The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment :
Demon Slayer – Coffret (T19 + Roman N°02) en ...
Voir le deal
15.99 €

Good friends don't let you do stupid things... alone.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Min-Oh Yeo-Jeong
Min-Oh Yeo-Jeong
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Docteur Minou
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2041
Sujet: Re: Good friends don't let you do stupid things... alone.   Dim 3 Oct 2021 - 23:45

L’acquiescement ne se fait pas attendre. « Bien sûr. Tu as du mal à t’endormir ou à rester endormi ? » Peut-être que ça dérange certain de parler de travail quand ils sont censés se retrouver entre amis devant une tarte, pas Min-Oh. Son rôle de médecin est bien au-dessus de ce qu’il accorde à sa vie. Ce qui explique peut-être le regard vague qu’il porte à la table en évoquant Warren, sans jamais se risquer à prononcer son nom vraiment. Il aurait peur de rendre ça trop réel. Ses épaules retombent un peu, quand Mason tente de le convaincre que c’était la solution.

« Vous dites ça mais… » Qui sont-ils pour juger ? Qui peut vraiment se donner le droit de mettre fin à une vie humaine ? Ils reprochent à ce gouvernement d’assassiner ceux qui ne rentrent pas dans leurs mœurs et soutiennent pourtant la chose quand ça convient aux leurs. Ça n’a pas de sens. Les règles, simples et efficaces, qui ont forgé Min-Oh n’ont plus cours. Tout est un peu plus chaotique à mesure qu’elles s’écroulent. Les lois ne sont pas respectées par ceux qui les établissent, on est puni pour avoir fait très exactement ce qui a été demandé. Comment est-il censé trouvé du sens dans cette absurde réalité ? Y en a-t-il, quelque-part, au final ? Il a juste envie de reprendre de la codéine et retourner dans son presque coma éveillé, c’est tellement plus simple à gérer.

Mais son regard est happé. Newman. Un instant d’arrêt, Mason n’est pas rentré depuis si longtemps qu’il a pu prendre le temps d’enquêter sur le cas de Ray. « Oui. Comment… ? » Trop de questions, toutes commencent de la même façon. Il pince les lèvres un peu fort, manque de les mordre. Si il est au courant de cette idée, alors d’autres le seront vite. Faire quoique ce soit serait peut-être signer un arrêt de mort. S’il est prêt au sacrifice, trop de choses pèsent dans la balance aussi.

Un sourire s’étire pourtant, manque de rire discrètement. D’un poing devant le visage Min-Oh tire un regard de côté sur son vis-à-vis. « Je suis si discret que ça ? » Si même son meilleur ami ne l’a jamais attrapé, alors il peut s’estimer tranquille. « Ca fait des années que je fais ce que j’ai à faire pour sauver des vies. » Combien de femmes sont encore en vies à Walla Walla ? Combien qui n’ont pas été crucifiées parce qu’il a couvert un avortement crument réalisé ? Il a perdu le compte, les visages et les noms. « Je ne suis pas Mei-Lin, je n’ai pas besoin d’hurler mon avis à qui veut l’entendre. » La raison principale pour laquelle elle est enfermée quand lui à tout loisir d’agir.

« C’est juste » Le sourire se fane pourtant vite dans un soupir. « d’habitude je me contente de sauver des vies. » Au moins empêcher des tortures qui ne riment à rien, des morts pour un crime imaginaire et qui n’a réellement rien de si terrible. « Ce n’est pas ma place, ni la tienne ni celle de qui que ce soit de décider qui devrait vivre ou mourir. » Mason est religieux non ? N’est-ce pas interdit dans sa Bible de prendre ce genre de décisions réservées à Dieu ? Alors d'où tire-t-il cette affirmation que celui-ci peut ou doit être assassiner, et sa mort célébrée ? Ca n'a pas de sens.



I lost myself somewhere

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Mason Wentworth
Mason Wentworth
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3338
Sujet: Re: Good friends don't let you do stupid things... alone.   Lun 4 Oct 2021 - 12:14
Je lui rends un sourire reconnaissant quand il répond à ma demande par l’affirmative. Et j’ai une grimace à sa question. « Les deux ? Je fais pas mal de cauchemars. Je me dis que ça va s’atténuer maintenant que je suis revenu mais… j’ai comme un doute à ce propos. » Je me sens un peu idiot de demander ça, mais sinon, à la longue, ça va commencer à devenir compliqué sans ça.

Mon attention est quand même vite captée par les difficultés que m’évoque l’homme qui me fait face. Je le connais, je sais qu’il n’est pas du genre à prendre une décision sans avoir pesé le pour et le contre un bon nombre de fois. Il n’est pas sanguin ou irréfléchi, loin de là. Alors oui, s’il a dû prendre cette voie, à mon sens, c’est qu’il n’y en avait aucune autre. « Mais quoi ? Je t’écoute, lâche le morceau. » Je comprends pourquoi Neela dit que je ne vaux pas mieux en fait, pour ce qui est de la rétention d’informations. Et je l’observe, guettant autant ses réactions que ses paroles. Avec lui, chaque micro-expression est importante tellement il est habitué à ne rien laisser passer en temps normal.

Je hausse une épaule quand il m’interroge sur Newman. « C’est important ? Je n’ai pas tous les détails. Je sais ce qu’il t’a obligé à faire pour Ray. » S’il y a autre chose, c’est le moment de le lâcher. Alors, forcément, j’attends quelques secondes, avant d’ajouter, à mi-voix. « Ray m’avait laissé une lettre. J’étais au courant depuis quelques temps déjà. J’aurais dû le pousser à ne jamais revenir de Seattle. » Peu importe au fond, c’est beaucoup trop tard pour les regrets.

Et, quand je le vois sourire, j’ai un temps d’arrêt, laissant filer un silence avant de souffler, songeur. « Et bien… disons que tu n’as jamais joué au donneur de leçons quand j’ai commencé à me… quand tout s’est fissuré. Le fait que tu ne cherches pas à me ramener vers la lumière de New Eden a été un bon indice sur ce que tu pouvais penser de tout ça. » Forcément, je lui rends son sourire avant de finir par me décider à goûter la tarte. « Okay, c’est dégueulasse. » Je repose aussi sec la fourchette avant de continuer. « Tu es vraiment discret oui. Mais là, tu es passé au cran au-dessus visiblement. Sauver des vies, arrondir les angles, fermer les yeux devant une fausse-couche suspecte, c’est une chose. Là c’est… » Plus engagé. Ce n’est pas juste éviter le pire, c’est anticiper. J’ai quand même un temps d’arrêt quand il évoque Mei-Lin et je secoue la tête. « Chacun essaie de s’exprimer à sa façon. Et je pense qu’elle l’a payé assez cher. » Sans compter que c’est loin d’être terminé pour elle. Tellement de choses ont changé après cette soirée. Et ça n’arrête pas.

Ma voix se fait plus douce quand il reprend. « C’est déjà énorme hein. De sauver des vies. Ce que tu as pu faire sans que personne ne s’en rende vraiment compte. » J’ai un temps, fronçant légèrement les sourcils. « Personne ne devrait avoir à juger de ça. Mais si tu insistes, je suis à peu près sûr de trouver un passage dans la Bible assez tordu pour arriver à le faire. » J’inspire longuement avant de continuer, mon regard se perdant un peu dans le vide. « Si tu espères que je vais te donner l’absolution ou te condamner, tu as frappé à la mauvaise porte. Ce qui compte… c’est ta conscience. Dieu saura distinguer qui a agi pour le bien des Hommes de ceux qui ont agi par égoïsme, pour faire du mal. Mais ça, ce sera plus tard. » Je parle doucement, choisissant chacun de mes mots avec soin. « Aujourd’hui, tu dois décider de la façon dont tu décides de mener ta vie. Quelle place tu auras dans tout ça. Tu connais la portée de chacune de tes actions, tu n’es ni idiot, ni suicidaire. Ce n’est pas notre conscience qui doit être sauvée aujourd’hui, c’est… notre âme. Et celle des habitants de cet endroit. » J’ai une hésitation avant de continuer, toujours sur le même ton. « Et je pense que ça mérite beaucoup de sacrifices. » Est-ce que je cautionne des meurtres de sang-froid ? Possible. Mais après ce que j’ai pu voir ces dernières semaines, j’ai du mal à imaginer que tout le monde puisse changer ou être sauvé. Pour autant, ce serait nous donner le rôle de juge et de bourreau. « Mais ce ne sont pas des décisions que tu as à prendre seul. » Ce poids-là sera encore plus lourd que les autres à porter, j’en suis persuadé.


"I will walk by faith even if I cannot see..."
Revenir en haut Aller en bas  
Min-Oh Yeo-Jeong
Min-Oh Yeo-Jeong
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Docteur Minou
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2041
Sujet: Re: Good friends don't let you do stupid things... alone.   Lun 4 Oct 2021 - 12:57

« Je ne peux rien pour les cauchemars, si c’est ce qui te réveille… on a pas encore inventé de traitement contre ça, désolé. A la limite un psychiatre, peut-être. » Une marque une seconde de pause et reprend aussitôt. « Je vais te prescrire de la mélatonine, c’est très exactement l’hormone que tu produis naturellement, juste en quantité plus concentrée. Assure toi juste qu’il n’y ait pas de lumière dans ta chambre quand tu en prends. Pour le reste… les antidépresseurs peuvent toujours gérer l’anxiété en journée, et si tu es moins stressé avant d’aller te coucher… »

Mais il ne pouvait pas juste transformer ces retrouvailles en consultation n’est-ce pas ? C’était sans doute trop demandé. Un soupir lui fend l’âme avant qu’il se décide à éclaircir sa pensée. « On s’offusque de ceux qui se font exécuter en public pour se réjouir de ceux qui se font assassiner en privé. Où est la logique ? A quel moment est-ce qu’on est… moins pires ? » Qui peut juste regarder une mort humaine et en être satisfait, puis se proclamer une bonne personne, sincèrement, en y croyant réellement ? Des dégénérés, au moins autant que leur gouvernement.

Si son regard s’est planté sur lui à la mention de Newman, il s’abaisse aussi vite. Il aurait aimé ne pas parler de Ray. Et pourtant Mason enchaine, il était au courant, bien avant lui on dirait. La boule dans sa gorge ne fait que vomir. « Il… il me l’a dit pendant notre dernière expédition. Et à peine trois jours qu’on était rentré… » Ca le tue, le timing est affreux. « Il doit être persuadé que je l’ai dénoncé. » Surtout quand Newman insiste sur le fait qu’il a présenté le protocole comme de son fait. Une main se pose sur son front, poing fermé. Il ne sait même pas comment il va pouvoir s’expliquer.

« Je ne pouvais pas prendre le risque. » Pour que ses opérations soient un succès, et aucune vie sauvée interrogée, il faut que son apparence soit impeccable de ce point de vue-là. Alors il a laissé Mason se perdre. « Désolé. » Il avait l’espoir qu’il revienne à lui, avec énormément de chance, c’est arrivé. Il fronce pourtant les sourcils et un rire lui échappe, juste soufflé. Evidemment qu’il peut toujours trouver une phrase sans contexte pour justifier n’importe quoi. Mais sa conscience est une toute autre histoire, et il inspire sans avoir l’impression que ses poumons se remplissent.

Premièrement, ne pas nuire. Peu importe le reste, jusqu’à avoir à paralyser un patient terrifié, il était au moins certain de protéger leurs intérêts quand ils n’étaient plus en état de le faire pour eux-mêmes. Mais Warren… la déontologie médicale ne prévoit pas ce genre de cas. Parce que ce n’est pas leur place de jouer au juge quand ils ne sont que médecins. Ils ne peuvent que soigner les conséquences, pas prévenir les causes. Son regard dans le vide se risque à retrouver celui de Mason un instant. Une vie, pour plusieurs épargnées, ça semble pourtant limpide.

« Si… » Il se coupe seul. Trop de choses à considérer. Que faire de Newman, est-ce que ça en vaut la peine, à quel point est-il aveuglé depuis qu’il a osé s’en prendre à Ray ? A quel point est-ce que derrière toutes ses excuses, ça reste une vengeance personnelle ? « Je ne peux vraiment pas me permettre d’être émotif. » Au grand drame de son entourage, depuis quelques jours, il l’est plus qu’il ne l’a sans doute jamais été. Pas que ça se lise vraiment dans ses expressions, pas qu’il n’en vienne à le laisser filtrer. Mais s’il veut avoir une chance de rattraper ce qui lui reste de conscience, il doit être absolument clinique dans son analyse. Qui doit mourir, pour que le plus grand nombre vive. Sa haine, sa rage, ne sont que des distractions qu’il doit étrangler au plus vite.



I lost myself somewhere

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Mason Wentworth
Mason Wentworth
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3338
Sujet: Re: Good friends don't let you do stupid things... alone.   Lun 4 Oct 2021 - 16:18
Je grimace au diagnostic avant de hocher doucement la tête quand il continue. « Je préfère éviter les antidépresseurs. J’ai juste besoin d’une vraie bonne nuit de sommeil. » Sans rêve, sans rien de ce genre. Ce serait parfait. « Donc on va tenter la première option déjà. » On verra si ça s’arrange ou pas au fil du temps. Ca ne pourra pas être pire de toute façon.

Je laisse filer un silence à sa remarque. Avant de reprendre, à voix basse. « On s’offusque parce que ces exécutions sont… un spectacle. Comme les flagellations. Comme de laisser un corps pendu pendant des semaines. C’est pour rappeler qui commande au plus de monde possible et maintenir la peur. Ce n’est pas tant le geste que la mise en scène qui compte à leurs yeux. » Je fronce les sourcils, pensif. « Je crois qu’à un moment, il faut oublier ce qui nous aurait semblé logique dans d’autres circonstances. » Et savoir s’adapter, d’une certaine façon. « Je ne sais pas si nous sommes moins pires ou pas. Et je sais que l’enfer est pavé de bonnes intentions. Mais à mon sens, tu as fait ça pour compenser une justice inexistante. » Pas pour montrer qu’il pouvait le faire ou ce qui arriverait aux autres ce qui peut se passer s’ils agissent ainsi. Il n’y a rien de spectaculaire ou de glorieux dans sa façon de donner la mort. Et je pense que la différence est là.

Forcément, parler de Ray touche Min-Oh encore plus que je l’aurais cru. J’ai un bref soupir. « Il n’avait pas trop le choix. J’avais compris et je l’avais mis en garde… sur ses fréquentations. » Je demande s’il y a un lien avec le milicien qu’on avait croisé ce soir-là. « Ah. » C’est tout ce qui me vient l’espace d’une seconde quand il continue. « Il doit être perdu Min-Oh. Quand il sortira de là, vous discuterez et tu pourras éclaircir les choses. » Je l’espère pour eux en tout cas.

Et j’ai un bref haussement d’épaules à son désolé qui perce le silence. « Tu n’as pas à l’être. J’avais besoin de retrouver le chemin tout seul, sinon ça n’aurait pas eu grand intérêt. » Même si c’est encore un peu compliqué, je ne me sens plus juste poussé par la culpabilité maintenant. Et, malgré tout ce qui a pu se passer ces derniers temps, le changement n’est pas désagréable. Loin de là même. Je plisse des yeux au reste, alors que je vois bien que, dans son esprit, ça carbure à toute vitesse. « Forcément, tu n’allais pas dire oui… » Je roule des yeux, alors qu’il se justifie en quelques mots. « Tu ne peux pas être constamment juge et bourreau. Garder la tête froide et ne pas faire dans l’émotion ça, je comprends. Je sais que j’en suis incapable la plupart du temps. » Il est bien placé pour le savoir. « Mais tu ne dois pas devenir une… machine… juste parce que tu as décidé que c’était nécessaire. Il n’y a pas que les vies dehors qui sont dans la balance. Il y a la tienne aussi. » Et comme je lui ai déjà dit, il y a aussi son âme. « Et très égoïstement, je n’ai pas envie de voir ton humanité se noyer au milieu de tout ça. Tu as le droit. D’être en colère. D’être blessé. D’être tout ce que tu veux. Faut juste avoir un bon sens du timing pour ça. » Et je le fixe, le plus sérieusement du monde. Discerner les humeurs, les émotions de Min-Oh est un exercice difficile, pour ne pas dire impossible la plupart du temps. Et je me demande si cette fois fera exception ou pas.


"I will walk by faith even if I cannot see..."
Revenir en haut Aller en bas  
Min-Oh Yeo-Jeong
Min-Oh Yeo-Jeong
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Docteur Minou
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2041
Sujet: Re: Good friends don't let you do stupid things... alone.   Lun 4 Oct 2021 - 17:15

Peut-être qu’il n’aurait pas dû utiliser ce terme-là, il s’en rend compte avec un instant de retard. L’habitude, on dira. « Comme tu veux, tu sais où me trouver. » Il hésite juste un instant, ne peut pourtant pas s’empêcher de clarifier. « Si c’est le nom qui te rebute, dis-toi que j’ai déjà prescris du viagra pour un problème cardiaque, une molécule sert à beaucoup de choses, en t’épargnant le cours de chimie cérébrale. » Et trois heures de sa vie avec, à peu près ? Un maigre sourire pointe.

Pour le reste, il doit bien s’avouer d’accord avec l’argument. Faire d’une exécution un spectacle est au-delà de tout ce qui pourrait un jour être considéré raisonnable. Personne de sain d’esprit n’afficherait un corps comme ça, de là à dire que ça soulage sa conscience, il y a un monde. Et la question de Ray n’est pas pour le soulager, même si Mason essaie. « Je sais. » Qu’il devra être d’attaque pour lui faire face, quand il sortira. Qu’il devra trouver les mots exacts et ne pas fléchir devant lui quand, malgré tout, il se sent au moins en partie responsable.

Et temps que son nez est baissé, il ne tient pas à le relever. Au moins son ami ne lui tient pas rigueur de l’avoir peu ou prou abandonné, lui si, longtemps après les faits. Il aurait dû trouver un moyen, mais c’était plus simple de juste espérer qu’il retrouve seul son chemin.

La suite le conforte un peu moins. Ils sont drôles, tous, à l’encourager à ne pas perdre sa sensibilité quand ils n’agissent que sur ce principe. Ils se perdent tous en coups de nerfs et en réflexes primaires, agissent selon l’émotion de l’instant en oubliant tout des conséquences. Combien de fois Neela aurait été exécutée s’il ne devait pas la retenir de force ? De combien sa situation aurait empiré ? Non définitivement, malgré toutes les belles paroles, il ne peut pas se permettre de se laisser aller. Quelqu’un doit bien avoir du sang-froid dans son entourage.

« Je comprends ce que tu dis mais… » Il n’a juste pas ce luxe-là. Comme il n’a pas le luxe de désespérer devant un patient critique ou de prendre plus de quelques secondes après une mort pour passer au suivant comme si de rien n’était. Qu’on ne se leurre pas, il est sans doute meilleur que la moyenne à ça, ça lui demande moins de sacrifice. Il aimerait parfois faire comme les autres, juste lancer une table, une tasse, parce qu’il en a envie. Mais ça ne lui est pas encore permis.

Il soupire discrètement en se redressant, grimace à peine visible de son dos qui n’a pas apprécié le mouvement. « Ne t’en fais pas. Ca fait des mois que Neela est persuadée d’être fiancée à un robot, si j’ai l’air de perdre en humanité, il y a des chances que ce soit juste une impression. » A vrai dire ça fait trente ans qu’on le traite de machine incapable de sentiments, juste parce qu’il ne conçoit pas d’exprimer ses émotions si vulgairement. Il a entendu pire, se contente de ne pas le prendre trop personnellement. « Le jour où j’aurais le temps, je le prendrais. En attendant… » Min-Oh a trop de choses à faire, penser, régler, pour imaginer s’allonger écrire un journal intime. Ses sentiments peuvent bien encore patienter trente ou quarante années, qu’il ait fait ce qui avait à être fait. Il y a autrement plus urgent que son propre confort d’esprit, et il compte bien le prioriser.
Revenir en haut Aller en bas  
Mason Wentworth
Mason Wentworth
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3338
Sujet: Re: Good friends don't let you do stupid things... alone.   Lun 4 Oct 2021 - 22:58
Je lève un sourcil, clairement décontenancé par ce qu’il me répond, même si je ne manque pas de remarquer le sourire qui ponctue ses propos. « Du viagra pour un problème cardiaque. C’est… inattendu. Mais promis, si ça ne suffit pas, je saurais te demander. Je ne tiendrais pas éternellement sans dormir vraiment de toute façon. » Je tente vaguement un sourire, sans grande conviction.

Et de toute façon, les sujets ne s’y prêtent guère. Que ce soit le fait de décider de la vie ou de la mort de quelqu’un… ou de parler de Ray. Je n’ai aucun doute sur le fait que, quoi que je dise, tant qu’il n’aura pas eu l’occasion de s’expliquer en direct avec le principal concerné, Min-Oh ne sera pas en paix. En espérant que ça se passe bien, ce qui n’est pas gagné. Impossible de savoir comment s’en sortira Ray. A cette pensée, forcément, j’ai une sourde appréhension mais je la masque pour éviter d’en rajouter une couche.

J’ai tout de même l’impression, à mesure que je continue de lui parler, que je m’époumone un peu pour rien. Oh, je sais bien qu’il m’écoute, mais il est … têtu. Encore plus que je l’aurais supposé au premier abord. « Mais… ? Je comprends maintenant quand j’énerve les gens à ne pas finir mes phrases parfois. » J’ai une ombre de sourire, attendant de voir s’il va continuer ou si je vais devoir ronger mon frein et imaginer toutes les options.

Par contre, au reste, je secoue la tête, attrapant le café et buvant quelques gorgées. « Je sais que j’aurais l’air nettement moins coincé si mon meilleur ami est un robot… encore que, ça mérite réflexion… mais toujours est-il que… tu restes humain Min-Oh. Difficile à déchiffrer, planqué derrière sa carapace. Mais à chaque fois que j’ai eu besoin de toi, tu étais là. Tu te soucies de tes proches, tu arrives à me canaliser là où d’autres se cassent les dents. Et je vais éviter de trop en faire hein… » Je finis par le fixer un peu plus longuement avant de continuer, reprenant mon sérieux. « Le temps n’arrivera peut-être jamais. Tu y as songé ? » Je ne vais quand même pas lui dire de penser à lui et à son futur mariage, ce serait… bizarre. Pourtant, j’aimerais qu’il ait autre chose que cette mission qu’il a en tête, sinon comment arriver à tenir le coup jusqu’au lendemain ?
Revenir en haut Aller en bas  
Min-Oh Yeo-Jeong
Min-Oh Yeo-Jeong
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Docteur Minou
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2041
Sujet: Re: Good friends don't let you do stupid things... alone.   Mar 5 Oct 2021 - 4:59

Mais… un haussement d’épaule. C’est tout ce que Mason obtiendra de lui sur cette question-ci. Il n’a juste pas le luxe de se laisser porter par l’émotion du moment, la fera taire et s’il faut qu’elle gangrène en silence, c’est un sacrifice qu’il est prêt à accepter. Peut-être pas le meilleur choix de vie, mais celui qui le rend au moins le plus efficace. Inutile de s’étendre sur son idée, le milicien réfutera sa solution, comme à peu près n’importe qui. Tant pis. Ça aussi, il l’accepte, ne tentera pas de se battre contre les opinions d’autrui. Autant changer de sujet.

Ce n’est pourtant pas vraiment à l’ordre du jour. En tous cas pas réellement. Un vague sourire pointe quand même, si Mason doit être coincé, alors qu’est-ce qu’ils disent de Min-Oh ? Qu’il est figé dans une chape de béton armé ? Un autre sourire s’étend d’avantage. Un instant il hésite, malgré les compliments, à relever les yeux sur lui. « Toi aussi tu as toujours été là. » Peut-être moins visiblement, même qui sait sans le faire exprès. Mais depuis le stade, le shérif a toujours apporté ce semblant de stabilité nécessaire à ce que Min-Oh sache se repérer dans l’apocalypse.

Il a pourtant sa vie, sa propre famille, trois femmes qui dépendent entièrement de lui. Le médecin avait au moins ça pour lui qu’il pouvait se prétendre un électron libre. Les choses ont changées. Leurs regards se croisent un instant. « Si ça doit être le cas » qu’il n’ait jamais le temps de réellement s’arrêter pour savoir ce qu’il ressent « alors soit. Je ne vais pas en mourir. » Mason peut bien croire un urgentiste sur ses propres chances de survie, n’est-ce pas ?

Min-Oh n’a jamais été très sentimental, au moins pas comme il a l’impression que d’autres l’entendent. Peut-être un défaut de caractère, qui sait, certainement un avantage à Walla Walla. Il se décide enfin à gouter à la tarte au lieu de simplement la regarder. Un instant d’arrêt. Comment est-ce que Mason s’est débrouillé pour qu’un gout de farine subsiste malgré tout le reste ? C’est presque miraculeux, certainement difficile à avaler. Il est forcé de rire malgré lui. Si Neela s’est déjà écroulé de rire ou de larmes devant ses talents de fin cuisinier, c’est qu’elle n’a jamais vu le milicien-pâtissier. Il n’est pas pire, n’est-ce pas ? Il l’espère très fort en tous cas.

« Je crois qu’on a assez parlé de moi. » Ca le met déjà assez mal à l’aise comme ça. Il se relève en faisant tout pour garder une face impeccable, récupère juste la boite de codéine qu’il avait d’avance dans son bureau, au cas. Il n’avait pas exactement prévu qu’elle serve pour lui mais ne se plaindra certainement pas de l’avoir. « Qu’est-ce qu’il s’est passé à Seattle ? » La boite toujours au bout des doigts, pour le coup il plante un regard très direct sur Mason. Tirer sur un homme, ça ne peut pas être la première fois. Alors si en prime il a survécu, il n’y a pas tant matière à cauchemars.



I lost myself somewhere

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Good friends don't let you do stupid things... alone.   
Revenir en haut Aller en bas  
- Good friends don't let you do stupid things... alone. -
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: