The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -11%
PC Portable – HP Pavilion Gaming – ...
Voir le deal
824 €

Are we wrong?
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Connor G. Shepard
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Expendables
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4269
Sujet: Re: Are we wrong?   Mar 21 Sep 2021 - 10:54
Il écouta les mots d'Alex et hocha la tête. La question qu'elle posa trouva une réponse évidente dans son esprit : avec la fin en tête, Connor aurait très certainement fait les choses autrement. Et ceux, depuis le début de ces six dernières années. Se lier à Elena, à Jeff, les aimer, connaitre Alan et Christina, aimer Isabel et Arthur. Accepter de perdre, faire partie d'une équipe. Tout était plus simple quand il n'y avait personne sur qui compter. Même Milow, Connor en était à un point où ne pas avoir à s'inquiéter pour lui, à devoir constamment lui accorder de l'attention, ça le soulagerait concrètement. Au final, il faisait tout de travers mais... Oui, il le pensait : c'était plus simple d'être seul.

Et il s'en voulait d'avoir cru pouvoir être fort auprès de ces personnes. Il voulait oublier Joséphine, vraiment et sincèrement. Mais les mots d'Alex tapèrent juste : il ne pouvait pas ne pas aimer son enfant. Un rire sans joie lui échappa. Il avait besoin d'un autre verre.

J'ai déjà l'impression de vouloir faire ça et de m'y prendre comme un pied, admit-il alors en relevant ses yeux vers la brune : Sa mère morte, un père catastrophique, Bruce convalescent et qui redeviendra jamais ce qu'il était, Alan qui a pété une pile à l'évidence, New Eden chez nous, les primes, énuméra-t-il. Voyait-elle la quantité de merde sur laquelle ils vivaient ? Et tout ça pour quoi ? Pour qui ? Pour lui. Je le mets en danger rien qu'en étant là, c'est ça l'avenir qu'on lui réserve alors ?

Il secoua la tête. Elliot méritait mieux, clairement. Mais il ne pouvait pas lui offrir mieux, parce qu'il était misérable, impuissant, incompétent. Finalement, il devrait sans doute permettre à Alex de toucher la prime de New Eden pour vivre confortablement pendant une année entière. Voilà qui serait au moins un bénéfice juste.

On fonctionne comme on peut, et ça déraille à la moindre occasion, c'est un miracle qu'on ait pas implosé, ajouta-t-il en secouant la tête, frustré à nouveau d'avoir à le dire pour que ça soit clair. Je... Il baissa les yeux. Vers son alcool. Je peux rester dans le camping-car si tu préfères, concéda-t-il. Mais pas ici, jamais ici, fit-il plus fermement.


Si vient l'orage, le tonnerre et la foudre, le cœur solide
reste en vie, mon amour

Revenir en haut Aller en bas  
Alex Lockwood
Alex Lockwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Bras Droit | Expendables
Mercenaire
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 5040
Sujet: Re: Are we wrong?   Mar 21 Sep 2021 - 15:16
Celle qui tient pas la route


Je donnerais cher pour savoir ou ses pensées l’entrainent mais de ce que je devine sur son visage, je comprends vite que ce n’est guère vers de bons souvenirs. Son rire sonne avec une note si triste et amère que je n’ai même pas le loisir d’espérer lui avoir fait voir un peu de lumière dans les brumes de son chagrin. En même temps, difficile de vouloir être un phare quand moi-même je me noie en plus d’être complètement invisible. J’ai l’impression de taper a coté avec ce que je dis. Je comprends sa peine et son envie de fuir, de se punir, mais je sais aussi que ce n’est pas la solution.

Je me redresse avec un étonnement visible, proche du désaccord, sur le visage alors qu’il me dit qu’il n’arrive pas et qu’il donne des exemples. Entendre le prénom d’Alan me donne un frisson de dégout qui m’aide a reprendre une gorgée de ce liquide infame et j’ai la tête qui tourne un peu plus. Je reste pensive une seconde me souvenant d’une discussion avec Aaron sur le ressenti d’être un mauvais parent. Est-ce que Connor ne vit pas la mémé chose que j’ai eu ? J’ai comme dans l’idée que de lui parler de ce que j’ai ressenti et ressens parfois encore ne lui sera d’aucun secours, aussi, j’essaye de reprendre les mots de l’artificier de notre camp.

« Peut être que tu as raison, peut être que non, mais de toute façon, tu es le seul père qu’Elliot aura jamais, le seul qui pourra l’aimer autant que tu le fais et qui serait capable de décrocher la lune s’il le fallait pour lui. Pour ce que cela vaut, je trouve que tu es un père merveilleux, pas que pour lui.»


Cette collocation, a la base pour Elliot et Connor, profitait aussi a ma fille qui avait gagné un frère et une figure paternelle. Même si elle n’était pas sauvage pour deux sous et habituée au son de la voix de Roman qu’elle avait beaucoup entendu pendant ma grossesse, je voyais bien qu’elle essayait déjà de tendre les bras en voyant le sportif passer devant elle. A force de vivre avec nous, elle l’avait adopté de la même façon qu’Elliot avait fait pour moi.  

Mes idées se brouillent doucement mais sournoisement dans ma tête et ma langue se délie surement un peu trop sans que je m’en rendre compte. Le remède de Connor est un poison pour moi. Si je ne suis pas encore dans un état ou je risque d’aller chercher un salon de tatouage, une petite voix me siffle qu’il serait bon que je ne m’obstine pas a l’accompagner pour essayer de comprendre comment le sortir de ca.

« Les choses ne vont pas bien, mais tu as su éviter le pire. Le groupe n’a pas déraillé ni explosé, au contraire, ils se sont tous soudés dans cette nouvelle épreuve au point de même m’accepter en intérim le temps que toi et Bruce vous remettiez… »

J’arrive a taire mes craintes pour Bruce. Si d’aventures il venait a reprendre les rênes avant que Connor ne soit en état, je ne donne pas cher de ma peau avec son état d’esprit actuel. La colère haineuse qu’il nourrit a mon égard est palpable et si j’espère toujours que cela lui passe, je ne me souviens que trop de ses menaces de me jeter en pâture aux NE ou me mettre a la porte. Être séparée d’Elliot serait un drame mais je ne me leurre pas sur mes chances de survie seule, avec Ana, avec la prime qu’il y a sur ma tête et trop de menacent encore vivante. L’alcool a déjà commencé a m’embrumer un peu l’esprit mais je ne m’en rends pas compte

« Tu as trouvé une famille avec qui élever ton fils, il va bien grâce a toi et je sais que quoique tu penses aujourd’hui, ce n’est pas pour rien si c’est ton visage qui trône sur le tableau de prime a un montant a faire tourner plus d’une tête sans que personne dans tes proches ne songent une seule seconde a te vendre. Tu es celui qui incarne tout ceux qui refusent les NE et qui veulent se battre, justement pour offrir un autre avenir à leurs enfants. »


L’alcool fait que je m’enhardis a poser une mains sur son bras dans un geste de soutien et pour appuyer ce que je viens de dire. Certes, l’homme en face de moi est très loin de celui qui est affiché en haut du tableau de prime, mais, j’ai la conviction que ce Connor n’est pas si loin que ça sous la couche de chagrin et de souffrance, je sais qu’il est encore là, il le faut. Il s’était toujours posé en protecteur et en sauveur avec les siens. J’avais vu ce qu’il était prêt à faire pour son équipe et c’est convictions. C’est pour cela je reste persuadée que tout le chagrin du monde et toutes les bouteilles qu’il a pu vider n’auront pas suffi à étouffer cette facette de lui. J’entends ses réticences mais j’ai du mal a comprendre ce qu’il essaye de me dire. Une part de moi devine qu’il sait bien que son remède n’en est pas un, mais je ne suis plus en état de poser la mort dans l’âme de ne pas savoir faire plus, je me contente de faire ce que je fais toujours : essayer trouver des solutions.

« Comment ca pas ici ? Je… je ne suis pas sure de comprendre…. Je… je suis désolée. Il y a un petit local qui devait servir pour les outils de jardinage, on l’a inclus dans la palissade au nord avec Daemon mais on ne l’utilise pas, on a tout mis dans la pagode… demain j’irais te le nettoyer. Est-ce que cela pourrait être un compromis pour le « ici » ? »


Plus je parle te plus je me sens complétement impuissante et je réalise que je suis juste en train d’organiser les choses pour qu’il continue de boire, certes en sécurité, mais je ne suis pas sure que c’est ca que je suis censée faire. En fait, je n’arrive pas a retenir la poussée de sanglot qui monte, l’alcool a plus l’effet de m’empêcher de garder mon masque qu’autre chose. Je retire ma main de son bras pour essayer de me cacher le visage le temps de me reprendre.

« Je.. je.. excuse moi… je … Connor.. j’ai besoin de toi, je vais pas y arriver… je… je suis qu’une pauvre électricienne qui n’a pas réussi a se défendre quand un type a voulu la violer ou juste a sauver son frère… j’avais un de mes violeurs sous le nez… j’ai.. j’ai même pas vue ni compris… je… je donne le change mais ca n’empêche pas… je suis pas a la hauteur. Je… je… me lâche pas s’il te plait. Je sais que tu as besoin de temps, de respirer et d’espace… mais… j’ai l’impression de pas être a la hauteur... si.. si tu reviens pas… je… je vais pas y arriver Connor. Je t’en supplie, prends le temps qu’il faut mais jure moi que tu vas revenir. »


Évidemment je ne parle pas de ses sorties boissons mais bien du leader. Je le regarde avec mes yeux encore rouges de larmes avant qu’un rire un peu nerveux ne monte malgré moi et c’est avec un pauvre sourire que je lui assure :

« Tu sais quoi ? Il est nul ton remède… »


Ca ne m’empêche pas de me resservir un verre en pouffant a moitié alors que mes joues sont encore ruisselantes de larmes. je me souviens plus si je lui ai dit que je tenais mal l'alcool. Je lui ai parlé due mon tatouage? Je sais plus et je crois que c'est pas important.

HRP:
 

Codage par Libella sur Graphiorum


La vie n'a rien de magique
Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Expendables
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4269
Sujet: Re: Are we wrong?   Mer 22 Sep 2021 - 12:48
Alex... soupira Connor avec une petite moue contrariée. Elle se faisait sans doute de l'espoir, notamment pour la situation de leur ami. Le footballer n'était plus en état de gérer quoi que ce soit, et ils avaient eu l'occasion de voir à quel point son cas était grave. Un soupir résigné échappa au sportif qui releva les yeux vers elle, contraint de lui annoncer la mauvaise nouvelle : Bruce se remettra jamais, c'est trop grave, il n'est plus lui même...

Et il ne le sera plus jamais. C'était une autre manière de voir à quel point ce monde pouvait nous changer. Connor pinça les lèvres à nouveau et se résigna. Comme lorsqu'il avait perdu Jeff, lui avait l'impression d'être face à un nouvel échec. Il n'avait pas pu le protéger, l'aider. L'ombre de Bruce, voilà ce qu'il restait. L'homme aimant et profondément bon était sans doute quelque part mais... Combien de temps ça prendrait de le retrouver ?

Tu viens de signer un CDI pour le remplacer, lui annonça-t-il.

Félicitations ? L'homme hésita à lui lâcher ça, même s'il eut l'impression que ça serait juste insolent. Il baissa le regard, termina son verre à nouveau. Une grimace le prit alors que la brûlure de l'alcool se rappela à lui. Sa tête tournait, il était fatigué déjà, il avait envie d'aller se coucher. A cet instant, il savait d'ailleurs qu'il ne rêverait pas ce soir encore, et ça lui convenait très bien comme ça.

Pas ici : pas dans cette caravane, rectifia-t-il. Alex partait déjà comme une locomotive à la recherche de précision quand lui n'avait pas eu le temps de simplement mettre des mots sur cette réalité : Désolé si je suis pas clair mais il n'est pas question que je sois ivre devant vous trois. Je resterais dans mon camping-car, un point c'est tout. S'il y a que ça pour te rassurer, souffla-t-il.

Et le fait de voir la brune sous le coup de l'émotion, lui n'eut qu'une vague supplémentaire de culpabilité. C'était... compliqué. Il se retrancha en lui-même, essayant de ne pas réagir, mais il n'aimait pas ce qu'il voyait. Il n'aimait pas comprendre à quel point il était inutile, à quel point il faisait du mal à ses proches. Et Alex en faisait parti. C'était frustrant.

Et en plus tu as l'alcool triste, lui fit-il en se détournant, le temps de tirer quelque chose à manger. Ce fut lui pour une fois qui lui servit une assiette. Pour compenser l'alcool. Sans doute serait-elle moins triste.


Si vient l'orage, le tonnerre et la foudre, le cœur solide
reste en vie, mon amour

Revenir en haut Aller en bas  
Alex Lockwood
Alex Lockwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Bras Droit | Expendables
Mercenaire
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 5040
Sujet: Re: Are we wrong?   Jeu 23 Sep 2021 - 0:28
Celle qui tangue un peu



Je lève mon regard fatigué vers lui quand il soupire, avec un air contrarié et baisse les yeux dès qu’il évoque ce qui a l’air d’être une certitude. Une partie de moi sait qu’il a raison, une autre refuse de croire que l’homme en souffrance et en colère qui me fait peur est le nouveau visage de Bruce pour toujours.

« On en sait rien Connor… même les médecins ne savent pas… »

Si seulement il avait pris son sac… il n’arrête pas de répéter a qui veut l’entendre que je suis responsable de cette situation, mais je n’arrive pas a comprendre comment il a pu partir sans arme ni aucune protection. J’ai trop de poids sur les épaules et de culpabilité qui me ronge les entrailles pour en accepter plus. Je fronce les sourcils quand il me parle de CDI. Malgré la brume qui envahi un peu mon esprit, je suis encore suffisamment lucide pour comprendre ce qu’il essaye de me dire. Je me passe une main sur le visage comme si cela pouvait chasser les effets de l’alcool qui m’engourdissent trop avant d’essayer de lui dire, avec une maigre tentative de sourire :

« Tu en veux tellement que ca aux autres pour leur imposer ca? »


Trop de choses ne sont pas encore assez « évacuées » et je ne suis pas sûr que dans mon état normal je ne serais permis cette petite pointe d’humour qui n’est que la face visible d’un iceberg de douleur. Je sais bien que pour les autres ce « retournement » de situation est difficile a accepter pour les autres, autant parce que je leurs impose certaines règles que parce que je suis « la traitresse ». Tout le monde se sert les coudes et les choses se passent parce que, justement, je suis en intérim.

Connor est obligé de préciser son idée quant a ses conditions pour boire ici et, a part opiner du chef pour signifier que je comprends, c’est difficile de lui vraiment le fond de ma pensée, surtout que même moi j’ai du mal a m’y retrouver. J’essaye juste de me concentrer sur l’idée qu’il fait peut-être ca autant par honte que besoin de protéger les enfants.

« Je… écoute… je…. je n’ai aucune idée de la bonne solution pour avoir moins mal, alors si la seule chose que je peux faire pour t’aider, pour le moment, c’est de faire en sorte que tu saches boire dans de bonnes conditions, je le ferais… tu es sur que tu ne veux pas que je t’aménage le local ? Tu serais surement plus tranquille.»


Et loin de tout ce qui pourrait lui rappeler celle qu’il s’efforce de vouloir oublier. Avec les bébés, je commence a être rodée pour ramasser du vomi ou de l’urine et plein d’autres choses, alors, en attendant de trouver de mieux, je ne peux qu’espérer qu’il sait ce qu’il fait et va vite se reprendre. C’est surement autre chose que je devrais dire et que je voulais dire a la base, avant ces trois verres de vins qui assomment trop mon bon sens.

La crise de larmes qui suit me surprend surement autant que lui. Avec la plus mauvaise foi du monde quand il me dit que j’ai le vin triste je lui réponds :

« Même pas vrai ! Je te promets, normalement je chante super bien en plus, d’ailleurs sache que la seule fois où j’ai plus a un homme qui était pas un violeur ou un psychopathe, j’étais pompette, si ca prouve pas qu’il y a pas plus joyeuse que moi quand je bois. Tu veux que je te chante une chanson ? Attends… non.. j’ai rien dit…»


J’ai du mal a rattraper cette sortie spontanée qui me fait honte. Mince pourquoi je lui raconte ça ??? POURQUOI ? Pour me donner une contenance et surtout fermer ma grande bouche je prends mon verre et sirote son contenu avec un air d’ado coupable. Un peu la méthode de l’oiseau mazouté qui replonge dans une marée noire pour se nettoyer : ca empire plus les choses qu’autres choses. Quand je le vois se lever pour aller me chercher une assiette, je me lève et… me rassois aussi vite a cause d’un tangage malvenue. Avec une petite voix je m’entends lui dire, presque en séchant mes larmes de voir arriver de la nourriture :

« Merci… c’est rigolo d’etre servie. Tu manges avec moi ? Je n’aime pas manger seule ! »


Je me rends quand même compte que ma voix est un peu pâteuse quand même pendant que j’essaye de nous resservir du vin mais galère pour ne pas en mettre partout. Je pose la bouteille et reste a regarder Connor avec un air d’enfant perdu alors que j’ai un de ces déclics de cerveau trop baigné dans l’alcool.

« Tu me jure que tu nous abandonneras pas hein ? Ni moi, ni les enfants, ni les autres ? Que jamais tu voudras nous oublier au fond d’un verre ? Parce que tu t’es trompé, c’est Roman le replaçant de Bruce qui a le CDI du coup, c’est moi qui essaye de gérer pour toi comme je peux et crois moi j’aime être intermittente du spectacle…Je suis serieuse quand je te dis que j'ai besoin de toi.»



HRP:
 

Codage par Libella sur Graphiorum


La vie n'a rien de magique
Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Expendables
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4269
Sujet: Re: Are we wrong?   Jeu 23 Sep 2021 - 0:44
Oui sans doute, c'est pour leur faire payer toutes les fois où ils peuvent pas se torcher sans moi, souffla Connor en secouant la tête. Peut-être s'essayait-il à l'humour, il n'en était pas bien sûr. Je crois que j'adore quand tu leur mènes la vie dure, ajouta-t-il derrière pour lui confirmer.

Il hocha par ailleurs la tête à sa question. Oui, il était sûr de vouloir rester dans son camping-car, de ne plus avoir besoin des autres pour ça, il était sûr aussi qu'on lui ficherait la paix parce que de toute façon, il ne serait disponible pour personne. Il ne l'était jamais. Fixant la brune, il la regarda tenir extrêmement mal l'alcool à cet instant, et poussa un bref soupir. Il ramena de quoi essuyer la table, aligna la fourchette dans la bonne direction pour qu'elle ne se blesse pas, reprit place en face d'elle et hocha la tête à nouveau quand elle lui demanda de l'accompagner.

Je suis sûr aussi que ça n'est pas les seules fois où tu as plu à un homme, en fait j'en suis tellement sûr que j'en ai des certitudes, certifia-t-il.

Connor ne comptait pas intervenir sur la vie privée d'Alex, à aucun moment. Mais les regards parfois sombres de Daemon à son égard ne passait pas inaperçu. Lui tâchait de ne jamais s'en soucier, si l'homme était jaloux de lui, ou de la proximité qu'il avait avec Alex, il lui laissait volontiers sa place. Mais qu'il prenne avec la mort de Joséphine et sa douleur alors... Quant au reste, c'était souvent les œillades inquiètes, protectrices, à l'égard d'Alex qu'il pouvait voir. La sincère appréhension qu'il éprouvait pour la brune à ses côtés. Tout ça, ça ne se maquillait pas.

Quand je reprendrais mes fonctions de chef, je veux que ça soit toi qui me seconde, fit-il alors. Voilà qui sonnait comme un rendez-vous. Un jour, il irait mieux. Peut-être. En tout cas, il maintenait l'illusion. Tu prends très à cœur ton travail, et la survie des gens ici, plus à cœur que beaucoup. On a besoin d'un contre poids pour m'équilibrer, et tu fonctionnes bien comme ça, fit-il. Pour le fois où on a besoin de foncer, et celles où on a besoin de réfléchir : On fait une bonne équipe, souffla l'homme. En plus d'être de pas trop mauvais co-parents, normalement.


Si vient l'orage, le tonnerre et la foudre, le cœur solide
reste en vie, mon amour

Revenir en haut Aller en bas  
Alex Lockwood
Alex Lockwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Bras Droit | Expendables
Mercenaire
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 5040
Sujet: Re: Are we wrong?   Jeu 23 Sep 2021 - 1:59
Celle qui chante pas encore


Je rigole doucement quand il me dit que je lui sers d’arme de vengeance et pour certains, je pense que c’est exactement ce que je dois être aux yeux de certains. D’ailleurs, je crois ne pas être la seule a espérer un retour rapide de Connor a son poste. Dommage pour ceux la qui ne se rendent pas compte que, moi vivante dans ce camping, sans être muselée par une mission d’infiltration, ils ne pourront pas reprendre leur vie d’avant. Ma manie de tout vouloir organiser était en moi et j’avais trop brulé mon frein a mon arrivée ici pour ne pas craquer depuis mon retour. Je lui souris pour lui répondre :

« J’ai managé assez de personnes pour réussir a leur faire ranger leur linge sales eux même et se souvenir que t’as autres choses a faire que les border tous les soirs. »


En vrai pour le linges sales, la lutte était loin d’être finie, surtout avec des récalcitrants comme Derek. Pour le reste, je n’irais lui reprocher de les avoir trop paternés alors que c’est limite si je fais pas des menus individuels pour tout le monde en ce moment afin d’être sur qu’ils mangent tous bien. En fait, le remède de Connor ne m’aide pas a ne plus penser a Mateo ou ne plus souffrir mais coté mauvaise foi, c’est pas mal. Avec une petite grimace et un sursaut d’honnêteté, j’ajoute :

« Enfin, j’y travaille »


Au moins Connor vient grignoter avec moi et je l’observe bouger les couverts et placer l’essuis avec précision comme si cela avait une importance cruciale. Je grignote en même temps que je descends un autre verre, étrangement, manger me fait du bien, assez, en tout cas, pour ne pas insister pour pousser la chansonnette. De toute façon, vivre avec moi implique qu’il m’a déjà entendu plus d’une fois chanter. Vu qu’il n’a pas fuit c’est bon signe, en même temps, il ne m’a pas non plus listé tout ce qu’il essayait d’oublier en buvant.

Je m’étouffe a moitié quand il me sort une phrase que je ne comprends pas, ou que je comprends trop, ou mal, enfin, je ne sais pas. Je suis obligée d’y réfléchir mais, même si avaler quelque chose m’aide a y voir plus clair, c’est pas miraculeux non plus. Je finis de toussoter avant de me souvenir qu’il est de Vegas lui aussi. Il m’a surement vu cul nu ou presque :

« Alors, si tu parles de quand j’étais sur scène avec tellement peu de tissus à paillettes sur le dos qu’on aurait pu penser qu’il y avait une pénurie mondiale et maquillée comme un camion volé, ca ne compte pas. Les gens ne me reconnaissaient même pas en tenue normale après les spectacles. Non, je suis sure de moi ! Pas pour rien que je suis restée vierge jusqu’à voir Ana ! »


Je finis mon verre avant d’ajouter, un peu fière de moi et mon humour de fond de bouteille :

« C’est parce que je chantais pas assez ! »


Finalement, ca marche quand même son truc. Bon je suis un peu entre Jean qui rit, Jean qui pleure, et demain je pense que je serais juste Alex qui pleure d’avoir mal au crane, mais ca reste un bon deal pour le moment. Ca me ferait oublier les réveils avec un « plus jamais ca » que je m’étais déjà dit pas mal de fois.

Je m’arrête de manger et avale difficilement alors qu’il me dit des choses plus qu’agréables a entendre. Si mon œil pétille ce n’est pas seulement le compliment, c’est surtout l’espoir de son retour qui est largement promis dans ces mots. Manquant de renverser la table et de tomber, je me redresse et le prends dans mes bras avec un :

« Merci… les expendables sans toi comme chef, c’est plus les expendables. »

Je le relâche en tanguant un peu, m’accrochant a la table pour retourner a ma place Je réfléchis, tout de même, a ce qu’il dit d’autre. En fait, il n’a pas tort. Seule, je perds trop de temps a essayer de peser le pour et le contre, mes peurs font que je reste dans une lenteur proche de l’immobilisme, alors que lui, il est dans l’action en permanence et oublie souvent de se poser. J’hoche la tête, pensive avant de lui sourire sincèrement :

« Oui, tu as raison, on s’en sort pas trop mal a deux. Mais en vrai c’est tellement ca… on est une bonne équipe et pas que pour les couches sales ! Pourquoi on s’en est pas rendu compte avant ? On a quand même gérer pas mal de Divas a nous deux… D’ailleurs, a ce sujet j’ai jamais compris pourquoi t’es resté a faire semblant d’être attaché au début ?»

Oui, j’ai bu, ca s’entend, enfin, ca s’entendrait si l’homme en face de moi était pas dans un état assez proche du miens. Avant qu’il me réponde, je me souviens d’une chose importante :

« Attends, il y avait un truc que je devais te demander… »


Maladroitement, je fouille mes poches sort des post it, les tris méthodiquement, entre la liste des courses pour Milou, celle du menu de demain, le problème de travaux a régler et un « ne pas oublier de réveiller Derek » je trouve enfin ce que je cherche. Jai la tête d’une gosse qui a déniché un Pokémon rare en lui montrant le papier jaune ou c’est écrit « entrainement ».

« Voila !! Je voudrais ca !! Et une mini pelle !! Mais ca d’abord ! »

Sentant que je ne suis pas claire, je reprends la bouteille pour remplir nos verres, avec la même galère que la dernière fois en essayant de préciser :

« Je veux que tu m’apprennes a me battre comme… heu… enfin, comme une Expendables. Voila ! Et je voudrais aussi que l’on reprenne les entrainements. Pas forcément que pour moi. »

Fut un temps ou je pestais intérieurement qu’il en faisait trop. A un moment de lucidité sobre, je m’étais dit que son salut était peut-être dans le sport. En plus, ne plus être la fille facile à choper en apprenant a me défendre était un bonus non négligeable, surtout avec autant d’enfants a défendre. Sur le ton décousu d’une conversation de bar, j’enchaîne :

« Je vais retrouver Alan au fait ! Et je veux le tuer aussi. Pour ca faut que je sois forte. Tu crois que c’est facile a trouver une mini pelle ? »



HRP:
 

Codage par Libella sur Graphiorum


La vie n'a rien de magique
Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Expendables
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4269
Sujet: Re: Are we wrong?   Sam 25 Sep 2021 - 14:32
Je ne parlais pas de ça, je parlais de Daemon, précisa rapidement Connor en fixant longuement Alex. Petit sourire de circonstances, il souffla pour reprendre : Mais je suis persuadé qu'il adorerait ta tenue à paillettes si tu la retrouves par hasard, ajouta-t-il.

Si au moins son expérience de séducteur pouvait être utile à quelqu'un. Par le passé, le sportif avait eu énormément de conquêtes, il lui était même très facile de charmer son monde. Sa notoriété avait fait beaucoup, de même que son physique clairement avantageux. Sans doute que le drama pour beaucoup de ses groupies aujourd'hui serait de le savoir fidèle. Cependant cet état de fait risquait évidemment de ne plus rester le même. Fidèle à qui désormais ? Même pas à lui-même. Il soupira, avant de se prendre le verre qu'elle venait de lui servir. La tête de plus en plus embrumée de ce qu'il en savait :

En fait je ne faisais pas semblant, je me suis refermé les menottes sur les poignets sans faire exprès, admit-il.

Un peu la honte, mais Connor comptait sur le fait qu'elle était trop ivre pour pouvoir vraiment comprendre ce qu'il lui disait. Avec un peu de chance, elle aurait oublié demain. Il y pensa fort en tout cas avant qu'elle dégaine des dizaines de post-it et ne décrète avoir besoin impérativement de quelque chose qu'il pouvait lui offrir :

Une mini pelle ? Répéta-t-il. Il ne travaillait pas dans le BTP avant tout ça, lui. Il fronça les sourcils, avisa longuement le papier qui disait "entrainement" avant de saisir quelques très longues secondes supplémentaires plus tard : Oh, lâcha-t-il. Eh bien c'est possible, je crois qu'Aaron est pas trop mauvais pour ça, il pourrait sans doute nous entrainer, tous, fit-il.

En tant que gardien de prison notamment, n'était-ce pas censé qu'il puisse s'en occuper ? Un soupir lui échappa, il n'était pas le mieux placé pour être coach, même si dans les faits, il avait entrainé Milow et Amalia, sans doute pourrait-il reprendre les bases avec Alex.

J'ai aucune idée de quoi tu parles, pour la mini pelle en tout cas. Pour Alan, il laissa un silence tomber entre eux et pinça les lèvres. Tout ça était très sérieux pour la brune, il le savait. Je suis sûr que t'es assez forte pour ça, pour le tuer. Ou qu'importait ce qu'elle voulait lui faire.


Si vient l'orage, le tonnerre et la foudre, le cœur solide
reste en vie, mon amour

Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Are we wrong?   
Revenir en haut Aller en bas  
- Are we wrong? -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: