The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment :
Nintendo Switch OLED + Joy-Con à 319€ + ...
Voir le deal
319 €

Are we wrong?
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Alex Lockwood
Alex Lockwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Bras Droit | Expendables
Mercenaire
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 5093
Sujet: Re: Are we wrong?   Dim 26 Sep 2021 - 11:33
Celle qui veut un corps a corps privé


« Oh »

Un des meilleurs résumés de ma réaction alors que je vois Connor sourire et me parler de Daemon. Evidement, je sens le feu sur mes joues et sais que je dois avoir la teinte d’une tomate un peu trop mur avant d’essayer de refroidir la machine en buvant un autre verre. A ce rythme-là, on va tuer la bouteille. Heureusement que j’ai vidé la cachette de Connor. Un « « peu désinhibée par le liquide que j’avale avec une grimace, je me prends a glousser comme une gamine avant de lui avouer :

« Il l’a adoré la tenue! Il avait vu le spectacle de papa mais il ne m’a pas reconnu sans. Après, mais tu jures de pas rire, parce que ce n’est pas drôle… »


Dis-je en pouffant moi-même a l’avance de ce secret qui fait partie de mes « honteux ». L’alcool, comme avec Reese, me délie un beaucoup trop la langue et je en sais pas si demain j’assumerais de lui avoir confier ça. Avec un peu de chance, ni lui ni moi ne nous souviendrons de ce moment gênant. L’alcool me fait oublier que la chance n’est pas ma grande copine ces dernier temps.

« On a été sur un chantier ensemble, avant, il m’a invitée a prendre a verre et, j’a cru que c’était une réunion de travaille, du coup… je lui ai parlé plan toute la soirée sans comprendre pourquoi il s’est presque sauvé au premier verre. En fait, tu sais quoi ? C’était pas pour parler boulot qu’il m’avait invitée ! »

C’est assez magique de se dire qu’il y a 5 min j’étais en train de me reprendre dans ma détresse et que la je rigole d’un gros ratage dont je devrais pas trop me vanter. Il y a des sujets ou je suis excellente, et d’autre… ou il vaut mieux demander a quelqu’un d’autre. En tout cas j’ai du mal a me retenir de rire quand il me confie s’être re coincé dans les menottes, cette soirée aura été riche en aveux. Je souffre presque de retenir au mieux ce fou rire qui me fait mal aux cotes et m’arrache presque des larmes.

« Oh… Je te jure… moi je me disais « il a plan »  en me demandant ce que tu faisais. »

Difficile a croire que nous sommes en train de parler de cette soirée sanglante ou il a frôlé la mort et moi perdu la trace de mon petit frère. Je suis surtout dans cette situation un peu grotesque ou j’étais loin de me douter de la maladresse du sportif, pensant qu’il avait plus une idée derrière la tête que les mains derrière le dos :

« Si tu veux, je t’apprendrais a gérer des menottes. Pas sur que tu aies assez de souplesses dans les doigts pour la méthode « hard », mais y’a des trucs simples pour éviter de rester coincé avec. »


C’est un peu trahir le secret de la magie, mais, je ne suis pas en état de m’en inquiéter et, tant bien même, je crois qu’au point ou en est le monde, les serments de magicien ne valent plus une feuille de papier toilette molletonné ou du vrai chocolat pas périmé.  Je suis plus concentrée quand je sors mes post its et c’est machinalement que je lui réponds quand il s’interroge sur la mini pelle, sans me rendre compte qu’il ne sait peut être pas de quoi je parle :

« Ca serait tellement bien ! J’en rêve la nuit, tu n’imagines pas le temps qu’on gagnerait pour poser des palissades ou creuser des tranchés. Je crois que je vendrais un rein pour qu’on en ait une… »


Je suis triomphante avec mon aide-mémoire sur l’entrainement. Oui ca serait merveilleux que Connor s’y remette !! C’est LA solution !! Enfin, c’est la seule que je voyais quand j’avais la tête plus claire, car la, autant dire que je vois plus grand-chose et je ne suis même plus certaine que le vin soit un vrai souci. J’ai un doute que son plan avec Aaron soit raccord avec le mien. Avec un air pensif et en cherchant ma tête réponse et plan B, je m’entends lui dire :

« C’est une bonne idée… tu le feras avec nous ?»


Oui des cours collectifs, ca pourrait redonner le moral a tout le monde en plus de nous préparer a reprendre des missions. Enfin, je crois… sauf que… de nouveau mal a l’aise, triturant le pli de la serviette qui n’avait surement pas demandé autant d’attention, évitant le regard de Connor. Mon humeur semble avoir encore changé en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, a croire que l’alcool me fait faire les 4 saisons émotionnelles en moins de 10 mins

« Je… enfin.. c’est que… j’aurais aimé aussi un cours plus… privé. Je sais que certain pense que je ne suis pas légitime pour juste l’intérim, je fais tout mon montrer que je suis a la hauteur… mais…  »

Je baisse un peu plus les yeux, parfaitement consciente de mes crises de affolements au pire moment qui m’avait rendu aussi combative qu’une poupée de chiffon entre les mains de mes tortionnaires

« J’ai vraiment besoin d’apprendre a me défendre en corps a corps pour ne plus être « sans défense » des que je n’ai plus d’arme. Mais… je suis a la merci de paniquer et tant que je n’aurais… régler ca… je ne suis pas sure de vouloir donner raison a ceux qui pense que je ne suis pas a la hauteur ici.»


Une femme avec autant de gosses dans un camp de mercenaires... m'occuper de Bruce et entendre ses reproches continuelles me font douter que les autres ne pensent pas la même choses. Qu'est ce qui se passera pour moi quand Elliot sera sevré et que Connor ira mieux? Ne risque t'on pas de se rendre compte que je ne suis qu'une régisseuse un peu maniaque et me renvoyer dans le NML au mieux. J'ai un frisson en repensant aux promesses de me donner au NE de Bruce en me jurant que ca n'arriverait jamais, que je me souvienne ou non de ce serment demain. Je relève les yeux vers lui, je suis toujours grisée par l’alcool et j’ai la tête qui tourne mais le sujet m’aide a garder les idées pas trop brumeuses alors que j’ai mon regard de cocker suppliant cherchant instinctivement a réveiller la facette protectrice de Connor. J’ai une toute petite voix alors que je demande :

« Tu crois que tu pourrais m’apprendre toi ? »

Je préfère attendre sa réponse avant d'enchainer sur un autre sujet autrement moins agréable et surement plus périlleux pour lui. Si j'avais pensé, en début de soirée l'esquiver, les verres m'ont donné le courage d'aller jusqu'au bout cette fois.

HRP:
 

Codage par Libella sur Graphiorum


La vie n'a rien de magique
Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Expendables
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4301
Sujet: Re: Are we wrong?   Dim 26 Sep 2021 - 13:31
J'avais plutôt deviné que c'était pas pour ça, souffla Connor avec un bref sourire en coin, avant de se passer la main sur le visage : Alex, tu es nulle pour comprendre les attentes des hommes, très clairement.

Il secoua la tête, presque résigné de voir son amie se vautrer systématiquement, dans bien des domaines et en particulier au sujet des hommes. Elle était sans doute pure, innocente, sur ces aspects là évidemment. Mais sur bien des relations, plus générales, même amicales. Il n'ajouta rien, se contentant de la fixer alors qu'elle s'enthousiasmait à propos de la mini-pelle.

On verra à Noël si on trouve quelque chose de viable, soupira-t-il, l'impression d'être face à une enfant qui avait plus que hâte d'être le matin, sous le sapin, pour voir ce qu'il y avait pour elle. Quant à savoir pour les entrainements, le blond haussa les épaules. Fatigué par l'alcool, pas certains d'être forcément plus efficace qu'Aaron pour ça, ni d'avoir grand chose à apprendre de lui. Les deux hommes devaient avoir le même niveau en combat, à dire vrai. Pourquoi pas, fit-il.

Il l'écouta. L'alcool semblait libérer ses idées, ses pensées, et emmêlait en même temps ce qu'elle cherchait à lui dire. Ou alors était-ce lui qui était confus sur tout ça. Il pinça les lèvres et lui fit un signe de la main pour la calmer :

C'est un peu mélanger, tu veux apprendre à te défendre physiquement, on est d'accord ? Savoir te battre ? Demanda-t-il dans la foulée, en plissant le regard vers elle, pour être sûr. Parce que ça, je peux t'apprendre ce que je sais mais... Je suis pas un expert, pas du tout, il y avait des gens plus compétents. Sinon... Pour le reste, pour t'apprendre à t'imposer, à être légitime à ta place : Moi je te fais confiance, mais si tu doutes, les autres douteront deux fois plus, c'était comme ça.

Il eut un soupir de circonstances :

Il faut que t'aille chercher ce qui te revient, Alex, et que tu prennes confiance en toi, ils te marcheront dessus sinon, ajouta-t-il fermement. Regarde, quand y'a eu la crise avant l'attaque du camp des divas... l'exemple par l'expérience. Ils m'ont piétiné parce que j'ai pas su m'imposer, c'est toi qui m'as montré, avec Peter, comment être à ma place, non ?


Si vient l'orage, le tonnerre et la foudre, le cœur solide
reste en vie, mon amour

Revenir en haut Aller en bas  
Alex Lockwood
Alex Lockwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Bras Droit | Expendables
Mercenaire
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 5093
Sujet: Re: Are we wrong?   Dim 26 Sep 2021 - 17:02
Celle qui veut fait des promesses


Je fais une mine faussement offusquée avant de rigoler rapidement, quand il me dit que je suis nulle pour comprendre ce que veulent les hommes :

« On dirait Roman quand tu dis ca. Mais dis donc : C’est pas moi la nulle ! C’est juste vous qui êtes compliqués d’abord ! »


C’est vrai ca en plus !  A coucher avec des femmes que vous n’aimez pas, a ignorer celles que vous aimez bien ou a violer celles dont vous n’avez rien a faire. Comment ils espèrent qu’on s’y retrouve ?!! Et non je ne me sens pas ivre ! Juste un peu éméchée et encore. Au moins j’ai un grand sourire sincère quand il me dit qu’on aura peut être une mini pelle a Noel, pourvu qu’il oublie pas d’ici demain cette idée. Dans le doute je lui colle le post it mini pelle sur le bras avec un air innocent proche du ninja en plus expliquant, car j’au pas des gestes bien leste :

« Fais comme si t’avais rien vue, c’est juste pour le au cas ou tu aies besoin d’un aide-mémoire »


Je devine a sa tête qu’il trouve mon idée de m’apprendre FORMIDABLE ou Fort minable, enfin, avant qu’il ne parle et que je réalise qu’en fait il a rien compris. Je nous resserre un verre sans trop savoir pourquoi avant de lui expliquer :

« Je me suis imposée sur des chantiers avec les pites misogynes du monde tu aurais vu va, tu comprendrais pourquoi mourir pucelle et vieille fille était vraiment un super plan à la base. »


Être une fille, surtout dans mon gabarit, avec autant d’ambitions que moi dans un milieu d’homme avait nécessitez plus que du professionnalisme ou de la douceur, mais j’avais réussi. J’avais tout sacrifié a cette maudite réussite pour quoi ? Rien que d’y repenser, j’au presque envie de pleurer encore. Je m’insurge quand il prend un exemple encore sensible et tape du poing a coté de la table, manquant de me vautrer en pendant mieux viser.

« Ils ne t’ont pas piétiné, ils avaient juste besoin que tu leur rappelle qui est le patron ici. C’est des gosses en vrai, pas foutu de laver leur caleçon tout seul ou de comprendre que le sac en mission, c’est un impératif. Non, ils ont testé les limites ! Et que tu leur montres que ce n’était pas la fête a neuneu ici, ca leur a fait du bien au fond…. Je crois… »

Ca avait permis de montrer aussi que Connor n’était pas un paillasson, que ce n’était pas une cours de récrés ou tout le monde n’en faisait qu’a sa tête au final et ca avait, surement, réveillé par mal de fêlure que l’ont pouvait réparer maintenant qu’on était conscient de leur présence. Il n’y avait qu’a voir a quel point ils se serraient tous les coudes pour aider Connor et le camp a tourner pour se dire que, dans ce drame, il y avait quand même eu du bon de ressorti.

« Je vais m’imposer, c’est juste que j’ai vraiment besoin de savoir me battre, ou me défendre, au final, ca va de pair, au corps a corps et que je ne pense pas que si les autres me voient en boule a pleurer au sol parce que je n’ai pas su gérer mes nerfs cela m’aide beaucoup… »

C’était malheureusement la roulette russe, j’avais eu des moments de parfaite lucidité qui m’avait permis de prendre le dessus, d’autres de terrible ratage ou je me partageais entre me débattre avec l’efficacité d’un colibri pris au piège ou ne plus savoir bouger un membre. Je pense que personne ne peut comprendre le stress qui en résulte de ne pas savoir me faire confiance pour garder la tête froide dans les moments de stress seulement parce que je ne sais pas gérer ma peur. Je vide mon verre a ce constant, cul sec et en grimaçant comme si je découvrais que je n’aime pas ca.  Avant de conclure ma demande avec un :

« Je sais que si tu m’aides a avoir de bons réflexes, j'ai une vraie chance de pouvoir reprendre le dessus sur pas mal de choses. Et puis, on se fait un deal, toi tu me juges pas si je suis une quiche, moi je te juge pas si je dois ramasser du vomis et on garde nos secret entre nous ?»

Je lui tends mon petit doigt pour sceller cette promesse avec un air des plus sérieux malgré ce geste de cour d’école. Si moi je cache sa faiblesse a l’alcool, lui pourra peut être aussi ne pas parler du fait que juste trop me toucher me mets presque en PLS, au moins le temps qu’il faut pour qu’on s’en sorte. Mon esprit n’est pas assez engourdi pour que j’en oubli LA question qu’il faut que je pose ABSOLUMENT :

« Oh ! Connor… j’oubliais… je… enfin… tu n’es pas obligé de me répondre… »


J’ai peur qu’il ne fuie, qu’il se referme, d’être maladroite et intrusive ou qu’il se sente jugé, a tors vu mon état, pourtant, je ne faibli pas malgré mon envie de faire un « non rien oublie » ou de lui proposer un jeu idiot avec les post it. Ca fait tellement longtemps que je n’ai pas fait d’Amnésia ! Je me fustige d’avoir les pensées qui papillonnent autant avant de me concentrer. Avec la plus grande douceur possible et une petite voix innocente, je me risque a lui demander :

« Tu m’avais confié avoir déjà eu besoin de l’alcool dans ta vie… je me demandais, pourquoi a cette époque tu avais pris « ce remède » et comment tu avais décidé d’arrêter ? C’est parce que tu aillais mieux. »


HRP:
 

Codage par Libella sur Graphiorum


La vie n'a rien de magique
Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Expendables
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4301
Sujet: Re: Are we wrong?   Dim 26 Sep 2021 - 18:34
Qu'est-ce que tu racontes, y'a pas plus bête que l'esprit d'un homme ! Déjà, par du principe qu'on réfléchit pas beaucoup, et que quand y'a deux options, une bonne ou une mauvaise, on va forcément choisir la mauvaise parce qu'on est cons, souffla-t-il en secouant la tête : On... On réfléchit pas aussi fort, pour les choses, on a la chance de pouvoir les vivres en fait, de pas avoir à se prendre la tête sur l'avis que les gens se font de nous surtout, ajouta-t-il.

Il n'y avait pas plus simple qu'eux. Pas plus simple que cette manière de penser. Connor se refusait à croire qu'un homme pouvait avoir plus de complexité que ça. Lui-même l'était pourtant, difficile. Il n'en avait pas l'impression, parce qu'il n'aspirait qu'après des choses terriblement simples. Un soupir lui échappa. Il attrapa le post-it sur la mini-pelle et secoua la tête. Du reste, le deal avec Alex semblait correct :

C'est vraiment pas mal, fit-il simplement. On peut garder le secret, mais je vomis pas, Alex, articula-t-il avec une grimace : Par contre toi, y'a moyen que demain je te tienne les cheveux, ajouta-t-il en la regardant.

Il perdit néanmoins son sourire à la dernière question.

Les horreurs de la survie, Alex, rien de plus, il haussa les épaules, repoussant son verre vide désormais. Je sais plus comment, pourquoi j'ai arrêté... Il avait laissé ça derrière lui, reculer pour mieux plonger. J'avais trouvé un autre moyen, je crois, d'évacuer ma colère et mon chagrin, ou alors, il avait trouvé le moyen d'aller mieux, sans plus entendre les hurlements d'Isabel dans les flammes de sa maison. Je vais m'allonger, fit-il enfin.

Il remercia Alex, récupéra le post-it et le colla au mur le plus proche de sa tête de lit, avant de s'y effondrer lourdement.

FIN


Si vient l'orage, le tonnerre et la foudre, le cœur solide
reste en vie, mon amour

Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Are we wrong?   
Revenir en haut Aller en bas  
- Are we wrong? -
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: