The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -20%
PNY – Disque SSD Interne – CS900 – ...
Voir le deal
39.99 €

Cryztallize
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ela Amrani
Ela Amrani
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 442
Sujet: Cryztallize   Sam 18 Sep 2021 - 22:21
5 août 2021.

Deux jours qu’elle évoluait dans cette blanchisserie. Deux jours qu’elle courait dans tous les sens, en essayant de se souvenir de tout ce qu’on lui demandait d’accomplir. Sa mémoire lui jouant des tours, l’israélienne revenait parfois deux fois - trois fois - en arrière, pour être certaine de n’avoir rien oublier. Monsieur Bianchi l’avait accepté dans son établissement sans doute à cause de son air de souris apeurée, et la docilité dont elle faisait preuve semblait le convaincre qu’il n’avait pas totalement fait erreur en l’acceptant. Elle était nouvelle à Walla Walla, et seule. Timide et effacée, il lui avait donné sa chance… Et avait rapidement remarqué que sa timidité allait de paire avec des angoisses et des trous de mémoire. Sur deux jours, il avait déjà soupiré de nombreuses fois, avant de laisser sa femme - Cecilia - la prendre sous son aile. Plus douce et plus patiente, elle l’assignait à des tâches loin du comptoir pour éviter que son sourire un peu cassé n’inquiète la clientèle qui passait chercher leur panier de vêtements.

Alors à l’arrière de la boutique, Ela triait, lançait les machines, étendait dehors le linge délicat des Épouses. La chaleur de l’été collait les quelques mèches libérées de son chignon sur son visage et dans son cou. Sa tignasse raccourcie à son arrivée à Colville était plus difficile à dompter qu’auparavant. Elle était en train de faire sécher de grands draps au-dehors quand Cecilia l’appela de son accent italien chantant. Un signe de la main l’invite à entrer et l’israélienne s’empresse de la rejoindre, après avoir posé sa dernière pince à linge. « J’aimerai que tu ailles déposer du linge à une de nos clientes. Cela fera également partie de tes attributions. Rien de compliqué, tu y vas, tu sonnes et si tu n’as pas de réponse, tu déposes le linge à l’abri. Nos clientes ont l’habitude. C’est le numéro 87, tu l’as trié ce matin. » La cinquantenaire part chercher un petit carton sur lequel est indiqué un nom et une adresse ; District 4. Mal à l’aise car connaissant encore bien peu les lieux, l’israélienne hocha la tête avec un timide sourire. « Je m’en occupe, Cecilia, merci. » L’italienne la regarde, un peu dubitative, avant de poser sa main sur son épaule et de la laisser : « Tâche de ne pas te perdre en route. » Lui souffle-t-elle.

L’israélienne saisit la petite carte avec l’adresse, essaye de la mémoriser, avant de prendre le panier de linge 85 sous le bras et de sortir de la blanchisserie. Il lui faut marcher longtemps avant de rejoindre le quatrième District et déranger quelques personnes pour retrouver la rue en question. Elle a déjà tourné plusieurs fois qu’elle n’est pas certaine de savoir retrouver son chemin au retour. Jusqu’à ce qu’elle trouve la charmante petite maison notée sur l’adresse. C’est un soulagement pour elle - même si elle ignore bien l’heure qui file. Le panier de linge coincée contre sa hanche, elle s’avance et vient frapper à la porte. Quelques secondes s’égrainent avant qu’elle ne regarde autour d’elle où elle peut poser le linge à l’abri. Quelques secondes pour que la porte s’ouvre finalement sur une jeune femme à la peau matée par le soleil et aux longs cheveux sombres légèrement ondulés. C’est automatique, l’israélienne s’empourpre un peu et baisse respectueusement le regard. « Bonjour, je viens de la blanchisserie pour vous ramener votre linge. » Souffle-t-elle, avant de lui tendre la manne 85… et non la manne 87.
Revenir en haut Aller en bas  
Neela J. Yeo-Jeong
Neela J. Yeo-Jeong
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 8501
Sujet: Re: Cryztallize   Dim 19 Sep 2021 - 19:43
On frappe à la porte, et Neela se raidit. Dans cette maison vide, elle n'entend que l'écho de ses pas et de ses bavardages pour occuper ses pensées. Le déménagement lui semble effroyablement long, le transport des meubles et des cartons également. Si avec ça, elle ne prend pas cinq kilos de muscles avant la fin du mois, elle ne sait pas ce qu'il lui faut. Les épaules échauffées, le désordre qui règne est d'autant plus frustrant qu'elle n'a pas l'impression de beaucoup avancer. Elle ne remonte rien pour l'instant d'ailleurs, se contenter de bâcher sous du plastique pour éviter les projections de peinture. Les cartons s'empilent, les meubles avec, c'est compliqué de s'organiser quand on a pas de sens de l'organisation.

Tant pis, elle se détourne et s'approche d'un pas confiant de la porte. Elle ouvre. Une brune, qui porte un panier à linge.

Bonjour, fait-elle avant de comprendre le pourquoi du comment, voilà qu'un sourire perce sur ses lèvres : Ah merci, super ! Entrez, s'il vous plait !

Neela s'écarte de la porte, laisse cette dernière passer, et réalise dans quoi elle l'accueille. Inutile de faire comme s'il y avait quelque chose à rattraper, elle sait très bien que ça n'a aucun sens d'essayer. Un soupir lui échappe :

Désolée du désordre, nous sommes en plein déménagement avec mon fiancé, et ce dernier n'est pas là en ce moment, explique-t-elle simplement avec une moue navrée, même si elle tente vaguement de réajuster une bâche au-dessus d'un tas de carton, en décalant les pots de peinture. D'un geste de la main, elle désigne une table où poser le panier à linge simplement. Et elle s'approche d'un pas conquérant : Mais il aura besoin de ses chemises en rentrant pour...

Elle se fige. C'est le rouge d'un pull qui lui saute immédiatement aux yeux. Elle n'a pas remarqué avant, désormais c'est comme une évidence qui lui crève les yeux :

Oh... Elle fronce les sourcils. Il ne s'agit pas des affaires de mon fiancé, souffle-t-elle avant de se tourner vers la brune avec un sourire amusé : Quoi qu'il serait sans doute très beau avec ces couleurs, je suis à peu près certaine de ne jamais réussir à lui faire porter ça, plaisante-t-elle, sans lui tenir rigueur du reste.





Coming up until we die

ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Ela Amrani
Ela Amrani
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 442
Sujet: Re: Cryztallize   Mar 28 Sep 2021 - 11:52
A dire vrai, l’israélienne ne s’était pas attendue à entrer. Déposer la manne de linge, s’en aller rapidement et rentrer à la blanchisserie - sans se perdre en chemin. C’est un sourire contrit qui s’affiche sur ses lèvres alors qu’elle entre, comme la cliente le lui demande pour déposer le panier à linge. Intimidée, Ela ne put s’empêcher de remarquer les bâches et la peinture encore fraîche, son œil d’architecte s’y intéressa quelques instants avant que l’éclat ne s’éteigne rapidement - là n’était plus son rôle. La jeune femme qui l’accueillait était pétillante et souriante - oserait-elle dire, solaire ? Là où Ela ne ressemblait plus qu’à une étoile mourante, une naine blanche, alors que le sourire de Neela réchauffait le cœur comme un soleil. Elle baissa d’ailleurs timidement le regard, intimidée par son aura.

Elle semblait embarrassée par le désordre, et l’israélienne ne lui répondit que par un léger sourire pour la rassurer. Rien ne vaudrait jamais le chaos qu’elle avait connu dans le bidonville, mais ça, elle n’était pas prête de le raconter à qui que ce soit. La manne posée sur la table, elle se recule d’un pas alors que l’indienne s’approche assurée… avant de se figer net, le regard posé sur le linge devant elle. Oh. C’est le sourire de l’israélienne - déjà bien mince - qui disparaît alors que son cœur s’affole. Pas la bonne manne. Un vent de panique la saisit, alors qu’elle regarde son ticket 87, s’approchant fébrilement pour découvrir le nombre 85 sur le rebord.

L’israélienne se saisit, toujours sans un mot, avant de faire un pas en avant pour reprendre la manne de linge. « Je suis désolée, je.. Je me suis trompée. Vraiment, je suis navrée. Je vais aller vous chercher le bon panier, je devrai être de retour d’ici une vingtaine de minutes. » Elle cafouille et bégaye un peu, mortifiée. Peut-être que si elle court un peu, elle sera là plus vite. L’indienne semblait en plaisanter, mais Ela était terrorisée. Elle faisait encore ses preuves ici, et si Cecilia avait de l’indulgence pour elle, il n’en était pas de même pour Monsieur Bianchi. « Vraiment, je suis désolée. Je vous promets je vais faire vite je… Ça ne fait pas longtemps que je suis ici, je suis… encore un peu perdue et, je suis désolée Madame, sincèrement. » C’était si triste de la voir ainsi, mais c’était ainsi à présent. Si elle n’en pleurait pas, elle n’en menait pas large ; le regard fuyant, la main tremblante. Elle voulut embarquer le panier de linge pour disparaître aussi vite que possible. Mais entre l'angoisse qui montait et le soleil qui lui avait vrillé le crâne, elle vacilla et se rattrapa à la table en dernière minute.
Revenir en haut Aller en bas  
Neela J. Yeo-Jeong
Neela J. Yeo-Jeong
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 8501
Sujet: Re: Cryztallize   Ven 1 Oct 2021 - 0:42
Ce n'est vraiment pas grave, intervient Neela doucement pour essayer de la rassurer. Impossible, la grande brune semble vaciller sur ses appuis, en s'excusant platement. Elle qui la domine en taille d'une bonne tête a l'air de s'aplatir davantage pour tenter de se faire oublier, et surtout de se repentir de son erreur. Mais pour Neela, impensable d'en venir à de telles extrémités pour une petite bêtise. A-t-elle l'air si sévère ? Ouh !

Elle a tout juste le temps de s'avancer vers l'avant pour tenter de réceptionner son invité. Portant une main à son épaule, elle s'assure que l'équilibre est rétabli avant de tirer une des chaises bâchées pour être protégées de la peinture. Elle la présente à la jeune femme, la regarde, l'invite d'un signe de la tête à prendre rapidement place :

Venez, installez-vous, lui demande-t-elle en douceur. Comme une faveur d'abord, mais trop ferme pour en être une. Je vais trouver un verre et vous apporter de l'eau, ajoute-t-elle.

Elle ne s'esquive qu'avec prudence, fouillant dans la cuisine pour trouver ce qu'elle veut. Malheureusement, le désordre encore ambiant n'est pas pour l'orienter, et ceux sont quelques injures qui lui échappent, dans sa langue natale surtout. C'est finalement une tasse quelconque qu'elle déniche, et en dépit d'une autre solution, l'indienne se rabat sur ça. Elle la remplit d'eau fraiche comme elle peut, et revient pour confier le contenant à la brune :

Bon désolée, je n'ai pas de verre mais une tasse suffira, s'excuse-t-elle avec une petite grimace de circonstances, tirant à son tour une chaise pour s'installer dessus maladroitement. Avec cette chaleur, vous devez être épuisée, je n'imagine pas la température qu'il doit faire à la blanchisserie, ajoute-t-elle, dépitée pour elle.

Déjà, elle sait qu'au journal, l'amusement n'est pas à son maximum quand il fait trop chaud. Mais là, avec de grosses machines ? Impensable de pouvoir respirer. Avec la canicule, c'est d'autant plus dangereux qu'un malaise est très vite arrivée.

Prenez votre temps, mon fiancé m'en voudrait si je vous laissais repartir sans m'assurer que vous ne ferez pas de malaise, lui fait-elle avant même que sa vis-à-vis commence à envisager de s'excuser encore, et de se détourner pour réparer son erreur. Une idée d'à qui appartient cette mane ? Je vais vous accompagner, nous pourrions la déposer au passage, suggère Neela simplement, en haussant les épaules.





Coming up until we die

ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Ela Amrani
Ela Amrani
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 442
Sujet: Re: Cryztallize   Dim 10 Oct 2021 - 21:28
Le vertige la saisit alors qu’elle est en proie à la chaleur et à la fatigue, elle n’évite la chute que grâce aux bons réflexes de son hôte qui l’aide à garder l’équilibre. Son esprit vacille, sa vision se trouble et elle porte une main à son front alors qu’une légère douleur lui vrille le crâne. Elle manque de repos bien sûr, et elle n’a probablement pas bu assez d’eau depuis ce matin. L’indienne lui tire alors une chaise et la force à s’assoir, malgré la gêne qu’elle ressent à se retrouver dans cette situation. Elle est bien obligée d’obéir, de toute façon ses jambes sont trop faibles sur l’instant. Une minute, alors. Juste une. C’est ce qu’elle lui aurait bien dit, mais l’israélienne ne fait qu’hocher la tête avant de reporter une main à son front à cause du tournis que le mouvement lui provoqua.

La brune revint avec une tasse remplie d’eau, si le contenant est surprenant, elle ne doute pas que les cartons encore emballés sont la cause de l’absence du verre traditionnel. La jeune femme qui lui souriait semblait être en plein emménagement avec son compagnon. L’israélienne lui offrit un sourire contrit en la remerciant : « Merci… Je, je ne vais pas m’attarder. » Renchérit-elle, de peur de déranger. Elle craignait déjà la réaction de son patron à la blanchisserie, la déception de Cecilia qui faisait ce qu’elle pouvait pour l’intégrer. Mais était… toujours dans les nuages. Pouvait-on vraiment l’en blâmer ? Enfin, encore faudrait-il que quelqu’un sache par quoi elle était passée avant d’arriver ici.

Enserra sa tasse de deux mains, elle l’amena doucement à ses lèvres en l’écoutant. C’est vrai qu’un peu d’eau lui faisait du bien. « C’est vrai qu’il… qu’il y fait un peu chaud. » Qu’elle finit par souffler, toujours intimidée. Si elle n’aimait pas la crainte qui lui ceignait le ventre, c’était pourtant bien le conditionnement dans lequel elle avait été rééduquée qui la poussait à être si peu sûre d’elle. « Mais je, je ne dois pas trop trainer. Cecilia a probablement déjà remarqué que je me suis trompée et… Vous avez besoin des chemises de votre fiancé. » Dit-elle, toujours un peu angoissée, malgré la douceur dont l’indienne faisait preuve avec elle.

Quand elle lui proposa son aide, en lui demandant si elle se souvenait d’à qui appartenait cette pile de linge, à nouveau Ela bredouilla. « Je… Vous n’êtes pas obligée. » Dit-elle, encore. Mais dans le même temps elle essayait de se souvenir du nom du propriétaire de la manne. « Je… Je crois que c’était les Brosnan. C’est bien le district quatre, mais je ne connais pas l’adresse. » Elle avait déjà eu du mal à s’orienter pour venir ici, et elle était loin de connaitre tout le monde. « Je ne connais pas bien les habitués, je… Je suis arrivée ici il y a deux semaines. » Elle s’excusait encore, buvant fébrilement la tasse d’eau qu’elle lui avait servie.
Revenir en haut Aller en bas  
Neela J. Yeo-Jeong
Neela J. Yeo-Jeong
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 8501
Sujet: Re: Cryztallize   Dim 10 Oct 2021 - 23:54
Besoin, besoin... Un soupir lui échappe et elle pince les lèvres. Il n'y a rien d'urgent à ce que aller-retour soit fait dans la minute de son côté. Min-Oh ne lui en voudra pas d'un retard qu'il ne peut même pas subir. Si c'est juste l'histoire d'une marche - même sous cette chaleur - alors qu'est-ce que ça change ? Je ne vais pas les porter et mon fiancé ne rentre pas avant le début du mois prochain de toute façon alors ça peut bien attendre un petit peu, ajoute-t-elle.

Neela soupire, se permet aussi de boire un peu - tant qu'à faire. Avec ces températures, s'hydrater est plus que nécessaire, elle a pour habitude de ne jamais être bien loin d'une bouteille d'eau - même si cette dernière n'est pas totalement fraiche. Il vaut mieux de toute façon, pour que l'écart de température ne lui donne pas mal au ventre. Elle pose un regard amusé sur la brune, avant de sourire de plus belle :

Et puis, épargnez-vous un peu : si vous commencez tout juste, c'est bien normal de se tromper ! Elle analyse rapidement les informations, se redressant. Passant un tissu autour de ses cheveux pour les nouer et se protéger le crâne, elle se tourne vers Ela : Brosnan, il n'habite pas loin, assure-t-elle alors, couvrant également ses épaules au cas où, pour s'éviter de prendre de trop le soleil. Vous êtes une nouvelle arrivante alors ? Vous étiez à Seattle ?

Elle est curieuse. A quelques jours près, Ela serait rentrée avec Min-Oh. Elle est loin, très loin de se douter que les deux se connaissent déjà et ont déjà eu à faire l'un à l'autre. De même, qu'il y a chez eux, dans l'un de ses cartons, les alliances de cette femme qu'il tient à lui remettre. Si le "couple" se disait tout, ça se saurait. Malheureusement, ça n'est pas le cas.

Tenez, prenez ce chapeau, ça vous protègera la tête, souffle-t-elle en lui tendant une sorte de chapeau de paille, suffisamment épais pour ne pas que ça cogne sur le cuir chevelu. Et ne vous en faites pas pour moi, par chez-moi, le soleil frappe cinquante fois plus fort qu'ici, sourit-elle. Ces canicules-là, on a l'habitude, assure-t-elle fermement.





Coming up until we die

ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Ela Amrani
Ela Amrani
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 442
Sujet: Re: Cryztallize   Mer 27 Oct 2021 - 13:47
Aussi grande qu’elle pouvait être, l’israélienne semblait pourtant si petite face à l’assurance de l’indienne qui faisait preuve d’indulgence envers cette erreur qui n’avait rien de grave à ses yeux. L’attitude gauche et inquiète d’Ela la faisait paraitre plus petite qu’elle ne l’était – où était passé ce charme froid mais altier qu’elle avait autrefois ? Brisé, et enfermé dans une toute petite part de son esprit qu’elle avait pu sauvegarder – sans pour autant être capable aujourd’hui, de l’atteindre de nouveau. Le chemin serait long, c’était certain. Mais il suffisait… d’avoir la foi.

Elle était un peu mal à l’aise, Ela était encore beaucoup trop inquiète ; tout était nouveau ici, pour elle. Cette ville immense. Ce travail qu’elle commençait à peine à comprendre. Et puis la mentalité de ces gens, au quotidien, qui semblaient vivre dans un monde à l’opposé de ce qu’elle avait connu, quelques mois auparavant. C’était presqu’une bulle parallèle, ces gens ne connaissaient réellement pas le danger du monde extérieur. Si c’était bien ce dont New Eden s’était toujours vanté auprès des étrangers, Ela, tout comme les siens, n’y avait jamais vraiment cru. Pourtant ces gens semblaient beaucoup moins contraints que ce qu’ils s’étaient imaginés. Se pouvait-il qu’ils se soient trompés, elle et les siens ? Ou est-ce que peut-être, le travail qu’ils avaient fait sur elle, à Colville, avait été rondement mené ? Peut-être un peu des deux, un peu plus l’un que l’autre, très certainement.

Elle tenta de protester néanmoins. « Je… vous ne comprenez pas… » Dit-elle avec une anxiété évidente. Il s’agissait déjà de sa deuxième chance, n’est-ce pas ? Le problème était sans doute qu’ils avaient trop bien fait leur travail ; Ela vivait encore dans la crainte d’être renvoyée au bidonville (ou pire) au moindre faux pas. Elle se mordit nerveusement les lèvres, avant de regarder l’indienne face à elle. Peut-être que, peut-être qu’il valait mieux, ne pas insister. Alors elle baissa les yeux sur le verre d’eau qu’elle lui avait servi. « Je… Vous avez peut-être raison. » Ses inquiétudes ne la regardaient pas après tout. Elle ne devait pas la mêler à tout ça. « Merci. » Encore. Elle se saisit alors de sa tasse d’eau pour en boire encore, jusqu’à la fin.

L’indienne eut un instant de réflexion, avant de lui dire connaitre l’adresse des Brosnan, offrant un instant de soulagement à la blanchisseuse qui ne devrait pas retourner à la boutique pour revenir ici, dans la foulée. Elle fut légèrement troublée quand elle lui demanda si elle venait de Seattle, c’était pourtant toujours la même question qu’on lui posait quand elle arrivait quelque part. Mais cela laissait toujours Ela un peu fuyante. « Oui… J’y étais quand ils m’ont ramenée ici. Et cela fait à peu de choses près deux semaines que je suis arrivée à Walla Walla. » Elle ne devait pas s’attarder sur le quand cependant. Le mieux était d’éviter d’en parler, pour ne pas commettre de bévue. New Eden l’avait sauvé ; c’était tout ce qu’elle dirait, de toute façon.

La jeune femme lui souriait, avenante, elle proposa de l’accompagner et l’affubla d’un chapeau de paille pour protéger son crâne de la chaleur harassante du soleil, la rassurant sur le fait qu’elle avait l’habitude de par ses origines. C’était presque naturel de lui sourire en retour. « Merci, Madame. » Dit-elle, avec un peu moins de nervosité dans la voix. Ensemble, elles sortirent dans la rue, retrouvant la chaleur étouffante de ce jour d’août. La manne de linge calé contre sa hanche, elle resta d’abord silencieuse, avant d’oser, encouragée par le sourire de la jeune femme. « Je devrais être habituée, moi aussi… » Souffla-t-elle, doucement. « Je viens d’Israël, les étés étaient parfois aussi étouffants qu’ici… Mais cela fait au moins dix ans que je ne suis pas rentrée chez moi… » Si pas plus, elle avait un peu perdu le compte à vrai dire. « D’où venez-vous ? Si ce n’est pas trop indiscret. » Rajouta-t-elle, en glissant son regard sur la brune. « Au fait, mon nom est Ela, Ela Amrani. » Dit-elle, un peu plus mise en confiance pour se présenter qu’au début de leur rencontre.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Cryztallize   
Revenir en haut Aller en bas  
- Cryztallize -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: