The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Cousu pas que de fil blanc
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Sebastian Brody
Sebastian Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1142
Sujet: Cousu pas que de fil blanc   Lun 13 Sep 2021 - 23:12

Celui qui se démerde avec une aiguille


« J’ai presque fini mais je te jure que si tu n’arrêtes pas de bouger, je te le couds directement sur la peau. »


Je lui dis cela avec un sourire en coin sans quitter des yeux cet ourlet qui a du mal a rester au même niveau que son jumeaux. J’ai vu des suppliciés chez les Oblivions moins se tortiller que lui alors que je suis en train de finir son costume. J’ai l’impression d’être avec mes frères les veilles d’Halloween.

Je me redresse pour regarder mon œuvre et comparer avec la bande dessinée qu’il m’a rapportée. c’est pas si mal que ca. A croire que l’année de survie avec la maison de retraite m’a pas mal aidé à progresser en travaux pratiques.

« Il va peut être falloir que j’ajuste un peu plus au niveau des épaules mais je pense qu’on est pas loin du but. »


Je lui montre le miroir pour avoir son avis. Si j’avais cru ce matin que je me retrouverais a faire styliste pour cosplay, je crois que je ne l’aurais pas cru, et pourtant. Je ne suis pas encore vraiment sur d’avoir compris pourquoi notre chat noir a une nouvelle lubie ni de réellement vouloir le savoir. Pourtant, en homme responsable, et surtout en prévention de ce qui va évidemment être un drame a venir, je commence a connaitre Eli qui vaut tous mes frères, je me sens dans l’obligation de lui demander, avec un peu d’humour :

« Je ne savais pas que le Comic com était de retour a Seattle ? Tu es sûr que tu n’aurais pas préféré une panoplie de legolas ? Je crois avoir vu une perruque blonde trainée quelque part sans trop savoir a qui elle était, avec un arc tu serais parfait »

J’avoue avoir du mal a ne pas me moquer, mais je fais un effort, un peu curieux de savoir ce qui vas nous tomber dessus. Eli a ce génie de souvent être la ou il ne faut pas et j’aimerais bien qu’Elena n’ait pas a s’inquiéter pour ca en plus, quoique soit ce ça. Tout en finissant de coudre ce bas de pantalon j’incite un peu :

« Plus sérieusement, pourquoi tu anticipe autant Halloween cette année ? Et ne me dis pas que c’est pour jouer avec ta copine… »



HRP:
 


Codage par Libella sur Graphiorum



Revenir en haut Aller en bas  
Eli Delgado
Eli Delgado
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2423
Sujet: Re: Cousu pas que de fil blanc   Jeu 16 Sep 2021 - 22:50
“Hey j’essaie, c’est pas si facile.” de rester complètement immobile. Surtout quand on a une aiguille pointée dessus avec l’appréhension de se faire piquer des parties plus ou moins sensibles de l’anatomie.

Ça fait que quelques jours que j’ai rencontré les gars de la Milice. Ça m'a fait grave plaisir de revoir Isha, et Milow même s’il avait pas l’air en forme. Il y avait la nana de la Cage, aussi. Les autres, j’les connaissais pas. Il a pas fallu longtemps pour me convaincre, en tout cas. Il a suffit de me parler de justice autour d’un ou deux verres pour que j'accepte de jouer les super-héros.

Le costume, c’est juste un bonus. L’choix du personnage ? Star Lord est super cool avec sa tenue en cuir ! En plus j’ai pris un peu des épaules récemment, ça va claquer.

J’ai un sourire de gosse amusé et émerveillé quand j’passe devant le miroir. “C'est super cool ! Ma gueule colle pas trop au personnage par contre.” Mais bon, y’a le masque pour palier à ce problème.

“Ma gueule aurait encore moins collé à Legolas.” Surtout aussi bronzé qu’j’le suis après cet été caniculaire. J’ai rien contre les perruques blondes, par contre savoir à qui elle appartient éveille ma curiosité. “On devrait essayer de deviner.” Par élimination peut-être ?

J’reprends place face à lui pour les retouches et ris à sa remarque sur Halloween et sur… nos jeux avec ma copine. “Nan, mais j’pense que ça va lui plaire, tu crois pas ?” Ça change de ma dégaine habituelle, clairement.

“Tu connais la Milice de Seattle ?” Dis-je avec une lueur d’enthousiasme dans le regard et en suivant avec une grande attention le chemin de son aiguille. “Ils m’ont recruté. Du coup j’vais faire un peu la police, si j’ai bien compris. J’sais que j’ai pas trop d’autorité, mais… c’est cool de pouvoir aider les gens.” J’ai un sourire sincère. J’aurais eu trop peur de me lancer là-dedans tout seul. La flemme aussi, probablement. “Et le costume, bah… ils veulent qu’on puisse cacher nos visages pour éviter qu’on s’attire des emmerdes. Alors on aurait pu faire un truc plus simple j’imagine, mais après c’est aussi une question de style tu vois ? Et puis c’est marrant quoi.” C’est comme faire une convention de geeks là ! Le genre de trucs où j’ai jamais mis les pieds - de toutes façons j’avais pas de quoi me payer le billet d’entrée.

“Merci d’m’aider du coup.” J’commence à doucement l’apprécier. Sebastian a un petit côté coincé, mais il est bien intentionné. Puis l’incident de la mine commence à remonter.

“La perruque, elle est p’têtre à Edwin ? Il était acteur non ? Puis ils font des trucs disons… créatifs avec Faith, à c’que j’ai compris.” P’tit haussement de sourcils en repensant à la collection de sextoys et à la balançoire de la sexologue. Je juge pas, mais c'est une piste. J'les vois bien dans un délire comme ça.



Quien no mira adelante,
atrás se cae.


Awards pour me la péter:
 

Revenir en haut Aller en bas  
Sebastian Brody
Sebastian Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1142
Sujet: Re: Cousu pas que de fil blanc   Dim 19 Sep 2021 - 22:58
Celui qui connait la milice


Je préfère ne pas réagir a la mention de Faith et Edwin. Leur couple est loin d’être discret ou classique et parfois mieux vaut savoir ne pas poser de question pour le bien de tous. Pr contre quand il me demande si j’ai entendu parler de la Milice ? Je crois que je manque de me perforer le doigt quand Eli m’annonce les raisons de cet atelier couture inattendu. Je le regarde aussi médusé, qu’étonné. Je crois qu’il y a une forme d’incrédulité qui prend e dessus et je m’attends a ce qu’il me dise a tout moment que c’est une blague.

« Attend… tu veux dire… toi… dans la Milice… ? »

Je suis a la limite d’exploser de rire mais arrive a me retenir a temps en voyant qu’Eli est sérieux avec son recrutement dans la bande a Capitaine Seattle. Surtout avec ce que je suis en train de coudre. J’aurais peut-être dû partir sur un black panthère vu son côté chat noir.

« C’est pas une blague ? »


Je lui laisse une dernière chance de me dire que c’est sa petite vengeance pour la fausse mine mais non, je suis bien en train de rhabiller un milicien. Je sais pas encore si je dois être flatté ou pas. Je me concentre sur cet ourlet que je veux finir avec un :

« Je te rappelle qu’avait d’être là pour les travaux ou la couture de ton costume, j’ai été recruté pour obtenir des informations et donc c’est difficile de ne pas avoir entendu parler de Capitain Seattle et des siens… et possible que j’ai du aussi faire le gant de Leon pour faire son Tanatos ou je ne sais quel sobriquet il s’est trouvé. »

Vues les histoires de Léon sur les deux Exilés du groupe je ne sais pas si je ne devrais pas faire un sac mortuaire en prévention pour ce pauvre Eli qui n’est surement pas prêt a voir des gens comme eux. Après, Leon aime en rajouter, j’imagine mais des gens qui essayent d’enfoncer des têtes dans les anus d’autres personnes juste pour voir si ca passe et puis les rumeurs sur leur capitaine sont dithyrambique. C’est presque un paladin a en croire les gens qu’il s’éreinte à sauver.

« Il parait que c’est sportif chez eux. Tu as déjà fait des missions avec les miliciens ? D’ailleurs, tu as été recruté comment ? »

A priori savoir garder une table a la cage peut suffire pour être membre d’honneur, avec un peu de chance pour la longévité du jeune homme et sa santé aussi, il ne va pas être sur le terrain.



Codage par Libella sur Graphiorum


Revenir en haut Aller en bas  
Eli Delgado
Eli Delgado
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2423
Sujet: Re: Cousu pas que de fil blanc   Dim 26 Sep 2021 - 14:36
Une blague ? “Bah nan pourquoi ?” J’ai un bref froncement de sourcils, un peu vexé qu’il remette aussi facilement en question mon implication dans un truc aussi… sérieux. ‘Fin, dont l’objectif de protection de la ville est sérieux. “J’suis pas un fragile.” dis-je bien convaincu et un peu renfrogné, en guettant tout de même le chemin de son aiguille heureusement bien maîtrisée. “J’sais grimper, et m’battre s’il le faut.” Même si je ne brille pas dans ce domaine autant qu’Isha, je ne pense pas que je serai un poids.

“C’est Thanos ! Pas Tanatos. T’as jamais vu les Marvels ? Ou lus, c’est p’têtre plus ta génération sur papier.” que je le corrige sur un air taquin. J’me demande quel âge il peut avoir, d’ailleurs. Comme Richie, sûrement. “J’me disais bien aussi que t’avais un peu d’entrainement en couture, tu te débrouilles bien.” étonnamment bien, à vrai dire. “T’as des trucs à m’dire sur eux ?” que j’saurais pas déjà, j’veux dire. Même s’ils ont l’air réglos, ils se trimballent peut-être quelques casseroles qu’il serait intéressant de connaître.

“Des missions, pas encore. J’ai besoin du costume pour ça !” Duh ! Ça tombe pourtant sous le sens. On me dit parfois qu’je suis trop con, mais les autres sont pas en reste. “J’les ai rencontrés à la Cage, on a bien papoté, le courant est vite passé, et puis… bah j’sais plus trop en fait,” J’me gratte la mâchoire du bout des doigts, pensif. “...mais le lendemain j’avais une sacrée gueule de bois et j’étais enrôlé. C’était l’entretien d’embauche le plus cool de ma vie. Enfin de c’que j’m’en souviens.” Pas loin d’être le seul aussi.

Je baisse les yeux vers l’ouvrage en cours de Sebastian. “Tu penses que tu auras fini le costume aujourd’hui ? J’aimerais bien leur montrer.” Comme un gosse ravi de se pavaner en super-héros, assumé. “Oh et t’sais, j’me disais que ce serait sympa de faire un drapeau pour la faction. Un truc con mais pas trop, parce que sinon Peter va nous chier un cake. J’trouve que ce s’rait cool d’être comme un genre de p’tite nation tu vois ?” On pourrait allier ses talents de couturier à mes talents de dessinateur pour sortir un truc potable, un symbole auquel tout le monde pourrait se rallier.



Quien no mira adelante,
atrás se cae.


Awards pour me la péter:
 

Revenir en haut Aller en bas  
Sebastian Brody
Sebastian Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1142
Sujet: Re: Cousu pas que de fil blanc   Lun 4 Oct 2021 - 10:03
Celui qui ne juge pas (trop)


J’ai l’impression que le jeune Eli a l’ego aussi froissable qu’une chemise de lin fine roulée en boule au fond d’une valise, il me fait vraiment penser a mon frère. Fragile ne serait pas le mot que je prendrais pour lui, ce n’est pas une petite fleur esseulée non plus, mais porte-poisse par contre lui va comme un gant.

« Je ne doute pas de tes qualités, c’est juste qu’ils ont la réputation de ne pas y aller en finesse. Et puis, ca te donneras peut être accès a des informations sur ce qui se passe au NML auquel nous n’aurions pas accès. Je compte sur toi pour ouvrir l’œil et l’oreille quand tu seras avec eux. »

Si j’étais un mécano des exilés je pense que je dirais « après, il accepte bien les foufounes » mais étant un homme plus réfléchi et plus posé, je sais bien que les femmes peuvent être diablement plus dangereuse que les hommes… et qu’Eli aussi. Je me contente de sourire quand il me reprend sur le nom du héros de bande dessinée Thanos ou Thanatos, peu importe. Je le vois bien refuser d’aller à la fac pour lire ses comics dans sa chambre ou vouloir faire un métier peut valorisant lui aussi.

« J’ai dû voir un film ou deux mais j’avoue que les bandes dessinées ce n’étaient pas mon truc… mais mon plus jeune frère adorait ça. Je crois que tu me fais un peu penser à lui.»

Pour le meilleur comme pour le pire. Je l’écoute m’expliquer son recrutement et j’ai du mal a ne pas pouffer de rire en pensant a tout ces mariages de Vegas fait sous le coup de l’alcool qui ressemblent plus a une grande loterie au final pour savoir si la lune de miel tiendra jusqu’à la fin de la gueule de bois. Quand il me dit que c’était l’entretien le plus cool de sa vie, je ne sais pas retenir, un peu amusé, un :

« Je n’en doute pas. »

Je range mes aiguilles tout en lui disant :

« Pour en revenir a ta question, Je ne les connais que de réputation ou de ce que Leon m’en raconte, un conseil quand même, ne colle pas trop celui avec l’épée et l’autre avec le marteau. Je sais bien que Leon est rarement assez sobre pour ne pas en rajouter, mais ca m’a l’air êtres de sacrés bourrins. Le chef de la milice, par contre, fait l’unanimité dans le bon sens sur ses méthodes et son efficacité a protégé le NML. Ils se sont tous illustrés lors de l’attaque des super Z et ont sauvé bien des vies d’après les rumeurs… »

Je ne sais pas si cela l’aide a se faire une idée ou pas de ce en quoi il vient de signer, mais il m’a l’air motivé en tout cas. Ca ne lui fera surement pas de mal d’avoir des camarades de jeu de son âges pour aller se défouler en costume. Ce n’est pas comme si les facs étaient encore ouvertes et qu’il pouvait faire autre chose de sa vie. Comme un père patient devant un enfant qui trépigne, je lui concède :

« Retire le doucement, je vais le finir dans la matinée, tu pourras aller le montrer aux autres, tout a l’heure. Au fait, je me demandais, tu faisais quoi avant que les zombies ne débarquent chambouler nos vies.»

Je n’ose faire de prognostiques mais je sens que sa réponse ne parlera pas de MIT. Je vais pour finir de ranger mon matériel et aussi tourner le dos au Starlord local, afin de lui laisser un peu d’intimité, quand je me redresse alors qu’il me parle d’étendard.

« Un drapeau tu me dis ? C’est assez amusant comme idée. Tu penserais a quoi toi ? »




Codage par Libella sur Graphiorum


Revenir en haut Aller en bas  
Eli Delgado
Eli Delgado
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2423
Sujet: Re: Cousu pas que de fil blanc   Mar 12 Oct 2021 - 20:46
"T'inquiète, c'est aussi pour ça que j'fais ça ! Collecter des infos sur les New Eden ou les Oblivions là…" bon j'avoue, j'y avais pas songé avant qu'il m'en parle mais ce sera un bon argument à présenter aux prochains qui me demanderont de me justifier.

"Il s'appelle comment ?" Son plus jeune frère. "T'en as deux du coup avec Roman ? Ca s'passe mieux avec celui-là, j'espère." J'souffle dans un sourire compatissant. Ca avait pas l'air d'aller bien fort avec Roman du peu que j'en ai vu après notre combat.

J'écoute avec attention ce qu'il sait de la milice, surpris tout de même de l'entendre réduire certains des membres à des bourrins primaires. "Cesare et Isha ? Franchement ils sont cools. Après pour régler des conflits j'sais pas, j'aviserai j'pense. J'suis assez pacifiste t'sais, ca compensera." Petit haussement d'épaules convaincu. "James est sympa aussi, même si j'ai toujours trouvé que les mecs qui parlent avec l'accent british se la racontaient trop. Enfin lui j'suppose qu'il le fait pas exprès." Puis s'ils ont aidé les survivants lors de l'attaque des mutants, alors ce sont de bonnes personnes, non ? J'ai grave envie de faire partie d'un groupe de héros pour accomplir ce genre de choses.

Seb en a apparemment fini pour l'instant, à vrai dire j'suis déjà conquis par le costume, et bien content de n'pas m'être fait piquer une seule fois.

“J'ai pas fait d'études après le lycée, j'commençais à me faire un p'tit nom dans le graff. Quelques mois avant l'épidémie, j'avais… dix-neuf ans, j'crois, j'fêtais mon premier sponsor officiel. Une marque de peinture… ça d'venait envisageable d'en vivre, tu vois ?" J'dois avoir les yeux plein d'étoiles quand j'en parle. A l'époque c'était une énorme consécration, j'pouvais prétendre à la vie d'artiste et en suivant cette progression, mes parents auraient fini par l'accepter, peut-être. “Tu faisais quoi, toi ?” Un boulot d'intellectuel un peu chiant dans un bureau, j’suis sûr. Genre comptable ou architecte.

J’ôte avec autant de précaution possible le costume bien ajusté, sans même attendre qu’il se retourne. Jamais vraiment eu de pudeur, surtout entre hommes. Je récupère ensuite mes fringues, enfile mon jeans en premier, c'est un peu triste de retrouver ma tenue ordinaire après avoir goûté au style d'un super héros.

"J'sais pas, un truc gentil nan ? J'nous vois pas avec un drapeau tête de mort ou quoi, on pourrait styliser l'nom de la faction et y foutre des fleurs, un délire comme ça. Si t'as du papier j'te fais un premier jet en dessin." On pourra le retoucher autant qu'on veut après. "Ca pourrait être une bonne surprise pour les autres, tu trouves pas ?" Un sourire de gamin sur les lèvres.



Quien no mira adelante,
atrás se cae.


Awards pour me la péter:
 

Revenir en haut Aller en bas  
Sebastian Brody
Sebastian Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1142
Sujet: Re: Cousu pas que de fil blanc   Ven 22 Oct 2021 - 1:03
Celui qui le fait quand même


Oula, Eli qui s’improvise espion, je ne sais pas encore c’est du grand art car, pour le coup, personne ne le verra venir, peut être même pas lui, ou si c’est du suicide, car coté chat noir, il serait capable de demander a un NE de tenir son sceau de colle pour poser des affiches de propagande anti eux. Je ne vais pas faire ma mère poule en lui demandant d’être prudent, je suis quasiment sur qu’Elena et Keira l’ont déjà fait, mais je ne peux pas retenir un :

« Si tu vois quelques choses qui ressemble de près ou de loin a des Oblivions, surtout, fuis… »

Ls ne feraient qu’une bouchée du jeune homme et je ne donne pas cher de sa survie s’il était envoyé dans la fosse de Portland. Des gabarits comme lui se font vite dévorer et je ne le sens pas assez solide pour encaisser de faire ce qu’il faut pour survivre dans cet enfer de violence et de sadisme où la surenchère fait loi. Mon sourire revient quand on parle de « l’adopté » comme on aimait l’appeler enfant.

« Daemon. Et heureusement, oui ca se passe bien. Le seul Brody qui a un problème avec tout l’univers et lui-même, c’est Roman. Il a toujours été comme ça depuis aussi loin que je me souvienne. Il a fait pleurer de désespoir notre mère plus d’une fois.»


Au lieu de se réjouir que nous soyons, par miracle autant que parce que nous étions débrouillards dans la famille, vivant en plus d’être réunis, Roman continuait de faire son gamin boudeur. Je l’aurais bien laissé dans son coin, mais, j’avais promis a maman sur son lit de mort de retrouver mes frères et de m’arranger pour que ca se passe bien. Si elle n’avait pas été proche de son dernier soupire et que j’avais su que Roman était en vie, j’aurais surement esquivé ce serment.

« A l’occasion je te présenterais Daemon, il est chez les Expendables, je suis sur que vous vous entendrez bien. »


Je lui fais un grand sourire a cette idée. En fait, j’aimerais vraiment pouvoir montrer cet endroit a mon petit frère. Même si je comprends que Roman ai plus besoin de lui que moi vu ses « soucis » je pense que le plus jeune des Brody serait plus épanoui ici, avec nous, que dans un camping on ne sait même pas ou. Je le regarde, intrigué, alors qu’il me parle de ses camarades de carnaval et j’arrive a rire quand il se moque un peu de l’accent de capitaine Seattle. Je commence a me demander si Leon n’a pas inventer toutes ces inepties sur la milice et que les légendes urbaines ont fait le reste.

« Ca me rassure un peu, après, j’imagine mal un type se balader avec une épée plus grande qu’un enfant et trancher des gens en deux au moindre problème, ou un autre vouloir tester l’emboitage de tête dans d’autres personne. Comme quoi, les ragots de la cage sont pires que les journaux a gros titres. A croire que les Zombies ne suffisent plus pour se distraire.»

J’essaye de pas faire la grimace et de rester avec un visage ouvert quand il m’expose fièrement son cursus. En gris c’était un paumé qui se prenait pour un artiste. Finalement, j’aurais dû être moins dure avec Deamon quand il m’a dit ne pas vouloir faire d’études pour être maçon, ca, au moins, c’était un vrai métier. Malgré tout, en bon commercial, je sais très bien feinter de l’intérêt :

« C’est intéressante… je ne connaissais pas ca « le graff »… mais, en fait, ca concise en quoi ? »


A part taguer les biens publics et justifier des hausses d’impôt en faisant des gribouillis sur des murs ? Évidemment, quand il me retourne la question, j’essaye de rester modeste, je n’ai pas envie de le mettre mal a l’aise.

« Je gérais juste une petite boite de BTP, rien de folichon ni d’extravagant. Je n’ai pas fini mes études non plus, car mon père est mort, ma sœur a suivi de peu, et il n’y avait plus personne de capable de reprendre la barre de la société de famille, n’en déplaise a Deamon. Du coup, j’ai un peu tout lâché pour faire ce que je devais faire… »

Étrangement, j’en révèle un peu trop de mon amertume quant a cette vie que m’a tant jalousée Roman. Tout me semble encore plus fade maintenant, mais je ne pouvais pas laisser la famille noyer dans les dettes et l’héritage de papa se perdre. Je ne m’offusque pas du manque de pudeur d4eli, mon passage chez les Oblivions m’a fait pas mal relativiser les choses. J’ai vu plus de chairs nus, dans tous les sens du terme, pour faire la part des choses, en admettant que les vestiaires de baseball ne m’avaient déjà pas rodé a ne pas être prude.

J’écoute ses idées « d’artiste » pour le drapeau et m’amuse un peu d’imaginer la tête de Peter en découvrant le concept.

« Des fleurs ? Tu as une idée en tête ? Rassure-moi, tu n’envisage pas des pissenlits ou des chrysanthèmes ? »



Codage par Libella sur Graphiorum


Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Cousu pas que de fil blanc   
Revenir en haut Aller en bas  
- Cousu pas que de fil blanc -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: