The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment :
Antivirus NORTON 360 Deluxe – Clé ...
Voir le deal
1 €

Des hommes bons
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Apple J. Autumn
Apple J. Autumn
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 410
Sujet: Des hommes bons   Jeu 9 Sep 2021 - 0:34
L’ambiance du No man’s land avait changé. Du peu qu’elle pouvait en juger en tout cas. Apple ne pensait pas revenir ici et n’avait déjà pas envie de s’attarder. Elle avait rasé les murs, dissimulée par sa chevelure noire, à la recherche de quelqu’un en particulier. Mais elle ne l’avait pas vu. Pas directement en tout cas ; car autrement, il était bien présent… sur le tableau d’affichage. Mains dans les poches de son jean sale, tête légèrement rentrée dans les épaules, la trentenaire avait longuement considéré la prime avant d’en arracher le dessin pour l’emporter avec elle. Pour être honnête, elle ne savait pas encore ce qu’elle ferait. Elle avait terriblement faim, elle et Charlie n’avait pas été bien loties sur la route qui les avait amenée ici. Un an de nourriture, ça faisait clairement rêver…

… mais Connor l’avait aussi généreusement aidée, c’était l’un des rares amis qu’elle pouvait prétendre avoir. Le trahirait-elle pour manger à sa faim ? Oui. Non. Elle n’était pas sûre. Ne l’ayant pas trouvé au No man’s land, Apple s’était naturellement rendu dans son ancienne appartement – la seule planque qu’elle lui connaissait. Peut-être ne viendra-t-il jamais, peut-être avait-il été chassé de la ville par la promesse posée sur sa tête, peut-être était-il mort. Pour patienter, la community manager refit un tour du propriétaire, fouilla les placards à la recherche d’un reste abandonné et s’allongea finalement sur le canapé.

Elle somnola jusqu’à ce que la nuit tombe et s’empressa alors à ressortir dans l’obscurité. Charlie était prévenue, mais Apple ne voulait pas la quitter trop longtemps. Tant pis, elle retentera sa chance demain. Elle avait ainsi cherché à trouver Connor pendant au moins une semaine. Une fois qu’elle était encore assoupie dans le salon pour tuer les heures et la sensation de faim, elle avait enfin entendu du bruit provenir de l’entrée. La trentenaire se redressa d’un bond, saisit sa batte et fila se poster derrière un mur derrière lequel un intru ne pourrait la voir en arrivant. Les pas approchaient. Lourds. Tranquilles. La silhouette massive pénétra son champ de vision, de dos ; elle le reconnut immédiatement.

- Connor ?

Elle sursauta quand il se retourna ; elle n’avait pas voulu lui faire peur, c’était évidement raté. Apple leva les bras en signe de non-agression et baissa ses yeux ternes. Elle se sentait idiote de revenir après lui avoir dit adieu. D’ailleurs, elle fut prise d’un terrible doute : allait-il seulement se souvenir d’elle ?

- C’est… moi, Apple.


Animadversion
Le sang colle autant de fois que tu y vas, délivre-toi de ce poids avec tes doigts ♫ Tu ne t'arrêteras pas ♪ Telle est cette loi, je la connais : c'est celle que tu bois et c'est celle qui te noie, pour la dernière fois ♫ Succube externe dévisse, éventre, desserre pots, paquets, couvercles ♫ Il ne choisit pas, il les aime tous, voilà, il a faim d'avoir faim l'outremangeur ♪
Titres:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Expendables
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4269
Sujet: Re: Des hommes bons   Jeu 9 Sep 2021 - 11:05
Connor se sentait comme un fantôme. Il errait d'un point à l'autre, en tentant de chercher les fragments de son humanité alors qu'il n'avait aucune idée d'où les trouver. La cohabitation avec Alex se passait bien, les bébés grandissaient, son fils était au moins en bonne santé mais... L'homme se sentait incroyablement vide. Bientôt un mois. C'était la seule pensée obsédante qu'avait Connor sur tout ça : bientôt un mois que Joséphine était morte et qu'il était responsable de ça. Le cœur lourd à chaque fois qu'il y pensait, le sportif essayait tant bien que mal d'avancer mais c'était comme tenter de courir avec deux boulets aux chevilles. Fermant les yeux un instant, il mit un temps fou à sortir de sa voiture. Ses temps d'absence étaient de plus en plus longs.

Un soupir lui échappa, il claqua la portière et avisa son ancien immeuble. Ce passage de vie lui semblait trop loin pour avoir un quelconque intérêt aujourd'hui. Il s'y rendait pour récupérer quelques caisses de marchandise laissées par les Exiles en échange des travaux fournis sur leur abri. Surtout du troc pour les bébés, du lait conditionné qui pourrait soulager un peu Alex. Entre toutes les histoires qui s'enchainaient, Connor avait l'impression de ne pas en voir le bout. Il grimpa de fait les marches vers son appartement quatre à quatre avant de parvenir à l'étage dédié. Machinalement, il avança jusqu'à la porte, l'ouvrit, retirant la capuche qui recouvrait désormais constamment son crâne.

Et sa surprise fut entière - et affichée - lorsqu'une silhouette se présenta. Une voix féminine au passage. Jane. Non, Apple. Les yeux écarquillés, il la fixa comme s'il croisait un autre fantôme dans son errance. C'était d'autant plus perturbant qu'il cherchait à être invisible, c'était comme la première fois qu'on le voyait depuis un mois.

Qu'est-ce que... ? Il bafouilla, pas vraiment dans les habitudes du blond, si confiant d'ordinaire. Sauf là. Qu'est-ce que tu fais ici ? Demanda-t-il avec inquiétude, et incompréhension. Il se revoyait au même endroit, quelques mois avant encore, à lui dire Adieu. En ne se raccrochant pas à l'espoir de la revoir de si tôt, ou de la revoir du tout. Tu avais pas quitté...

Il s'interrompit, tout ça ne faisait pas beaucoup de sens.

Tout va bien ? S'inquiéta-t-il alors, d'une petite voix.


Si vient l'orage, le tonnerre et la foudre, le cœur solide
reste en vie, mon amour

Revenir en haut Aller en bas  
Apple J. Autumn
Apple J. Autumn
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 410
Sujet: Re: Des hommes bons   Dim 12 Sep 2021 - 23:51
- Heu… je voulais…

Elle voulait le voir, c’était simple. « Prendre de ses nouvelles » pourrait-on dire bêtement, mais ça lui semblait terriblement idiot maintenant qu’elle était face à lui. Ils n’étaient pas amis, ils n’étaient que de vagues connaissances. Jusqu’à avant qu’ils ne se disent adieu, elle ne lui avait même pas donné son vrai prénom. Une bien drôle de complice que voilà. Apple ressentait pourtant un intense attachement envers lui ; il était son seul bon souvenir de Seattle. Le seul qui valait le coup d’être revenue.

- Ça… ça va, oui.

Connor se rendrait facilement compte qu’elle n’était pas tout à fait honnête. Sa chevelure noire était à nouveau mal coiffée et d’une propreté approximative, ses vêtements étaient souillés de taches brunes indélébiles, sa mine était pâle et… son ventre gargouilla. Pour ce dernier point, elle pria intérieurement pour que son aîné n’ait rien entendu. Son amour-propre ne supporterait pas encore la charité…

… mais son estomac n’était pas contre, lui. Réalisant qu’elle tenait encore sa batte, même si elle ne la brandissait pas, elle la posa contre l’une des cloisons de l’appartement et fit un pas timide vers l’ancien joueur pro. La community manager ne savait pas quoi faire de ses mains, elle finit par les ranger dans ses poches. Ça dura deux secondes, à peine. Il était toujours d’une taille et d’une carrure impressionnante comparé à elle, qui n’était pourtant pas petite. Apple coinça quelques mèches d’encre derrière son oreille et tenta piteusement d’expliquer :

- Je suis… je suis juste de passage, ça fait plusieurs jours que je viens ici en espérant te voir, elle n’aurait pas dû dire ça… c’était bête. Elle s’éclaircit alors la gorge, tu as des ennuis ? J’ai vu que…

Elle grimaça et tira de sa poche le dessin qu’elle avait arraché au mur des primes et amené ici. D’ailleurs, maintenant qu’elle l’avait sous les yeux, la trentenaire réalisait que non, elle ne pourrait pas vendre Connor. Et pourtant, la récompense était plus qu’alléchante pour elle. Mais elle avait en ce moment suffisamment de poids sur la conscience. Parfois, celle-ci était d’une lourdeur écrasante…




Animadversion
Le sang colle autant de fois que tu y vas, délivre-toi de ce poids avec tes doigts ♫ Tu ne t'arrêteras pas ♪ Telle est cette loi, je la connais : c'est celle que tu bois et c'est celle qui te noie, pour la dernière fois ♫ Succube externe dévisse, éventre, desserre pots, paquets, couvercles ♫ Il ne choisit pas, il les aime tous, voilà, il a faim d'avoir faim l'outremangeur ♪
Titres:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Expendables
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4269
Sujet: Re: Des hommes bons   Lun 13 Sep 2021 - 0:37
Elle allait bien, disait-elle. Il avait du mal à y croire. Et le grognement de son ventre indiquait tout le contraire. Connor baissa la tête, ferma les yeux. Dans un geste, il laissa retomber son sac au sol, vide pour l'occasion mais proche d'être rempli dans la foulée. Il ne fit pas un geste vers elle, pas davantage non plus. Elle passait ici pour espérer le voir. Le blond saisit la feuille qu'elle lui tendit et il scruta les traits de son portrait, avec un bref sourire. Connor était clairement dépassé par les événements, d'autant plus actuellement. Entre ça et... La mort de Joey. Le sort s'acharnait très clairement, trop clairement. Il déglutit :

Je ne savais pas, désolé, souffla-t-il à Apple, sincère. Il aurait pu faire le déplacement plus rapidement, de fait. La voir, vivante, lui faisait du bien. Même s'il n'avait aucune idée de ce que ça impliquait de son côté. Le No Man's Land ne m'est plus exactement autorisé, s'expliqua-t-il.

Il releva les yeux vers elle, avant de baisser ses pupilles à nouveau vers ce dessin qu'il lui rendit. Connor se sentait fatigué, épuisé même. Il songea au fait qu'Elliot était en sécurité, il songeait au fait qu'il avait soif d'alcool, soif d'ivresse. Soif d'oublier chacun instant de ces derniers mois, qui le rendaient si faible.

Je suis content de te voir, ajouta-t-il alors, tâchant de détacher ses pensées de tout ça. Ce n'était pas bon de ressasser les événements. Alex essayait de le faire changer d'air, de lui permettre de se focaliser sur ce qui était important mais en même temps, que pouvait-il dire ? Il avait envie de se laisser couler, de son côté. J'ai des ennuis, effectivement, lui fit-il. Connor haussa les épaules : New Eden veut ma peau, comme beaucoup de mes alliés, j'ai fait des conneries, je me suis lancé dans des combats trop gros pour moi, lui fit-il.

Il était un homme pathétique désormais, qui avait envie de jeter l'éponge et d'abandonner. De toute façon, peu importe ce qu'il faisait, combien il luttait : il ne faisait que se battre contre des moulins.

Donc, je me cache désormais, il n'était qu'une ombre, quelque part, un fantôme. Et tu m'as trouvé, fit-il. Ses yeux repassèrent sur la prime. Sans aucune agressivité. Il imagina alors qu'il serait plus facile de se laisser avoir aujourd'hui par une personne qu'il estimait. Au moins, la récompense lui reviendrait, elle s'en tirerait bien : Qu'est-ce que tu veux faire ?


Si vient l'orage, le tonnerre et la foudre, le cœur solide
reste en vie, mon amour

Revenir en haut Aller en bas  
Apple J. Autumn
Apple J. Autumn
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 410
Sujet: Re: Des hommes bons   Mar 14 Sep 2021 - 0:22
- Moi aussi, rebondit-elle un peu trop précipitamment, je veux dire… je suis contente de…

Ce qu’elle était nulle pour parler dans ce genre de situation. Et le fait de vivre la plupart du temps en solitaire n’était pas une excuse. Apple avait tout simplement toujours était d’une maladresse crasse pour s’adresser aux garçons qui lui faisaient un effet. Il y avait cette petite pointe dans le cœur, ce petit bourdonnement dans les entrailles. Elle, qui ne savait qu’aimer trop ou pas du tout, était bien embêtée devant un Connor pour qui elle ne pensait qu’être une connaissance parmi d’autres. Après tout, il avait été célèbre ! Mais il était content de la voir, ça suffisait à lui réchauffer le cœur.

- Je…

Que lui dire ? Il n’avait vraiment pas l’air d’aller bien. C’était déjà plusieurs mois auparavant, mais la trentenaire avait laissé un homme fort, suffisamment à l’aise pour lui donner à manger sans certitude qu’elle paierait sa dette. Il avait de l’influence au No man’s land, il lui confiait des missions, il avait même monté toute une attaque sur une communauté qu’Apple était passée à deux doigts de faire sauter. Où était passé ce guerrier ? Là, il était abattu, usé et recherché. Ses yeux dévièrent aussi sur la prime. Un an de nourriture… elle serait tranquille pour toute une année. Ce serait si bon de ne plus avoir à s’inquiéter, de ne plus avoir à tuer.

- Je…

Ses prunelles retrouvèrent celles de Connor. Le pire, c’était de n’y lire aucune agressivité. Comme s’il était résigné, comme s’il suffisait de lui demander pour qu’il l’accompagne et qu’elle empoche son gain. Apple tendit la main, récupéra le dessin du bout des doigts et… le froissa, avant de le jeter par-dessus son épaule. Elle ses plissa les lèvres et baissa les yeux. Un rideau de cheveux mal entretenu dégringola masquer une partie de ses traits.

- Je te dénoncerait pas… tu m’as sauvé la vie…, elle n’exagérait pas vraiment ; la community manager n’aurait probablement pas survécu à Seattle sans l’athlète, je suis… désolée, que les choses aillent si mal pour toi, en toute honnêteté ; ses doigts s’entre-triturèrent nerveusement, puis elle osa demander : je… je peux faire quelque chose pour toi ?... tu veux me raconter ?

Elle n’était pas venu pour l’écouter à la base. Mais en même temps : pourquoi était-elle venue ? Apple n’en savait trop rien.


Animadversion
Le sang colle autant de fois que tu y vas, délivre-toi de ce poids avec tes doigts ♫ Tu ne t'arrêteras pas ♪ Telle est cette loi, je la connais : c'est celle que tu bois et c'est celle qui te noie, pour la dernière fois ♫ Succube externe dévisse, éventre, desserre pots, paquets, couvercles ♫ Il ne choisit pas, il les aime tous, voilà, il a faim d'avoir faim l'outremangeur ♪
Titres:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Expendables
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4269
Sujet: Re: Des hommes bons   Mar 14 Sep 2021 - 0:48
Il la fixa froisser le papier. L'espace d'une seconde, Connor regretta qu'elle l'épargne. Il aurait voulu que sa fin serve à quelqu'un qu'il estimait. Qu'au moins, elle soit dans une situation plus confortable qu'actuellement. C'était frustrant parce qu'il n'avait pas forcément envie de mourir, mais en même temps il avait baissé les bras. Tout s'accumulait. La peur de perdre Elliot s'ajoutait au reste. Et celle d'être totalement impuissant et insuffisant pour son fils également. Il était une ombre évidemment, une ombre qui avait perdu de sa superbe depuis ces derniers mois. Les blessures accumulaient, la fatigue avec et... Le chagrin. Alors quoi ? Lui en parler ?

La mère de mon fils est morte en lui donnant naissance y'a moins d'un mois de ça, lâcha-t-il d'un ton égal. Sans un sourire et sans une larme non plus. Connor avait l'impression d'être vide. Alors à part si tu ressuscites les morts, je crois pas que tu puisses faire quoi que ce soit, s'excusa-t-il.

Il ne voulait pas s'en prendre à elle, la tenir responsable, passer ses nerfs. Connor restait amer de la situation. Il fit quelques pas en retirant sa veste. Là, il était parti pour rester un peu. La compagnie d'Apple lui donnait l'impression d'être une parenthèse acceptable. Enviable. De ces moments passés avec sa nouvelle colocataire et deux bébés en bas âge dont il devait s'occuper, l'homme avait besoin de passer à autre chose. Il scruta sa cuisine, la poussière. Isha et les autres n'étaient pas passés depuis un moment. Mais il savait qu'il y avait du stock dans le coin. Retournant quelques placards, il tira une conserve fabriquée par The Haven de derrière l'évier, avec une liqueur qui devait faire davantage office de débouche toilette que d'alcool.

Mais j'apprécie que tu le proposes et que... Enfin, que tu décides de ne pas me dénoncer, fit-il. En tâtonnant entre les moutons de poussière, l'homme dénicha aussi ce qui semblait être un emballage de gâteau. Sauf que ceux-là, il n'était pas sûr de vouloir y gouter. Ils se donnent les moyens pour m'avoir pourtant, articula-t-il. Un an de ressources. Autant dire une éternité. Ou est-ce que tu étais ? Demanda-t-il en se redressant, les paumes salies par son ménage improvisé. Tu es toujours seule ?


Si vient l'orage, le tonnerre et la foudre, le cœur solide
reste en vie, mon amour

Revenir en haut Aller en bas  
Apple J. Autumn
Apple J. Autumn
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 410
Sujet: Re: Des hommes bons   Mer 15 Sep 2021 - 10:15
- Oh, je… désolée…

Apple avait été prise de court. Elle ne savait pas que Connor avait une compagne, elle ne savait pas qu’elle avait été enceinte, elle ne savait rien de lui. Ce qu’elle avait pu être idiote… à sentir son cœur battre pour un homme qui n’avait d’yeux que pour quelqu’un d’autre. Même si elle n’avais jamais envisagé une union, même si elle se sentait trop déphasée pour plaire à une personne… c’était étrange de se rendre compte que l’athlète avait quelqu’un. Comme s’il devait lui être exclusif dans cette relation qui n’en était pas une, comme si le fait qu’elle l’appréciait l’obligeait à se garder de toute autre tentation.

Une pointe de jalousie fleurit dans les entrailles de la trentenaire, malgré elle. Elle se sentit à la fois agacée et pas à sa place. Les images de ses crimes défilaient devant ses yeux, lui rappelant au combien elle n’était pas digne de Connor. Il avait un enfant maintenant, dont il devait s’occuper en dépit de tous les problèmes qui lui tombaient dessus. Apple détourna le regard et se perdit un instant dans le vide. Elle n’aurait pas dû revenir… elle n’aurait pas dû le voir.

La community manager fut sortie de ses rêveries par la voix de son hôte. Il tenait dans les mains une bouteille de liqueur artisanale et continuait de tâtonner derrière un meuble – elle aurait dû penser à faire ça ! Lentement, elle écarta les longues mèches de cheveux qui drapaient son visage et s’approcha de l’athlète. Comptait-il boire ? Elle n’allait pas l’en empêcher.

- Je suppose que je me dis… si j’étais à ta place, avec ma tête là-bas… j’aurais aussi besoin d’amis en qui avoir confiance.

C’était une possibilité d’ailleurs, que sa tête soit mise à prix ; mais surtout, si elle disait ça, c’était pour glisser indirectement que Connor pouvait compter sur elle. Dans son monde qui s’écroulait, il l’avait au moins elle. Apple se grignota nerveusement la joue puis consentit à répondre :

- J’étais vers Olympia… et dans les villages environnant. Je pensais… j’avais quelque chose à finir là-bas, et elle l’avait fini, Sarah reposait désormais en paix, les choses ne se sont pas très bien passées… j’ai dû m’enfuir avec une… avec une amie, la trentenaire haussa les épaules, comme pour minimiser l’impact émotionnel de toutes ses mésaventures, c’est pas évident mais… on est en vie, conclut-elle avec un piteux sourire.

Elle marqua une pause, jaugea un instant son complice. Il y avait de cela plusieurs mois, il avait avoué rêver parfois à s’en aller loin d’ici, mais être boulonner sur place par ses « obligations ». Qu’est-ce qui le retenait désormais ? Apple plissa les lèvres, résistant à l’envie de lui demander de l’accompagner. Finalement, elle lui confia :

- On est de passage ici, je… je ne crois pas qu’on reste indéfiniment.


Animadversion
Le sang colle autant de fois que tu y vas, délivre-toi de ce poids avec tes doigts ♫ Tu ne t'arrêteras pas ♪ Telle est cette loi, je la connais : c'est celle que tu bois et c'est celle qui te noie, pour la dernière fois ♫ Succube externe dévisse, éventre, desserre pots, paquets, couvercles ♫ Il ne choisit pas, il les aime tous, voilà, il a faim d'avoir faim l'outremangeur ♪
Titres:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Des hommes bons   
Revenir en haut Aller en bas  
- Des hommes bons -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: