The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le deal à ne pas rater :
Pack PlayStation : Spider-Man Miles Morales PS5 + Manette DualSense ...
99.99 €
Voir le deal

Le dévouement est moins rare que l'esprit de sacrifice
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Jordane Hills
Jordane Hills
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
The Devil's Rejects
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 66
Sujet: Le dévouement est moins rare que l'esprit de sacrifice   Mer 8 Sep 2021 - 22:49


Elle doit retourner en ville. Dans ce centre-ville pourrie jusqu’à la moelle. James vient régulièrement leur apporter de quoi vivre, de quoi se nourrir, mais la en l’occurrence il n’a pas pensé au fait que Matéo est un petit garçon vif et curieux et qu’il s’ennuie. Terriblement et même si elle fait ce qu’elle peut, Jordane veut qu’il se sente le mieux possible en sa compagnie. Les livres et autres BD que leur protecteur leur à ramener ne suffisent plus, il les a déjà toute lus et relus. Alors elle prend sur elle, décide de profiter de la présence, trop rare pour elle de James à ses côtés. Elle l’a prévenu, elle n’en aura pas pour longtemps, une journée maximum. Enfin, c’est ce qu’elle espère.

Elle prend la voiture, elle a avec elle une arme qu’elle espère de tout cœur dont elle n’aura pas besoin de se servir. Elle déteste les armes à feu. Elle déteste la violence tout simplement, mais elle le sait aussi désormais, la violence et les méfaits sont devenus le lot quotidien des gens qui doivent survivre. Elle a beau prié tous les soirs, elle a l’impression que Dieu l’a abandonné il y a bien longtemps. Sans Matéo et James, surement qu’elle aurait déjà craqué. Mais se laisser mourir est un péché alors, elle se serait laisser vivre au gré du vent. Sans doute aurait-elle croisé la route de quelconque pillards qui face à elle n’en aurait fait qu’une bouchée. Mais elle retrouve doucement l’espoir. L’espoir que tout n’est peut être pas perdu pour l’humanité. Pour leurs âmes. James est un sauveur, Matéo un ange délaissé. Tout effectivement, n’est peut être pas perdu. Alors elle prend sur elle et décide de retourner au NML pour tenter de trouver de quoi sustenter la curiosité et la vivacité d’esprit de son petit frère d’adoption.

C’est en début d’après midi qu’elle fini par trouver son bonheur. Un marchand qui lui échange ses trophées de chasse contre quelques livres, dont une BD. Elle sourit, bêtement et naïvement en pensant à la tête de son petit homme. Ils vont pouvoir se poser dans leur champ et se coucher, lire ces livres ensemble, se câliner et être heureux tout simplement. Bientôt, d’après James, enfin, ils seront tous les deux libres de voguer ou ils voudront. Tous les trois ensemble, comme une vraie famille. Quand ceux qui en on après la vie de Matéo auront été terrassé.

Elle rêvasse et ne se rend pas compte qu’elle a quitté les veines principales du NML. Elle vient de s’enfoncer dans une petite ruelle, quelle sotte. Pourtant, elle est du genre observatrice, a faire attention, mais ses agréables pensées l’ont vite perdues. Elle sert fort contre elle les livres quand elle voit au loin deux silhouettes. Elle s’arrête, net. Elle veut faire marche arrière, mais le piège s’est déjà refermée sur elle. Un autre l’attend, et la pousse « Avances » qu’il lui lâche simplement. Elle sent déjà son cœur qui palpite dans sa poitrine. Pourquoi ? Pourquoi lui veut-on encore du mal ? Elle n’a rien fait , n’a rien demandé. Pour répondre à cette question, elle vie, tout simplement. Elle est la jeunesse, la beauté et la bonté. Voila pourquoi elle est punie. Les deux autres se rapproches et alors que celui dans son dos la bloque, mettant son bras autour de son cou, l’un de ceux d’en face lui arrache les livres des mains « Non pas mes livres je vous en prie s'il vous plait ! » Elle pense à Matéo avant elle. Il sera tellement déçu si elle ne les lui ramènes pas. Celui derrière elle commence à serrer, et la petite amish commence à manquer d’air. Les deux autres se marrent, ils savent déjà que trop bien ce qu’ils comptent faire d’elle. L’un d’eux sort un couteau et commence à le faire glisser sur son visage. Les larmes gagnent très rapidement la petite blonde qui lâche déjà un cris de désespoir « Laissez moi partir, je vous en supplie »

Elle a beau trouver ce monde hideux, elle ne veut pas mourir ici, pas maintenant, pas comme ça.



Naivety
Is the face of truth

Revenir en haut Aller en bas  
Sebastian Brody
Sebastian Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1142
Sujet: Re: Le dévouement est moins rare que l'esprit de sacrifice   Sam 11 Sep 2021 - 12:04
Celui qui a son arme: Leon


«  Mais je te jure !! Je te mentirais pas, pas a toi ! t’es mon frère de sang tu sais !
- Je ne suis pas sur d’avoir assez de gamma GT pour ca…
- Hein ? Non mais ca n’a rien a voir !! Parce que c’est pas des connerie !! Il a dit qu’une tete passe, sur le coup j’etais dubitatif. Ca fait quoi une tête… la taille d’une pastèque au moins ? Mais le Cez me jure que c’est possible parce qu’il le voyait souvent dans son taff.  
- Ton ami était obstétricien ? proctologue?
- Heu… ouai … non … en fait… ché pas… surement un truc pas loin de ca.
- Mais dans quel métier tu veux qu’il voit une tête passer a ce niveau la ? A mon avis tes amis te bizutent.
- Non mais Isha a fait un test avec deux connards, c’est vrai que ca passe pas terrible, mais en forçant bien tout passe… »


Je ne sais pas ce qui est le plus pénible entre les histoires décousues et délirantes de Leon, son haleine de phoque mourant ou juste sa façon de s’accrocher a moi pour ne pas tomber tellement qu’il titube. J’ai presque envie de le laisser cuver dans un coin de rue mais ca ne serait pas très responsable de faire ca par les temps qui courent. Le pire, c’est que je en sais même pas ou il habite depuis tout ce temps ou il me sert d’indice. Dans le doute c’est vers le seul lieu ou j’ai l’impression qu’il passe sa vie que je l’escorte que je vais : la cage.

J’essaye toujours de glaner des infirmations pour le compte d’Elena et des nôtres sur Lucke et aussi sur les NE, sans toutefois fermer mes oreilles a toutes informations susceptibles de nous intéresser. Cela me permet aussi de guetter d’éventuel signe que le Grand Maitre serait assez fou pour guider les siens autant au nord. Apres, Si les NE gagne Seattle et continuent leur conquête, il y a de grandes chances que Portland soit la prochaine étape… En parlant de tendre l’oreille… je me fige, manquant de faire trébucher mon camarade trop imbibé :

« Tu as entendu ?
- J’ai peté ? putain je sens rien …
- Non pas ca… »


Ca ressemble plus a une voix de femme qui supplie et des rires gras ? Bref pas du bon.

« Reste la…

-hein ? Tu vas ou encore !!? »

Je vais a pas de loup vers la ruelle et observe trois hommes maintenant une jeune fille dont je ne peux pas voir son visage mais je devine bien que la situation est loin de lui plaire. Essayer de tirer d’ici c’est risque de la tuer. Je soupire, hésite, puis, les mains dans les poches, dont l’une sur mon arme cachée dedans ; avec une assurance qui me coutera surement cher un jour, je me lance. J’arrive comme si ce qui se passe est normal, profitant du moment de flottement surpris pour dire :

« Ahh !  Lucia ! Tu étais ici, je t’ai cherchée partout. Merci messieurs de l’avoir retrouver, son frère Isha est en train de peter un câble dans le NML. Il était sur qu’elle s’était faite enlevée ou malmenée, vous voyez le genre ? »

Surement qu’ils ne le voient que trop bien. Après la surprise, je devine dans leur œil mauvais qu’ils pensent a aller au combat mais, étrangement, le nom de celui qui tapisse les récits du Leon semble les rendre plus enclin a la discussion. Ils se regardent et un retrouve la parole alors que je reste a leur faire face :

« Isha.. ? Le Isha ?
- Oui, celui de la milice, avec son épée et tout et tout…  il cherche sa sœur partout et fait des tests avec des têtes, je ne sais pas trop sa lubie du moment, mais tout va s’arranger quand il saura que sa petite sœur adorée est entre de bonnes mains. »


Je leur fais un demi sourire plein de sous-entendu alors que cela sent la panique dans les rangs d’en face.

« Putain, tu savais que le taré avait une sœur toi ?
- Mais d’où que je le l’aurais su ?
- On va se prendre la milice au cul !!

- Et pas que ça de ce que j’ai compris de la lubie du moment »


Leon choisit son moment pour débouler en titubant, sans que je sache si c’est du génie ou juste parce qu’il pensait vraiment faire une charge a lui tout seul :

« Miliiiiceeuuuuuh Assembleeee »


Les types n’en demandent pas plus, s’imaginant surement que le frère de leur victime suit le mouvement. Ils lâchent précipitamment la fille et partent en courant comme s’il avait le diable aux fesses. Leon n’ira pas loin, il est déjà essoufflé, mais ca nous laissera du temps pour décamper tous les trois. Je ramasse tranquillement les livres au sol, avant de les époussetés pour les rendre a la jeune fille. Des livres pour enfant ? :

« J’espère que vous allez bi… »


Et je me fige en la voyant enfin, comme devant un fantôme. Je ne souris plus, j’ai devant les yeux un miracle totalement impossible mais mon esprit n’a plus de prise devant elle. Avec autant de crainte que d’espoir, d’une voix étranglée :

« Mon Dieu… Ana… ? C’est… c’est toi….»




Codage par Libella sur Graphiorum


Revenir en haut Aller en bas  
Jordane Hills
Jordane Hills
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
The Devil's Rejects
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 66
Sujet: Re: Le dévouement est moins rare que l'esprit de sacrifice   Dim 12 Sep 2021 - 21:59


Ce qu’il se passe ensuite va bien trop vite pour elle pour qu’elle comprenne vraiment la situation. Alors que les larmes coulent déjà le long de ses joues, elle croit entendre d’autres personnes arrivées. D’autres agresseurs ? Oh non, elle qui ne peut déjà pas s’en sortir maintenant, que va-t-on lui faire encore subir ? Elle manque de plus en plus d’air, elle le sait, elle ne vas pas tarder à s’évanouir, et dans un sens, elle espère que ça viendra vite. Au moins, elle ne sera pas réveillé quand il lui feront subir sans doutes les choses plus cruelles auxquelles elle pense. Et encore, son esprit à elle est chaste et innocent.

Mais curieusement, ce n’est pas ce qu’il se passe du tout. Un homme, grand et bien habillé s’avance. Il semble sur de lui et Jordane ne comprend pas trop ce qu’il est en train de faire. Il parle d’une Lucia, d’un Isha. Des noms qui lui sont complètement inconnus. Elle ne saisit pas tout de suite qu’il en train de la sauver, elle pense encore qu’il se trompe simplement de personne. Elle est toujours coincée par l’un de ses agresseurs qui semble desserrer doucement sa prise. Enfin, de l’air revient dans ses poumons. Elle respire un grand coup, tente de se défaire de sa prise, mais il ne la relâché pas complètement. Les dernières larmes coulent sur ses joues, elle est trop surprise pour continuer de pleurer.

Elle ne comprend pas plus la suite, Isha, ce prénom qui revient sur le tapis. Ils parlent d’une sœur. Une sœur qu’ils semblent penser que Jordane est. Mais elle ne l’est pas. A quoi joue l’homme qui vient d’arriver. S’ils se rendent compte qu’il ment ? Que va-t-il se passer ? Pourquoi fait-il ça ?

Finalement quand celui qui accompagne le nouveau venu arrive en criant, il n’en faut pas plus pour que les trois agresseurs de la jeune femme prennent leurs jambes à leurs cous. La pression sur le cou de Jordane disparait enfin. Elle peut respirer librement. Elle se colle contre le mur, les mains sur sa poitrine pour tenter de récupérer de ses émotions. Elle ne lâche pas du regard celui qui vient de lui sauver la vie. Il ramasse ses livres, les lui tends. Elle, ne sait pas trop comment réagir. Est-ce qu’il veut vraiment l’aider ? Est-ce qu’il n’est pas lui aussi un tordu qui lui veut du mal ? Elle hésite, recule mais se trouve coincé par le mur. Elle se sent comme un animal acculé, pris au piège. Son cœur reprend ses nombreux battements. Puis il s’arrête net au milieu de sa phrase et la fixe. D’un regard devenu aussi livide que lui, il l’appelle par un nouveau prénom totalement inconnu pour elle.

Jordane tente de se glisser doucement sur le vers le côté. Ses yeux commencent de nouveau à se remplir de larmes. Elle pose une main sur sa bouche, elle est totalement effrayé. En lâchant ses premières larmes elle arrive juste à articuler « Je ne sais pas qui sont tous ces gens de qui vous parlez. Lucia, Isha ou Ana, je suis désolée. Je vous en prie, laissez-moi juste partir » Puis elle baisse la tête. Elle n’ose pas le regarder. Elle n’ose pas s’imaginer ce qu’il compte lui faire à son tour « Je vous en prie, ne me faites pas de mal » répète elle en fondant cette fois-ci totalement en larme. Elle ne sait pas quoi faire d’autres. Elle a peur, comme à chaque fois qu’elle se rend dans cet horrible endroit. Si seulement il existait un endroit ou elle pourrait enfin se sentir en sécurité. Ou personne ne serait mauvais, ou pas mauvais comme ça. Un endroit pour Matéo, pour James et elle.





Naivety
Is the face of truth

Revenir en haut Aller en bas  
Sebastian Brody
Sebastian Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1142
Sujet: Re: Le dévouement est moins rare que l'esprit de sacrifice   Jeu 16 Sep 2021 - 0:31
Celui qui essaye d'inspirer confiance


Je reste figé sur place, suspendu a se visage tant aimé qui m’a manqué a un point ou le revoir sans préavis est douloureux. Si c’est un mirage, il est bien cruel. Malgré tous mes efforts, la famille Brody n’avait pas survécu a la perte de son ange. C’était elle qui était le lien de la fratrie et j’avais échoué a le maintenir quand elle s’était éteinte. Tel un malvoyant qui distingue une lumière pour la première fois, je sens ma main tremblante se tendre vers celle qui a les traits de ma petite sœur, espérant un miracle impossible. Je n’ose pas la toucher de crainte de me rendre compte que ce n’est qu’un mirage.

Je la vois se décaler et la regarde avec autant d’incompréhension que d’espoir avant que le couperet ne tombe en même temps que je sens ma main s’affaisser. Je ne suis pas homme à avoir l’imagination qui bouillonne, à trouver des explications a touts pour façonner la dure réalité a quelques choses de plus doux. Ana est morte, une des colères de Roman l’aura précipité vers sa perte, elle ne peut pas être ici, ce n’est pas une version amnésique et restée jeune de notre petite sœur, juste un troublant sosie. Je me redresse, accusant le choc de la déception :

« Je… excusez-moi, vous ressemblez beaucoup a une autre personne. »


Tout a mon ressenti je ne remarque que maintenant qu’elle a l’ait terrorisé pas seulement des hommes qui l’agressaient. Je ne peux pas lui en vouloir. J’essaye d’avoir l’air rassurant et de lui sourire en lui tendant un mouchoir propre :

« Tout va bien, vous êtes sauvées et vous n’avez plus rien a craindre. Je m’appelle Sebastian Brody, et la personne que vous avez vu passer en courant est un membre de la milice du NML. »


Pas sur que ca rassure vu les rumeurs sur eux. Je sais que nous ne devons pas trainer, mais je me vois mal la bousculée plus qu’elle ne l’a déjà été.

« Il y a un endroit ou je pourrais vous escorter ? Une adresse ou trouver des gens pour prendre soin de vous et… des lecteurs pressés de vous voir rentrer ? »


J’ai un air malicieux en tentant une pointe d’humour, j’ai bien vu la couverture des livres et elle me semble un peu vieille pour ceux la. J’espère qu’en partant sur un sujet plus léger je vais réussi a lui donner un peu de confiance pour qu’elle accepte de me suivre loin de cet endroit sordide. Car c’est hors de question de la laisser dans cette ruelle, les autres finiront par revenir et allez savoir si mon mensonge suffira pour qu’ils la laissent tranquille.


HRP:
 


Codage par Libella sur Graphiorum


Revenir en haut Aller en bas  
Jordane Hills
Jordane Hills
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
The Devil's Rejects
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 66
Sujet: Re: Le dévouement est moins rare que l'esprit de sacrifice   Jeu 23 Sep 2021 - 23:02


Toujours collée contre le mur, elle observe son interlocuteur qui ne semble effectivement pas, comme il le dit être quelqu’un de mauvais dans un premier temps. Mais elle s’est déjà faite tellement avoir qu’elle reste malgré tout méfiante. Elle entend ce qu’il lui dit, qu’il l’a prise pour quelqu’un d’autre et machinalement, sa peur se transforme en curiosité, comme à son habitude. Elle relève la tête et remarque qu’il lui tend un mouchoir qu’elle décide de prendre pour essuyer ses larmes.

Elle attend un petit moment puis fini par se présenter, timidement « Je … je suis Jordane » Elle renifle délicatement, ses larmes sont enfin séchées grâce, avouons-le à celui qui ressemble bien à un sauveur lui aussi, tout comme James l’avait fait pour elle quelques mois auparavant. Elle lâche alors, toujours aussi timidement un petit « Me… Merci »

Elle commence doucement à reprendre ses esprits. Son cœur bat moins fort, il commence lui aussi à se calmer. Elle en profite pour continuer d’observer ce fameux Sebastian Brody donc. Elle ose même demander « La milice ? C’est … Ce sont des gens qui viennent en aide aux autres ? » Pas qu’elle ne sait pas ce qu’est une milice dans sa signification originale, mais elle n’est pas sur qu’ici, dans ce pays de fous, le mot ait la même signification.

Finalement, il lui demande si elle a un endroit ou elle peut rentrer. Oui, elle en a un, mais elle ne peut pas dévoiler son emplacement. Voilà les consignes qu’elle a reçu de la part de James. Elle est libre de ses mouvements, mais pour la sécurité de Matéo, il faut que tout cela reste secret. Sebastian est fin observateur lui aussi car il a remarqué les livres qu’elle a fait tombés lors de son agression. Elle arrive presque à sourire, timidement « Je … Je dois rentrer chez moi. Mon petit frère m’attends oui. Enfin … Surtout les livres que je lui ramène » Elle ne sait pas quoi dire d’autres. Il faut qu’elle réfléchisse. Peut elle vraiment lui faire confiance ? Après tout, il l’a peut être sauvé, mais elle commence à savoir qu’ici, les gens sont plus que fourbe. Mais elle a aussi rencontré d’honnêtes personnes. Brian, Tomas et James par exemple. De toute façon, ce n’est pas comme si elle avait le choix en réalité. Face à cet homme imposant comme lui, elle ne pourrait rien. Elle pose alors une question aussi naïve qu’elle « Dites … Vous … Vous allez vraiment m’aider n’est-ce pas ? » Comme si, un vicieux personnage n’allait pas lui mentir sur ce sujet « Je … Je n’ai pas de quoi vous payez par contre, enfin … Sauf si vous aimez lire ? Je veux dire peut être pas ces livres-là, j’en ai d’autres chez nous. Je pourrais vous en donner un ? Enfin, si vous aimez lire. Peut-être pas ? Je … » Et elle se bloque. Comme d’habitude quand elle est nerveuse elle ne peut s’empêcher de parler, de poser toutes sortes de questions « Excusez moi Mr Sebastian, je parle beaucoup trop » Elle en profite alors pour ramasser les derniers livres au sol et les ranger dans son sac. Elle repose alors son regard sur Mr. Brody. Est-ce qu’il est vraiment sincère ? Va-t-il réellement l’aider, ou est-elle simplement entrain de tomber dans un nouveau piège.


HRP:
 



Naivety
Is the face of truth

Revenir en haut Aller en bas  
Sebastian Brody
Sebastian Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1142
Sujet: Re: Le dévouement est moins rare que l'esprit de sacrifice   Mar 28 Sep 2021 - 23:30
Celui qui voudrait bouger

Elle semble se détendre un peu à mes explications. Je reste le plus immobile possible, pour lui laisser le temps de se rassurer quant à mes intentions. Trainer ici risque d’être dangereux mais partir en la voyant retourner vers ses agresseurs par crainte de la main qu’on lui temps ne nous fera rien gagner. Je lui souris quand elle me dit son prénom et me remercie :

« Enchanté Jordane et ne nous remerciez pas, c’est normal de ne pas laisser faire ce genre de personnes. »


Je vois bien qu’elle me détaille et mets ca sur le compte de la méfiance. Loi, de me formaliser, car j’estime qu’elle a bien raison d’être prudente, je reste patient est immobile, toujours troublé par cette ressemblance frappante. J’opine doucement du chef quand elle me demande ce qu’est la milice et présume que c’est un groupe destiné à aider les autres. J’essaye d’avoir l’air plus convaincant que je ne suis convaincu par cette affirmation. Si la réponse évidente est « des fous en costume qui pensent lutter contre le crime » je préfère rester sur celle officielle que ma donnée Leon.

« C’est exactement ça. Des gens qui protègent ceux qui en ont besoin et qui attrapent les mauvaises personnes pour les punir. »


Et a écouter Leon, les punitions sont assez dissuasives s’il n’en rajoute pas, mais pas la peine de lui faire peur avec cette discussion de têtes encastrables dans des fesses. Je la vois enfin sourire et elle m’avoue avoir un petit frère qui attend plus ses livres que sa grande sœur. Avec humour je lui rétorque :

« Je suis certain qu’il apprécie autant la lectrice que les livres. Les petits frères ont souvent l’air un peu ingrats, mais je garde espoir qu’au fond ils soient aimants. Je vous dis ça parce que j’en ai deux et c’était presque un travail a plein temps quand ils étaient petit. »


Et je ne suis pas sûr que cela se soit vraiment arrangé avec le temps en fait. Surtout Roman, qui m’envoie encore des cartes de dessins animés pour enfant a mon anniversaire. Au moins, cette année il a fait des efforts. Je me redresse et lui tends la main quand elle me demande si je vais l’aider :

« Vous avez ma parole. »


Je ris doucement quand elle s’embrouille en voulant me proposer un paiement ou m’appeler Monsieur. Sans lui demander son avis, je pose ma veste sur mes épaules et lui tend la main.

« J’adore lire et j’accepterais un prêt avec plaisir, mais je vous en prie, appelez moi juste Sebastian et ne trainons pas ici. Vos agresseurs pourraient revenir et je pense que votre frère doit s’inquiéter.»



Codage par Libella sur Graphiorum


Revenir en haut Aller en bas  
Jordane Hills
Jordane Hills
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
The Devil's Rejects
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 66
Sujet: Re: Le dévouement est moins rare que l'esprit de sacrifice   Dim 3 Oct 2021 - 20:03


« Ah ! Ça c’est vous qui le dites ! A chaque fois que je viens ici, il m’arrive des ennuis. Je crois bien que je ne reviendrais plus ! Je dois surement les attirer comme des aimants ! » remarque-t-elle avec une petite moue boudeuse, presque surprise elle-même.

Elle continue d’écouter Sebastian, il lui parle de cette fameuse milice. Elle n’en a encore jamais entendu parler, mais il faut dire qu’elle essaie de venir le moins souvent ici. Elle n’est clairement pas au fait de ce qu’il se passe dans ces ruelles. Elle ne s’y intéresse pas, peut être devrait-elle le faire à l’avenir ? Il n’y a pas de personnes plus avisés que celles qui connaissent leurs environnements sur le bout des doigts. Elle continue alors ses questions « Et vous ? Vous faites partie de cette milice aussi ? C’est pour ça que vous êtes venu m’aider ? »

Plus elle discute avec cet homme bienveillant et plus elle se sent en sécurité. Oui, c’est certain, il ne lui en faut pas beaucoup pour faire confiance, c’est bien la son principal défaut, mais elle aime à croire que tous le monde n’a pas le cœur épris des ténèbres « Oh vous avez des petits frères ? Comment s’appellent-ils ? Quel âge ils ont ? J’avais aussi un grand frère et une petite sœur mais … » Oui, le sujet est toujours douloureux même s’il est désormais bien ancré dans son esprit. Elle a été triste, mais sa foi lui a permis de ne pas s’en faire quant à savoir ou ils se trouvent désormais « Ils … Ils sont surement mieux là où ils sont maintenant » Elle a une petite moue triste, mais qui se ravive d’un sourire assez rapidement.

Finalement il lui tend sa main, lui donnant sa parole qu’il l’aidera. Elle souffle, réfléchis quelques secondes puis lui attrape « D’accord je … J’apprécie merci »

La veste de Sebastian qui recouvre désormais ses épaules lui fait un bien fou. Elle est surprise, mais ne bouge pas d’un iota. Elle observe avec ses grands yeux bleus cet homme, sortis de nulle part et qui la prend sous son aile, comme James. Elle continue de le regarder et se met à rougir. Non pas qu’elle soit perturbée outre mesure, mais elle n’a pas l’habitude qu’on prenne soin d’elle. Surtout pas un homme. Aussi charmant et bienveillant. Elle la place correctement sur épaules, elle se sent beaucoup mieux « D’accord, merci Sebastian » Elle regarde alors la ruelle par-delà ou elle est venue, seule avant de se faire agresser « Je suis arrivée par ici. Je crois pouvoir vous indiquer ou se trouve ma voiture » Puis elle hausse les épaules « Mais … J’espère qu’on ne me l’a pas volé. Je l’ai garé un peu en dehors de la ville et l’ai caché. J'espère que ça ne t'ennuie pas de m'accompagner aussi longtemps ? » Comme James le lui avait conseillé. Puis elle commence à marcher, toujours la veste de son sauveur sur les épaules « Tu aimes lire quoi comme genre de livre ? Moi j’aime les histoires d’amour. Je n’avais pas vraiment le droit d’en lire à la maison, mais maman m’en amenait toujours un en cachette » Puis elle se met à rire timidement. Puis soudainement « Est-ce que tu as une femme ? » Elle est curieuse oui. Comme toujours « J’aurais voulu me marier, comme mes parents, mais après mon rumpsringa je … Je n’ai jamais réussi à rentrer à la maison et je n’ai pas fait que de bonnes rencontres à Seattle. Pas aussi romantiques et idylliques que je l’aurais voulu » Son premier amour ayant simplement profiter d’elle. Lui a pris sa virginité et s’est défait d’elle comme on jette un mouchoir usagé. Mais elle suppose qu’elle n’a pas été la seule à se faire avoir.





Naivety
Is the face of truth

Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Le dévouement est moins rare que l'esprit de sacrifice   
Revenir en haut Aller en bas  
- Le dévouement est moins rare que l'esprit de sacrifice -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: