The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-40%
Le deal à ne pas rater :
Couette anti-Acariens – 220 x 240 cm – Blanc
20.99 € 34.99 €
Voir le deal

Le diable à neuf doigts [Zelda et Adrienne]
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Adrienne De Castel
Adrienne De Castel
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 513
Sujet: Re: Le diable à neuf doigts [Zelda et Adrienne]   Dim 5 Déc 2021 - 13:29
Bah tient, finalement je constate qu’elle désire rester ici, on dirait que cette idée d’Hawaï n’était pas si importante à ses yeux. Peu importe les raisons qui lui font décider de rester, l’important c’est encore qu’elle reste sur place et qu’elle se batte comme les autres. Je pourrais répondre à ses remarques et autres questions et ses bravades, mais je pense que c’est une perte sèche de temps pour moi. Par contre, elle pose une dernière question qui est presque intéressante, concernant les armes nucléaires : « Oui, mais ça serait impossible de pouvoir les utiliser en tant que tel. » Ce sont moins des silos que des sousmarins lanceurs de misiles que j’ai vu durant mes survols. Cependant, il est de mon devoir de briser les espoirs et les rêves de Zelda :

« Elles nécessitent une mise à feu spécifique et informatisée, rien que ça et ensuite, la plupart sont stockés désarmés et personne ne sait totalement comment les remettre en route, il faut plusieurs intervenants. Justement pour éviter que quelqu’un comme toi se fasse plaisir à les utiliser n’importe comment. » Heureusement, sinon je pense que nous nous serions déjà pris une bombe sur le coin de la tête et que notre ile ressemblerait à Hiroshima un 6 aout au soir. J’ajoute aussi : « Et je dis ça sans tenir compte du vecteur de transport pour l’amener jusqu’à la cible. Je ne cache pas que… nous n’en n’avons pas, pour ainsi dire. »

Pas de missiles, pas de d’avions, pas de canon tirant un obus atomique, rien de tout ça. Donc c’est impossible que nous puissions un jour envisager d’utiliser une arme : « Par contre, récupérer les matériaux radioactifs d’une telle arme pour les utiliser contre New Eden. Ça me plait. » Faire une bombe sale, qui irradierait les environs de l’endroit où elle explose, pas une bombe nucléaire, mais parfait pour provoquer cancers, réductions de production de nourriture, rendre inhabitable une zone… arme dangereuse mais possiblement efficace.

Et donc, pour finalement donner la réponse que Zelda attendait : « La base des sous-marins nucléaires de Kitsap. Elle est à quelques kilomètres d’ici. C’est la meilleure chance de récupérer des armes nucléaires. »


Dans les airs, une machine cesse  d'être un assemblage  mécanique

Elle s'anime et exprime , le tempérament du pilote.

KoalaVolant
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 10580
Sujet: Re: Le diable à neuf doigts [Zelda et Adrienne]   Dim 5 Déc 2021 - 17:16
« Pourquoi ? »
Bon, à ce stade, il est sans doute utile de préciser que l'australienne ne connait pas du tout les armées nucléaires. Elle a évidemment vu les images d'Hiroshima et Nagasaki dans les livres d'histoire. Mais le fonctionnement de cette technologie lui échappe complètement. Elle se contenterait simplement d'appuyer sur le bouton rouge, celui qui provoque l'apocalypse. Un peu comme les présidents américains dans les films.

Mais pour l'heure Zelda accorde une oreille attentive au semblant d'expertise de son aînée. Franchement ? Elle déteste qu'on lui apprenne des choses. Ca conforte les autres dans l'idée qu'elle n'est qu'une gamine inculte, qui croit tout savoir mais qui n'a pas de réelle culture générale. Ca la place en position de faiblesse. « J'compte pas les utiliser n'importe comment, hein ! » se défend-t-elle à la remarque suivante de la pilote. « J'compte exploser New Eden ! C'est pour ça qu'elles ont été conçues, ces armes, non ? Pour vaporiser les enculés ? » Ou alors quelque chose lui échappe vraiment. Mais à ses yeux, cet acte relève de l'utilité public et du plus pur bon sens. Pas Adel ?

Ce qui n'enlève pourtant rien à la complexité de leur utilisation. Les problèmes soulevés par la françaises semblent bien réels. Et l'australienne voit mal comment les surmonter sans l'aide de spécialistes. Mais ils ont des scientifiques, à Fort Ward. Et ces derniers pourraient peut-être se montrer utiles, pour une fois ? « On pourrait pas les transporter par camion ? On trouve leurs bases et des crétins qui sont d'accord pour se suicider et on les envoie faire Boom dans l'tas ? » Ca doit se trouver, des gens qui n'ont plus envie de vivres. On en parle peu mais de temps à autre, oui, il arrive que des gens décident d'en finir. Une solution de facilité. Pourquoi ne pas offrir un véritable but à leur mort ?

Toujours est-il que ce qui est étonnant, c'est qu'Adel semble plutôt emballée par l'idée d'employer des matériaux nucléaires. Et elle semble même avoir une idée de l'endroit où ils pourraient en trouver. Une base de sous-marins nucléaires. « Les lieux ont sûrement déjà été pillés, non ? » suppose-t-elle après un instant de réflexion. « Et puis il faut pas une sorte de... grosse clef pour rentrer dans un sous-marin ? Ou des codes ou j'sais pas trop quoi ? » Cela dit ce n'est pas ça qui va l'arrêter. Avec des explosifs et un peu de patience, on peut plus ou moins aller où on veut. Enfin, en théorie. « Et puis il faudra demander l'autorisation à June, aussi ! » se rappelle-t-elle, son regard s'assombrissant juste avant qu'elle tire une bouffée supplémentaire sur son joint. « Et si j'débarque dans son bureau en lui proposant d'aller dégoter des missiles nucléaires pour exploser les bigots, j'suis à peu près sûre qu'elle va m'faire interner ! » Pas au dispensaire, non. Mais en prison. Et très franchement, Zelda estime qu'elle a déjà passé suffisamment de temps en cellule. « Mais toi elle fait au moins semblant de t'écouter, non ? » Oui, vraiment, ce serait mieux si cette proposition venait de la pilote. L'australienne n'est plus exactement en état de grâce aux yeux de la Boss, c'est un fait.


Zelda Anderson
Power, real power,
doesn’t come to those who were born strongest, or fastest, or smartest.
No. It comes to those who will do anything to achieve it.
Revenir en haut Aller en bas  
Adrienne De Castel
Adrienne De Castel
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 513
Sujet: Re: Le diable à neuf doigts [Zelda et Adrienne]   Lun 6 Déc 2021 - 22:01
Je soupire en écoutant les diatribes de Zelda… c’est… épuisant de communiquer avec elle, c’est comme parler à un Emeu. On dirait qu’elle comprend, mais elle part toujours dans des… délires… je ne vois que ça, et des fantasmes : « Je te dis que ce n’est pas possible car nous n’avons pas les ordinateurs permettant de les amorcés mais tu me pose quand même la question. Sans compter que je te dis que nous ne saurions pas les remettre en route, et rien que ça c’est un problème majeur. Et en ce qui concerne la base… » Je m’étire une seconde, j’ai vraiment mal au dos là tout de suite, je ne devrais pas trop forcer… :

« Et c’est au travail des rampants expert du camouflage dans la boue d’aller vérifier sur place l’état de la base. En ce qui me concerne, je n’ai fais que voir les sous-marins du ciel. » Non mais, comment je pourrais savoir si la zone est pillée ? Mais en même temps j’en doute, qui en aurait quoi que ce soit à faire d’un sous-marin nucléaire durant une apocalypse zombie ?

Pour June, j’ai un léger rictus, étrangement, June sait écouter les gens qui sont sérieux quand ils lui parlent : « Comme toute personne intelligente, June écoute les gens dont l’expertise dans un domaine dépasse la sienne. » mais pour clore définitivement le sujet, cette conversation qui n’a pas vraiment de but, j’ajoute d’un ton péromptoire :

« Mais pour le moment, j’ai mieux à faire que de courir après des bombes sales, j’ai un hélicoptère à réparer et un avion à construire. Et si tu veux qu’elle t’écoute, essaie, à l’instar des chars, de proposer plus intelligent que de trimbaler une bombe nucléaire dans un camion pour le faire sauter. » Je ne suis pas à son service et je ne vais pas aller faire mes commissions pour elle et d’ailleurs… Maintenant que je vois la course du soleil, il est temps d’arrêter ce que nous faisons :

« Nous avons bien avancé, une pause semble s’imposer. C’est du bon travail pour le moment. » Finalement c’est très pratique d’avoir de la main d’œuvre faiblement éduquée et qualifié, mais à la fierté mal placée pour l’utiliser dans les travaux de force. Je suis heureuse de l’avoir pour déplacer ces armes.


Dans les airs, une machine cesse  d'être un assemblage  mécanique

Elle s'anime et exprime , le tempérament du pilote.

KoalaVolant
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 10580
Sujet: Re: Le diable à neuf doigts [Zelda et Adrienne]   Mar 7 Déc 2021 - 4:54
« Ouais, effectivement, tu l'as dit ! »
Que ce n'était pas possible, que ces armes ne pourront jamais accomplir ce pourquoi elles ont été créées. Mais si Zelda accordait un quelconque crédit aux paroles de la pilote, ça se saurait. Alors elle se fend d'un léger sourire avant de tirer à nouveau sur ce joint qui termine finalement au sol, sous sa botte. « Mais l'mot impossible, j'le laisse à ceux qui manquent d'ambition ! » À ceux qui ont un esprit trop conformiste pour voir les choses en grand. « Il a pas trop sa place dans mon vocabulaire, tu vois ? » L'australienne décoche un regard lourd de sens à son interlocutrice puis s'écarte de la carlingue de l'avion. Peut-être qu'elle se trompe, oui. Mais elle préfère s'en assurer par elle-même.

« J'te signale que t'en es une, maintenant, de rampante ! » soupire-t-elle ensuite lorsqu'Adel se sent obligée de lui rappeler qu'elle se sent supérieure à ceux qui risquent leur vie au sol. « J'ai l'impression qu'ce détail t'a échappé ! » Il faudra sans doute un peu de temps pour restaurer ces épaves et leur permettre de voler à nouveau. Et beaucoup moins pour les éclater à nouveau au sol, malheureusement. « Tu t'y feras, tu verras ! Et puis tu sais, c'est plutôt sympa d'voir des crânes exploser ! » Et il y a indéniablement une forme d'art dans tout ceci. Quelque chose de glauque et de beau en même temps. Côtoyer la mort sur le champ de bataille, c'est le meilleur moyen de se sentir vivante. Et Zelda doute qu'Adel puisse ressentir la même chose dans un cockpit, là-haut, dans les cieux.

La discussion se poursuivant, il devient vite évident que la française n'a pas envie d'aller soumettre son idée à June. Et ne se prive pas, une nouvelle fois, de lui faire comprendre qu'elle trouve cette proposition stupide. « C'est bien ça l'soucis, ouais ! » finit-elle par répondre quand la pilote lui indique que la Boss sait écouter les avis des gens qui possèdent une meilleure expertise qu'elle. « Elle me surpasse dans tous les domaines ! » Cette évidence assombrit le regard de l'adolescente. Il lui insuffle une frustration doublée d'une forme de résignation. « Mais ok, j'trouverai bien quelqu'un d'autre à envoyer au casse-pipe d'toute façon ! C'est pas les crétins qui manquent, dans c'camp ! » Et ainsi Adel pourra donc se concentrer sur la restauration d'un semblant de force aérienne. Puisque visiblement il n'y a que ça qui l'intéresse, dans la vie.

Là où leurs avis se rejoignent, toutefois, c'est lorsque son aînée propose une pause. Oui, elles en auraient bien besoin. Les mitrailleuses sont lourdes, les extirper de leurs écrins n'a rien d'aisé. « Ca m'étonnerait qu'nos ennemis s'reposent, eux ! » souffle-t-elle néanmoins, poursuivant ses efforts. « Alors la pause attendra ! » Le travail a au moins le mérite de l'aider à songer à autre chose qu'aux blessures de Ka', ou à leur situation pour le moins précaire. Et puis Zelda le sait bien, au fond : toute l'énergie qu'elle dépense ici, c'est celle qu'elle n'utilisera pas pour passer sur frustration sur quelque chose. Ou sur quelqu'un. « Mais vas-y, toi ! » l'encourage-t-elle avec un petit sourire malicieux au coin des lèvres. « À ton âge, faut pas trop forcer ! » C'était gratuit, ça. Et c'est exactement pour ça que c'est aussi bon !


Zelda Anderson
Power, real power,
doesn’t come to those who were born strongest, or fastest, or smartest.
No. It comes to those who will do anything to achieve it.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Le diable à neuf doigts [Zelda et Adrienne]   
Revenir en haut Aller en bas  
- Le diable à neuf doigts [Zelda et Adrienne] -
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: