The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment :
TV 55″ OLED Panasonic TX-55JZ980E – 4K UHD ...
Voir le deal
999 €

Le diable à neuf doigts [Zelda et Adrienne]
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Adrienne De Castel
Adrienne De Castel
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 513
Sujet: Le diable à neuf doigts [Zelda et Adrienne]   Mer 8 Sep 2021 - 22:16
Depuis l’attaque, je crois que je devais péniblement accumuler quatre heures de sommeil par nuit et encore, c’était les bonnes soirées. Nous avions trop de choses à faire et si peu de temps. La priorité absolue avait été de réparer le corsair pour être en mesure de répliquer en cas d’une nouvelle attaque et maintenant que c’était fait, il fallait maintenant réparer le Cobra et surtout tirer le meilleur paris « Crown, fais attention avec ces pièces, c’est les seules qu’on a pu récupérer. » Une série de durites intactes, nécessaire aux contrôles des ailerons du P47.

Crownfield les dépose dans le hangar et me rejoins, nous admirons le résultat de nos efforts et la conclusion tombe, implacable : « C’est un puzzle géant… putain. » Je me frotte les yeux en observant la carcasse posée devant nous, c’est encore celle qui est dans le meilleur état, elle n’a pas prise feu lors de son crash. Crownfield me glisse un regard amusé, quand je réalise que mes manières sont quelques peu dissipés depuis plusieurs jours. Le choc de l’attaque, ma blessure, la fatigue, les pertes et le travail considérable fait pour désosser les carcasses d’avions, trier les éléments utiles et les réassembler pour établir un appareil volant. Je le regarde sans sourciller avant de lever les yeux aux ciels et de lui assener un coup de poing sur l’épaule : « Quoi ? Moi aussi ça m’arrive de jurer. »

Nous nous remettons au travail avec acharnement, pas de temps à perdre, tant pis pour la fatigue, les mains sales et les bras douloureux. Nous nous attaquons un gros morceau, nous devons vérifier les circuits internes de l’appareil et alors que nous commençons notre tâche, un détail attire mon attention : « Ah merde. » Je vois les cheveux blonds de Zelda passer derrière le P47, elle semble être en train de faire le tour de la machine. Je vais à sa rencontre, trop lasse pour chercher à me montrer polie ou pour faire semblant de chercher une quelconque entente « Kassandra n’est pas là, elle est partis avec William je ne sais pas trop où. Sois gentille, si t’as rien d’autre à faire ici, casse-toi Zelda, on est occupé. » Puis je lui tourne le dos pour aider Crownfield à démonter les capots du moteur, il faut le sortir de la carlingue pour apprécier son état global, mais je peux déjà affirmer que le radiateur est endommagé… on a décidément beaucoup trop de travail devant nous…


Dans les airs, une machine cesse  d'être un assemblage  mécanique

Elle s'anime et exprime , le tempérament du pilote.

KoalaVolant
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 10580
Sujet: Re: Le diable à neuf doigts [Zelda et Adrienne]   Jeu 9 Sep 2021 - 4:28
« Merci, mais j'sais où s'trouve Ka' ! »
L'australienne plisse les yeux et fait de son mieux pour ne pas laisser sa rancoeur s'orienter en direction de son interlocutrice : « Exactement là où tu m'avais juré qu'elle ne s'retrouverait pas : dans un lit ! » Elle lui avait juré de veiller sur sa petite amie, Adel. Et si Zelda n'a pas encore écrasé son poing sur le visage de la française, c'est parce qu'elle a compris que la mort ne se soucie guère des promesses et de la volonté de ses proies.

Quoi qu'il en soit, l'intervention de la quadragénaire ne fait qu'irriter davantage la jeune espionne. Elle préférerait largement être en train de buter du New Eden que de se retrouver ici, à penser les plaies de Fort Ward. Leur faire payer chèrement chacune des morts qu'ils ont causées. Et plus particulièrement celle de son ancien camarade de classe, fauché à l'âge de dix-sept ans. Seulement elle se retrouve ici, comme la plupart des valides, pour constater encore un peu davantage les cicatrices que l'attaque a laissé sur le camp.

Autant dire, donc, qu'elle n'est pas d'humeur !

« Calme-toi ! J'suis pas venue bousiller ton avion ! » Zelda pose à nouveau le regard sur la carcasse de l'appareil et hausse vaguement les épaules avant de reprendre : « Surtout qu't'as pas vraiment l'air d'avoir besoin d'aide pour ça... » Une petite attaque gratuite et sans doute un peu ingrate si l'on considère les services que la pilote a pu rendre au groupe en enraillant une partie de l'attaque aérienne des bigots. Ou même à elle, à Glenwood.

La voici qui ajuste la sangle de son fusil sur son épaule et salue Crownfield d'un petit signe désintéressé de la tête. « J'aimerais bien m'retrouver ailleurs qu'ici, crois-moi ! Mais il paraît qu'vous avez besoin d'un coup d'main. Et comme il s'trouve que j'ai encore la chance d'en avoir deux... » Elle lève ses paumes et agite ses neufs doigts d'un air blasé. « J'essaie juste de faire ma part ! » La méfiance de la pilote lui semble un brin exagérée. Certes, elle n'a pas exactement un ange. Mais elle n'est pas non plus l'antéchrist. Et quand bien même ce serait le cas, elle aurait sûrement d'autres préoccupations en tête que celle de venir accabler une foutue française désormais orpheline de son appareil !

« Va falloir bien plus qu'un coup d'peinture, là ! » indique-t-elle après quelques instants en désignant le chasseur du menton. C'est une évidence qu'elle n'avait sans doute pas besoin d'exposer. Elle dépose sa main sur la carlingue malmenée de l'appareil avec une certaine délicatesse. « Il va revoler ? » Elle a désormais compris que les avions étaient un avantage non-négligeable. Adel le lui a prouvé. Et ne parlons même pas de New Eden... « Heureusement qu'les blindés ont bien encaissé l'choc, eux ! » ne peut-elle toutefois s'empêcher d'ajouter, comme un rappel de leurs anciens débats. Chassez le naturel... « Bref ! Qu'est-ce que j'peux faire ? » Plus dur ils travailleront, plus vite Fort Ward se relèvera de ses cendres. Et Zelda ne compte pas ménager ses efforts pour redonner toute sa splendeur à ce bastion de la civilisation.


Zelda Anderson
Power, real power,
doesn’t come to those who were born strongest, or fastest, or smartest.
No. It comes to those who will do anything to achieve it.
Revenir en haut Aller en bas  
Adrienne De Castel
Adrienne De Castel
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 513
Sujet: Re: Le diable à neuf doigts [Zelda et Adrienne]   Sam 11 Sep 2021 - 13:35
Visiblement, mal parler à Zelda et la traiter comme elle traite ses semblables sembles provoquer une réaction intéressante, en dépit d’un commentaire déplacé : « C’est facile de juger quand on n’a rien fait pour affronter la menace. » J’aurai aimé la voir avec trois chasseurs sur ses six heures et la pression de savoir que la survie de centaines de personnes reposait sur ses épaules.

Mais quoi qu’il en soit, si elle est là pour aider, comme elle le prétend, je vais en profiter : « Si tu es aussi douée de tes neufs doigts que tu es arrogante, tu pourrais aider. Crown, je vais lui montrer comment retirer les mitrailleuses des autres avions. » Zelda avait aussi demandé si cet avion pourrait revoler, c’est un espoir que nous avions en tout cas Crown et moi-même, Locklan serait là pour nous aider et William aussi, ce serait titanesque, mais pas impossible : « On pense pouvoir récupérer assez de pièces pour faire un avion viable, ça va prendre du temps, plusieurs semaines, mois peut-être, mais c’est possible. » Et en ce qui concerne le pilote, je pense que Zelda connait très bien celle à qui je pense : « Mon avion est déjà en état de voler, j’ai eu de la chance, mais si je peux avoir May pour m’épauler la prochaine fois, ça serait mieux. »

Avec deux appareils, même si le P47 n’est pas parfait en tant que chasseur, nous serons beaucoup plus efficaces, j’en ai la certitude. Nous rejoignons le chantier, là où sont allignés les carcasses des autres P47 et des Corsairs, des épaves dans un sale état, je m’approche de l’un d’eux, queue coupée, moteur encastré dans le cockpit, des traces de sang sur les montants de la verrière, si elle retrouvait un bout de cadavre, il ne faudrait pas s’étonner : « Republic P-47 Thunderbolt, Chasseur bombardier de la seconde guerre mondiale. Chacun de ceux qui nous ont attaqués portait une tonne de bombes sous les ailes et surtout… ça. » Je soulève un capot sur l’aile gauche de l’appareil et je dévoile un vrais trésor ; huit mitrailleuses lourdes M2 :

« Tu dois ouvrir les capots d’ailes, ici et là, retirer les bandes de cartouches s’il y en a encore et après tu dois retirer les attaches de l’arme, le système de mise à feu et puis tenter de retirer l’arme… si tu es arrivés, la mitrailleuse fait presque quarante kilos. Et tu en as huit par avions nous en avons 4 pour le moment. » Il me semble que Zelda avait appris à manier ces armes avec Arizona : « Des questions ? » Je n’espère pas, car j’ai du travail.



Dans les airs, une machine cesse  d'être un assemblage  mécanique

Elle s'anime et exprime , le tempérament du pilote.

KoalaVolant
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 10580
Sujet: Re: Le diable à neuf doigts [Zelda et Adrienne]   Dim 12 Sep 2021 - 11:01
« Crois-moi, c'est pas l'envie qui manquait ! »
D'affronter cette fameuse menace. Adel semble la traiter de planquée. Il est vrai que l'adolescente n'était pas sur le front. Mais ce n'est pas exactement comme si on lui avait laissé le choix. « J'étais en taule ! » explique-t-elle. Parce qu'elle est beaucoup de chose, parce qu'elle a certains défauts. Mais qu'elle n'est pas une lâche. Son seul objectif, dès que les bombes ont commencé à tomber, fut d'abattre le maximum d'enfoirés. À défaut, elle s'est surtout contentée d'égorger un traître et de se faire l'un de ces rôdeurs casqués. « Et puis je n'juge pas... Je constate ! » Les faits parlent d'eux-mêmes : Adel a été abattue. Et si sa fierté de pilote ne semble pas apprécier le constat, il n'en reste pas moins que l'australienne s'est contentée d'évoquer la réalité.

« Tu connais l'expression avec la paille et la poutre ? » s'amuse-t-elle quand la française l'accuse d'arrogance. Son sourire s'exprime brièvement puis s'envole, emporté par les explications de son aînée. « Récupérer des mitrailleuses ?! » Cette idée-là, elle lui plaît. Beaucoup. « Compte sur moi ! » Elle s'attendait plutôt à devoir transporter de la taule et des petites pièces de rechanges d'un bout à l'autre du coup, elle, à la base. De toute évidence, elle n'est pas tombée sur la pire des activités. Ce qui l'étonne, d'ailleurs. Parce qu'elle était pratiquement certaine que la pilote lui réserverait une tâche parmi les plus ingrates.

Et comme une bonne nouvelle n'arrive jamais seule, l'australienne apprend qu'il y a des chances qu'ils parviennent à reconstituer un avion. Elle imagine déjà la tronche de l'engin. C'est sûr qu'il ne sera sans doute pas aussi reluisant que les anciens. Mais c'est toujours ça de pris. « Cool ! » Et elle le pense sincèrement, Zelda, que c'est chouette. « Il n'y a plus qu'à espérer qu'les bigots nous laissent le temps d'en reconstruire un, alors ! » Ce dont elle doute. Mais la plupart des gens fonctionnent à l'espoir. Et elle voit mal pourquoi elle priverait Adel des siens. « C'est plutôt utile, ces trucs, dans le fond ! » finit-elle par admettre. C'est sa manière à elle de faire comprendre à la française qu'elle reconnaît l'efficacité de l'aviation. Ou aussi, qu'elle a apprécié son intervention à Glenwood.

Toujours est-il que leurs pas les mènent jusqu'à une carcasse ennemie. Adel fait les présentations et elle se tourne vers l'avion d'un air amusé. « Zelda Anderson, survivante du troisième millénaire ! Enchantée ! » se présente-t-elle à l'engin en lui tendant brièvement la main. Une touche d'humour que la française ne relève pas, trop occupe qu'elle est à soulever ce capot d'aile pour lui présenter des mitrailleuses alignées. Ou qui, plutôt, l'étaient à la base. L'une d'elle semble d'ailleurs avoir bien morflé si elle se fie à la courbe qui se dessine le long de son canon. « Ces enfoirés nous ont armés... » remarque-t-elle, satisfaite. Fort Ward saura faire bon usage de ces mitrailleuses. C'est certain !

La suite se résume en tout cas à des explications sur la manière de retirer ce précieux matériel de la carlingue, Zelda écoute attentivement et hoche la tête de temps à autre pour signifier à son aînée qu'elle comprend ses instructions. Il faut dire que ça n'a rien de bien sorcier, de dévisser des trucs. « Quarante kilos ?! » souffle-t-elle quand la pilote lui donne le poids des mitrailleuses. « J'ai... pas la moindre idée de c'que ça représente... » avoue-t-elle. Mais elle ne tardera probablement pas à le découvrir. Quant à savoir si elle a des questions... « Ouais, quelques-unes ! » Elle n'est pas encore certaine du nombre exact. Alors elle va y aller au feeling. « On va faire quoi d'ces mitrailleuses ? J'peux en garder une ou deux pour les offrir à Arizona ? Elles iraient super bien sur les blindés... » Ils auraient encore plus de style avec des armes supplémentaires. Et ça ne serait sans doute pas du luxe si elle se fie à la puissance de l'aviation ennemie. « Oh, et aussi... Comment ça s'fait qu'tu sois pas aussi nulle que j'le pensais ? » Adel n'était pas sensée être aussi efficace. Que s'est-il passé ? Aurait-elle enfin appris à piloter ?


Zelda Anderson
Power, real power,
doesn’t come to those who were born strongest, or fastest, or smartest.
No. It comes to those who will do anything to achieve it.
Revenir en haut Aller en bas  
Adrienne De Castel
Adrienne De Castel
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 513
Sujet: Re: Le diable à neuf doigts [Zelda et Adrienne]   Dim 12 Sep 2021 - 17:56
Je n’attendais pas beaucoup de choses de Zelda aujourd’hui, pas plus que les autres jours, mais je dois avouer que son comportement me surprends grandement et pour une fois c’est dans le bon sens du terme. Ses commentaires semblent témoigner d’un respect nouveau, normal j’aurai envie de dire, mais plaisant. Sa dernière question en particulier m’amuse, oui, Zelda m’amuse, on aura tout vu : « Tu pensais que je fanfaronnais ? Je pilote depuis que j’ai ton âge Zelda, si je n’étais pas un minimum compétente, ce serait une honte. Mais puisque tu soulèves la question, New Eden nous a aidé. » J’ai fait des prouesses ce jour-là, à n’en pas douter. Mais je dois une partie de ma survie à une erreur majeure de New Eden :

« Les pilotes étaient débutants pour la plupart, ils ont fait des erreurs grossières de pilotage et je peux t’assurer qu’ils connaissaient mal leurs machines. Ceux de la seconde vague étaient mieux entrainés, mais ils restaient moins doués que moi. » Heureusement que nous n’avions pas eu affaire à de vrais pilotes de chasses, mais j’imagine qu’ils sont restés à Walla Walla pour entrainer une nouvelle génération de pilote et aider à réassembler une flotte de chasseurs car là, nous avions commis un vrai massacre dans leurs rangs.

Ces questions évacués, je tente avec Zelda de soulever la première des mitrailleuses : « ça fait… je dirais que ça doit faire presque le poids de Kassandra, à peu de choses prêt. » Oui, ma protégée ne doit pas être beaucoup plus lourde, et vu leur relation, je pense que Zelda se rend très bien compte du poids de sa petite amie. Et puisque Zelda se pose la question : « Et pour ce qu’on va en faire, c’est simple. En récupérer assez pour équiper notre nouveau chasseur, les siennes sont presque toutes endommagées. Ensuite, certaines vont aller en réparations et pour les autres, je vais les donner à l’armurerie. J’imagine qu’il y aura une réunion sur les attributions à effectuer. »

A ce niveau-là, je ne vais plus réellement avoir mon mot à dire, ça serait plus Arizona, Levi et Layla qui décideront de ce qu’il faudrait en faire, donc si Zelda veut armer ses blindés, il lui faudra aller faire les yeux doux à la borgne de service : « Maintenant, si tu veux mon avis, elles devraient être réaffecté à la défense antiaérienne de l’ile. Monté à l’arrière d’un pick-up, ça pourrait être très utile et en expédition ça fournirait un surcroit de puissance de feu considérable. » Les talibans adoraient faire ça, alors pourquoi pas nous, le concept a fait ses preuves :

« J’ai noté la vulnérabilité des tours lors du combat, un système mobile serait bien plus pertinent et permettrait de grouper notre défense là où elle serait nécessaire. » Les tours détruites, cibles privilégiés des chasseurs lors de la première vague. Quoi qu’il en soit, la décision ne me reviendra pas à terme.


Dans les airs, une machine cesse  d'être un assemblage  mécanique

Elle s'anime et exprime , le tempérament du pilote.

KoalaVolant
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 10580
Sujet: Re: Le diable à neuf doigts [Zelda et Adrienne]   Jeu 30 Sep 2021 - 6:17
« C'que j'pense, c'est que j'préfère voir avant de croire ! »
Et oui, en effet, Zelda a souvent pensé qu'Adel n'était qu'une grande gueule. Une pilote déchue dénuée de talent mais armée d'un ego surdimensionné. La mission à Glenwood et l'attaque sur Fort Ward lui ont pourtant permis de prendre conscience que la française ne pouvait pas se résumer uniquement à cette impression. Elle a révisé son jugement. Même si, comme le dit si bien l'intéressée, New Eden lui a facilité les choses. Avec, sans aucun doute, le concours des multiples défenses anti-aériennes du camp...

Mais qu'importe... L'australienne n'a pas dans l'idée de se lancer dans un nouveau conflit avec la pilote après une bataille aussi meurtrière. Et ce qui l'agace en cet instant, ce n'est pas l'arrogance de son aînée mais plutôt celle de ces bigots. « Ces enculés nous ont envoyé leurs noobs ?! » C'est bien ce qu'elle doit comprendre si elle se fie aux propos d'Adel, non ? Elle a été confrontée à des pilotes débutants. Autrement dit, de la chair à canon... Ce n'est rien de plus qu'un signe de mépris. Et une façon, peut-être, de leur faire comprendre qu'ils sont à peine dignes des efforts consentis par New Eden. L'adolescente serre son poing et observant le ciel désormais dégagé de toute présence ennemie. Et son pragmatisme parvient peu à peu à supplanter sa colère. « Alors ça veut aussi dire qu'ils ne nous ont pas envoyé leurs meilleurs appareils, j'suppose ? » Mais seulement ceux dont ils pouvaient se passer. Ceux qui étaient tout aussi sacrifiables que leurs pilotes, ceux que les survivants de Fort Ward démantèlent maintenant comme s'il s'agissait de véritables trésors.

Mais c'est toujours mieux que rien !

« Leur arrogance causera leur perte ! » conclue-t-elle, bien résolue à poursuivre le combat en dépit de l'apparente différence de puissance entre les deux groupes. « On sait tous comment s'termine la baston entre David et Goliath... » Mais avant de songer à faire la guerre, l'île et les survivants qu'elle abrite doivent d'abord panser leurs plaies. Ce qui encourage donc l'australienne à redoubler d'efforts et à aider la française à transporter cette mitrailleuse qui fait donc, à l'entendre, le poids de sa petite amie. « Ka' est plus légère que ça, crois-moi ! Surtout maintenant qu'elle a les côtes en miettes et qu'elle a perdu la moitié d'son sang... » maugrée-t-elle. Zelda lève son regard vers Adel mais s'abstient pourtant de lui reprocher l'état de sa camarade. Elle ne doit pas se tromper d'adversaire... « Elle va s'en remettre ! » assure-t-elle. Et New Eden devra répondre d'un crime supplémentaire lorsque l'heure de la vengeance aura sonné.

Quant à l'emploi qui seront réservées aux armes qu'ils arriveront à récupérer sur les appareils abattus... « J'suis sûre que June sera très intéressée par tes propositions ! » Ce n'est de toute façon pas à l'adolescente de décider et elle en est consciente. Même si l'idée de la pilote ne manque pas d'intérêt. « Tant qu'elles servent à buter du bigot, elles pourraient être montées sur des tricycles que ça m'conviendrait encore... » précise-t-elle avec un léger sourire bien vite effacé par l'effort.

Et le duo finit par déposer l'arme à l'arrière d'un véhicule. Zelda s'accorde une brève pause, le temps de s'hydrater. Et son regard se porte à nouveau vers les cieux puis vers l'horizon. Pensive, elle garde un instant le silence avant de reporter son attention sur Adel. « Tu crois qu'ils vont revenir pour s'assurer qu'leurs foutus rôdeurs explosifs ont bien fait l'boulot ? » Le Fort n'est pas en état de supporter une autre attaque. Le matériel comme les survivants ont été salement éprouvés. Une autre attaque serait dévastatrice. Et elle suppose que New Eden doit bien s'en douter. « C'est c'que j'ferais, moi ! » Et l'australienne suppose que c'est ce qui arrivera. Et que feront les bigots lorsqu'ils se rendront compte que Fort Ward est chancelant mais encore debout ? « On devrait p't-être leur faire croire qu'on a été plus durement touchés qu'en réalité, non ? En détruisant l'reste des infrastructures dont on peut s'passer, par exemple. Ou en attirant des rôdeurs dans l'camp ? Pour faire croire qu'il a été déserté ? » Elle n'en sait trop rien. Elle se contente de balancer les idées qui lui passent par la tête. Mais s'ils peuvent jouer sur les apparences alors pourquoi s'en priveraient-ils ? Duper son ennemi, c'est une technique qui semble avoir été éprouvée par le temps. « J'me demande si June a prévu d'rester, d'toute façon... » Elle hausse les épaules puis indique à son aînée qu'elles peuvent retourner vers la carcasse pour récupérer une seconde mitrailleuse.


Zelda Anderson
Power, real power,
doesn’t come to those who were born strongest, or fastest, or smartest.
No. It comes to those who will do anything to achieve it.
Revenir en haut Aller en bas  
Adrienne De Castel
Adrienne De Castel
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 513
Sujet: Re: Le diable à neuf doigts [Zelda et Adrienne]   Jeu 30 Sep 2021 - 20:43


Aurais-je une conversation avec Zelda ? Comme quoi tout arrive dans un monde comme le notre finalement : « Des noobs ? J’imagine que c’est un mot pour désigner les nouveaux ou les mauvais... » Je ne suis pas vraiment au fait de la façon de parler des jeunes alors j’imagine que ça veut dire ça, mais je n’ai aucune certitude : « Pour ce qui est de leurs machines, en fait, la situation est plus compliqué, les P-47 sont des chasseurs bombardiers rapides et solides, mais ils sont très lourds et relativement peu manœuvrant en comparaison avec un corsair. New Eden ne devait pas s’attendre à une opposition aérienne, donc ils n’avaient pas d’escortes. » S’ils avaient eu des pilotes plus compétent, j’aurai certainement eu beaucoup plus de problèmes car le Corsair n’est pas non plus une machine si supérieur dans le domaine du combat tournoyant.

Zelda semble s’inquiéter qu’ils reviennent pour vérifier les résultats de leur manœuvre : « Je ne sais pas du tout Zelda, la logique voudrait que oui, mais ils n’ont peut-être pas les moyens de revenir vérifier. Ils ont subits de très lourdes pertes, 14 avions, autant de pilotes... Ils ne souhaitent peut-être pas risquer ne serait-ce qu’un pilote de plus ? » Pas de pilotes d’avions du moins, même pour eux, avec les renseignements dont nous disposons, l’offensive a été très couteuse. Il y a peu de chances qu’ils puissent se permettre de revenir dans l’immédiat, alors même qu’ils ne disposent pas de bases à proximités. Ce sont des choses auxquelles j’ai réfléchis et dont nous avons parlés avec Arizona et d’autres… La défense passive, comme le propose également Zelda :

« Arizona avait des idées à ce sujet, créer un faux camp pour faire office de diversion. Si tu es curieuse, je peux te passer des magazines qui parlent de l’opération Fortitude, tu trouveras ça instructif je n’en doute pas. » La stratégie militaire est toujours une chose qui peut servir par les temps qui courent. Et si Arizona parle d’organiser et améliorer les défenses, alors je me doute que June ne veuille pas abandonner l’endroit : « Pour ce qui est de June, par contre, je ne pense pas qu’elle soit prête à abandonner l’ile, nous n’avons nulle part où aller et aussi difficile soit notre situation, nous sommes toujours plus en sécurité ici qu’à Seattle. » Nous n’avons simplement pas d’autre endroit où aller, ici c’est chez nous et nous devons défendre notre foyer.


Dans les airs, une machine cesse  d'être un assemblage  mécanique

Elle s'anime et exprime , le tempérament du pilote.

KoalaVolant
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Le diable à neuf doigts [Zelda et Adrienne]   
Revenir en haut Aller en bas  
- Le diable à neuf doigts [Zelda et Adrienne] -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: