The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Mon royaume pour un cheval
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Joachim Greene
Joachim Greene
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2274
Sujet: Mon royaume pour un cheval   Lun 6 Sep 2021 - 21:42

Août 2021


Déjà des semaines – des mois même – que nous recherchions vainement une trace d’Anoki sur Seattle. Je n’avais pas vraiment su comment l’annoncer à mon père, quand Nolan avait insisté pour que nous cessions les recherches après plusieurs jours sans succès, et que nous rentrions. C’était un échec. Je me sentais coupable surtout. Sans cette excursion en tête à tête avec Isalín, ce ne serait sans doute jamais arrivé. Je savais que c’était dangereux pour les chevaux dans la ville elle-même, mais… Je n’avais pas imaginé que nous tomberions sur des personnes mal intentionnées, si loin de tout. J’étais naïf, comme bien souvent. Et si nous l’avions sauvé de leurs griffes, ce n’était que pour mieux le précipiter dans d’autres. Le cheval s’était enfui, loin… Si loin. Cette fois, ma naïveté m’avait coûté bien cher. Anoki était dans ma vie depuis mes six ans. Mon père me l’avait offert à l’époque pour que nous puissions tous deux grandir ensemble. Il était comme ma famille, et maintenant…

J’étais rentré complètement déprimé à Fort Nisqually. Travailler avec les chevaux était un véritable supplice. Je voyais tous les matins son box vide, ce qui me rappelait sans arrêt sa disparition et le rôle que j’y avais joué. Seul, à l’extérieur, après des semaines… Je n’avais que peu d’espoir pour lui. Les rôdeurs ou les pillards n’étaient pas la pire menace pour un équidé. C’était plutôt les bêtes sauvages qui risquaient de s’en prendre à lui. J’imaginais sans arrêt le pire, et ça tournait dans ma tête.

Alors forcément, quand des gens du troc avaient fini par nous annoncer qu’ils avaient repéré des survivants avec un Appaloosa qui correspondait au descriptif, je n’avais pas hésité une seule seconde. J’avais insisté auprès de Lara avec Isalín pour qu’elle nous emmène là-bas. C’était elle qui avait réussi à obtenir tant bien que mal cette précieuse information, après de nombreuses recherches. J’étais soulagé qu’elle accepte sans détour avant même d’en parler à mon père, sinon peut-être qu’il aurait cherché davantage à nous en dissuader pour y aller lui-même. Nous ne savions pas vraiment à quoi nous attendre sur place, à vrai dire… Et si ce n’était pas lui ? Et s’ils refusaient de nous le rendre ? Je n’osais pas trop m’attacher à cet espoir tenu de le revoir, de peur de risquer la déception.

Nous roulions vers le centre de Seattle depuis déjà quelques heures. Nous laissions derrière nous les ruines de la Space Needle qu’Isalín avait tellement voulu voir pour nous rapprocher de la baie de l’Union. C’était là-bas qu’il avait été aperçu. Je ne connaissais pas vraiment le coin, mais il y avait de nombreux parcs, particulièrement étendus même. « Il y avait un jardin botanique apparemment… » Je relevai la tête de la carte, pour consulter Lara et Isalín du regard. « Il aurait été vu ici… C’est plutôt grand. » Je ne savais pas exactement par où commencer. Lara, qui était au volant, commença à ralentir un peu. La routé était bien plus cahoteuse, la végétation ayant repris ses droits par ici. « On descend là ? »


« On peut seulement attendre du cheval le même degré de sensibilité qu'on lui montre,
le même degré de concentration qu'on lui offre.
Le travail avec le cheval commence par là, par nous-même. »
Revenir en haut Aller en bas  
Isalín Lokisdóttir
Isalín Lokisdóttir
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 535
Sujet: Re: Mon royaume pour un cheval   Mar 7 Sep 2021 - 20:47
L’adolescente se ronge les ongles au fil des kilomètres qui défilent. La disparition d’Anoki lui est resté comme un poids de plomb sur l’estomac. Elle se sent terriblement coupable. C’est de sa faute s’ils se sont introduit dans ce bâtiment, c’est elle qui a proposé à Joachim de visiter la « Space Needle ». Le pire dans l’histoire, c’est qu’ils n’avaient même pas investi le bon endroit. Elle a longuement cru que son copain lui en voulait, surtout lorsqu’il était parti en viré avec uniquement Wyatt et Ruben. Après tout, elle l’aurait mérité, non ? C’est quand même son cheval qu’il a perdu à cause d’elle…

Alors non, Isalín ne s’est pas faite prier. Les retours comme quoi l’animal avait été vu dans la métropole ont légèrement dénoué les nœuds de son estomac. Si jamais c’est lui, s’ils arrivent à le ramener, ce serait génial. D’ailleurs, la jeune fille est rassurée que ce soit Lara qui les accompagne, et non pas… quelqu’un autre. Elle a confiance en sa maman de cœur pour ne pas les prendre pour des bébés – contrairement à Cora par exemple ! Pendant que leur aînée affronte la route cahoteuse, l’islandaise demande en fronçant pensivement les sourcils :

- Tu m’apprendras à conduire ?

Ce n’est pas le moment, mais c’est utile, non ? On lui a déjà raconté qu’avant, les personnes de son âge savaient déjà conduire, voire avaient leur propre voiture ! Dingue, non ? On les laissait tracer au risque de renverser quelqu’un sur le trottoir ou de se prendre un arbre à l20 km/h, mais aujourd’hui, on les couve pour… tout et n’importe quoi. Bon, c’est pas toujours vrai, mais ça la blase à chaque fois. Qui ne sait pas échapper à un rôdeur ou à des loups sérieux ?!

- Si on descend, on pourra s’approcher plus discrètement, que suggère Isalín timidement.

Non pas qu’elle ait l’intention de rentrer voler le cheval – pour peu qu’il s’agisse bien d’Anoki – mais elle n’a pas envie qu’ils se fassent tirer dessus à vue parce qu’ils vont trop vite pour le goût des locaux. Quoiqu’il en soit, elle s’en remet au choix de Lara et Joachim : elle a fait assez de dégât la dernière fois !



« We are the wild youth »
So leave me in the cold ♪ wait until the snow covers me up so I cannot move... so I'm just embedded in the frost ♫ Then leave me in the rain. Wait until my clothes cling to my frame ♪ Wipe away your tear stains...
Titres:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Lara Anderson
Lara Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 133
Sujet: Re: Mon royaume pour un cheval   Lun 13 Sep 2021 - 15:01

Ce serait mentir que de dire qu’elle ne ressent pas une pointe de nervosité. Responsable d’Isal et de Joachim, loin de la sécurité du camp, Lara garde en apparence un calme apaisant, mais à l’intérieur ça grouille un peu plus. Les scénarios catastrophes défilent dans son esprit et si elle compte bien laisser la latitude aux deux jeunes de pouvoir agir en adulte, la blonde craint néanmoins leur impulsivité adolescente.

C’est sa fille de cœur qui la tire de la concentration qu’elle doit accorder à la route cahoteuse.

- Bien sûr, ce sera même encore plus simple qu’avant. Répond l'Australienne avec un sourire.

C’est presque amusant d’y réfléchir oui, la majorité des panneaux ne voudront rien dire et ne seront pas utiles et vu le peut de genre sur la route aujourd’hui, il faudra simplement lui apprendre à modérer sa vitesse. D’ailleurs parlant de ça, la maman ralentie doucement, cherchant un moyen d’avancer encore un peu, mais il semble que l’arrêt sera nécessaire.

- Oui, déjà parce que la route est mauvaise, mais aussi pour s’approcher plus discrètement. Si ce n’est pas Anoki, nous n’avons pas besoin d’établir contact avec ces gens. S’il s’agit bien de lui, on ne fonce pas. On va réfléchir à une bonne façon d’apporter les choses, d’accord ?

Coupant le moteur, Lara retire lentement sa ceinture de sécurité, tout en observant les alentours un instant par les fenêtres de la voiture. Elle n’a aucune idée de ce qui les attend. S’il s’agit bien du compagnon du jeune Greene, elle ne voit pas trop comment ils pourront argumenter pour le récupérer. Un cheval est bien précieux de nos jours, du moment que l’on a ce qu’il faut pour s’en occuper.

Ouvrant la portière, elle sort finalement dehors et passe au coffre pour récupérer son sac.

- N’oubliez pas de verrouiller. Trop facile de bidouiller les fils pour partir avec le véhicule. Bon, si quelqu’un le voulait vraiment, il pourrait toujours casser une fenêtre aussi…

Elle laissait les deux jeunes s’équiper et ils commencèrent à se déplacer dans la végétation abondante. Lara le cœur serrer, mais alerte pour prévenir tous dangers.



Wandering and surviving
without the biggest piece of myself

Revenir en haut Aller en bas  
Joachim Greene
Joachim Greene
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2274
Sujet: Re: Mon royaume pour un cheval   Sam 18 Sep 2021 - 13:41
Je n’avais pas l’habitude de sortir du camp avec Lara, ce qui ne m’empêchait pas d’écouter scrupuleusement ses consignes. C’était même encore plus le cas parce qu’on ne se connaissait pas si bien. Je lui faisais néanmoins pleinement confiance, vu tout le bien qu’Isalín me disait sur elle. « D’accord. » J’hochai la tête suite à ses recommandations avant de quitter le véhicule que nous avions arrêté sur le bas-côté. Je pris mon arbalète sur le siège passager pour l’accrocher dans mon dos. Je ne voulais pas paraître menaçant, alors… Je préférais éviter de l’avoir en main, même si nous risquions de faire quelques mauvaises rencontres.

Je verrouillai la portière derrière moi avant de la refermer, comme nous le demandait Lara. « Bon… » Mon regard s’attarda un peu partout aux environs. Dans l’ancien jardin botanique, la végétation avait repris pleinement ses droits, à tel point que je fus obligé de sortir mon couteau pour nous frayer un passage. Peut-être qu’on ne passait pas par le chemin le plus direct, mais nous ne connaissions pas bien le secteur. J’imaginais sans mal que c’était une protection naturelle plutôt efficace contre certains prédateurs ou… D’autres personnes malintentionnées. Je sursautai et sautai sur le côté quand des bras décharnés se tendirent vers moi, bloquées bien vite par les branchages. Le rôdeur était coincé depuis certainement un moment au pied de cet arbre, retenu par une corde à celui-ci. Je poussai un soupir soulagé en le réalisant avant de leur faire signe qu’on pouvait avancer. « Il s’est pendu, vous croyez ? » Je lançai un regard dubitatif à Lara et Isalín derrière moi, sans attendre réellement de réponses. Des fois, il valait mieux éviter de savoir ce qu’il s’était passé.

« Vous entendez ? » Il y avait beaucoup de sons parasites – ou même effrayants – dans cette forêt reconstituée… Mais on entendait bien de l’eau s’écouler. « On doit se rapprocher de la baie. » Je partis dans cette direction, cherchant un terrain dégagé. Un cheval était pratique dans les zones boisées, mais il lui fallait un pré pour pouvoir être à son aise alors… Peut-être que la végétation était moins touffue proche du pont qui surplombait la baie ? Je levai le regard pour l’aviser. Celui-ci s’était en partie effondré et ne constituait plus un point stratégique, ce qui était plutôt une bonne chose pour nous. Ca nous éviterait des mauvaises surprises. Je me servis même des ruines comme d’appui pour mieux regarder au-dessus des arbres. « Isa, Lara, venez ! » Je me cramponnai à une des poutres métalliques pour ne pas glisser sur la pente, leur montrant ce que j’avais aperçu. « C’est une île ? On dirait qu’on peut y accéder par la terre ferme que d’un seul côté, et que c’est… Plus habité ? En tout cas, on a entretenu la végétation là-bas. » C’était impossible de voir cette île avant de franchir les ruines du pont, après ce passage obligé à travers forêt. Ca me paraissait être une planque idéale, surtout avec aussi peu d’accès à protéger. « On va voir ? » J’avais un doute sur la marche à suivre. « Vous pensez que la passerelle d'accès va être gardée ? On devrait procéder comment ? »


« On peut seulement attendre du cheval le même degré de sensibilité qu'on lui montre,
le même degré de concentration qu'on lui offre.
Le travail avec le cheval commence par là, par nous-même. »
Revenir en haut Aller en bas  
Isalín Lokisdóttir
Isalín Lokisdóttir
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 535
Sujet: Re: Mon royaume pour un cheval   Ven 24 Sep 2021 - 22:41
La marche à travers la végétation dense, ce n’est vraiment pas évident. Avec les fortes températures, l’adolescente a choisi de porter un short-salopette et un t-shirt… grave erreur ! Sa peau blanche est irritée de partout en moins de deux et en plus, ses tennis ne sont pas vraiment adaptées – elle devrait vraiment arrêter les modèles converse-like. C’est de la merde. Isalín emboite le pas à son petit-ami qui tranche dans les branches et les buissons ; avec son couteau ridiculement petit, elle ne lui serait d’aucune utilité.

- Wow, fait-elle en se trouvant aussi surprise par le pendu.

La jeune fille est mi-fascinée, mi-intriguée mais pas effrayée du tout. Depuis longtemps, elle est intriguée par les gens qui mettent fin à leur vie. C’est difficile d’imaginer que certaines personnes puissent avoir tellement perdu espoir qu’elles attentent à leur propre vie. Il y a toujours quelque chose à découvrir, non ? Même quand on croit avoir touché le fond. Par exemple, si l’islandaise avait déclaré forfait après la mort de Lenny, elle n’aurait jamais connu Joachim…

- Hé, attends !

Son partenaire est déjà reparti. En effet, le son caractéristique de l’eau signale qu’ils se rapprochent de la baie. L’adolescent est tellement pressé de trouver son cheval – ce qui se comprend – qu’ils escalade dangereusement un tas de ruine pour voir au-delà des ruines, alors qu’Isalín aurait pu s’en charger. Elle le rejoint avec une agilité féline et observe la fameuse ile avec intérêt. Ça semble entretenu oui. Et…

- On y va, oui ! De toute façon, ils ne seraient pas venu jusque là pour faire demi-tour, hein ? On peut… bah on essaye d’y aller, et si l’pont est gardé, on dit juste qu’on cherche ton cheval ? Ses yeux de jade vont de l’un à l’autre de ses interlocuteurs, j’sais, vous allez dire que c’est naïf, mais… c’est ça ou y’aller à la nage.

Et ont-il vraiment envie de faire trempette, braver le courant sur des centaines de mètres pour s’infiltrer sur une île potentiellement occupée ? Et si les gens là-bas sont fous ? Autant les rencontrer honnêtement qu’en se faisant prendre la main dans le sac. L’islandaise est certes casse-cou, mais surtout pour les défis… amusants – ou pour se rendre utile. La jeune fille se tourne en définitive vers Lara : à elle l’honneur du dernier mot !



« We are the wild youth »
So leave me in the cold ♪ wait until the snow covers me up so I cannot move... so I'm just embedded in the frost ♫ Then leave me in the rain. Wait until my clothes cling to my frame ♪ Wipe away your tear stains...
Titres:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Lara Anderson
Lara Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 133
Sujet: Re: Mon royaume pour un cheval   Dim 26 Sep 2021 - 16:19

Les deux jeunes l’écoutent jusqu’ici, pas que Lara donne des directives bien infantilisantes non plus. Elle les traite comme des adultes, tant qu’ils lui prouveront qu’elle peut le faire. Joachim ouvre la marche et leur fraye un chemin au travers de la végétation, sa fille le suit de près et la quarantenaire ferme la marche. Elle essaie du mieux qu’elle le peut d’analyser ce qui les entoure dans cette forêt des temps d’abandons. Il ne faudrait pas se faire surprendre par vivant ou mort ni non plus par des animaux. Le jeune Greene sursaute en évitant les bras décharnés d’un mort d’ailleurs et Lara a pour réflexe d’immédiatement se saisir de son pistolet. Il semble toutefois que la menace ne puisse les atteindre et il faut mieux passer leur chemin.

Elle observe néanmoins la réaction des deux jeunes avec elle. C’est à la fois rassurant et… difficile. Difficile de se dire qu’à cet âge, on puisse être indifférent, mais tel est le monde. La blonde observe le macchabée elle aussi et plisse un peu les yeux. Un pendu ? Un lâche… Ou alors quelqu’un qui a été pendu par d’autres ? Hmm… En espérant que ce ne soit pas les gens qu’ils tenteront de contacter aujourd’hui.

Tendant l’oreille, Lara entend elle aussi le bruit de l’eau. Joachim accélère et décide d’escalader les ruines d’un pont avec empressement. La quarantenaire se crispe un peu, inquiète, mais l’adolescent se débrouille bien. Isalin va évidemment rejoindre son amoureux, mais l’Australienne elle reste en bas.

- Nous allons commencer par les contacter. Tranche finalement la maman. Si nous nous faufilons chez eux, on ne croira pas en nos bonnes intentions. Commençons par faire les choses correctement et nous aviserons par la suite. Restons prudents cependant, il ne faudrait pas tomber dans un piège.

C’est le risque, malheureusement. La blonde n’a aucune idée de comment ils vont réussir à récupérer le cheval s’il s’agit bien de celui du jeune Greene. Même de façon diplomate. Faudra-t-il revenir avec plus d’aide ? Forcer leur reddition ? Comment les convaincre que ce cheval ne leur appartient pas ?

Lara leur fait signe de descendre, mais cette fois elle passe devant. Se laissant guider par les deux adolescents. Pas question qu’ils soient en première ligne si jamais on les prenait en joug.



Wandering and surviving
without the biggest piece of myself

Revenir en haut Aller en bas  
Joachim Greene
Joachim Greene
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2274
Sujet: Re: Mon royaume pour un cheval   Jeu 7 Oct 2021 - 14:49
Je glissai un peu sur les débris en redescendant. Isalín me rattrapa par le poignet juste à temps pour m’éviter de basculer en arrière. Le cœur battant, je levai le regard vers elle en lui souriant un peu. « Merci. » J’atterris en bas tant bien que mal, avec bien moins de grâce et souplesse qu’elle, pour rejoindre ensuite Lara.

J’avais besoin de son calme pour comprendre la marche à suivre. J’hochai la tête en signe d’assentiment quand elle nous proposa de contacter la communauté qui pourrait être établie sur cette île. Isa’ avait bien proposé de passer en toute discrétion mais… C’était sans doute mieux de s’en tenir à sa première idée. « D’accord… On se rapproche, et on essaie d’établir un contact. » Je répétai bêtement ce qu’elles venaient toutes les deux de me dire, rongé par le trac. Et si ça se passait mal ? Et si elles finissaient blessées, voir pires, par ma faute ? Anoki était très important pour moi, mais pas au point de les mettre réellement en danger.

Je tus mes doutes pour avancer, sinon la peur risquait plus sûrement de me paralyser sur place. Nous contournâmes les ruines de l’ancien pont pour se rapprocher d’une nouvelle zone envahie par la végétation… Avant d’enfin déboucher, un peu à l’improviste, sur le pont qui menait à l’île. De l’autre côté, tout semblait très différent. La végétation dense laissait place à une autre plus clairsemée. Des nénuphars envahissaient tout, des deux côtés du pont. Il n’y avait rien pour nous empêché de passer, pas de portes ou de grilles, seulement une petite barricade naturelle avec un tronc d’arbre retourné. Clairement, ils devaient compter davantage sur la discrétion pour espérer être tranquille.

Je lançai des coups d’œil furtifs aux filles à mes côtés, avant de poser un pied incertain sur le pont. Celui-ci ploya un peu sous mon propre poids et s’immergea un peu plus dans les eaux sombres. « Vous croyez qu’ils le retirent d’habitude ? » Ca avait l’air d’une installation plutôt provisoire. Est-ce que ça signifiait également qu’ils n’étaient pas loin ? Sur le point de rentrer ou de partir ? Lara décida de passer devant, le franchissant sans être réellement inquiétée. Isa’ et moi lui emboîtâmes le pas ensuite. Si l’eau nous arriva rapidement à mi-mollet, quelque chose bloqua le pont pour l’empêcher de s’incliner plus bas. C’était un système ingénieux qui était peut-être simplement là pour nous dissuader de poser un pied sur cette île.

L’île paraissait bien plus grande qu’elle ne l’était vue de l’extérieur. Un petit chemin s’engagea à travers les arbres. Du mouvement à travers les bois me figea. Je résistais à l’envie de me saisir de mon arbalète et observai les environs directs. « Vous avez vu… ? » Je repoussai quelques branches d’arbre pour quitter un peu le sentier, juste assez pour entrapercevoir deux chevaux qui cavalaient, pour s’échapper loin du bruit. L’un d’eux s’arrêta pourtant, les oreilles pointées dans ma direction. Je cessai subitement de respirer en le reconnaissant. « C’est… C’est Anoki ! C’est vraiment lui ! » J’oubliais aussitôt toutes les recommandations de Lara pour me ruer dans sa direction, au moment même où un cliquetis métallique se fit entendre. « Stop ! » Je me figeai dans ma course, le cœur battant, en me retournant vers un homme qui nous faisait face, âgé de bien une cinquantaine d’années, et visiblement sûr de ce qu’il faisait. Le fusil qu’il tenait en main était braqué sur moi. Peut-être qu’il n’avait pas encore repéré les autres. « Reste calme, petit. Pas de gestes brusques. »


« On peut seulement attendre du cheval le même degré de sensibilité qu'on lui montre,
le même degré de concentration qu'on lui offre.
Le travail avec le cheval commence par là, par nous-même. »
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Mon royaume pour un cheval   
Revenir en haut Aller en bas  
- Mon royaume pour un cheval -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: