The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -44%
REALME C21 64 Go Cross Black
Voir le deal
109.91 €

Keep calm. Reload. Aim. And shoot again.
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Julian Meyers
Julian Meyers
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 517
Sujet: Keep calm. Reload. Aim. And shoot again.   Lun 6 Sep 2021 - 21:12
Je fronce les sourcils alors que je regarde la cible à quelques dizaines de mètres de là. Cible que j’ai ratée d’au moins deux mètres, si c’est pas plus. Et je laisse filer un juron entre mes dents, alors que je réalise que ma main tremble, comme à chaque fois que j’ai tenu mon fusil depuis que c’est arrivé, depuis que j’ai dû le braquer en direction d’Apple et de Charlie pour les forcer à partir de nos vies.

J’ai pas ce problème ailleurs. Quand je bosse sur du bois, quand je suis en train de retaper une maison, tout va bien. Mais dès que je dois toucher une arme, c’est une toute autre histoire. Et pour le moment, j’ai osé en parler à personne. J’imagine que c’est comme un traumatisme à surmonter, quelque chose dans ce goût-là. Sauf que, si je suis plus capable de défendre les miens, comment je fais ?

Je serre le poing et j’essaie de prendre une grande inspiration, avant de me pincer l’arête du nez. Je commence à avoir mal au crâne à force de rager tout seul dans mon coin. Et je finis par me laisser retomber contre un arbre, le fusil au sol. J’attrape une bouteille d’eau et je bois quelques gorgées, avant de me dire que je ferais mieux d’abandonner, que je vais me focaliser sur le combat au corps-à-corps ou quelque chose dans ce goût-là.

Sauf que je n’ai plus envie de voir du sang couler. Je sais très bien que c’est un vœu qui ne se produira jamais. Et pourtant, je commence à être fatigué de tout ça. Fatigué des pertes, de la douleur, de tout ce qui nous tombe dessus. Et pour quelqu’un d’optimiste en général, c’est vraiment difficile à digérer. Le seul point positif dans tout ça, c’est qu’avec Hazel, on a arrêté de se cacher. Oh, on s’affiche pas non plus comme des ados qui savent pas se tenir. J’ai juste arrêté de filer de sa chambre en douce au milieu de la nuit. Ce qui est plutôt… sympa. Très sympa même. J’espère que ça va bien se passer maintenant que c’est… réel. Pour les autres. Avec ma propension à tout foutre en l’air, autant dire que ça aussi, ça me fait un peu flipper.

Et j’ai un froncement de sourcils quand je vois une ombre se dessiner dans l’herbe devant moi. Je relève la tête et je reconnais tout de suite celui qui arrive. J’ai un sourire à son attention qui ne gagne pas mes yeux, quand bien même je suis heureux de le voir. « Hey Jay. Tu m’en veux pas si je me lève pas, je me sens vidé de toute énergie là. » Et j’ajoute, d’un ton léger. « Tu t’es perdu ? »


Life is not about how your survive the storm, It's about how you dance in the rain.
Revenir en haut Aller en bas  
Jayden Delaney
Jayden Delaney
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1138
Sujet: Re: Keep calm. Reload. Aim. And shoot again.   Mar 7 Sep 2021 - 12:27
Un sursaut alors qu’il se fige. Le bruit de la détonation résonne un instant dans le silence. Tout semble calme pourtant. Il tend l’oreille, même si il est loin d’être l’éclaireur idéal. Mais ce genre de coup de feu, il sait le reconnaître. Et de nouveau le silence. Intrigué, le jeune homme continue d’avancer. Avec un seul et unique bruit, difficile de savoir d’où il provenait. Peut-être qu’il ne le saura jamais. Il aurait pu courir, laissant son instinct parler face à un danger possible, mais de façon censée, mieux vaut avancer prudemment.

Et c’est comme ça qu’il découvre Julian, assis le long d’un arbre, avec une arme près de lui. Et rien d’autre. Ses yeux clairs parcourent l’endroit, à la recherche d’un ennemi quelconque, avant de se poser sur Julian qui lui sourit en le voyant. Donc… Il va bien n’est-ce pas ? Physiquement du moins. Psychologiquement, c’est autre chose. Parce qu’on dirait bien que sa dernière mésaventure en date a vraiment laissé sa marque, et cassé quelque chose que le quadragénaire. Cela fait déjà plusieurs semaines, mais rien ne change. Et si Jayden parle peu, il observe tout ce petit monde qui gravite autour de lui, très conscient de leurs humeurs. Même si les évidences lui passent parfois au dessus. Comme le rapprochement entre Julian et Hazel. Enfin, non, il avait bien noté qu’ils s’entendaient extrêmement bien et passaient du temps ensemble, mais c’est juste ça : son esprit l’a noté et point. Il n’a cependant pas été surpris d’apprendre que cela cachait une vraie relation. Tant mieux pour eux, c’est plus facile d’affronter tout cela en ayant un petit nid où se ressourcer. Et même si Jay les apprécie tous beaucoup, il n’a pas encore trouvé cet instant, cette personne sur laquelle se reposer et en compagnie de laquelle il peut souffler, recharger ses batteries pour affronter les terribles lendemains.

Il se porte à la hauteur de Julian, qui s’excuse de ne pas se lever. Vidé de toute énergie… C’est mauvais signe ça. Le jeune homme s’accroupit en silence, avant de juste s’asseoir, la position accroupie tirant sur sa cuisse encore sensible, bien que cicatrisée. Il secoue la tête à la question de l’homme : « Non. J’ai entendu le c-c-coup de feu. » Même si ça va mieux, qu’il s’est remis de son choc à la tête, ça fait quand même deux mois, il a encore quelques difficultés parfois. Mais il a bien été aidé par tous les gens de Sanctuary Point et leur en est reconnaissant. Il n’aurait pas assez d’une vie pour leur exprimer sa gratitude. Il glisse un regard vers la cible plus loin… intacte. Et revient au fusil près de Julian. « Tu t’entraînes ? » Pour le moment, il ne fera pas de commentaires sur le visage pâle et les cernes de son aîné, ni sur cet aveu d’être complètement vidé. Julian l’a beaucoup aidé en le faisant parler et en l’écoutant, mais Jayden n’est pas habitué à faire ça et à forcer la confidence.


Loneliness

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas  
Julian Meyers
Julian Meyers
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 517
Sujet: Re: Keep calm. Reload. Aim. And shoot again.   Lun 13 Sep 2021 - 11:21
J’ai toujours été un optimiste indécrottable. A en agacer parfois les gens qui partageaient ma vie. Et pourtant, ces dernières semaines ont été une mise à l’épreuve bien plus difficile que prévu. Je commence même à me demande si mes réserves d’optimisme n’ont pas été totalement vidées. Pourtant, il y a des belles choses, de très belles choses. Mais j’en viens à me demander à quel moment ça aussi, ça va s’écrouler. Et tout ça tourne en boucle dans mon esprit depuis des jours. Au point que je finis par avoir besoin de m’éloigner un peu de tout le monde, sous prétexte d’un entrainement au fusil dont – en théorie – je n’ai pas vraiment besoin pour le moment.

Et je finis par abandonner l’idée de gâcher des balles à force de rater ma cible. Si je suis content de voir Jay, je suis un peu surpris. Tout le monde est en général très occupé. Il y a toujours quelque chose à faire dans le coin. Ce que j’apprécie d’ailleurs, vu que je déteste rester les bras croisés. Même si là dans l’immédiat, en réalité, ne rien faire est un projet à peu près acceptable. « Ah oui. Le coup de feu. Forcément. » J’ai un temps, non sans esquisser une grimace. « Désolé de pas t’avoir prévenu. Je voulais m’exercer un peu, mais visiblement, je suis encore pu rouillé que prévu. » Et j’ajoute, d’une voix plus douce, tiquant forcément quand il bute sur les mots. « Ca va toi ? » Comme toujours, je m’inquiète pour lui. Si ça fait plusieurs mois qu’il a été blessé et qu’il va clairement mieux, il peut toujours y avoir des trucs invisibles à l’œil nu, des séquelles contre lesquels on ne pourrait rien faire.

Je finis par hocher la tête à sa question, même si j’y avais déjà partiellement répondu. « J’ai… » J’hésite, fronçant les sourcils alors que j’ai un regard autour de moi, comme pour m’assurer qu’il n’y a que lui dans les parages. « J’ai du mal à me servir de mon arme. Depuis… ce qui s’est passé. » Et j’ai un soupir, laissant filer un silence. « Viser des rôdeurs, les tuer, j’ai eu du mal au début. Parce que je me disais qu’ils avaient été humains, que c’était peut-être des gens qui avaient une famille et… bref, tu vois l’idée ? Mais je n’avais jamais visé des humains jusque-là. » En cinq ans d’apocalypse, j’avais réussi à ne jamais avoir besoin d’en arriver là. « Et je l’ai fait. Et j’aurais tiré si j’avais pas eu le choix. » Certitude particulièrement douloureuse. « J’essaie de m’entrainer pour… enfin… si ça se reproduit… être prêt. » Il va bien falloir de toute façon.


Life is not about how your survive the storm, It's about how you dance in the rain.
Revenir en haut Aller en bas  
Jayden Delaney
Jayden Delaney
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1138
Sujet: Re: Keep calm. Reload. Aim. And shoot again.   Mar 21 Sep 2021 - 20:44
Le jeune homme arbore un air indéchiffrable, avant de finalement afficher une mine plus malicieuse au commentaire plat de Julian : « Je ne suis pas encore assez sourd. » Pour ne pas entendre ce claquement caractéristique et sec. Même si il arbore un léger sourire, son regard, lui, ne s’illumine pas vraiment. Il peut bien faire preuve d’autodérision, cela reste un handicap supplémentaire. Et il y a toujours une appréhension viscérale en entendant ce claquement sourd sorti de nulle part. Une alerte dans le cerveau. Julian s’en excuse alors, non sans glisser qu’il est plus rouillé que prévu. Vraiment ? Le jeune homme ne connaît pas vraiment les compétences de son aîné en la matière. Il n’a pas trop eu l’occasion de le voir à l’œuvre. Lors de l’attaque, il était trop occupé en haut de la barricade pour faire attention à ce qu’il se passait ailleurs et ensuite… Et bien ensuite, il était hors service de toute façon. D’ailleurs, le quarantenaire lui demande si il va bien. Il hoche la tête. « Mieux. » Physiquement, ça va vraiment mieux. Même si l’épisode de chaleur l’a impacté lui aussi, mais moins gravement que d’autres. Et la famine aussi. Enfin, il a connu des périodes de disette, mais y revenir ne l’a vraiment pas enchanté. Jayden avait redécouvert le bonheur de bien manger ici, devoir se restreindre a été difficile, même si nécessaire et si il n’en a rien laissé paraître. Quant aux séquelles psychologiques, elles sont plus longues à guérir, mais c’est en bonne voie, c’est une vérité.

Il ne s’attarde pas sur le sujet. Parce que cette fois, ce n’est pas de lui dont il est question alors qu’il pose une question à Julian, qui hésite. Lentement, il se confie. Sur son blocage. Le jeune homme hoche la tête, compréhensif. « Il y a une différence entre tirer sur des cibles et tirer sur des personnes… » Il souffle, songeur. Son regard clair se pose sur Julian, qu’il voit ébranlé pour la première fois depuis qu’il le connaît et cela lui fait un drôle d’effet. Il n’est pas certain d’être en capacité de lui apporter autant de soutien qu’il en a reçu de sa part mais… « La première personne que j’ai visé et abattu avec une arme était ma sœur… Elle s’était transformée. Je l’ai trouvée comme ça. Elle s’est suicidée, mais ça n’a pas suffi à la préserver, on le sait maintenant… » Il a une intonation amère alors que son regard se voile un instant. « C’est ça… On agit quand on n’a pas le choix… » Il prend une grande inspiration pour chasser la vague de souvenirs qui menace de l’assaillir et plante son regard dans celui de Julian. « Tu protégeais ce qui t’était cher. » Il souffle, alors que d’autres souvenirs reviennent. « J’ai vécu dans une ferme avec un groupe. Une femme est tombée enceinte. Q-q-quand elle a ac-c-couché, elle hurlait, bien sûr… Cela a rendu furieux l’un des gars avec qui on était. Il a défoncé la porte… Et je l’ai mis en joue. Pour la protéger. Pour protéger le bébé. J’aurais tiré si il avait avancé. Sans hésiter. » Comme Julian l’aurait fait. Alors il comprenait. Mais il n’a pas ressenti ce blocage qu’a ressenti Julian en revanche. « Tu as besoin d‘aide ? Enfin, si tu veux… Quand tu auras envie…»


Loneliness

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas  
Julian Meyers
Julian Meyers
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 517
Sujet: Re: Keep calm. Reload. Aim. And shoot again.   Sam 25 Sep 2021 - 17:13
Je lève un sourcil, laissant filer un silence un brin dubitatif avant de réaliser qu’il plaisante. Enfin, j’espère qu’il plaisante. « Je… je voulais pas dire que… » Bon, à voir son air malicieux, il doit plaisanter. Et je tousse un rire avant de secouer la tête. « J’suis sacrément à la ramasse on dirait. » Au moins, je peux lui demander comment il va. Et à sa réponse, j’ai un sourire bien plus franc. « Ca se voit. Je suis content. » Je lui serre l’épaule rapidement avant de reprendre, plus amusé. « Même si c’était marrant de reprendre les comptines et autres petites phrases sans queue ni tête que personne de normalement constitué n’est vraiment capable de prononcer, j’suis pas mécontent qu’on ait plus trop à le faire. » En vrai, on lui a assez répété qu’il pouvait compter sur nous pour qu’il ait plus à se poser de question. J’espère en tout cas.

J’ai une grimace quand Jay finit par me répondre et je laisse filer un nouveau silence. Avant de souffler, dans un murmure. « Ouais, ça n’a rien à voir. Tu sais qu’avec Hazel, on discutait encore des scrupules qu’on avait parfois à tuer des rôdeurs. En se disant que c’était quand même des êtres humains comme toi et moi avant. » J’ai un soupir, alors que Jay continue et me raconte ce qui est arrivé à sa sœur et ce qu’il aurait fait pour la femme qui était en train d’accoucher. « Oh, je suis désolé Jay. Pour ta sœur. » J’ai un temps, fixant le jeune homme longuement avant de sourire. « Le reste ne m’étonne pas de toi. Que tu prennes sur toi pour protéger des gens. Tu es bien plus fort que moi, mais j’avais pas vraiment de doutes à ce sujet. » Je regarde mon fusil, fronçant les sourcils. Avant de continuer, à mi-voix. « Quand la ferme des parents d’Amy est tombée, j’ai essayé de retrouver mon père. Il était déjà… enfin c’était trop tard. Mais j’ai été incapable d’abréger ses souffrances, c’est Amy qui a tiré. » Je me sens un peu honteux de raconter ça. « J’aurais jamais cru qu’on en arriverait là. A… comment elles ont pu imaginer manger de la viande humaine ? Ca n’a aucun sens. Enfin… même pire que ça… à kidnapper des gens pour les tuer et les… »

Je secoue la tête, me sentant encore plus las qu’il y a quelques minutes à peine. « J’ai besoin de comprendre Jay. Et j’y arrive pas. » Et je désigne mon arme. « J’ai aussi besoin de m’améliorer là-dedans. Tu m’aiderais pour ça ? » Je sais qu’il est doué, vraiment doué. Alors, autant profiter de ses bons conseils non ?


Life is not about how your survive the storm, It's about how you dance in the rain.
Revenir en haut Aller en bas  
Jayden Delaney
Jayden Delaney
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1138
Sujet: Re: Keep calm. Reload. Aim. And shoot again.   Dim 26 Sep 2021 - 19:46
Ah il a quelque peu semé la confusion chez son aîné avec sa plaisanterie pince sans rire on dirait. Même si il comprend assez vite que c’était vraiment pour plaisanter. « Je sais. Je plaisante. » Il préfère le lui assurer de vive voix, histoire de ne laisser planer aucun quiproquo malaisant quand même. Est-ce qu’il est vraiment à la ramasse ? Pas vraiment. Difficile de plaisanter d’un handicap, non ? Et Jayden n’est pas spécialement le roi de la blague en temps normal. Son humour est assez rare finalement. Et surprenant pour le coup. « Et moi pas drôle. » Il tempère un peu tout de même, avant de répondre à sa question concernant son état succinctement. Et d’afficher une grimace un peu embarrassée quand Julian le taquine concernant les comptines pour lui réapprendre à parler de façon plus fluide. Franchement, même si il a été cool et patient, Jay n’a jamais réussi à se départir de ce sentiment de honte, de l’impression d’être infantilisé et humilié. C’est ridicule, mais c’est ainsi. L’attitude des autres n’est aucunement en cause, mais il est difficile de se départir de certains souvenirs douloureux. « Tu t’en sortais bien. » Malgré quelques cafouillages qui rappellent au jeune homme que non, ce n’est pas facile et inné pour tout le monde de parler. Même pour ceux qui n’ont aucun trouble. Parfois, la langue fourche, le débit est plus rapide dans le cerveau qu’en vocal et ça donne de sacrés trucs. « Mais je n’aime toujours pas ça. » C’est ferme et définitif.

Le sujet bascule ensuite sur Julian et son mal être depuis la scène d’horreur à laquelle il a assisté, et participé, avec Apple. Jayden n’a aucune idée de la façon dont il aurait réagi. Enfin, si, sur le coup, probable qu’il aurait défendu les siens, quitte à la tuer. Mais ensuite, comment aurait-il vécu ce traumatisme ? Peut-être pas de la même façon que Julian, alors qu’il a déjà du faire des trucs de ce style. Le jeune homme est sensible, mais il a la tête sur les épaules et la capacité de rationnaliser certains actes, ce qui rend la culpabilité moins importante. Ce qui étouffe les cas de conscience. « Ce n’est pas une vie… Il ne reste rien de ceux q-q-qu’ils étaient… » C’est miséricorde que de les tuer finalement. De cela, Jayden est convaincu et il ne lui a pas fallu longtemps pour s’y résigner. Surtout quand son baptême du feu a commencé par sa sœur. « C’est ainsi… Même si je me dis qu’en arrivant plus tôt… » Sa voix déraille, mais il toussote pour la raffermir, ne terminant sa phrase qu’en haussant les épaules. Le passé est le passé.

En revanche, son air assez neutre vacille quand Julian ajoute qu’il n’est pas surpris de sa façon d’agir. Son regard s’écarquille de surprise, alors qu’il observe son aîné, sous le choc de ce compliment qu’il n’attendait pas. Surtout alors qu’il ne s’est jamais considéré comme un héros ou même quelqu’un de courageux. Et encore moins comme plus fort que Julian qui lui apparaît comme quelqu’un de sûr et sur lequel on peut compter, qui pourrait tout faire pour les siens… Il en reste sans voix, tandis que Julian continue et lui apprend que c’est Amy qui a du abattre le père de Julian. Ses poings se serrent, mais il ne dit rien, tout en songeant à ce qu’elle avait pu ressentir en tuant quelqu’un, si jeune, quand bien même il était déjà mort. Et quand ça touche Amy, cela le touche, sans qu’il ne cherche à analyser pourquoi. « C’était ton père… » Cela peut expliquer la faiblesse dont il a fait preuve… Cette incapacité à lui ôter la vie alors qu’il se mouvait encore. De faire le deuil, tout simplement.

Quand Julian avoue ne pas réussir à comprendre, le jeune homme hésite. Difficile de comprendre ce genre de chose. « On ne sait pas ce qu’elles ont vécu. Parfois, il n’y a plus de moralité, plus de bien, de mal… Juste soi, et les autres. Et notre survie est plus importante q-q-que celle d’inconnus… Peut-être que leur psyché est fracturée. Q..Q…Qu’elles n’ont pas d’empathie… » Il soupire. Cela fait longtemps qu’il n’a pas autant parlé et c’est un exercice un peu difficile, surtout au vu du sujet abordé. « Tu as du cœur, Julian. Des valeurs. » C’est quelqu’un de bien, c’est tout. Mais en étant ainsi dans l’émotionnel, certaines décisions sont bien plus difficiles à prendre, alors qu’elles demandent de la froideur et de la logique. Pour le reste. « Avec plaisir oui. » L’aider à s’entraîner à tirer, c’est dans ses cordes.


Loneliness

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas  
Julian Meyers
Julian Meyers
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 517
Sujet: Re: Keep calm. Reload. Aim. And shoot again.   Sam 2 Oct 2021 - 20:06
Je finis par hocher la tête à sa remarque. « Ouais, j’ai compris… après coup. J’ai juste un petit temps de retard. » Et je le fixe quelques secondes avant d’esquisser un sourire. « Tu l’es probablement plus que tu le crois. Faut pas me prendre comme référence surtout. » En tout cas, même si je me sens bien plus las que d’habitude, je suis plutôt content de discuter avec Jay. Et encore plus de voir qu’il va mieux. J’ai un rire quand il me dit que je m’en sortais bien. « Ca m’a rappelé qu’il y a des mots impossibles à prononcer surtout, qu’on soit bègue ou pas. Enfin, je comprends que t’aimes pas ça. Le principal, c’est que ça se soit bien passé. » Et clairement, il a beaucoup moins de difficultés, aucune séquelle. Que l’expérience ait été laborieuse est un détail après tout. « On va faire en sorte que tu prennes moins de coups sur la tête à l’avenir pour qu’on évite d’avoir à faire ça trop souvent alors. » J’ai un clin d’œil avant de soupirer longuement.

Parce que j’ai du mal à faire semblant, que tout le reste me travaille. Je laisse filer un silence, observant Jayden avec attention avant de souffler, hésitant. « Au tout début de tout ça, je me suis demandé ce qu’on ferait, s’ils trouvaient un… je sais pas… un vaccin, une solution, n’importe quoi pour les faire redevenir comme avant. Sauf que c’est bien trop tard pour ça. C’est aussi la raison pour laquelle j’ai toujours un peu de mal à les achever. » Même si ça n’a plus rien de rationnel, encore moins aujourd’hui qu’il y a cinq ans. Jayden est bien plus réaliste que moi sur ce sujet. Et j’ai une grimace quand il n’arrive pas à finir sa phrase par rapport à sa sœur. « T’as fait de ton mieux Jay, j’en suis persuadé. » Et parfois, on a beau faire tout ce qu’on peut, ça suffit pas toujours.

J’ai l’impression de le surprendre quand je lui parle de sa force. Pourtant, ça me parait une évidence. Et je lui parle de mon père, sans trop savoir pourquoi. Peut-être parce qu’il a parlé de sa sœur. Surement même. « Je sais… mais elle aurait pas eu à devoir faire ça. Elle était beaucoup trop jeune pour ça. » Je m’en veux encore de lui avoir fait peser ça sur les épaules. Même après tout ce temps. Je soupire doucement, quand, forcément, le sujet dérive sur Apple et Charlie. Et j’ai un silence. Avant de souffler, à mi-voix. « Leur argumentaire principal c’était que… ça servait à rien de nous expliquer. Qu’on comprendrait pas. Qu’on était juste là pour juger. Je… je pensais être quelqu’un qui pourrait au moins écouter. Sans juger. Visiblement, c’est pas le cas. » Ou alors elle ont aucune empathie comme le dit si bien Jay. « Visiblement, c’est pas suffisant pour comprendre ça. Et ça n’a pas empêché Hazel de se prendre une balle. » Avoir du cœur et des valeurs. C’est peut-être inutile. Pas pour aider les gens qu’on aime à survivre en tout cas.

Je finis par hocher la tête quand il me dit qu’il veut bien m’aider à m’entrainer. Et je prends une grande inspiration. « Alors, on fait ça comment ? Je te montre à quel point je suis mauvais et tu me corriges ? Ou tu me fous la honte en mettant direct dans le mille quand je rate la cible de 3 mètres ? » J’ai un sourire quand même, pas mécontent que Jay soit venu dans le coin.


Life is not about how your survive the storm, It's about how you dance in the rain.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Keep calm. Reload. Aim. And shoot again.   
Revenir en haut Aller en bas  
- Keep calm. Reload. Aim. And shoot again. -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: