The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -30%
Maillot domicile du PSG saison 2020 / 2021
Voir le deal
62.97 €

Rebuild our home, rebuild our life
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Jeremiah S. Bishop
Jeremiah S. Bishop
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 635
Sujet: Re: Rebuild our home, rebuild our life   Lun 13 Sep 2021 - 19:35
Si semblables, et pourtant si différents. Layla est une cérébrale, une pragmatique. Elle a besoin de poser des mots sur les événements, de comprendre et surtout d’analyser chaque tenant et aboutissant de ce qui les lie, de ce qui se profilera, là où Jeremiah est un fonceur, qui réagit à l’instinct, prend les choses comme elles viennent sans se poser mille et une questions. Et c’est d’autant plus compliqué de lui offrir ce qu’elle demande dans ces conditions. Parce qu’il ne sait pas de quoi demain sera fait, ni si leur relation est vouée à finir dans le mur. Et ça ne le dérange pas. Il se moque d’en connaître la fin, plus intéressé par le chemin qui se profile avant celle-ci. Le quadragénaire a néanmoins conscience que cet exposé ne satisfera pas sa vis-à-vis et qu’elle a besoin de plus, surtout après ce qui les a déchirés.

Le mot sentiments n’est pourtant pas sans l’effrayer. Certes, il a déjà eu quelques inclinations par le passé, de sincères affections, des passions dévorantes. Il ne s’est juste pas encombré de promesses. Il ne peut juste pas s’enchaîner par des mots sans s’assurer qu’il pourra respecter sa parole. “Quelle relation n’a pas de zone grise? Si tout le monde était convaincu de tenir la distance il n’y aurait que des couples heureux et éternels” répond-il pour tenter de lui faire comprendre que c’est une prise de risques, peu importe combien de temps il chercherait à appuyer ses propos, peu importe la longueur de son argumentaire. Elle ne pourrait jamais être sûre à cent pour cent. Pas sur ça. Personne ne le pouvait. Il lui faudrait sauter dans le vide. “Si je ne m’abuse, tu n’es pas très ancrée dans l’engagement non plus…” souligne ce dernier. Elle lui avait parlé d’un autre homme, quand ils étaient dans cette cabane au fond des bois. Et de quelques autres histoires. Mais rien qui n’avait visiblement perduré.

Laissant le silence s’installer, il la fixe longuement, ravalant son ego, simplement parce qu’il pensait qu’elle en valait la peine. “Écoute, j’suis pas l’genre à te promettre mariage et bébés et bonheur absolu. Parce que j’ai aucune idée de comment tout ça va évoluer, ça fait partie du truc!” Lui confie-t-il avec sa franchise habituelle. “J’suis pas non l’genre à répéter les mêmes erreurs inlassablement. J’me donnerai pas autant de mal pour… continuer avec toi. J’compte pas t’abandonner dans une ruelle la prochaine fois que j’aurai les jetons, parce que oui, ça arrivera fatalement. J’compte pas aller voir une autre femme dès qu’on s’prendra la tête pour je ne sais quelle connerie. J’compte pas prétendre que j’ai pas été voir ailleurs après la fin de ce qui nous liait. Je l’ai fait.” Autant poser cartes sur table et éviter qu’elle l’apprenne de la bouche de quelqu’un d’autre. Mais ils n’avaient jamais parlé d’exclusivité. Sur ce point, le garde forestier n’avait pas grand chose à se reprocher. Elle-même était aller vérifier si les pâturages n’étaient pas plus verts ailleurs.

“Je sais que c’est pas ce que t’as envie d’entendre mais ça ne marche pas comme ça. J’compte pas jouer de nouveau au con. Ni te blesser. Mais ce sont que des mots. Et les mots, pour moi, ça a toujours été du vent. Je crois aux actes. Mais pour te prouver ma sincérité, tu vas devoir me laisser revenir. Là…” Doucement, il pointe son coeur du doigt, conservant ses distances. Parce qu’il n’y a que comme ça qu’il pourrait la convaincre qu’il est sincère. Par les actes futurs et non les mots présents. “J’sais qu’on peut pas retrouver ce qu’on avait et c’est pas ce que je souhaite. Mais j’suis prêt à tenter le coup.” Et attrapant le verre qu’il a délaissé plus tôt, il le lève vers l’anglaise, attendant sa réaction.


Revenir en haut Aller en bas  
Layla Jones
Layla Jones
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 771
Sujet: Re: Rebuild our home, rebuild our life   Lun 13 Sep 2021 - 20:29

Elle attendait de voir quelle serait la suite des choses, que lui sortirait-il et quel serait son choix. Moins réfléchi que l’Anglaise, Layla ne fut pas surprise par l’incertitude de certains de ses propos et par l’interprétation qu’il avait fait des siens. Elle ne lui coupait cependant pas la parole, lui laissant le temps d’exposer sa pensée à son rythme. Gardant un visage neutre, elle l’écoutait tout en sirotant doucement son verre. Même lorsqu’il fut question qu’il en ait vu d’autres après elle. Même pendant cela n’avait pas été interdit durant leur brève relation, mais maintenant que le cœur s’en mêlait… il tirait sur les cordes de la jalousie qui rendait le whisky fort acide sur la langue de la jolie brune. Elle n’en montrait évidemment rien, cela n’était pas pertinent et surtout elle ne pouvait certainement pas le lui reprocher.

Il pointait son cœur d’ailleurs, sans s’approcher pour autant. Il concluait son laïus en disant vouloir tenter le coup, puis levait son verre dans sa direction, faisant arquer un sourcil à l’Anglaise.

- Par zone grise, j’entendais seulement de ne pas stagner dans les non-dits et de plutôt prendre une décision immédiatement, coupure ou reprise. Précisait-elle. Je ne demande pas de mariage ou d’enfant. Je demande simplement de prendre cette possible relation au sérieux et de voir où cela peut mener, peu importe l’issue de celle-ci. Je redoute simplement que d’ici une semaine tu changes d’avis, pour des raisons qui seront tiennes. Je ne m’ouvre pas facilement et je souhaite simplement m’assurer que je ne perdrai pas mon temps ainsi que mes efforts à le faire. L’engagement ne me fait pas peur et c’est parce que je ne la recherchais pas que j’ai… butiné. Je ne la fuis pas pour autant.

Laissant un petit silence revenir s’installer, elle réfléchissait un petit instant tout en faisant tournoyer le liquide contre les glaçons de son verre.

- Si tu souhaites vraiment essayer de bâtir quelque chose avec moi, sérieusement… je veux bien nous laisser une chance. Si tu ne sais pas ce que tu veux, que tu n’es pas prêt à me parler lorsque les choses battent de l’aile et si l’exclusivité ne t’enchante pas… Tu peux sortir de chez moi. Je n’aurai pas d’animosité envers toi parce que nous avons pris la peine de discuter aujourd’hui, mais je ne reviendrai pas vers toi par la suite. Le choix est tien. Terminait Layla avec aplomb.


A wolf in sheep's clothing.
Revenir en haut Aller en bas  
Jeremiah S. Bishop
Jeremiah S. Bishop
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 635
Sujet: Re: Rebuild our home, rebuild our life   Lun 13 Sep 2021 - 21:24
Ce nous que l’anglaise lui offre a rarement eu une résonance si douce à ses oreilles. Oui, ça lui fait peur, comme n’importe quel type de quarante ans qui n’a jamais eu cette envie de s’accrocher. Mais ce type de quarante ans n’avait jamais rencontré une femme comme elle. Il fallait être honnête, dans leur ancienne vie, jamais ils ne se seraient rencontrés, jamais ils ne se seraient liés d’une quelconque manière. Layla est bien au-dessus de sa catégorie, le garde forestier en a bien conscience. Cette classe, cette droiture, ce petit quelque chose de différent que les autres n’ont pas. Il n’a jamais réellement réussi à mettre le doigt précisément sur la raison qui l’avait fait s’arrêter sur elle, mais il n’avait pas besoin de réponse pour savoir qu’il n’avait pas envie de la voir lui échapper. L’imaginer avec un autre, voir ce sourire adressé à n’importe quel bellâtre qui ne serait pas lui, ça l’agaçait. Et pour la première fois de sa vie, il était prêt à tenter le coup. “Je ne changerai pas d’avis.” Non, il ne lui promettrait pas un amour éternel, de la même façon qu’il ne lui demanderait pas de lui certifier de son côté qu’un jour, elle ne voudrait pas retrouver sa liberté. Mais il n’était pas revenu pour partir demain. Il la respectait trop pour ça, même si son attitude tendait à prouver le contraire.

Quant à l’exclusivité, ce n’était pas quelque chose qu’il redoutait. Si Jeremiah n’avait jamais donné dans les longues relations, il n’avait jamais pour autant été infidèle. Encore une histoire de parole, et d’actes surtout.

Inspirant un grand coup, il dépose à nouveau son verre, sans y avoir finalement touché, et se rapproche, pénétrant sa sphère intime. De sa hauteur, il ne la lâche pas des yeux, relevant une main jusqu’à sa joue. “Je n’suis pas désolé pour tout ce qui s’est passé parce que c’était finalement la claque nécessaire qu’il me fallait pour comprendre que oui, tu comptes pour moi, plus que j’ai voulu l’admettre jusqu’ici. J’suis simplement désolée d’avoir dû attendre qu’on se fasse attaquer pour prendre conscience d’à quel point j’avais la trouille de te perdre.” Parce que oui, il avait eu peur en la voyant sous le feu des balles. Peur de la retrouver allongée au sol, sans vie, avec comme dernier souvenir cette fameuse ruelle.

Doucement, il abaisse son visage, venant déposer ses lèvres sur le haut de son front, inspirant son odeur. Accolant son front contre celui de l’intendante, il lui laisse le temps de refuser l’étreinte, de le repousser s’il va trop vite. “Je peux juste te promettre de n’pas me refermer comme une huître dès que les choses se compliqueront. J’ai pas besoin de promettre autre chose. Y’a que toi qui m’intéresse Layla.” S’il avait profité de la vie, il n’avait jamais été dragueur pour autant. Ni à mettre tout en péril pour une vulgaire partie de jambes en l’air. “Je signe où tu veux” souffle-t-il finalement, son autre main glissant tout aussi délicatement sur sa hanche pour ne pas la brusquer. “C’est toi que je choisis.”


Revenir en haut Aller en bas  
Layla Jones
Layla Jones
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 771
Sujet: Re: Rebuild our home, rebuild our life   Lun 13 Sep 2021 - 22:14

Il lui répondait qu’il ne changerait pas d’avis. Cela était déjà un bon début. L’indécision l’irritait, que dire lorsque cela touchait directement un tel engagement ?

Suivant le geste du grand blond tandis qu’il posait son verre sur le plat du comptoir, Layla relevait ses iris de givre pour retrouver ceux qui ne s’étaient pas détournés de sa personne. Son premier réflexe aurait été de mettre de la distance entre l’Américain et elle lorsqu’il s’immisçait dans son espace personnel. L’intendante n’aurait jamais accepté si facilement que l’on s’approche d’elle à nouveau, si la situation n’avait pas été la même. Jeremiah avait le cœur anglais de son côté, qui lui réagissait plus rapidement que l’esprit dur de la Britannique, que sa fierté caustique.

Layla aurait aimé le tenir un peu plus longtemps à distance, le faire travailler un peu plus fort avant de céder du terrain, mais la main posée doucement contre sa joue et ce que lui avouait le grand blond lui faisait plaisir au point de ne pas souhaiter s’en priver par simple orgueil.

Il aurait été mentir que de dire qu’elle ne s’en était pas fait elle aussi pour lui le jour de l’attaque. Que ce n’était pas cela qui l’avait forcé à faire face aux sentiments qu’elle essayait tant bien que mal d’ignorer. Comment les choses se seraient-elles passées sans cela ? Est-ce qu’il aurait tenté de revenir vers elle ? Car elle jamais. Monstre d’orgueil préférant gagner que s’agenouiller.

Le piquant de sa barbe éraflait doucement la peau de son front tandis que Jeremiah y posait un baiser. La promesse qui lui faisait lui allait, elle ne pouvait demander autre chose et ne pourrait offrir autre chose de son côté. Son cœur battit un peu plus fort lorsque le grand blond déclarait qu’elle était la seule qui l’intéressait, qu’il choisissait, non sans se permettre une petite blague au sujet d’une signature. Ô comme elle aurait aimé pouvoir lui rendre les choses plus difficiles, mais Layla savait aussi que New Eden pouvait frapper à nouveau à tout instant et qu’un coup d’orgueil la priverait inutilement peut-être du maigre instant qu’il leur restait à partager.

Déposant son verre sur le comptoir, elle glissait ses mains contre le torse du garde forestier, puis les nouait à son cou tout en se mettant sur la pointe des pieds pour lui voler un baiser, l’attirant tout contre elle.


A wolf in sheep's clothing.
Revenir en haut Aller en bas  
Jeremiah S. Bishop
Jeremiah S. Bishop
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 635
Sujet: Re: Rebuild our home, rebuild our life   Mar 14 Sep 2021 - 19:23
Le silence pour seule réponse, et ses mains qui glissent sur lui, remontent pour s’ancrer autour de son cou. Les lèvres sur les siennes, il ferme les yeux pour mieux savourer l’instant. Là, tout contre elle, il oublie la ruelle, les doutes, ce qui l’a poussé à prendre la fuite cette fameuse nuit, autant pour la préserver elle que sa petite personne. Il a été con, le garde forestier en a bien conscience. Profiter de la vie aujourd’hui n’a certainement pas le même sens qu’hier. Tous le savent maintenant, même les plus planqués, que la menace est réelle, qu’ils peuvent tous mourir brutalement. À quoi bon lutter, quand on a la possibilité de partager ce genre de choses. Le réconfort d’une étreinte, le sourire d’une femme, l’intimité salvatrice.
Les regrets seraient fatalement nés du manque de l’anglaise. Parce que c’est trop tard, il l’a déjà trop dans la peau. Il ne le criera pas sur les toits, parce que le romantisme n’est pas pour lui, parce qu’il trouve ça mièvre et artificiel. Mais c’est un fait. Layla a fait naître des sentiments qu’il ne pensait jamais ressentir.

Sa main, jusque-là sur la joue de l’intendante, vient rejoindre sa comparse sur l’autre côté de ses hanches et doucement il la fait tourner, la coinçant entre le comptoir de la cuisine et son propre corps. Pour ne pas qu’elle lui échappe? Si c’en est la raison, le quadragénaire n’en a pas vraiment conscience et en cet instant il s’en contrefiche. Il se moque d’ailleurs de tout ce qui n’est pas elle, de tout ce qui n’est pas eux. Parce que c’est sans doute ce qu’ils sont maintenant. Un nous. Oui, il plonge dans l’inconnu et étrangement, ce n’est pas si effrayant.

Il existe encore mille barrières à briser, Jeremiah le sait. Derrière le masque, derrière la carapace, il y a encore plus que ce que la jeune femme a voulu concéder. Mais il a le temps, et surtout la patience. De la découvrir, de la redécouvrir, de connaître la vraie Layla, celle-là même qui lui fait tourner la tête tandis qu’il la rapproche de lui et donne plus d’intensité à leur baiser.

Mais il ne veut pas précipiter les choses, ne veut pas savourer une victoire assurément trop précoce. Il a écorché sa fierté, l’a déçue. Et elle ne pardonnera pas tout en une soirée. Il saurait regagner sa confiance. Il s’en donnerait en tout cas les moyens. Quittant à regrets sa bouche, le blond ne s’écarte pas pour autant, laissant ses lèvres s’étirer en un sourire ravi. “Est-ce que ça veut dire que je suis le bienvenue pour la nuit?” Demande-t-il, poussant sa chance un peu trop loin. Alors il se ravise, ne voulant pas que l’anglaise croit qu’il n’est là que pour ça. “On n’est pas forcé de faire quoi que ce soit” murmure-t-il tout près d’elle. “J'veux juste profiter du fait de t’avoir retrouvé”






Revenir en haut Aller en bas  
Layla Jones
Layla Jones
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 771
Sujet: Re: Rebuild our home, rebuild our life   Mar 14 Sep 2021 - 19:53

Il lui avait manqué, malgré la rancœur, malgré la colère, malgré l’humiliation. C’était agaçant que quelqu’un arrive à ce point à lui faire perdre ses moyens, qu’il arrive à la faire céder alors que Layla était foncièrement intransigeante quand on l’offensait. Il la coinçait contre le comptoir et le cœur de l’Anglaise faisait un bond délicieux. Coincée contre le meuble et le bellâtre, la jolie brune n’a plus envie de réfléchir et se laisse porter par l’intensité nouvelle de leur baiser. Sa fierté et son orgueil lui hurlent aux oreilles, mais Layla tente de les ignorer, tente de… vivre tout simplement.

Cependant, Jeremiah rompu leur étreinte. Fidèle à ses petites habitudes, l’Anglaise arquait un sourcil, mais fut amusée par les mots qui lui furent soufflés. Plongeant les yeux dans le bleu des deux océans qui lui faisaient face, elle commençait une certaine négation de la tête, avant que Jeremiah ne précise un peu plus sa pensée. Précisions qui lui donnèrent de doux papillons à l’estomac. Quelque chose qu’elle n’avait pas ressenti depuis fort longtemps. Troublée, Layla était ramenée des années en arrière, du temps d’Ezra. Un fin sourire ourlait la commissure de ses lèvres. Ezra n’était pas même le tiers d’un homme comme Jeremiah. Elle ne connaissait pas tout du grand blond, mais il avait déjà tellement plus d’aplomb, de présence, d’importance. Les papillons avaient donc leur place, après tout ce temps.

- Moi aussi. Soufflait-elle en retrouvant brièvement ses lèvres.

Oui, Layla aussi voulait profiter du fait qu’ils se soient retrouvés contre toute attente. Pas question de le laisser filer aussi rapidement. Pas question de se quitter pour préserver un détachement. Non cette fois ils pourraient simplement… profiter.

- J’allais prendre un bain, si cela t’intéresse. Lâchait-elle avec une innocence allègrement feinte.

L’intendante se faufilait alors s’écarter de son… compagnon, allant ranger ses rapports trainant toujours sur la table de la cuisine. Un bureau, voilà ce dont elle avait besoin. La troisième chambre n’était pas occupée, mais puisqu’il était possible de devoir accueillir de nouvelles personnes chez eux, ni elle ni Aodhan n’en avait pris possession. Il était grand temps de changer cela, ou du moins, de trouver un endroit pour avoir son propre espace de travail.

- Si tu veux bien emporter les verres et la bouteille. Lançait-elle par-dessus son épaule, toute sourire, avant de prendre la direction de l’escalier, dossiers sous le bras.


A wolf in sheep's clothing.
Revenir en haut Aller en bas  
Jeremiah S. Bishop
Jeremiah S. Bishop
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 635
Sujet: Re: Rebuild our home, rebuild our life   Mar 14 Sep 2021 - 20:31
Lui rendant son baiser, il ne peut empêcher ses lèvres de s’étirer un peu plus dans ce sourire idiot qu’ont tous les gens heureux. L’imitant, le garde forestier arque un sourcil à son intention, avec beaucoup moins de charme cependant, face à sa proposition. La douche qu’il a pris avant de venir ne semble pas une excuse suffisante pour passer à côté de la vision enchanteresse qu’il visualise déjà pleinement dans son esprit. Le quadragénaire s’était attendu à beaucoup de choses en venant ici ce soir, la majorité négatives. Quelques instants plus tôt, ce dernier avait effleuré l’idée d’une nuit en sa compagnie, même de façon purement platonique. Mais ce que lui souffle l’anglaise a le mérite de faire naître des désirs pas si anciens que ça et lui demande de garder un contrôle qu’il sent pourtant lui glisser entre les doigts. Difficile de rester de marbre face à cette perspective plus qu’alléchante et d’ailleurs, il n’essaie même pas. “Il existe vraiment une autre réponse que oui?” Murmure-t-il dans un léger rire. Il n’était ni le plus intelligent ni le plus fin des hommes, mais certainement pas stupide à ce point.

Et la laissant lui échapper, Jeremiah la suit du regard, un sourire charmé figé sur le visage. Se mordant la lèvre inférieure, il laisse son regard couler sur le corps de la jeune femme avant de récupérer les deux verres et de coincer la bouteille sous son bras, la suivant jusqu’au premier étage. Il a beau tenter de contrôler ses hormones, il doit inspirer et expirer profondément à plusieurs reprises pour conserver un tant soit peu de sang froid. Peut-être parce qu’ils ont grimpé de nombreuses fois ces mêmes marches, chaque fois pour des échanges passionnés.

Arrivé dans la salle de bains, il dépose les verres sur le lavabo et attend que l’intendante fasse couler l’eau. La chaleur externe plus celle qui commence à lui donner chaud, là, à l’intérieur, lui font espérer une température moyenne mais il ne peut détacher son regard de la brune et de détailler chacun de ses gestes. Alors quand cette dernière semble avoir terminé ses réglages, le quadragénaire se glisse derrière elle, l’entourant de ses bras alors que sa bouche vient retrouver son cou. “Madame, si vous permettez…” souffle-t-il contre sa peau sur un ton pompeux qui ne lui ressemble guère, avant d’attraper le bas de son haut et de le remonter le long de son buste. Le faisant passer au-dessus de la tête de sa partenaire, il le laisse choir au sol, se collant à nouveau contre elle. Les lèvres sur son épaule, il se contente de cette simple étreinte, fermant les yeux pour mieux s’enivrer de l’odeur de sa peau. “Tous ces stratagèmes pour me voir nu…” commence-t-il, juste pour la chercher, pour rester les limites, pour voir si son humour approximatif peut encore faire mouche. Doucement, il la fait tourner dans ses bras pour que Layla se retrouve face à lui, la jaugeant un instant. “Il suffisait de demander…” la nargue-t-il un peu plus, lui volant un baiser.


Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Rebuild our home, rebuild our life   
Revenir en haut Aller en bas  
- Rebuild our home, rebuild our life -
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: