The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Ever again
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Min-Oh Yeo-Jeong
Min-Oh Yeo-Jeong
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Docteur Minou
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2041
Sujet: Re: Ever again   Mer 13 Oct 2021 - 13:12

Les mots lui arrivent, ce n’est pas le problème, peut-être même pas tant la codéine. Il est sidéré l’espace de quelques instants. Est-ce qu’il entend correctement ? Est-ce qu’on parle réellement de plusieurs personnes, se réunissant volontairement, chaque année, pour s’infliger des fractures joyeusement ? Min-Oh est bien forcé de fixer sa fiancée, attendre qu’elle lui annonce une blague qu’il n’a pas vraiment saisi. Mais elle continue, détaille ça trop pour que ce soit inventé sur le moment. Elle se demande même ça a encore cours, comme une ambiance bon enfant.

« Mais » L’urgentiste en perd tout son langage, se frotte à deux mains le visage. « Attends. Donc, des gens se lapident, entre clans, pour apaiser les tensions entre les dit-clans. C’est ça ? » Soit il débloque complètement et les hallucinations auditives vont vite le faire se calmer sur la codéine, soit des gens parfaitement sobres sont clairement plus drogués que lui. Parce qu’il a beau ne plus savoir ni marcher, ni esquiver une porte, il n’en est pas encore à considérer ce festival raisonnable.

« Et après on se demande pourquoi le personnel médical fait des burnout à tours de bras. » Avec toutes les conneries que les gens inventent, et pourtant il croyait en avoir vu, il y a de quoi être fatigué rien qu’à les écouter. Visiblement l’humain a de l’imagination à revendre, dans des directions dont il se passerait bien pourtant. Cette discussion est surréaliste, il ne sait même plus s’il veut rire ou pleurer ou se recoucher et oublier. Son regard se relève vers Neela. « Il faudrait que je me douche un de ces jours. » Pas que ça l’amuse, surtout qu’il n’est pas impatient de sentir de l’eau couler dans son dos, mais il ne va pas passer une semaine complète sans se laver.

Et puis la codéine est au plus fort de son effet, il devrait bien y survivre. S’appuyant à nouveau sur elle il se relève, ça tangue moins, c’est toujours ça. Il inspire et avance lentement. Plus encore qu’il ne l’imagine, fixe la porte du lit à la passer, pour ne pas risquer de l’oublier.

Son crâne fait peut-être quatre sursauts d’idées, mais il atteint au moins la salle de bain. Sérieusement. Comment font les patients en rééducation ? Il est déjà au fond du caveau de sa dignité à avoir besoin de Neela pour le moindre déplacement. Il n’imagine même pas s’il avait besoin de plus d’aide. Un soupir passe. « Ça ira, merci. » Il ne va pas non plus se doucher avec elle dans la pièce. Il ne faudrait peut-être pas voir à exagérer.



I lost myself somewhere

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Neela J. Priyadarshan
Neela J. Priyadarshan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4763
Sujet: Re: Ever again   Mer 13 Oct 2021 - 13:51
Les autorités ont essayé d'échanger les pierres contre des balles en mousse mais les participants ont refusé, explique-t-elle ensuite avec un petit soupir de circonstances, consciente que ça n'est pas pour aider Min-Oh à mieux comprendre. S'il est désespéré aujourd'hui de tout ça, il doit s'attendre à pire : l'humain sait être sincèrement stupide quand il s'agit de faire n'importe quoi. Apparemment c'est le fait de faire saigner l'adversaire qui a de l'intérêt, ajoute-t-elle avec une petite moue.

Quoi qu'il en soit, ils ne vont pas s'attarder là-dessus davantage. Min-Oh ne survivrait pas à cette tradition, déjà dépassé par la bêtise, ensuite pas très doué pour l'esquive des poutres bien plus grosses à éviter. Elle l'aide à se remettre sur ses jambes et lui fait signe de se baisser pour sortir de la chambre. Il doit aller à la douche, elle le suit avant de s'arrêter devant la porte. Elle n'a pas très envie d'y rentrer mais... Sait-on jamais s'il se fait encore mal.

Tu es sûr ? Demande-t-elle néanmoins en baissant le regard, un peu gênée d'avoir à confirmer ça avec lui. Pourvu qu'il ne dise pas "non" et qu'elle soit contrainte de vraiment venir l'aider. Autant elle n'est pas du genre dérangée par la nudité en général, autant elle ne veut pas qu'il puisse l'accuser de lui faire mal si elle met du savon dans les plaies. Tu appelles si tu as besoin d'aide, souligne-t-elle rapidement.

Elle ne redescend que pour se rendre dans le garage, attraper marteau et clous, et revenir vers la chambre. Plusieurs solutions s'offrent à elle : retirer le bois en haut, mais elle ne pense pas gagner grand-chose. La porte se referma toujours. Ou alors, poser un coussin molletonné pour essayer d'amortir les coups, mais dans ce cas, impossible de fermer. A défaut de mieux, elle opte pour ça, et s'arrangera pour autre chose une prochaine fois. L'indienne s'active et quand l'eau commence à couler, elle peut l'entendre geindre de douleurs.

Tu es sûr que ça va ? Demande-t-elle en se rapprochant de quelques pas, la main sur la poignée, le marteau dans l'autre.





Do you tell me lies because they sound better ?
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Min-Oh Yeo-Jeong
Min-Oh Yeo-Jeong
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Docteur Minou
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2041
Sujet: Re: Ever again   Mer 13 Oct 2021 - 15:14

Les humains sont dingues. Longtemps qu’il est censé le savoir, reçoit toutes les semaines des patients avec des idées plus farfelues les unes que les autres. Mais la lapidation volontaire au nom d’une tradition, on ne lui avait encore jamais fait. Trop de questions qu’il n’a même pas le courage de poser, il se contente déjà de rejoindre la salle de bain, c’est une grande avancée.

« Oui. » Min-Oh l’affirme avant de savoir réellement lui-même s’il va s’en sortir. Il n’a pas vraiment le choix, n’est-ce pas ? Dans quatre jours il est censé reprendre à la clinique, ne peut plus se permettre de juste dormir toute la journée. Il lui semble avoir acquiescé quand elle a proposé son aide au cas, peut-être que ce n’était que dans sa tête. Qui sait. Il souffle doucement une fois la porte fermée, manque deux fois de s’écrouler juste en retirant ses vêtements.

Son équilibre est instable, mais le mur l’est pour lui. Il pensera à le remercier, brave mur qui lui sauve la vie. Un regard à la douche, une appréhension de circonstance, il se décide à y entrer. A peine l’eau allumée, la brûlure lui tire un grognement qu’il n’avait pas vu venir.

Il s’écarte par reflexe, se prend le mur dans le dos, panique, ne sait plus ce qu’il fait de ses mains avant d’arriver à couper l’eau. Clairement, il ne s’attendait pas à ça. Des jours qu’il se balade torse nu pour s’éviter le moindre contact. Le simple nettoyage des plaies le force à serrer les dents, mais la pluie d’une douche ? Pire que tout. Et encore, l’eau était froide. Il ne sait pas s’il a envie de se risquer au chaud. Les deux bras contre la paroi, il tente déjà de survivre, tout grondant, à la brûlure qui l’assassine à l’instant. Pourquoi se laver déjà ? Il se l’épargnerait bien un mois.

La voix de Neela le rappelle quand il a cru tomber à genoux. « Ça va. » La codéine n’y fait rien, le ton n’est absolument pas convainquant, presque chevrotant. Il lutte déjà contre son tremblement, doit tenter de respirer quand il ne sait plus vraiment. Il lui faut une autre solution, mais en tentant de se redresser, il manque déjà de glisser. Aucune idée de comment il va survivre à cette épreuve-là. L’eau tombée sur son crâne a enfin finit de couler dans ses cheveux, glisse dans son dos, suite prévisible. Cette simple larme-là lui tire un gémissement qu’il peine à étouffer.

Non vraiment, il ne survivra pas à aujourd’hui. Il n’y peut rien, s’il se penche autant en arrière. Juste un espoir complètement abruti de se libérer de cette douleur. Inutile, quand l’eau continue sa descente évidente, lui tire un gémissement de plus que ses dents trop serrées ne savent pas retenir. Et évidemment, que cette fois il glisse pour de bon. Il se prend la paroi dans l’épaule, le crâne aussi, s’écroule lamentablement dans le bac comme l’idiot qu’il est. Non vraiment, à ceux qui croient que se faire fouetter est le pire moment, il leur contera les jours qui suivent.

Spoiler:
 



I lost myself somewhere

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Neela J. Priyadarshan
Neela J. Priyadarshan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4763
Sujet: Re: Ever again   Mer 13 Oct 2021 - 15:27
Elle ne s'éloigne pas quand elle en a la confirmation. Elle attend même juste à côté, l'oreille collée contre le bois de la porte à attendre. Et elle fait bien, puisque l'instant d'après, le bruit est évident. Soit il est en train de refaire la salle de bain avec sa tête, soit il vient de tomber. Elle opte pour la seconde option, et puisque ça ne peut qu'être dangereux - au cas où il se soit ouvert le crâne par exemple - elle ne perd pas une seconde :

Ok, c'est bon : Je rentre. Inutile d'essayer de la retenir, elle a déjà la main sur la poignée, la baisse dans la foulée, ouvre la porte et pénètre à l'intérieur de la salle de bain. Et une fois qu'elle se trouve dans le cadre, incapable de trop savoir où poser les yeux, l'indienne sonde l'espace autour d'elle avant d'attraper une serviette soudainement. Elle la tend vers lui pour qu'il puisse l'attraper, et détourne le regard en levant les yeux au ciel par pudeur : Couvre-toi avec ça, ordonne-t-elle fermement.

Est-ce qu'elle est en train de débattre avec lui ? Non. Il peut bien se mettre à râler autant qu'il veut, elle s'en fiche incroyablement. De toute façon, elle est persuadée que s'il faut le foutre au sol pour avoir gain de cause, elle n'aura même pas besoin d'intervenir : il y arrive très bien tout seul.

Je peux, c'est ok ? Demande-t-elle pour la confirmation. Elle pose le marteau sur le bord du lavabo, attrape une pince à cheveux pour remonter sa tignasse en une sorte de chignon flou et retire sa robe pour ne rester qu'en sous-vêtement et en t-shirt. Elle n'a pas dans l'idée de se tremper plus que nécessaire alors qu'elle rentre à sa suite dans le bac de douche. Assieds-toi, les jambes croisées, et penche la tête vers l'avant, fait-elle en saisissant le pommeau ensuite.

L'indienne règle l'eau, chaud, froid, elle voit avec Min-Oh si ça lui convient. La porte mal refermée laisse rentrer Mani qui a apparemment la curiosité de s'approcher et d'admirer le portrait. Il y a même un moment où il essaie de venir avec eux sans y parvenir, le rebord étant un peu trop haut pour ça. Elle lui adresse un sourire amusé, en venant mouiller les cheveux de l'homme doucement. Elle fait en sorte de ne pas laisser l'eau ruisseler sur ses plaies. Progressivement, elle y viendra oui, mais elle a un peu de temps pour ça. Attentive aux véritables indications de douleur, elle passe le reste de ses grommellements.





Do you tell me lies because they sound better ?
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Min-Oh Yeo-Jeong
Min-Oh Yeo-Jeong
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Docteur Minou
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2041
Sujet: Re: Ever again   Mer 13 Oct 2021 - 15:52

« Non ! » Mais pas la peine de lutter. Neela rentre et l’adrénaline a au moins ça qu’elle lui fait oublier la douleur un instant. Il ne sait plus où se cacher et attrape la serviette d’un mouvement trop vif autant que maladroit. « Je me débrouillais très bien. » Grogne l’homme effondré au fond de son bac de douche, le crâne totalement ravagé par un antalgique qu’il ne supporte qu’à moitié. Au moins il peut se couvrir, quoique le moindre mouvement lui donne envie de siffler en six langues différentes tant ses plaies sont réveillées à l’instant. C’était une mauvaise idée, la pire qu’il ait eu de cette semaine où, il faudra le dire, il n’a pas fait grand-chose d’autre que dormir.

Le soupir siffle, frustré, mauvais, honteux, et un peu de tout ce qu’il n’arrive plus à contrôler. « Maintenant que tu es là. » Est-ce qu’il peut lutter ? Il a envie d’hurler, de rage plus que de douleur à l’instant exact, d’être coincé dans cette situation pathétique. Il va le tuer. Il va tuer cet enfoiré qui l’a foutu là. Il souffle plus fort encore, exécute ce qu’elle demande de mauvaise volonté.

Pourquoi est-ce si compliqué de prendre une simple douche ? Il ferme les yeux un instant, ne les rouvre sur le carrelage de la paroi qu’en constatant combien ça menace encore de le faire s’écrouler. Même assis il n’est plus sur de tenir s’il ne confirme pas visuellement où il est. Le souffle part tout seul de son nez, avant qu’elle pose les mains sur son crâne. La sensation est étrange, il se laisse pousser bien docilement. Un presque massage, il ne sait plus exactement où il est.

Il s’oublie surtout dans ces sensations aliens et le fait qu’il aime un peu trop sentir quelque chose remonter dans ses cheveux. L’eau, ses doigts, il confond par moment les deux. Il oublie de s’énerver, ça se dissipe dans le brouillard de codéine. Il fixe les dalles de carrelage et sent l’eau qui ruisselle à côté de son visage. Il se calme aussi vite qu’il s’est énervé comme un grand. Un tempérament calme qu’on lui a déjà dit, jamais plus vrai que quand il n’est pas dans son état normal. Il garde juste les deux bras affalés sur ses cuisses.

Il ne se redresse que quand elle le lui demande, a retrouvé comment respirer entre temps. Trop de sensations, il est complètement perdu, en revient à juste lui obéir bien sagement. Il inspire et rabaisse les épaules. « Je peux encore me laver seul. » Qu’il tente quand même. Min-Oh n’avait juste pas prévu que ça fasse aussi mal, ça l’a surpris, pas de quoi en faire une montagne. Ca arrive à tout le monde de sous-estimer la douleur provoquer par une douche, qu'elle ne nie pas.



I lost myself somewhere

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Neela J. Priyadarshan
Neela J. Priyadarshan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4763
Sujet: Re: Ever again   Mer 13 Oct 2021 - 16:19
Elle ne dit rien, pas même quand il boude comme un enfant, s'énerve de la même manière, et tempête un instant plus pour se draper dans sa dignité qu'autre chose. Il ne la voit pas pincer les lèvres et faire une grimace de circonstance, plus amusée et mutine que vraiment fâcher pour le dire ainsi. Il faut dire que ça n'en vaut pas la peine. Elle le manipule justement, doucement pour ne jamais le brusquer. D'abord la main dans les cheveux, aidée du jet d'eau sur son crâne, elle s'empare du shampoing et lui rend le pommeau dans la foulée. Et peut-être qu'en effet, il a droit à un massage du cuir chevelu et de la nuque quand elle commence.

Il semble se calmer progressivement, Neela surveille d'un oeil avisé qu'il ne s'endorme pas au passage, et sans vraiment qu'il ne s'en rende compte, elle descend sur ses épaules. Quand elle rince, elle fait attention à ce que ça ne glisse pas dans son dos. Elle s'agenouille ensuite tandis qu'elle l'entend. Sa déclaration lui arrache un rire amusé, elle ne s'en cache pas :

Oui, oui, tu t'en sors très bien, lui assure-t-elle simplement en haussant les épaules.

Elle ne va pas lutter avec lui là-dessus, même s'il ne veut pas reconnaitre avoir besoin d'aide, ça le concerne. C'est de la fierté mal placée, de l'égo mal agencé, qu'importe comment il veut appeler ça. Elle ne le juge pas, elle ne l'a jamais fait depuis qu'il est revenu dans cet état, et ça n'est pas maintenant qu'elle va commencer. C'est le meilleur moyen pour qu'il se renferme encore, sinon, et elle a déjà l'impression d'avoir suffisamment luttée pour ce semblant de normalité et d'intimité avec lui. Un soupir lui échappe, elle dégage la mousse et souffle :

Je vais passer de l'eau dans ton dos, je fais doucement, lui assure-t-elle. Sa main lui tient l'épaule, l'autre vient s'assurer que le jet n'est pas trop fort et que ça lui semble bon, ni trop chaud, ni trop froid, elle s'exécute. Evidemment il se raidit mais fermement, elle l'empêche de s'échapper. Et ça ne dure qu'un instant. Au moins est-il sûr de ne rien avoir proche de ses plaies, ni savon, ni shampoing. Aucune ne s'est rouverte, précise-t-elle. Neela se redresse, lui rendant le pommeau : Je te laisse terminer tout seul.

Exactement ce qu'il voulait. L'indienne s'extrait du bac, les pieds sur le tapis de bain. Elle rattrape sa robe et la renfile rapidement malgré ses vêtements trempés, avant de tirer de sous le lavabo une serviette sèche, suffisamment large pour le couvrir. Dans la foulée, un peignoir de bain la rejoint. Au cas où il préfère ça.





Do you tell me lies because they sound better ?
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Min-Oh Yeo-Jeong
Min-Oh Yeo-Jeong
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Docteur Minou
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2041
Sujet: Re: Ever again   Mer 13 Oct 2021 - 18:20

Ça met une seconde à faire son chemin. Il se tend déjà avant de réaliser de quoi elle le prévient. A peine l’idée passe que son dos recommence à le brûler, il sert juste les dents quand elle y vient. Evidemment qu’il a un réflexe qui le dépasse, tente de se soustraire à la torture pendant qu’elle le retient. Mais une inspiration sifflante plus tard, elle en a fini. Au moins c’est allé vite.

Quelques secondes plus tard il l’entend se relever, n’a pas plus un regard sur elle que depuis le début. A vrai dire dans cette affaire, il n’a pas remarqué qu’elle était en sous-vêtements, tout occupé au carrelage qu’il était. Son dos l’assassine malgré la codéine, il aimerait se rouler en boule et ne plus bouger. Mais elle est encore là. Il l’entend trafiquer et ne peut que prétendre se rincer d’avantage. Une hésitation, au moment de se lever, il garde comme il peut la serviette qu’il a déjà autour des jambes, trempée. Il se saisit de la sèche. « Ça va aller, vraiment. » Par pitié, il a assez donné pour la journée question humiliation. Il saura encore se sécher comme un grand garçon.

****

« Neela ? » Il vient de rentrer. A peine deux jours que ses fonctions sont retrouvées et il craint de devoir enchainer les gardes d’ici peu. Entre l’épidémie et le reste, il escomptait au moins ne pas s’épuiser d’avantage à devoir répondre aux curiosités des voisins, c’était mal connaitre sa fiancée. La réponse s'échappe d’une autre pièce, lui demande une seconde de patience pour arriver.

La sacoche en cuir à peine posée, il file dans la cuisine pour trouver un verre d’eau et sa codéine. Sa chemise le tue, le poids de la blouse toute la journée n’a pas aidé. Il faudra qu’il lui demande s’il ne peut pas au moins couvrir les plaies maintenant. Certaines doivent être presque refermées, non ? Elles survivront bien à un sparadrap si ça peut mieux le faire tenir une journée. Autant en consultations générale il peut se permettre un peu d’antalgique, autant aux urgences… trop de vies sont en jeu, il a besoin d’absolument tous ses esprits. Son confort ne primera jamais.

Neela décide enfin de se montrer, il a toujours son verre dans les doigts. « Dis-moi… » Comment formuler ça ? « Tu vois les Dawsons, deux maisons à côté ? Je viens de les croiser et ils m’ont demandé pourquoi j’avais besoin de faire livrer par un tiers des fleurs à ma fiancée, pendant que je suis littéralement dans la maison. » Un sourire crispé apparait. Il aime assez peu ce type d’embuscades quand il revient déjà vanné. « Tu voudrais m’expliquer ? »  



I lost myself somewhere

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Ever again   
Revenir en haut Aller en bas  
- Ever again -
Page 8 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: