The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le deal à ne pas rater :
SITRAM Set 3 poêles tous feux dont induction + poigner amovible
20.99 €
Voir le deal

Pachabelly
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Mary-Abigail Gordon
Mary-Abigail Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Merida d'Ali Express
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2205
Sujet: Re: Pachabelly   Dim 10 Oct 2021 - 19:16
Finalement, ça se passe mieux que ce que j’aurais cru. Enfin, pas que je m’attendais à ce qu’on s’engueule et tout hein… mais en vrai, je sais pas trop ce que j’espérais de cette rencontre. Je savais que ça arriverait à un moment ou à un autre. Ptet que je le redoutais un peu. Mais là, c’est plutôt… cool en vrai. Je lui lance quand même un regard en coin, gardant un sourire sur les lèvres, avant de hocher la tête. « Ca fait longtemps que ça m’est pas arrivé. D’avoir faim. Et j’t’avoue que ça me manque pas du tout. Tu sais que les filles me donnent du CHOCOLAT des fois ?! C’est trop bon. J’ai trouvé des bonbons une fois, mais ils avaient un goût trop chelou. Y avait des dessins dessus, genre des petits sourires. On pensait que c’était des m&ms ou un truc du genre, mais en fait pas du tout. » Je fronce le nez, songeuse, avant de le fixer plus longuement. « C’que tu craignais ? Pourquoi ? »

En tout cas, c’est plus sympa de pas faire le trajet toute seule. Même si j’ai encore du mal à savoir comment me comporter face à celui qui est un peu devenu un inconnu. J’veux dire, il s’est passé un paquet de trucs depuis et je sais pas ce qu’il a pu faire de sa vie. Je hoche la tête à sa question. « Ouais on a Kaycee qui s’occupe de nous. Et on a Eden aussi. C’est une épidimé… épidém… Hum… elle s’occupe d’étudier les épidémies. » Encore un mot beaucoup trop compliqué à mon goût.

Au reste, je hausse brièvement une épaule. « J’préfère que tu viennes. Et qu’on apprenne à se connaitre. Plutôt que de me dire que tu veux nous payer. Tu vois ? » J’espère que oui. « Bon après, je vais pas cracher sur du lapin. J’aime bien le lapin. Et le chocolat donc. Oh ! J’ai mangé de la PIZZA l’autre jour ! C’était trop bon ! » Et je continue de papoter, sans trop savoir si je vais pas finir par le saouler à force Mais c’est pas nouveau que j’cause trop de toute façon.

Je hoche la tête quand il reprend. « Amalia m’apprend à me battre. Et on a même eu une … euh… coach ? Ouais un truc du genre. Bref, quelqu’un de la Cage qu’est venu aussi nous apprendre à faire des trucs. Genre yahaaa et puis yahaaa. C’était cool. » En tout cas, quand il continue, je l’écoute avec attention, fronçant le nez, la mine pensive. « Ouais mais c’est quand même une arme à double tranchant… c’est comme ça qu’on dit ? J’veux dire… ils sont impossibles à contrôler. Autant les autres mordeurs, les normaux, on sait faire… autant ceux-là… ils ouvrent des portes quoi ! Il parait qu’ils grimpent et tout ! » J’écarquille les yeux, essayant de les imaginer en action, avant de secouer la tête. « Tout le monde me dit de faire gaffe. A New Eden. De pas les approcher. C’est genre le sujet tabou. Tu pourrais me dire des trucs dessus toi ? » Je lui lance un nouveau regard en coin, avec une moue, attendant de voir ce qu’il me répondra.


We are all lost stars trying to light up the dark...
Revenir en haut Aller en bas  
Richard C. Gordon
Richard C. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1800
Sujet: Re: Pachabelly   Mer 20 Oct 2021 - 11:38
Richie ouvrit la bouche à la confession de Mary concernant des bonbons au goût … chelou. Il pencha le visage vers elle, la scrutant de ses yeux clairs et inquiets.

Des sourires ? Oh …

Il pinça les lèvres, sa main passa sur son front et il ne put s'empêcher de lâcher un rire nerveux.

Je suppose que ces bonbons vous ont mis dans un … certain état, après, non ?

Quand à sa réaction concernant le mur de chewing-gum qui la laissait interrogative …

Un GumWall, Mary … tu imagines les microbes et les maladies accrochées à ce truc ?

Il leva les yeux au ciel dans une expression un peu exagérée. Peut-être qu'il aurait refusé, avant l'épidémie, qu'elle voit ce truc immonde. Car en effet, il y avait des risques. Mais actuellement … déjà, il n'avait plus son mot à dire, et puis … ils en avaient vu d'autres. Et il devait admettre que même lui était curieux de voir à quoi cela pouvait ressembler.

Ah, oui, épidémiologiste ? C'est cool qu'il en reste en vie. Elle peut être très utile.

Une ultime bouffée de sa clope, et il jeta le mégôt sous sa grosse godasse pour l'écraser, gardant la fumée quelques secondes dans ses poumons abimés avant de la relâcher en volûtes blanchâtres. Un sourire sur les lèvres aux mots de sa fille qui préférait le voir venir, juste lui, plutôt qu'avec des denrées et autres cadeaux idiots. Elle avait grandi et avait malgré tout gagné en sagesse, il le constatait dès qu'elle ouvrait la bouche.

Je vois, répéta-t-il en hochant la tête.

Mais Mary-Abigail restait Mary-Abigail, et il lâcha un rire quand elle ajouta qu'elle aimait quand même particulièrement certains aliments. Il fit mine de rouler des yeux, la repoussant doucement de la main contre son épaule.

Tu changes pas pour ça.

Elle enchaîna, portée par sa lancée, parlant de pizza qu'elle avait pu manger. C'était vraiment un soulagement pour Richie de voir qu'elle paraissait aller si bien. Ce n'était pas grâce à lui. Mais ce n'était pas important.

Ils marchèrent d'une allure tranquille, Mary donnant l'illusion d'être un petit Golden Retriever autour de son vieux papa Golden plus calme, moins vif. Elle tournait autour, sautillait en imitant des mouvements de combat et en poussant de petits cris.

Tu sais te défendre alors ? Une vraie Kickass.

Il lui fit un clin d'oeil alors que la conversation glissait vers un terrain plus sérieux. Sans se cacher, il lui partagea ce qu'il pensait, ses théories – qui n'étaient que des théories – et sa manière de voir les choses. La petite rouquine était attentive, curieuse, et posait des questions. Apparemment, elle n'était pas vraiment renseignée sur le sujet.

Vous n'en parlez pas, dans votre groupe ?

Ou peut-être que les femmes du môtel ne lui en parlaient pas à elle.

C'est complètement à double-tranchant, oui, affirma-t-il. Après … ne prends pas pour réalité ce que je te dis. C'est juste … des possibilités, tu vois ? Avec des trucs comme ça, mieux vaut tenter de penser à tout. Pour ne pas être surpris, et tenter, au mieux, d'anticiper la suite.

Elle mentionna New Eden, et le fait qu'elle avait, au final, peu d'informations sur eux. Surpris, Richie l'observa un instant. Nul doute qu'Oxana en savait plus que Mary. Peut-être qu'elle n'en parlait pas.
Il lâcha un soupir, plongea ses mains dans ses poches, refoulant son envie de reprendre une cigarette. Son regard porté devant eux, il fit le tri dans son esprit. Le but n'était pas de traumatiser la jeune fille, ni de lui faire peur.

C'est un … gros groupe. Comme une grande ville, une capitale, même. Porté par la religion, à outrance. Tu sais ce qu'est une secte, non ? On peut même la comparer à une secte. Et la religion, quand elle est poussée à l'extrème … c'est comme pour tout. Les extrèmes, c'est mauvais.

Dans sa poche, ses doigts triturèrent le petit sachet en tissu qui contenait ses clopes artisanales.

Ils n'hésitent pas à punir les leurs quand ils transgressent le règlement. Et quand je parle de punir … tu imagines bien qu'il ne s'agit pas de lignes à recopier. Je peux te parler de coups de fouet, par exemple. C'est commun, et sans doute le plus soft que je puisse te dire.

Il marqua une pause, réfléchissant à quoi dire pour faire comprendre à la jeune fille qu'ils n'étaient pas pour autant dans un monde manichéen.

Tout le monde n'est pas méchant là-bas. Même les méchants ne le sont pas ... forcément. La plupart y sont allés sans savoir. D'autres par envie de juste survivre. Il faut surtout pas mettre tout le monde dans le même sac. Beaucoup sont 'prisonniers'. Dans une prison dorée, certes. Mais je pense que beaucoup aimeraient que la politique change.


"Do you have enough love in your heart,
To go and get your hands dirty ?"

Revenir en haut Aller en bas  
Mary-Abigail Gordon
Mary-Abigail Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Merida d'Ali Express
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2205
Sujet: Re: Pachabelly   Dim 24 Oct 2021 - 20:29
Je hoche la tête, un peu dubitative quand il a l’air de s’attarder sur les sourires. « Ouais des sourires ! Pourquoi ? » Et à sa question, je lève un sourcil. « Euuuh… pas plus que d’habitude. J’veux dire… on a juste fait des lance-flammes avec un bombe de laque et un briquet. Ca, c’était carrément cool et… » J’ai une moue avant de souffler. « Tu le dis pas ça hein ! C’est genre top-secret et tout. La seule autre qui sait, c’était ma copine Zoey et elle a disparu. »

Je cille à sa remarque sur le Gum Wall avant de glousser. « C’est sûr qu’il y a pas de maladies ni de microbes qui ramènent les morts à la vie. C’est vachement plus dangereux de toucher ce truc ! » Je lui décoche mon plus beau sourire, non sans continuer de sautiller tout autour de lui, réalisant que ouais, c’est plutôt cool de me balader avec lui dans ces conditions, loin de nos repères habituels. J’ai presque l’impression de retrouver mon père, même s’il y a encore un paquet de trucs entre nous, j’en suis bien consciente. Mais je peux pas faire comme s’il existait pas et ne pas lui laisser une place dans ma vie, quelle qu’elle soit.

Je hoche la tête quand on parle d’Eden, avant de me faire songeuse. « Ouais, sauf que bon, sans matos, ça marche pas terrible quoi. Du coup, elle a le cerveau, mais pas grand-chose sous la main pour appliquer ses théories. » Je me tapote le nez, me demandant comment elle pourrait trouver du matos qui pourrait lui être utile ou si on pourrait l’aider pour ça. « Héééé ! Comment ça je change pas ? » Je préfère passer le reste sous silence, je crois qu’il a pigé l’idée. J’ai pas besoin qu’il achète mon affection, juste qu’on se retrouve, d’une façon ou d’une autre. Et j’ai envie de retrouver mon père quand même, même si j’en ai plus vraiment besoin.

« Ouais, j’apprends à me défendre, c’est important. J’ai un copain qui m’apprend aussi à faire du parkour. Et un autre à lancer des couteaux. » J’vais trop finir par être une ninja en fait, ce serait hyper cool. Bon, par contre, on peut pas toujours déconner, du coup, la discussion se fait un peu plus sérieuse. « Oh, on en parle, juste que ouais, je pense que je suis épargnée de beaucoup des discussions. J’ai que 14 ans, ça reste jeune pour certains trucs. Mais elles me disent de faire gaffe et tout. » Au reste, je l’écoute avec attention, surtout qu’il me donne plus de détails sur les New Eden. Comme j’ose pas trop emmerder les autres, je grapille toutes les infos qu’il me donne. Avant d’écarquiller les yeux quand il parle de fouet. « … mais ! Ils font quoi les gens pour qu’on les fouette ?! Et pourquoi les gens se laissent faire ? » Y a un truc qui m’échappe là j’crois et il doit le voir à ma tête.


We are all lost stars trying to light up the dark...
Revenir en haut Aller en bas  
Richard C. Gordon
Richard C. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1800
Sujet: Re: Pachabelly   Mer 10 Nov 2021 - 15:04
Il grimaça. Visiblement, la jeune adolescente était loin de se douter de ce qu'elle avait pris.

Je pense que tu as pris de la drogue, Mary. De l'ectasy. Fais attention à ce que tu trouves et consommes. Ça aurait pu être dramatique.

Ouais, ouais, il essayait de lutter contre ses élans paternels. Mais il aurait réagi pareil avec n'importe quel jeune lui expliquant cette anecdote. Ça le faisait grincer des dents de s'imaginer ce qui aurait pu lui arriver. Ce qui devait arriver à beaucoup d'inconscients comme elle.

Ils continuèrent sur cette histoire de drogue avant de bifurquer sur les raisons de leur balade, le fameux GumWall. Richie jouait son rôle de daron-boomer à la perfection, comme s'ils n'étaient pas dans un monde déjà empli de microbes et de dangers en tout genre. Il ne pouvait pas s'en empêcher : un mur de chewing-gum, il trouvait ça dégueulasse, point.

Au final, la discussion alla bon train, et le trajet fut agréable, sans danger, même. Ils apercurent bien un rôdeur solitaire, au loin, au coin d'une rue, mais rien de plus. Le lieu était désert. Bonne ou mauvaise chose ? Ils le seront plus tard.

Hm … en effet. Prive un tireur pro de ses armes, et il en devient un homme comme les autres. Vous n'avez pas moyen de vous associer à d'autres groupes ? Avec peut-être plus de moyens ?

Il disait ça, en se dédouanant, lui, d'en faire de même. Plus il se tenait éloigné des autres, et en prime de grosses communautés, mieux il se portait. Au final, même dans son propre groupe, il était effacé et distant. Et pour être honnête, s'il n'y avait pas eu sa santé mentale en jeu, il ne serait jamais retourné au sein d'une faction. Trop de responsabilités, d'histoires, de tensions.

Ne t'offusque pas ! Lâcha-t-il dans un rire. C'est un compliment ! C'est … agréable de voir que certaines choses restent, même après tout ce temps et tout ce qu'on a vécu.

Mary-Abigail lui expliqua un peu son quotidien, ses apprentissages, et Richie ne manqua pas de hausser les sourcils, tour à tour surpris et impressionné par ce qu'elle lui racontait. Rassuré, aussi.
Un peu moins quand il se donna l'élan pour parler de ces histoires de Super-Rôdeur et de ces théories à ce sujet.

Hm...

Il réfléchit, pas vraiment convaincu par l'excuse du 'j'ai que quatorze ans', surtout quand on la comparait à Emily, qui avait plus ou moins le même âge qu'elle et presque autant de responsabilités qu'un adulte. Enfin, pas vraiment responsabilités. Plus … de considérations. La fille de Faith était au courant, au même titre que les adultes. Ce n'était peut-être pas la solution, mais Richie savait qu'il préférait ce parti pris.

Voyant la petite rouquine horrifiée par le rapide descriptif qu'il faisait de New Eden, le père Gordon passa sa main le long de son épaule pour la frictionner légèrement. Il pinça les lèvres, pensif. Visiblement, elle était épargnée de beaucoup de vérités. Il n'aimait pas se dire qu'il était la voix des mauvaises nouvelles. Mais … il pensait que cela allait de sa propre sécurité, qu'elle soit au courant.

Ils font … ils bafouent les lois. Des lois un peu … extrêmes. Pour un oui ou pour un non, de ce que j'en sais. Ça peut être parce que tu es gay, par exemple.

Richie n'avait jamais caché son orientation à ses enfants. Il espérait que cela puisse faire écho chez elle.

Parce que tu n'obéis pas assez à l'Eglise. En tant que femme, également. J'ai cru comprendre que c'était … comment dire ? Un retour dans le passé. Les femmes sont soumises et rabaissées au rang de ménagères et pondeuses, en gros.

Son regard fouillait, au loin, alors que passait derrière ses prunelles les images qu'il avait vu sur ses photographies. Il y avait certaines choses qui le touchait plus que de raison. Ce genre de choses en faisait largement parti.

Tu sais, l'autorité, ça a un pouvoir phénomènale qu'on ne soupçonne pas. Il est facile de tenir un peuple sous son joug. La peur, ça fait courber l'échine au plus robuste des humains. Pas la peur de sa propre mort, mais celle de ses proches. La menace. Tu comprends ?

Son visage s'abaissa pour observer celui de sa fille. Il était peiné d'être amené à devoir lui expliquer ça. Et malgré lui, il ne pouvait s'empêcher de penser à ce qu'il se passerait si Seattle tombait entre les mains de ce groupe. Si ses enfants, ses filles, finissaient là-bas. Johanna avait déjà beaucoup subi pour protéger sa sœur. Elles n'auraient donc jamais de répit ?


"Do you have enough love in your heart,
To go and get your hands dirty ?"

Revenir en haut Aller en bas  
Mary-Abigail Gordon
Mary-Abigail Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Merida d'Ali Express
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2205
Sujet: Re: Pachabelly   Dim 21 Nov 2021 - 13:18
J’ai une moue à sa réponse, alors qu’il me dit que j’ai visiblement pris de la drogue. « Oh… je… oh… » Je suis supposée dire un truc intelligent, mais je suis surtout en train de me demander si tout ce qu’on a fait après était réel ou pas au final. « Mais j’suis sure que ça nous a fait aucun effet hein ! C’était même pas bon en plus. » Okay, c’est pas forcément un super argument non plus ça. Je me retiens d’ajouter que, de toute façon, c’est pas comme s’il était là pour m’empêcher de faire des conneries, parce que je crois qu’il le prendrait pas super bien, que ce soit vrai ou pas.

Du coup, vu que je m’abstiens de l’envoyer bouler, ça se passe plutôt pas mal au final. On arrive à discuter vachement mieux que ce que j’aurais cru possible en vrai. Et j’avais oublié qu’il pouvait être carrément cool quand il veut. Et quand il essaie pas de jouer au papa. Pas que je lui laisse plus ce rôle hein, mais pour le moment, c’est … en pause. Ouais voilà, c’est pas mal ça. On verra ce qui se passe dans les prochaines semaines, les prochains mois. On a mis des années à se trouver, tout va pas se faire en deux minutes, faut pas déconner.

J’ai un hochement de tête à sa remarque. « C’est pour ça que c’est bien d’être capable de se débrouiller sans rien, sans avoir à dépendre de qui que ce soit. Comme ça, au moins, si on te lâche ou si tu te retrouves tout seul, tu peux survivre. » J’ajoute, fronçant le nez, la mine pensive. « Pour ça que je me suis fait une cachette aussi. Comme ça si demain, on doit s’enfuir avec Joe, on saura où aller et on aura quelques jours de tranquillité. » Au reste, si j’m’offusque deux minutes, ça repart comme c’est venu, même si je souffle un « mouais… » pas très convaincu.

Il a pas l’air convaincu non plus quand on continue de discuter, même si j’arrive pas trop à piger pourquoi. Et vu qu’il fait pas plus de commentaires que ça, je me concentre sur ce qu’il raconte à propos de New Eden. « … pourquoi c’est interdit d’être gay ? J’pige pas. J’veux dire, t’as le droit d’aimer qui tu veux non ? En quoi ça peut poser un problème ? » Ouais, y a carrément un truc qui m’échappe là de suite. Alors je lui lance une œillade interrogative. « Comment t’as appris tout ça ? T’as rencontré des gens de là-bas ? On peut s’échapper ? Et… ils sont où ? Tu le sais ? » Je pose plein de questions, mais j’essaie de comprendre un peu comment ça se passe. Et je reste songeuse alors qu’il m’explique pourquoi les gens se laissent faire.  Avant de secouer la tête. « J’préfère mourir la tête relevée que de vivre comme ça. Et si tout le monde se rebelle, ça pourrait pas marcher ? J’veux dire, s’il y a plein de monde, à un moment on peut plus arrêter ce qui se passe non ? » Je sais, ça peut paraitre naïf. Même si je me demande de quoi je serais capable pour Johanna. Probablement de tout.

J’inspire, avant de lui désigner un carrefour. « On tourne là et ensuite, c’est tout droit. Normalement. » Et j’ai un bref regards aux alentours, gardant quelques instants le silence pour m’assurer qu’on est bien tranquilles avant de continuer, comme si de rien était.


We are all lost stars trying to light up the dark...
Revenir en haut Aller en bas  
Richard C. Gordon
Richard C. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1800
Sujet: Re: Pachabelly   Lun 6 Déc 2021 - 18:43
Il pinça les lèvres, se mordant la langue au passage pour ne pas entrer dans un long et ennuyeux discours sur la drogue, les effets, les risques et tout ce qui s'ensuivait. Cette Oxana, qui se disait si puissante, si intelligente et protectrice, ne semblait pas si douée que cela, et c'était bien lui, le père Gordon avec toutes ses erreurs, qui s'en rendait compte.
Heureusement, ils changèrent de sujet, la discussion s'enchaînant naturellement.

C'est une bonne idée, ça, cette cachette secrète.On devrait prendre exemple. Vous devriez même avoir une cachette au cas où la cachette ne serait plus praticable, ajouta-t-il dans une tentative pas terrible d'humour.

New Eden sur le tapis, et le père de famille se rendit compte que ce n'était pas évident d'en parler, d'expliquer tout ça à sa fille. Qu'il voulait quand même la protéger de tout ça, et qu'il aurait aimé ne jamais avoir à lui raconter tout ça. Mais voilà. La protéger, à ce jour, il en était persuadé, c'était en la mettant au courant. Et la jeune rouquine avait encore des questions naïves. Naïves, mais logiques.

Il haussa les épaules, impuissant face à son incompréhension.

Je ne sais pas, Mary. Je ne sais pas pourquoi certains décident pour les autres. Ca a toujours été ainsi, à moindre mesures, selon les époques, les lieux. Mais c'est comme ça, et on doit en avoir conscience pour pouvoir le contrer.

C'était optimiste. Il tentait de l'être et de le rester, même si la suite de ses paroles ne l'étaient pas vraiment. Il y avait être optimiste, et réaliste. Pour l'heure, leur futur ne l'était pas.

On en parle, dans mon groupe. Les News Eden sont … pas loin. On pense qu'ils nous entourent. Que quelque chose de grave risque d'arriver très bientôt. On met en place des plans, mais tout est encore flou. Je ne sais pas ce que les tiens savent, mais vous devez vous tenir prêtes. À tout moment, la situation peut nous échapper.

Il ne savait pas, à cet instant, à quel point il voyait juste. Tristement, il eut un sourire aux nouveaux mots de la jeune fille. Sa vision des choses restait belle. Sans doute possible dans un autre monde.

Il y aura toujours des gens qui ne penseront pas comme nous et seront d'accord avec cette vision des choses. Dans tous les cas, ce genre d'histoire termine souvent en bain de sang.

La petite rouquine désigna une route, qu'ils empruntèrent. Le but de leur sortie à la base était positif. Richie sentait son moral drastiquement chuter à cause de cette discussion qui pourtant était nécessaire. Il aurait aimé pouvoir parler de choses légères avec sa fille. Mais le fait est qu'il n'aurait jamais pu vu ce qu'il se passait autour d'eux.

Finalement, ils arrivèrent à cette fameuse rue. Le mur, de loin, attira l'oeil de l'hypnothérapeute, qui ne put refouler une expression vaguement dégoûtée. Ce n'était pas que le fait que ce soit autant de chewing-gum collés, mais comment ils avaient tournés. Il n'y avait pas de belles couleurs, la poussière et la crasse s'était profondément incrustées, c'était juste … dégueulasse.

Alors c'est ça …

Il lâcha un rire, s'approcha avec précaution, comme si le mur allait l'avaler d'une seconde à l'autre.

On dirait que le mur a la lèpre. C'est dégueu.

Il porta son regard sur sa fille. Si ça lui convenait et qu'elle était contente de le voir, au moins, c'était ça de gagné.

Alors ... heureuse ?

Une nouvelle cigarette prit place au coin de ses lèvres, qu'il alluma dans la foulée pour expirer longuement la première bouffée. Ses mains se fourrèrent dans ses poches.


"Do you have enough love in your heart,
To go and get your hands dirty ?"

Revenir en haut Aller en bas  
Mary-Abigail Gordon
Mary-Abigail Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Merida d'Ali Express
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2205
Sujet: Re: Pachabelly   Ven 17 Déc 2021 - 12:06
Je vois bien que ce que je lui dis lui plait pas trop et qu’il se retient de faire des commentaires. Mais, vu qu’il préfère rien dire, je laisse couler. A lui de me faire la morale s’il en a envie, je ferais pareil qu’avec Oxana, je me retiendrais de lever les yeux au ciel en faisant blablabla dans ma tête. La seule qui a le droit de me faire la leçon. Un peu Oxana aussi, mais elle le fait jamais de toute façon, sauf quand c’est vraiment justifié. Genre quand j’avais fait les fonds de bouteilles au nouvel an à la Cage.

Bref ! C’était marrant ça.

Je continue de discuter avec p’pa, hochant la tête, plutôt contente qu’il dise que j’ai une bonne idée. « Avec ma copine Zoé, on allait souvent dans un bar. Du coup, j’y vais toute seule pour m’entrainer. Et j’ai mis des trucs là-bas. Au cas où. Pas grand-chose et puis j’me dis que ce sera pas vraiment utile. » Mais ça me rassure. Un peu. Même si, forcément, ce qu’il me raconte sur New Eden me fait peur. « J’comprends pas pourquoi les gens ont besoin de faire ça. On a déjà assez à gérer avec notre propre vie pour décider qu’on peut le faire pour les autres. Et comment on peut le contrer ? » Je lui lance un regard curieux avant de grimacer au reste. « Je sais qu’Oxana a parlé de trouver une solution de repli s’ils se rapprochent de trop. Les filles ont commencé à faire des explorations autour de la ville, pour qu’on ait un point de chute. Et elle est super attentive à tout ce qui se passe autour de nous. Mais c’est difficile d’avoir les yeux partout. »

J’ai un soupir silencieux quand il continue et je fixe les alentours, laissant filer quelques secondes de silence. « C’est dommage. La vie est déjà compliquée avec les mordeurs. J’pige pas pourquoi on se rajoute ce genre de trucs. On pourrait tous vivre notre vie comme on veut, y a assez de place pour tout le monde, surtout maintenant. Et si notre façon de vivre dérange, suffit juste de regarder ailleurs. On embête personne. » Une petite moue décidée, avant qu’on arrive devant le gumwall.

Et, à la tête de mon père, je peux pas m’empêcher de commencer à glousser. « Oui, c’est troooop dégueu. » J’ai un large sourire pétillant quand il me fixe et je hoche la tête à sa question. « Ouais, j’suis contente de cette balade. » Et pas uniquement pour ce truc qui pue sans même qu’on puisse l’approcher. J’ai un peu l’impression de retrouver mon papa. Ca reste ténu et je sais qu’il y a encore du travail pour retrouver quelque chose de fort. Mais on est sur le bon chemin non ? « Tu sais … y a encore plein d’endroits moches à voir sur Seattle. J’me suis fait une liste. Et… on pourrait faire ça ensemble. Si t’as envie. Genre un truc père/fille qu’on se bloquerait que tous les deux. » Je tourne la tête avec une moue, pas très à l’aise, sans trop savoir ce qu’il va me répondre. C’est ptet une idée débile au fond. Et il doit avoir bien mieux à faire.


We are all lost stars trying to light up the dark...
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Pachabelly   
Revenir en haut Aller en bas  
- Pachabelly -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: