The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -56%
-56% sur le PLAYMOBIL – Calendrier de ...
Voir le deal
19.99 €

Engrenages
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Armand Phillips
Armand Phillips
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 304
Sujet: Re: Engrenages   Mer 29 Sep 2021 - 10:57
Armand écouta avec attention les propos de Richard et Elena. Tous deux s’exprimaient bien, et il avait ce sentiment qu’il avait vu juste : ils avaient le bon profil pour s’allier avec eux. Maintenant avaient-ils réellement l’envie ? Et encore une fois l’influence ? Il nota que l’homme limitait ses propos à sa propre personne ou son petit groupe. Mais ce n’était pas réellement cela qu’ambitionnait l’ancien commandant. Il voyait plus loin, mais surtout plus grand. Elena utilisait d’autres termes, elle soulevait néanmoins les mêmes interrogations. Car comme son compagnon, elle n’avait visiblement pas l’intention de laisser les New Eden s’emparer de Seattle, trop docilement. Alors que là était toute la question… Il n’intervint pas avant la fin, récupérant le papier à l’impression moyenne, qui montrait un champ de crucifiés. Il ne l’avait pas vu de ses propres yeux, mais il en avait entendu parler : Colville.

- Vous savez comme moi que les termes résistants ou terroristes ne sont qu’une question de point de vue. Ni vous ni moi ne pouvons changer ça. Ce ne sont pas nos dirigeants qui imposent la terminologie. Ce sont les veuves, les orphelins, et tous ceux qui souffrent de ces actes meurtriers qui sont perpétrés… C’est ce qu’implique la mort, la mort de gens bons, tout bêtement. Et c’était pour cette raison qu’il voulait leur proposer autre chose. Quant à ceci… Il rendit à la jeune femme la feuille imprimée. Ce n’est pas personnellement l’image qui me gêne, je n’ai jamais eu de soucis avec la peine de mort quand elle me semblait justifier. A priori, votre ancien groupe non plus, si on évoque les têtes décapitées et scalpées qui ont décorés les alentours du No Man’s Land en début d’année… Il n’aimait pas les amalgames. Il la regarda avec défi. Son regard alla aussi rejoindre Richie. Pouvaient-ils se vanter de n’avoir jamais tué sans procès ? Maintenant vous avez raison, c’est un soucis si tous les gens sur cette photo ne l’avaient réellement mérité… et c’est une des raisons qui me poussent à vous rencontrer.

New Eden avait une justice, ils pouvaient s’en vanter. Des procès, des lois. Mais de plus en plus sévères, cela devenait clairement n’importe quoi et la condamnation à mort ou les châtiments cruels devenaient de plus en plus monnaie courante.

- Il ne sera peut-être pas facile de se mettre vraiment d’accord, je vois vos… hésitations. Alors laissez-moi vous exposer clairement ce que je vous propose. Sachant que les engagements que j’attends ne vous concerneraient pas uniquement, mais tous les acteurs de cette… rébellion contre nous. Si vous ne pouvez prendre aucune mesure en leur nom, ou essayer de les convaincre, nous pouvons stopper la conversation immédiatement. Il les regarda avec insistance. Il ne rigolait pas. Il haussa un sourcil. S’ils avaient des doutes, ils n’intervinrent pas tout de suite, préférant certainement attendre la suite de ce que l’afro-américain avait à dire. J’ai remis les pieds dans cette ville après quasiment deux ans d’absence. Elle a une signification pour moi, j’aimerais m’y investir plus durablement. Si j’y parviens, je m’engagerai à éviter les débordements et les injustices. Réellement. Je tâcherai de vous protéger aussi de mon mieux. Et par « vous », j’entends tous vos alliés. Notre installation peut se faire sans heurt et j’ai besoin de ça, tout comme vous. Mais si le chaos se poursuit dans cette ville, les kidnappings, les meurtres, comme aujourd’hui, non seulement vous vous exposerez à tuer certains de mes alliés – et donc indirectement les vôtres – mais en plus de ça, je ne pourrais pas maintenir mon poste, et vous vous retrouveriez de nouveau seuls.

C’était ce qui s’était produit à l’automne 2019. Qui pouvait prédire ce qu’auraient été les relations ici, si l'avant-poste de Bellevue n’avait pas été attaqué et qu’Armand était resté dans les parages ? Il n’évoqua pas qu’il prenait un risque considérable, car s’il s’était contenté d’une peine de prison la première fois, il n’attendait pas autant de clémence, s’il était amené à être de nouveau accusé de négligence à son commandement.

- Et notre gouvernement ne se montrera pas clément avec la population. Ce que je vous demande ? Que vous vous engagiez à éviter un maximum les attaques. Ici. Dans cette optique. Je ne vous demande pas d’être pacifistes. Mais de savoir choisir qui vous attaquez. Comme dans toutes les communautés, nous avons effectivement des membres instables, et plus dangereux que les autres. Ils me posent problème autant qu’à vous, croyez-moi, si ce n’est davantage. Il pensait évidemment à ce Clochette dont il avait appris dernièrement une partie des méfaits. Je n’ai aucun soucis à vous donner des informations sur ces gens. A faire en sorte que vous les capturiez – en retrait de la ville - et que vous jugiez de leur sort. Au contraire. Ça pourrait être un des échanges de cette alliance, au même titre que des informations pour vous éviter des ennuis, ou des informations ciblées que vous me demanderiez. A terme, si on parvient à maintenir les choses de cette manière, je veux proposer dans de bonnes conditions la liberté à des gens de chez nous, qui contrairement à ceux que vous avez rencontré à George, ne refuseront jamais… là où ce cliché a été pris, mais aussi au sein de notre QG. Il marqua une pause, les sondant. Il avait déjà des idées sur le quoi et le comment, mais il n’évoqua rien de précis. Je vous demande seulement de ne rien promettre si vous en êtes incapables. Évitons de perdre mutuellement notre temps.

Il n’avait au cours de sa tirade rien perdu de son sérieux. Ils n’étaient pas là pour faire amis-amis, l’heure était trop grave, les enjeux trop importants. Il inspira fortement. Tout se jouait maintenant.

- Ce sont par des gestes nobles, et non des exécutions aléatoires, que notre population révisera son jugement sur vous. Par des actes concrets, pour eux, qu’ils trouveront j’espère la motivation de s’engager à leur tour. Les New Eden ne sont pas la menace. Seulement ses dirigeants et une partie de ses membres. Aidez-moi, conclut-il.
Revenir en haut Aller en bas  
Richard C. Gordon
Richard C. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1371
Sujet: Re: Engrenages   Lun 4 Oct 2021 - 12:19
Son regard suivit les mouvements de la main d'Elena, jusqu'à se poser sur la photo qu'elle glissa vers Armand. Il sonda son visage, ses expressions. Le but n'était pas de le piéger, ils avaient passé cette étape. Juste … de comprendre.

Elena démontra une détermination impressionnante, que Richie salua d'un hochement de tête. Armand enchaîna alors, arrachant au père de famille un bref soufflement de nez à l'une de ses réflexions.

« Les gens bons » … c'est aussi une question de point de vu, rectifia-t-il.

C'était un détail d'une moindre importance en effet, mais le souligner avait son intérêt.
L'opposant à New Eden était intelligent, diplomate, et il donnait l'impression d'avoir travaillé son sujet avant de venir à leur rencontre. Quelqu'un de calculateur, alors, sans doute. Ce n'était pas un défaut, pas du point de vu de Gordon qui ne scilla pas face à la mention des têtes décapitées engendrées par The Haven.

Enfin, les propositions tombèrent, certaines faisant directement écho à ce qu'avait soulevé Richie plus tôt. Finalement, l'issue n'était pas aussi pacifiste que leur interlocuteur le désirait. La violence y était plus ciblée, certes, mais loin d'être tendre pour autant. Anticiper l'émancipation du groupe était, pour Richie, une stratégie des plus pacifiques et parlantes. Mais pour cela ... il fallait être au courant de tout.

À la fin de sa tirade, les prunelles du père de famille se tournèrent vers Elena, observant son visage et ce qu'il lisait dans ses yeux. Il se permit de répondre à sa place.

On aura besoin d'avoir des noms, je suppose. De nos alliés. Ou un code, pour se reconnaître. Mai ... on en est. Vous pouvez compter sur nous.

Sur lui, en tout cas. Il avait trop à perdre avec New Eden pour les laisser agir sans rien tenter.

Est-ce que vous avez réfléchi à un moyen de communication ? Par radio, émissaires ? Certains survivants fonctionnent par boîte aux lettres communes. Moins rapide, mais efficace et discret.

L'action, réaction, il connaissait. Mais le plus compliqué était bien de mettre en place tout ça. Armand avait dû y penser, lui qui semblait si pragmatique.

Les idées sont nombreuses et variées. Si on sait comment se contacter, on agira en temps et en heure.

Lui, était prêt en tout cas.


"Do you have enough love in your heart,
To go and get your hands dirty ?"

Revenir en haut Aller en bas  
Elena Hortos
Elena Hortos
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Bras droit | Inglorious Fuckers
Chasseur de primes
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 499
Sujet: Re: Engrenages   Mar 5 Oct 2021 - 21:52
Un souffle amer s’échappa de ses narines, son visage s’inclinant imperceptiblement pour concéder le point à Armand. La démonstration sanguinaire de ses anciens camarades pouvait se targuer de rivaliser d’effroi avec les champs de crucifiés de Colville mais la grecque n’était pas certaine que leurs victimes l’aient toutes mérité… Elle avait moins de problème à savoir la tête d’un violeur accrochée au bout d’une pique que de voir des hommes agoniser sur une croix car ils étaient opposés à un système…

« Je ne prendrai aucune décision engageant mes homologues pour l’instant. » trancha la grecque avec une fermeté que l’homme devait maintenant lui prêter. « Mais si vous êtes convainquant, je peux sans doute l’être à mon tour. » affirma-t-elle. Il lui appartenait à présent de l’inciter à adhérer à son projet, puisqu’il était clairement question d’un plan, qu’elle devinait mûrement réfléchi en amont. Une décision telle que celle-ci ne s’improvisait pas. Pas pour un homme de sa trempe. Pas quand les conséquences pouvaient lui être fatales s’il venait à être découvert…

La jeune femme le laissa alors énoncer le scénario qu’il envisageait pour la suite, une stratégie qui reposait essentiellement sur la totale coopération des survivants locaux. Sur une apparente docilité. « Nous protéger ? Cela comprend aussi les primés ? » s’enquit aussitôt la brune en songeant évidemment à ceux qui avaient le plus à perdre dans l’installation durable de leurs ennemis sur Seattle. Elle voulait aussi cerner son vis-à-vis, sonder son opinion au sujet de ces hommes et femmes activement traqués par ses pairs.

« Si je comprends bien, vous convoitez l’administration du prochain avant-poste de Seattle ? Mais pas seulement, je me trompe ? » C’étaient des desseins politiques qui animaient l’afro-américain. Derrière ses ambitions dangereuses, la brune entrevoyait cependant les opportunités qui pouvaient s’offrir à eux… Ils pouvaient s’entraider. Ils pouvaient conjuguer leurs forces et saboter le système gangrené de sa communauté. « L’essentiel de votre projet repose sur l’éventualité que vous soyez aux commandes à Seattle. Qu'adviendra-t-il si ce n’est pas le cas ? » Elena s’intéressait davantage aux options dont Armand ne parlait pas. Ce qu’elle voulait, c’était savoir dans quoi elle s’engageait et vers quoi elle entraînerait ses alliés.

Évidemment, le discours ainsi lissé invitait à y réfléchir, à l’envisager sérieusement. Elena n’avait-elle pas rêvé de paix ? Ne souhaitait-elle pas mettre un terme à ce cycle infernal de violence qui n’avait que trop duré ? Richard aussi semblait tenté de céder aux promesses enjôleuses du militaire. Il était prêt à le suivre, à s’engager individuellement dans ce pari fou. La grecque était naturellement plus mesurée. Parce que des groupes entiers étaient concernés. Elle pouvait influencer le cours du jeu, favorablement ou non… Les idées de l'homme en faisaient naître d'autres chez la jeune femme, et elle acquiesça sereinement, entrevoyant déjà des options qu'elle n'avait pas pensé possibles jusqu'alors.

« C’est une décision qui appelle à la réflexion tant les enjeux sont colossaux. Vous me demandez d’autoriser l’expansion de votre communauté sur Seattle alors que je cherchais encore ce matin le moyen de l’endiguer. » Un sourire ourla ses lèvres. « La promesse est séduisante, Commandant Phillips. J’ignore cependant dans quelle mesure je peux me fier à vous et si vous êtes seulement capable d’en garantir l’aboutissement. Il y a… énormément de facteurs volatiles dans cette entreprise. Un rouage qui s’enraye et nous ne serons plus qu’un territoire confédéré supplémentaire tributaire d’une politique extrémiste. » Ce qui n’était évidemment pas envisageable. Pas pour elle. « Je vais avoir besoin de garanties et de temps pour persuader mes alliés. Pouvons-nous… convenir d’une prochaine rencontre ? » Elle ne rejetait pas l’idée de cette coopération, y était même franchement sensible. Mais l’homme pourrait aisément deviner l’envergure de l’entreprise qui attendait désormais Elena. La résistance s’était formée autour d’actes de guerre, certains de ses membres vivaient à présent sous la menace constante de leurs adversaires et une haine viscérale s’était lovée dans leurs esprits. Une animosité qu’il ne serait pas simple de déloger.

« En attendant, Richard a raison : comment prendre contact pour les fois prochaines ? » Elena n’ignorait pas les risques encourus par son vis-à-vis et sa survie était maintenant une condition indispensable pour la suite des événements. « Autre chose : une attaque non commanditée a été menée au printemps dernier. J'aimerais que les responsables répondent de leurs actes. » Son regard s'ancra dans celui d'Armand : s'il voulait lui offrir un gage de sa bonne foi, elle venait de lui éclairer une piste. Ramener au moins un des bourreaux à ses alliés pouvait jouer en sa faveur, elle en était certaine.


She was two sides of the same coin
You don't know me well enough to label me, sick, or even disturbed when you break it down I'm just two girls : trying to blend, trying to vibe, trying to live just one life.
Revenir en haut Aller en bas  
Armand Phillips
Armand Phillips
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 304
Sujet: Re: Engrenages   Jeu 7 Oct 2021 - 14:59
Armand avait terminé son pamphlet et il attendit les réponses de ses vis-à-vis, la gorge secrètement nouée. Ce n’était pas tant leur réponse, que le ressenti de leur implication, qui avait maintenant son importance. Allait-il leur faire confiance ? Car en cas de doute, il n’insisterait pas. Il se retournerait de cette ville, la laissant à son destin, focalisant ses efforts, ailleurs, là où il pourrait poursuivre son plan. Sans eux. Une partie de son attention était effectivement aussi focalisée sur Colville et il pouvait très bien aussi demander à se faire affecter là-bas…

Richard se montra séduit, à titre personnel du moins. L’afro-américain dévia ses yeux noirs vers Elena. Toujours plus modérée, il entendit sous ses mots cependant la même volonté. Il sentit sa poitrine se gonfler. Tout n’était pas gagné, mais l’espoir de faire quelque chose, ensemble lui sembla pour la première fois permis !

- Je n’aurai pas d’influence sur les chasseurs de primes indépendants. Ni sur leurs sentences s’ils sont amenés à être capturés et transférés à notre QG, admit-il. Qu’elle ne se leurre pas complètement, certains miracles n’étaient pas à sa portée. Il était peu probable qu’il puisse faire quoi que ce soit pour Valerian, Connor, Allïa. D’autant qu’il allait bientôt partir et pendant cette absence, Dieu seul savait ce qui pouvait encore se passer… Pas dans l’immédiat…

Il ne répondit rien sur ses ambitions « après Seattle » parce que la vérité restait qu’il ne voyait pas les choses si loin. Il cherchait surtout à se positionner dans les hautes sphères pour gagner en influence. Si toutes les pommes n’étaient pas pourries à la racine, il voulait croire que c’était aussi le cas en haut de l’arbre. Il estimait aujourd’hui encore certains de leurs responsables. Hale, par exemple, mais surtout Richardson, leur Adonaï. Il doutait toutefois que ses interlocuteurs pourraient le comprendre… Ils ne le connaissaient pas…

- Il faudra envisager un plan B. Il y a toujours des options, j’en fais mon affaire, affirma-t-il avec sérieux et surtout conviction. Il avait relativement confiance en lui, et savait qu’il ne baisserait pas les bras. Il avait toujours été bon tacticien, parce qu’il savait s’adapter. Et que ce soit pour ça ou autre chose, il savait d’ores et déjà qu’ils devraient s’adapter. Ils ne tenaient pas toutes les cartes en main. Ils avaient déjà perdu s’ils prétendaient ou croyaient le contraire. Des rouages vont s’enrailler, soyez-en certains, lui rappela-t-il. Peu importe le chemin, c’est l’objectif qui compte. Et tant que des gens comme nous sont vivants, il reste un espoir. Je vais repartir d’ici quelques jours. Je ne peux vous assurer de quand je reviendrai, mais rapidement, j’espère. En attendant… Il humecta ses lèvres. Je vous donne quelque chose aujourd’hui, une information sensible… nous sommes établis à la gare de Kingstreet. Une soixantaine d’hommes, parfois plus. Ce que vous en faites au cours des mois à venir sera ma garantie. Qu’il entende que le lieu ou certains de ses résidents s’étaient fait attaquer et aucun accord ne verrait le jour. Aucune association. Nous nous retrouverons à mon retour. Je ne le tiendrai pas secret dans les parages, vous serez mis au courant. Vous pourrez me contacter facilement, par Richard notamment. Il les regarda tous les deux intensément.

Pour communiquer, plus tard, il avait déjà envisagé un système complexe, avec des messages, cachés à différents endroits de la ville, et marqués sur un plan qu’il leur fournirait. Le contenu serait lui-même codé, avec des références de pages et de lignes d’un livre – la Bible – dont il leur apporterait un exemplaire. Mais pour l’heure : rien de ça. Ils devaient d’abord faire leurs preuves, eux aussi. De la même manière, il n’irait pas leur fournir certains de ses compatriotes dès aujourd’hui.

- J’ai conscience que tout ceci relève du pari, conclut-il, avant de reregarder longuement Elena suite à sa requête sur cette attaque non-commanditée… Celle de The Haven, encore une fois ? Décidemment… il allait devoir éclaircir clairement ce qui s’était produit là-bas. Contre vos anciens compagnons ? Il demanda toutefois confirmation. Je peux me renseigner, déclara-t-il. Il n’était pas certain à cent pour cent aujourd’hui du lien entre cette fameuse attaque que lui avait mentionnée aussi Isaac et celle d’Oliver. Nous avons donc un accord pour aujourd’hui ? Faire de leur mieux, jusqu’à la prochaine fois.

Sur ces belles paroles, il était prêt à leur serrer la main, avant de prendre son propre chemin. Les semaines à venir seraient décisives. Pour qu’il assure lui-même son implantation dans la ville, et pour que ses nouveaux alliés secrets évaluent et répandent leur influence sur les autres.

Une affaire à suivre !
Revenir en haut Aller en bas  
Elena Hortos
Elena Hortos
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Bras droit | Inglorious Fuckers
Chasseur de primes
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 499
Sujet: Re: Engrenages   Dim 14 Nov 2021 - 13:32
« Alors assurons-nous qu’ils ne le soient pas. » enchaîna-t-elle fermement. Connor, Valérian, Allïa et les autres étaient des figures incontournables et indispensables de la révolte. Sans eux dans leurs rangs, ils accuseraient un coup si brutal, si dur, qu’elle n’était pas certaine qu’ils parviennent à s’en relever. L’homme en face d’elle avait tout autant intérêt qu’elle à ce que ses amis ne tombent pas. Comme il était dans leur intérêt qu’Armand assied son autorité ici. Pour l’aspect pratique, elle faisait son affaire des chasseurs indépendants ; ceux-là ne s’étaient pas vraiment bousculés pour traquer les primés. Parce que la promesse des représailles était suffisamment dissuasive… Les individus recherchés n’étaient pas des inconnus ici. Tous connaissaient leur influence et les alliances solides qui assuraient leurs arrières…

Elena ressentit un vague vertige, l’impression que cet entretien la précipitait vers quelque chose d’irréversible la saisissant soudainement. Sa détermination à protéger les siens, à sauver ceux qui le souhaitaient maintenait toutefois à bonne distance ses appréhensions, muselaient ses réticences. Elle savait que pour rafler des gains conséquents, la mise devait l’être aussi. Les risques étaient inévitables, comme les probabilités que leur plan connaisse des disfonctionnements, des contretemps aussi. Ils devraient alors prévoir un plan B, C et D. Ils devraient jouer selon les mêmes règles que ceux qu’ils combattaient, s’adapter pour mieux les prendre à revers. En cela, la complicité d’Armand leur serait infiniment précieuse.

La grecque arrima l’ambre foncé de ses prunelles sur le militaire qui leur offrait une information capitale, une indication qu’elle avait déjà à sa possession à vrai dire. Kingstreet. Elle échangea un bref regard avec Richard, sans rien offrir en retour sinon un imperceptible mais ferme hochement de menton. Dans les ramifications complexes de son esprit s’amorçait déjà un puissant bras de fer contre elle-même. Les projets de ses alliés mettaient déjà à mal, inconsciemment, la garantie exigée par l’afro-américain. Valérian avait déjà envoyé des hommes en observation, insufflé la conviction qu’une telle occupation sur leur territoire devait être avortée, annihilée avant qu’elle ne gangrène leur ville irrévocablement. La jeune femme avait alors partagé ses certitudes, ses résolutions. Avant aujourd’hui. Avant que le jeu ne soit redistribué…

« Bien. » Il n’y avait plus qu’à patienter son retour. De toute façon, Elena avait suffisamment à faire jusqu’à leur prochain entretien. Temporiser la Coalition sans trahir ses desseins exigerait d’elle un sang-froid et un détachement nécessaires. L’affect était d’office écarté. Elle devait raisonner à grande échelle, prendre de la hauteur pour ne pas se laisser parasiter par des émotions dont ils ne sauraient tirer profit sur le long terme.

Elle ne s’étonna pas lorsque le commandant fit mention de The Haven. Une telle opération avait dû être ébruitée, elle n’imaginait qu’il puisse en être autrement. Ce qu’elle ignorait encore, c’était si ce commando avait vraiment agi sans directives, mêmes officieuses, de la part d’un dirigeant… Elle n’aurait probablement pas la réponse aujourd’hui. Elle se contenta de confirmer d’un hochement de tête. Elle inspira profondément quand le rendez-vous toucha à sa fin. C’était beaucoup à digérer. Des nuits encore agitées l’attendaient…

Elena consulta du coin de l’œil Richard qui semblait déjà séduit. Elle scruta un moment l’homme en face d’eux, comme pour essayer de cueillir un indice, une lueur dans ses orbes d’onyx, un tressaillement traître… Mais rien. Ils devraient se contenter de leurs garanties intangibles. Et voir venir… Sa main vint chercher celle d’Armand pour la serrer avec fermeté. « Nous avons un accord. »


She was two sides of the same coin
You don't know me well enough to label me, sick, or even disturbed when you break it down I'm just two girls : trying to blend, trying to vibe, trying to live just one life.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Engrenages   
Revenir en haut Aller en bas  
- Engrenages -
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: