The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -67%
DORMIPUR Oreiller à mémoire de forme ...
Voir le deal
9.99 €

Tiring secrecy...
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Matias Padilla
Matias Padilla
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 651
Sujet: Re: Tiring secrecy...   Sam 25 Sep 2021 - 12:41
Machinalement, Matias hoche la tête en écoutant les propos de Julian. Il ne peut qu’être d’accord avec le charpentier, du début à la fin. Il ne prend même pas la peine de le préciser ouvertement, tant cela lui paraît l’évidence. Surtout, il connaît sur le bout des doigts le fonctionnement d’Hazel, et sait qu’il aura beau s’échiner à répéter inlassablement les mêmes choses, elle refusera d’entendre qu’elle n’est pas responsable. Pour une fois, il laisse quelqu’un d’autre s’y casser les dents. Peut-être que, venant de son compagnon, cela aura plus de poids… Il n’en est pas certain, mais l’espère, en tout cas.

Mais même alors que l’inquiétude et la colère de Julian sont évidentes, Hazel ne peut s’empêcher de défendre les deux meurtrières. Elle leur cherche des excuses, et Matias sent son poing se serrer par réflexe. Il n’est pas porté à la violence, loin de là, mais l’idée qu’Hazel ait assisté à tout ça, en sorte blessée, et trouve encore le moyen de les placer en victimes, suffit à lui donner envie de briser quelque chose. Sa cadette se décompose peu à peu, alors qu’elle se confond en excuses. Plus que jamais, sa mauvaise opinion d’elle – pire, le dégoût profond qu’il devine - transparaît par tous les pores de sa peau.

Assez, lâche-t-il entre ses dents serrées, d’une voix plus dure qu’il ne l’aurait voulu. Je ne veux plus rien entendre. Les excuses d’Hazel, au nom de femmes qui n’ont sans doute pas une pointe de regret, le rendent malade. Pire, le dénigrement constant dont fait preuve la jeune femme lui donnent le sentiment d’avoir fait tout cela pour rien. De l’avoir sauvée, à plusieurs reprises, pour rien. D’avoir souffert, pendant de longues années, pour rien. Bien sûr, tout cela n’est pas à propos de lui. Mais en niant son existence à elle, c’est son sacrifice à lui qu’elle nie également. Mais s’énerver contre elle ne sert à rien. Pas à cet instant, en tout cas.

Je suis fatigué, Hazel. Son ton trahit toute sa lassitude. Ce n’est pas seulement une fatigue physique, mais bien morale, qui s’exprime. Je sais que tu ne voulais rien de tout ça, je te jure. Mais j’ai vraiment besoin que tu fasses attention à toi, que tu commences à penser à toi. Un espoir sans doute un peu vain, ou en tout cas, tardif. Passant une main tremblante sur son visage, Matias relève ensuite les yeux vers Hazel. Je peux pas passer ma vie à te relever quand ça va pas. Ce n’est pas une question de mauvaise volonté ; mais seulement de force morale. Et maintenant, Matias n’en a plus autant que par le passé.


november rain ☩
DAYS, GONE BY, COME BACK AS THE MORNING LIGHT. A COLOURLESS DEMISE RISES AND THE ONLY SHELTER I USED TO KNOW, IS GONE LOST OUT OF SIGHT.

Revenir en haut Aller en bas  
Julian Meyers
Julian Meyers
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 445
Sujet: Re: Tiring secrecy...   Sam 25 Sep 2021 - 17:48
Je fronce les sourcils quand Hazel reprend la parole. Décidément, comment est-ce qu’elle peut encore croire ça ? Qu’elle s’est sentie acculée ? C’est totalement absurde et pourtant, elle en l’air totalement convaincue. J’ai un profond soupir alors qu’elle cache son visage entre ses mains pour pleurer de tout son soûl. Et, alors qu’elle reprend la parole, je comprends un peu mieux les ombres qu’il y a dans son regard. Je savais déjà qu’elle n’avait pas confiance en elle mais là, ça va bien au-delà de ce que j’avais imaginé.

J’ai un sursaut quand j’entends la voix de Matias et j’avoue que, l’espace d’un instant, je me dis que j’ai vraiment rien à faire ici, que je ne suis pas concerné. Pour autant, il s’agit de la femme que j’aime dans ce lit et ce qui se passe est important. Et je suis totalement d’accord avec ce que dit Matias même si je ne peux pas m’empêcher de le fixer sans bien comprendre ce qu’il entend par là quand il parle de passer sa vie à la relever. Je vois bien qu’il y a quelque chose qui m’échappe mais, pour le moment, j’essaie de me focaliser sur le reste.

Et cette fois, sans trop réfléchir, sans vraiment me rendre compte que ça risque de foutre en l’air ce qu’on cache depuis des mois mais là, je m’en fous un peu. Il y a plus important. Je m’assois sur le lit pour passer mon bras autour d’Hazel et la ramener contre moi. Avant de souffler, d’une voix douce mais aussi ferme que me le permet mon état. Parce que j'ai quand même un peu envie de la secouer malgré tout l'amour que je peux éprouver pour elle. « Tu as entendu ce qu’a dit ton frère ? Tu ne voulais rien de tout ça. Et personne n’a imaginé, même une seule seconde que tu pouvais y être pour quelque chose. Et personne ne t’en veut. Tu as fait de ton mieux Haz’. Et t’auras beau retourner cette histoire dans ta tête un million de fois, ton postulat de base est foireux. Apple n’était pas acculée, elle avait beaucoup d’autres options. Elle a choisi la pire sans se poser de questions. Et Charlie était ton amie aussi. Elle n’a pas cherché à comprendre. Alors, ton frère a raison, arrête. Ce n’est pas toi la responsable dans cette histoire. Et s’il faut le répéter un million de fois jusqu’à ce que tu le comprennes, je le ferais. »

Je passe une main dans ses cheveux avant de reprendre, non sans un regard en direction de Matias. « Je sais qu’il y a beaucoup de choses que j’ignore vous concernant. Et c’est pas à moi de demander ce qui a pu se passer mais Haz’, tu n’as aucune raison de te dénigrer comme ça. Aucune. Tu es tout sauf inutile ici et tu n’es pas du tout le maillon faible. » Là encore, s’il faut lui répéter encore et encore, je le ferais. Je finis par relâcher un peu Hazel pour fixer Matias plus longuement. « Je… tu préfères que je m’en aille ? » Oui, j’aurais pu demander ça avant. Mais je suis épuisé et j’ai du mal à avoir des pensées vraiment logiques. Surtout à voir la femme que j’aime dans cet état.


Life is not about how your survive the storm, It's about how you dance in the rain.
Revenir en haut Aller en bas  
Hazel Parks
Hazel Parks
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Bras droit | Sanctuary Point
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 473
Sujet: Re: Tiring secrecy...   Sam 25 Sep 2021 - 18:44

Je sursaute quand Matias dit que c’est assez. Je m’en veux d’avoir craqué, mais je suis fatiguée, tellement fatiguée. Mon frère me dit qu’il ne veut plus rien entendre, que lui aussi est fatigué, qu’il ne supporte plus de devoir me relever… J’ai l’impression de recevoir un coup de poignard en plein cœur, mais je l’ai cherché. Des années durant j’ai creusé ce gouffre entre nous, j’ai usé Matias, je l’ai fait souffrir, je l’ai pris pour acquis même si j’ai cru le perdre à chaque fois que je me suis perdue. J’essaie d’essuyer mes larmes, de retenir mes sanglots. J’ai foiré, encore… comme toujours. Je suis un parasite qui prend jusqu’à ce qu’il n’y ait plus rien à prendre. Mon frère en peut plus de moi… Il ne faut plus jamais que je lui demande quoi que ce soit, que je lui montre mon vrai moi sinon il ne voudra plus de moi. Je suis égoïste de vouloir le garder, alors que je lui apporte absolument rien de bon, je sais bien, mais…

Je devrais peut-être partir. Ça soulagerait tout le monde je pense.

Julian s’approche et je me fige quand il passe un bras autour de mes épaules pour me coller à lui. Devant mon frère. Je… j’ai pas la force de le repousser ou de jouer ça pour de l’amitié. Pas la force de cacher. Plus la force de jouer. J’ai besoin de ce réconfort, comme la sangsue que je suis. Je prends encore… J’essuie encore mes larmes, mais j’ai au moins réussi à réprimer mes sanglots. Il faut que je me réprime moi pour pas le décevoir lui aussi… J’en peux plus de décevoir les gens que j’aime. Je veux pas le perdre, mais peut-être que ce serait pour son bien à lui aussi si je partais ? Si je lui évitais mes conneries, si je l’usais pas comme j’ai usé mon frère.

La main qu’il passe dans mes cheveux me fait mal tellement elle me fait culpabiliser. Je mérite pas cette douceur, c’est simplement parce qu’il ne me connait pas vraiment qu’il a envie de poser ces gestes-là, de me rassurer, de me réconforter. S’il en était au même point que Mat, il comprendrait que ça sert à rien, que je suis juste une cause perdue sur laquelle il faut arrêter de perdre son temps. Je veux surtout rien lui dire pour mon passé. Surtout plus maintenant. Il faut que je préserve les gens et que j’arrête de les faire souffrir.

- Je suis désolée. Je vais me ressaisir. Que je souffle. Il vaut mieux mentir, ça me réussit mieux, comme avant. J’essuie encore les larmes qui perlent doucement contre mes joues rougies. Vous avez raison, je vais me calmer. J’ai encore cette boule dans ma gorge, mais j’essaie dans faire fi, pour Matias et Julian… et tous les autres.

J’ai qu’une envie et c’est de me jeter dans leurs bras à tous les deux et leur demander pardon, mais je me retiens. Il faut que je sois mesurée. Que je reprenne le contrôle un peu. Que je sois adulte. J’ai cette trouille que mon frère raconte mes déboires maintenant, cette peur au ventre qu’il dise à Julian qu’il vaut mieux ne pas être avec moi. Il aurait raison en fait, mais… j’ai pas la force de perdre Julian, pas maintenant. Je suis encore à fleur de peau, mais pour éviter de m’enfoncer davantage, pour vraiment qu’ils avalent ma salade, vaut peut-être mieux attraper le taureau par les cornes.

- T’auras deviné qu’on est ensemble. Je voulais pas te le cacher, si bien sûr, mais on voulait être certains avant. Voilà, j’arrache le pansement d’un coup. J’aurais presque un regard désolé pour Julian, mais… du moment qu’il s’est approché, ça aurait été prendre Matias pour un imbécile que de ne pas lui confirmer l’état des choses.

Est-ce que je suis morte de trouille face à sa réaction ? Totalement. Est-ce que j’espère que ce faux courage et cette fausse reprise de contrôle vont passer et le convaincre que je suis pas si mal en fait ? Que je me suis améliorée ? Absolument.


Tiring secrecy... - Page 2 Giphy

In a fucked up wonderland of my own
Revenir en haut Aller en bas  
Matias Padilla
Matias Padilla
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 651
Sujet: Re: Tiring secrecy...   Mer 6 Oct 2021 - 8:26
Il a beau le savoir, Matias ne peut s’empêcher de se raidir en voyant Julian enlacer Hazel. Chaque cellule de son corps lui hurle de se jeter sur le charpentier pour l’écarter de sa petite sœur, mais il se retient. Par égard pour Hazel, principalement. Parce qu’elle n’est pas en état de les voir se battre, pas en état de les séparer – car il sait, sans avoir besoin de réfléchir, que c’est ce qu’elle tentera de faire. Alors, ravalant son amertume, Matias se tait et laisse Julian s’exprimer à son tour, comme il l’a fait pour lui. Il se concentre tout entier sur Hazel, sur l’expression de son visage. Il sait qu’il l’a blessée en prononçant ces mots, mais il en avait besoin. La mauvaise estime d’elle dont souffre sa cadette ne pèse pas seulement sur elle, et chaque fois qu’elle commet une erreur, cela prend des proportions dantesques. Parfois, Matias aimerait qu’elle soit capable de voir par elle-même que le moindre faux pas, la moindre fourchette tombée au sol n’est pas la fin du monde. Alors s’il faut crier pour se faire entendre, s’il faut la faire pleurer pour qu’elle prenne conscience de tout cela… alors Matias se fera croque-mitaine. Cela ne lui plaît pas, mais il n’aura pas le choix.

Pinçant l’arête de son nez, Matias secoue la tête. Non, reste. On discutera de tout ça plus tard, entre nous. Quand on seras calmés. Cela vaut évidemment pour lui aussi. Matias s’énerve rarement, mais ses colères sont à craindre, et il ne s’aime pas dans ces moments-là. Se relevant, le cubain s’étire, dos au couple. Il a besoin d’un moment pour se composer une façade. Il a promis à Ana de jouer la surprise, le jour où il découvrirait leur relation, mais il n’en a pas la force. Alors il abandonne, et se retourne pour leur faire face. Je sais… Ana l’a deviné, cet été, et m’en a parlé. Je… je suis content pour vous, ajoute-t-il, sincère. Sincère, mais inquiet. Rongé d’inquiétude, en vérité. Parce qu’il connait les mécanismes d’Hazel, justement. Et ne connait pas Julian si bien que cela. Evidemment, celui-ci lui paraît être un type bien. Le simple fait qu’il s’enquiert ainsi du bien-être de sa cadette le lui prouve, si l’attention qu’il portait à sa filleule ne suffisait pas. Pour autant, le menuisier reste dubitatif. Attendant de voir la suite, comme toujours. Prêt à tendre les bras pour rattraper Hazel, comme il en a l’habitude.

Poussant un profond soupir, il hoche la tête pensivement. On va devoir revoir un peu l’aménagement des chambres, j’imagine… Probablement qu’il était le dernier idiot à ne pas être au courant – officiellement du moins. Leur faire faire chambre à part maintenant est ridicule. On verra ça plus tard. Je vais vous laisser, ajoute-t-il d’une voix lasse, fatiguée. Tout le stress des dernières heures lui tombe dessus comme une masse, et il n’a plus qu’une envie désormais, rejoindre son lit et s’abrutir de sommeil. Peut-être qu’au matin, ces dernières vingt-quatre heures n’auront jamais existé…


november rain ☩
DAYS, GONE BY, COME BACK AS THE MORNING LIGHT. A COLOURLESS DEMISE RISES AND THE ONLY SHELTER I USED TO KNOW, IS GONE LOST OUT OF SIGHT.

Revenir en haut Aller en bas  
Julian Meyers
Julian Meyers
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 445
Sujet: Re: Tiring secrecy...   Mer 6 Oct 2021 - 20:20
Je sais, j’aurais dû réfléchir avant de me rapprocher d’elle. Mais j’ai plus envie de me cacher. J’ai pas honte de ce qui se passe entre nous et j’ai envie que ça marche. Surtout, après avoir eu peur de la perdre aujourd’hui, je me dis qu’on a pas le temps de se prendre autant la tête. Même si ça risque de pas plaire à Matias. Je peux comprendre, je sais que personne sera assez bien pour Amy, alors, ça doit être un peu pareil pour lui.

Sauf que là, j’ai un paquet de sentiments contradictoires qui se bousculent. Une vague envie de secouer Hazel pour qu’elle arrête de se rabaisser comme ça, l’envie de la garder contre moi et de vouloir la protéger du monde entier. Tout comme une certaine gêne envers Matias. Comme si je lui avais manqué de respect en tombant amoureux de sa sœur. Je sais, c’est un peu ridicule comme pensée, mais difficile de m’en empêcher.

Je pousse un soupir quand Hazel s’excuse encore et je secoue la tête à son attention. « C’est pas une question de se ressaisir. C’est d’arrive à croire ce qu’on te dit. T’y es pour rien du tout. Et même s’il s’arrive qu’une fois, t’y es pour quelque chose… ça changera pas l’image qu’on a de toi. » Ca changera pas l’amour que j’ai pour elle, j’en suis persuadé. J’ai quand même un temps d’arrêt quand elle finit par dire clairement à son frère qu’on est ensemble et j’hésite avant de lancer un regard inquiet dans sa direction. Peut-être plus fatigué qu’inquiet, mais les deux sont clairement pas incompatibles.

Et je hoche la tête quand il me dit de rester. « Okay. » Je suis soulagé, surtout quand il continue. « C’est… merci. Je sais qu’on aura beaucoup de trucs à se dire mais ouais… plus tard. C’est bien ça. » Je garde ma main posée sur la nuque d’Hazel, tant pour lui rappeler que je suis là, que pour me confirmer qu’elle est bien en vie. J’ai quand même un froncement de sourcils quand il continue. « Euh… l’aménagement des chambres ? » Je bats des cils, non sans jeter un regard à sa sœur. « On… enfin t’es le seul au courant pour le moment. Avec Ana donc. Je voudrais bien en parler avec Amy avant qu’on évoque un éventuel déménagement. » Je me passe une main dans les cheveux, avant de reprendre, secouant la tête pour chasser les points noirs qui dansent devant mes yeux. « Je crois qu’on doit tous se reposer, ça a été … une rude journée. » Je me tourne plus franchement vers Hazel avant de souffler, d’une voix plus douce. « Je reste jusqu’à ce que tu t’endormes. J’irais dormir sur le canapé. » Ou sombrer dans le coma, c’est bien ça aussi.  


Life is not about how your survive the storm, It's about how you dance in the rain.
Revenir en haut Aller en bas  
Hazel Parks
Hazel Parks
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Bras droit | Sanctuary Point
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 473
Sujet: Re: Tiring secrecy...   Jeu 7 Oct 2021 - 17:17

Évidemment, Mat chasse pas Julian non plus, même si on parle de ma propension à parasiter les autres, de l’écœurement que je provoque chez mon frère en étant faible et inutile, trop dramatique, trop… moi. Julian essaie de me dire que c’est pas grave si je merde, que j’ai pas foiré cette fois, mais que si ça avait été le cas, ça ne changerait pas leurs opinions de moi. C’est gentil, faux, mais gentil. Pour une fois, je ne contredis personne par contre, il ne faut pas. J’ai bien compris qu’il fallait tout garder en dedans là. C’est peut-être égoïste ? Non ça l’est. J’ai beau vouloir les préserver de mes problèmes, au fond c’est pour moi que je le fais, pour pas les perdre, pour les garder près de moi. J’ai toujours cette phobie que Matias se mette à parler de mes conneries par contre, comme il l’a fait avec Eli et aller savoir qui d’autres…

Mon frère finit par se retourner vers nous, après ma petite confession. J’ai l’impression que je vais tourner de l’œil tellement mon cœur bat à toute vitesse. Je crains son jugement, je crains qu’il dise à Julian de s’éloigner, j’ai peur que ça les éloigne eux aussi… Sauf que finalement, il dit qu’il savait déjà, que c’est même ana-Lucia qui l’a deviné cet été…

Je sais absolument pas quoi dire. Je me sens tellement idiote là, tout de suite. Je me sens comme une enfant dont tout lui échappe, que tout le monde à un tour d’avance sur elle parce qu’elle est pas assez futé dans ce monde d’adulte… Je suis surprise aussi quand il ajoute qu’il est content pour nous. Je scrute son visage pour y déceler quelque chose, n’importe quoi qui me dirait qu’il ment, qu’il va s’emporter, qu’il va me faire la morale et casser les dents de Jul… mais il a l’Air sincère. Sincèrement épuisé aussi. C’est peut-être pour ça qu’il dit ça ? Il a pas la force de se prendre la tête ? Il en a marre. Il l’a dit. Il préfère donc me dire ce que j’espère…

L’aménagement ? Euh… Je me crispe un peu dans mon lit, mais c’est Julian qui répond le premier. Non effectivement c’est pas… dans les plans je crois. Je… d’ailleurs, est-ce que ça le sera ? Je… je veux pas m’imposer, je veux pas lui taper sur les nerfs à lui aussi. J’ai pas toujours de bons jours. Vaut… Vaut peut-être mieux qu’on conserve toujours nos chambres séparées ? Comme ça, il aura toujours une porte de sortie. Oui, c’est mieux pour lui.

- Bonne nuit. Que je souffle à mon frère quand il tourne les talons. J’espère qu’il pourra se reposer le plus possible. Moi dès que je serai sur pieds, je me débrouillerai pour me rendre utile, pour pas lui faire regretter de s’être encore inquiété, pour me faire pardonner de l’avoir encore fait chier avec mes crises aussi…

Je regarde mon frère quitter la pièce, toujours avec cette boule dans la gorge qui menace d’éclater. Je tourne finalement les yeux vers Julian quand il reprend la parole.

- Le canapé ? Est-ce que… tu voudrais… juste dormir avec moi cette nuit ? S’il te plait ? Après toutes ces émotions, je veux juste… je veux juste pas qu’on ce quitte, je veux pas me réveiller seule au milieu de la nuit. Je veux juste être près de lui…

Je tire la couette à côté de moi en espérant qu’il voudra bien me rejoindre. J'ai un faible sourire quand je le vois faire le tour du lit pour venir s'installer à mes côtés


Tiring secrecy... - Page 2 Giphy

In a fucked up wonderland of my own
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Tiring secrecy...   
Revenir en haut Aller en bas  
- Tiring secrecy... -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: