The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -54%
Colle Pattex « Ni clou ni vis » ...
Voir le deal
2.95 €

Tiring secrecy...
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Hazel Parks
Hazel Parks
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Bras droit | Sanctuary Point
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 456
Sujet: Tiring secrecy...   Sam 4 Sep 2021 - 18:11
Tiring secrecy... 866302aca16b0200b8f7c724d155c771

Tiring secrecy...


Août 2021


Je viens de me réveiller d’un sommeil sans rêves. Je ne sais pas depuis combien de temps je dors. J’ai le moral au plus bas, ma blessure me fait un mal de chien, j’ai perdu une sœur, j’ai contribué à une situation désastreuse, mortelle même… J’ai envie de disparaitre. Les autres vont encore penser que je sers à rien sauf à me foutre dans la merde. On a un rendez-vous avec Cinder’s Vale dans une semaine en plus et c’est moi qui devais y aller. Je dois y aller. Il faut que je serve à quelque chose, que je me rachète d’une façon ou d’une autre.

Je cligne des yeux quelques fois. J’essaie de quitter les bras de morphée, j’essaie de revenir sur terre dans cette réalité qui me fait mal, qui m’a toujours fait mal. Je mets quelques minutes à émerger, je sens que j’ai les yeux humides… encore. La douleur, mais pas que physique. J’essaie de me redresser et ça m’arrache un petit gémissement d’ailleurs. Ma blessure est pas si grave. J’étais à moitié dans les vapes pendant que maman s’est occupée de moi, mais j’ai entendu ce qu’elle disait. Pas si grave et pourtant, j’ai du mal à me redresser dans mon propre lit. Toujours aussi faible et pathétique en fait… Je force un peu et serre les dents puis… Assise là, je tiens pas et mon visage vient trouver le creux de mes mains. Les larmes coulent, mais je reste silencieuse.

Faut croire que quelqu’un m’a entendu me réveiller quand même parce qu’on toque à ma porte. Je préfèrerais vraiment rester seule… Je mérite pas trop qu’on vienne me trouver, je mérite pas qu’on prenne soin de moi. À cause de moi, Apple a dû tuer en pensant que c’était la seule façon de survivre. Manger de la chair humaine. Je l’ai poussé là. Devant le frère de la victime, j’étais prête à pardonner son bourreau… J’ai mis les autres en danger en essayant d’arranger les choses. J’ai trouvé le moyen d’être blessée évidement et j’ai perdu Charlie… Les autres doivent certainement m’en vouloir, l’enfant plus que tout le monde… Je réponds donc pas à la personne qui semble attendre derrière ma porte, en espérant qu’elle va rebrousser chemin, m’oublier, m’abandonner à ma misère.

J’entends la porte grincer en s’ouvrant et j’essuie rapidement mes larmes en me redressant. À quoi bon… Je pourrai toujours dire que j’ai mal au trou dans mon bide…


Tiring secrecy... Giphy

In a fucked up wonderland of my own
Revenir en haut Aller en bas  
Matias Padilla
Matias Padilla
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 635
Sujet: Re: Tiring secrecy...   Dim 5 Sep 2021 - 22:15

Ils sont revenus, sans Apple ni Charlie, portant Hazel inconsciente, blessée.

Depuis, cette image le hante. Dès qu’il ferme les yeux, il la revoit, pâle, exsangue, son t-shirt imbibé de carmin. Il n’a pourtant eu que le temps de la voir passer, dans les bras de Julian, en direction de la chambre d’Allegra. Et celle-ci lui a interdit l’accès de la pièce jusqu’à avoir complètement pansé la blessure d’Hazel. Matias a cru devenir fou d’inquiétude. Mais on ne lui a pas laissé le temps de paniquer, puisque Julian l’a tout de suite pris à part pour lui parler.

Et les révélations du charpentier lui ont glacé le sang.

Pour l’une des rares fois de son existence, Matias est entré dans une colère noire. Une rage froide, destructrice, qui l’a consumé tout entier et l’a laissé épuisé, pantelant. Ce n’était pas assez de blesser sa sœur, il fallait en plus qu’elles… qu’elles… l’acte est tellement ignominieux qu’il ne parvient pas à le formuler, même en pensée. Ce n’était probablement pas nécessaire, mais Matias a rassuré Julian : il a bien fait de les bannir sur-le-champ, et veillera à faire passer le mot. Même s’ils savent tous les deux que l’une des rares personnes susceptibles de désobéir à cet ordre se trouve en ce moment même entre les mains d’Allegra…

Plusieurs heures se sont écoulées depuis que la pharmacienne est sortie de sa chambre, essuyant le sang de ses mains dans un torchon. Visiblement épuisée, le cubain lui a immédiatement enjoint d’aller dormir dans sa chambre, lui assurant qu’il monterait la garde. Sans surprise, Julian a tenu à rester, lui aussi, et les deux hommes ont chacun pris une chaise, installée de part et d’autre de la porte. Un silence pesant s’est abattu sur eux et ils patientent, incapable de fermer l’œil. Comme si cela ne suffisait pas, les remarques d’Ana lui reviennent à l’esprit et il ne peut s’empêcher de noter l’empressement de Julian auprès d’Hazel, ni son inquiétude évidente.

À nouveau, quelques heures passent avant qu’un bruit ne leur indique que la blessée est réveillée. Il fait nuit noir dehors, et le hall d’entrée est plongé dans l’obscurité, à peine éclairé par la lune. Échangeant un regard, les deux quarantenaires se lèvent presque en même temps. Sans un mot, Matias frappe doucement à la porte, et patiente quelques secondes. Aucune réponse ne lui parvient, mais il décide néanmoins d’entrer.

Hazel ? Sa voix est chargée d’angoisse, alors qu’il la cherche dans le noir. Il l’aperçoit à peine, forme floue et menue dans le grand lit. Laissant la porte ouverte derrière lui pour permettre à Julian de le suivre, Matias se mord les lèvres. La voir ainsi lui rappelle immanquablement ces fois où il l’a retrouvée à l’hôpital à la suite d’une overdose. Ce ne sont pas des souvenirs qu’il aime revoir, et il ferme les yeux, comme si cela pouvait les chasser. Sans attendre l’autorisation de sa sœur, il s’assoit précautionneusement sur le lit, s’efforçant de ne pas la faire bouger. Comment tu te sens ? L’engueulade viendra plus tard. Pour le moment, il a besoin d’être rassuré.


november rain ☩
DAYS, GONE BY, COME BACK AS THE MORNING LIGHT. A COLOURLESS DEMISE RISES AND THE ONLY SHELTER I USED TO KNOW, IS GONE LOST OUT OF SIGHT.

Revenir en haut Aller en bas  
Julian Meyers
Julian Meyers
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 429
Sujet: Re: Tiring secrecy...   Dim 5 Sep 2021 - 23:13
Je regarde mes mains, alors que le silence n’est interrompu que par le tic-tac entêtant de l’horloge du salon. J’ai eu beau les laver plusieurs fois, j’ai encore l’impression d’avoir le sang d’Hazel sur les mains. Et, comme à chaque fois que je pense à ce qui s’est passé, ma respiration se bloque, mon cœur bat un peu plus vite. Je sais que c’est juste l’inquiétude, la peur et j’en passe.

J’ai encore du mal à vraiment réaliser ce qui s’est passé, ce qu’on a appris vis-à-vis d’Apple et de Charlie. Les paroles de Matias, même si la colère brillait dans ses yeux, m’ont un peu apaisé. J’ai pris la bonne décision en leur interdisant de revenir ici, en les… bannissant. Le terme est fort, très fort. Et pourtant, il n’est pas à la hauteur de l’horreur que j’ai ressentie à la découverte de cette scène macabre. Avec Chad, on a à peine pris le temps de brûler la pauvre fille et de jeter tous les bocaux. On pouvait pas s’attarder, pas avec Hazel dans cet état. Et j’ai pris les couteaux d’Apple, sans trop savoir pourquoi.

Pour me rappeler du mal dont sont capables les gens. De la folie qui peut les prendre et des ravages que ça peut causer. J’ai toujours la nausée et, à mesure que le temps passe, j’ai des points noirs qui commencent à danser devant mes yeux. Mais hors de question d’aller me coucher. Pas tant qu’on sera pas sûrs qu’elle va bien.

Je me lève de temps à autre, juste pour aller chercher à boire. Alors que la tête me tourne un peu plus à chaque fois que je le fais. J’ai quand même été soulagé que Matias ne me renvoie pas chez moi. Techniquement, je n’ai pas vraimentde raison de rester là. Mis à part l’inquiétude mais ça, c’est le cas de tout le monde ici. Mais il n’a pas cherché à comprendre et m’a laissé rester avec lui.

Et les heures se sont égrainées. Horriblement longues.

J’ai un sursaut quand Matias se lève, alors que j’étais perdu dans mes pensées. J’ai un froncement de sourcils, alors que je le vois se diriger vers la porte. Il s’est passé quelque chose ? Visiblement. Et, alors qu’il rentre, j’ai un temps d’hésitation. J’ai le droit d’entrer ? Difficile à dire. Mais juste une minute, juste pour la voir. Pour m’assurer qu’elle va bien. Et je les laisse tranquilles.

Alors je me glisse en silence derrière son ainé, sentant mon cœur se serrer à la voir aussi pâle. Je me passe une main sur le visage, m’appuyant contre l’embrasure de la porte le temps que le malaise se dissipe. Elle a les yeux ouverts. Elle est vivante. J’ai un profond soupir de soulagement alors que je fais quelques pas dans la chambre, toujours incapable de dire quoi que ce soit. Si Matias s’assoit sur le lit, moi je reste en retrait, me contentant de la regarder, attendant qu’elle prononce quelques mots.


Life is not about how your survive the storm, It's about how you dance in the rain.
Revenir en haut Aller en bas  
Hazel Parks
Hazel Parks
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Bras droit | Sanctuary Point
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 456
Sujet: Re: Tiring secrecy...   Lun 6 Sep 2021 - 14:46

Je reconnais la silhouette de mon frère qui s’approche. Je l’ai sans doute encore inquiété, c’est tout ce que j’suis capable de faire en fait… Quand il dit mon nom, y a aucun doute possible qu’il est mort d’inquiétude. Derrière lui, je reconnais Julian dans l’embrasure de la porte.

- Mieux. Que je souffle d’une petite voix à Matias tout en feignant un sourire.

C’est un mensonge évidemment. Si j’ai plus peur de mourir maintenant parce que je sais que ma blessure était plus ou moins mineure, ça fait encore mal, mais bien moins que le calvaire mental dans lequel je suis.

Je m’étire pour allumer la lumière sur ma table de chevet, mais je me stoppe un instant parce que c’était trop demander à mon corps. Ça tire un peu trop sur mes points de suture et je grimace, réussissant à ne pas gémir sous la douleur. Avec la pénombre, ils auront peut-être rien vu ? JE finis par atteindre la lampe comme je peux et je l’allume. Quand je repose les yeux sur mes deux visiteurs, je peux voir la fatigue qui tire leurs traits. En plus de les inquiéter, je les empêche de se reposer… Surtout Julian, après ce qu’on vient de vivre.

- Vous auriez dû dormir un peu. Vous avez bu assez d’eau ? Il fait chaud encore, la canicule est toujours là et personne n’est à l’abri d’une insolation. Même moi qui était à moitié dans les vapes, j’ai un verre d’eau.

J’ai du mal à rester assise dans le lit, alors pour le coup j’arrange l’oreiller derrière moi pour m’adosser à la tête du lit plus confortablement, moins utiliser les muscles blessés de mon abdomen.

J’imagine que quelqu’un a mis mon frère au courant de ce qui s’est passé. Que Apple… Que je suis responsable…

- Le jeune va bie… enfin, il va un peu mieux ? Que je leur demande en me mâchouillant un peu la lèvre inférieure. Je lui dois des excuses, je m’en veux tellement, je voulais pas minimiser quoi que ce soit, c’était horrifiant, mais comme c’est de ma faute. Je… si j’avais mieux géré nos réserves… on n’aurait… Elle… J’aurais dû les rassurer, j’aurais dû lui parler… Ma gorge se noue d’un énième sanglot et je me tais avant que ça sorte. JE baisse le regard, alors que les larmes commencent doucement à rebrouiller ma vue. J’suis désolée… pour tout.


Tiring secrecy... Giphy

In a fucked up wonderland of my own
Revenir en haut Aller en bas  
Matias Padilla
Matias Padilla
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 635
Sujet: Re: Tiring secrecy...   Sam 18 Sep 2021 - 9:45
La lumière jaillit et l’aveugle un instant. Plissant les yeux, il détourne le regard, avant de revenir fixer Hazel. La scruter, en fait. De toute évidence, elle souffre, et pas seulement à cause de sa blessure. Ses tourments se lisent aisément sur son visage, surtout maintenant qu’elle n’a pas la force de les dissimuler. Pourtant, égale à elle-même, elle s’inquiète d’abord d’eux. Partagé entre l’agacement et le soulagement, Matias pince les lèvres.

Ça va, t’en fais pas pour nous, dit-il en tendant une main pour attraper celle de la jeune femme. Sa gorge nouée l’étrangle un peu, et il prend le temps de déglutir, pour tenter d’avaler le nœud qui l’étouffe. Attends. Pour masquer son trouble, il se relève légèrement, juste le temps d’aider Hazel alors qu’elle s’installe plus confortablement. Il s’en doute, aucune position ne doit être aisée à tenir pour elle. Reprenant sa place, il s’installe un peu plus près cette fois. Comme s’il avait besoin de la toucher, de la voir, pour s’assurer de sa présence. De son existence.

Il hoche la tête lorsqu’elle évoque le gamin qu’ils ont ramené avec eux. Hagard, les yeux vides et pourtant, hantés. Il est avec Nora, je crois. C’est pas la meilleure option, mais bon, fait-il dans une tentative d’humour maladroite et pathétique. Un pauvre sourire tordu déforme son visage, alors qu’il pose les yeux sur elle. Sa lutte intérieure transpire par tous les pores de sa peau, mais il la laisse s’exprimer, avant de lever une main. Rien de tout ça n’est de ta faute, Hazel. Tu n’es pas la seule en charge des réserves, et on aurait pas pu prévoir cette canicule. Et puis, tu ne pouvais pas savoir… personne ne pouvait.

Il a eu le temps, en attendant qu’elle se réveille, de ressasser les mêmes auto-accusations. Il ne fait finalement que répéter ce dont il s’est convaincu lui-même : rien n’aurait pu les porter à croire que Apple allait se livrer à de tels actes. S’il y a une coupable, ici, c’est elle. Eux ne sont en rien responsables de ses déviances, et Matias ne laissera pas Hazel se flageller pour les erreurs d’une autre.

Tournant la tête vers Julian, il cherche de l’aide auprès du charpentier. Il a été témoin de toute la scène, il saura certainement mieux trouver les mots pour rassurer la jeune femme. Lui faire comprendre qu’elle est, au même titre que la sœur de Jackson, une victime de la folie d’Apple.


november rain ☩
DAYS, GONE BY, COME BACK AS THE MORNING LIGHT. A COLOURLESS DEMISE RISES AND THE ONLY SHELTER I USED TO KNOW, IS GONE LOST OUT OF SIGHT.

Revenir en haut Aller en bas  
Julian Meyers
Julian Meyers
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 429
Sujet: Re: Tiring secrecy...   Sam 18 Sep 2021 - 18:47
Je reste encore en retrait, me contentant d’un bref sourire en direction d’Hazel quand elle commence à parler. J’aimerais m’approcher et la serrer dans mes bras, juste pour m’assurer qu’elle va bien. Je soupire silencieusement à ses paroles, pas vraiment surpris par ce qu’elle raconte. Qu’elle se sente coupable m’agace, surtout avec sa blessure, mais j’ai déjà compris qu’elle se soucie toujours des autres avant elle-même, qu’elle en vient parfois à se sentir coupable pour rien. Ca fait partie des choses qui font que je suis tombé amoureux d’elle mais qui, dans l’immédiat, ne vont pas du tout l’aider à aller mieux, bien au contraire.

Je hoche la tête quand Matias dit que ça va pour nous. C’est pas tout à fait vrai, mais hors de question de lui donner des raisons de plus de s’inquiéter. « Il est avec Nora oui. Et il se repose. » Soufflé d’une voix un peu rauque, après des heures de silence. Je toussote pour m’éclaircir un peu la gorge, avant de m’avancer un peu plus vers eux. « Haz… tu n’y es pour rien. » Je déglutis en voyant ses larmes qui roulent fermant le poing pour me retenir de me rapprocher davantage, pour ne pas la prendre dans mes bras. Avant de soupirer longuement. « Il n’y a rien qui peut justifier son comportement Hazel. Vous l’avez accueillie, vous avez partagé votre nourriture sans rien lui demander alors que la situation se faisait de plus en plus compliquée. Vous avez parfaitement géré la situation. Et elle n’avait pas vraiment faim. C’est… je pense qu’elle est malade. » Et dangereuse. Très dangereuse. J’ai bien vu son regard perdu et complètement fou. « On savait tous que si besoin, on aurait abattu les animaux, qu’on aurait trouvé des options. Et tu n’as pas à te sentir responsable pour ça. » Je ne sais même pas comment trouver les mots pour lui faire comprendre qu’il faut être un monstre pour kidnapper quelqu’un dans le but de le dépecer, de le manger. D’autant que j’ai encore bien présent à l’esprit la scène. Tout le sang et ce qui restait de ce corps. J’ai un frisson, déglutissant alors que je serre mes poings jusqu’à sentir mes ongles qui s’enfoncent dans ma chair, avant de sentir le regard de Matias sur moi.

Et je me passe une main dans les cheveux, faisant un dernier pas pour me retrouver tout près du lit. « Tu n’as pas à être désolée. Tu fais déjà tellement ici. Vous faites déjà tellement. » Je me tourne vers Matias pour appuyer mes propos avant de laisser filer un silence. « C’est elle qui est coupable. Pas toi. Et Charlie était de son côté sans raison, surtout avec tout ce que vous avez fait pour elle. » Ce qui me met encore plus en colère que le reste pour être honnête. Surtout après tout son speech pour protéger Hazel.


Life is not about how your survive the storm, It's about how you dance in the rain.
Revenir en haut Aller en bas  
Hazel Parks
Hazel Parks
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Bras droit | Sanctuary Point
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 456
Sujet: Re: Tiring secrecy...   Sam 18 Sep 2021 - 19:09

J’ai remarqué la fatigue sur leurs traits. Et moi je dormais… Mon frère à beau me dire de ne pas m’inquiéter, je sais comment c’est quand on veille quelqu’un, qu’on s’inquiète pour quelqu’un. Ils ne se sont pas reposés par ma faute, surtout après tout ce qui s’est passé…

J’ai envie de refuser l’aide de Mat, mais je suis contrainte de l’accepter, ayant trop de mal à me mouvoir toute seule. Je ne veux pas le brusquer non plus, le blesser en repousser ses mains, mais je ne veux pas paraitre aussi affaiblie que je le suis réellement. Raté il faut croire. Ça me rassure d’avoir mon frère près de moi, de voir Julian aussi, même s’il se tient un peu plus loin. J’aimerais qu’il se rapproche lui aussi, mais vu la situation… Je ne veux pas nous compromettre, je ne veux pas être égoïste, même si je suis fatiguée de toujours tout cacher à tout le monde. Que ce soit ma relation avec l’homme de ma vie, mon addiction, ma dépression ou mes envies suicidaires qui me taraudent toujours de près. Fatiguée… épuisée.

J’hoche de la tête quand ils me disent que le jeune est avec Nora. Limite, j’ai un semblant de sourire qui réussit à faire son chemin sur mes lèvres. Nora n’a jamais été la plus maternelle de nous tous, c’est presque comique de l’imaginer s’occuper du petit garçon, mais je sais qu’il est entre de bonnes mains.

J’essuie les larmes qui perlent contre mes joues et j’essaie de reprendre un peu contrôle sur mes émotions. Ils ont beau dire que c’est pas de ma faute, mais ça l’est. Je le sais, ils le savent, tout le monde le sait.

- Elle a eu peur c’est tout. Elle voulait pas nous voler quoi que ce soit. Nous priver de quoi que ce soit. Quand on est acculé, j’imagine qu’on peut faire des choses un peu folles. Surtout de nos jours… Non, je veux pas croire que c’est une dérangée, ça n’existe pas dans ma tête qu’on puisse vouloir manger quelqu’un volontairement comme ça. C’était l’amie de Charlie. Elle voulait pas qu’on lui fasse du mal. On l’a pas laissé parler… expliquer… Mon cœur se serre de plus en plus et ma voix s’amenuit alors que j’ai encore ce sanglot qui me noue la gorge. J’essuie les nouvelles larmes qui me brouillent la vue. J’aurai du parler… à tout le monde. Leur dire notre plan si la canicule continuait. Dire qu’on tuerait notre bétail, expliqué qu’on ne serait jamais sans rien, que personne n’allait mourir de faim. Ça fait 6 ans qu’on survit. On a eu de la chance nous, peut-être qu’elle non… La peur… Ça… J’enfouis mon visage au creux de mes mains, alors que je ne suis plus capable de retenir cette grimace de peine et de douleur, alors que je ne peux plus retenir ces sanglots.

Je m’en veux comme jamais avant. À cause de moi quelqu’un est mort. À cause de moi le petit à perdu sa famille et sera traumatisé pour le reste de ses jours. À cause de moi… j’ai perdu Charlie et condamné Apple si elle revient par ici.

- Je suis désolée. Je… j-je voulais pas vous inquiéter, je voulais pas finir blessée, je v-voulais pas… Je… Je sais que je suis pas utile, je sais que je suis le maillon faible, mais… m’en voulez pas s’il vous plait, je… il faut qu-que je fasse mieux… J’ai du mal a parler clairement, autant à cause de mon esprit épuisé qu’à cause des soubresauts de mes pleurs.

J’aimerais tellement disparaitre, là tout de suite. Je me sens minuscule dans ce lit, insignifiante, problématique. Une tache qu’il faudrait définitivement laver de l’existence.


Tiring secrecy... Giphy

In a fucked up wonderland of my own
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Tiring secrecy...   
Revenir en haut Aller en bas  
- Tiring secrecy... -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: