The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-17%
Le deal à ne pas rater :
Grosse promo sur PC Portable Gamer – LENOVO Legion 5 15ACH6H – ...
999 € 1199 €
Voir le deal

Une coupe de cheveu contre un pansement. [Dan & Vaughn]
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Daniel N. Iacobo
Daniel N. Iacobo
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
The Gentle Bastards
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 632
Sujet: Re: Une coupe de cheveu contre un pansement. [Dan & Vaughn]   Lun 13 Sep 2021 - 12:04
Un simple rire m'échappe quand il me fait la morale sur ma consommation. Comme si ça avait une foutue importance !

T'étais pas là pour me dire quoi prendre ou non de toute façon !

J'ajoute rien de plus et roule des yeux en secouant la tête, avant de passer sur autre chose, à savoir, son grand retour, et le violent torrent d'émotions que ça suscite en moi. Comme à l'époque, Vaughn se contente de rester évasif. C'est fou, ça, d'être si peu bavard. Merde, j'ai bien le droit d'en savoir un peu plus !

Putain Vaughn tu m'dois bien ça ! J't'ai toujours cru même quand tu m'as raconté ton histoire de gladiateurs !

Après, nul doute qu'il a peut-être encore du mal à passer de ce qu'il a vécu ces derniers mois, mais … quand même. Je peux pas m'empêcher d'en être un peu vexé malgré tout.
Trop tard pour moi. Je me mets à pleurer sans pouvoir m'arrêter, et quand il m'attrape, je passe mon bras valide autour de sa taille, ma tête se posant contre son torse. Et je pleure, je pleure, je pleure, parce que merde.
Son odeur me ramène des mois en arrière, quand on vivait ensemble et qu'on dormait côte à côte. Je sais pas trop ce que cela me fait, mais ça remue des choses en moi. Des bonnes et des mauvaises choses. Je me souviens de mes terreurs nocturnes, de sa présence, toujours, et de mes questions. Pourquoi tous ses efforts, à l'époque ? Pourquoi continuait-il aujourd'hui encore à vouloir me rassurer, alors que sur son visage était marqué une esquisse de ce qu'il avait dû endurer ces derniers mois ?

Je renifle un grand coup, forçant les spasmes à s'arrêter, et m'incite à me détacher de lui dans un soupir douloureux. Un sourire furtif traverse mon visage en écho au sien quand il me touche la joue. Il serait presque tendre avec moi, pour un peu.

Je t'ai manqué avoue, je glisse d'une voix un peu chevrotante. Tu pouvais plus te passer de moi.

Notre moment retrouvailles s'arrête net quand il décide de bien s'occuper de ma plaie. Surpris, je me crispe au contact du désinfectant et un petit cri m'échappe. Au moins, ça arrête pour de bon ma crise de larmes.

Putain …

Je souffle un coup et glisse ma croix entre mes dents pour anticiper les prochaines douleurs. Curieux, cependant, je ne peux pas m'empêcher de le regarder travailler. Je suis peut-être faible, mais je suis pas rebuté par les trucs dégueu comme ça.

J'ai survécu, je réponds en haussant mon épaule valide. J'ai pas trop bougé, en fait. Maintenant je donne des concerts à la Cage, c'est cool, non ?

Je me creuse les méninges. En fait, je suis presque déçu de ne pas avoir grand chose à lui dire. Ça fait des mois que je suis terré dans ma routine, ce n'est que ces derniers temps que j'ai tenté de faire d'autres choses. Et voilà où ça m'a mené. Une balle dans le bras. Mes premiers humains tué, lors de notre sortie avec Lexie. Pas fameux.



   
Why not Me ?
Revenir en haut Aller en bas  
Vaughn O'Mucrhúlu
Vaughn O'Mucrhúlu
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
The Gentle Bastards
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 124
Sujet: Re: Une coupe de cheveu contre un pansement. [Dan & Vaughn]   Mar 21 Sep 2021 - 18:50
Alors que je fais une rapide « morale » sur la consommation de mon chérubin Méxicain, il me sort la carte de l’adolescent rebelle … J’ai bien envie de lui sortir celle du revers patriarcale en pleine tronche pour qu’il me montre un peu plus de respect, mais d’après des gens qui ont fait beaucoup d’études et sont donc plus intelligent que moi ça marche pas terrible sur le long terme. Je me contente alors de souffler un coup et lever les yeux au ciel face à son impertinence.

Il insiste sur le fait que je lui racontre le pourquoi du comment je me suis retrouvé a gambader la campagne pendant 6 mois de ma piètre existence, il rajoute même qu’il a cru à mon histoire de gladiateur … La claque se rapproche de plus en plus … Une nouvelle fois je réponds un peu moins calmement :

En résumé y’a quelqu’un qui avait foutu une prime sur ma tronche, on m’a piégé et j’ai réussi à m’en sortir. Voilà conteeeeeeeeeeeeeeeeeeeent ?

Exagérant bien ma dernière syllabe pour lui faire comprendre mon exaspération grandissante. Enfin je lui accorde quand même un câlin sinon il va encore me bouder pour je ne sais quelle raison, genre j’suis un vieux con ou un truc dans le genre. Je le sens qui pleure dans mes bras se laissant aller à ses sentiments, pendant une durée qui me paraît longue … Terriblement longue. Il finit par me lâcher, il tente alors jouer la carte des sentiments. Le regardant d’un air blasé ma seule réponse fut l’aiguille qui transperça sa chair pour le recoudre d’un geste sûr et maîtrisé.

Concentré sur mon boulot, je me dis qu’une petite diversion lui permettrait de mieux supporter la douleur, je lui demande alors ce qu’il est devenu pendant que j’essaie de survivre à cette bande de chasseur de prime. A ma grande surprise pas grand-chose, enfin grande surprise c’est qu’à moitié vrai, il continue d’aider ici et donne des concerts à la cage … Et dire qu’il y a presque 1 an de cela il me demandait a me sucer pour survivre un jour de plus …

Tu as toujours été très doué avec un micro entre les lèvres de ce qu’on m’a dit.

Un petit sourire malicieux venant sur mon visage alors que je me jouais de mon protégé. Il ne rajoute pas grand-chose, une fois la couture fini je repars chercher le désinfectant et lui demande :

Et sinon tu as quelque chose à me dire pour le coin ? Des gens à me méfier, d’autres à regarder de près ? Des tucs dans le genre quoi ...

Il ets venu l'heure de radio Dany-potin.
Revenir en haut Aller en bas  
Daniel N. Iacobo
Daniel N. Iacobo
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
The Gentle Bastards
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 632
Sujet: Re: Une coupe de cheveu contre un pansement. [Dan & Vaughn]   Sam 25 Sep 2021 - 17:45
Oh …

Je pince les lèvres et regarde dans le vide. Content ? Non, pas vraiment. Mais c'était déjà mieux rien, et j'imagine que pour l'instant il n'a pas vraiment envie de ressasser ses souvenirs. Qui sait ? Un soir, devant la cheminée, avec une bonne bouteille, il sera plus loquace. Et cette fois-ci, ça sera moi qui le consolerai jusqu'à bout de la nuit. Sait-on jamais.

Puis vient le moment émotions, où je me laisse aller dans ses bras, sans trop savoir si ça me fait du bien ou non. Le revoir, oui, ça me fait du bien, et j'ai envie de rester accroché à lui pour toujours.
Ensuite, vient le moment où il fait ce pourquoi je suis venu à l'infirmerie. Je douille un peu, mais j'en laisse rien parêtre, si ce n'est une petite grimace à chaque piqure d'aiguille.

Mes yeux verts se relèvent vers lui à sa vanne concernant les micros. Mon visage reste neutre alors que lui sourit avec cet air bête, là. Il mériterait des baffes.

En fait tu m'as pas du tout manqué, je lance en levant les yeux au ciel.

Il s'éloigne le temps de récupérer un autre truc, et je ne peux pas m'empêcher de toucher la couture toute propre qu'il m'a fait, histoire de voir si ça fait mal ou pas. À ses mots, je hausse une épaule, d'abord pas sûr d'avoir grand chose à lui dire, j'ouvre finalement la bouche pour déverser tout ce qui me passe par la tête dans un flot interminable.

Oh bah … c'est un peu la merde, hein. Nous, ça va. Mais y'a les New Eden qui ont débarqué en ville y'a un moment, j'sais pas si t'étais encore là, à l'époque ? Le genre groupe immense, un peu secte infernale, t'sais. Prions Dieu, les femmes à la cuisine qui doivent juste procréer, les pédés c'est le pêché, l'alcool c'est pas de l'eau, ce genre de conneries quoi. Ils recrutent depuis un moment, et on est comme qui dirait 'alliés' avec eux.

Je fais des guillemets avec mes doigts.

Bill se les met dans la poche avec facilité. Mais en contrepartie nous on doit jouer le jeu quand ils viennent à la Cage. Parce qu'on organise des soirées privées avec eux. J'ai l'impression à chaque fois d'être dans un film d'action, juste avant que ça pète. Faut voir l'ambiance. J'pourrais raconter des rumeurs sur ces mecs … Quand ils sont hors de chez eux, ils en profitent putain !

Un rire m'échappe. J'avoue, même si j'essaie de pas me bourrer la gueule pendant ces soirées, ça m'arrive de bien picoler aussi. Et on voit bien que les types, ils rigolent pas de fou, chez eux, vu comment ils se lâchent pour la plupart.

J'crois qu'on joue à un jeu dangereux. M'enfin ... perso je cherche pas plus loin. J'ai peut-être tort. J'me contente d'obéir à Bill. Quand il est fier de nous on a le droit d'utiliser son Spa privé, t'imagine ? C'est grave cool.

Même si parfois on a tellement envie d'y aller qu'on oublie qu'on prend des risques énormes.




   
Why not Me ?
Revenir en haut Aller en bas  
Vaughn O'Mucrhúlu
Vaughn O'Mucrhúlu
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
The Gentle Bastards
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 124
Sujet: Re: Une coupe de cheveu contre un pansement. [Dan & Vaughn]   Ven 1 Oct 2021 - 14:44
Dany n’a pas l’air content de ma blague sur le fait qu’il était très doué avec un micro entre les lèvres, franchement je comprends pas du tout pourquoi, il chante plutôt bien et la manière qu’il a d’utiliser sa langue pour faire chavirer des têtes et des cœurs en à chambouler plus d’un ! Bon je crois que je vais arrêter ma blague là sinon je sens que je le vexer pour de vrai cette fois.

J’écoute attentivement ce qu’il me raconte sur les New-Eden et tout ce qu’il s’est passé dans le coin. Le fameux groupe de sectaire m’a l’air fort sympathique jusqu’au moment où j’entends l’alcool ce n’est pas de l’eau ! Comment ça l’alcool ce n’est pas de l’eau ? Et le corps du Christ alors ?!   Nan si je pouvais les tolérer avec le début, maintenant ils sont presque sur ma liste noire ! Je vous jure toutes les personnes ne pouvant pas savourer un bon verre de scotch irlandais mérite d’être lapider en place publique !

Notre boss à l’air de vouloir se les mettre dans la poche, ce qui en soit n’est pas une mauvaise idée mais sur le long terme je ne suis pas sûr que ça fonctionne si on a vraiment à faire a des puritains pure souche. Quoique dans toute société digne de ce nom, il existe un marché parallèle et si Bill en prend la tête tout en ce mettant les grands pontes dans la poche il y a moyen de faire quelque chose de pas mal, mais ça demandera du temps et beaucoup de doigté, deux choses qui ne sont pas spécialement courante de nos jours.

Un SPA privé ? Eh bah dis, Bill ne se refuse rien. Mais je suppose que c’est une bonne manière de garder tout le monde en rang, car vous êtes toujours une belle bande d’enfant de ce que j’ai compris.

Enfin même des enfants seraient plus gérable que la plupart des Bastards. Finissant de ranger le matériel, je reviens m’asseoir devant Dany et avec un sourire un peu provocateur je lui demande :

Alors avec ton p’tit Jules comment ça ce passe ? Il ne m’a tellement pas manqué que j’en ai même oublié son prénom a ce p’tit con … Ce n’était pas Pédro ? Luis ? Cobain ? Rah ! Je l’ai sur le bout de la langue … Enfin de manière métaphorique pour ma part.

Allez on en rajoute une couche histoire que Dany regrette bien mon retour.
Revenir en haut Aller en bas  
Daniel N. Iacobo
Daniel N. Iacobo
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
The Gentle Bastards
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 632
Sujet: Re: Une coupe de cheveu contre un pansement. [Dan & Vaughn]   Mar 19 Oct 2021 - 12:47
Vaughn m'écoute avec attention, me semble-t-il, intrigué par ces New Eden et par la position que notre groupe a pris vis à vis d'eux. Il n'ajoute rien cependant, préférant rebondir sur le fameux SPA privé de Bill. J'ai un sourire en coin, un peu pensif. C'est à cause de ce putain de SPA que j'ai tué mes premiers humains, et qu'avec Lexie, on a volé un véhicule. On est vraiment des ânes. Vous savez, avec la carotte accrochée devant les yeux, là.

Une bande d'enfants … Ouais, quand même un peu, j'avoue.

Je lâche un rire, sans pouvoir m'empêcher de repenser à cet été, et notre idée idiote d'avoir pris le soleil tout l'aprem sur le toit, en pleine canicule. On avait payé cette imprudence. Entre ça et nos soirées beuverie … autant dire que je me sens bien à ma place, ici. Tout le monde est en roue libre.

Vaughn s'assoie devant moi, et j'me dis qu'il va enfin se confier sur son histoire. À la place, il me tacle. Enfin, tacle Curtis. Et ça m'agace. D'autant plus avec son énième blague mal placée concernant nos pratiques sexuelles.
À l'époque, j'encaissais, sans problème, même, trop impressionné par lui, trop intimidé, trop en admiration devant lui. Là … ça m'irrite réellement, et je sers les dents en baissant les yeux, avant de les rebraquer sur lui.

Curtis. C'est Curtis, je lâche froidement.

J'crois que Vaughn résume notre relation au cul, en fait. C'est bien connu, quand t'es pédé, tu veux juste te la prendre dans le cul et faire des pipes, pas vrai ? Nous, on a pas d'émotions, on ressent pas l'amour, juste le cul, le cul, le cul. Et aujourd'hui, je trouve particulièrement malvenu de me résumer à ça, surtout que Vaughn est le premier à savoir ce que j'ai vécu, et ce que j'endure psychologiquement, encore aujourd'hui.

Je suis toujours avec lui.

Ma main abaisse la manche sur ma blessure recousue, et je reste là, à regarder par-dessus l'épaule de Vaughn en me mordillant la lèvre inférieure, sans pouvoir ignorer le vent froid qui m'a traversé des pieds à la tête. Peut-être que je m'attendais à autre chose, mais finalement, Vaughn est resté le même. Ou c'est peut-être le joint qui me fait réagir comme ça.

Bon. Bah j'y vais, du coup.

D'un petit bond, je me retrouve sur mes jambes, passe l'écharpe autour de mon cou pour y caler mon bras.

Sauf si t'as encore une remarque homophobe à me faire avant que je sorte.

Je lui lance un regard qui doit s'apparenter à du défi. Droit sur mes jambes, j'attends quelques secondes. Il serait bien capable d'en sortir une bien grasse, histoire de garder son statut de tête de con, ou de rattraper le temps perdu.



   
Why not Me ?
Revenir en haut Aller en bas  
Vaughn O'Mucrhúlu
Vaughn O'Mucrhúlu
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
The Gentle Bastards
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 124
Sujet: Re: Une coupe de cheveu contre un pansement. [Dan & Vaughn]   Jeu 28 Oct 2021 - 11:01
Même si je n’en donne pas l’impression j’étudie avec minutie les réactions de Dany, non pas que je ne le fasse pas d’habitude mais aujourd’hui plus qu’a l’accoutumé, mon retour est une bonne nouvelle pour lui mais il doit avoir ses réserves et je préfère savoir s’il joue franc jeu avec moi ou non.

Pour ce faire je le taquine un peu plus que les autres jours, je fais mine d’avoir oublié le nom de cet insupportable Curtis, même s’il ne m’a rien fait personnellement il à la tête typique des gens qui s’attirent des soucis pour rien et j’avais vu juste au vu des emmerdes qui lui étaient tombé dessus à l’époque. Bref, je ne suis pas là pour dire à quel point je suis un mentaliste ou un diseur de bonne aventure de qualité supérieur mais bel et bien pour remuer un peu le couteau dans la plaie de Dany. Et ça ne manque pas, je le vois qui s’énerve, on dirait presque qu’il ne s’en cache pas. Il me fait quoi là une crise d’ado ? Genre il se rebelle ? Bon ok mon numéro d’oncle homophobe sur les bords est parfait, mais quand même il devrait savoir que je m’en branle royalement de son orientation sexuelle ou de celle des autres.

Et le voilà qui joue au héros, un sourire mauvais sur les lèvres, je m’approche doucement de lui. Je ne fais pas spécialement peur, mais on pourrait presque sentir dans l’aura que j’émets toutes mes mauvaises intentions. J’attrape Dany par l’épaule et me détends un peu en lui disant sur un ton presque trop … Détendu :

Tu sais Dany, si tu penses que je suis homophobe et que mes petites remarques amicales te font réagir à ce point. Je ne te donne pas 30 secondes avant de finir sur une croix Jésus style, car si pour le moment ils ne veulent pas prendre la ville par la force de peur des pertes, un moment ou à un autre ils le feront et ce jour-là faudra être un meilleur acteur mon petit car ce n’est pas en suçant des bites que tu survivras ce coup-ci.

Encore une remarque fine pour finir, mais j’ai bien envie de marquer au fer rouge au fin fond de son esprit d’ado rebelle que ce n’est pas un jeu et même s’il en a vu d’autre il faut qu’il se prépare aussi bien physiquement que mentalement.

Je relâche ensuite son épaule de ma poigne presque trop ferme et lui fait signe de sortir, j'ai eu ma dose de rébellion foireuse pour aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas  
Daniel N. Iacobo
Daniel N. Iacobo
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
The Gentle Bastards
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 632
Sujet: Re: Une coupe de cheveu contre un pansement. [Dan & Vaughn]   Mar 16 Nov 2021 - 13:05
Vaughn ne me laisse pas partir avec ma fierté. Sa main s'accroche à mon épaule, et je suis bien obligé de lui faire face. Mes prunelles s'ancrent dans les siennes, je suis remonté, mais j'avais oublié qu'il était intimidant.
Et voilà qu'il me sort son discours de protecteur à deux balles. Je lâche un 'tseuh' s'apparentant presque à un rire et je lève les yeux au ciel. Ca, ça faisait longtemps, tiens. Et aujourd'hui, j'ai l'impression que ça n'a plus la même valeur. Pas alors qu'il a disparu de la surface de la planète si longtemps.

Alors faut que j'te dise merci du coup ? T'inquiète je m'en suis sorti sans tes conseils pendant ton absence !

Comme si j'avais pas conscience du danger, de ce jeu dangereux avec les New Eden, de mon statut de musicien/chanteur et donc mis en avant. Comme si j'risquais pas chaque jour de me faire buter à cause de ça, que ce soit par NE ou d'autres demeurés. Je suis peut-être une victime, mais j'suis pas naïf.

Je sais comment me comporter pour ne pas choquer les esprits fragiles, figure-toi.

Il me relâche, je souffle par le nez en reculant d'un pas, des frissons d'appréhension me traversant la nuque. Vaughn a dû endurer pas mal de saloperies pendant son absence, je n'en doute pas. Il a probablement changé, et j'en sais pas la moitié. J'ai conscience de tout ça. Mais j'essaie, petit à petit, de ne plus me laisser marcher sur les pieds, et ça passe par ces petits détails aussi. C'est pas grand chose, mais ça m'aide à me réapproprier mon droit d'exister.

Quand il me fait signe de dégager, j'obéis sans le quitter des yeux, prenant bien soin de le bousculer d'un coup d'épaule – la valide – avant de prendre la porte.
Déçu, mes épaules s'affaissent à mesure que je m'éloigne. Ma joie de le revoir a été de courte durée, je crois bien.



   
Why not Me ?
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Une coupe de cheveu contre un pansement. [Dan & Vaughn]   
Revenir en haut Aller en bas  
- Une coupe de cheveu contre un pansement. [Dan & Vaughn] -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: