The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau ...
Voir le deal

Rise up and conquer.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
River Atkins
River Atkins
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3547
Sujet: Re: Rise up and conquer.   Dim 17 Oct 2021 - 18:41
Je pris en main l’un des cadres photo qui était accroché au mur, d’un air sombre. Il s’agissait du souvenir d’une autre vie, une existence plus douce. « L'Éternel vit que la méchanceté des hommes était grande sur la terre, et que toutes les pensées de leur cœur se portaient chaque jour uniquement vers le mal. L'Éternel se repentit d'avoir fait l'homme sur la terre, et il fut affligé en son cœur. Et l'Éternel dit: J'exterminerai de la face de la terre l'homme que j'ai créé, depuis l'homme jusqu'au bétail, aux reptiles, et aux oiseaux du ciel; car je me repens de les avoir faits. » Je reposai le cadre là où je l’avais trouvé, comme si nous nous étions subitement transformés en pilleurs de tombes. « Réjouissons-nous d’être encore en vie, nous suivons les traces de l’Elu. » Notre chance était inestimable. Mason devait en avoir conscience autant que moi.

Je caressai le haut de la tête de Sand avant de me détourner, sans me rendre compte que je venais certainement de féliciter Mason presque de la même façon que lui. Une fois de retour au rez-de-chaussée, Clay nous annonçait une meilleure nouvelle que les autres qui se satisfaisaient d’un paquet de capotes. Nous avions des bocaux en grande quantité dans la cave, bien conservés. « Bien joué. » Rien n’avait été laissé au hasard. Vu ce que nous risquions de ramener, de bonnes chances que les autres soient obligés de payer leur coup à boire, de quoi ravir tous ceux qui m’accompagnaient aujourd’hui.

J’hochai la tête quand Mason me confirma qu’il avait bien tout noté dans l’inventaire. « On peut toujours compter sur la flicaille pour jouer les gratte-papiers ! » Les autres s’esclaffèrent à cette note d’humour, qui ne plairait pas au policier. Ce n’était jamais bon de faire trop de différences. « Vous avez tué combien de rôdeurs pour le moment ? » Un silence gêné me répondit. Aucun, forcément. Mason et moi nous en étions chargés. « Alors au boulot ! » Ca allait clairement les motiver à faire mieux que lui.

Nous quittâmes le premier pâté de maisons pour nous rendre à l’église, qui risquait d’être une autre histoire. Je levai le regard sur l’imposant édifice, quand Mason me précisa une évidence. Ils avaient été nombreux à choisir de se réfugier dans les églises, que ce soit parce qu’ils avaient foi en Dieu ou en ses murs solides. J’hochai la tête en réponse. « Il faut rester prudent. » Je distribuais les ordres, pour qu’on vérifie déjà aux fenêtres. Ceux à la porte se chargèrent de faire un peu de bruit pour attirer d’éventuels morts, mais l’édifice restait résolument silencieux. Finalement, Clay et Mason ouvrirent la lourde porte pour s’engager à l’intérieur en premier.

Je relevai mon foulard sur mon nez, l’odeur à l’intérieur étant quasiment insoutenable. En cet instant, Clay, Mason et moi pouvions tous les trois envier ceux qui étaient restés de garde aux portes de l’église à l’extérieur. Je suivis le policier d’un pas feutré, pour constater le massacre à mon tour. Je levai le regard vers le pasteur à son interrogation, un rien dubitatif. « Peut-être bien, oui. Ce n’est pas commun. Les suicidés finissent tous en enfer, et ils doivent le savoir. Mais sans doute que la situation leur a paru inextricable. » Nous pouvions tous finir par céder au désespoir, surtout si le pasteur lui-même perdait la foi.

Clay leva son fusil d’assaut par automatisme en entendant la rumeur désormais familière de rôdeurs qui grattaient de l’autre côté d’une porte. « On fait quoi ? On dirait que ça vient du clocher. » Je lui fis signe d’ouvrir les portes. « Les consignes sont claires. On doit tout nettoyer. » Difficile d’imaginer combien ils étaient de l’autre côté. « Faites-les sortir dehors. » Clay grimaça un peu. « Je me doutais que tu dirais ça. » Ca ne l’enchantait pas, surtout quand il ouvrit la porte pour révéler pas moins d’une douzaine de rôdeurs pris au piège. Il se recula précipitamment en entraînant Mason à sa suite. De mon côté, je déplaçai un lourd banc dans un crissement sonore pour les attirer plutôt vers ma position, avant de faire signe aux gardes dehors de se tenir prêts à tirer dès qu’ils seraient hors de l’enceinte.


« Ils te feront la guerre, mais ils ne te vaincront pas;
car je suis avec toi pour te délivrer. » dit l'Eternel
Revenir en haut Aller en bas  
Mason Wentworth
Mason Wentworth
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 7321
Sujet: Re: Rise up and conquer.   Mer 20 Oct 2021 - 19:23
Je garde le silence, alors que River cite la Genèse. Le morceau choisi est particulièrement approprié, surtout en ces temps difficiles. Et je finis par souffler, d’une voix songeuse. « L’Eternel ne nous a pas tous exterminés. Je me demande encore pourquoi… » Je sais qu’il a raison, qu’on doit avant tout se réjouir d’être encore en vie et que nous sommes là pour suivre les traces de ce grand homme qui nous a permis de survivre jusque-là. Pourtant, je me demande parfois pourquoi nous et pas eux. Ces gens ne semblaient pas, à première vue, suivre le mauvais chemin. « Nous avons de la chance oui. » Beaucoup de chance.

Et je lui rends un sourire plus franc, non sans un regard en direction du chien, avant que nous ne finissions par rejoindre les autres. Sans grande surprise, j’ai le droit à une petite pique de la part d’un des militaires. Je sais que je fais office de novice, mais je serre tout de même les dents, surtout quand les autres rient à son… pseudo trait d’esprit. Mais je me tourne vers River, surpris, quand il les reprend. Et j’ai un sourire en coin, refermant tranquillement le calepin pour le ranger dans ma poche. Non sans m’arrêter devant le militaire qui s’est moquer de moi. « Je suppose que tu passes devant ? » Il marmonne quelque chose d’inintelligible dans sa barbe alors que les autres me tapent l’épaule en passant, avant que l’Eglise, notre nouvelle étape, ne finisse par se dessiner sous nos yeux.

Entrer dans la Maison de Dieu, dans ces circonstances, a quelque chose de vraiment dérangeant. Encore plus quand l’odeur nous assaille et que, à mesure que passent les secondes, nous finissons par comprendre ce qui s’est passé. A la remarque de River, si j’ai un hochement de tête, je souffle, dans un murmure songeur. « Peut-être que c’est pour ça qu’il les a tués. Pour qu’ils ne soient pas damnés. Il s’est sacrifié pour eux. » Ou peut-être qu’il s’est passé tout autre chose. Malheureusement, nous ne saurons jamais. Et ce ne sera ni la première, ni la dernière fois.

Je préfère ne pas trop m’appesantir sur la question. De toute façon, le bruit des rôdeurs enfermés attire notre attention à tous. River distribue rapidement ses directives et je hoche la tête, rassuré à l’idée qu’il préfère qu’on fasse ça dehors. Je ne sais pas si je serais réellement capable de tuer quelqu’un sous ce toit. Même si ces personnes sont déjà mortes. Finalement, Clay ouvre la porte et je le suis, alors que River commence la première diversion. Je sens mon cœur se soulever à les voir d’aussi près, quand bien même je devrais commencer à être habitué à la longue. Mais non, c’est toujours la même vision d’horreur à chaque fois.

Clay m’entraine plus près de l’entrée et j’imite alors River, trainant à mon tour un banc pour que le groupe de morts suive la bonne direction. Et je me plaque contre le mur alors que les premiers finissent par sortir dans la lumière. Je me fige en entendant les rafales qui les accueillent et j’ai une prière silencieuse, poussant les trainards d’un coup de pied pour les entrainer dehors, tout comme Clay. Et, finalement, les morts ne se relèvent plus du tout.

Le silence qui suit est assourdissant. Même le soldat bravache ne fait pas de commentaires, on dirait même qu’il a le cœur au bord des lèvres. Il relève la tête vers moi et j’ai une grimace compatissante dans sa direction, avant de sortir et d’achever certains dont la tête n’avait pas été touchée mais que les balles avaient suffisamment handicapés pour qu’ils ne puissent plus se déplacer.

Finalement, tout le monde rentre et l’exploration des lieux commence. Je finis par me rapprocher de River pour souffler, sourcils froncés « C’est… bizarre. Les morts qui étaient enfermés… ils… tu n’as pas remarqué que leur décomposition semblait peu avancée ? » Comme s’ils étaient morts depuis quelques semaines, tout au plus. Je n’ai pas le temps d’en dire plus que, venue de nulle part, on entend une petite voix. « … il y a quelqu’un ? » Clay regarde autour de lui avant de se figer et de nous désigner le plafond, la mine perplexe. Et j’écarquille les yeux en fixant le reste du groupe, sans trop savoir quoi faire. « Les morts … ils sont plus là ? » La voix est jeune. Très jeune. Et visiblement effrayée.  



"I will walk by faith even if I cannot see..."


Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas  
River Atkins
River Atkins
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3547
Sujet: Re: Rise up and conquer.   Ven 19 Nov 2021 - 0:44
Je lui offris l’ombre d’un sourire en réponse. « Tu te demandes encore pourquoi, après avoir vu notre sauveur se relever d’une morsure de ces choses ? Moi non. » C’était évident. Il était le messie des temps modernes, celui grâce à qui nous allions pouvoir bâtir notre nouvel éden. Nous avions encore beaucoup d’épreuves à surmonter avant d’y parvenir, mais cette lueur d’espoir était suffisante. Nous étions en bonne voie pour réussir, pas après pas, comme en ce jour. « Si nous le méritons, nous pourrons nous tenir à ses côtés encore longtemps, et faire partie de son Arche. »

Je le laissais sur ces considérations-là pour rejoindre les autres. Nous avions précisément une église à investir. Les circonstances qui avaient menés à la perte tragique des personnes qui s’y étaient réfugiées restaient inexplicables à mes yeux. Mason émit l’hypothèse que le pasteur avait tué tout le monde, pour les empêcher de subir une mort plus atroce encore, et d’être damnés pour l’éternité. « Tu as peut-être raison. » Quoi qu’il en soit, il nous fallait nettoyer les lieux avant que l’équipe de nettoyage puisse récupérer les cadavres et ne leur accorde le repos qu’ils méritaient.

Une fois les premiers rôdeurs appâtés au dehors sous les tirs de nos alliés, ce fut un jeu d’enfant d’attirer les autres dans la même direction. Ils allèrent d’eux-mêmes se jeter sous les fusils d’assaut des militaires, attirés par le bruit que les détonations généraient. Après une telle cacophonie, le silence était de nouveau religieux. Si on acceptait les cadavres, nous avions réussi à rendre aux lieux son caractère calme et paisible.

Je rentrais de nouveau à l’intérieur de l’enceinte pour en vérifier chaque recoin, pour ne rien laisser au hasard. Mason me rejoignit quelques temps plus tard, pour me faire part d’un détail qui l’avait troublé. La décomposition des cadavres était peu avancée, selon lui ? « Non. Je n’avais pas remarqué. » C’était lui, l’enquêteur. Pas moi. « On devrait peut-être posé la question à ceux de l’aéroport. » Si nous ignorions une information importante sur ce lieu, ceux qui étaient déjà là sur place seraient les plus à même de nous renseigner.

Je braquai subitement mon arme vers le plafond, quand une voix sortit du néant. Je l’abaissai aussitôt en réalisant qu’il s’agissait de quelqu’un, et sans doute pas si âgé que ça. « Ils sont tous morts. Tu peux descendre de là-haut. » Je marquai un silence, cherchant à visualiser un peu mieux mon interlocuteur. « Tu es seul ? N’aie pas peur, nous sommes venus nettoyer les morts pour investir la ville. On ne va pas te faire de mal. »


« Ils te feront la guerre, mais ils ne te vaincront pas;
car je suis avec toi pour te délivrer. » dit l'Eternel
Revenir en haut Aller en bas  
Mason Wentworth
Mason Wentworth
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 7321
Sujet: Re: Rise up and conquer.   Lun 22 Nov 2021 - 12:24
J’ai un temps, laissant filer un sourire pensif en retour à l’attention de River. « Disons que j’ai encore du mal à me dire que j’ai été plus digne que d’autres qui n’ont pas eu cette chance. » Et Dieu sait s’ils sont nombreux. Je n’arrête pas de me demander pourquoi moi et pas un autre, sachant pertinemment que je n’aurais jamais de réponse à cette question. « Je sais que notre sauveur pourra reconstruire quelque chose de mieux. Il a déjà réussi à nous unir et à nous maintenir en vie malgré tout ce qui a pu se passer. Mais je suis en effet toujours étonné de pouvoir encore me tenir à ses côtés. » Une humilité nécessaire, surtout après la fin du monde que nous avions toujours connu.

Je ne sais pas encore ce que le Colonel Richardson a en tête, mais je sais juste que, sans lui, nous n’en serions pas là. Probablement morts, perdus, loin de ce début de civilisation qu’il a réussi à faire renaitre de ses cendres. Alors, si je peux être présent, si je peux avoir la chance de continuer à y contribuer, je le ferais sans hésiter. « Dieu nous montre la voie à suivre. » J’ai un sourire plus franc avant de hocher la tête au reste de ses propos. Faire partie de cette nouvelle Arche et aider à contribuer à son épanouissement. Voilà qui donne envie de continuer et qui donne l’impression de voir enfin de la lumière au milieu de toutes ces ténèbres.

J’ai tout de même un soupir alors que mon cœur se serre dans l’Eglise. Cet endroit aurait dû être un refuge pour ces gens, pas leur tombeau. Et je me demande à combien de scènes de ce genre nous allons devoir assister avant que nous puissions retrouver un semblant de paix. En attendant, le ménage des dernières créatures est fait. Sans heurt pour aucun de nos camarades, fort heureusement. Et j’ai un temps, pensif, alors que j’avise les cadavres au sol. « Il va falloir les brûler à défaut de pouvoir leur offrir une sépulture décente. » J’aime encore moins l’idée d’une fosse commune. Et on ne peut pas les laisser comme ça de toute façon. Du reste, j’ai un haussement d’épaules quand River me dit ne pas avoir remarqué leur état. « Comme s’ils étaient morts plus récemment oui. Ceux qu’on a croisés les derniers jours étaient morts depuis plus longtemps, j’en suis sûr. » Mais oui, autant poser la question à ceux qui ont déjà une meilleure idée de la situation ici.

J’ai un temps d’arrêt quand je vois l’arme de Clay puis celle de River braquer le plafond. Et, aux paroles du militaire, une dalle du faux plafond bouge pour dévoiler une petite tête brune. Il doit avoir une dizaine d’années, pas plus. « Maman nous a dit de nous cacher là. » Une deuxième tête encore plus jeune apparait. Deux billes noires effrayées qui se posent sur River. « On a plus rien à manger depuis deux jours. Il nous reste de l’eau encore un peu. » Il montre sa précieuse bouteille à moitié vide, toujours pas vraiment décidé à descendre. La plus jeune elle, tend les bras en direction de Clay qui, après un moment d’hésitation, se décide à l’attraper. Si elle a cinq ans, c’est le bout du monde. Finalement, le petit garçon la suit et se laisse tomber dans les bras de River, sans se soucier de son arme. Tous les deux sont d’une rare saleté et la petite serre une peluche dans ses bras de toutes ses forces. « Vous êtes des gentils alors ? » J’ai un regard en direction de River. « Oui, nous sommes des gentils. Tu sais ce qui s’est passé ici ? »

Il a un bref hochement de tête. « Le monsieur, il nous a dit de tous rester ici. Pour nous protéger du mal. » Il désigne le prêtre plus loin. « Quand les gens ont voulu s’en aller, il a commencé à tirer. Alors, tout le monde s’est assis. Mais maman nous a dit de nous cacher. Elle nous a laissé à manger et elle nous a dit de sortir quand y aurait des gentils. » Il montre alors une femme au sol un peu plus loin, non sans hausser les épaules. « Et le monsieur a continué de tirer en récitant des trucs bizarres. Quand il a fini, j’ai entendu des grognements. Alors on est restés cachés. J’suis sorti que pour chercher à manger, mais pas loin. Sinon j’ai été sage ! C’est pas grave hein, si je suis sorti. Personne sera fâché ? » Il a une moue, sans trop savoir quoi rajouter, alors que je le fixe, incapable de cacher que je suis horrifié, tout comme Clay, qui fixe les deux enfants, les yeux ronds.



"I will walk by faith even if I cannot see..."


Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas  
River Atkins
River Atkins
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3547
Sujet: Re: Rise up and conquer.   Dim 5 Déc 2021 - 19:36
Je comprenais son sentiment, mais la réponse était limpide à mes yeux. « Il a encore des projets pour nous. Peut-être que nous aurons la chance de voir ce monde renaître de ses cendres, sous une autre forme. Peut-être que non, mais nous aurons participé à son œuvre. » Certains d’entre nous seront sans doute encore rappelés avant l’heure. Mason et moi en ferions peut-être partie.

Je laissais de côté ces questions qui resteraient sans réponse jusqu’au moment fatidique pour nous concentrer sur ce qui nous préoccupaient à l’heure actuelle. Nous nous étions rendus à un lieu de culte qui ne connaissait plus la paix, depuis que le prêtre avait pris une bien terrible décision. Il était de notre devoir de lui rendre sa splendeur d’antan, ce qui commençait par se charger des morts, qu’ils marchent encore ou non. Je grimaçai un peu quand Mason nous invita à brûler les morts, à défaut de pouvoir leur offrir une sépulture digne de ce nom. Ca ne me plaisait mais… C’était effectivement la procédure. « Amenons-les tous dehors pour les brûler. » Je fis un signe du menton aux militaires qui n’avaient pas osé encore pénétrer les lieux. Ils arrivèrent avec leur fusil levé, mais les abaissèrent bien vite en se rendant compte que le danger n’était plus présent. Un à un, chacun traînait un cadavre à l’extérieur, après l’avoir trépané par mesure de sécurité.

Nous progressions tranquillement sur notre macabre besogne quand une voix s’éleva depuis le plafond. Je restais sidéré. Ce n’était que deux enfants, d’à peine une dizaine d’années. Le plus grand devait avoir l’âge d’April tout au plus, et celui de Zachary s’il était encore parmi nous. Mon cœur se serra un peu à cette pensée. « On a de quoi manger pour vous. Tout ira bien maintenant. » Il se décida à descendre. Je l’aidais en le saisissant sous les bras, le portant sans grande peine, pendant que Clay en faisait de même avec celle qui était probablement sa petite sœur.

Je le laissais ensuite poser pied à terre, tandis qu’il nous racontait un peu plus en détail son histoire. Je lançai un regard quelque peu choqué vers le cadavre qu’il nous désignait comme étant sa mère, assise sur l’un des bancs. Il continua son récit comme si de rien était. J’échangeai un regard interdit avec Mason, alors que l’enfant ne se souciait que d’être grondé parce qu’il n’aurait pas respecté les consignes en allant chercher de quoi manger. « Ca va aller, on va vous emmener dans un lieu sûr, ta sœur et toi. Et on va s’occuper de ta mère, pour qu’elle puisse reposer en paix. D’accord ? » Je lui posai la main sur la nuque, dans un geste franc mais qui se voulait réconfortant, avant de lui attraper ensuite la main pour l’entraîner à ma suite au dehors.

Les soldats à l’extérieur lancèrent un regard abasourdi aux deux enfants que nous ramenions, avant de se remettre au travail. Je les entraînai plus loin des cadavres, mettant un genou à terre pour me mettre à hauteur du gamin. « Comment tu t’appelles, petit ? » Je décrochai mon sac à dos pour fouiller rapidement dedans, et leur donner à tous les deux des barres chocolatées que nous avions récupéré plus tôt lors de notre fouille. « Tenez, c’est pour vous deux. Vous vous êtes réfugiés ici quand les choses se sont compliquées dehors ? Vous savez s’il y a d’autres… Survivants ? » Est-ce qu’ils avaient au moins encore de la famille ? « Nous sommes arrivés récemment de Seattle. On s’est installé à l’aéroport. Vous ne craindrez rien là-bas, on veillera sur vous. On va vous emmener faire un tour en voiture, puis ma femme s’occupera de vérifier si vous allez bien. Elle est infirmière. Est-ce que vous avez besoin de quelque chose avant que nous partions ? »


« Ils te feront la guerre, mais ils ne te vaincront pas;
car je suis avec toi pour te délivrer. » dit l'Eternel
Revenir en haut Aller en bas  
Mason Wentworth
Mason Wentworth
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 7321
Sujet: Re: Rise up and conquer.   Mer 8 Déc 2021 - 15:32
Je reste songeur quelques instants, non sans hocher la tête aux propos de River. « Nous avons déjà la chance de savoir. Que ça va arriver, avec ou sans nous. Que le monde ne s’est pas totalement effondré et qu’il y aura des gens capables de prendre le relai. C’est bien plus que je l’aurais espéré, surtout quand on repense aux premiers jours de tout ça. » L’apocalypse, la fin du monde. Et maintenant ? Nous reconstruisons, brique par brique. Et il nous faut reconquérir notre propre maison aux morts.

Alors, forcément, devoir purifier la maison de Dieu, de voir tous ces cadavres décharnés, tout ça me serre le cœur. Mais c’est nécessaire. Et je fais mon travail, comme tous les autres. J’essaie d’être aussi consciencieux que possible, de ne pas me laisse trop attendrir et d’oublier, tant bien que mal, que ces créatures perdues avaient une âme, tout comme nous. Je vois bien à la grimace de River que l’idée de les brûler ne l’enchante pas plus que ça et je souffle, à mi-voix. « Nous prierons pour le repos de leur âme. » C’est la seule chose que nous puissions encore faire à ce stade.

Et c’est difficile. De trainer ces corps. Tant moralement que physiquement. J’ai besoin de reprendre mon souffle et c’est à ce moment-là que deux enfants nous tombent dessus. Littéralement. Et, comme tous les autres, je reste sans voix devant eux, sans trop savoir comment me comporter. Mais River se reprend vite, probablement plus habitué que moi grâce à ses propres enfants. « … on a vraiment à manger ? » Le regard du petit garçon se met à briller, même s’il semble encore hésiter. Mais ça ne dure qu’un infime instant et il se retrouve au milieu de nous, lui et sa sœur semblant tellement petits en comparaison de ces militaires suréquipés. Il a l’air intimidé et la petite nous fixe avec de grands yeux écarquillés. N’importe qui d’autre le serait à sa place.

Pourtant, il raconte son histoire. Aucun de nous n’ose l’interrompre et il y a quand même un moment de silence qui flotte entre nous. Avant que River ne souffle quelques mots. « C’est vrai ? Et… » Le regard du petit se porte sur celui de sa mère et il souffle, à mi-voix. « Elle a voulu nous protéger. Elle… elle disait qu’ici, Dieu veillerait sur nous. » Il finit par hocher la tête et par prendre la main de River. Un regard à Clay et je tends les bras vers la petite fille qui ne se fait pas prier pour s’accrocher à mon cou. Elle tremble des pieds à la tête et ne pèse absolument rien. L’odeur de chair brûlée flotte autour de nous alors que les autres ont déjà commencé à s’activer et à allumer le brasier. « M… Milton m’sieur. J’m’appelle Milton. Ma sœur c’est Katy. » Et la question semble l’embrouiller un peu. « Je sais pas… » Il pique du nez, presque honteux de ne pas pouvoir lui répondre avant de reprendre, serrant la barre chocolatée qu’il vient de récupérer sans l’ouvrir. « Il y avait des messieurs. Avec des tenues oranges. Ils ont tué papa avant l’été. Et plein de gens qui étaient avec nous. On est venus ici parce que c’était là que vivaient papi et mamie. Mais on les a pas trouvés. » Un haussement d’épaules et un soupir, alors qu’il jette des regards perdus autour de lui.

Je souffle en direction de River, dans un murmure. « Il y a eu quelques survivants du coin qui sont arrivés au camp l’autre jour… avec un peu de chance… » Je ne suis pas vraiment convaincu mais, sait-on jamais. C’est déjà un miracle qu’ils soient en vie, alors pourquoi pas un de plus ? Le regard de Milton se met à briller quand River parle de voiture et il hoche la tête. « Tu restes avec nous monsieur ? » Et, à sa question, la petite redresse brusquement la tête, la mine paniquée. « Mon doudou ! J’ai oublié mon doudou ! » Je grimace, essayant de la calmer, alors que les larmes roulent déjà sur ses joues. « Il doit encore être à l’intérieur. Dans le faux plafond. » Un regard à Clay, puis à River. Et un bref soupir. « On y retourne je suppose. » Un hochement de tête de la part de Clay alors que nous attendons tous les deux le feu-vert de notre supérieur. De toute façon, il reste encore des corps à sortir pour leur offrir le repos. Etrangement, l’ambiance bonne enfant de début de mission s’est quelque peu envolée.



"I will walk by faith even if I cannot see..."


Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas  
River Atkins
River Atkins
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3547
Sujet: Re: Rise up and conquer.   Mer 22 Déc 2021 - 12:28
J’hochai lentement la tête quand les deux enfants faméliques s’interrogèrent. « Le cauchemar est fini. Votre mère a eu raison, Dieu a veillé sur vous. Vous serez en sécurité avec nous, nous sommes ses soldats. » Nous avions tous quelques rations de secours, si nous nous retrouvions subitement séparés des autres sans moyen de revenir rapidement. J’associais les paroles aux actes en leur tendant une barre chocolatée, mais il refusa de la manger. L’odeur devait l’indisposer, ce que je pouvais aisément comprendre. C’était un peu trop tard pour leur dire d’attendre avant de brûler tous les cadavres.

Je les écoutai me raconter leur histoire, avant de baisser la tête dans un soupir retentissant, pour la relever ensuite vers Mason et Clay. « Les prisonniers évadés, encore. » Nous devions nous assurer qu’aucun d’entre eux n’en réchapperait. Mais en attendant, nous ne pouvions pas poursuivre notre mission avec deux enfants à charge. J’attrapai mon talkie pour prévenir l’autre équipe. « Sergent Atkins. On a trouvé deux survivants à l’église, des enfants. On va devoir les rapatrier. Terminé. » En temps normal, on aurait demandé aux renforts de s’en charger, mais nous étions si peu que personne n’était en réserve. « Sergent Davis. Ca veut dire que je vais devoir terminer ton travail, River ? Vous nous devez tous un coup à boire, les mecs. Terminé. » Mon homologue le prenait sur le ton de la plaisanterie, mais l’école n’était pas une mince affaire.

Je me remis à la hauteur des deux enfants, pressant l’épaule du plus grand. « Vous avez été du côté de l’école ? Si vous savez quoi que ce soit, ça pourrait nous aider. Mais en attendant… On va vous ramener. » J’hochai la tête en réponse à Mason, qui me confirma que d’autres survivants du secteur étaient arrivés il y a peu. « Et votre nom de famille ? On fera chercher vos grands-parents au camp. » Avec un peu de chance… Ils y étaient également.

Je fis signe à Mason et Clay de s’occuper de la petite si ça les chantait. S’il restait quelque chose à fouiller dans l’église, c’était l’occasion. Je restais en arrière le temps d’appeler un véhicule et de m’assurer que les autres s’étaient occupés de brûler tous les cadavres. Je priai pour leur repos éternel, en attendant leur retour, pour signer l’heure du départ pour nous.


« Ils te feront la guerre, mais ils ne te vaincront pas;
car je suis avec toi pour te délivrer. » dit l'Eternel
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Rise up and conquer.   
Revenir en haut Aller en bas  
- Rise up and conquer. -
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: