The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Sombre aurore
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Valentine V. James
Valentine V. James
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 488
Sujet: Re: Sombre aurore   Lun 27 Sep 2021 - 20:48
Elle leva les yeux au ciel. Il n’était nécessaire d’avoir un quelconque débat. De toute manière, il était perdu d’avance et la journée de Valentine allait déjà être bien assez longue. L’horticultrice n’avait pas le coeur ni la tête à chercher à tenir tête à June. Tout ce qu’elle fit c’est soupirer avant de décroiser pour mieux croiser ses bras sur sa poitrine.

Valentine n’avait pas besoin de faire preuve d’aucune retenue. Et d’ailleurs, elle n’en avait jamais fait preuve auprès de quiconque. Sa franchise elle l’entretenait farouchement, cela évitait les malentendus et de cette manière, les choses étaient dîtes. Essayer de contourner le problème, plutôt que de l’affronter de face n’était pas quelque chose à laquelle, elle était abonnée. Peut-être qu’une jour cette franchise lui ferait défaut, mais pour l’heure, il n’était pas nécessaire de prendre des pincettes auprès de June. Si les autres survivants faisaient attention à ce qu’il lui disait, Valentine n’en faisait rien. June le savait, chercher à s’en offusquer maintenant ne ferait que la faire rire de manière moqueuse et sardonique. Croire qu’elle serait du genre à baisser la tête et s’excuser, c’était bien mal la connaître.

« Ils peuvent être à Seattle et sur d’autre fronts, je ne crois pas me tromper en pensant que leur reprise de souffle est une banale pause de quelques secondes. Nous n’avons pas leurs moyens et nous commençons doucement à en payer les frais. » argumenta t-elle. Non, il était impossible de croire que New Eden avait le même besoin de pause qu’eux. Ils étaient dix ou quinze fois plus nombreux qu’eux et avait l’avantage de savoir où ils se trouvaient. Non, cette histoire commençait à sentir le roussi et assez fort pour que cela puisse monter au nez de Valentine.

« S’il s’agit de trouver quelqu’un de l’intérieur, n’est-il pas possible de prendre contact avec l’un des types qu’ils envoient à Seattle ? Il ne peut pas être impossible d’avoir au moins un contact avec eux. Tous ne peuvent pas être acquis à leur cause. Il faut espérer qu’un des émissaires envoyés cherche à faire bouger les choses. N’as tu donc aucune possibilité d’entrer en contact ? Via une des factions de la ville ? » continua t-elle, en se massant les tempes. Valentine n’avait aucune envie de finir la tête en bas, empalée pour avoir voulu survivre à Fort Ward. Cette idée ne lui plaisait pas beaucoup, comme on pouvait l’imaginer.

« Rebondir ? Pour l’instant il faut assumer les pertes. Rebondir ne sert à rien. Il faut réfléchir à une autre tactique, car celle-ci nous coute trop chère. Aussi bien en matériel que mentalement. »



    Grande Cigüe
    Cigüe [conium maculatum] n.f 1. Plante de la famille des Ombellifères dont certaines variétés vénéneuses sont utilisées en pharmacie pour leurs propriétés analgésiques. 2. Poison mortel extrait de cette plante, que les Athéniens faisaient boire à leurs condamnés.
Revenir en haut Aller en bas  
June D. Phelbs
June D. Phelbs
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Leader | Remnants
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2580
Sujet: Re: Sombre aurore   Jeu 28 Oct 2021 - 21:04
- Je te remercie de mettre le doigt sur les évidences, répliqua June, non sans une pointe d’agacement.

Elle savait que cette stratégie leur coûtait cher et la sensation que Valentine soulevait cette information comme si elle ne s’en était pas rendu compte avait le don de l’irriter. Que pensait-elle, que l’avocate ne voyait pas les quantités astronomiques de ressources investies dans cette guerre ? Des litres d’essence, des tonnes de munitions, des volumes de nourriture… tout ça pour quoi ? Défendre les vestiges d’une société qui s’était déjà déconstruite depuis longtemps ? Mais non, c’était justement la pensée qu’il ne fallait pas avoir. Croire qu’on poursuivait un mirage mélancolique, c’était le premier pas vers l’abandon. June ne capitulerait pas… et elle n’avait pas encore fini d’imaginer des options. Même si pour l’instant, son encéphale peinait à réalimenter la machine à stratégie.

- Pour l’instant, on a pas de contact avéré avec quelqu’un de suffisamment important chez eux, souffla-t-elle pour revenir à l’idée de nouer un contact, mais avec les liens qui s’affirment avec le groupe d’Andrea, on pourra peut-être aboutir à quelque chose.

A priori, leurs alliés voulaient essayer de garder les New Eden dans leur poche – et grand bien leur face. La rouquine était persuadée que c’était tendre la main à un serpent qui aurait tôt fait de les mordre, mais… peut-être qu’ils auraient la possibilité de l’attraper à la gorge et de lui arracher les crocs avant que ce ne soit le drame. Peut-être. Pensive, June tourna la tête pour fixer un point invisible par la fenêtre. Changer de stratégie. Cela sous-entendait qu’elle devait peut-être changer son regard ou son approche.

- Peut-être qu’on devrait leur abandonner Seattle. Si la ville est compromise, on pourrait anticiper à reconstruire autre chose ailleurs… pendant qu’ils seront occupés à prendre de plus en plus leurs aises, on sera occupés à préparer notre alternative.

Et quelque part, June détestait ce quartier industriel. Une partie d’elle devait rêver de le voir exploser, car sa disparition ne ferait que renforcer le sentiment générale qu’en guise d’alternative à New Eden, il n’y avait qu’un seul choix plausible.



Survive is about foresight
« About anticipating your opponent's moves and devising counter measures. The winner plots one step ahead of the enemy and plays her trump card just after they play theirs. It's about making sure you surprise them. And they don't surprise you. »
Titres:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Valentine V. James
Valentine V. James
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 488
Sujet: Re: Sombre aurore   Mar 9 Nov 2021 - 20:17
« Abandonner Seattle ..» répéta t-elle, faisant écho à ce que June venait de lui dire.

Pointer les évidences, oui, il était certain que la chose n’était pas agréable. Pourtant, Valentine en avait profondément besoin pour elle même se mettre à ces même évidences, qu’elles s’ancrent et ne la quitte pas le temps de la réflexion. Oui, c’était l’évidence que cette guerre leur coutait chère, que les ressources n’étaient ni éternelles ni faciles à trouver, oui, oui sur toute la ligne et pourtant ils n’avaient aucune solution. Et c’était certainement la frustration et l’agacement que l’on entendait dans la voix de June. Voir un problème sans y trouver de solution ne procurait pas le meilleur des sentiments.

« Je ne doute pas toi, June. Sache le. » déclara t-elle,« Quitte à pointer les évidences, autant que celle-ci le soit. » reprit-l’horticultrice, tentant de ne pas continuer à envenimer les choses. La confrontation n’était jamais quelque chose qu’elle cherchait, et d’ailleurs, c’était bien sa franchise qui la mettait toujours dans ce genre de position. Valentine n’avait pas de doutes quand à la légitimité de ce que Fort Ward et June cherchait à entreprendre et réaliser. Seulement voilà, ils se retrouvaient face un Goliath qui avait un peu plus de protection mais pas moins d’hubris.

Fallait-il dire que l’heure était grave ? Elle ne savait pas bien. Valentine avait tout de même quelques tendances fatalistes ascendant dramatique qu’elle réussissait parfois à dompter mais le constat de leur impuissance était insupportable. Elle s’approche du bord du bureau de June. « La ville est compromise. Il faut s’en rendre à l’évidence. Nous n’avons pas les ressources pour sauver Seattle de l’expansion de New Eden. Il faut espérer que les différentes factions ne restent pas impuissantes et vaincues. Même si j’ai du mal à imaginer les égos des différents leaders se laisser écraser. Chercher une alliance, créer des réseaux peut-être un premier pas. Après tout, les ennemis de mes ennemis sont mes amis ? » continua t-elle.

« Passer quelques heures en dehors de ton bureau ne peuvent pas te faire de mal. Je vais aux plantations d’ici une bonne demie-heure, est ce que tu veux m’y accompagner ? »



    Grande Cigüe
    Cigüe [conium maculatum] n.f 1. Plante de la famille des Ombellifères dont certaines variétés vénéneuses sont utilisées en pharmacie pour leurs propriétés analgésiques. 2. Poison mortel extrait de cette plante, que les Athéniens faisaient boire à leurs condamnés.
Revenir en haut Aller en bas  
June D. Phelbs
June D. Phelbs
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Leader | Remnants
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2580
Sujet: Re: Sombre aurore   Dim 28 Nov 2021 - 22:27
- C’est en cours, répondit June à propos des alliances.

… mais ce n’était évidemment pas suffisant à son goût. Dans ce balbutiement d’alliance en devenir, Fort Ward avait toujours la figure du plus gros poisson ; ou désormais : « le plus gros des plus petits ». Alors certes, ils n’étaient pas seuls, mais ils ne pouvaient pas non plus compter pour l’épaule d’un autre quand ils avaient le genou à terre. C’était là toute la fragilité de leur situation. Si Bainbridge s’effondrait, toute la résistance s’effondrait. Si Bainbridge s’effondrait, tout ce qui restait de leur société disparaîtrait également. Et New Eden pourra étendre sa philosophie dans tout l’état de Washington…

Les prunelles émeraude de l’avocate étudièrent sa cadette, qui lui proposait de la suivre aux plantations. Se changer les idées, tuer l’interminable ronde de son cerveau dans l’effort. Ce n’était pas une mauvaise solution, bien que ça n’ait jamais fait partie de ses habitudes. D’ordinaire, la rouquine retournait les problèmes dans tous les sens, jusqu’à trouver la faille. Mais en ce qui concernait leur ennemi actuel, il n’y avait pas de faille explicitement exploitable. Aucun plan susceptible de les tirer de l’impasse, même s’il était excellemment mené.

- Je vais venir avec toi, consentit finalement June.

Sa colère retombait déjà. Ce n’était de toute façon pas contre Valentine qu’étaient tournées ses plus intenses griefs et elle détestait les dépenses d’énergie inutiles. Son regard vagabonda alors sur le reste du désordre qui régnait dans le bureau. Elle n’avait pas de solution à son problème mais son sens habituel de l’ordre la titillait déjà.

- Une fois que j’ai rangé tout ça.

Hors de question pour elle de sortir en laissant ici ce capharnaüm, ce serait encore pire quand elle y reviendra. L’avocate avait, certes, besoin de sortir prendre l’air ; mais quand elle reviendrait ici, ce devra être dans un environnement prêt à l’accueillir. Elle se remit donc sur pieds, inspirant profondément. Il fallait que les doutes meurent, que les certitudes reviennent.

- Une bonne demi-heure, ça me suffit, précisa-t-elle en reprenant les mots de sa compagne, on pourra partir ensemble.



Survive is about foresight
« About anticipating your opponent's moves and devising counter measures. The winner plots one step ahead of the enemy and plays her trump card just after they play theirs. It's about making sure you surprise them. And they don't surprise you. »
Titres:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Valentine V. James
Valentine V. James
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 488
Sujet: Re: Sombre aurore   Mar 7 Déc 2021 - 22:18
« Ce n’est pas dis que tu trouveras une solution entre les pommes de terre et les radis, mais sur un malentendu, on ne sait jamais.»

Des alliances, c’était toujours le nerf de la guerre. Il n’y avait pas souvent d’alternatives face à une entité plus forte. Elle secoua la tête de gauche à droite. Ni elle, ni June ne trouveraient de réponses à leur problèmes, ou une quelconque solution. Ce n’était pas une histoire de remettre à demain ce que l’on pouvait faire maintenant, mais l’atmosphère du bureau ne pouvait pas être propice à la recherche de nouvelles idées, ou à la réflexion. Les quatre murs de cette pièce, Valentine les avait en horreur, non pas qu’elle n’aimait pas la décoration, mais ils lui rappelait de mauvais souvenirs. Des souvenirs qu’elle préférait garder pour les nuits sans sommeil.

Valentine attendait la réponse de June au sujet de la suivre aux plantations. Ce n’était pas une proposition qu’elle faisait souvent, pour la simple et bonne raison qu’elle n’estimait pas la chose comme foncièrement nécessaire au bon déroulement des cultures. June lui faisait confiance et cela marchait très bien de cette manière. L’horticultrice hoche la tête et regarde sa montre.

« On devra y aller à pied. Sauf si tu caches un vélo quelque part. Une demie-heure, alors. » fit Valentine en quittant la pièce pour aller terminer de se préparer au départ. Un thermos de thé ne serait pas de trop, et d’ailleurs, elle mit l’eau à bouillir immédiatement, glissant à l’intérieur plusieurs feuilles de menthe et de verveine. On pouvait peut-être plutôt parler d’infusions, mais on n’y verrait que du feu. Elle ferma le thermos avant de le mettre dans son sac qu’elle laissa à la porte.

Une demie heure plus tard, elle attendait June devant la porte. Il faisait encore assez chaud pour qu’elle ne s’emmitoufle pas de multiples couches de pulls et de manteaux mais une petite partie d’elle-même attendait cela avec impatience. Toujours affublée du même uniforme, l’été lui permettait quelques « fantaisies » un énorme jean et un cache-coeur en lin, sans oublier ses fidèles bottes en caoutchouc qui avaient vu de meilleurs jours.

Elle leva la tête et vit June, arrivée, prête à partir. Valentine ouvrit la porte sur certainement l’une des dernières journées de beau temps. Après, il serait l’heure de préparer les champs et la maison pour l’hiver, semer ce qui était à semer dans l’espoir que le gel ne tue pas les germes timides. La française aimait l’hiver, mais le redoutait chaque année depuis six ans. Avant, il n’y avait pas de soucis à se faire face à l’hiver, tout était toujours à porter de mains. La permaculture ne permettait pas cela, l’hiver, l’hiver était toujours très long.

« Prête ? »



    Grande Cigüe
    Cigüe [conium maculatum] n.f 1. Plante de la famille des Ombellifères dont certaines variétés vénéneuses sont utilisées en pharmacie pour leurs propriétés analgésiques. 2. Poison mortel extrait de cette plante, que les Athéniens faisaient boire à leurs condamnés.
Revenir en haut Aller en bas  
June D. Phelbs
June D. Phelbs
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Leader | Remnants
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2580
Sujet: Re: Sombre aurore   Mar 14 Déc 2021 - 22:47
Valentine avait réussi l’exploit de lui arracher l’ombre d’un sourire. Non, la solution ne se trouverait pas dans les champs de Fort Ward, ni dans les serres. Pourtant, la quadragénaire reconnaissait qu’elle avait l’impression que son cerveau était mis en cage et que pour décongestionner tout cela, il lui fallait un nouvel horizon. Tandis que sa compagne quittait le bureau, la rouquine entreprit de remettre en ordre ce qu’elle avait envoyer valser. Maniaque, elle mit un soin particulier à ne pas seulement ramasser les feuilles éparpillées, mais aussi à reclasser les dossiers dans l’ordre.

Il lui fallut au moins vingt-cinq des trente minutes accordées par sa cadette afin que la pièce soit de nouveau présentable. Ensuite, elle fila se changer pour adopter un pantalon de toile et un débardeur. Son chignon n’avait été refait qu’à la va-vite et plusieurs mèches de feu serpentait jusqu’à ses épaules d’opale. Ce n’était aucunement de la négligence, simplement l’évidence que dans les plantations, sa tenue ne resterait de toute façon pas impeccable.

- Oui, répondit June à sa complice qui lui demandait si elle était prête, … merci, souffla-t-elle après quelques pas.

Ces mots voulaient dire beaucoup de chose. L’avocate n’avait pas été d’accord avec Valentine, pas plus qu’elle n’avait apprécié qu’elle ne cherche à la sermonner de la sorte. Mais en même temps, elle était reconnaissante – et admirative – de la combattivité de la jeune française. Sous ses airs insolents, presque indolents, elle cachait en réalité une personnalité enflammée. Le tempérament aussi chaud que cette Provence dont elle lui avait maintes fois parlé, mais que la rouquine ne verrait probablement jamais.

- Les préparations avec Jeremiah avancent ? Questionna June pour changer de sujet.

Cela faisait maintenant environ un mois que le projet de l’avait poste avait été évoqué et que ce cher monsieur Bishop avait été évoqué comme pouvait travaillé de paire avec l’ancienne horticultrice. Layla lui faisait confiance également, alors ce n’était pas une initiative que l’avocate avait ralenti – bien au contraire. Mais comme avec toutes les personnes qu’elle respectait, elle ne mettait pas le nez dans les affaires de Valentine ; pas plus que sa position lui exigeait.

- Comment tu vois l’hiver ?



Survive is about foresight
« About anticipating your opponent's moves and devising counter measures. The winner plots one step ahead of the enemy and plays her trump card just after they play theirs. It's about making sure you surprise them. And they don't surprise you. »
Titres:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Valentine V. James
Valentine V. James
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 488
Sujet: Re: Sombre aurore   Mer 29 Déc 2021 - 17:20
Les temps n’allaient pas être simples. Celui qui pensait le contraire était un idiot, et un idiot fini qui plus est. Valentine ne démordrait pas de l’idée que chacun à partir de cet hiver allait devoir mettre la main à la pâte et avec conviction, vigueur et rigueur. Ce n’était pas une suggestion, mais plutôt il était primordiale qu’il n’y est aucun tir au flanc. L’horticultrice demanderait à Layla si elle avait des bras à lui envoyer, de toute manière, il y avait toujours quelque chose à faire aux plantations.

« Ne me remercie pas tout de suite. » fit-elle ironique. Le chemin de la maison jusqu’au plantation, Valentine ne l’avait pas fait un certain moment à pied. La française s’était habituée à son vélo et la petite remorque qui allait avec qui lui permettait des trajets courts et agréables, malgré le temps qui parfois ne se montrait pas des plus cléments. Mais une voiture, ou tout véhicule nécessitant des ressources en matière d’essence allaient en priorité aux expéditions. Même si Valentine ne cracherait pas sur un pick-up, surtout par temps de pluie.

« Pas aussi rapidement que je le voudrais. Mais malheureusement, c’est toujours des entreprises de patience. » répondit Valentine à la première question de June. Si dans un premier temps les rapports avec Bishop avait semblé tendu, l’un et l’autre ne s’encombraient pas de ronds de jambes, mais faisaient confiance en l’expertise de l’autre, évitant toute déconvenue d’ordre professionnel.

« L’hiver ? » répète t-elle, pensive. Comme d’habitude, long, froid et sans fin. La serre servirait d’abri pour beaucoup de plants, elle espérait que les gelées et le givre ne tue pas les germes en terre, c’était tout ce qu’il fallait espérer pour que le printemps se passent bien et sans encombre. Sinon, ils devront se contenter de pommes de terre et des conserves. Valentine de son côté n’avait jamais peur de l’hiver à proprement parlé, le garde manger de la maison n’avait jamais désempli, elle prenait un temps fou à préparer des légumes pour les conserver. Valentine était capable de supporter June sans café, peut-être pas le ventre vide. Elle se mit à sourire à cette pensée, avant de répondre à June.

« Comme d’habitude, on protège pour l’hiver, bâche, voilage, mise en pot pour les mettre dans la serre à l’abri, tout le monde connaît les conséquences d’un hiver désastreux, personne ne se ménage. Le bois coupé par Bishop est utilisé comme paillage. » explique t-elle, alors qu’elles arrivaient à l’intérieur de la maison qui servait de lieu de transition avant que les récoltes ne soient envoyées un peu partout. « Si l’hiver se passe sans embuches, les récoltes seront bonnes. » Elle se tourne vers June. « Je ne peux pas faire de vins encore. Mais.. Le miel des ruches peut permettre de faire de l’hydromel. Nous pouvons nous permettre d’utiliser un tiers du miel pour en faire. »

L'environnement des ruches était parfait, sans pesticides ni pollution, si bien que Valentine était plutôt optimiste concernant la production de miel cette année, voire très optimiste. L'idée de faire de l'alcool lui semblait totu bonnement excellente.



    Grande Cigüe
    Cigüe [conium maculatum] n.f 1. Plante de la famille des Ombellifères dont certaines variétés vénéneuses sont utilisées en pharmacie pour leurs propriétés analgésiques. 2. Poison mortel extrait de cette plante, que les Athéniens faisaient boire à leurs condamnés.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Sombre aurore   
Revenir en haut Aller en bas  
- Sombre aurore -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: