The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -30%
-130€ sur le Moniteur Gaming LG UltraGear ...
Voir le deal
299.99 €

Burn it
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Roman Brody
Roman Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables | Mercenaire
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 300
Sujet: Re: Burn it   Sam 28 Aoû 2021 - 22:22


Je ne connaissais pas mon frère aussi colérique et aussi remplis de haine. Mais après tout ce qu’elle lui avait fait subir, rien de plus normal. Je ne pouvais que comprendre son sentiment, je partageais le même. La rancoeur, la vengeance, ces envies irrépressibles de satisfaire un désir qui ne désemplis jamais. Une soif, impossible à épancher. Même une fois le dessein accomplis, on n’y trouve pas de réels satisfactions. Celui qui recherche la vengeance devrait commencer par creuser deux tombes.

J’observe la scène et surtout j’écoute ce que la Diva a à nous dire. Rien de bien intéressant. Des choses qui ne tiennent pas la route. Ça prouve bien qu’elle est désespérée et qu’elle est prête à tout pour s’en sortir. Elle a peut être aussi compris qu’elle ne partira pas de cette pièce vivante. Alors peut être qu’elle tente de foutre un peu plus la merde avant de donner sa dernière respiration.

« Tu ne sais même pas de quoi tu parles. C’est moi qui suis venue chercher Alex. Alors au lieu de dire des conneries, penses à ces ongles que je vais maintenant te prendre. Et puis, ce que tu en penses, je m’en tape royalement » Mes mots sont calmes, je n’ai de toute manière pas à me justifier auprès d’une personne comme elle. Si elle pense semer le doute dans mon esprit, elle peut s’accrocher parce que je suis sûrement le plus têtue de la famille.

Elle continue ensuite, j’écoute silencieusement. Je suis surpris d’apprendre que Sebastian est à la tête d’un groupe d’esclavagiste. Il faudra que l’on ait une discussion sérieuse. Surtout s’il sait où est Mateo. J’ai un regard inquisiteur envers Daemon « Gardes tes paroles venimeuses pour quelqu’un qui en aura quelque chose a foutre » Mais je dois dire que je suis curieux maintenant. J’essaie cependant de mettre ses interrogations de côté. J’ai été amené ici pour la torturer. Connor saura déjà quoi faire, j’en suis certain.

Après leurs signes de tête à tous les deux, je m’attèle à la tâche. Je prends la pince et commence à retirer les deux premiers ongles du pied restant de la Diva. Ce n’est pas beau à voir et elle souffre. Très bien. C’est ce qu’on veut. Qu’elle finisse par capituler « C’est quand même dommage tu crois pas ? Alors que tu n’as qu’une seule réponse à donner … » Et j’en retire un troisième. Je prends mon temps, j’ai le geste expert pour ça.

J’observe ensuite Connor et Daemon qui sont en retrait. Je décide de les rejoindre pour en savoir plus. Je n’entends que la fin de la question, mais je me doute de quoi il parle « Si c’est de Sebastian que vous parlez, il est ici »



The smarter you get
The less you speak

Revenir en haut Aller en bas  
Daemon Brody
Daemon Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 395
Sujet: Re: Burn it   Mar 31 Aoû 2021 - 13:49
Sans vraiment avoir le temps de réagir, Emmie sentit une forte douleur dans son crâne, irradiant de suite son corps déjà meurtri et affaibli. Agitée par une toux qui lui comprimait les poumons, libérant un glaviot de sang entre ses lèvres, la jeune femme peinait à retenir ses larmes. Elle était fière mais la douleur et la peur étaient sans doute plus fortes qu'elle. C'était la première fois qu'elle se retrouvait dans une situation pareille, sans la protection de Charlotte ou de Ronda. Mais elle voulait encore s'accrocher. Son dernier souffle n'était pas encore venu. Elle ne le rendrait pas pour eux, pas sans être sûre qu'Alessandra pouvait encore souffrir un peu. Elle avait encore des cartes à jouer, encore une promesse faite par cet homme qui la forçait à ne rien lâcher, à croire que quelque chose était encore possible.

Cet espoir fût étouffé dans des cris de douleur, des hurlements qu'elle n'arrivait pas à réfréner alors que le plus vieux des chiens s'attellait à lui arracher lentement un ongle à la fois. Dans ces hurlements, il lui semblait avoir imploré Connor, l'avoir vu s'éloigner. Mais tout était flou, même la voix de Roman qui paraissait lui parler.  La souffrance était telle qu'elle ne l'avait jamais connue. Telle qu'elle l'avait souvent offerte à tant d'autres.



Daemon gardait ses yeux braqués sur elle, la mâchoire serrée. Il était bien incapable de dire ce qu'il ressentait à cet instant. Il devrait être heureux de la voir ainsi, plus bas que terre. Pourtant, il se sentait juste... Vide. Ce fût la voix de Connor qui l'interpella. Son regard se détacha de son ancienne geôlière devenue captive et, comme si son corps avait pris le relai sur son esprit, il se redressa pour s'éloigner avec son leader. La respiration saccadée et les traits fermés, il l'écouta parler avant d'écarquiller les yeux. Il n'était pas devin, il ne savait pas ce qui se passait dans l'esprit du sportif alors pour lui, ses questions étaient presque accusatrices. Persuadé que Connor s'était laissé berner, le maçon secoua la tête, vivement.

- Faut pas la croire dit il plus pour lui-même

Il grimaça en entendant les supplications d'Emmie.

- Il était à Portland oui. Il y a passé sa vie mais il est venu à Seattle il y a peu

Et Roman arriva, appuyant ses dires. Daemon les regarda un à un.

- Je lui en parlerai, si vous me le permettez


La conversation fut interrompue par un autre gémissement. Puis un rire cynique mêlé d'un souffle douloureux. Emmie s'était recroquevillée sur elle-même, ramenant ses cuisses à son torse, tenant naïvement son pied ensanglanté, dans l'espoir vain d'atténuer sa souffrance.

- Co... Connor...

Retrouvant l'attention de tout le monde, la Diva tâcha de reprendre un peu de prestance, relevant la tête et le menton.

-  La seule chose que je peux te dire c'est que Mateo a été vendu à quelqu'un en qui tu avais confiance. C'est l'un des violeurs d'Alessandra... qui voulait patienter avec le frère en attendant la sœur.

Dans son regard, ils pouvaient lire qu'elle était sincère et surtout, presque enjouée par cette vente.

- Maintenant, si tu veux plus de détails, je ne parlerais qu'à Alessandra. Personne d'autre.

Et cette fois ci, dans ses yeux, c'était une détermination sans faille. Elle ne plierait pas devant eux.


The dark is a curse but it only gets worse when they step into the light.
Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Expendables
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4269
Sujet: Re: Burn it   Mar 31 Aoû 2021 - 14:45
Je m'en fiche de ça, Daemon, trancha Connor, sèchement.

Ce que disait Emmie n'était jamais à prendre pour argent comptant, il le savait. Elle divaguait, délirait totalement, la torture et les privations ne devaient pas l'aider mais c'était surtout une punition pour tout ce qu'elle avait fait subir à tout le monde ces derniers mois. Recentrant la discussion, il avisa les deux Brody longuement, se moquant éperdument du reste :

Est-ce que tu penses que ton frère est encore en contact avec ces gens ? Qu'il pourrait trouver Mateo dans leurs rangs ? Lui demanda-t-il alors, franchement. L'essentiel étant de sauver Mateo, Connor se concentrait sur cette idée fixe, et rien d'autres. Il n'était pas question de s'en détourner : S'il est là-bas, nous pourrions le racheter pour le ramener ici, ajouta-t-il.

Ils l'avaient fait pour les Remnants, l'idée était d'avoir un contact et de pouvoir l'utiliser. Alors, est-ce que passer par le troisième Brody était viable ou non ? Et puis, Connor tâcha de faire quelques liens. Sebastian ? Pourquoi est-ce que ça lui parlait ? Il eut une vague pensée pour Elena, avant de revenir sur le sujet. Ce fut pile au moment où Emmie voulut reprendre la parole. Il se tourna vers elle, sans s'approcher. Une personne en qui il avait confiance ? Il fronça les sourcils, essayant de trouver qui. L'un des violeurs d'Alex ? Encore lui.

Je vais chercher Alex, trancha l'homme auprès des deux autres.

Et sans attendre leurs réponses, il se détourna pour sortir. Depuis des mois où il voulait lui tendre la main, lui laisser le temps de parler, de lui dire les choses. Il avait assisté à ses tocs, à ses traumatismes, sans rien dire, avec patience. Mais il n'était plus temps de la patience désormais. Il reprit la route en direction du campement où attendait Alex. Ana avec elle, Elliot dont elle s'occupait, il fut accueilli avec étonnement, et lui conserva son air grave alors qu'il lui fit signe de se lever :

Il va falloir que tu nous parles. Mateo est avec ton violeur. Prendre des gants ? Pour quoi faire ? Elle n'avait pas besoin de gants : elle avait besoin que sa famille soit en sécurité.


Si vient l'orage, le tonnerre et la foudre, le cœur solide
reste en vie, mon amour

Revenir en haut Aller en bas  
Alex Lockwood
Alex Lockwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Bras Droit | Expendables
Mercenaire
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 5040
Sujet: Re: Burn it   Mar 31 Aoû 2021 - 17:44

Celle qui est reste très calme (ou pas)


Cela faisait quelques jours que nous avions mis en place cette colocation un peu bancale, certes mais au moins, elle avait le mérite d’exister et, je l’espère, de soulager un peu Connor. J’avais aménagé ma caravane pour que le sportif dispose d’un minimum d’intimité. Il a beau faire des efforts pour sourire, je le connais trop bien pour ne pas deviner que ce n’est qu’un masque qui cache sa peine. Par respect pour lui je ne relève pas et fait comme si j’étais dupe, me doutant qu’il a surement besoin que d’autres y croient pour que cela devienne réel.
Dans tous les cas je fais de mon mieux pour être présente sans être top envahissante en déchargeant de toutes les taches polluantes dont je suis capable afin qu’il puisse se remettre en douceur en ne se concentrant que sur ce qu’il l’inspire et son fils. Je n’ai aucune idée de combien de temps il lui faudra pour aller mieux mais je ferais en sorte de tenir tout le temps qu’il lui faudra. J’imaginais parfaitement l’horreur pour lui d’être sans Joséphine a tous ces petits moments qu’il aurait du partager avec elle au lieu de le faire avec moi. Pour Elliot, il avait surement gagné une deuxième maman avant même de réaliser qu’il avait perdu la première. L’allaiter alors que je suis encore dans ce grand tourbillon d’hormones qui suit la naissance fait que, sans vraiment le réaliser, je considère le petit garçon comme le frère d’Ana a part entière. Elliot m’avait conquise et que m’occuper de lui était un réel plaisir malgré la fatigue.

Ana s’accommode plutôt bien de la situation. Je ne sais pas trop ce qu’elle voit ou comprends, elle aussi, mais elle cherche presque tout le temps son frère de lait de ses yeux au bleu de nouveau née, fixant parfois Connor avec intérêt ou réagissant a sa voix. Elle vient d’avoir un mois et elle n’a pas encore rattraper Elliot en termes de poids mais je ne désespère pas.

Je viens de donner le bain aux deux bambins et profite de ce moment de détente pour les sur le lit, attrapant leurs petits pieds en chantonnant, comme souvent, ma chanson préférée, hungry eyes quand Connor arrive presque en trombe. Je me fige et mon sourire meurt dès que je lève les yeux sur le visage grave du sportif.


Je me sens incapable de lui demander ce qui se passe alors que je note tous les petits signes qui trahissent un problème. Je redoute qu’il m’annonce un drame, qu’un Expendable a trouvé la mort ou que Bruce a enlevé Violet… ou qu’on a trouvé le corps de Mateo. Le temps reste presque suspendu a cette fraction de seconde dans laquelle tout l’horreur du monde semble vouloir s’engouffrer avant que le baseballeur me demande de me lever. Je suis presque fébrile et prends le temps de sécuriser les bébés avec le coussin de grossesse. Dès qu’il donne, enfin, les raisons de son air grave, je me sens blêmir en même temps que mes jambes manquent de me trahir. Je suis obligée de me retenir a la table pour ne pas tomber alors que d’une voix blanche je me contente de reprendre, bêtement :

« Mateo… mon violeur… mais… lequel… »


J’ai les yeux dans le vague alors que j’essaye de réfléchir le plus vite possible dans le chaos de ma tête. Je me rends compte que je le sais très bien lequel. J’ai revu James plusieurs fois depuis la chute du camp des Divas, je pense le connaitre assez pour savoir qu’il n’aurait pas résister a me faire une de ses mises en scène sadiques ou me mettre face a un de ses choix corneliens pour le plaisir d’essayer de me briser. Avoir Mateo lui aurait permis d’avoir, enfin, ce qu’il voulait vraiment. Je ne le pense pas patient pour ce genre de chose. De plus, il a été avisé de la naissance de ma fille et sa réponse n’avait pas la tournure d’une invitation a négocier. C’est donc impossible que cela soit lui. De ce fait, si ce n’est lui… je ne vois qu’une personne qui pourrait avoir Mateo. Ma main arrive dans ma bouche alors que je réalise entre les mains de qui est mon petit frère.

« Oh… oh mon Dieu… Non… non… »


Repenser au corps de la femme torturée a coté de moi, a sa brutalité et a ses mots aussi violents que ses promesses de supplices me font monter les larmes aux yeux. C’est presque affolé que je regarde Connor pour lui dire :

« Connor.. tu es sur de toi ?? Comment… qui… il… Oh Mon Dieu… je.. je ne sais même pas ou est cette cave !!! Avec son masque je n’arriverais jamais a le reconnaitre !! Dis moi que tu as une piste, que tu sais ou le trouver… s’il te plait… S’il est avec lui… il… il … »

Je me mets a exploser en sanglot que j’essaye pudiquement de cacher dans mes mains alors que mes jambes me font vaciller. Car depuis le temps, je n’ose pas envisager qu’il soit encore en vie, je crois même que je ne le souhaite pas. Tout ce que j’arrive a articuler est un :

« Il est mort… il est mort… »



Codage par Libella sur Graphiorum



La vie n'a rien de magique
Revenir en haut Aller en bas  
Roman Brody
Roman Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables | Mercenaire
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 300
Sujet: Re: Burn it   Ven 3 Sep 2021 - 22:14


Connor a raison, la question n’est pas de savoir si c’est la vérité ou pas. Tous les mots qui sortent de la bouche de cette vipère sont à prendre avec des pincettes. L’important pour le moment c’est de savoir qu’on va pouvoir aller vérifier ce qu’elle dit auprès de Sebastian. Malheureusement. Daemon se doute très fortement que l’idée me déplait au plus haut point, mais pour Alex et Mateo, je suis prêt à tout. Même à rencontrer ce frère qui hante tant mes pensées.

Emmie nous reprends. L’un des violeurs d’Alex ? Bordel, qu’est-ce qu’il vient faire dans cette histoire ? Est-ce qu’elle essaie encore de nous embrumer l’esprit avec ses mensonges ? Elle semble pourtant sur d’elle. Il y a plus de questions que de réponses pour le moment et je dois dire que ça commence à m’agacer. Même si je sais qu’il ne faut pas prendre ses dires pour argent comptant, il doit surement y avoir une part de vérité dans ce qu’elle veut bien nous dire, mais laquelle ?

Connor décide d’aller chercher Alex. Je me contente de souffler en regardant Daemon « Nous allons devoir trouver Sebastian. S’il a quelque chose à voir dans cette histoire … Tu sais ce qu’il se passera » Mon regard pour mon petit frère est sérieux et lourd de sens. Il le sait très bien. Je vais le massacrer. Et cette fois-ci, rien ne pourra m’arrêter.

Je retourne vers notre invitée. Je reprends la pince en main. Je la regarde. Longtemps et en silence « C’est dommage pour ton pied quand même » Et je reprends le travail. Mais alors que la pince se rapproche de son pied elle décide de reprendre la parole

« Attend ! » Je penche la tête sur le côté, lui indiquant qu’elle peut parler, ou tenter de parler avant que je ne continue ma tâche « Alors comme ça, tu l’aimes bien Alessandra ? » Je ne réponds pas, lui indiquant d’un simple regard de continuer car je ne vois pas ou elle veut en venir, mais je dois lui paraitre curieux, et c’est un peu vrai. Elle croit alors apercevoir une petite brèche. Elle en profite « J’imagine du coup que Connor t’a raconté ce qu’ils lui ont fait subir chez les Expendables quand elle y était, avant tout ça ? » Je fronce les sourcils. Quelle est encore perfidie qu’elle tente de me faire croire ? « Et elle, elle t’a raconté j’imagine ? »

Je commence à m’impatienter « Viens en au fait. Qu’est-ce que t’essaie de me dire là ? »

Elle arbore alors malgré les douleurs qui l’irradie dans le pied un sourire plus que satisfait. Elle croit avoir trouvé une faille dans le système « Si tu tiens autant à elle que tu le prétends, que tu es prêt à me torturer pour l’aider. Saches que tu as fait la pire des erreurs en la ramenant dans ce camp de fous. Surtout si tu fais confiance à Connor. Comme avec nous tous, il va te la faire à l’envers »

Est-ce qu’elle à réussit à me mettre le doute ? Un peu je crois. Mais je sais aussi que les gens sont parfois prêts à raconter n’importe quoi pourvu qu’on les épargne. Pour moi Emmie fait partie de la même catégorie.

Elle continue pourtant, avec un air qui semble pourtant des plus sérieux « Il s’est acharné sur elle. Le camp était sur écoute à ce moment-là et crois moi » Elle lâche alors un petit rire sarcastique « Même moi j’ai eu mal pour elle. Et le bébé »

Je crois qu’elle a trouvé mon seul point faible dans l’histoire. La fille d’Alex. Car si je sais mon Phoenix résiliente, l’enfant elle, n’a rien demandé à la vie. Je me mords la lèvre. Pourquoi est-ce que j’ai l’impression qu’elle ne dit pas que des mensonges ? Je plisse les yeux, tentant de chercher dans ses réactions quelque chose qui la trahira. Je finis par ricaner « Ouai, et puis, c’est lui qui à vendu Matéo je suppose, en secret pendant vos petites réunions tous les deux ? » J’ironise parce que je ne comprends pas qu’Alex ait pu avoir envie de revenir dans un camp ou on lui a fait subir ça. Je sais que ça n’a pas été tous rose quand elle était là-bas, mais je vois mal Connor faire du mal, surtout à une femme enceinte sachant que la sienne l’était aussi. Impossible. Mais je mènerais mon enquête. Pour le moment, je n’en crois pas un mot.

Je tourne ma tête vers Daemon « Tu trouves pas qu’elle raconte un peu trop de conneries ? » Puis sans vraiment attendre son approbation, j’arrache les deux derniers ongles de son pied encore viable. Et j’y prend un malin plaisir. Peut être que ses prochaines paroles seront plus vraies.



The smarter you get
The less you speak

Revenir en haut Aller en bas  
Alex Lockwood
Alex Lockwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Bras Droit | Expendables
Mercenaire
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 5040
Sujet: Re: Burn it   Mar 7 Sep 2021 - 14:29
Celle qui est prête a tout, surement trop


Le route ma paru durer une éternité, Ava et Anatole veillent sur les bébés, le temps de notre absence a Connor et moi. Laisser les bébés est une épreuve, mais je ne pouvais pas rater une chance de retrouver mon frère, surtout après les infos laissées par Connor. J’ai le cœur serré et pleuré en silence sur tout le chemin en imaginant Mateo dans cette cave à subir le pire depuis des mois. Est il seulement encore vivant ?  Aller au stand des savonnier secouer James me traverse les idées, mais si elle a menti, ca ne fera que remettre de l’huile sur le feu et peut être libéré son ami dont la violence m’a dépassée. La seule chose que j’arrive a dire au leader est :

« Jure moi que l’on ferra tout ce qu’il faut, quel qu’en soit le prix ? Mateo a été sacrifié, je ne supporte plus de l’imaginer en danger et s’il est vraiment entre les mains de ce monstre… je… je pourrais pas survivre a ca sans rire faire… »

Mon ton est sans appel, je suis prête a tout ou presque pour Mateo. Même s'il faut relâcher Emmie, lui donner un château ou ce qu'elle veut, il faut que cela cesse et qu'il revienne auprès de moi.

Enfin arrivée, je suis obligée de prendre une seconde avant d’entrée dans la pièce pour me recomposer un visage, non sans un dernier regard plein de détresse à Connor. Je suis douée pour les masques et, même si je suis saisie par l’odeur et l’état de la prisonnière, j’en montre rien. Je fais au mieux pour cacher mes émotions, pourtant, je suis raide, j’avance a petit pas, le menton haut et je dois mettre mes mains dans mon dos pour cacher mes émotions. Sans les garçons avec moi je ne sais pas si j’arriverais a aussi bien donner le change.

« Enfin !! Tu t’es faite désirée… j’ai cru que tu n’en avais vraiment rien a faire de Mateo… »

Je reste impassible en surface, comme avec le fou, il ne faut donner aucune prise. Je sens qu’elle me détaille des pieds a la tête. C’est étrange que cela soit elle qui soit attachée et moi qui la regarde d’en haut. Même si sa situation m’ébranle, car j’ai surement failli partager ce sort avec ma « mission » pour les Divas, je n’ai aucune compassion pour elle au regard de ce qu’elle a fait. Elle finit par faire une grimace méprisante avant de lâcher :

« Le gosse a eu du bol et tu l’as perdu ou tu as chié un autre neuneu qui finira par crever comme une vielle merde parce que t’es une incapable ? »

Je prends sur moi mais ca bouillonne a l’intérieur de moi. Pourtant, je m’agenouille devant elle et en silence je lui tends une gourde d’eau. Elle semble surprise par mon geste, surtout après ce qu’elle vient de vivre. Elle ressemble a un animal méfiant, hésitante, avant de finir par presque m’arracher la gourde des mains pour la boire avec avidité. C’est triste a voir, mais Mateo a-t-il eu seulement ca si ce qu’elle a dit est vrai. Elle bredouille presque un merci avant d’éclater en sanglot.

« Je ne voulais pas que ca en arrive là !! C’est Charlotte ! C’est elle lui a tout fait tu sais ? Moi je t’ai toujours bien aimé… juste que Connor est a moi tu vois… »


Non je ne vois pas et je pense que je ne suis pas la seule ici mais je reste a lui parler avec douceur en la voyant aussi fragile, sans savoir si elle joue ou pas. De toute façon, a-t-on le choix ? Elle est notre seule piste et depuis le temps que je suis dans des impasses, elle est mon seul espoir.

« Emmie, tu as dit que Mateo était avec un de mes violeurs ? »


Elle me regarde avec un air de bête malade pour, craintivement, elle fixe ceux de derrière. Elle chuchote presque.

« Toi tu peux me comprendre, je le sais. Et tu vas m’aider… il le faut… fais les sortir. Tu fais ca et je t’explique la suite. Si tu m’écoute, Mateo sera bientôt avec toi, mais je ne veux pas mourir, pas comme ça et je sais qu’eux vont me tuer a la première occasion. »


Je soupire et me retourne, ils sont forcement entendu ses conditions et je pose un regard interrogateur sur les trois hommes. Je suis désespérée, prête a tout, j’ai besoin de ces informations. Emmie le sait surement. La culpabilité me ronge autant que l'angoisse pour ce petit garçon qui ne méritait pas d’être vendu de la sorte. Je m’arrête sur Connor pour lui demander :

« Juste quelques minutes s’il te plait? »



Codage par Libella sur Graphiorum


La vie n'a rien de magique
Revenir en haut Aller en bas  
Daemon Brody
Daemon Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 395
Sujet: Re: Burn it   Mer 8 Sep 2021 - 12:25
- Je le contacterais répondit il à son chef.

Non sans jeter un coup d'oeil vers son frère, lui faisant comprendre qu'il ne fallait pas condamner Sebastian avant d'être sûr de quoique ce soit. Il savait qu'il ne pourrait pas contrôler Roman et sa haine bien longtemps mais il voulait au moins essayer avant que les choses ne dégénèrent à nouveau entre les Brody.

Connor partit chercher Alex et les deux restèrent avec Emmie. Le corps de Daemon se figea, ses muscles se contractèrent un à un en entendant les dires de la Diva déchue. Son frère ne semblait pas réellement y croire, du moins c'est ce que le maçon pensait mais il n'était pas dans la tête de Roman. Pour lui, en revanche, Emmie ne venait que d'arroser la graine du doute. Il repensait à cette nuit passée avec Alex où, à moitié endormie et fiévreuse, elle l'avait supplié de ne pas laisser Connor la frapper à nouveau, de ne pas laisser Bruce la livrer à New Eden et surtout de chasser un Alan invisible qui la terrifiait. Il eut comme une absence, n'entendant ni la réponse de Roman, ni les cris d'Emmie. Des pas se firent entendre dans le couloir, marquant le retour du sportif et l'arrivée de la jeune femme.

- Faut qu'on parle, après murmura-t-il le ton grave à son frère au même moment que la porte s'ouvrit.

Le maçon se terra dans un silence de plomb durant l'échange avec Alex et Emmie, ressassant simplement ses pensées floues. Ce fût seulement lorsque Connor accepta de sortir de cette salle qu'il emboîta le pas à son chef, patientant nerveusement devant cette porte close.



Un maigre sourire tenta d'étirer les lèvres de la Diva en voyant les trois chiens sortir de la pièce mais la souffrance était telle que ce sourire ressemblait plus à une grimace douloureuse. Sans personne pour la faire taire, elle allait pouvoir abattre ses cartes.

- J'ai bien plus qu'un prénom à te donner Alessandra. Je connais le chemin qui mène à Mateo.

Elle déglutit, péniblement.

- On va devoir faire un petit tour seulement toi et moi. Je te donnerais les indications pour y aller et en échange, tu fais en sorte que je puisse repartir loin d'ici. Tu penses arriver à  négocier ça avec tes copains ? Pour Mateo ? dit elle d'une petite voix


The dark is a curse but it only gets worse when they step into the light.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Burn it   
Revenir en haut Aller en bas  
- Burn it -
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: