The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Burn it
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Alex Lockwood
Alex Lockwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Bras Droit | Expendables
Mercenaire
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 5093
Sujet: Re: Burn it   Mer 15 Sep 2021 - 9:38
Celle qui est pas fan de la bête



J’entends vaguement que Roman me parle, comme je sens les doigts de Daemon chercher les miens, mais je reste dans une sorte de brumes. Mon cerveau refuse en bloc ce qui se passe ici, il veut que Mateo soit la, il n’est pas en état d’encaisser cette unième déception. Je fais un signe de, la tête un peu raide, à Roman, pour signifier que ca va. Je suis incapable de prononcer a haute voix ce mensonge alors que mes yeux balaient la pièce sans réussir a se poser nulle part, il y a du sang au sol, dans la cage, je ne veux pas le voir. C'est comme si la seule chose qu’ils voulaient voir c’était le visage de mon petit frère, sain et sauf.

Instinctivement, j resserre mollement ma main sur celle du Macon avant qu’il ne la retire, trop vite a mon gout. Je fais un effort pour essayer de rester maitresse de moi quand Roman dit avoir trouvé quelques choses sans pour autant me le montrer. Le temps semble repartir et avec lui cette sournoise étincelle d’espoir.

« Qu’est ce que c’est ? Roman ?»


Je l’impression d’être au ralentie, de ne rien comprendre, alors que les garçons eux, semblent presque papillonner de trouvailles en trouvailles sans que je n’arrive a suivre. Daemon est sur que Mateo était là et je le regarde douloureusement avant de comprendre ce qu’il a dans sa main. Mon cœur se serre en me demandant si cela n’est pas une coïncidence, enfin, plutôt je le voudrais.

Tendu par l’angoisse et l’impatience je reste a attendre que Roman me montre les papiers qu’il a et je me sens presque étouffée dans cette pièce puante, toujours dans cette incapacité a réaliser que non seulement Mateo n’est pas là, mais qu’il a surement subi le pire… que peut être que, derrière une de ces portes ou l’ont entend des gémissements, il y a un zombie plus petit que les autres qui me serait familier, un a qui j’avais promis de revenir.

Je les vois comploter dans leur coin sans vraiment me rendre compte de la raison et mes yeux se portent sur cette cage, refusant d’imaginer Mateo dedans. Je me perds, une nouvelle fois, dans mes pensée, me sentant aussi potiche qu’inutile alors que Daemon m’interpelle pour me montrer des affaires que Roman. J’ai un léger frisson et surement toute l’incompréhension du monde devant sa question. Je prends le temps de les inspecter  avant de confirmer :

« Oui, c’est a lui tout ca… mais… mais ca n’a aucun sens… »


Du moins aucun que je suis prête a accepter, presque de dégout je lâche le cadre qui me rappelle trop cet homme affreux. Je sursaute quand j’entends Daemon jurer puis crier. Mes yeux se pose sur le sol et fixe le morceau de chair sur le papier. Je me sens mal, vraiment, mais, étrangement, j’arrive a prendre sur moi et a gérer la monter de panique en la noyant sur du déni.

« Ce… ca peut être a n’importe qui… »

J’en suis rendu a espérer qu’un autre enfant ait été mutilé sans aucun scrupule. Je regarde un peu mieux la pièce avec un calme remarque au regard de mon entrée et de la situation. Il faut que je réfléchisse… on a pas beaucoup de temps, Connor a peut-être des ennuis et Milou est parti seul en renfort. C’est a haute voix que j’explique, tout en attrapant un sac qui lui appartenait et le fouillant :

« Alan ne vivrait jamais ici, il aime le confort… ca ne peut être qu’un dépôt ou un lieu de stockage, il faut qu’on fouille pour trouver une piste, une adresse… voir si ca voiture est la et… OH MON DIEU !! »  

Je jette presque le sac comme s’il y avait eu un serpent dedans et me colle au mur, pale comme une morte, terrorisée et pas loin d’un haut le cœur alors que je n’arrive pas a détacher mon regard de ce qui est sur le dessus… ce que mes doigts ont toucher et qui je ne sais pas quitter des yeux comme si j’avais peur qu’il s’anime. Ce masque…. Il hante mes nuits depuis des mois… il est maculé, comme éclaboussé, de tache rouge sombre. L'ouverture de la bouche semble presque prendre un plis cynique, comme lorsque j’étais attachée et a la merci de son porteur. Il y une boite qui et tombée et s’est ouverte au sol avec le choc mais je ne veux pas m’en approcher, ni la toucher. Je le ferais, je verrais surement qu’il s’agit de lentilles de contact. Je déglutie avec peine avant de lâcher, d’une voix blanche et fragile :

« Je… c’est… C’est le masque de… »


Je me reprends en relevant la tête pour adresser aux frères Brody un regard plein de détresse alors que tout commence a avoir du sens. Mon malêtre avec lui, son comportement absurde, ma peur de lui instinctive, sa façon de me coller ou me toucher, son comportement de bête:

« C’est Alan qui m’a violée… »

Et c'est ce monstre qui a Mateo...
HRP:
 


Codage par Libella sur Graphiorum


La vie n'a rien de magique
Revenir en haut Aller en bas  
Roman Brody
Roman Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables | Mercenaire
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 300
Sujet: Re: Burn it   Ven 17 Sep 2021 - 19:57


Plus notre fouille avance et plus l’évidence semble se faire, les affaires entre posées ici sont celle d’Alan d’après Daemon et Alex. Lui ne peut pas le confirmer, il n’a jamais eu à faire à ce fou furieux, mais vu ce qu’Alex lui a raconté à son sujet, tout porte à croire qu’il est le fou qui a fait subir tout cela à la récente maman. Cela fait sens dans mon esprit, tout semble à présent bien plus logique. Et ce salopard continue de la faire souffrir en la torturant à distance. Comment peut-on en arriver là ? Il faut être incroyablement malsain et fou.

Les autres découvertes sont tout aussi glaçante, cette langue, preuve qu’un être vivant en a été privé. Elle est petite, peut appartenir à Matéo. Et vu la folie qui anime cet être, « La bête », j’ai peur de penser qu’elle lui appartient véritablement. Ou alors, il est très fort pour jouer avec ses nerfs, ce qui, en soit ne serait pas impossible non plus. J’ai envie d’aller calmer Alex, de la prendre dans mes bras et de lui assurer que tout va bien pour son frère. Que tant qu’on ne l’a pas en face de nous, tout à pu arriver, mais cela veut dire aussi qu’il peut très bien aller très bien aussi. Je vois bien aussi dans ces réactions que la découverte de l’identité de son violeur l’a complétement perturbée, quoi de plus normal. Quand j’aurais ce salopard en face de moi, il priera pour ne pas avoir été tué avant. C’est une promesse. Mais je suis coupé dans mon élan par le coup de sifflet de Milow. Un long et continue coup. Les emmerdes.

Je souffle, jette un dernier regard dans la pièce « Le coup de sifflet c’est pas bon signe, c’est surement la merde en bas. Le fou a du tout préparer à l’avance, il savait qu’on viendrait ici » Finalement je m’approche quand même d’Alex, pose mes mains sur ses bras et la force à me regarder dans les yeux « Reprends toi ma belle, pour le moment, on en sait pas plus. Tant qu’on aura pas trouvé d’indice plus fiable, et surtout, tant que ton frère n’est pas à tes côtés, garde espoir. On le retrouvera, je te le promet » Puis je fais un signe à mon petit frère de prendre le relais. Il saura surement mieux que moi lui dire les mots qu’elle a besoin d’entendre.

J’empacte le peu de preuve que nous avons trouver et prendre un des talkies qu'Alex a pensé à mettre dans nos sacs comme à son habitude « Connor, Milow, qu’est-ce qu’il se passez chez vous ? » Pas de réponse pour le moment alors je me dirige vers la porte par laquelle nous sommes entrés, mon arme chargée dans les mains « On descends, ça devient trop dangereux ici, on est surement dans un de ses pièges, Connor et Milow doivent avoir besoin de notre aide » Et, jetant un dernier regard dans cette pièce du glauque, je commence à descendre. Je suis remonté, les rôdeurs volent dans tous les sens après mon passage. Mais quelle merdier cette histoire.





The smarter you get
The less you speak

Revenir en haut Aller en bas  
Milow V. Lewis
Milow V. Lewis
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1850
Sujet: Re: Burn it   Lun 20 Sep 2021 - 13:42
Quatre rôdeurs. C'était peu, mais il espérait que ça puisse aider les autres, au moins un minimum, et surtout, il espérait que Connor ne soit pas en mauvaise passe, seul dans l'autre bâtiment.
Au tournant, sans ralentir, Milow remarqua une silhouette, au fond de la rue. Aussitôt, son cœur bondit dans sa poitrine. Il ne réfléchit pas et ouvrit la bouche.

HEY !

Il accélera l'allure dans l'espoir de la rattraper malgré la grande distance qui les séparait, sans savoir de qui il s'agissait, mais convaincu qu'il y avait un lien avec leur histoire. A leur stade, il ne voulait rien ignorer, même la plus petite des coïncidence. Une gamine, ici ? C'était impossible que ce soit le hasard selon lui.
Mais il ne put pas valider sa supposition. Une voiture s'arrêta, entrant dans son champs de vision, l'enfant grimpa dedans, malgré le nouvel appel de Milow qui courut plus vite encore, en vain. Il arriva trop tard, le véhicule redémarra en trombe... et le jeune Lewis s'arrêta, probablement sous le choc. Il se dévoila un instant au niveau de la route, et n'eut même pas le réflexe de se planquer, pris au dépourvu par un souvenir qui lui revenait en tête.

Putain c'est …

Son front se barra d'une ride de profonde confusion. C'était une blague, il délirait, pas vrai ?
Son talkie grésilla à cet instant, le ramenant à lui. Il cligna des yeux, reprit son souffle, jeta un œil aux rôdeurs derrière lui en récupérant le talkie, reprenant à allure plus modérée sa course.

J'ai … j'ai vu une gosse entrer dans un voiture, lança-t-il en contournant un bâtiment.

Est-ce qu'il devait le dire maintenant ?

Je connais cette voiture, ajouta-t-il après un silence. On a des rôdeurs au cul, dehors. Beaucoud pe rôdeurs. Si vous avez fini, faut qu'on décolle.

Ses prunelles s'élevèrent vers là où était entré Connor, peut-être dans l'espoir fou de se renseigner sur la situation à l'intérieur.

Connor est dans la bâtisse en face. J'ai pas pu entrer.


✖️"I don't Wanna end it but I will" ✖️
Awards <3:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Expendables
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4301
Sujet: Re: Burn it   Lun 20 Sep 2021 - 16:23
On bouge de là, je te ramène chez moi, ok ? Connor ne lui laissait absolument pas le choix, en l'état.

Il entendit tout juste le bruit d'un moteur s'éloignant, le signe peut-être que les autres étaient partis, ou qu'il y avait autre chose. Le blond ne chercha pas à savoir, il ne pouvait pas s'attarder en tout cas, par sécurité. Ici, plus rien n'était sûr, pas avec les morts qu'il avait rameuté, et désormais un enfant à protéger. Si ce dernier pouvait le renseigner sur quelque chose, c'était le moment de tout faire pour lui. Et surtout de le porter dans un endroit où il s'était en sécurité, de sûr. Il avait des choses à lui raconter, à lui expliquer. Un soupir lui échappa alors qu'il s'extirpa du bâtiment. Dans un long couloir menant au bout, il enfonça une fenêtre pour s'extirper par-dessus le rebord, et atterrit souplement de l'autre côté.

Il était temps de mettre le plus de distance possible avec cet endroit. Saisissant un peu mieux les jambes du petit, il partit au pas de courses, avec la motivation de l'homme traqué qui essaie de sauver sa vie. Si le campement n'était pas non plus à côté, il savait aussi qu'il pouvait très bien survivre deux jours dehors, il avait l'endurance qu'il fallait pour marcher, sans véritable appréhension. Sans doute qu'en arrivant, il se poserait la question de savoir quand il aurait le droit de dormir. Mais ça n'était ni la première nuit blanche, ni la dernière. Au mieux, on le rattraperait en route. Au pire, il s'en sortirait tout seul, comme un grand. Il l'avait déjà fait par le passé.

Accroche-toi bien, ordonna-t-il au gosse en pressant un peu plus l'allure.

Avec sa vitesse, s'éloigner du quartier ne fut donc pas le plus laborieux. Plus tard, il devrait voir si se poser dans un abri provisoire ne serait pas plus judicieux. En attendant, il avait deux jambes pour courir ou marcher, et un objectif clair en tête.


Si vient l'orage, le tonnerre et la foudre, le cœur solide
reste en vie, mon amour

Revenir en haut Aller en bas  
Alex Lockwood
Alex Lockwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Bras Droit | Expendables
Mercenaire
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 5093
Sujet: Re: Burn it   Mar 21 Sep 2021 - 16:28
Celle qui raconte la fin


La situation n’est guère reluisante et le retour de cette pénible soirée se fait dans le plus grand silence, il faut dire que le bilan a été lourd. Quand Alex a compris qu’il fallait partir, elle a commencé à paniquer, pleurant qu’elle voulait voir dans toutes les pièces pour être sûre que son frère n’y était pas, hurlant son nom entre deux sanglots, ce qui ne faisait qu’exciter encore plus les morts. Il aura fallu la force de persuasion des deux Brody pour lui faire lâcher prise et redescendre. Mais ses appelles n’étaient rien a côté du cri de désespoir qui a été le sien en découvrant que la seule personne qui aurait pu leur apporter plus d’explication a ce chaos était morte dans sa voiture.

Apres cette débattue, attirant de plus en plus de morts, il aura fallu presque la faire entrer de force dans une autre voiture avant qu’elle ne se recroqueville. Quelque chose semble mort dans son regard ou seules des larmes perles et aucun mot ne pourra jamais la soulager de cette évidence : Mateo n’est plus. Elle ne se ressaisira que lorsque Connor apportera son petit chargement.

Il ne fallut pas longtemps pour récupérer Milow et apprendre ses découvertes qui ne faisaient que pointer un peu plus du doigt vers l’ancien Expendables. Il en fallu un peu plus pour retrouver Connor et l’enfant, sorti par derrière de son immeuble avec le petit sur le dos. Le gosse qu’il a attrapé est tellement maigre et crasseux que c’est même difficile d’être sûr de savoir son âge ou son sexe. Il semblait mal à l’aise avec la présence d’Alex, pour ne pas dire plus.

De retour au camp, après un décrassage qu’Alex ne manquera pas de lui donner, il s’avéra que c’est bien un petit garçon, il doit avoir dans les 10 ans, il ne parle pas pour cause, il a la langue coupée. Elle vous indiquera aussi qu’il porte beaucoup de traces de maltraitance. Il ne sait pas écrire et ses dessins sont des plus inquiétants. Il a un comportement a la limite d’un animal par moment, méfiant, curieux, collant, il se sauve vite dès qu’on élève la voix et mange comme si on allait lui voler son assiette.

L'enfant (Brock Brenner:
 

Pour ce qui est des preuves amassées, ce sont bien les affaires d’Alan que vous avez trouvées et Alex confirmera que le masque est celui de son bourreau sans arriver a poser les yeux dessus. La liste avec les noms des Expendables dessus et Chester avec une croix en face prouve bien que le votre ancien ami est rancunier mais aussi informé, ce qui n’est pas pour rassurer Alex.

Merci encore a vous pour ce RP et en particulier a Daemon/James pour l'avoir fait jouer  Burn it - Page 5 1342238320  



Codage par Libella sur Graphiorum


La vie n'a rien de magique
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Burn it   
Revenir en haut Aller en bas  
- Burn it -
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: