The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -21%
Console Nintendo Switch + Mario Kart 8 Deluxe + ...
Voir le deal
267 €

Don't mess with a snake.
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Layla Jones
Layla Jones
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 783
Sujet: Don't mess with a snake.    Jeu 19 Aoû 2021 - 16:36

La chaleur écrasante était enfin retombée suite à un orage violent. Cette pluie avait été salvatrice pour la faune et la flore, mais encore plus pour leur communauté suffoquant au sein des murs de Fort Ward. L’intendante avait eu beaucoup de travail suite aux pertes occasionnées par cette canicule. Miss James ne devait pas être ravie elle non plus, mais il ne s’agissait de rien d’insurmontable fort heureusement. Si les cultures et le bétail en avaient quelque peu souffert, le reste de la production n’avait point cessé pour autant. Le grenier qui allait être construit serait également plus que la bienvenue pour retirer la pression sur les sols actuels. Les hivers plus doux de la côte permettraient peut-être même la production de certaines variétés de nourriture, mais cela elle préférait le confirmer avec la responsable.

Layla se rendait aujourd’hui plutôt au dispensaire, délaissant ses pensées au sujet de ce nouvel accord avec The Haven. On devait lui remettre la liste des stocks et elle pourrait étudier l’utilisation des dernières semaines vu les températures extrêmes. La jolie brune n’avait pas délaissé son short et son débardeur pour autant, faisant grand contraste avec ses habits soignés qui l’habillaient d’ordinaire, mais la trentaine de degrés actuelle ne rendait pas les pantalons ou les blouses fort attrayants. Sa longue chevelure noire nouée en queue de cheval se balançait doucement au gré du petit vent marin et Layla arrivait finalement à destination. Retirant ses lunettes soleil, elle entrait dans le bâtiment et attendait qu’on vienne à sa rencontre pour lui remettre le rapport.

L’endroit grouillait de gens aujourd’hui et la jolie brune en profitait pour observer toutes ses fourmis à l’œuvre. Laissant son oreille vagabonder, elle surprit une conversation bien intéressante. Il semblait qu’on tentait de faire du charme à l’une des infirmières pour avoir une petite dose supplémentaire de médicament contre les douleurs. Si cela avait été nécessaire, on aurait rapidement fourni l’homme qui le demandait, mais… s’il devait en arriver à de telles méthodes, c’est qu’il n’avait pas besoin de ces médicaments.

Layla laissait faire les choses, curieuse de fois si la petite infirmière serait assez bête pour flancher. À entendre ses petits rires et à voir ses joues toutes roses… Elle ne saurait se tenir. L’intendante les observait donc faire, avec un léger sourire carnassier ourlant ses lèvres. Cette situation lui permettrait de tirer son épingle du jeu. Oh, elle pourrait sans doute y mettre fin à ce petit échange, réprimander les deux individus, mais… le serpent qu’elle était souhaitant en tirer promit, à un moment ou un autre.

Une fois que l’homme enfournait le pot de cachets dans sa poche, c’est à ce moment que l’Anglaise se levait et allait les rejoindre.

- Miss, nous allons devoir avoir une petite discussion vous et moi. Commençait-elle en posant ses yeux glacials sur l’infirmière. Celle-ci la reconnut immédiatement et à son air, savait très bien qu’il valait mieux avoir très peur des conséquences qui l’attendaient. Vous… continuait-elle en s’adressant cette fois à l’homme, vous me suivez, sage petit voleur que vous êtes. Le ton était sans équivoque, il avait intérêt à faire tel que l’intendante le lui ordonnait.

Sortant du dispensaire, elle attendait le grand blond à l’extérieur, loin des oreilles indiscrètes.


A wolf in sheep's clothing.
Revenir en haut Aller en bas  
William Bélanger
William Bélanger
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 786
Sujet: Re: Don't mess with a snake.    Jeu 19 Aoû 2021 - 20:44
Il souffrait encore, et il s’interdisait lui-même d’aller se proposer comme pilote à Adrienne, tant qu’il n’était pas sûr de pouvoir faire un vol pour une longue durée sans se crisper de douleur en plein milieu – mais il n’avait pas eu une blessure légère, et bien qu’on lui ait dit que, pour aller mieux, il devait remuscler son dos et lui laissait du temps, ça n’allait pas assez vite à son goût. Ça faisait déjà huit mois, presque neuf. Il ne cherchait pas à griller des étapes, mais simplement à pouvoir contrôler la douleur, si elle arrivait. C’était d’ailleurs exactement ce qu’il disait à l’infirmière qui lui faisait face, la complimentant au passage sur l’attention dont elle faisait preuve pour chaque patient et qui lui avait permis de passer de moins mauvaises journées pendant sa convalescence. Il était sûr qu’avec sa compassion et son empathie pour chacun d’eux, elle pouvait comprendre ses craintes, et le fait que ce soit dans le meilleur intérêt de tout le monde, parmi les Remnants, qu’il puisse y remédier s’il était soudainement crispé de douleur à cause de son dos, en plein vol, n’est-ce pas ?

Évidemment, cela resterait entre elle et lui – évidemment. Même s’il ne pourrait s’empêcher de dire à ses proches qu’elle avait rendu sa convalescence plus douce et qu’elle était clairement dévouée à son métier. Prendre soin des autres était un don qu’elle cultivait, et pour lequel ils devraient tous être reconnaissants. Il sut exactement quand elle se décida à céder à sa demande. Qui aurait pu résister, alors qu’il lui disait que sans elle, il aurait probablement baissé les bras bien avant, et n’aurait jamais eu la volonté de se relever de son lit, alors que chaque pas lui causait une douleur immense ? Mais sa persévérance et sa bonne humeur constante, alors que tous les patients n’étaient pas des plus aimables, l’avaient encouragé malgré lui et lui avait donné la force de persister. Il fallut un dernier sourire, et l’affaire était dans la poche – et les anti-douleurs avec. Rien de trop grave, et rien qui ne manquerait vraiment à quelqu’un. Ça restait des médicaments « softs », si l’on pouvait dire les choses comme ça.

Sauf que, s’ils avaient été discrets pour l’échange même si leur conversation n’avait pas manqué d’être remarquée parce qu’il ne se montrait pas discret dans sa gestuelle justement pour ne pas laisser entendre qu’il faisait quelque chose de louche, des oreilles indiscrètes ou des yeux trop perçants semblaient avoir suivi leurs échanges. Ce qui lui posait davantage problème, c’était qu’il risquait d’attirer des ennuis à l’infirmière – lui était persuadé de pouvoir se sortir de cette situation problématique sans trop de dommages. Un léger excès d’arrogance peut-être, mais surtout une grande confiance en lui généralement justifié. Adressant un dernier sourire à l’infirmière, l’assurant qu’il allait régler le problème avec le plus d’aplomb dont il disposait, il sortit, hochant la tête à l’intention de Layla Jones. Il savait très bien qui elle était – et elle aussi savait qui il était sans aucun doute. Un brave soldat investi à la défense et à la protection de l’île, grièvement blessé lors d’une mission qui lui avait été confié, confiné sur l’île pendant de nombreux mois et en proie à de terribles, terribles, douleurs. « Intendante. » Il ne souriait pas – il s’y connaissait mieux qu’en se montrant nonchalant, et prêt à l’offenser. Devait-il initier la conversation ? C’était lui donner des billes pour contre-attaquer, et se compromettre. Il était plus sage, plus prudent, de la laisser parler. De savoir ce qu’elle pensait avoir compris – ce qu’elle avait parfaitement compris, visiblement, mais il se garderait bien de le lui dire – et de répondre avec calme et maîtrise de lui.


WE ARE SOLDIERS
Don't mess with a snake.  Helico1 It's time to strap our boots on
This is a perfect day to die
Wipe the blood out of our eyes
In this life there's no surrender Don't mess with a snake.  Helico2
Revenir en haut Aller en bas  
Layla Jones
Layla Jones
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 783
Sujet: Re: Don't mess with a snake.    Ven 20 Aoû 2021 - 14:59

Elle le dévisageait un instant, cherchant à voir s’il allait tenter quoi que ce soit pour s’incriminer davantage, mais le fautif restait silencieux. Une sage décision, généralement quand on parlait le premier on perdait déjà la partie dans ce genre de situation.

- Monsieur Bélanger, soudoyer les infirmières avec des mots mielleux afin d’obtenir des médicaments qui ne vous sont pas prescrits n’est pas très judicieux de votre part. Surtout que nous remarquerons tôt ou tard leur disparition des stocks. D’un français impeccable elle s’adressait au canadien avec froideur, mais toujours ce petit sourire malicieux au coin des lèvres. Il serait dommage que nous vous accusions des prochaines disparitions, vous ne croyez pas ? Il deviendrait bien évidemment le suspect numéro un aux yeux de l’intendante.

Pourquoi volait-il ainsi ? Elle savait qu’il avait été blessé, mais cela remontait à plusieurs mois déjà. Mrs Wheelan l’aurait sans aucun doute revu si cela avait été nécessaire et lui aurait prescrit les cachets qu’il avait subtilisés avec sa petite infirmière. Cela lui indiquait simplement qu’il n’avait pas besoin de ces médicaments.

- Vous cherchez à vous amuser ? Il y a d’autres méthodes moins pénalisantes pour nos réserves de médicaments. Soulignait-elle avec un certain amusement. Si vous avez réellement mal, je vous conseille de voir un médecin au lieu de faire renvoyer le personnel soignant trop mièvre pour vous tenir tête. Chose à laquelle elle veillerait personnellement, du moins pour qu’elle soit mise à pied temporairement et surveillée à son retour.

Croisant les bras contre sa poitrine, ses iris glacés ne lâchaient pas leur proie, faisant mine de réfléchir, l’Anglaise savait déjà ce comment elle allait gérer cet incident. À son avantage bien évidemment.

- Qu’avez-vous à dire pour votre défense, Monsieur Bélanger. Lui demandait-elle, toujours en français et avec cette pointe amusée dans la voix. Il ne fallait pas trop l’effrayer ou le brusquer non plus.

Non, elle ne le ferait pas punir, il valait mieux garder cette information entre eux pour mieux l’utiliser le moment venu. L’homme devait avoir des desseins parmi leur communauté, des buts, des objectifs. Une blessure avait mis un frein sans aucun doute à ses ambitions et il serait très certainement assez futé pour essayer d’éviter une tache à son dossier.


A wolf in sheep's clothing.
Revenir en haut Aller en bas  
William Bélanger
William Bélanger
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 786
Sujet: Re: Don't mess with a snake.    Mer 25 Aoû 2021 - 23:58
William se contenta de soutenir le regard de l’intendante, préférant garder le silence – c’était son arme de prédilection, après tout, pour amener les gens à parler, et lui dire ce qu’il voulait savoir. Particulièrement dans ce genre de cas, alors qu’il était évident qu’il était fautif. Aussi attendit-il patiemment avec l’air de quelqu’un pris en faute mais relativement compte tenu des circonstances. Il ne put cependant s’empêcher d’arquer un sourcil, surpris par son français. Il ne savait pas que Layla Jones parlait cette langue – et aussi bien, qui plus est, malgré son accent. Cela dit… Pour quelqu’un de pas habitué, son accent à lui allait probablement la perturber. « Madame Jones. Deux mots dans sa langue natale, si tant est que l’on puisse dire que l’anglais ne l’était pas aussi, avant de repasser à l’anglais. Je ne doute pas qu’en cas de disparition inexpliquée, vous saurez interroger le personnel et trouver le coupable bien rapidement, et ainsi m’exclure de votre liste de suspects. » Car, s’il avait cédé cette fois-là, il était peu probable qu’il le fasse à nouveau – surtout avec une épée de Damoclès au-dessus de lui.

Il ne put s’empêcher de sourire légèrement, avant de secouer la tête en signe de négation. « Croyez-moi, mes notions de l’amusement sont bien différentes de l’ingestion de médicaments.  Elle le comprendrait comme elle le voudrait.  Mon but n’est, évidemment, pas de faire renvoyer qui que ce soit – surtout pour quelques antidouleurs et décontractants musculaires, bien qu’ils soient hautement précieux. Et je suis sûre que cette jeune infirmière saura qu’elle ne doit pas recommencer, peu importe qui lui fait face. » Et, initialement, ils n’auraient pas dû être pris sur le fait, et la jeune femme pas incriminée. Mais il saurait se faire pardonner, il n’en doutait pas.

Se recentrant sur son interlocutrice, il s’éloigna légèrement, avisant un banc. « Pouvons-nous nous asseoir ? Rester debout ne rend pas service à mon dos. » Une excuse, plus ou moins, pour qu’ils soient au même niveau, et qu’elle n’ait plus tant l’impression de dominer la situation. « Vous n’êtes pas sans savoir, j’en suis certain, davantage encore si elle avait les oreilles qui traînaient comme cela, que j’aspire à reprendre les fonctions de pilote que j’occupais avant l’apocalypse de morts-vivants. Or, que je me retrouve paralysé, par la douleur ou parce que mon dos se bloque, à bord et que je me retrouve à compromettre l’équipement ou les personnes à bord… J’aimerai autant éviter cette éventualité. Ma peur a eu raison de moi, et a pris le dessus. Surtout alors que l’idée de nous priver de nos forces – quelles qu’elles soient – et d’ôter la vie aux nôtres m’est intolérable.

Il laissa filer quelques secondes. « Mais je réalise l’erreur dont j’ai fait preuve. » Posant les médicaments sur le dossier du banc, il fit un geste à Layla. « Vous pouvez les récupérer, et les réintégrer dans le stock. » Le ferait-elle ? Il ne pouvait l’affirmer. Il pourrait aussi les déposer l’air de rien chez Maeve, quand il y retournerait.


WE ARE SOLDIERS
Don't mess with a snake.  Helico1 It's time to strap our boots on
This is a perfect day to die
Wipe the blood out of our eyes
In this life there's no surrender Don't mess with a snake.  Helico2
Revenir en haut Aller en bas  
Layla Jones
Layla Jones
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 783
Sujet: Re: Don't mess with a snake.    Dim 29 Aoû 2021 - 16:50

L’accent particulier qui lui vint aux oreilles lui fit hausser un sourcil, mais étira d’ailleurs un peu plus son sourire. Layla ne s’attendait pas à une telle sonorité, ce n’était pas déplaisant, même un peu décevant que son vis-à-vis repasse à l’anglais.

Autre déception : son manque de combativité. Mister Bélanger semblait abdiquer bien rapidement, avouant ses torts, espérant que l’infirmière ne serait pas renvoyée, faisant preuve d’une grande compréhension quant à la rareté des médicaments volés. Il s’agissait d’une réaction bien trop calculée pour être sincère, du moins aux yeux méfiants de l’Anglaise ayant déjà usé allègrement de ce type de stratégie.

Avait-elle affaire à un dégonflé ou à un serpent, tel qu’elle le soupçonnait. Cette petite conversation serait peut-être plus intéressante qu’elle n’y paraissait en fin de compte. L’intendante s’asseyait donc sur le banc, comme le proposait le Canadien, écoutant le reste de ses excuses et de ses explications patiemment, jugeant intérieurement chacun des choix qu’il faisait. Pilote, effectivement cela était arrivé aux oreilles de la jolie brune, il s’agissait donc d’un individu pouvant se montrer assez utile pour leur communauté. Spécialement avec la menace de New Eden. Il aspirait pouvoir reprendre rapidement ses fonctions lui expliquait-il, avant de lui resservir des excuses quant à sa peur, à son désir d’aider et à tout ce qui est facile de déclarer pour se sortir d’un mauvais pas. Il lui offrait même les médicaments.

Layla ne s’en saisissait pourtant pas. Il devait y avoir une once de vérité dans tout ce que venait de lui déblatérer le grand blond, ce désir de pouvoir remonter à bord d’un appareil principalement. Quelque chose à exploiter, autant pour Fort Ward que pour la vipère qu’elle était.

- Gardez les médicaments pour cette fois. Je ne vous dénoncerai pas. Si vous avez des douleurs qui persistent, je vous recommande de voir Mrs Wheelan. Ne serait-ce que pour votre santé, mais principalement votre utilité. Nous avons besoin de pilote. Vous irez voir Mrs De Castel également, afin de planifier votre arrivée et votre future prise de fonction à l’aéroport. Je vous recommande chaudement de ne pas retenter de vous servir dans nos réserves à nouveau. Qu’en dites-vous ? Il serait dommage de perdre de votre crédibilité auprès des responsables, si vous souhaitez aller de l’avant dans notre communauté, n’est-ce pas Mister Bélanger ? Le ton n’était pas trop dur, quelque peu autoritaire, mais assez doux pour ne pas trop brusquer l’homme à ses côtés.

Est-ce que l’intendante lui laissait le choix ? Non, pas du tout, pourtant elle lui laissait bien une chance et cela était loin d’être par sympathie.


A wolf in sheep's clothing.
Revenir en haut Aller en bas  
William Bélanger
William Bélanger
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 786
Sujet: Re: Don't mess with a snake.    Ven 3 Sep 2021 - 17:00
Il fut surpris de la voir sourire en entendant son accent. Il n’aurait pas été étonné qu’elle le trouve trop prononcé. « Vous parlez excellemment bien le français. Avez-vous vécu en France ? » Elle utilisait en tout cas des mots et des tournures qui le lui laissaient entendre et ce ne serait pas improbable – même s’il était moins marqué que chez certains anglais, son accent n’était clairement pas américain. Et, si ce n’était pas l’objet futur de leur conversation, il était assez curieux – si en plus, l’atmosphère pouvait être allégée grâce à cela, il en serait gagnant.

Quoi qu’il en soit, parce que ça aurait été idiot et qu’il pouvait bien mieux s’en servir en assumant, il ne chercha pas à nier la scène, alors qu’elle le sondait sur les raisons qui l’avaient poussé à agir ainsi. En supposant des volontés futiles qui, même si leur société n’avait pas évolué comme elle l’avait fait, n’auraient pas été des choix qu’il aurait fait. Quoi que… Les gens étaient plus réceptifs, quand ils n’étaient en pleine possession de leurs moyens. Mais cela ne s’appliquait et ne s’appliquerait pas ici. Surtout pas avec des anti-douleurs dont l’effet était limité.

Le Québécois adressa un petit sourire reconnaissant à Layla, alors qu’elle prenait place à ses côtés, sur le banc. Et sortit ses arguments quant à son action, qui faisaient aussi bien appel à la logique qu’à la compassion – certains jugeaient qu’avancer que l’on avait peur nuisait à la virilité d’un homme, William n’était pas de ceux-là. Pas quand ça pouvait servir ses intérêts. Après tout, il n’était qu’un homme faillible qui avait cédé à un moment de faiblesse face à une blessure qu’il ne contrôlait pas, n’est-ce pas ? Une blessure obtenue alors qu’il essayait de défendre le camp, contre des menaces extérieures. Une blessure honorable, en somme.

Et surtout, c’était un geste motivé par l’intérêt des autres. Par la volonté de ne blesser personne, tout en se rendant utile. Une anticipation, sur un futur problème, pour ne pas causer de dégâts supplémentaires. Une erreur à laquelle il était prêt à remédier, si elle le laissait faire – si elle saisissait ces médicaments qu’il lui donnait. Il arqua pourtant un sourcil, alors qu’elle l’intimait de les garder. Pourquoi ? A quel jeu jouait-elle ? Elle gérait les registres, ou supervisait ceux qui les géraient, elle pourrait aisément dire que c’était une erreur, mais quel intérêt y trouverait-elle ? Il aurait été logique qu’elle le punisse mais, si ses arguments faisaient mouche, il pourrait en être exempté. C’était ce sur quoi il comptait. Conserver les médicaments ? Pas vraiment.

Sans s’appesantir dessus, il hocha cependant la tête. « Je n’y manquerai pas. Nous avons de toute façon des rendez-vous de contrôle prévus, au cas où. » Après tout, il n’avait pas encore le feu vert du médecin. Elle lui avait recommandé d’y aller doucement, pour ne pas se blesser davantage, mais elle ne lui avait pas dit qu’il pourrait reprendre le sport, le combat, et encore moins piloter. « Je comptais y aller dès que le docteur Wheelan m’aurait confirmé que mon dos est suffisamment rétabli pour cela. Il serait présomptueux de ma part de me passer de sa validation à ce sujet. Et je ne préfère pas mettre la charrue avant les bœufs. » Par précaution, mais aussi parce qu’il serait cruellement déçu s’il obtenait l’approbation d’Adrienne de Castel, et qu’au final, Maeve l’informait qu’il ne serait pas prudent de voler maintenant. Et peut-être jamais. Il avait beau user de cet argument pour se sortir de la situation dans laquelle il se trouvait, mais il craignait réellement qu’on mette fin à ses envies, que ses rêves soient brisés. Cela faisait bien longtemps qu’il n’avait plus désiré quelque chose aussi ardemment.

« Évidemment, madame Jones. J’espère cependant que l’on oubliera pas mes années de bons et loyaux services en tant que soldat, jusqu’à ma blessure. Mon investissement dans la défense de notre communauté. Un moment d’errance dû à cette blessure ne saurait effacer tout cela, n’est-ce pas ? » Oh, il était pleinement conscient que si. Mais il avait des arguments qu’il ne se gênerait pas à mettre en avant, si cela s’avérait nécessaire. Même si tout le pointerait du doigt comme fautif à première vue. Disons qu’il ne baisserait pas les bras aussi facilement – quoi qu’en pense son interlocutrice.


WE ARE SOLDIERS
Don't mess with a snake.  Helico1 It's time to strap our boots on
This is a perfect day to die
Wipe the blood out of our eyes
In this life there's no surrender Don't mess with a snake.  Helico2
Revenir en haut Aller en bas  
Layla Jones
Layla Jones
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 783
Sujet: Re: Don't mess with a snake.    Lun 6 Sep 2021 - 15:45

Il la complimentait sur la qualité de son français. Pour la flatter, mais aussi sans doute un petit peu par surprise.

- Je n’ai pas eu ce plaisir, mais mon travail m’a amené à transiger avec bien des gens parlant différente langue. J’ai donc appris assez tôt le français. Expliquait-elle au mauvais voleur.

Donc, il l’informait qu’il avait déjà des rendez-vous au dispensaire pour suivre l’évolution de sa blessure et qu’il avait osé voler les médicaments en plus ? Plissant légèrement les yeux, l’Anglaise conservait malgré tout ce petit sourire énigmatique à la commissure de ses lèvres. Il n’était donc pas suffisamment rétabli pour aller voir Mrs De Castel directement pour autant… Faisait-il preuve de sincérité ? Prenait-il quelques détours et permissions avec la vérité ? Mrs Wheelan ne l’aurait certainement pas privé d’une prescription nécessaire, jamais l’intendante ne le croirait.

- Effectivement. Soufflait-elle, alors qu’il disait ne pas vouloir faire preuve de présomption. Cependant, vous n’avez pas attendu d’avoir l’avis professionnel de Mrs Wheelan pour subtiliser des cachets. Qu’il ne tente pas de jouer au corbeau et au renard avec elle.

Layla avait l’esprit aiguisé et si elle aimait faire croire qu’elle buvait les paroles de ses vis-à-vis par moment, elle n’avait aucun souci à ramener sournoisement ceux-ci sur terre lorsqu’ils pensaient avoir le dessus. Retenant une grimace alors qu’il la baratinait de ses bons et loyaux services, la jolie brune s’amusait presque de voir ce petit manège qu’il tentait maladroitement de mettre en place.

- Cela sera au choix des habitants de décider ce qu’ils retiendront de cette histoire… si elle vient à s’ébruiter. De même pour les responsables qui pourraient décider de placer leur confiance en quelqu’un de plus… fiable. Il vaudrait donc mieux taire cet écart de conduite, ne trouvez-vous pas ? Une offre empoisonnée, ni plus ni moins.

Son silence, pour ce qu’elle désirerait le moment venu. L’assurance qu’il n’oserait pas répéter le vol. Ne restait plus qu’à voir si ce petit agneau s’imaginant être futé comme un serpent jouerait le jeu ou montrerait un peu les crocs, car jusqu’ici il était bien doux et soumis.


A wolf in sheep's clothing.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Don't mess with a snake.    
Revenir en haut Aller en bas  
- Don't mess with a snake. -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: