The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -32%
-100€ sur le Kit 4 caméras de surveillance ...
Voir le deal
209.99 €

just another runaway. (RUYAN)
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ryan E. Lewis
Ryan E. Lewis
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 202
Sujet: just another runaway. (RUYAN)   Lun 9 Aoû - 15:29
La chaleur ne baissait pas, même lorsque le soleil disparaissait à l’horizon. Et si au départ, Ryan était pleine d’espoir à chaque coucher solaire, elle avait fini par accepter cet état de fait. Ils ne savaient pas quand cette canicule prendrait fin, tout ce qu’ils pouvaient faire, c’était essayer de rester le plus hydraté possible et prendre leur mal en patience. Ce qui, il fallait l’avouer, était plus facile pour certains que d’autres. Elle se souvenait sans difficulté des visages tirés, creux, de certains habitants du fort lors du meeting. De son côté, Ryan avait beaucoup de chance.

Mais bordel, qu’est-ce qu’il faisait chaud.

La nuit était tombée depuis deux heures au moins lorsqu’elle s’éveilla de ce sommeil moite et désagréable. Elle avait rapidement fait sa toilette avec une bouteille d’eau remplie la veille – ce qui n’avait rien de charmant, quand on prenait en considération que le liquide était tiède, presque chaud. Mais au moins, elle se sentait moins poisseuse. Elle avait délaissé sa veste ces derniers jours, et troqué son sempiternel jean pour un short dans le même tissu et de temps à autres, comme ce soir, elle nouait son t-shirt sous sa poitrine pour exposer le plus de peau possible à la moindre foutue brise qu’il pouvait y avoir.

Elle était en train de refaire les lacets de ses Dr. Martens lorsqu’un bruit, dans son dos, la fit se redresser brusquement. Quelqu’un était en train de monter à l’échelle. Et vu les récentes découvertes au sujet des super-z, Ryan fut prise d’une bouffée de panique. Elle tira son couteau, se plaça sur le côté de l’entrée de sa cabane et attendit que la silhouette se rapproche. Les pas, lourds, résonnaient étrangement sur le bois. Ils semblaient… réguliers, différents de la démarche d’un rôdeur – même s’il avait muté. Pourtant, elle ne relâcha pas la poignée de son arme. Excès de prudence, sûrement. Mais qui pouvait l’en blâmer ? Elle avait vu un mort s’emparer d’une pierre. Elle les avait vu s’engouffrer dans la brèche, aux barricades. Ils pouvaient sûrement monter à une échelle, non ? La forme s’avança, pointant la tête à l’intérieur. Elle retint sa respiration, cherchant à discerner les traits de l’intrus… et son cœur rata un battement lorsqu’elle reconnu Ruben. “Putain de merde !

Ça, ça venait du cœur.

Ryan relâcha sa posture et son souffle, prenant appui sur ses cuisses, et elle se déporta sur le côté pour laisser entrer le jeune homme. “Ruben, t’es un grand malade, tu le sais ça ? On entre pas sans prévenir chez les gens !” Sa respiration, au départ hachée, redevint rapidement régulière. “Qu’est-ce que tu fais là ?” finit-elle par demander en le dévisageant, surprise de sa venue. Cela faisait plusieurs mois qu’ils ne parlaient plus. Au départ, pourtant, elle avait vraiment cru qu’ils pourraient bien s’entendre… mais au départ de Milow, tout semblait avoir été chamboulé. Elle en ignorait la raison, surtout que cette distance avait été progressive, et son propre caractère faisait qu’elle n’était pas allée le confronter à ce sujet dans l’immédiat. Finalement, le temps avait filé plus vite qu’elle ne le pensait et aujourd’hui, elle était prise de court par sa simple présence ici. “Il s’est passé quelque chose… ?

Parce que dans son esprit, c’était la seule explication plausible à son arrivée. Il ne pouvait pas réellement vouloir reconnecter après tout ce temps, si ?



( crawling back to you )
i die everytime you walk away, don't leave me alone with me, see, i'm afraid of the darkness, and my demons, and the voices – see nothing's gonna be okay.


Revenir en haut Aller en bas  
Ruben West
Ruben West
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3087
Sujet: Re: just another runaway. (RUYAN)   Lun 9 Aoû - 16:35
Je suis pas forcément en confiance de rejoindre une cabane en pleine soirée, alors qu'il fait bientôt nuit, que je devrais plutôt rentrer chez moi et me reposer pour de bon. Mais à la colocation, surtout en ce moment, j'ai pas envie d'y être et de prendre le risque de croiser Kaya. Je m'y sens pas... Chez moi. Étrangement. Pourtant, j'ai été le premier à investir les lieux, le premier à rêver de ce mobile-home quand Isalin nous l'a proposé. Et là, je suis celui qui fuit les lieux parce qu'il a pas les couilles de se confronter à ce qui lui fait peur.

Qu'on me prenne pour un menteur, pour un lâche, pour un traitre. Je me sens toujours comme une sacrée merde, à m'en vouloir de tout ce que je peux. A pas réussir à dormir dans ma propre chambre non plus, et à me trouver les meilleures excuses du monde pour pas y remettre les pieds. Ce soir ? Elle est différente des autres : je rends visite à une amie. Ou quelqu'un qui était une amie, en tout cas. Moi qui pensais pas avoir besoin de renouer ce contact, je trouve le prétexte approprié pour squatter chez elle au lieu de chez moi.

En bas de l'échelle, j'en suis rendue à préférer affronter ma peur du vide que revenir sur mes pas. Je me lance, décidé, et arrivé en haut, j'approuve au moins la fierté de pas avoir crié comme une fillette devant le monstre sous son lit. Tout ça pour me faire recevoir par une Ryan sur les nerfs :

Wah ? Désolé, je pensais pas te faire peur, j'aurais bien frappé en bas mais tu m'aurais pas entendu ! Je me défends comme un crétin, pinçant les lèvres en fixant la brune qu'a pas l'air de saisir ce que je fous dans le coin. J'ose pas trop rentrer pour l'instant, pas sûr qu'elle me laisse passer franchement : Sérieux, désolé, que j'ajoute avec un presque-sourire contrit.

Elle me demande ce que je fous là, et s'inquiète immédiatement de savoir s'il s'est passé un truc. Je secoue vivement la tête :

Non, rien du tout, je viens juste en ami, ok ? Stresse pas, putain, j'aurais du prévenir en fait, lui proposer avant. Là, je m'impose, et je me dois de répondre à plus de questions que prévu : Enfin, j'ai amené ce qu'il faut pour que tu stresses pas justement, donc, de ma poche, je sors un sachet d'herbe et lui offre mon plus beau sourire : Ceci est une offrande de paix entre deux camps qui reprennent contact, que j'ajoute dans la foulée : Je peux entrer sans me faire planter du coup ?





The hate you give
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Ryan E. Lewis
Ryan E. Lewis
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 202
Sujet: Re: just another runaway. (RUYAN)   Lun 9 Aoû - 23:28
Ruben a l’air surpris, presqu’autant qu’elle, à dire vrai. Mais Ryan se contente de l’observer lorsqu’il tente de s’excuser, bafouillant presque ses mots dans la précipitation. Alors qu’il se défend, la jeune femme change progressivement de posture, abaissant son arme en secouant doucement la tête d’incrédulité. Elle se souvient, vaguement, qu’il a peur du vide et que le simple fait d’être monté jusqu’ici doit avoir été une véritable épreuve pour lui. Lorsqu’elle s’inquiète qu’il soit venu lui rapporter des nouvelles du camp, il repousse immédiatement sa question et finit même par sortir un sachet de weed de sa poche. Il appelle ça « une offrande de paix » et devant la formulation, même Ryan ne peut s’empêcher de rouler des yeux au ciel, un morceau de sourire creusant sa joue. Est-elle si prévisible que ça, ou est-ce simplement qu’il espère qu’en l’enfumant, ils pourraient éviter de mentionner ce silence qui s’est installé ? Cette distance qu’il a creusée. Sauf que l’artiste le sait, il n’est pas le seul fautif. Elle aurait pu se battre davantage pour cette relation, quoi qu’elle ait été ; elle aurait pu, et elle a choisi de ne pas le faire. De le laisser s’éloigner. En temps normal, sans doute serait-elle allée à la confrontation. Si le monde n’avait pas éclaté, si elle était restée la même personne, elle n’aurait jamais laissé un ami s’éloigner sans en comprendre les raisons. Il lui demande l’autorisation d’entrer sans se faire planter, ce à quoi elle ne répond, tout d’abord, qu’en rengainant son couteau de chasse à sa cuisse. Le geste est lent, volontairement, pour lui donner le temps de réfléchir à une réponse. Puis, Ryan relève le regard pour chercher le sien. Une ou deux secondes passent ainsi, avant que ses traits ne perdent leur impassibilité coutumière.

Seulement si c’est toi qui roule le premier,” qu’elle lui lâche en s’effaçant totalement pour le laisser entrer, allant se poser non loin, sur sa couchette. Elle lui désigne un pouf qu’elle a troqué deux mois plus tôt, son plus beau deal depuis qu’elle est arrivée à The Haven. Et puis au moins, ç’avait été facile à transporter jusqu’ici. Sa cabane n’a rien du confort habituel (somme toute sommaire, déjà) des bungalows ou des mobil-homes, mais c’est son espace à elle. Elle aime y être seule. Et s’il lui avait demandé qu’ils passent du temps ensemble, elle lui aurait probablement proposé qu’ils le fassent dehors. Mais… Ruben ne dénote pas autant dans le décor. Elle le laisse s’installer, croise pendant ce temps ses jambes en tailleur et cale son dos contre le bois encore chaud. Toutes les fenêtres sont ouvertes, elle espère qu’une brise se lèvera ce soir, même si c’est simplement pour charrier de l’air tiède et moite. C’est mieux que rien. On aura moins l’impression d’étouffer, en tout cas.

Avant de se stabiliser, Ryan défait ses chaussures, refusant de traîner ses semelles sales sur sa couche. Un minimum, même s’ils vivaient dans des conditions précaires. “Ce calumet de la paix…” Pliée en deux pour dénouer ses lacets serrés, elle lui jette un regard curieux : “Pourquoi tu viens le partager avec moi, et pas avec les autres ?” Contrairement à ce qu’on pourrait s’imaginer, elle n’a jamais réellement sociabilisé avec le reste du groupe formé par Ruben. Elle l’aimait bien lui, et elle n’éprouvait pas le besoin de se rapprocher des autres. Mais elle sait qu’ils sont importants à ses yeux. C’est sa famille, au même titre que Milow l’est pour elle. Une famille de cœur, plutôt que de sang. Liés par les traumatismes et l’espoir d’un meilleur avenir. Elle, ça fait longtemps qu’elle a accepté leur monde – et tout ce qui va avec. “T’as l’air…” Fatigué. Inquiet. “… d’avoir la tête ailleurs.” Les bottes émettent un claquement sourd lorsqu’elles heurtent les planches, l’une après l’autre.

Ryan s’installe cette fois définitivement, sans quitter son invité surprise du regard. Elle a, bien évidemment, envie de lui demander pourquoi il revient maintenant. Pourquoi il a eu besoin de s’éloigner, aussi. Mais elle se dit qu’ils auront le temps d’aborder ces sujets. Ses yeux glissent jusqu’au sachet de Marie-Jeanne. Elle n’a pas fumé depuis qu’elle a croisé Eli, presque deux mois plus tôt. Ceci dit, elle en garde un bon souvenir… Pendant qu’il termine de rouler leur premier joint, elle se penche sur le côté pour attraper une gourde en peau que lui avait fait Nihima. Elle retient mieux la fraîcheur du liquide. La jeune femme y prend deux longues gorgées, puis tend l’outre à Ruben. “C’est de l’eau,” se sent-elle obligée de préciser. De l’alcool aurait sûrement été plus approprié à la soirée qui s’annonçait, seulement elle n’en était pas friande de base. Et encore moins avec cette chaleur insoutenable.



( crawling back to you )
i die everytime you walk away, don't leave me alone with me, see, i'm afraid of the darkness, and my demons, and the voices – see nothing's gonna be okay.


Revenir en haut Aller en bas  
Ruben West
Ruben West
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3087
Sujet: Re: just another runaway. (RUYAN)   Mar 10 Aoû - 14:49
Pourquoi pas avec toi ? Que je lui souffle avec un sourire.

Je sais que la question est importante pour Ryan, alors que je me laisse tomber sur le bord de son matelas et ramène mes jambes contre moi. Mon regard se pose sur elle tandis que je sors tout l'équipement dont on a besoin pour rouler, et la scrute. Elle est... Méfiante, je dirais. Du moins c'est comme ça que je l’interprète. Et je la comprends. Depuis combien de temps on s'est pas vraiment parlés, tous les deux ? Alors qu'avant, on était potes, il me semble. Y'aurait pas eu Freya, j'aurais probablement eu un crush sur Ryan, elle est tellement cool.

Je sais pas trop, que j'ajoute simplement en haussant les épaules.

Je suis là parce que je fuis ma propre piaule. J'en suis rendu à préférer affronter des vieux démons comme ça, que ceux qui sont dans ma tête, et que je localise dans une colocation que je veux plus approcher. Je sais pas ce qu'il me prend, je pensais être plus courageux que ça. Et en même temps, peut-être que je suis juste... Juste un abruti comme on en fait rarement. Trop lâche pour assumer mes actes, trop lâche pour réaliser que c'est de mon fait si ça a autant merdé. Je me sens usé et trop jeune pour avoir l'air aussi vieux. Trop paumé aussi pour réussir un jour à retrouver ma voie. Ryan a l'air de le lire, et je relève un regard surpris vers elle alors que je dispose la weed dans le joint que je prépare :

Ouais, je travaille un peu trop avec Caleb, il m'épargne rien, que je lui mens franchement. C'est ridicule, faire porter la responsabilité sur le bucheron, il mérite pas ça. Mais je peux pas m'en empêcher, je peux tout simplement pas dire la vérité. A savoir que je suis un type déloyal qui sait pas gérer ses relations avec les autres, et qui a trop peur de rentrer chez lui et de dormir. Enfin je vais pas m'en plaindre, de toute façon avec les morts, la reconstruction de ce qui a été abimé à la barricade, puis le fait qu'on doit renforcer nos défenses, je pourrais me reposer plus tard, j'ai la justification parfaite.

Faut que je la porte, que je m'en fasse un bouclier. Je suis sûr que Ryan pourra comprendre ça, sans chercher à trop creuser. Je termine de rouler finalement, c'est pas parfait mais ça fera l'affaire. Y'a bien qu'Eli pour être le champion dans ce domaine.

Je me disais que ça faisait longtemps qu'on avait plus parlé, en fait, depuis que ton frère est parti, que je reprends finalement. Je... J'étais en colère quand il s'est tiré, de cette manière surtout, à ce moment-là particulièrement. Mais t'y pouvais rien, t'as encaissé comme moi sa décision alors c'était pas juste de m'être éloigné, je hausse les épaules. C'est pour ça qu'il faut un calumet de la paix...





The hate you give
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Ryan E. Lewis
Ryan E. Lewis
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 202
Sujet: Re: just another runaway. (RUYAN)   Mer 11 Aoû - 0:50
Pendant que Ruben s’affaire à préparer leur dose de poison, la jeune femme tente de le questionner (poliment) sur les raisons de sa présence. Elle n’est pas mentaliste, mais après avoir passé des années à observer les gens autour d’elle dans les milieux scolaires, et cinq autres à survivre dans ce monde de merde, elle s’avère plutôt douée pour déchiffrer la plupart des humains. Bien évidemment, ça ne veut pas dire qu’elle est totalement exempte d’erreur, néanmoins l’afro-américain n’est pas un total inconnu. Il mentionne Caleb, se plaint de la charge de travail associée à la reconstruction des défenses (et leur amélioration) et finalement, dans le bref regard qu’ils s’échangent, elle accepte son mensonge. Peut-être qu’il se sentira plus en confiance plus tard. Peut-être pas. Au fond, qui est-elle pour exiger la vérité ? S’il n’est pas prêt, lui-même, à la lui donner franchement, alors à quoi bon l’y forcer ? Il est là. C’est déjà quelque chose. C’est déjà mieux que rien. Et puis… et puis ils se sont perdus de vue, ils ne sont plus aussi proches, elle le sait bien. Ses lèvres se pincent, seul signe de sa « désapprobation » devant la façade de Ruben, et elle tente de lui proposer de l’eau, mais il semble plus absorbé par le joint. Elle dépose donc l’outre entre eux, en libre-service.

T’avais qu’à pas avoir des muscles, t’aurais pu glander ailleurs et Caleb aurait pas accepté de te prendre sous son gros biceps,” qu’elle lui sort avec un sourire en coin, essayant d’alléger l’atmosphère. Si les blagues pouvaient rafraîchir la température, ça se saurait. Ceci dit, ça donne moins l’impression qu’elle est sur la défensive. Il termine de rouler, le regard fixé sur son œuvre, puis finit par reprendre d’une voix plus douce. Elle l’écoute, ses prunelles volent entre son visage et les planches de bois en face d’eux. Elle n’a pas envie de le fixer trop longtemps, pour pas le mettre mal à l’aise. Et quoi qu’aient pu être les reproches qu’elle aurait aimé lui faire, les mots restent dans sa gorge. Il sait. Il sait qu’elle a souffert plus que lui dans cette histoire. Il sait qu’il aurait pu agir différemment. Il sait qu’il l’a blessée, aussi.

Et Ryan se fait la réflexion que c’est suffisant. Elle a beau être rancunière, elle n’est pas cruelle pour autant. Prenant une longue, profonde inspiration, la jeune femme relève le menton pour caler son crâne contre le bois.

J’aurais pu venir te voir, aussi. J’t’ai laissé faire, parce que j’avais pas envie de…” elle hausse une épaule, grimace. C’est difficile de dire honnêtement ce dont on a peur. Mais… Ruben, elle avait eu le sentiment qu’ils auraient vraiment pu être proches si les choses avaient été différentes. Alors, elle fait l’effort. Parce qu’il a fait le premier pas, elle se doit de faire le second. Ses mâchoires se crispent, ses poings aussi, la jeune femme se fait violence pour évacuer son malaise dans un soupir. “J’avais pas envie de perdre quelqu’un d’autre après Milow. Et ne pas prendre le risque que tu me dises d’aller me faire foutre en face, c’était un moyen comme un autre de me protéger. J’suppose.” Cette fois, l’artiste hausse vraiment les épaules.

Le joint prêt, elle le lui enleva des mains pour l’allumer avec un vieux zippo encore en état de marche. La flamme crépita un instant avant qu’une légère fumée ne s’élève finalement. Ses poumons s’emplirent de poison. Ryan tendit ensuite le cylindre à son compagnon, cherchant à croiser son regard. “Au calumet de la paix, alors.” Elle jette l’ancre dans ses iris bruns, s’y perdant un instant, luttant pour se défaire du magnétisme exacerbé par la proximité physique et les émotions qui lui enserrent la poitrine. “Welcome back, West.



( crawling back to you )
i die everytime you walk away, don't leave me alone with me, see, i'm afraid of the darkness, and my demons, and the voices – see nothing's gonna be okay.


Revenir en haut Aller en bas  
Ruben West
Ruben West
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3087
Sujet: Re: just another runaway. (RUYAN)   Mer 11 Aoû - 12:58
Non mais ça marche pas ça, j'en avais pas quand Caleb m'a embauché ! En plus c'est un peu mensongé, moi je croyais que j'allais juste couper du bois avec une scie ou quoi, mais en fait pas du tout, que je lui souffle avec un sourire amusé : Tu te retrouves un peu trop vite à sculpter des meubles, monter des barricades, débiter des planches et tout, bref, Caleb est un tyran, je plaisante évidemment, ça doit se voir de toute façon : Sous ses airs de sympathique canadien se cachent une terreur !

Et mes cernes ? Elles sont en corrélation sans doute avec la taille que prennent mes bras à force de bosser pour lui. Je vais rien ajouter de plus, la plaisanterie dure et faut pas trop tirer sur la corde. De toute façon, tout le monde sait que l'affection que j'ai pour le bucheron est sincère. Sa présence est rassurante pour moi, quasiment paternelle, quand on a grandi sans cette figure, ça change beaucoup de choses. Mais outre ça, je sais aussi que je me sens mieux avec lui que chez moi. Alors y'a un fond de vérité : ça m'arrange qu'on ait tellement de travail, ça me permet d'oublier tellement de choses stupides.

Mes yeux se reposent sur elle de toute façon, et j'esquisse un sourire qu'on pourrait penser triste. Je suis content qu'on parle, je me livre à elle de toute façon, sans faire attention à ce que je lui donne. Et connaissant un peu Ryan, je crois que c'est compliqué pour elle de pas simplement m'envoyer me faire cuir le cul ailleurs sur tout ça. Elle a la reproche facile, mais heureusement elle est pas mauvaise.

T'avais pas envie de...? J'insiste un peu, il lui faut du temps pour le dire, mais je respecte ça. Je la prends un peu de court de toute façon, puis... Je triche, j'ai eu l'opportunité de me préparer à devoir lui parler. A défaut de rentrer. Oh t'inquiète pas, si je t'avais dit ça, t'inquiète même pas que ma tante m'aurait tellement fracassé que j'aurais pas retenté l'expérience, que je plaisante.

Mais que vite fait, parce qu'en vrai, ma tante m'aurait vraiment tabassé. Et puis... Le deuil de Freya peut pas justifier tous mes écarts, ça a couvert pas mal déjà. Je prends une taff, rends le joint à Ryan. J'ai chaud mais c'est supportable encore. Je veux dire qu'à côté de ce qui fait tourner mon crâne, c'est toujours moins pire de toute façon.

Alors, j'ai appris que tu étais la pro de la radio, que je lui souffle avec un sourire. Et que tu sauvais même des vies avec, c'est carrément cool. T'es un peu comme les gens qui étaient au 911 du coup !





The hate you give
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Ryan E. Lewis
Ryan E. Lewis
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 202
Sujet: Re: just another runaway. (RUYAN)   Jeu 12 Aoû - 3:19
Assez rapidement, leur vision se retrouve entravée par les volutes de fumée. Elle s’amuse à faire des cercles, plus ou moins réussis (le manque de pratique) et pendant plusieurs minutes, ils sont juste ces deux jeunes assis à l’un à côté de l’autre. Des survivants qui s’accrochent un peu à tout, un peu à tous, pour ne pas sombrer totalement dans la noirceur de leur nouveau monde. Quoi que, ça doit bien faire six ans, alors est-ce qu’on peut encore parler de « nouveau » monde ? La chaleur est presque supportable quand on ne bouge pas, se dit Ryan en relâchant un souffle de poison. Elle passe le joint vers son compagnon d’infortune quand il reprend la parole. Sa description de son acte héroïque lui arrache immédiatement une grimace fort peu flatteuse ; elle roule ensuite des yeux, l’air faussement bougon. Elle n’aime pas l’idée d’être catégorisée comme une sauveteuse, ou dans des termes plus comics, un héros. Après tout, tous les héros ne portent pas de cape et ne se battent pas physiquement contre les méchants. Elle étire ses jambes vers l’avant, abandonnant la position en tailleur, et tape de ses talons contre le sol de manière régulière. “M’en parle pas… j’sais pas ce qui m’a pris. J’aurais dû laisser ma place à quelqu’un d’autre.” Elle le dit, mais elle ne le pense pas vraiment. C’est surtout que la situation était beaucoup trop urgente pour essayer de briefer quelqu’un d’autre à l’instant. Ils avaient embarqué Duncan et Abigail, et c’était déjà un miracle.

Elle secoue la tête. S’il y a quelqu’un qui pourrait comprendre son point  de vue, elle se dit que Ruben pourrait être cette personne. Et la culpabilité qui la ronge depuis ce jour n’est toujours pas partie. Alors pourquoi ne pas essayer d’en parler pour la faire disparaître ? C’est pas ce que conseillent les psys ? “Je voulais pas y aller de base. C’est quand j’ai entendu la voix de Connor. Je pouvais pas laisser quelqu’un que je connais crever dehors sans lever le petit doigt.” Ses mains glissèrent sur ses cuisses pour se poser sur ses genoux dénudés. Elle releva les jambes pour avoir les pieds sur le matelas fatigué. “Je sais pas ce que j’aurais fait si c’était pas lui. Je crois bien que j’aurais rien fait, en fait… Je voulais pas risquer la vie de ceux du camp pour des étrangers.

Mal à l’aise, elle hausse les épaules, remue sur son séant. C’est cruel, dit comme ça. Elle en a conscience. Elle avait souvent reproché, par le passé, à Milow sa froideur et son détachement. Sans être forcément beaucoup plus humaine que lui. Le plus sociable des Lewis, c’était Jesse, et il était mort maintenant. Parce que dans l’esprit – dans le foutoir de son esprit, en tout cas – de Ryan, jouer aux héros c’était souvent accepter de mourir pour les autres. Ou pire, d’entraîner dans son sillage des gens qui deviendront des dommages collatéraux pour une quête personnelle de gratification. “Y’avait cette femme, Alex, quand on est arrivés sur place. Elle venait d’avoir un bébé, totalement pas prévu comme scénario. Elle m’a attrapé les mains et elle m’a remercié. Y’avait quelque chose dans son regard…” Ses propres yeux se voilèrent tandis qu’elle se rejouait la scène en fixant le vide. “Pour elle, je venais les sauver, tous. J’étais un putain de héros. J’avais pris des risques inconsidérés juste parce qu’ils avaient besoin d’aide.” Elle cille, reprend contact avec la réalité. Frissonne aussi, étrangement, en dépit de la chaleur. Elle se souvient trop précisément des sentiments que ce contact avec Alex a éveillé en elle. “Mais Ruben… je crois que je l’aurais laissé mourir y’a quelques années. Si j’étais encore avec Milow, dehors, je serais même pas venue l’aider. Parce qu’elle aurait attiré tous les morts à la ronde avec tout ce sang, et ses hurlements, et… Elle serait morte. Elles seraient mortes toutes les deux, sa fille et elle.

Elle accepta le joint qu’il lui rendit et en tira une longue taffe avant d’oser poser à nouveau ses prunelles sur Ruben. Aimantée par son regard, elle cherche à y déceler la réponse aux questions qui la bouffent. “Je veux pas être un héros. Mais j’veux pas être un monstre non plus. Putain, ça a aucun sens ce que j’dis…” Ryan brise le contact visuel en reposant sa tête contre la paroi et roule encore des yeux. Aucun putain de sens, pas vrai ?



( crawling back to you )
i die everytime you walk away, don't leave me alone with me, see, i'm afraid of the darkness, and my demons, and the voices – see nothing's gonna be okay.


Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: just another runaway. (RUYAN)   
Revenir en haut Aller en bas  
- just another runaway. (RUYAN) -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: