The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-44%
Le deal à ne pas rater :
REALME C21 64 Go Cross Black
109.91 € 196.57 €
Voir le deal

One little bird come to your doorstep.
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Daniel N. Iacobo
Daniel N. Iacobo
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
The Gentle Bastards
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 635
Sujet: Re: One little bird come to your doorstep.   Mer 8 Sep 2021 - 12:31
Je vis ma meilleure vie avec cette chanson que j'avais pas écouté depuis longtemps, observant avec un certain dégoût camouflé Lexie qui s'acharne contre un rôdeur. J'suis habitué, depuis le temps, mais les bruits du crâne qui se brise, ça me file toujours un peu la nausée.

Un fin sourire se dessine sur mes lèvres. Je trouve la scène fascinante, à une autre époque j'aurais adoré mettre ça à l'écran, sous forme de clip peut-être. Lexie passerait super bien à la télé.
Mais elle me sort de ma rêverie avec sa douceur habituelle. Je roule des yeux et lâche un soupir. Encore quelques secondes. Juste quelques secondes.

L'autre femme, celle mal en point, sort de sa voiture – qui aurait été son tombeau sans aucun doute si on avait pas été là -, et prend ses dernières forces en main pour abattre le dernier rôdeur. Parfait ! Je n'ai même pas à lever le petit doigt. Faire la distraction, ça me va.

On a géré ! Que je lance sans aucune honte.

Je n'ai pas le temps de m'approcher de l'inconnue qu'elle fonce sur moi, paniquée, pâle et très certainement abattue par la chaleur. J'arrête la musique au passage, la rattrape alors qu'elle manque de tomber à mes pieds. À ses mots, je relève les yeux, regarde autour de moi. J'la connais pas mais je lui fais confiance. Ça m'étonnerait pas que d'autres mordeurs soient dans le coin, et que Lady Gaga ait autant de succès qu'avant.

Venez. Lexie, bouge toi !

Mon bras se glisse sous l'aisselle de la femme brune pour l'aider à tenir debout. On a de la marge, encore, mais je veux pas prendre de risques. Manquerait plus qu'elle tombe et se fasse bouffer, on aura fait tout ça pour rien.

On a le temps de rejoindre la voiture ?!

Je balance mes prunelles derrière moi alors que Lexie revient vers nous. Pour être honnête, je ne me sens pas de rester coincé dans un bâtiment quelconque. On sait ce que ça donne généralement.
Mon attention se reporte sur la jeune femme, une lueur un peu inquiète dans le regard.

Ca va ? Vous pouvez marcher, encore ? On va vous aider. Un dernier effort, okay ? Et j'm'appelle Dany !

J'en oublie les politesses de base.



   
Why not Me ?
Revenir en haut Aller en bas  
Lexie Sway
Lexie Sway
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
The Gentle Bastards
Chasseur de primes
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 578
Sujet: Re: One little bird come to your doorstep.   Lun 20 Sep 2021 - 21:40


J’ai bien cru que la victime dans la voiture ne sorte pas pour m’aider. Continuant de lutter contre le dernier rôdeur encore en vie je marmonne dans ma barbe « Et si on allait sauver des inconnus Lexie ? Et si on risquait notre vie pour quelqu’un qui s’en tape royalement que je sois en train de me faire bouffer » Ouai, je suis passablement énervée.

Finalement, elle tire, fait mouche et met à terre le dernier vorace du groupe actuel. Mais la musique à fond de Dany risque d’en attirer encore plus. Mais quel idée lui a traverser la tête à lui aussi ? Enfin bon, il est comme ça aussi. Je crois bien que je l’apprécierait sincèrement moins s’il n’était pas aussi lui. Aussi atypique. C’est mon ami, je peux pas le nier. On a traverser des trucs ensemble qui nous ont rapproché. Il m’a sauvé la vie et rien que pour ça, il sait très bien que je vais le suivre dans les plans les plus foireux qu’il me propose. Et puis dormir avec lui c’est comme dormir avec un frère. C’est apaisant je dois bien l’avouer aussi.

Bref. Du coup je me relève mais ne dis rien à celle que je viens de sauver parce que c’est bien beau qu’elle ait tué le dernier morts pas si mort que ça, mais elle taché mes fringues. Putain, en plus le sang c’est grave la merde à enlever. Je bougonne encore pour moi et finis par la suivre.

Elle s’effondre presque dans les bras de Dany, je crois qu’elle nous en doit une bonne, sans nous elle serait déjà morte maintenant. Si ce n’est pas des rôdeurs, ce serait de déshydrations ou d’une insolation. Dany lui comme toujours il est trop gentil, il l’aide à marcher et propose même qu’on la ramène a la voiture « A la voiture ? Tu veux pas qu’on la ramène à la maison, qu’on la nourrisse et qu’on répare ses ailes comme un oiseau blessé pendant que tu y es ? » Mais un regard de sa part me laisse penser que c’est bien une idée qui lui a traversé l’esprit. Je souffle « Tu fais chier. Bill et Thais vont nous tuer si on ramène quelqu’un qu’on connait pas … Mais je peux rien te refuser »

Je finis par aider Dany et aide notre rescapée à marcher aussi. On arrive à la voiture, on s’installe, elle à l’arrière, mon BFF côté passager et moi au volant. Avant de démarrer je lui file une gourde remplie d’eau qu’on a laissé dans la voiture pour notre voyage de retour. Je me retourne vers elle et d’un ton sec lui explique « Bon. T’es qui ? Tu fais quoi ici ? » Si elle veut qu’on la ramène chez nous, va quand même falloir qu’elle passe une audition. On accepte pas n’importe qui chez nous. On est la meilleure faction du NML. On a une réputation à tenir et surtout, je veux prendre aucun risques et ne pas ramener l’ennemie directement sous notre toit.




La rose n'a d'épines
que pour qui veut la cueillir.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Swann Widmore
Swann Widmore
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
The Gentle Bastards
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 48
Sujet: Re: One little bird come to your doorstep.   Dim 26 Sep 2021 - 18:39
Les mots résonnent, percutent sa matière grise en se heurtant aux limbes floues d’une semi-conscience. Il lui est difficile de conserver les yeux ouverts et la jeune femme sent, à plusieurs reprises, ses jambes se dérober sous elle. Un bras vient la redresser, l’empêcher de chuter et elle doit puiser dans ses dernières forces pour remettre un pied devant l’autre. Seul le prénom de l’inconnu s’imprime mais l’ingénieure doit se le répéter à de nombreuses reprises pour ne pas que les deux syllabes s’étiolent et partent en fumée. “Swann” parvient-elle simplement à articuler alors que la femme revient à leur hauteur. Et si son aide est la bienvenue vu la situation, ses mots ne sont qu’indifférence et dédain. Même dans la brume où se trouve son esprit, la trentenaire doit retenir une animosité rare de poindre. Portée par la peur, la fatigue, la désillusion de ce long périple, le peu de chances qu’elle possède pour la retrouver… tout se mélange là-haut si bien que mentalement, elle envoie la femme se faire foutre. Évidemment, ses pensées se cantonnent à ce simple état et aucune parole malheureuse ne vient lui donner raison ni contrecarrer la gentillesse de… Dany. À nouveau elle se répète le nom, qui déjà manque de lui échapper.

Combien de mètres parcourus avant de sentir son dos retomber sur une surface molle? Combien de secondes pour intégrer l’idée qu’elle se trouve dans un véhicule et que ce dernier est mobile? Combien de temps n’a-t-elle d’ailleurs pas vu de voiture rouler? Les questions sont nombreuses mais aucune réponse ne lui semble primordiale maintenant. Les jambes repliées par manque d’espace, les paupières fermées pour tenter de faire le tri et de reprendre pleinement pied dans la réalité. Quelque chose percute plus ou moins délicatement son ventre et quand la jeune femme baisse les yeux sur la gourde qu’on vient de lui céder, elle n’a même pas la force d’émettre un merci. Débouchant le contenant, elle ne s’autorise que quelques brèves gorgées, son estomac ne supportant pas plus pour le moment. Boire trop et surtout trop vite augmentera le risque de renvoie et accélèrera fatalement sa déshydratation.

Refermant la gourde, elle la repose au sol, épuisée. C’est pourquoi il lui faut de longues secondes avant de répondre à l’insistance de la femme. Sa tête est lourde et lui tourne et elle se masse les tempes pour tenter de faire reculer le mal de tête qui menace de l’achever. “Je viens du sud.” Et elle n’en dira pas plus, ni sur la localisation précise de l’endroit d’où elle vient, ni sur les gens avec qui elle a passé ces dernières années. Il y a son frère là-bas, et ses amis. Aucune chance qu’elle risque leur sécurité. “La survie devenait difficile. J’ai… j’ai capté un message radio il y a longtemps. Je ne sais plus quand exactement. Le temps a fini par devenir relatif. Je savais que je trouverai des survivants ici. Ou j’espérais qu’il y en ait encore.” Ce n’est ni tout à fait un mensonge, ni tout à fait la vérité. Un entre-deux nécessaire. Après tout, s’ils ne lui font pas confiance, Swann n’a aucune raison de ne pas leur rendre la pareille et ce même s’ils ont risqué gros pour elle aujourd’hui.

Se méfier des vivants. Se méfier des vivants… C’est presque une litanie qui la suit depuis des mois maintenant. “C’est mon truc. Bidouiller l’électronique” lâche-t-elle simplement pour justifier qu’elle ait pu capter un signal sur Seattle.


In a hundred lifetimes || in a hundred worlds || in any version of reality

Revenir en haut Aller en bas  
Daniel N. Iacobo
Daniel N. Iacobo
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
The Gentle Bastards
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 635
Sujet: Re: One little bird come to your doorstep.   Ven 1 Oct 2021 - 16:42
Si, j'veux totalement qu'on la ramène à la maison ! Je balance en arquant un sourcil, défiant Lexie de trouver quelque chose à redire.

Nul doute que je lui ferai la gueule jusqu'à sa mort si elle laissait cette femme derrière nous.

Si toi t'étais à sa place t'aimerais qu'on te tende la main. J'prends les responsabilités face à Bill si y'a que ça qui te dérange.

Je trouverai un moyen de l'aider dans tous les cas, si ce n'est pas dans mon groupe, ce sera au dispensaire. J'irai voir Kaycee. Juste, je peux pas la laisser mourir. Impossible. Impensable, même. J'ai trop souffert dans ma vie pour avoir celle de quelqu'un sur la conscience.

On arrive finalement à la voiture, et je dépose la femme à l'arrière, pas fâché de pouvoir poser mon cul, épuisé par notre course. J'me laisse tomber côté passager et fouille aussitôt dans mon sac pour en sortir une barre de céréales que je tends à Swann, puisque tel est son prénom, alors que Lexie commence les questions.

Tiens … mange lentement, si tu peux. Sinon on aura quelque chose de plus liquide chez nous.

J'ai envie de dire à Lexie de la laisser tranquille, qu'elle a l'air trop mal en point pour même pouvoir parler, mais elle répond quand même, et j'admire le fait qu'elle puise dans ses dernières forces pour ça.
Elle a pas mal marché, alors. En silence, je l'écoute, mon corps tourné vers elle tandis que Lexie conduit. Une ride inquiète me barre le front, je hoche la tête.

T'as bien fait de venir ici … t'es seule ? T'as pas de groupe ?

Je sais que c'est le genre de question qui peut faire mal. À notre époque, quand on se retrouve seul, généralement c'est parce qu'un drame s'est produit. Je veux pas remuer le couteau dans la plaie si c'est ce qui lui est arrivé, alors je secoue le visage pour signifier qu'elle n'est pas obligée de répondre, et je refais face à la route.

Essaie de te reposer le temps qu'on arrive. Il ne t'arrivera rien avec nous, j'te l'promets Swann.

Et je lance un regard un peu noir à Lexie, lui défendant de rajouter une pique assassine comme elle en a le secret.



   
Why not Me ?
Revenir en haut Aller en bas  
Swann Widmore
Swann Widmore
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
The Gentle Bastards
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 48
Sujet: Re: One little bird come to your doorstep.   Dim 10 Oct 2021 - 18:47
Attrapant doucement la barre de céréales, elle offre un sourire reconnaissant au jeune homme mais se contente de détailler l’emballage et de jouer avec ce dernier. Elle n’en a pas revu depuis des années et se demande même un instant si la chose est encore consommable, mais son cerveau refuse d’autres questions et la goût de bile qui remonte déjà dans son oesophage et sa gorge termine de lui souffler que rien ne pénétrera son estomac les prochaines heures. Posant la friandise à côté d’elle, l’ingénieure sent ses vêtements lui coller à la peau contre la banquette arrière et si sa tête lui tourne moins, maintenant allongée - bien que secouée par les trop nombreux nids de poule - elle ne rêve que d’un sommeil sans songes qui durerait plusieurs jours.
Venir ici était une idée suicidaire et sans ces deux-là, elle serait un cadavre parmi tant d’autres, dévorée par ces choses. La simple visualisation mentale de ce peut-être lui fait de nouveau fermer les paupières, jusqu’à ce qu’une autre question personnelle et douloureuse ne la sorte de cette torpeur dans laquelle pourtant elle ne souhaite que s’abandonner.

Comment avouer qu’elle a quitté ce qui lui restait de famille et amis et un lieu plutôt sûr pour une moitié peut-être déjà morte? Comment ne pas passer pour folle? Comment préserver les conseils de Jarod, d’un cadet qui lui a répété maintes fois avant son départ de se méfier des vivants? Comment aller à l’encontre de ses valeurs les plus ancrées en mentant éhontément? La raison, le cœur… “Plus maintenant” se contente-t-elle de souffler, dans une demie vérité. Par pure sémantique, ce n’était pas faux. Mais elle ne prendrait pas le risque de laisser savoir à des inconnus - même s’ils l’avaient sauvé - que son groupe était encore en vie et risquer de leur attirer des ennuis.

Une promesse, qui lui arrache un nouveau sourire. A-t-elle d’autre choix de toute façon, que celui d’y croire? Parce que sans cette certitude, les alternatives qui naissent dans son esprit ne sont pas réjouissantes. Oui, elle n’a d’autre choix que d’y croire. Cette certitude doit en devenir une. Doit le rester. Elle ne sait que trop peu comment sont devenus les gens et ne peut que s’inspirer des récits faits par son frère, peu réconfortants.

Ses paupières deviennent lourdes alors que son estomac se tord, cette fois-ci de l’idée qu’elle vient peut-être de sauter les deux pieds joints dans la gueule du loup. Trop tard. Bercée par le mouvement de la voiture, accablée par la chaleur extérieure et de l’habitacle, par la faim, la fatigue, la jeune femme sombre au bout de quelques minutes.  


In a hundred lifetimes || in a hundred worlds || in any version of reality

Revenir en haut Aller en bas  
Daniel N. Iacobo
Daniel N. Iacobo
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
The Gentle Bastards
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 635
Sujet: Re: One little bird come to your doorstep.   Mar 19 Oct 2021 - 13:01
Mes questions sont indiscrètes, et je m'en rends compte une fois qu'elles franchissent mes lèvres. Mais Swann répond, du bout des lèvres, en se refermant un peu sur elle-même. Je n'insiste pas plus et me tourne, refaisant face à la route. Un regard vers Lexie pour me rendre compte qu'elle a posé sur son minois sa mine boudeuse qui veut dire qu'elle n'ouvrira plus la bouche jusqu'à nouvel ordre. Tant pis. De toute manière, Swann a pris ma dernière phrase à la lettre, et d'un coup d'oeil dans le rétro, je constate qu'elle s'est déjà endormie. Ou elle est morte ? Non, ça je préfère pas y penser.

La route se passe dans un silence particulier, Lexie parvenant à elle-seule à rendre l'atmosphère pesante. Finalement, on arrive, et je saute hors de la voiture pour ouvrir la portière arrière.
Mon visage se tourne vers Lexie, j'hésite une fraction de seconde avant de m'adresser à elle d'une voix douce. Elle serait capable de m'envoyer bouler, même pour ça.

Tu peux aller prévenir quelqu'un ? Je pense qu'on va avoir besoin d'aide pour la transporter.

Je me penche sur Swann. Ma main, avec précaution, se pose sur son épaule pour la secouer un peu.

Hé.

Je mets un peu plus de force, et j'ai peur d'un coup, qu'elle nous ait clamsé entre les doigts.

Swann, on est arrivé. Swann …

Je fronce le nez, embêté, et remonte ma main sous sa mâchoire pour prendre son pouls, le ventre noué. Heureusement, elle est toujours vivante. Mais visiblement, son corps a lâché prise. Je ne suis pas sûr qu'elle se réveillera pour l'instant, et je n'ose pas trop la brusquer, alors je fais volte-face pour accueillir la ou les personnes que Lexie a pu rameuter.

Elle s'appelle Swann et est très affaiblie. Je parlerai à Bill s'il faut, mais on peut pas la laisser comme ça. Vous m'aidez à la porter ?

Un étrange sentiment me prend aux tripes alors que j'observe la scène objectivement. A l'époque, j'aurais jamais pris ainsi la défense de quelqu'un, j'aurais pas tenté de la sauver. Chacun pour soi, pas vrai ? C'était d'ailleurs grâce à cet égoïsme dégueulasse que j'étais encore vivant aujourd'hui, et pas la plupart de mes partenaires de galère. J'avais changé. En bien ? Je l'espérais. Mais j'avais peur de trop m'adoucir. Dans ce monde, ce n'était pas une qualité.



   
Why not Me ?
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: One little bird come to your doorstep.   
Revenir en haut Aller en bas  
- One little bird come to your doorstep. -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: