The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -9%
Nintendo Switch (OLED) avec station d’accueil et ...
Voir le deal
319.99 €

Between lake and river
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Adrienne De Castel
Adrienne De Castel
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 475
Sujet: Re: Between lake and river   Sam 21 Aoû 2021 - 22:55
Les portes s’ouvrent et deux dévoreurs en lambeaux, vestiges du début de l’épidémie, s’avance vers nous. Ils ne sont guère plus dangereux que des enfants tant leurs muscles sont fondus et leur peau momifiée. Les deux enfants s’effondrent presque à nos pieds : « Misérable. » C’est sinistre à dire mais c’est la vérité et le seul sentiment que cela me procure est de la pitié froide. June mentionne qu’il conviendrait de brûler la place quand nous nous installeront là-bas : « Je pense que ça ne serait pas un luxe en effet. »

Et pendant que nous avançons pour explorer la grange, je me permets de répondre aux remarques de June : « Pour ce qui est de vos réserves June, je suis tout à fait d’accords avec elles et j’ai déjà pris la liberté de démarcher une assistance à ce sujet. Je pensais demander l’aide de notre dernière venue. Sarah, c’est une habitué de la coopération inter-arme. Et je pensais solliciter l’expertise de Stanley à l’occasion. » J’apprécie Sarah et je pense réellement que son expérience pourra m’aider à former d’autres personnes et je compte sur Stanley pour que nous coopérions avec nos moyens et nos capacités.

En parlant de ça, je me perds une seconde pour observer le mécanicien qui est avec nous, une idée me traverse l’esprit et je ne manque pas de lui en faire part : « A ce sujet Locklan. Souhaiteriez-vous bénéficier d’une formation de pilote ? Le Blackhawk nécessite deux personnels pour le manier et je me dis qu’un mécanicien avec une telle formation serait un atout très précieux à en cas d’expédition ou de missions. » Et en attendant qu’il daigne me répondre, je reprends mon observation des alentours et je constates que dans le fond de la bâtisse, non loin d’une autre porte, plus grande, il y a un objet que je connais bien :

« Cette citerne ? La réserve de gasoil peut-être ? » L’espoir qu’elle soit pleine est mince mais c’est toujours envisageable après tout. Je m’en approche le fusil haut, il convient de rester prudente et ne pas risquer de se faire tuer par un rôdeur ou un quelconque animal qui se serait caché ici.


Dans les airs, une machine cesse  d'être un assemblage  mécanique

Elle s'anime et exprime , le tempérament du pilote.

KoalaVolant
Revenir en haut Aller en bas  
Locklan Reid
Locklan Reid
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1134
Sujet: Re: Between lake and river   Dim 29 Aoû 2021 - 22:07
J’interrompis la discussion des deux femmes en ouvrant les portes de la grange. Au lieu des deux rôdeurs auxquels on s’attendait, ils étaient le double. Ca ne restait qu’une formalité pour trois personnes habituées à ce type de situation depuis des années, si on excluait pour ma part que la vue de ces gamines-là me rebutaient. Je laissais volontiers la sœur à Adrienne pour me glisser en compagnie de June vers les deux autres. Une fois leur compte réglé, leur conversation repris comme si de rien était. C’était le quotidien, après tout.

Je reniflai, un peu indisposé, une fois à l’intérieur de la grange. La paille avait pourrie. Elle rendait une odeur encore plus putride et désagréable que les morts eux-mêmes. Je récupérai un foulard pour l’attacher devant mon visage avant de m’engouffrer à l’intérieur.

Je faisais le tour d’un vieux motoculteur entreposé ici quand mon nom filtra dans la conversation. Je relevai la tête pour me retourner vers Adrienne. Qu’est-ce qu’elle me chantait là ? « Hmm ? » J’avais arrêté de suivre quand elle parlait de l’aide militaire qu’elle pouvait recevoir pour former sa petite équipe. Je ne m’étais pas senti très concerné par leur discussion jusque là. « Tu veux que je pilote ? » Je pris quelques secondes supplémentaires à raccrocher les wagons. Elle avait surtout besoin d’un mécanicien à bord en cas de problèmes. C’était logique. « Si tu penses que je peux être plus utile qu’à terre, alors pourquoi pas. » Ma réponse manquait peut-être d’entrain pour cette passionnée de l’aviation. Je préférais les motos tout-terrain et les terrains escarpés, il fallait dire. Je voyais qu’un avantage à voler : Faire le plus de dégâts possibles dans les rangs de New Eden. « C’est qui le pilote du Blackhawk d’habitude déjà ? » Sucre, sans doute ? Je n’étais là que depuis quatre ou cinq mois, je préférais m’assurer de savoir avec qui je devrais travailler.

Je désignai ensuite d’un signe de la main le motoculteur à June. « On a besoin de matériel agricole ? Je peux le retaper, mais il faudra de quoi le transporter. » Je me rapprochai ensuite d’Adrienne qui avait repéré la citerne. « Peut-être, oui. » Difficile de lui confirmer dans l’immédiat, mais ça valait toujours le coup de vérifier. C’était avec des tout petits riens qu’on avait pu rentrer en vie de Lopez Island avec Zelda et Jill après tout. Je dévissais le haut pour vérifier à l’intérieur avant de lui indiquer : « Juste un fond. » C’était mieux que rien.


"It's holding me, morphing me, And forcing me to strive
To be endlessly cold within, And dreaming I'm alive
And I'm not breaking down I'm breaking out

Last chance to lose control"
Revenir en haut Aller en bas  
June D. Phelbs
June D. Phelbs
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Remnants
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2488
Sujet: Re: Between lake and river   Mar 7 Sep 2021 - 23:39
- Alors je me fierai à l’évaluation de Stanley, répondit-elle.

Notamment car le trentenaire était une excellence référence pour déterminer qui avait les compétences pour occuper une affectation ou une responsabilité d’ordre « militaire ». Il avait prouvé que on jeune âge était compensé par une excellente expérience de terrain et il était à Fort Ward depuis le commencement. June réétudierait les profils psychologiques des différentes personnes évoquées par Adrienne, mais elle ne validerait – ou n’invaliderait – pas seule.

L’odeur qui régnait dans la grange manqua de lui retourner l’estomac. Main devant le nez, hésitant entre respirer par la bouche ou retenir son souffle, l’avocate étudia ce qui s’offrait à elle. Paille moisie, céréales souillées par les rôdeurs, bois rongé par les fluides cadavériques. La rouquine ne prêta pas une grande attention aux échanges de ses deux acolytes, jusqu’à ce que le seul homme du trio attire son attention.

- Ce genre de matériel n’est jamais perdu, approuva-t-elle à propos du motoculteur, mais le plus pratique serait que vous veniez le réparer ici. Il servira de toute façon tout autant – voire plus – ici.

Et notamment parce qu’ils auront une friche de plusieurs années à remettre en état de donner des résultats, ils ne devraient pas lésiner sur les outils. Quant à la citerne désignée par la française, visiblement pas totalement vide, June ne pouvait que s’en réjouir. L’essence restait LA ressource la plus compliquée à trouver aujourd’hui, les stocks étaient difficiles à maintenir, même avec une gestion des plus drastique.

- On doit avoir des jerrycans vides dans l’hélico.

Ça faisait partie des consignes de base : quelle que soit l’expédition, toujours avoir de quoi récupérer des vivres, on ne savait jamais. Il n’y avait rien de pire que de devoir laisser des choses derrière soi, surtout lorsqu’elles étaient rares. L’inspection terminée, la quadragénaire quitta les lieux, non sans inspirer un grand bol d’air frais. Sans perdre de temps, elle avisa une autre grange, suffisamment grande pour potentiellement abriter un tracteur ou deux.

… et c’était d’ailleurs le cas, sauf que les gigantesques pneus étaient à plat et que la carrosserie des engins était méchamment attaquée par la rouille – et les toiles d’araignée, accessoirement. Ils n’étaient peut-être pas récupérables alors…

- Votre diagnostic ? Questionna-t-elle à l’attention de Locklan.



Survive is about foresight
« About anticipating your opponent's moves and devising counter measures. The winner plots one step ahead of the enemy and plays her trump card just after they play theirs. It's about making sure you surprise them. And they don't surprise you. »
Titres:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Locklan Reid
Locklan Reid
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1134
Sujet: Re: Between lake and river   Sam 11 Sep 2021 - 16:51
Je ne me sentais pas particulièrement concerné par leur discussion entre grandes pontes. Connaître les prochaines évolutions qu’ils souhaitaient mettre en place au sein de l’organisation de l’armée était intéressant, mais je n’avais pas particulièrement mon mot à dire. De toute façon, June trancha rapidement en estimant que la décision finale serait à prendre avec Stanley… Qui n’était pas présent. Cela reléguait à plus tard la suite de cette discussion.

Pendant ce temps, je poursuivais notre exploration de la grange. Je m’arrêtai – comme bien souvent – sur tout ce qui avait un aspect mécanique de près ou de loin. Pour entretenir la flotte de motos des Hells Angels, il m’avait fallu récupérer tout ce que je pouvais. Je n’inventais rien, mais je commençais à prendre l’habitude de tout recycler pour d’autres usages.

C’était la première fois depuis le début de notre virée que June m’adressait directement la parole. Il fallait dire que je m’étais fait discret jusque là. Je tiquais un peu sur le vouvoiement qu’elle employait, sans en faire de commentaires. Putain qu’elle était froide, cette nana… Pire que Layla, dans son genre. « Ouais, ok. » Je réfléchissais déjà à comment je devrais m’organiser. Les outils étaient faciles à transporter, mais… « Ca aurait été un plus d’avoir l’électricité. » Comme bien souvent, hein ? « Vous comptez opérer quels travaux ici exactement ? » Je n’avais eu que les grandes lignes, et si je devais m’atteler à la réparation de matériels agricoles, je préférais savoir un peu plus à quoi m’attendre sur ses besoins réels… Et dans quelles conditions j’allais devoir travailler.

L’air, à l’extérieur, me paraissait toujours aussi brûlant. Il restait moins vicié que celui qu’on respirait dans les granges où la paille avait pourrie. Je m’étais habitué à bien des odeurs putrides, mais celles des champs avaient une saveur toute particulière à laquelle je n’étais pas familier. Je tentais de me concentrer plutôt sur le contenu de la grange suivante, bien plus imposante, qui recelait deux tracteurs de l’époque. Je lançai une œillade vers June quand elle m’interrogea à leur sujet. « La batterie est foutue déjà. » Je n’avais pas besoin de me rapprocher pour le lui confirmer. Je fis rapidement le tour ensuite. « Les pneus aussi. Je sais pas trop où on va pouvoir en trouver d’équivalents en bon état… Remarque que les fabricants de pneus n’ont pas dû être dévalisés pour les tracteurs. » J’ouvris la portière côté conducteur, avant de me rejeter en arrière face à la mauvaise surprise qui m’attendait à l’intérieur. Je venais de réveiller une colonie de cafards qui se précipitaient déjà dehors. Ca puait l’humidité là-dedans. « Oh, putain… Vu qu’ils ont fait la connerie de laisser le frein à main, il doit être grippé. » J’imaginais sans mal que les réservoirs étaient vides aussi, alors ils réclameraient de l’entretien. Je me reculai un peu en m’époussetant, pour retirer cette impression que ces insectes me grouillaient encore sur la peau. Je montai ensuite sur le pneu dégonflé pour atteindre le capot et vérifier le moteur. Je rejoignis ensuite les deux femmes, avant de réaliser que June devait attendre mon verdict. « Il me faut une nouvelle batterie, de nouveaux pneus. Je vais devoir faire la vidange, revoir les freins, un bon entretien contre la rouille et… Mais oui, c’est gérable. Je vais devoir planter ma tente ici, quoi. » Ca ne me gênait pas particulièrement. C’était bien paumé comme coin, mais passer mes journées les mains dans le cambouis, c’était l’histoire de ma vie.

Je me retournai vers Adrienne ensuite, qui n’avait toujours pas répondu à mes questions. « Ca va, tu pourras te passer de moi pour tes avions ? » J’étais sûr que oui. Il faudrait peut-être remettre à plus tard mon baptême de l’air par contre.


"It's holding me, morphing me, And forcing me to strive
To be endlessly cold within, And dreaming I'm alive
And I'm not breaking down I'm breaking out

Last chance to lose control"
Revenir en haut Aller en bas  
Adrienne De Castel
Adrienne De Castel
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 475
Sujet: Re: Between lake and river   Dim 19 Sep 2021 - 17:36
Je réfléchis quelques secondes à ce que je pourrais faire avec Stanley, puisque j’ai le feu vert de ma camarade, beaucoup de choses, Stan est un homme compétent à n’en pas douter. Je suis tiré de mes pensées par la voix de la rousse,June nous demande d’aller voir pour des bidons dans l’hélicoptère, une mission de manutention, mais je l’accepte néanmoins : « Je vais aller voir ça après. » Je suis néanmoins les deux autres dans la grange suivante pour constater qu’il y a beaucoup de travail avec ces tracteurs que Locklan risque d’avoir à faire dans les temps qui arrivent. Il me demande alors si je saurai me débrouiller sans lui… La réponse est aussi naturelle que sa question :

« Oui, je pense, Crownfield connait son travail, mais ça sera juste plus simple quand vous aurez du temps à nous accorder. » Pour le reste, je pense que je peux le laisser travailler, réparer des tracteurs n’est pas dans mon domaine de compétence et encore moins dans celui de mon intérêt. Je salut donc les deux. Puis je quitte June et Locklan pour aller chercher les dits bidons. J’ai eu le malheure de trouver un de mes mitrailleurs de bord en train de fumer une cigarette, négligemment appuyé sur une des mitrailleuses de bord. C’était un manque de professionnalisme flagrant et très irritant. Je passe à côté de lui alors même qu’il perd l’équilibre et qu’il manque de tomber au sol : « Fais attention avec ces mitrailleuses toi ! » Je jure sur tous les dieux, présents et à venir que si cet idiot tire la moindre balle sur mon appareil, je le stérile avec une paire de tenailles. Pas question de perdre une machine à cause d’un foutu maladroit.

Heureusement que le reste de l’équipe est plus professionnel.


Dans les airs, une machine cesse  d'être un assemblage  mécanique

Elle s'anime et exprime , le tempérament du pilote.

KoalaVolant
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Between lake and river   
Revenir en haut Aller en bas  
- Between lake and river -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: