The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -21%
Console Nintendo Switch + Mario Kart 8 Deluxe + ...
Voir le deal
267 €

Lab experiment progress
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Stanley Maverick
Stanley Maverick
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Rocketman
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3471
Sujet: Lab experiment progress   Jeu 5 Aoû 2021 - 12:12
Les portes du sous-sol s’ouvrirent sur la silhouette de Stan. Pour accéder à cet endroit, il fallait passer une sécurité sévère, mais le jeune homme avait ses accréditations. Il venait ici régulièrement depuis l’année précédente et la mort de Davis. Pour « contrôler » en quelque sorte, ce qui s’y passait et surtout rappeler sa présence aux membres de l’équipe scientifique qui travaillait sur le vaccin. Il les avait à l’œil. Tous. Leur ancien chef avait fait suffisamment de conneries – avec leur complicité - pour les discréditer tous autant qu’ils étaient pendant encore au moins une décennie !

- Stan ? Sasha s’était approchée. On ne t’attendait pas… comment tu vas ?

Si le garçon n’était pas venu ici depuis quelques semaines, un peu avant la nouvelle vague de vaccination, il avait eu l’occasion de croiser Quinn et Sasha quelques jours plus tôt au dispensaire. Alors qu’il restait encore suivi pour la substance à laquelle il avait été exposée. Il s’était pourtant remis complètement au bout d’une semaine. Plus de gonflement de la gorge, plus aucun autre symptôme suspect. Il se sentait normal, ce qui relevait certainement du miracle quand on savait le sort qui avait attendu Maya et les autres… Du miracle, ou du vaccin que le jeune homme avait reçu juste avant d’être infecté, mais pour lui, c’était du pareil au même. Il avait peine à croire qu’une telle efficacité, auprès d’un virus nouveau, ne relevait pas un peu tout de même du hasard… Mais passons. Le corps déformé de l’anthropologue était certainement toujours quelque part par-là, dans un frigo quelconque, prêt à subir de nouvelles analyses et les scientifiques avaient aussi effectué quelques prélèvements sur lui à son retour de l’expédition, histoire de continuer les recherches en ce sens.

- Fringuant, comme au premier jour, répliqua-t-il. Eden est ici ?
- Oui, au fond là-bas… La jeune femme lui désigna une direction un peu plus loin.

Il n’y avait pas grand monde qui travaillait là de manière générale. Pour beaucoup de résidents, l’endroit restait même inconnu. C’était ici, sous les néons blancs, qu’on retrouvait les cages. Celles qui hébergeaient leurs cobayes. Là où Stanley avait achevé Lawrence aussi. Dans deux d’entre elles, se trouvaient toujours des individus. En passant devant, le militaire les dévisagea franchement. Pauvres gens ? Évidemment, même s’il ne s’apitoyait pas complètement. C’était un mal nécessaire. Puis ces derniers pouvaient se réjouir d’avoir testé la « dernière version », qui restait prometteuse, quand d’autres avaient joué les souriceaux pour des échantillons nettement moins aboutis…

- Tu penses les garder encore longtemps ? La question avait été murmurée, et Stanley fit un mouvement de la tête vers les deux étrangers. Si Friedrich ne l’avait pas entendu approcher, c’était maintenant chose faite. Par habitude, il s’adressait au chercheur avec une certaine froideur dans la voix.


Lab experiment progress 1568058212-stan-sign2bis
Revenir en haut Aller en bas  
Friedrich W. Eden
Friedrich W. Eden
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Severus Rogue
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 414
Sujet: Re: Lab experiment progress   Mer 18 Aoû 2021 - 16:10
Ces derniers mois avaient été intensifs pour le complexe scientifique, et si certains avaient espéré un ralentissement du rythme imposé suite à la vaccination à grande échelle de Fort Ward, le Docteur Eden n’avait pu leur permettre de relâcher totalement la bride. Il y avait encore du travail à accomplir, le vaccin à surveiller via les deux cobayes encore en vie, et qui leur donnait une certaine longueur d’avance en cas de problème sur ce nouveau vaccin. Une longueur, mais seulement une. Les deux spécimens – un mâle et une femelle – avaient été choisis pour tester la nouvelle version du vaccin trois semaines avant les autres. C’était court, mais ils n’avaient pas vraiment le choix. La menace que représentait ce nouveau variant était réelle, et ces nouvelles créatures avaient finalement mis les pieds à Seattle, bien plus vite qu’ils ne l’avaient estimé. Alors non, le généticien n’avait pas relâché la cadence, comme la plupart de ses collègues. La canicule était de toute façon bien plus supportable dans les sous-sols du laboratoire.

Le généticien étudiait les dernières données relevées sur leurs cobayes humains, observant cette courbe constante concernant leur santé ; guettant la moindre anomalie. Quelques heures plutôt, c’était les analyses prélevées sur Stanley et le corps de Maya qu’il étudiait, à la lueur des néons. Une légère migraine tambourinait à ses tempes ; il dormait peu, les maigres heures de sommeil souvent difficiles à cause de la chaleur, et puis il était bien possible qu’il ait sauté un repas aujourd’hui. Le généticien était ainsi ; à s’oublier lui-même temps que le casse-tête n’était pas résolu.

Ce n’est que quand il prend la parole que Friedrich s’aperçoit qu’il n’est plus seul près des cages. Son regard se relève un peu brusquement en retenant un sursaut de surprise. S’il était absorbé dans ses notes, la présence de Stanley ici l’avait toujours rendu plus nerveux – encore plus depuis que l’administration du vaccin avait provoqué l’accouchement de Maddison. Mais il n’y avait pas que ça, depuis que Friedrich avait repris le flambeau après Davis, le généticien sentait toujours la présence du militaire par-dessus son épaule. Ce n’est pas faute d’avoir essayé de faire pour un mieux. C’était précisément pour ça qu’il ne lui cachait aucune de ses recherches, et qu’il était une des rares personnes à avoir libre accès à cet étage. Les garder longtemps ? Il mit une fraction de seconde à comprendre qu’il parlait des deux sujets installés dans ces cages. « Aussi longtemps qu’il faudra. » Répondit-il, avec la même distance que lui dans la voix. « Nous avons une longueur d’avance sur le vaccin, grâce à eux. Nous faisons ce que nous pouvons pour rendre leur séjour… confortable. » C’était toujours délicat à dire, car cela restait de la détention pure et dure. Ce n’était pas parce qu’ils leur offraient de quoi lire, dessiner, qu’ils les nourrissaient comme tout le monde ici qu’ils allaient être réhabilités un jour. Ce serait une question qui serait soulevée le moment venu, mais comment le prendraient-ils ? Et comment les autres membres de la communauté prendraient-ils cette preuve que le complexe scientifique n’avait reculé devant rien pour réaliser ce vaccin ?

« Comment tu te sens ces jours-ci, aucune douleur ou essoufflement ? » Demanda-t-il ensuite, sérieusement. Ces spores étaient la nouvelle énigme du moment. Malheureusement, ils n’avaient pas pu prélever assez d’échantillons pour une analyse complète ; parce que Stanley en avait inhalé une grande quantité et que le corps de Maya… Disons qu’ils prélevaient ce qu’ils pouvaient. Mais le corps de l’anthropologue était définitivement mort, et les spores également. Cela étant, prendre le risque de s’y exposer pour capturer quelques échantillons était quelque chose qu’il n’était pas vraiment prêt à faire – et au vue de son expérience au Canada, peu nombreux seraient ceux qui l’accompagneraient. Le seul point positif dans cette découverte étant que le vaccin administré fonctionnait, Maverick étant la preuve vivante de cette petite victoire.



( crawling back to you )
i die everytime you walk away, don't leave me alone with me, see, i'm afraid of the darkness, and my demons, and the voices – see nothing's gonna be okay.


Revenir en haut Aller en bas  
Stanley Maverick
Stanley Maverick
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Rocketman
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3471
Sujet: Re: Lab experiment progress   Ven 27 Aoû 2021 - 21:59
Le regard de Stan repartit vers le "couple". L'homme qui l'observait sans gêne, la femme qui évitait de son côté de poser ses yeux sur lui. Pourtant toute son attention était sans nul doute tournée vers eux aussi, comment pouvait-il en être autrement ? Ni l'un ni l'autre n'était cependant en mesure de réellement capter l'échange entre les deux hommes. Tout au mieux pouvaient-ils deviner qu'il parlaient d'eux…

- Et ça annonce quoi ? Toujours pas d'mauvaise surprise en vue ? Ajouta le militaire en détournant de nouveau ses yeux d'un bleu acier vers le scientifique. Visiblement pas en tout cas. Non plus rien. Parfois j'ai l'impression d'avoir la gorge gonflée, mais c'est dans ma tête, c'est sûr. Le souv'nir de la sensation qu'ça faisait…

Purée avec du recul, cette histoire était vraiment dingue ! Il était conscient qu'il n'était en quelque sorte pas passé loin. Il l'avait d'ailleurs senti sur le moment. Qu'un truc lui échappait vraiment. L'air. La vie. Il avait reçu le vaccin, certes et ce dernier l'avait certainement sauvé, mais la réaction avait tout de même été conséquente. Une part de lui restait convaincue qu'il serait mort s'il était resté plus longtemps dans ce box… vaccin ou pas vaccin.

- On veut essayer d'récupérer des masques à gaz, pour lutter contre cette chose. Si on estime que ça peut suffire à nous protéger pour s'en rapprocher évidemment… T'en penses quoi ? Ça nous permettrait aussi d'y r'tourner. Pour faire des prélèvements, j'suppose que tu n'cracherais pas d'ssus…

Stan se tut quelques instants, se contentant de fixer l'autrichien. Aurait-il le courage de se glisser lui-même dans ce simili-garage pour récupérer ce qui l'intéressait ? Il ne faisait pas partie des dégourdis au dehors, ni même des courageux et le militaire avait eu vent par Levi de ses "initiatives" lors de l'expédition au Canada. Aussi en doutait-il sincèrement.

- Ça donne quoi vos recherches sur ça pour le moment ? Vous avez ne serait-ce que des... théories ?


Lab experiment progress 1568058212-stan-sign2bis
Revenir en haut Aller en bas  
Friedrich W. Eden
Friedrich W. Eden
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Severus Rogue
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 414
Sujet: Re: Lab experiment progress   Sam 18 Sep 2021 - 22:55
« Pour le moment, tout va bien. Mais je voudrais faire d’autres tests encore, depuis la découverte de ces spores, nous avons besoin d’en découvrir plus… » Ce qui signifiait qu’il allait leur demander de lui trouver d’autres personnes pour remplir quatre autres box d’observation. Ces deux sujets ne resteraient plus seuls encore très longtemps. Il observa Stanley d’un œil analytique alors qu’il lui disait n’avoir plus que le souvenir de cette gorge en feu et de la fièvre des premiers jours. Ils avaient besoin d’en savoir plus, c’était une évidence. Il espérait que les prélèvements qu’ils avaient faits sur le cadavre de leurs anciens camarades leur permettraient de mieux comprendre – et de mieux se préparer.

Le militaire reprit, et l’autrichien baissa un instant son nez sur ses notes. « En effet, il m’en faudrait plus. Les masques à gaz seraient une solution, à condition quand même que seuls des personnes vaccinées s’y rendent de nouveaux, par précaution. Le vaccin t’a protégé, c’est une bonne chose… Mais j’aimerai découvrir jusqu’à quel point il le peut. » Ce nouveau vaccin les protégeait de la nouvelle forme du virus – du moins, ce qu’ils en avaient découvert. Ces spores étaient une nouvelle donnée à laquelle ils ne s’étaient pas réellement préparés. Cette nouvelle mutation était inquiétante, car cela signifiait que les morsures n’étaient plus leur seule arme.

« Les théories… sont celles-là mêmes de la théorie de l’évolution. Nous avons pu déterminer que cette mutation a été causée par des loups porteurs de cette version altérée du virus. L’hypothèse initiale, c’est que malgré que les animaux soient porteurs sains du virus, il ait dû mordre un homme en lui transmettant l’altération et que cet homme soit devenu notre Super Rôdeur Zéro. De là, c’est comme pour les rôdeurs communs, il en transforme un, qui en transforme un autre et cette nouvelle vague nous arrive aujourd’hui, après six années où nous nous sommes habitués à cette menace. » Explique-t-il, assez gravement. Rien ne pouvait être pris à la légère dans toute cette histoire. « Je pense que ça devait arriver un jour. » Lâcha-t-il, finalement, avant de relever le regard vers Maverick. L’homme l’avait toujours mis mal à l’aise, de par sa méfiance envers lui et le complexe. Il pouvait comprendre, et à réciproquement, Friedrich arrivait difficilement à éprouver autre chose que ce respect et ce professionnalisme dont il faisait preuve à son égard. Ils ne seraient peut-être jamais amis – mais ce n’était pas très important au final.

« On le sait depuis le début – et encore plus après notre premier vaccin – le virus est virulent. Il est capable de réagir à ce qu’on lui donne, de s’adapter et de muter. Il n’est donc pas si étonnant que ça de découvrir qu’en se trouvant en contact avec une souche modifiée, le virus l’ait intégré pour se faire plus virulent encore et plus agressif. » Le généticien lançant un regard à la jeune femme dans le box voisin, occupé à dessiner à la craie sur une tablette de tableau noir. C’était Calypso qui lui avait trouvé cette occupation, pour l’apaiser. « Mais les observations sont limitées, il serait trop dangereux d’en garder un ici… à moins d’installations spécialisées mais… Nous ne savons pas encore… tout. Ces spores sont un problème. » Lui avoua-t-il, sans détour. Encore une énigme à résoudre, un mécanisme à comprendre. Il avisa les cinq autres box de détention, encore vide. « Il va me falloir plus de sujets, sur lesquels expérimenter. » Ce n’était pas de gaieté de cœur, les scientifiques s’abimaient beaucoup dans l’exercice. Mais il n’y avait qu’un seul but derrière tout ça ; apprendre, comprendre et armer les leurs face à cette nouvelle menace.  



( crawling back to you )
i die everytime you walk away, don't leave me alone with me, see, i'm afraid of the darkness, and my demons, and the voices – see nothing's gonna be okay.


Revenir en haut Aller en bas  
Stanley Maverick
Stanley Maverick
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Rocketman
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3471
Sujet: Re: Lab experiment progress   Ven 1 Oct 2021 - 9:19
- J’en reparlerai avec Levi pour qu’on mette ça définitivement en place. Mais oui, il faudra s’en approcher en prenant toutes nos précautions. Nous ne devons pas trainer, je suppose, qui sait combien de temps ces choses restent actives avec la décomposition, pas vrai ?

Peut-être pourraient-ils essayer de reproduire la création de ces spores dans leur labo, mais cela serait certainement plus audacieux que de simplement se servir dans une culture existante. Quant à les faire se reproduire ? Stanley en devinait le danger extrême, mais une part de lui ne pouvait s’empêcher de l’envisager. Il écouta l’autrichien lui évoquer ses découvertes, et notamment le principe de la mutation du virus. Des données qui pouvaient paraitre logiques pour bien du monde, mais le militaire n’avait jamais été un scientifique et certains principes, même basiques, pouvaient lui être réexpliquer. Difficile de dire s’il avait d’ailleurs réellement compris. Ça n’avait guère d’importance.

Son regard partit vers les deux sujets dans leurs prisons minuscules, alors que Friedrich avouait qu’il aurait besoin de davantage de cobayes de nouveau. Le jeune trentenaire n’en était pas étonné. Cette variante du virus, assorti à ces spores, soulevait beaucoup de questions auxquelles seules certaines expérimentations concrètes pourraient répondre de source sûre. La théorie avait ses limites. Il acquiesça.

- Certainement. Je suis sûr qu’on te trouv’ra ça.

Il ne cillait pas à cette idée. Ces recherches étaient d’une importance capitale, il le savait. Pour le vaccin, qu’ils avaient développé, mais pas uniquement. Pour sa guerre aussi cela pourrait être un réel atout. Ce n’était guère reluisant, il en avait conscience, mais c’était un mal nécessaire. Il regarda le chercheur, essayant d’imaginer ce labo grouiller de rôdeurs nouvelle génération, enfermés dans ces cages. Sanglés peut-être d’une certaine manière. Était-ce réaliste ? L’homme ne semblait pas le croire.

- Si on n’est pas prêt à garder des spécimens en observation, tu crois qu'développer ces spores et les maint'nir sous contrôle est envisageable ? Dans des conteneurs, sous vide, ou scellés ? Saint-Germain a commencé à travailler à cette éventualité, non ? Toi, t’en penses quoi ? L’idée derrière ça n’était pas exprimée clairement. Pourtant ces particules empoisonnées, savant mélange mortel, pourrait constituer à terme une arme chimique dévastatrice. Barbare, mais efficace… Aussi intimidante qu’une bombe nucléaire. Ils pourraient sans même avoir à l’utiliser, avoir les New Eden à leurs pieds…


Lab experiment progress 1568058212-stan-sign2bis
Revenir en haut Aller en bas  
Friedrich W. Eden
Friedrich W. Eden
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Severus Rogue
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 414
Sujet: Re: Lab experiment progress   Dim 10 Oct 2021 - 21:38
« On a besoin de préparer le laboratoire pour préparer ces expériences aussi, Layla doit passer prochainement pour voir la faisabilité du projet. En parallèle, on continue de surveiller l’évolution du vaccin pour prévenir d’éventuels effets secondaires donc… Si le temps est toujours notre ennemi, vous avez un peu de marge, je pense. » Lui dit-il, pour ôter quelques pressions de ses épaules. Ils bossaient sur tellement de fronts différents, le temps pressait et en même temps, le généticien ne tenait pas spécialement à prendre le risque de contaminer leur communauté à cause d’une quelconque négligence. « Pressons peut-être, mais ne sautons pas d’étapes, n’est-ce pas ? » Ajouta-t-il, avec un regard entendu pour le militaire. L’animosité que ce dernier avait envers le complexe suffisait au généticien pour redoubler de précaution. Peu importe le manque d’âme qu’on lui prêtait depuis qu’il avait pris le poste de Davis à la tête de ce département, Friedrich se souciait bien trop des résultats et de leurs conséquences que pour sauter des étapes – seul le temps les mettait parfois, en porte-à-faux, et la nécessité de faire vite.

Ce qu’il appréciait néanmoins – et ce qu’il craignait aussi parfois – c’était que Stanley était quelqu’un de pratique et de logique. Si l’émotionnel avait une place dans tout ce foutoir, il savait également quand certains ordres devenaient un mal nécessaire. Les cobayes ne seraient pas un problème – et ils ne l’avaient jamais vraiment été. Ni au moment de leur capture, ni au moment de leur mort – parce qu’une réintégration dans leur société était impossible pour des raisons bien évidentes.

« Pour le moment, tout ça serait encore trop dangereux pour nous, et le reste de la communauté. Pour les spores, il faudrait qu’on fasse des tests avec un produit inoffensif pour voir si nous pouvons contenir les spores ; Casey a proposé les bombes puantes. » Rajouta-t-il, avec un regard qu’il osa légèrement amusé à son intention. Si une tension régnait entre les deux hommes, Friedrich s’était toujours bien entendu avec la jeune femme – presque étonnant, n’est-ce pas ? Cela étant, les tests avec une bombe puante était bien évidemment envisagés, car inoffensif, excepté pour leur précieux odorat. « De plus, comme il faudra tester ces spores sur nos cobayes… Cette nouvelle structure doit pouvoir rester discrète. » Il était encore si loin alors, d’imaginer le bombardement que Fort Ward subirait quelques semaines plus tard, mettant un frein considérable à leurs recherches.

« Saint-Germain bossait déjà sur une arme de ce genre, mais avec ces spores… Disons que si nous parvenons à maitriser le phénomène, cela pourrait faire énormément de dégâts. » Acquiesça-t-il à sa question. L’épidémiologiste travaillait avec acharnement sur la façon d’utiliser leurs découvertes à des fins plus offensives. Ce qu’il en pensait par contre. Il eut un léger rictus. « Ce que je pense importe peu en vérité… Je n’ai pas choisi ce métier pour prendre des vies, mais pour en sauver un maximum. Mais on ne vit plus dans le même monde qu’avant, les objectifs doivent être… adaptés, n’est-ce pas ? » Parce que oui, l’autrichien avait bien plus de morale qu’on ne lui en prêtait. Cependant, il n’était pas à ce poste pour étaler ses crises de conscience, mais justement parce qu’il était capable de les faire taire et de les ranger dans une boite de son esprit, pour le bien commun. « Mais ce sera une arme redoutable contre quiconque s’en prendra à nous… A condition qu’on parvienne à la maitriser. » Confirma-t-il néanmoins dans la foulée.

« Comment ça avance, avec New Eden ? Ils sont de plus en plus nombreux à Seattle, je me trompe ? » Quelque part, il s’en inquiétait. Il sait pertinemment que leur communauté n’a aucune chance contre eux dans l’immédiat, et que si leurs attaques à leur encontre s’étaient quelque peu calmées, cette fausse tranquillité n’était qu’un leurre pour les endormir.  



( crawling back to you )
i die everytime you walk away, don't leave me alone with me, see, i'm afraid of the darkness, and my demons, and the voices – see nothing's gonna be okay.


Revenir en haut Aller en bas  
Stanley Maverick
Stanley Maverick
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Rocketman
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3471
Sujet: Re: Lab experiment progress   Lun 18 Oct 2021 - 15:38
Si Stanley suivait de près les activités du laboratoire, il n’était pas le seul et savoir que Layla chapeautait aussi un peu tout ça le rassurait. Il avait une bonne estime de l’anglaise et elle gérait leurs ressources avec pragmatisme et efficacité. Le militaire ne put qu’acquiescer quand Friedrich assura qu’ils ne devraient sauter aucune étape. Il ne pouvait bien sûr qu’être d’accord avec cet adage, quand on savait les ravages qu’avait causés la précipitation de Davis quelques années plus tôt…

- Ne trainez pas, répliqua le jeune homme en reprenant son air un peu revêche, alors que l’autrichien évoquait maintenant d’éventuels tests avec des… bombes puantes ?! Qui écoutait réellement les idées saugrenues de Casey ? Il ne se moqua pas, puisqu’il faisait lui-même partie de ces bonnes âmes sous l’influence de la blonde. En réalité, elle était effectivement farfelue, mais apportait aussi une vision parfaitement nouvelle sur certaines choses. N’était-ce pas elle qui avait eu l’idée de lancer Cole sur la fabrication de radio ? Ces essais peuvent être faits rapidement, non ? J’aimerais en connaitre rapidement le potentiel…

Pour tout dire, il avait déjà en projet cette attaque… audacieuse à Glenwood. Il voulait symboliquement tuer l’un des généraux du régime ennemi. Mais en réalité, larguer des spores sur une base de ce genre – avec a priori peu de civils – serait dans le futur un sacré coup d’éclat ! Ils passeraient alors à un tout autre niveau en matière de guerre… leur petit nombre ne serait alors plus un si grand désavantage. Le jeune homme pinça les lèvres tout de même, alors que le scientifique sous-entendait clairement que tout ceci prendrait du temps. Des adaptations de leurs infrastructures, des semaines d’essais… Trop probablement. Et encore, ils étaient loin de deviner à quel point…

- C’est ça… ils ne baissent pas les bras, j’en s’rai presque admiratif, si ça n’me faisait pas autant chier, répondit-il à la dernière question de Friedrich. Ils ont bien conscience de n’pas être les bienv’nus, et leur popularité n’est franch’ment pas au beau fixe. Mais ils s’accrochent. J’sais pas c’qu’ils espèrent. Comme si tout ce qu’ils entreprenaient contre eux ne leur faisait finalement ni chaud ni froid. Quelques décès ici ? Ok. Un avant-poste détruit ? Pas de soucis. Il en ressentait lui-même une énorme frustration. Mais il n’avait hélas pas d’autres billes dans sa poche que ces attaques localisées. C’est pour ça qu’il nous faudrait des projets d’plus grandes envergures… Avec ces spores bien sûr, mais il en avait quelques autres aussi sous le coude. Il serra la mâchoire. Quand est-ce qu’on pourra vacciner tout l’monde ici, tu crois ? Reprit-il finalement, en jetant un nouveau regard vers leurs prisonniers. Qu’tu pourras certifier qu’le vaccin est bien ?…


Lab experiment progress 1568058212-stan-sign2bis
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Lab experiment progress   
Revenir en haut Aller en bas  
- Lab experiment progress -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: