The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -29%
TV TCL 50C721 (2021) – QLED, 4K – ...
Voir le deal
374.99 €

Better call Rozaul !
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Zelda Anderson
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 10248
Sujet: Better call Rozaul !   Jeu 5 Aoû 2021 - 5:39
« Pense comme un bûcheron, Z' ! »
L'adolescente ferme les yeux et dépose ses index sur ses tempes. Elle tente de faire le vide dans ses pensées et de s'abaisser au niveau d'un mec qui adore le bois. « Pense comme un putain d'bûcheron d'ses morts ! » murmure-t-elle pour elle-même. Puisque Jeremiah n'est pas dans le bois, qu'il ne traîne pas au bar et qu'il n'est visiblement pas chez lui, l'adolescente sèche forcément un peu. Elle pourrait aller voir s'il plante des conneries de légumes aux champs. Mais ça l'embête aller de marcher jusqu'à là-bas. Surtout avec cette chaleur !

À bout de solutions, l'australienne toque encore une fois contre la porte qui semble définitivement close. « Jeremiaaaaaah ?! » Elle prend ses distances avec le porche pour observer la fenêtre qui le surplombe. Il n'essaierait pas de l'esquiver, au moins ? Parce qu'ils doivent parler d'un truc extrêmement important, aujourd'hui. Une affaire qui ne saurait attendre : l'agrandissement de la cabane qu'il lui a construite pour son anniversaire ! « J'vais défoncer la porte, hein ! J'te préviens ! » menace-t-elle. Mais toujours aucune réponse. C'est sûrement la preuve qu'il n'est pas chez lui, ça, non ?

Zelda expire longuement tandis que ses épaules s'affaissent. Et puis elle remarque que l'une des fenêtres du rez-de-chaussée est ouverte. Elle n'hésite alors pas vraiment avant de se diriger vers l'ouverture pour s'y glisser. Non sans avoir vérifié que personne n'était là pour l'observer et, surtout, la balancer.

Une fois à l'intérieur, la jeune espionne fait tout simplement comme chez elle. Elle prend un peu d'eau fraîche dans le frigo et en bois une grande rasade avant d'emporter la bouteille avec elle jusqu'au canapé, dans lequel elle se laisse choir avec la nonchalance si chère aux adolescents. Elle utilise ensuite le bas de son t-shirt comme un éventail et puis se contente simplement de glandouiller les deux ou trois minutes suivantes. Le temps de rouler un joint, en fait. Puis de l'allumer en prenant à nouveau ses aises sur le canapé.

Et la voici qui observe le salon en songeant à tous les instants passés avec Roza. C'était le bon vieux temps, ça ! Mais aujourd'hui la borgne traîne avec la gueuserie seattlelienne. Et cette maison ne sera sûrement plus aussi chouette qu'avant. Même avec la présence du bûcheron. Ou des filles qu'il doit régulièrement ramener chez lui. Parce qu'il est mignon, Jeremiah, pour un homme des bois. Avec sa barbiche et ses petits yeux rieurs, là.

Bref ! Au final, Zelda se retrouve plongée dans une légère torpeur. À cause de la chaleur et, bien sûr, de la drogue qui se répand dans son organisme et l'encourage tout simplement à profiter de l'instant présent pour se relaxer. Alors elle ne remarque pas tout de suite la présence d'une silhouette au bas des escaliers. Et lorsqu'elle prend conscience qu'elle n'est pas seule, l'australienne se redresse d'un coup en posant presque instinctivement sa main sur le manche de son couteau de chasse. « Mais t'es qui, toi, bordel ?! » demande-t-elle à cette femme qu'elle n'a pas encore le déplaisir de connaître. « Et qu'est-ce que tu fous ici, surtout ?! » Le regard de l'adolescente se fait inquisiteur. Et largement désapprobateur.

Parce qu'elle suppose bien vite qu'il s'agit d'un coup d'un soir du bûcheron ou une connerie du style. Une squatteuse, quoi. Qui ne sait pas quand elle doit rentrer à la maison et qui attend peut-être le retour du quarantenaire comme un chien sur le bord de la route des vacances. « Sans vouloir trop m'avancer... S'il t'a pas réveillée en s'barrant, c'est qu'il veut plus t'revoir ! » En tout cas, pour elle, ça tombe sous le sens. Mais peut-être qu'elle a affaire à une sorte d'handicapée sociale ou quelque chose du genre. Comme Cole. Mais avec un certain style, tout de même. Ca, elle doit bien l'admettre, Zelda. « Donc bon... Casse-toi ? » Elle n'a rien contre cette femme mais elle aimerait bien savourer son joint en paix, l'australienne.


The toughest steel is forged in the hottest fire

KoalaVolant
Awards 2020-2021:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Sarah Widmore
Sarah Widmore
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 427
Sujet: Re: Better call Rozaul !   Ven 6 Aoû 2021 - 14:30

La sieste - censée être salvatrice - se voit vite coupée, à peine dix minutes de sommeil profond que la tireuse se redresse d’un bon dans son lit. On beugle à la porte, la voix est assez jeune, elle se penche néanmoins par la fenêtre de sa chambre à l’étage pour vérifier de qui il peut bien s’agir. Une adolescente, Jeremiah s’occupe d’une gosse ? Non pas aux dernières nouvelles, le garde forestier lui en aurait parlé, à coup sûr. Dans un profond soupir, l’esprit encore embrumé par ce début de sommeil, elle s’en retourne vers son lit pour retourner dans les bras de Morphée.

Ce n’est pas son truc les adolescents, la gamine va bien réussir à se faire à l’idée que la maison est vide et repartir d’où elle vient. Que nenni ! Dix minutes plus tard, elle se redresse à nouveau d’un bon. Du bruit au rez-de-chaussé, un coup d'œil sur sa montre lui confirme qu’elle n’a pas encore atteint son quota de sieste quotidienne, minimum vingt minutes consécutives, on en est loin là.

Elle ne pense pas un seul instant que ce bordel peut-être l’adolescente beuglarde et mise plutôt sur le retour de Jeremiah. Bien envieuse à l’idée d’ENFIN faire sa sieste, elle sort du lit pour fermer la porte mais s’arrête sur le seuil, les narines soudainement bien agitées. Elle connaît bien cette odeur qui la ramène aussitôt cinq ans en arrière aux côtés de sa jumelle, grande fan de marijuana. Le cœur serré, elle en déduit bien vite qu’il ne peut pas s’agir du garde forestier, ni de Swann et vient vite chercher son couteau qu’elle avait posé sous son oreiller pour sa sieste. Enfilant son treillis militaire, elle entame par la suite la descente des escaliers à pas prudents, démarche féline et qui se veut silencieuse. Le concentré de fumée s’oriente vers le canapé et la voilà la seconde suivante face à une adolescente tranquillement installée. Dans un nouveau soupir plus profond que le précédent, elle vient ranger son couteau dans son étui à sa ceinture et se dirige vers le coin cuisine, l’oreille tendue vers le venin craché par la jeune fille.

Ne rétorquant pas immédiatement, elle attrape un verre dans la cuisine et la rejoint à pas lent dans le coin salon. ”Sarah... et tu es chez moi.” Courte phrase qui a le mérite de répondre à l’ensemble de ses questions finalement. Elle vient ensuite attraper la bouteille pour remplir généreusement son verre. Sans un mot de plus, elle s’installe sur le fauteuil juste à côté du canapé et toise la jeune fille au travers du nuage de fumée qui vient de s'imposer entre elles. ”Aux dernières nouvelles, il n' y a que deux chambres ici.” Ouais, quand même, toujours bon de le rappeler. ”Tu es qui ? Et qu’est-ce que tu fous là ? Le ton est on ne peut plus neutre et calme. Intérieurement, la militaire prie tout de même pour que ce ne soit pas la fameuse Zelda...


STAY HIGHT, MOVE FAST || ONE SHOT, ONE KILL || KILL FIRST, DIE LAST

Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 10248
Sujet: Re: Better call Rozaul !   Lun 9 Aoû 2021 - 10:44
« J'crois pas, nooon ! »
Zelda n'envisage même pas un seul instant que cette femme se soit vue attribuer l'ancienne maison de Roza. Cette idée a même une prodigieuse tendance à l'agacer. Cette demeure symbolise, aux yeux de l'adolescente, tous les moments qu'elle a eu l'occasion de passer avec la russe. C'est presque un monument dédié à leur souvenirs. Un temple honorant leur amitié. L'australienne sait bien que quelqu'un allait bien finir par remplacer la sibérienne. Mais l'idée que ce soit une femme dont elle ne sait rien, ça, ça l'irrite !

« Et Jeremiah sait qu't'es là, Sarah ? » lui demande-t-elle sur un ton exprimant le doute. Un peu comme si elle accusait l'intéressée d'être une sorte de migrante illégale. Quant à la façon dont elle vient de prononcer son prénom... On aurait presque pu dire qu'il s'agissait d'une insulte. « Et c'est qui qui t'a autorisée à venir t'installer ici, hein ? » Layla ? Peut-être même Maddie ? Si c'est la secrétaire alors c'est sûr : elle voulait simplement lui faire chier. L'anglaise, elle, cherchait peut-être à se venger pour son nez malmené. Car toutes les deux doivent bien se douter que Zelda n'est pas encore prête à accepter l'idée que quelqu'un puisse squatter la chambre de Roza, si ? Et tant pis si des gens doivent rester dans les dortoirs !

Cela dit, officiellement, c'est plutôt l'australienne qui se retrouve dans la peau de la squatteuse pour le moment. Elle ne peut pas vraiment prouver que Sarah n'a rien à faire ici. Et elle, elle peut difficilement affirmer le contraire. « J'm'appelle Zelda ! » indique-t-elle sur un ton glacial. « Mais tu peux m'appeler Zelda ! » Non, cette femme n'aura pas droit à un quelconque faveur de sa part. Elle est déjà privilégiée, de toute façon, puisqu'elle s'est vue remettre la chambre d'une grande guerrière borgne. Et plus que tout, d'une amie.

« Et j'vois pas trop en quoi ça t'concerne, c'que j'fais chez Jeremiah ! » Oui, c'est chez Jeremiah ! Pas chez elle ! Jamais ! Elle n'est que de passage. Et ça, Zelda, elle y veillera ! « T'sais... J'occupais déjà c'canapé avant qu'tu viennes squatter la piaule de Roza ! » Parce que oui, il n'y a que deux chambres ici. Sarah sait bien compter, au moins. « Tu peux partir du principe que j'fais partie des meubles ! » Et qu'elle est une espèce de paroi murale extrêmement volumineuse, impossible à ignorer. Et ça ne va pas s'arranger avec le temps puisque l'australienne se sent maintenant investie d'une mission divine : veillez à ce que Sarah dégage au plus vite !

L'adolescente se réinstalle sur le canapé sans quitter la femme du regard. Elle tire une longue latte puis calle un bras derrière sa tête. Une odeur ne tarde pas à venir chatouiller son nez, qu'elle plisse. Une odeur pas vraiment agréable. Depuis que Clay' les a mises à la porte, K' et elle, elles occupent la cabane que Jeremiah a construit pour l'anniversaire de l'australienne. Et forcément, ça implique un confort fort relatif et... l'absence d'eau courante. « J'termine mon joint et j'pense que j'vais aller prendre une douche ! » indique-t-elle à Sarah. Non, elle ne lui demande pas son autorisation. C'est purement informatif ! « T'as pas vidé tous les produits, j'espère, Sarah ?! » Manquerait plus que ça, tiens ! Sinon elle devra trouver un autre endroit pour se doucher. « Et après, j'veux voir c'que t'as fait d'la chambre de Roza ! Parce que tu peux pas non plus faire c'que t'as envie, là-dedans ! » Il n'y avait aucune règle qui stipulait ça mais ça tombe bien : elle vient tout juste de l'inventer !


The toughest steel is forged in the hottest fire

KoalaVolant
Awards 2020-2021:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Sarah Widmore
Sarah Widmore
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 427
Sujet: Re: Better call Rozaul !   Lun 9 Aoû 2021 - 11:46

Ok, le flot de paroles de l’adolescente est impressionnant et la militaire s’installe en conséquence bien confortablement dans le fauteuil afin de bien profiter du spectacle. C’est un divertissement comme un autre, sans télé et radio, le show de la gamine lui suffit amplement pour se distraire. Aussi, pas une seule fois elle ne vient la couper, elle la laisse sagement débiter tout ce qu’elle a à débiter. Sa patience est d’or, elle peut rester des heures comme ça à se jouer d’elle.

Elle s’accorde néanmoins quelques réactions, la première est un hochement de tête quand la jeune lui demande si le propriétaire est au courant de son arrivée ici. La deuxième, un simple signe de main, paume marquée d’une épaisse cicatrice tournée au plafond, geste qui vient soulever une évidence et faire référence à Jeremiah cité les secondes précédentes . L’autorisation vient bien de lui, qui d’autre ? La troisième réaction n’est autre qu’une grimace dont elle ne se cache pas à l’évocation de son prénom, Zelda, la fameuse, celle qu’elle voulait à tout prix esquiver sur les bons conseils d’Adrienne. Voilà qui est bien fâcheux.

Pour le reste, son histoire de squattage de canapé, de Roza, de meubles, elle tire une mine faussement intéressée, bien trop exagérée pour être vraie tout en hochant de la caboche à chaque réplique de l’adolescente. Pour tout dire, sur ces points là, elle en a strictement rien à foutre.

Quand il est question d’utiliser la douche après son joint, elle vient désigner de la main les escaliers pour l’inviter à faire comme chez elle. “Ok. Tu peux y aller.” La formulation est bien calculée, elle lui rappelle que malgré son laïus, Sarah n’est toujours pas convaincue qu’elle fasse bel et bien partie des meubles de cette maison, elle y est invitée seulement, pour le moment. Elle a vraiment hâte d'en parler à Jeremiah pour voir ce qu'ils peuvent faire, la bannir d'ici par exemple, ce ne serait pas plus mal. “Tu en as bien besoin en prime.” C’est un service à toute la communauté qu’elle va rendre en se douchant, vraiment, l’odeur est tout sauf agréable, heureusement que la marijuana atténue un peu tout ça. Une idée vient d’ailleurs immédiatement la titiller pour calmer un peu la jeune, quand celle-ci prendra ses aises sous la salle de bain, alors elle viendra couper l'arrivée d’eau en douce, histoire de la faire redescendre un peu.


STAY HIGHT, MOVE FAST || ONE SHOT, ONE KILL || KILL FIRST, DIE LAST

Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 10248
Sujet: Re: Better call Rozaul !   Lun 9 Aoû 2021 - 12:53
« Bravo, hein ! »
Si Zelda ne s'attendait de toute façon pas à ce que Sarah lui refuse l'accès à la douche, elle n'escomptait pas que cette dernière se mette à la tailler sur l'odeur qu'elle répand dans la pièce. « C'est très mature, ça ! » C'est typiquement le genre de pique qu'elle aurait pu envoyer, l'australienne. Sauf qu'elle a seize ans, elle. Et que son hôte doit au moins avoir le triple de son âge. Minimum. C'est un peu indigne, ça, non ?

L'adolescente pourrait expliquer d'où vient cette odeur, détailler les raisons qui l'ont poussée à vivre dans une cabane après avoir été virée par Clay' de chez elle. Mais elle sent qu'elle se heurterait à l'indifférence vaguement polie de cette femme. Zelda a bien noté la grimace de l'intéressée lorsqu'elle lui a donné son prénom. Ce n'était pas anodin. Et  il vaut donc mieux partir du principe que Sarah a déjà entendu parler d'elle. Et pas en bien, visiblement.

« Oh, d'accord... » finit-elle par souffler après avoir tiré une nouvelle bouffée d'herbe. « J'comprends c'que t'es en train d'faire ! » Elle n'est pas souvent confrontée au silence, l'australienne. Elle laisse rarement les gens indifférents. Et lorsque c'est le cas, oui, ça l'emmerde. Profondément. « Tu dois te dire que j'cherche de l'attention, j'suppose ? Que j'essaie d'faire d'mon intéressante parce que je n'suis qu'une pauvre ado débile qui a besoin d'se faire remarquer ! » C'est classique. Et efficace. Ignorer les gens qui cherchent à se mettre en valeur, ça les frustre. Elle le sait bien, Zelda, puisque c'est ce qu'elle fait avec Misha au quotidien. Du moins, lorsqu'elle ne cherche pas à la planter... « Et qu'à force, si tu réagis pas, j'vais commencer par me lasser et m'sentir bête ! » Non, en vrai, c'est plutôt logique !

Mais elle peut toujours courir, celle-là, si elle croit que sa stratégie va fonctionner !

Car Zelda n'entend pas entrer dans le jeu de cette femme. Déjà parce qu'elle ne la connait pas. Et ensuite, parce qu'elle ne peut décidément pas tomber dans un piège aussi grossier. « Tu sais... Si tu veux te taire, j'y vois pas d'inconvénients ! » L'adolescente hausse les épaules. Il y a pas mal de sujet sur lesquels elle souhaite s'exprimer, elle. Et la drogue la pousse de toute façon à s'exprimer. Elle peut largement parler pour deux ! Tant pis si l'autre ne souhaite pas participer... tant qu'elle écoute !

« On va faire un jeu, okay ? » Enfin, elle va surtout jouer toute seule visiblement. « J'vais essayer de deviner pourquoi t'as fait une grimace en entendant mon prénom ! » Ouais, ça, c'est cool. Et puis réfléchir à haute voix, ça l'aide. « Non, en fait, j'sais déjà ! On t'a pas dressé un portrait très reluisant d'moi, j'imagine ? » Elle pose la question par principe et n'attend pas vraiment de réponses. « Qui ça peut être, mmh ? Un scientifique ? » L'adolescente plisse les yeux en jaugeant Sarah du regard. « Non ! T'as pas une gueule à traîner avec ces gens-là ! Et puis la cicatrice dans ta main, là, j'pense qu'elle veut dire que t'es une femme d'action ! » Plutôt une militaire, donc. La membre d'un gang, sinon, peut-être ? « Ou alors, qu't'es juste maladroite ! » Ouais, ça, c'est possible aussi. Elle réfléchira plus tard à l'origine de cette cicatrice.

Zelda s'accorde encore une nouvelle bouffée d'herbe puis elle recrache lentement la fumée en direction du plafond. « T'as déjà entendu parler du banquet des Skagits, Sarah ? » demande-t-elle, ayant déjà oublié son désir de savoir qui peut bien avoir raconté des bêtises à ton sujet. « Enfin c'est pas son nom officiel. Mais comme il y avait des Skagits et un banquet, bah... » Pas besoin de lui faire un dessin, elle suppose ? L'adolescente lui demande un instant puis se penche en avant pour reprendre une rasade d'eau, aussitôt suivie d'une nouvelle latte sur son pétard. « Donc je disais... »



« Et là, il m'a empoignée par l'fute et l'bras et boom, il m'a balancée à travers la fenêtre ! » s'insurge-t-elle. Cela fait déjà un moment qu'elle a terminé l'histoire sur les Skagits. Désormais, elle parle de l'assaut sur la base des anciens potes de Jason et de la façon dont elle a terminé en culotte en pleine opération. « J'ai pas été blessée ! Mais c'connard de Levi, il a déchiré mon froc ! Et j'avais mis une culotte dinosaure, c'jour-là ! » Ce n'est pas un souvenir vraiment agréable, ça. C'était même un moment franchement gênant. « C'était la honte ! » affirme-t-elle. « Mais bon, après, y'a un connard qui a commencé à nous tirer dessus avec une gatling. Donc tout le monde a très vite pensé à autre chose, tu vois ? » Forcément, ça a un peu poussé les gens à ne pas s'attarder sur son postérieur. Et quelque part, elle n'a jamais été aussi heureuse de se faire tirer dessus...

Tandis qu'elle tire l'une des dernières lattes sur son pétard, l'australienne tente une nouvelle fois de faire des cercles de fumée. Cela fait un moment déjà qu'elle ne se donne plus la peine de tourner le regard en direction de son hôte. Elle la voit toujours là, floue, en périphérie de son champ de vision. « Mais on les a bien défoncés, c'jour-là, ces mecs ! Et on a récupéré leur matos, en prime ! C'était cool ! » Et c'était aussi la seconde fois qu'elle tuait. C'était déjà plus facile. Et cette fois, ils se sont battus à armes égales contre leurs adversaires. C'était plus facile de composer avec sa conscience.

« C'qui était moins cool, par contre, c'était l'expédition à Everett ! On devait récupérer des avions dans un ancien musée ! » explique-t-elle avec de faire une petite grimace tandis qu'elle sonde ses souvenirs embrumés. « Ah non, c'est pas vrai ! On devait juste les prendre en photo pour savoir si ça valait la peine de les ramener jusqu'ici ! » C'est un détail mais... c'est important, non ? « Y'a la porte qui nous a explosé à la gueule, c'jour-là ! Y'a des connards qui l'avaient piégée ! » Ce qui est plutôt logique puisque les portes, en temps normal, ne sautent pas.

Elle explique rapidement les blessures que les membres de l'équipe ont reçues puis dévie sur Mallowe. « Elle a voulu s'cacher dans... un rôdeur ! » Un rire nerveux lui échappe tandis qu'elle pose enfin le regard sur Sarah. « Non mais t'y crois, toi ? Un putain d'rôdeur ! Mais... qui fait ça ?! » À part Mallowe, donc. Pour peu que la femme ait suivi la conversation, ce point ne lui aura pas échappé. « Bref ! Ses blessures se sont infectées, forcément ! Et elle est morte juste avant qu'on revienne au Fort... » Elle esquisse une grimace contrariée. Comme souvent, elle préfère exprimer son ressenti que sa tristesse, Zelda. « Elle était cool, c'te fille ! Mais c'était pas Einstein, ça non ! » Elle lui manque aujourd'hui, Malou. Mais la sélection naturelle a fait son oeuvre et il est difficile de la remettre en question...

L'australienne se penche finalement en avant pour venir écraser son joint puis jette un regard par la fenêtre. Pour évaluer l'heure qu'il doit être. Elle a promis à K' d'être de retour avant la nuit. Mais là, elle a de la marge. Et puis elle est bien, ici, dans ce canapé. Et puis il fait de toute façon plus frais à l'intérieur qu'à l'extérieur. « Si j'me douche maintenant, j'vais d'nouveau transpirer ! J'pense qu'on a encore une petite heure devant nous, là ! » Et après, lorsque le soleil commencera à se coucher, elle pourra enfin aller se désaltérer sous l'eau fraîche. « Ca t'gêne pas si j'roule un joint, hein ? » De toute façon, ça ne change rien. Et la voici qui s'affaire à nouveau sur la table pour mixer l'herbe. Le joint roulé, elle va simplement remplir d'eau sa bouteille puis revient s'installer. « Maintenant, faut absolument que j'te parle de Maddie... » Vaste sujet que voilà ! « C'est la secrétaire du camp ! Le bras droit de June ! Sauf qu'elle ressemble plus à une main gauche qu'autre chose... » Et c'est peut de le dire. Et en plus, cette imbécile, elle a réussi à tomber enceinte. C'est n'importe quoi !

« Mais avant, faut que j'te parle de Nathan ! Pour qu'tu situes bien l'truc, tu vois ? » Putain ! Elle a la gorge sèche à force de parler. Heureusement qu'ils ont de bonnes réserve d'eau, dans le camp. « Donc, Nathan... On va commencer par l'commencement, j'crois ! » Et la fois où ils ont fait une bataille de farine alors qu'elle devait aider le pâtissier à faire à manger. Et la voici qui se met donc à expliquer en long, en large et, surtout, en travers sa première rencontre avec celui qui est devenu son meilleur ami...


The toughest steel is forged in the hottest fire

KoalaVolant
Awards 2020-2021:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Sarah Widmore
Sarah Widmore
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 427
Sujet: Re: Better call Rozaul !   Sam 21 Aoû 2021 - 5:45

Et voilà que c’est la militaire qui se fait maintenant traiter d’immature ! Amusant après ce qu’elle vient de se manger dans le nez et ce à quoi elle ne répond que par un bref sourire un peu narquois qui s’efface aussitôt. Elle la laisse alors continuer son cinéma et tique quand il est question d’être percée à jour. Ses sourcils se froncent légèrement en conséquence. Déjà ? Ok, la petite ne manque pas de jugeote, elle est en effet plus que proche de la réalité. Mince, la déception est grande pour la tireuse d’élite, son jeu va être bien moins amusant maintenant que la gamine voit clair dans celui-ci.

La jeune rebondit bien, elle lui accorde son silence et annonce qu’elle saura composer avec, très bien, la brune a hâte de voir ça, en patience, elle est imbattable, tout du moins, c’est encore ce qu’elle croit à l’instant T. Elle invite donc l’adolescente à se lancer d’un simple geste de la main devant elle, ce qu’elle fait aussitôt et part dans une première analyse qui commençait pourtant bien et dont elle a validé les premières idées de plusieurs hochements de caboche successif. Mais voilà que la jeune se rétame sur la fin quand elle vient la qualifier de maladroite. À cela, elle s’autorise un simple geste, elle vient tapoter son épaule où se trouve le tatouage de sa dernière compagnie, le 75e régiment des rangers. Un symbole qui ne lui parle probablement pas mais avec le nombre de militaires qui trainent ici, elle devrait pouvoir faire le lien et reconnaître au moins le design similaire des régiments de l’armée américaine.

Quand il est question du banquet, elle secoue la tête dans le sens de la négation, ne reconnaissant en effet pas ce nom dit non-officiel. La gamine ne perd alors pas de temps pour lui raconter tout le déroulé de la soirée au travers de ses yeux d’adolescente. C’est aussi bien qu’un show télé à ce stade, y a de l’action, de la narration, de la connerie, un peu de tout quoi. Mine de rien, c’est aussi une belle occasion d’en apprendre plus sur les Remnants, Zelda fait vraiment d’une pierre deux coups pour ce coup là et elle a toute l’attention de son interlocutrice.




Bon là, ça devient difficile, ça fait combien de temps qu’elle monologue ? Elle ne s'arrête jamais ? L’effet de la weed sans doute, sa sœur était dans le même genre pendant qu’elle fumait et elle était aussi expressive qu’elle également, son corps entier s’exprimait quand elle racontait dans ce genre récit. Ses pensées en appelant d’autres et aidée par l’odeur de la marijuana qui la plonge dans une douce nostalgie, elle se détache de la gamine et part loin aux côtés de sa jumelle. Le coup de la culotte dinosaure la fait néanmoins redescendre, elle a loupé un gros truc là ? C’est clair que c’est vraiment la honte et ça fait drôlement tâche avec ce portrait de sociopathe que la jeune adolescente arbore si bien sans même s’en rendre compte. Bon sang, y a du mal de fait. C’est donc ça la nouvelle génération ?

Et l’expédition à Everett commence… si elle est pleine de patience et capable de rester 36h allongée devant une fenêtre avec un oeil sur la lunette de son fusil de précision, là, c’est clairement un autre combat, la gamine parle TROP beaucoup trop et elle en vient à basculer la tête en arrière dans un profond soupir. Bon sang que fait Jeremiah ? Cette torture va durer encore longtemps ?

Bon, l’histoire de la femme qui se planque dans un corps de rôdeur redonne tout de même un peu d’intéret à cette “conversation”, ça, elle ne l’a clairement pas venu venir et a encore du mal à y croire tant c’est gros. “Ah ouais ? C’est... spécial, je ne sais pas si je dois rire ou pleurer là...” Elle a vraiment fait ça ? Qui plus est avec des plaies ouvertes ? Ça lui semble fou à ce stade, ça sonne même très suicidaire.

Quoi ?! Deux joints d’affilés ? C’est vraiment pas raisonnable ! Raison de plus pour lui faire le coup de la douche après, ça va l’aider à bien redescendre ça, finalement ça va aussi être salvateur et foutrement bien mérité. La gamine roule et enchaîne donc sur Maddie puis le fameux Nathan, l’histoire est bien moins prenante que les précédentes et la militaire s’emmerde désormais joyeusement. Elle se détache à plusieurs reprises des dires de l’ado, y revient partiellement puis repart au loin dans ses songes.

Ça commençait pas trop mal mais là le temps se fait vraiment long. “Cette partie là est vraiment chiante.” Copain copain, farine et compagnie, vraiment, elle s’attendait à mieux et vient imiter une télécommande imaginaire en la dirigeant vers Zelda tout en mimant un zappage de chaine.


STAY HIGHT, MOVE FAST || ONE SHOT, ONE KILL || KILL FIRST, DIE LAST

Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 10248
Sujet: Re: Better call Rozaul !   Mar 24 Aoû 2021 - 8:07
« Ouais, spécial... C'est l'mot ! »
C'est plutôt rassurant de constater que même une squatteuse est capable de se rendre compte que Mallowe ne s'est pas comportée très intelligemment en se glissant dans le corps d'un rôdeur avec des plaies ouvertes. Déjà, il fallait tout de même songer à un truc aussi stupide. Et puis ensuite, à quel moment une personne sensée peut avoir envie de se rouler en boule dans le corps d'un gros lard putréfié ? Surtout lorsqu'il existe d'autres possibilités ?

Quant au fait de savoir s'il vaut mieux en rire qu'en pleurer... Zelda a beau avoir retourné le problème dans tous les sens, la mort de la jeune femme lui semble toujours aussi... irréelle. Et si elle a pleuré sa camarade tombée au combat - mais seule et donc loin des regards, évidemment - elle ne peut pas s'empêcher d'y repenser aujourd'hui avec un léger sourire au coin des lèvres. « Pourquoi choisir ? Tu n'as qu'à pleurire, non ? » fait-elle remarquer sur un ton neutre, en haussant les épaules. « Mais te moque pas trop d'elle ! C'est sûr qu'Mallowe n'était pas exactement un génie mais... c'était quand même ma pote ! » Et entre la femme qui a décidé de se suicider dans le bide d'un mort et celle qui squatte la chambre de Roza, le choix est vite fait !

L'australienne adresse un regard sévère à son aînée puis poursuit le récit de ses aventures tandis qu'elle décide de rouler un autre joint. Et la voici donc lancée sur Maddie, puis sur Nathan. Un récit qui ne semble pas autant captiver Sarah que les précédents. Et cette dernière ne manque pas de le lui faire remarquer à travers une remarque plutôt désagréable. Et un geste qui évoque son désir de lui faire changer de chaîne. Ou plutôt, de sujet. « J'rêve où t'es en train d'essayer d'me zapper, là ? » Pour le coup elle ne sait pas vraiment si elle doit en pleurire, elle aussi. Ou même si elle ne ferait pas mieux de casser la gueule de cette insolente qui se comporte en peu trop comme si elle était en terrain conquis. Alors à défaut, elle se contente surtout de froncer les sourcils et plisser les yeux.

« Si tu trouves ça chiant t'as qu'à ouvrir ta gueule pour balancer autre chose qu'des remarques débiles, hein ! » enchaîne-t-elle bien vite alors que la moutarde lui monte au nez. Non mais quel... toupet ?! Elle est gonflée, celle-là. Surtout qu'elle empiète sur ses plates-bandes. Les insultes et les phrases incisives, normalement, c'est le domaine exclusif de l'adolescente. Ou presque ! « Soit t'essaies d'articuler des trucs intéressants, soit tu fermes ta gueule ! » Le choix n'est guère compliqué. Parce que s'amuser à garder le silence sauf pour balancer des petites piques, ce n'est pas exactement fair play ! Et c'est particulièrement agaçant !

Zelda achève de rouler son second joint pour reprend ses aises dans le canapé. Elle observe ensuite cette Sarah comme si elle était la marraine d'un clan maffieux, qu'elle tenait un cigare à la place d'un pétard et qu'elle se trouvait face à l'une de ses sbires. Une sbire qui aurait fait une sacrée connerie et sur le sort de laquelle elle devrait maintenant statuer. « Vas-y, j't'écoute ? » insiste-t-elle. « Ta vie n'se résume sûrement pas à du parasitage ! » Avant de squatter la chambre de Roza, devenue sacrée depuis l'absence de la russe, Sarah devait forcément avoir une occupation un peu plus noble. « Qu'est-ce que t'as bien pu faire d'intéressant avant d'te retrouver ici, à saper nos réserves d'bouffe et d'eau ?! » De toute façon soit elle se met à table, soit l'adolescente poursuit ses passionnants - et nombreux - récits. Pour le plus grand plaisir de la nouvelle coloc' de Jerem'. Mais, évidemment, surtout pour le sien !


The toughest steel is forged in the hottest fire

KoalaVolant
Awards 2020-2021:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Better call Rozaul !   
Revenir en haut Aller en bas  
- Better call Rozaul ! -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: