The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Sunshine × Djamal ;
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Djamal Vanhooten
Djamal Vanhooten
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 366
Sujet: Re: Sunshine × Djamal ;    Mer 22 Sep 2021 - 15:26
Celui qui reste modeste

Je ris quand elle me parle de mes permissions, c’est assez amusant quand on sait que c’est moi qui gère le planning de mon service de voir ca comme ça. Être médecins, c’est plus une vocation qu’un métier, en cas d’erreur ou d’absence, c’est pas du tipex ou quelques excuses qui peuvent rattraper une vie perdue.

« Ne vous inquiétez pas de cela, mes patients avant tout.»

Elle a l’air étonné que je lui propose de l’aide pour lutter contre la criminalité inadmissible qui lui a valu cette blessure. Nous sommes dans une communauté ou le laxisme a déjà gâté une partie du fruit, chercher un moyen de trancher la partie gangrenée pour sauver l’arbre me semble un minimum. Avec un sourire que j’espère rassurant alors que je prépare mes outils.

« Vous n’abusez en rien, il est de notre devoir de veiller les uns sur les autres entre chrétiens et de tout faire pour que le mal ne vienne pas pervertir notre communauté non ? »

Je tique un peu quand elle me donne me nom de son ex mari, déjà, parce que je ne savais pas qu’il avait été marié, et, ensuite, encore moins séparé. Il n’y a qu’une seule explication pour légitimer le droit à mettre fin a un mariage, en dehors de la mort, bien évidemment, il ne faut pas avoir fait 10 ans d’études pour savoir ca : l’un d’entre eux a des soucis de fertilités. C’est assez triste quand on pense que les deux ont l’ait de bons serviteurs de Dieu.

« Mason est votre ex mari ? Comment diable n’a-t-il pas encore trouvé la crapule qui vous agressé ? »

Pour déjouer des trafics de contraceptifs il était là, mais quand il faut sauver son ancienne compagne, il faut croire que monsieur le milicien a d’autre dos a faire fouetter. Quelle décadence ! Je prépare tout dès qu’on m’apporte les clichés de la radio, au moins il y a une bonne nouvelle dans cette journée, ma patiente va pouvoir être libérée. Lorsqu’elle revient, je lui annonce la bonne nouvelle avec un peu d’humour :

« Je vous préviens, les outils sont impressionnants mais c’est sans danger et indolore, n’ayez pas peur… après 10 ans d’études et bien plus de pratique, promis, je n’ai jamais coupé un membre a déplâtré de mes patients. »


Je me mets en position alors qu’elle m’annonce avec pudeur être en quête d’un époux. Si elle a des soucis de fertilité, sa quête risque d’être plus ardue que pour une autre, même avec un aussi joli visage et d’aussi bonnes manières. J’essaye de dédramatiser la situation a ma façon :

« Si vous saviez a quel point moi aussi je prie pour trouver une nouvelle épouse, parfois, il faut faire confiance dans les voix du Seigneur, même si elle nous semble injuste ou compliqué. J’aime a penser que c’est en nous éprouvant qu’il nous aide a grandir. »

J’ai un grand sourire quand elle me parle de l’article et finis une modestie que je n’éprouve peut être pas.

« La presse a été bien plus flatteuse que je ne le méritais. A la base l’article devait parler des besoins des nécessiteux de Seattle pour essayer de mobiliser des dons pour une mission humanitaires. J’ai peur qu’ils soient passés a coté du sujet le plus intéressant, mais cela m’a quand même permis de récolter assez de matériel pour retourner dans quelques semaines là-bas. »

Dans ma tête j’ai l’impression de faire un geste peu catholique a ce prétendu Dr qu’est l’infâme Newman. Je branche la petite scie.

« Ne bougez plus, ca ne sera pas long. »

Avec précision, je coupe le plâtre, puis pose mon outil pour vérifier que tout va bien et la tonicité musculaire.

« Et voila Melle !! Vous voila enfin libérée. Enfin pas tout a fait puisque grâce a votre malaise je vais quand même vous retenir ici. »

Je prends un petit temps avant d’ajouter, avec toute la délicatesse du au sujet :

« Vous savez, il existe des traitements contre les soucis de fertilité. loin de moi l’envie de me montrer invasif, mais je vous parle en tant que médecin, si vous le souhaitez et que vous vous sentez concernée, je peux voir pour vous inscrire a des programmes pour voir d'ou vient le problème et proposer des solution pour enfanter. »





Codage par Libella sur Graphiorum




Me and the devil
Early this morning when you knocked, upon my door... An I say : "Hello Satan, I believe it's time to go". And I'm gonna see my woman, 'til I get satisfied. See See.. You don't see why like you'a dog me 'round. Say I don't see why people dawging me around.
Revenir en haut Aller en bas  
Felicity W. Cook
Felicity W. Cook
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 166
Sujet: Re: Sunshine × Djamal ;    Lun 27 Sep 2021 - 15:28
Le médecin la rassure : ses patients passent avant tout. Felicity reste silencieuse, se contente de sourire et de le remercier d'un hochement de tête. Visiblement, être médecin, c'est renoncé à avoir une vie normale avec un travail et une vie familiale équilibrée. Les patients ne doivent pas manquer ici. Avec ses expéditions sur Seattle en plus, c'est évident que ce ne doit pas être facile pour le docteur Vanhooten de se trouver une épouse. Pourtant, vu son statut de médecin, il ne doit pas manquer de prétendantes.

Ils abordent son agression. Il semble étonné qu'elle soit surprise de sa proposition d'aide. Elle se mord la lèvre. « Oui bien sûre... Nous devons tous aider notre prochain. » affirme-t-elle à ses paroles. Felicity elle aussi, est persuadée qu'un chrétien doit venir en aide à son prochain. C'est ainsi qu'elle a été éduquée et qu'elle agit au quotidien, mais elle ne peut pas lui avouer que ce n'est pas la réaction du milicien qui a pris en charge son enquête. L'homme est allé jusqu'à sous-entendre qu'elle était peut-être responsable de son agression. Non, elle ne peut pas lui dire car cela provoquerait forcément un nouveau débat voir peut-être des conséquences dramatiques.

Le docteur Vanhooten connait son ex-mari et elle relève le regard vers lui, surprise. Ils sont nombreux à Walla Walla, la coïncidence est étonnante. « Oui, Mason est mon ex-mari, et d'autres personnes sont chargées de l'affaire. Nous ne pouvons pas nous faire justice nous-même, certaines personnes sont tout aussi qualifiées que lui pour le faire. » Et surtout, elle a demandé à Mason de ne pas s'en occuper, elle a peur de sa réaction s'il tombe sur les coupables, sans cela, il aurait probablement retourné tout Walla Walla pour mettre la main sur les coupables. Elle baisse humblement le regard.

Le moment vient de se charger de son plâtre. La bonne nouvelle c'est qu'elle peut désormais en être libérée. Un petit rire lui échappe quand il dit que c'est indolore même si les outils employés sont impressionnant. « Je vous fais confiance. » Felicity ne s'est jamais cassée quelque chose, c'est une première, mais elle a entièrement confiance au médecin. Ce n'est surement pas la première fois qu'il enlève un plâtre.

Quand ils parlent des époux et épouses, elle s'arrête quelques secondes pour le regarder, elle ne pensait pas tenir de telles discussions avec le médecin qui la prendrait en charge. « Exactement. » Elle a néammoins, un petit sourire triste. Dieu ne l'a-t-il pas suffisamment éprouvé pour toute une vie ? Il faut croire que non... « Les voies du Seigneur sont impénétrables » souffle-t-elle d'une voix douce, le regard troublé tout de même. « Je lui fais confiance quant à notre avenir. » Felicity hésite et ose lui demander : « Avec votre travail à la clinique, vos sorties sur Seattle, vous semblez bien occupés, ce ne doit pas être simple de libérer du temps pour trouver une nouvelle épouse.. » Il n'y a aucune mauvaise intention dans sa voix, juste une simple constatation.

Le docteur parle de Seattle. Visiblement, il compte y retourner bientôt. Avec Mason, donc probablement. Un instant, elle a envie de lui demander comment est-ce que c'est là-bas, au sein de la cité d'Emeraude, mais elle se retient. Felicity a peur de s'inquiéter à ce propos. De toute manière, elle ne pourra rien changer, Mason doit se rendre là-bas, ce n'est pas négociable.

Doucement, elle soulève son bras qui lui semble beaucoup plus léger sans plâtre. La peau est plus pâle dessous, mais elle constate qu'elle retrouve facilement une bonne mobilité. « Merci... » souffle-t-elle, pas mécontente d'être enfin délivrée.

Felicity relève un regard surpris vers le docteur quand il aborde des potentiels soucis de fécondité. Le raccourcis est simple en réalité : le divorce n'est accepté qu'en cas d'infécondité et elle lui a dit avoir divorcé de Mason. Elle hésite à sa proposition. Ce n'est pas aussi simple. Felicity n'a pas de soucis de fécondité, elle a fait de nombreuses fausses couches. Min-Oh l'a couverte pendant ces deux dernières années en prétendant qu'elle était effectivement stérile. « J'ai déjà passé des tests, c'est plus compliqué que ça... » commence-t-elle, hésitante. « Mais... Vous pouvez toujours, oui. » Felicity se doute qu'un refus serait mal vu ici. Les New Edens encouragent fortement les naissances, les mariages. Elle a conscience qu'elle ne se met pas particulièrement en avant en étant déjà divorcée, célibataire et potentiellement stérile.



Mad World

Hide my head I want to drown my sorrow
No tomorrow ; no tomorrow
Revenir en haut Aller en bas  
Djamal Vanhooten
Djamal Vanhooten
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 366
Sujet: Re: Sunshine × Djamal ;    Ven 1 Oct 2021 - 15:29
Celui qui est très demandé

Je reste très étonné tout de même d’apprendre que Mason a non seulement eu une femme mais qu’il ne s’investit pas lui-même dans la recherche des malotrus qui ont molesté son ex épouse. Certes, Felicity a parfaitement raison, même sans avoir fait 10 ans d’eudes, sur le fait que se faire justice soit même est une chose discutable, mais, paradis, c’est son ex femme, pas lui-même, qui plus est, Mason n’est pas connu pour son respect impeccable des règles. Loin de là. Il n’y a qu’a compter les sanction pris pour manquement a la discipline et attitude rebelle pur rester des plus dubitatif sur cette excuse. Néanmoins, cela souligne la patience et la sagesse, rare chez une cote d’Adam, qu’a cette femme.

Je ne réplique rien sur les voies de notre seigneur, comme elle, parfois, j’ai l’impression qu’il m’éprouve plus qu’un autre en me mettant sur le chemin de parfaits idiots, de grands hérétiques ou de personnes des plus corrompues les unes que les autres, mais je reste convaincu que je suis la ou je dois être pour servir son nom.

« Gardez la foi Miss Cook, tel Abraham avant nous, il faut nous rappeler que Dieu teste les plus fervents parmi les siens. Personnellement, j’essaye d’y voir un gage d’amour et d’intérêt a chaque éprouve qu’il me lance. »

J’essaye de lui sourire en signe de soutien, car quand on a un stagiaire aussi volatile que le mien, il est partout et en même temps nulle part. Je le laisse a la machine a café, je le retrouve a un bureau comme si c’était un vrai médecin… je vous jure qu’Abraham on lui a pas demandé tant que ca a coté. Je ris doucement quand elle me dit que ca ne doit pas etre simple de me trouver du temps pour chercher une femme :

« J’ai bien peur que vous mettiez le doigt dans mon petit souci marital. Entre donner la vie ou sauvez des vies, j’ai malheureusement dû faire un choix après la mort de mon épouse. Mais comme pour mes pauses, je ne perds pas espoir d’un miracle, si vous me pardonner le blasphème. »

Je regarde un peu mieux son dossier alors qu’elle m’explique la situation pour ce qui est de sa fertilité. Il y a tellement d’incompétents dans cette ville. Avec un sourire encourageant et en lui retendant un verre d’eau j’ajoute :

« Je n’ai pas tous les éléments, mais je m’engage a reprendre tout votre dossier personnellement. Vous êtes entre de bonnes mains. Gardez espoir, peut etre ce malaise faisait partie de la grande tapisserie Divine. Tenez prenez encore un peu d’eau. »


Une infirmière arrive en frappant et avec un air paniqué :

« Docteur Vanhooten, il y a eu un malaise en salle de réveil numéro 5, nous avons besoin de vous en toute urgence… »


Je me lève sans précipitation excessive mais sans trainer le pas. Ma pause sera pour un autre jour on dirait. Je saluts ma patiente avant de quitter les lieux :

« Merci a vous Miss Cook, rester ici tant que votre tête tournera et prenez soin de vous »



Codage par Libella sur Graphiorum




Me and the devil
Early this morning when you knocked, upon my door... An I say : "Hello Satan, I believe it's time to go". And I'm gonna see my woman, 'til I get satisfied. See See.. You don't see why like you'a dog me 'round. Say I don't see why people dawging me around.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Sunshine × Djamal ;    
Revenir en haut Aller en bas  
- Sunshine × Djamal ; -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: