The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-25%
Le deal à ne pas rater :
Battlefield 2042 (Xbox One) – Précommande à -25%
52.80 € 69.99 €
Voir le deal

Free State of Ellie
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Zelda Anderson
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 9949
Sujet: Free State of Ellie   Ven 23 Juil 2021 - 18:14
« Elle a un masque ! Tu l'as forcément déjà vue ! »
Ce genre de détail ne s'oublie pas, non ? Pourtant la plupart des gens sont bien incapables de lui dire où se trouve Ellie. Et certains d'entres eux, comme l'homme qui se tient devant elle, ne semble même pas savoir qui c'est. « Ca te dit rien du tout ?! » Elle ne pensait pas que ce serait si dure de retrouver une ancienne prostituée en liberté, Zelda. Mais ça fait déjà une bonne heure, ou presque, qu'elle court après l'ex de Nathan.

Car il se trouve qu'elle a fait une proposition suivie d'une promesse au pâtissier : elle va veiller sur la jeune femme et s'assurer qu'elle trouve ses marques. Et puis, surtout, que personne ne vient lui reprocher son passé ou s'en sert pour la blesser. Seulement voilà. Après deux semaines passées sur Lopez Island puis les quelques jours qu'elle a dû passer aux dispensaires à son retour, elle n'a pas vraiment eu l'occasion de tenir ses engagements. Alors ce soir, oui, il est plus que temps de rattraper le temps perdu.

L'australienne a conçu un plan en plusieurs étapes. La première consiste à transformer la jeune femme en amie. Peut-être même en alliée. Ce ne sera peut-être pas facile parce que l'adolescente n'a pas l'impression d'avoir laissé la meilleure des impressions à son aînée lors de leur seule - et pratiquement unique - rencontre. Quant au reste... Disons que Zelda se fie entièrement à sa capacité d'improvisation. « Hey, Ellie !! » Elle rattrape une silhouette qui lui semble familière, vient se planter devant elle puis constate qu'il ne s'agit pas d'elle. « Déso, j'ai confondu ! » Et la voici qui continue de papillonner dans la rue en questionnant les gens.

Alors forcément, oui, à force de persévérer, elle finit par tomber sur celle qu'elle recherche. « Allelujah ! » clame-t-elle, levant les yeux et les mains an ciel. Elle était à deux doigts de signaler sa disparition. « T'es dure à trouver ! Tu l'sais, ça ? » lui reproche-t-elle d'emblée avant de se rappeler qu'elle n'y est pas forcément pour grand chose, Ellie. Et aussi, qu'elle a promis à Nathan de la soutenir. « Salut ! » Elle aurait peut-être pu commencer par là, en fait. Comme toute personne civilisée et normalement constituée.

« Ca roule ? La vie, tout ça ? » lui demande-t-elle avec un petit sourire. Elle fait même l'effort d'attendre la réponse avant de répondre. Si ce n'est pas la preuve qu'elle fait des efforts, ça ! « Écoute Ellie ! J'sais pas trop comment t'annoncer ça mais... Des fois, j'ai un peu l'impression qu't'es une sorte de chienne errante au sein du camp. Et comme je sais que des gens sont pas forcément toujours cool avec toi à cause de ton passé de... tu-sais-quoi, j'ai décidé que t'allais devenir ma pote ! » Elle est un peu gênée mais elle suppose qu'elle s'en est bien sortie. Le terme pute est proscrit de son vocabulaire, désormais.

L'entrée en matière est un peu brutale mais l'australienne suppose que ça ne sert à rien de tourner autours du pot. Ellie est une grande fille, après tout ! « Du coup... Félicitations C'est chouette, non, tout ça ? « Tu n'risques plus rien ! » Et elle pourra dormir sur ses deux oreilles. Car l'Armée de June se chargera de la protéger contre n'importe quel opportun. « Donc, ben... On va faire une activité, toi et moi ? D'accord ? » Comme des potes, quoi. Puisque c'est précisément ce qu'elles doivent devenir. « C'est quoi, ton truc ? T'as des passions ? Tu l'occupes comment, normalement, ton temps libre ? » Elle peut choisir ce qu'elles vont faire. Parce qu'elle est libre, maintenant ! « T'as juste pas l'droit de dire que t'aimes être seule ! » Ce serait trop facile, ça. Et puis ça ne l'aidera pas à s'intégrer.


Zelda Anderson

KoalaVolant
Awards 2020-2021:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Ellie Ardley
Ellie Ardley
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 260
Sujet: Re: Free State of Ellie   Lun 26 Juil 2021 - 22:05
Hagarde, Ellie quitte la maison de Phelbs avec à l’esprit, cette étrange proposition. Moins un ordre qu’une requête, mais tout de même. La brune est fortement encouragée à accepter. L’offre n’est accompagnée d’aucune menace, mais en vérité, la rousse n’en a pas besoin. Ellie sait parfaitement ce qu’elle risque de trouver en restant ici, et ce qui l’attend, là-bas… Même si elle a quelques jours devant elle pour réfléchir, au fond, elle connaît déjà la réponse.

Distraite, perdue dans ses pensées, elle sursaute en entendant une voix l’interpeller. Il lui faut quelques secondes pour reconnaître Zelda, et se fendre d’un sourire sincère. Si elle ne peut pas exactement dire que l’adolescente lui a manqué, elle est néanmoins soulagée de la savoir saine et sauve. Précisément pour l’agacer un peu, Ellie tend une main et ébouriffe les cheveux blonds de l’australienne.

J’en connais d’autres qui sont durs à trouver, dis donc, rétorque-t-elle avec malice, avant d’attraper Zelda par les épaules et de la serrer brièvement contre elle. Contente de te revoir, morveuse. Le terme n’a rien d’affectueux mais le ton, lui, l’est assurément. Il paraît remonter à une éternité, le temps où Zelda se faisait passer pour Madisson et où elle lui récitait un dictionnaire de synonymes tournant autour du mot pute.

Ça va, je sors juste de - nevermind, s’interrompt-t-elle avant d’aller plus loin. Elle hausse un sourcil, un peu surprise que Zelda s’inquiète de sa santé, et encore plus qu’elle reste silencieuse, bien que frétillante. De toute évidence, l’adolescente a quelque chose à lui dire, et elle meurt d’impatience. Lorsqu’elle finit par cracher le morceau, Ellie ne peut retenir un rire.

J’étais pas déjà ta pote ? J’suis outrée, morveuse ! Moi qui pensait qu’on était bff ou j’sais pas quoi, fait-t-elle en prenant une mine offusquée. Amusée par les plans de l’adolescente, Ellie croise les bras et étudie son interlocutrice. La perspective d’une après-midi – ou plusieurs – entre filles n’entre pas exactement dans ses projets des prochains jours, mais répondre ne lui coûte rien et surtout, ne l’engage à rien.

C’que j’faisais avant, c’est difficile de le faire maintenant. Et puis, ça plairait pas à ta patronne, j’crois bien. C’était tout sauf légal… Elle adresse un regard mystérieux à Zelda, l’encourageant à la questionner. De toute façon, rien qu’avec quelques mots, elle a probablement déjà attisé la curiosité de l’adolescente. Surtout s’il s’agit d’illégalité et donc, par définition, de fun.

J’peux t’apprendre deux-trois petits tours de voleur… mais bon, ça a plus trop d’intérêt, ici. Il n’y a de toute façon plus rien de valeur à voler ici, les bijoux et les diamants étant devenus obsolètes dans ce monde. Et dans ce camp, ils sont tous suffisamment bien nourris pour que voler de la bouffe soit inutile. Si elle veut apprendre quelque chose à Zelda, il va falloir trouver une cible digne d’intérêt.


CROWN OF SCARS

bury underneath your feet the remains of what's been left behind --
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 9949
Sujet: Re: Free State of Ellie   Mar 27 Juil 2021 - 0:34
« Ouais, non. Mais alors... Heu ! »
Le premier réflexe de Zelda lorsqu'Ellie lui ébouriffe les cheveux, outre le fait de balbutier, c'est de regards autours d'elles pour s'assurer que personne n'a fait attention au geste. L'adolescente se recoiffe rapidement et jette un regard un peu désapprobateur à son aînée. « Ca, on évite ! » indique-t-elle. Et pourtant elle se retrouve l'instant d'après prise dans une accolade qui menace directement la réputation de grande dure qu'elle essaie de se forger. « Oh, misère... » souffle-t-elle. Et pourtant elle ne se débat pas particulièrement. Parce qu'elle aussi, elle est contente de revoir la jeune femme.

Et voici l'australienne qui pose son regard sur la maison que son aînée vient de quitter. Celle de June ! Et de la française qui lui sert de sex-toy. Ellie évite de trop en dire sur les raisons qui expliquent sa présence. Et Zelda, forcément, elle s'intéresse aussitôt à la question. « Oh, ça... T'en fais pas, va ! Moi aussi, j'ai déjà pris des savons d'la part de June ! Faut pas l'prendre trop personnellement ! » Cela dit si c'est la première fois que la rouquine lui tombe dessus, elle comprend qu'elle puisse être un peu sonnée. « T'as qu'à te dire que c'est une sorte de... tradition. Ou un truc culturel, si tu préfères ! » Le jour où elle devra s'inquiéter, c'est lorsque que la Boss l'emmènera dans une forêt en milieu de la nuit pour lui faire croire qu'elle va l'exécuter. Mais d'ici-là...

« Juste pour savoir... Tu comptes vraiment m'appeler morveuse toutes les deux minutes, maintenant ? » Ce n'est pas dit méchamment et ça, l'adolescente en est bien consciente. Mais elle s'arrangera sûrement, à l'avenir, pour rencontrer l'ancienne prostituée à l'abris des regards. Et, surtout, des oreilles. « Et non, désolée mais on était pas vraiment potes. Enfin si, on l'était quand même un peu ! Mais genre... Le prends pas mal mais d'ordinaire, moi, j'traîne pas trop avec les gens comme toi ! » C'était un peu maladroit, ça, non ? Et puis à la base, en plus, elle ne voulait pas évoquer le passé de son interlocutrice. « Quand j'dis les gens comme toi, j'fais pas référence à ton ancien travail ! J'pense plutôt à... autre chose ! » Là, pour le coup, elle ne voit pas trop comment elle va se tirer de ce mauvais pas.

Alors l'australienne se focalise sur cette histoire de best friend forever. « Bref ! Tout ça pour dire qu'on peut pas être bff vu que c'est K' qui l'est déjà. Ou plutôt Casey, si tu préfères... » Oui, c'est vrai qu'elles n'ont pas entièrement honnête avec la jeune femme lors de leur première rencontre. Mais elles devaient être prudentes et ça, Ellie le comprendra sûrement. « Désolée pour ça, d'ailleurs ! » Elle se passe une main dans les cheveux, un peu gênée. Pas parce qu'elle a tut son véritable prénom mais plutôt parce qu'elle aurait pu en trouver un bien meilleur que celui de sa pire rivale...

Quant au fait de savoir comment son ainée aimait s'amuser autrefois... Zelda comprend bien vite que cette fille-là, elle traînait déjà dans des trucs louches avant que les morts se relèvent. « Je savais pas, ça ! J'pensais que t'avais commencé c'boulot après l'apocalypse, moi ! » soufflle-t-elle. Et puis la phrase suivante de son interlocutrice lui prouve qu'elle ne parlait pas de prostitution, en fait. « Ah, t'étais une voleuse... Okay, okay ! » Ca n'a rien à voir avec le motel et les activités que certaines femmes exercent avec certains hommes, donc. C'est pas plus mal !

En fait c'est carrément extraordinaire. Parce qu'Ellie lui propose carrément de lui apprendre quelques astuces. « Ca n'a plus d'intérêt ?! » répète-t-elle, surprise. Et peut-être même choquée, tiens. « Mais tu rigoles ou quoi ?! » C'est presque vital, même. L'ennui, c'est que c'est plutôt salement puni, le vol, à Fort Ward. « Bon, c'est sûr que c'est pas hyper bien vu et qu'on risque de passer un sale quart d'heure mais... j'veux trop qu'tu m'apprennes ! » Le ton est catégorique. Et son regard, lui, plutôt suppliant. « D'ailleurs ça tombe très bien que tu m'en parles maintenant ! Parce que y'a un truc qui m'intéresse, chez June. Ou plutôt, dans l'bureau de Maddie ! La vraie ! » explique-t-elle avant de pencher un peu vers elle. « Il paraît qu'elle a un dossier sur chaque personne du camp. Et j'me disais que si le mien disparaissait ce serait plutôt cool, tu vois ? » Elle désigne du bout du doigt l'une des fenêtres de la demeure de la Boss. Elle sait comment l'ouvrir de l'extérieur, Ellie ?

Et puis là, en parlant de la secrétaire, forcément, Zelda se rappelle un petit détail. L'ennui c'est qu'elle se doit d'être discrète. « D'ailleurs, à tout hasard... Nathan t'as dit un truc à son sujet, récemment ? » Comme le fait qu'elle attende son bébé, par exemple ?


Zelda Anderson

KoalaVolant
Awards 2020-2021:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Ellie Ardley
Ellie Ardley
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 260
Sujet: Re: Free State of Ellie   Dim 1 Aoû 2021 - 21:19
Ellie prend un malin plaisir à traiter l’adolescente comme une gamine, au grand dam de cette dernière. La petite brune a très vite compris que plus que tout, Zelda souhaite être traitée comme une adulte, avec les responsabilités que cela implique. En revanche, il ne semble y avoir plus personne lorsqu’il s’agit d’assumer les conséquences de ses actes, ce qui amuse énormément la trentenaire. Avec un sourire espiègle, elle laisse la blonde s’échapper, pour mieux la rattraper l’instant d’après. Cela ne plaît pas plus à Zelda, mais elle se laisse faire, attendant patiemment qu’Ellie daigne la relâcher.

Face à la remarque de l’adolescente, Ellie ne peut s’empêcher de sauter sur l’occasion. Zelda fait partie des personnes qui, quoi qu’il arrive, ne semblent jamais saisir le second degré – ou du moins, l’humour d’Ellie. Ecoute, elle m’a donné la fessée, et c’était pas si désagréable que ça… J’vais p’t’être y retourner, en fait… ajoute-t-elle en esquissant déjà un pas en direction de la maison. Et face à la tête de Zelda, elle lâche un petit rire. De quoi alléger un peu son humeur, exactement ce dont elle a besoin maintenant. Inutile de se prendre trop la tête quant à la requête de Phelbs, elle aura tout le temps pour ça plus tard.

Et son rire repart de plus belle lorsque Zelda râle. Je pensais partir sur une base d’une fois toutes les deux minutes mais je peux faire un effort, si c’est vraiment trop insupportable. Clin d’œil adressé à la blonde avant d’hausser un sourcil d’un air outré, mais amusé, attendant de voir comment elle va se débrouiller cette fois. Les gens comme moi, hein ? L’adolescente a la langue bien pendue, et si elle parvient régulièrement à se tirer d’affaire, il arrivera forcément un jour elle tombera sur plus intelligent qu’elle. Ce jour-là, Zelda a tout intérêt à prendre ses jambes à son cou avant que la situation ne dégénère trop.

L’enthousiasme de Zelda quant à ses anciennes activités amène un nouveau sourire sur son visage. Bien sûr, que la jeune fille est intéressée. En vérité, la lueur qui s’allume dans son regard a même quelque chose d’inquiétant. Elle planifie déjà quelque chose et Ellie craint d’être intégrée d’office à ses prochaines manigances. Fronçant les sourcils en écoutant l’adolescente, elle finit par secouer la tête. Non, je toucherais à rien de ce qui se trouve chez Phelbs, grimace-t-elle. Avant son entrevue avec la dirigeante, elle aurait déjà été réticente à le faire. Elle a suffisamment confiance en elle-même pour être sûre de ne pas se faire prendre, mais il s’agit d’une question de principe. Ni dans le bureau de Maddison, précise-t-elle au cas où. Zelda est suffisamment fine pour jouer sur les mots, et elle ne doute pas que l’adolescente n’hésitera pas à le faire si elle en a l’occasion.

Haussant les épaules, elle balaie le sujet de la secrétaire. Nathan a fini par la mettre au courant, un peu par la force des choses. La naissance prématurée de leur enfant a précipité une annonce en vérité retardée depuis des mois. Fidèle à elle-même, Ellie s’est énervée, mais elle n’a eu d’autre choix que d’accepter la situation, et le fait que Nathan était passé à autre chose. Bien sûr, cela penche dans la balance de sa décision. C’est pas mon problème cette histoire, je m’en occupe pas, fait-t-elle en détournant le regard, la lippe boudeuse. Ils se débrouillent entre eux, je tiens pas à être incluse dans l’équation. Et il y a fort à parier que Maddison, comme Nathan, n’y tient pas non plus. Voir ressurgir l’ex de son ex – vous suivez – d’entre les morts ne doit pas être une partie de plaisir, encore plus avec un bébé dans les parages.


CROWN OF SCARS

bury underneath your feet the remains of what's been left behind --
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 9949
Sujet: Re: Free State of Ellie   Mar 3 Aoû 2021 - 6:16
« Tu comptes y... retourner ?! »
Elle pose son regard sur Ellie, Zelda. Et elle plisse les yeux comme pour tenter de mieux deviner quelle mouche a bien pu la piquer. C'est la première fois qu'elle voit quelqu'un qui veut retourner chez June pour se faire engueuler. « Pour recevoir d'autres fessées ? » L'australienne est bien consciente d'être confrontée à une forme d'humour un brin pervers, là. N'empêche que la situation lui semble tout de même surréaliste. « Ouais ben... Fais gaffe ! Parce que tu risques d'te prendre une balle dans la tronche plutôt qu'des tapes sur le cul, la prochaine fois qu'elle te convoquera ! » la prévient-elle néanmoins. Au cas où Ellie serait parfaitement sincère et donc, un brin masochiste sur les bords. Et au milieu ! June n'est pas la plus patiente des femmes. Et ça, Zelda, elle peut tout à fait en témoigner.

Et puis bien vite, l'adolescente proteste contre le surnom de morveuse que lui a trouvé son aînée. L'avantage, c'est qu'Ellie est prête à se modérer un peu. L'inconvénient, c'est que sa proposition est loin d'être satisfaisante. « Non, c'est encore trop ! Une fois par jour, à la limite ! » Elle accepte de faire cet effort puisque le but, là, c'est tout de même de devenir amie avec l'ancienne prostituée. « Et seulement quand on sera seules ! » Parce qu'elle tente toujours de se forger une réputation de dure et que ce surnom, il va à l'encontre de ses efforts.

C'est alors que l'adolescente fait sa première erreur en évoquant l'ancienne activité de son interlocutrice. Elle se rattrape un peu comme elle le peut. Et la réaction d'Ellie, heureusement, semble plus amusée qu'outrée. Tant mieux ! « J'vais sûrement faire des allusions, d'temps en temps... » finit-elle par avouer, un brin gênée. « Mais j't'assure qu'la plupart du temps, elles seront pas volontaires ! C'est juste que... j'réfléchis pas trop avant d'parler, des fois ! » Voir tout le temps, en fait. Mais Zelda se plait à croire que c'est ce qui fait une partie de son charme, ça. Non ?

Toujours est-il qu'elle finit par se heurter à un refus lorsqu'elle propose à la jeune femme de s'entraîner à voler dans le bureau de Maddie. « C'est pas vraiment chez Phelbs ! Et c'est pas exactement un bureau, en fait, quand on y pense. C'est plus un... dépotoir administratif ? » Mais ses arguments sont bien faibles et ça, l'adolescente est en consciente. « T'auras droit à une fessée ? » souffle-t-elle dans la foulée, espérant que ce détail plaira à la masochiste qui sommeille en elle. Mais non ! Ca ne semble pas suffisant pour la pousser à infléchir sa position. « Alors on s'entraîne sur qui, hein ? » Parce qu'il va bien falloir trouver une cible pour s'entraîner, là. Sinon ça n'a aucun réel intérêt, pas vrai ?

Mais ça, ça peut attendre. Parce qu'elles évoquent bien vite un sujet laaargement plus important. À savoir l'espèce de machin auquel Maddie a donné naissance récemment. Et l'implication de Nathan dans cette belle connerie ! Ellie détourne le regard en indiquant à l'australienne que ce n'est pas son histoire, et qu'elle ne compte pas s'impliquer dans l'équation. « On peut faire comme si j'te croyais, ouais ! Et arrêter d'parler d'tout ça maintenant, dans la seconde ! » Et des secondes, justement, elle en laisse passer quelques-unes. Elle les met à profit pour se pencher un peu vers sa nouvelle camarade et future amie. « Ou alooors... On s'arrange pour faire disparaître l'problème ! Littéralement ! » Buter un gosse, clairement, ce n'est pas bien. Personne ne dira le contraire. Mais il en va du bonheur de Nathan ou d'Ellie. Et du malheur de Maddie, surtout ! Elles ne peuvent pas rester les bras croisés, si ? « Comme ça Nathan aura plus de temps pour toi et en prime, on pousse Maddie au suicide ! » Elles feraient d'une pierre, deux coups. Ce serait dommage, tout de même, de ne pas envisager l'idée. « Et bim, tout l'monde est content ! » Ou presque. Mais c'est un détail, ça !


Zelda Anderson

KoalaVolant
Awards 2020-2021:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Ellie Ardley
Ellie Ardley
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 260
Sujet: Re: Free State of Ellie   Dim 29 Aoû 2021 - 21:26
Comme elle l’espérait, Zelda prend tout au premier degré, pour le plus grand amusement d’Ellie. C’est tellement facile de se moquer de l’adolescente qu’elle ne perd jamais la moindre occasion qui passe à sa portée. Lâchant un petit rire, elle croise les bras sur sa poitrine et penche légèrement la tête sur le côté. Y a qu’à toi qu’elle fait ça, t’en fais pas. Elle a entendu parler de cette histoire, et a eu du mal à y croire. L’adolescente ne fait finalement que confirmer, malgré elle, sa véracité. Méfie-toi, un jour tes conneries ne feront plus rire personne. C’est sans doute déjà le gars quand on y pense, mais l’adolescente est bien trop indisciplinée pour s’en rendre compte. C’est même surprenant qu’elle soit parvenue à intégrer l’armée du camp et à ne pas s’en faire virer.

Pouffant de rire, Ellie élude définitivement la question du surnom. Il lui importe peu, et elle l’emploie uniquement parce qu’elle se rend bien compte qu’il touche directement l’égo de la jeune fille. Elle ne fait aucune promesse et ne se privera certainement pas de l’utiliser autant de fois qu’elle le souhaite, seules ou non. Mais cela, Zelda n’a pas besoin de le savoir. D’autant que la voir patauger pour rattraper son erreur est bien plus intéressant et amusant. C’est un spectacle dont Ellie ne se lasse pas, quand bien même elle est agacée d’entendre l’adolescente l’appeler ainsi à la moindre occasion. Elle n’y peut rien, mais dans sa bouche, le mot paraît dégradant, insultant. Voir Zelda ramer pour se rattraper est un début de compensation et elle la laisse faire sans lui tendre la moindre perche. Te fatigue pas, morveuse, dit-elle avec un clin d’œil. Mais essaie quand même de faire gaffe, et je pourrais peut-être faire un effort, moi aussi…

La conversation roule ensuite sur ses anciennes activités – celles d’avant l’épidémie – et très vite, Ellie y met un stop. C’est hors de question, Zelda. Elle est catégorique et l’adolescente semble le comprendre très vite, puisqu’elle n’insiste pas. Mais bien sûr, l’évocation de Madisson amène un autre sujet sur la table. Surprise par la suggestion de la blonde, Ellie hausse un sourcil. Tiens, serait-elle devenue plus sage en l’espace de quelques minutes ? Comme si elle avait lu dans ses pensées, l’adolescente s’empresse de la contredire, énonçant un plan qui frôle le grotesque. De justesse, Ellie retient la gifle qui aurait pu – dû – partir, et serre le poing. T’es malade ?! Elle ne cache pas sa colère et sa réprobation. Inutile d’enrober ça dans une épaisse couche de sucre : ce qu’elle propose est affreux, ignoble. Inimaginable. Au fond, Ellie espère qu’elle se moque, qu’elle n’est pas sérieuse. Mais quelque chose lui dit que cet espoir est vain.

Attrapant la jeune fille par le bras, Ellie la secoue. C’est de ce genre de conneries que je parle, Zelda. Je suis sérieuse, là. Tu peux pas dire des trucs pareils, tu peux pas faire des trucs pareils, tu m’entends ? Sa voix trahit évidemment tout son énervement. Elle ne rigole plus du tout, et Zelda serait bien mal avisée de ne pas la prendre au sérieux. Si ce bébé ne veut rien dire pour elle, ce n’est pas le cas pour Nathan et Madisson. Si elle ne fait pas grand cas de la mère, le père lui importe bien plus et elle ne laissera rien arriver à son enfant. J’espère pour toi que tu rigoles, que tu rigoles vraiment, insiste-t-elle, laissant une dernière chance à la jeune fille de revenir sur ses paroles. Parce que si c’était pas le cas, crois-moi, je retourne tout de suite dans cette putain de baraque, et on verra ce que Phelbs pense de tout ça. C’est clair ? La menace est explicite, du moins elle l’espère. Bon Dieu, pourvu que ça soit le cas.


CROWN OF SCARS

bury underneath your feet the remains of what's been left behind --
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 9949
Sujet: Re: Free State of Ellie   Lun 30 Aoû 2021 - 5:54
« Ah bon ? Tu crois ça ? »
Zelda esquisse une petite moue emplie de scepticisme. Elle doute qu'elle soit la première à avoir goûté à la colère de June. il se peut cependant qu'elle soit la seule qui y ait survécu. Et puis il existe plusieurs façon d'exécuter des gens et toutes ne se résume pas à la pression d'un doigt sur une détente. « Et tu serais prête à parier... mmh, disons... ta vie là-dessus ? » Car c'est bien de cela qu'il est question. Toutefois Zelda ne compte pas insister. Car elle cherche à obtenir les faveurs de l'ancienne prostituée et ainsi, honorer la promesse faite à Nathan. Alors ouais, elle laisse tout simplement filer.

Mais cette bonne volonté est déjà mise à rude épreuve lorsqu'Ellie évoque ses conneries et le fait qu'elles ne feront peut-être, bientôt, plus rire personne. « Bon alors déjà je n'fais pas d'conneries ! Faut plutôt voir ça comme... des expériences ! » nuance-t-elle. Elle marque une courte pause et hoche la tête d'un air presque convaincu. « Ouais, c'est ça ! Des expériences ! » Le terme lui semble approprié. Ou en tout cas, plus flatteur pour son ego. « Et ensuite, j't'assure qu'elles ont jamais beaucoup fait rire les gens... » À part K', peut-être. Mais c'est une amie fidèle, qui la comprend. Mais la plupart des personnes de ce camp lui décochent des regards noirs plutôt que des sourires lorsqu'elle tente de rigoler avec eux. Il faut croire qu'elle n'est pas née pour être comique. Ou que son humour est trop fin pour l'extrême majorité de ses contemporains. Ouais, ça doit être ça...

Mais il faut dire, pour sa défense, qu'Ellie n'est pas non plus très drôle. Surtout quand elle la traite à nouveau de morveuse. Zelda croise les bras et lève brièvement les yeux au ciel. Elle commence peut-être à comprendre pourquoi Nathan n'était pas si pressé de la retrouver, en fait. Elle aussi, elle abusait des surnoms affectueux mais dégradants ? « Tu m'déprimes... » souffle-t-elle avant, toutefois, de lui rendre son clin d'oeil. « Mais ouais, promis, j'ferai attention ! » Même si dans le fond elle est bien consciente qu'elle fera encore des boulettes. Parce que lorsque tu chasses le naturel, il te revient au galop dans la gueule !

« Okay, okay ! Ben alors on a qu'à s'entraîner sur des vieux... » Puisque visiblement Ellie refuse d'entrer dans le bureau de Maddison, elles n'ont guère le choix. Les ancêtres sont des cibles faciles. À moitiés sourds et aveugles. Et complètement con. « T'es la première voleuse qui respecte les règles que j'rencontre ! » Et la première voleuse tout court, en fait. Mais elle trouve tout de même étrange que sa nouvelle camarade de jeu ne soit pas emballée à l'idée de découvrir tous les petits secrets qui se cachent dans les dossier de la secrétaire...

Toujours que ça, ce n'est rien à côté de la réaction qu'à l'ancienne prostituée quand Zelda lui fait subtilement comprendre qu'elles pourraient se débarrasser définitivement du bébé de son ex. « Non ! J'suis pragmatique ! » rétorque-t-elle sur un ton neutre, presque agacé, lorsque Ellie lui demande si elle est malade. « Meme si j'imagine qu'il y a des similitudes entre les deux... » Elle l'admet avec hésitation, pas vraiment sûre de son coup. Et en retour, elle a droit à une leçon de morale. Ou quelque chose qui y ressemble, du moins. À entendre son aînée, elle ne peut pas blaguer sur ce genre de sujets. Ni envisager l'assassinat d'une personne. « Ah bon ? Et... Pourquoi ? » questionne-t-elle sincèrement. « Parce qu'avant, c'était interdit ? » Mais Zelda ne se sent plus vraiment liée à l'ancien monde. La plupart de ses souvenirs sont trop vagues pour être cohérents. Sa réalité, la seule dans laquelle elle évolue, se limite à une Terre animé par la violence, la souffrance et la mort. « Pourtant ça règlerait bien des soucsis... » L'australienne hausse les épaules tout en se confortant dans l'idée qu'elle ne fait rien de plus qu'énoncer une évidence. Est-ce que ça aussi, c'est interdit ?

« Ben... » L'adolescente hésite un peu, ne sait pas trop ce qu'elle doit répondre lorsque l'ancienne prostituée espère que tout ceci n'était que de l'humour. Mais lorsqu'elle évoque la possibilité de retourner chez June pour tout lui raconter, Zelda fait un pas dans sa direction et attrape sa manche. « Non, eh ! Bien sûr que j'rigolais ! » assure-t-elle en lâchant un petit rire forcé. « J'veux dire... Faudrait quand même être une sacrée pétasse pour vouloir s'en prendre à un gosse... » Et là, clairement, c'est le moment où elle se doit de changer de sujet. « Faut que j'travaille un peu mon humour, t'as raison ! » Quant à elles, il vaut mieux qu'elles s'écartent un peu de la maison de June. Surtout Ellie, en fait !

Alors l'australienne l'invite à la suivre d'un petit geste de la main. « Bon ! J'crois qu'on parlait de ton ancien métier ? » Puisque la jeune femme a décidé d'avoir une conscience, il vaut mieux se concentrer sur le délicat art du vol. « Comment t'as fais pour t'entraîner, toi, en fait ? » s'étonne-t-elle. Car s'il semble évident que son aînée va la faire bénéficier de son expérience... qui lui a appris à voler, à elle ? « J'imagine que tu n't'es pas fait la main sur des vrais gens, si ? » Ou alors, elle a sûrement fait quelques séjours en prison. À moins d'être chanceuse, peut-être. « Y'a des techniques particulières ? Des règles qu'il faut absolument respecter ? » Elle suppose qu'elle peut faire une croix sur une formule magique, par contre. De toute façon, malheureusement, elle est une moldue. Donc bon... Va falloir faire ça à l'ancienne !


Zelda Anderson

KoalaVolant
Awards 2020-2021:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Free State of Ellie   
Revenir en haut Aller en bas  
- Free State of Ellie -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: