The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -29%
TV TCL 50C721 (2021) – QLED, 4K – ...
Voir le deal
374.99 €

Exposing yourself
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Charlie Johansson
Charlie Johansson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 350
Sujet: Re: Exposing yourself   Sam 11 Sep 2021 - 10:15
Je fronce les sourcils quand ce dernier affirme que les mots prononcés n’existent pas. Je fouille dans ma mémoire à la recherche de cette journée au musée, quand j’avais onze ans, seule avec Joan. Et je suis certaine que la formule existe pour la simple et bonne raison qu’elle avait tenté de me l’expliquer. Une affaire de se sentir seul, même entouré d’un millier de personnes. Un truc dans ce goût là, en rapport avec la société et l’isolement social. Sur le coup, je m’étais contentée d’opiner du chef, trouvant cette idée absurde. Comment se sentir seul entouré d’autant de gens? Mais maintenant que le souvenir se raccroche aux wagons du présent, je crois que, dans une certaine mesure, ça fait sens.
Mais le temps que je revienne à la réalité pour exposer les faits, l’élagueur est passé à autre chose et je préfère rattraper le fil de ses pensées plutôt que me perdre dans les miennes.

J’avais déjà travaillé avec des gens comme lui mais avais toujours trouvé leur tâche un peu… grossière. C’était le côté artistique de mon métier qui me plaisait le plus, sans doute aussi le fait que je ne sois douée finalement que pour ça. Consciente que ma culture générale frôlait le zéro absolu, je pouvais au moins relever le niveau avec mes connaissances dans les plantes.
Acquiesçant, un nouveau sourire étire mes lèvres. “Tu es un artiste?” Même s’il semble peu convaincu par son talent, c’est une chose que je ne maîtrise pas et qui, par conséquent, est susceptible de m’intéresser.

Et quand il avoue quelque autre talent, je fronce un peu plus les sourcils. La danse? “Comme les types habillés en collant et avec une coquille ici?” Et elle pointe son penis au travers de son vêtement. “Ou comme ceux qui se dandinaient dans les clubs en se frottant contre les filles?” Parce qu’il est évident que je n’ai que ces deux options en tête et que je l’imagine aisément plus doué pour la seconde. Pour ma défense, j’ai passé dix ans à entendre ma mère dépeindre la pire image des hommes. Alors quand Chad demande à voir mes dessins, je joue un instant avec mes lèvres, hésitante. “Ils sont dans ma chambre, dans l’autre maison, mais je ne sais pas si j’ai le droit d’y faire entrer un garçon” comme une adolescente qui aurait besoin de la permission de sa mère pour inviter un individu du sexe masculin. “Mais si tu comptes pas essayer de me tripoter ou de coucher avec moi, j’imagine que c’est possible en laissant la porte ouverte” et je hausse à nouveau les épaules, très fière d’avoir trouvé ce compromis.



Lead me to the bliss


I once was a child with innocent eyes.... I followed their rules....And as I grew up I could never be free...My heart never loved
and my soul couldn't laugh...And when I grew old I was riddled with sin,  locked my soul in the dark... lead me to the bliss

KoalaVolant
Revenir en haut Aller en bas  
Chad Gallagher
Chad Gallagher
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 74
Sujet: Re: Exposing yourself   Jeu 16 Sep 2021 - 10:46
Chad ne put retenir une moue interloquée à tendance dubitative, quand Charlie lui demanda s’il était un artiste. Ça répondait à la question, non ? Il ne se voyait définitivement pas comme tel, mais qui savait… ses œuvres – d’une grande rareté ! - retrouvées dans cinq cents ans, finiraient peut-être dans un musée ? Même si elles avaient plus de chances de se retrouver jeter dans un feu, là où elles trouveraient vraiment une utilité.

- Hum…, fut donc sa seule réponse. La jeune femme pourrait le juger par elle-même un jour si elle lui demandait de tailler une figurine. Une occasion qui n’était pas près de se présenter, mais pour l’heure : ils l’ignoraient !

La conversation bifurqua alors sur la danse et l’élagueur ne put retenir un rire, quand elle mentionna des danseurs purement classiques. Encore une forme d’art qui lui passait réellement au-dessus. Une maitrise surtout qui se travaillait depuis l’enfance, et Chad ne s’était réellement mis à la danse qu’après avoir arrêté l’école, en cherchant effectivement à plaire aux filles. Puis à force de pratiquer…

- Plutôt la deuxième option, je suis pas pédé ! S’offusqua-t-il à moitié, questionné dans sa virilité. Car les clichés avaient la vie dure et les danseurs de ballet gardaient cette étiquette d’être de la jaquette. Puis de sa campagne, Chad n’était pas exactement « ouvert » à l’homosexualité. Il n’y connaissait surtout pas grand-chose. C’était nettement plus classe d’être un mâle en rut se frottant contre des inconnues, non ? J’allais beaucoup dans des clubs de salsa, c’est sensuel c’est vrai, le rock un peu moins, mais j’aimais bien. Il mentirait s’il n’affirmait pas que tout cela avait toujours été une affaire de femmes. Il n’était évidemment pas toujours question de chopper, mais il trouvait les femmes belles et rayonnantes quand elles dansaient. Ça lui suffisait. Je vais me retenir, promis ! S’exclama-t-il, le sourire aux lèvres, alors que Charlie hésitait sincèrement à le faire aller dans sa chambre.

Puisqu’elle avait trouvé un compromis qui semblait lui convenir, ils rangèrent et nettoyèrent rapidement les ustensiles qu’ils avaient utilisés pour leur dégustation, et quittèrent la maison pour rejoindre celle d’à côté, également occupée par Julian et sa filleule. Il ne s’embarrassa pas à aller chercher un T-shirt pour sortir, les gens d’ici étaient déjà bien habitués à le voir se balader la plupart du temps le torse nu.

- Où t’as appris à dessiner ? Ou même tes connaissances sur les plantes ? Enchaina naturellement le garçon sur le court trajet qui les attendait.
Revenir en haut Aller en bas  
Charlie Johansson
Charlie Johansson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 350
Sujet: Re: Exposing yourself   Jeu 16 Sep 2021 - 20:53
”Tant mieux pour toi, c’est une grave maladie” que j’acquiesce quand il affirme ne pas être pédé. Normalement, on me rabroue chaque fois que j’use de ce terme et j’ai droit à un sermon interminable sur ce qui est politiquement correct de dire ou non. Alors je suis plutôt ravie de constater que Chad ne s’encombre pas de ce genre de morale superflue. J’aime bien les gens directs qui ne prennent pas des chemins de traverse pour exposer leurs idées. Ça m’évite un travail d’analyse et de compréhension d’autrui qui est parfois épuisant.
Je ne suis pas certaine que l’imaginer se frotter comme un teckel en chaleur sur la gente féminine soit plus acceptable pour la société et surtout la vaginatocratie moderne mais c’est toujours plus rassurant que l’homosexualité. Et j’enferme très loin dans ma psychée l’effet que me fait Erin quand elle me touche. De toute façon, ce n’est pas pareil pour deux femmes. Ou j’aime me rassurer en séparant drastiquement ces deux idées. “Désolée, la seule salsa que je connais c’est la marque de sauce piquante que je mettais dans mes tacos” et je hausse les épaules, pas certaine de visualiser correctement ce dont il me parle.

“Cool” que je souffle alors qu’il m’assure calmer ses ardeurs et après l’avoir aidé à tout ranger, on prend la direction de l’autre maison. L’air étouffant de l’extérieur me fait transpirer au bout de quelques minutes et la douche me semble presque inutile.

Heureusement, le chemin n’est pas très long et je prends directement les escaliers, criant un “C’est Charlie!!” pour être certaine que je ne dérangerais personne par ma présence. Je suis toujours l’élément de trop ici, celui qui ne s’imbrique pas avec les autres, c’est du moins la sensation que j’en ai. Il n’y a que Hazel qui me donne la sensation de pouvoir exister. Mais Chad ne se débrouille pas trop mal. Si d’ordinaire je rejette les présences masculines pour les souvenirs mornes et parfois traumatiques qu’elles font ressurgir, je suis plutôt à l’aise avec lui, ce qui est plutôt surprenant. “Les plantes, c’est ma tutrice, Joan. C’était hum… une passion. Et c’était les seuls moments où je pouvais l’avoir que pour moi puisqu’elle s’occupait de deux autres enfants. Ça me plaisait et comme je ne comptais pas faire de longues études, j’ai pris cette voie. Je travaillais en extérieur, seule, sans un patron sur le dos et avec un contact minimum avec mes clients. C’était chouette.” Je ne suis guère pudique, que ce soit pour mon corps ou pour ma vie. Secrète pour cacher mes tares, mais pas pour ce genre de choses. “Je n’ai jamais appris à dessiner ça m’est juste venu… comme ça” Je hausse une nouvelle fois les épaules. Un jour, j’avais pris un crayon et le reste s’était fait tout seul.

Pénétrant ma chambre, je prends soin de conserver la porte ouverte et vais chercher la pochette dans laquelle je garde tous mes portraits et mes paysages. Prenant place en tailleur sur le lit, je l’ouvre délicatement et pousse le tout en direction de l’homme. Il y a de tout. Les environs, que l’on reconnaît aisément, la maison, et surtout, une bonne partie des gens qui y vivent. Un portrait de chaque personne vivant ici quand j’ai débarqué à l’automne dernier. Et une multitude de dessins de Hazel et de Erin. Sans doute trop. Chaque fois dans ses poses différentes, dans des expressions différentes, mais dans un réalisme presque photographique.



Lead me to the bliss


I once was a child with innocent eyes.... I followed their rules....And as I grew up I could never be free...My heart never loved
and my soul couldn't laugh...And when I grew old I was riddled with sin,  locked my soul in the dark... lead me to the bliss

KoalaVolant
Revenir en haut Aller en bas  
Chad Gallagher
Chad Gallagher
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 74
Sujet: Re: Exposing yourself   Lun 20 Sep 2021 - 9:49
Le commentaire de Charlie sur l'homosexualité arracha un nouveau sourire à Chad. Sans forcément aller aussi loin dans ses propos, ils s'accordaient tout de même visiblement sur le fond. Ça n'avait rien de naturel, c'était même complètement écoeurant. Il distinguait lui aussi bien sûr, sans le dire, le sexe entre deux hommes et celui entre deux femmes. Il n'avait pas honte d'affirmer qu'il lui arrivait jadis de mater ce genre de porno…

- Allez je note de nous organiser une soirée salsa un de ces quatre pour te montrer ! S'exclama-t-il la mine entendue. Puis ça faisait une éternité qu'il n'avait pas dansé. Avec l'électricité ici, ils auraient la musique ! Je suis sûr qu'Hazel et Matias doivent aussi maîtriser ! Renchérit-il toujours dans le cliché, ravi.

Avant de quitter la maison et d'embrayer sur d'autres sujets. La jeune femme se confia alors un peu sur sa vie, son enfance peut-être. La notion de tutrice revint, il dut composer encore une fois sans en comprendre le sens. Il acquiesça, partageant son opinion sur le fait de travailler au grand air. Il n'avait lui-même cependant jamais pu se défaire d'un patron. Il n'aurait jamais su s'auto-gérer, ça aurait été la bankrut assurée.

- Tu faisais quoi exactement dans les plantes ? Simple jardinage ou bien ça allait plus loin.

Ils montèrent finalement dans la chambre de la jeune femme. Chad s'assit sur le lit alors que Charlie lui dévoilait ses œuvres. Les traits étaient élégants, précis. Les sujets étaient facilement reconnaissables, il y avait Tariq, Nora, Matias, Allegra. Adam aussi… Ainsi qu'une multitude de portraits d'Hazel et d'une autre femme aux cheveux coupés au carré, fort jolie, que le garçon n'avait jamais rencontrée.

- On dirait que tu as des modèles privilégiés, la taquina-t-il sans sous-entendus. C'est qui ? Demanda-t-il sans gêne en brandissant l'un des dessins d'Erin. Il fit une moue admirative. C'est… impressionnant, tu as raison : tu as un don. Ils sont vraiment très réussis. Il continua de tourner les pages, decouvrant de nouvelles scènes. On dirait des instants volés, tu les fais toujours posés ?
Revenir en haut Aller en bas  
Charlie Johansson
Charlie Johansson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 350
Sujet: Re: Exposing yourself   Lun 18 Oct 2021 - 20:17
Je me contente de hausser les épaules, peu convaincue quant à un quelconque talent caché en matière de danse. J’étais trop… dissociée de mon corps. Je l’avais appris par quelques moments intimes volés et ma propension naturelle à m’évader du carcan de mon enveloppe charnelle au profit d’un monde imaginaire dans lequel personne ne pouvait m’atteindre. Danser sous-entendait maîtriser son corps et il était pour moi un parfait étranger, purement mécanique et fonctionnel, sans aucune autre aptitude que celle dont le Créateur m’avait dotée. “Bah ils sont hispaniques, ils savent forcément danser la salsa.” Tout comme ils devaient aimer les choses épicées et les sombreros. Ça paraissait plutôt évident, tout comme les Noirs aimaient le gombo et voler le travail des honnêtes américains. Mais je ne souligne pas davantage l’évidence que souligne Chad. Il n’a pas l’air des plus malins mais je crois que j’aime bien sa façon d’être et je ne voudrais pas prendre le risque de lui ouvrir la voie sur l’inimitié.

Le laissant me suivre, j’essaie de faire concis sur mon ancien métier, qui me manque bien plus que je le laisse paraître. “C’était surtout...hum...artistique. Parfois des particuliers pour leur faire un jardin japonais dans leur espace vert ou n’importe quelle composition florale. Je dessinais les plans, leur soumettais l’idée et ensuite je mettais le tout en forme. Parfois la ville qui m’employait pour certains espaces publics. J’ai travaillé au Washington park arboretum, au Seattle Japanese Garden et au Pike Place Urban Garden, si tu as eu l’occasion de te balader là-bas à l’époque” Tout ne devait ressembler qu’à une grande friche maintenant mais l’idée n’était pas déplaisante, celle de se dire que la nature avait repris ses droits sur la main de l’homme et sa conception bétonnée du monde.  

Mais tout s’envole en pensées imprécises quand l’élagueur me complimente sur mes dessins. Je ne suis ni orgueilleuse ni fière, je ne crois pas avoir accès à ce panel d’émotions mais je ne peux nier ressentir un vif enthousiasme quand d’autres apprécient mon coup de crayon. De même que je ne comprends pas son sous-entendu et hausse une nouvelle fois des épaules. “C’est Erin. Elle est à….” Je retiens de justesse l’emplacement de son groupe, me rappelant le secret de sa localisation. “Elle a un groupe...dans le coin. C’est elle qui a fait les travaux d’électricité ici. Un truc en rapport avec l’eau. J’ai pas tout compris.” Je grimace comme une enfant qui admet son incompétence avant de le détailler pendant qu’il contemple mes autres dessins. Je fais non de la tête, me mettant à genoux sur le matelas pour me rapprocher de lui. “C’est toujours mieux quand les gens ne savent pas qu’ils sont dessinés. Ils sont plus...réels. Ils ne cherchent pas à se cacher derrière leur masque. Regarde…” J’attrape un croquis de Hazel et le lui montre. “Elle est toujours en train de sourire et tout le monde pense qu’elle n’a pas de problèmes mais c’est faux.” Sur le dessin, le regard est triste, perdu dans le vague et l’on peut presque ressentir tout le poids qui pèse sur ses épaules. “Il faut faire attention à elle.” Je n’en dis évidemment pas plus, pour ne pas la trahir et parce que je n’ai de toute façon pas toutes les clés en main. “Si je devais te dessiner, je t’observerais sans que tu le saches et je choisirais une expression qui fait sens pour moi, puis je l’immortaliserai de mémoire. Ce serait plus marquant que toi qui pose en essayant de te montrer sous ton meilleur jour.” Et mes yeux se fixent dans les siens, observateurs, presque insidieux, comme s’ils cherchaient à voir au-delà du voile sombre de ses iris.



Lead me to the bliss


I once was a child with innocent eyes.... I followed their rules....And as I grew up I could never be free...My heart never loved
and my soul couldn't laugh...And when I grew old I was riddled with sin,  locked my soul in the dark... lead me to the bliss

KoalaVolant
Revenir en haut Aller en bas  
Chad Gallagher
Chad Gallagher
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 74
Sujet: Re: Exposing yourself   Mer 20 Oct 2021 - 9:47
Chad n’avait guère commenté les anciens projets professionnels de la jeune femme, mais il l’avait écoutée avec attention. Il comprenait l’idée, parfait. De toute façon, ils avaient déjà changé de sujet et il était maintenant question de cette Erin, membre du groupe avec lequel Matias commerçait notamment pour l’entretien de leur accès à l’électricité. Il en avait entendu parler, sans toutefois jamais les rencontrés. Cela viendrait. Il hocha la tête.

- Ah oui je vois. J’ai pas eu la chance de les croiser encore. J’imagine que tu l’apprécies… ajouta-t-il un peu platement, en évoquant cette fille. Il savait Charlie proche d’Hazel, et le visage de la brunette apparaissait sur bon nombre des portraits. Elle devait avoir le même genre de relation privilégiée avec cette ingénieure. Il ne lui traversa pas l’esprit que ce put être encore « autre chose ».

Ses yeux bleus s’attardèrent une seconde sur le visage d’Hazel d’ailleurs, figé dans une expression un peu mélancolique. Il était vrai que ce n’était pas l’image que donnait généralement la jeune trentenaire, d’ordinaire si solaire. Il dévisagea une seconde sa voisine, alors que cette dernière affirmait qu’il fallait prendre soin d’elle. Il la savait effectivement trop gentille, un peu fragile pour ce monde brutal, mais si elle était arrivée jusqu’ici, c’était qu’elle avait aussi appris à s’adapter. Ou du moins à s’entourer.

- C’est vrai qu’il n’en reste plus beaucoup des filles douces et bienveillantes comme elle, concéda-t-il, doutant cependant un peu que la référence de Charlie était là. Après tout, garder son humanité ne pouvait pas réellement s’apparenter à un problème, pas vrai ? Elle est bien entourée, elle a Matias, Allegra et les autres, non ?... Lui-même se sentait prêt à la protéger, si nécessaire, mais il était conscient de ne pas être son plus proche confident. Je ne te réclamerai aucun droit à l’image, si un jour ça t’inspire : fais toi plaisir ! Ajouta-t-il alors qu’elle évoquait la possibilité de le dessiner un jour.

Imaginer qu’elle puisse réaliser ses œuvres simplement de mémoire et être en même temps si fidèle aux personnages était admiratif. Elle devait définitivement être observatrice. Il soutint son regard quelques instants, un sourire au coin des lèvres, se demandant ce que son visage pourrait lui inspirer. Si elle le croqua sur papier au cours des jours suivants ou par la suite, il n’en sut rien. Il fallait dire qu’ils n’eurent guère le temps d’approfondir cette relation et cette bonne entente naissante. Brisées par l’arrivée d’Apple, et surtout son départ…

Ils mangèrent tout de même une fois des pizzas - des margheritas, tomates mozarella - cuites sur la braise, et c’est important de le préciser !

- FIN –
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Exposing yourself   
Revenir en haut Aller en bas  
- Exposing yourself -
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: