The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le deal à ne pas rater :
Fnac : 15% de réduction sur toutes les TV de 55″ est plus
Voir le deal

Exposing yourself
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Charlie Johansson
Charlie Johansson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 350
Sujet: Exposing yourself   Mar 20 Juil 2021 - 17:12
16 Juillet 2021.

La chaleur est cuisante en ce milieu du mois de juillet - du moins j’estime que nous sommes rendus là grâce à la floraison de certaines plantes - et la sueur perle sur mon front, ma nuque et coule désagréablement le long de mon dos. Le débardeur que je porte, évidemment trop grand, colle littéralement à chaque centimètre de peau et mon périple du dernier mois écoulé commence à se faire ressentir. J’ai beau avoir insisté pour me rendre utile et mériter le gîte et le couvert, j’abandonne en milieu d’après-midi, quand le soleil est encore haut dans le ciel et que la tête commence à me tourner.
Après m’être hydratée avec de longues gorgées d’eau salvatrices, j’essuie mon front du bas de mon débardeur et écoute la proposition de Hazel pour une douche que je pense bien méritée. Cette dernière m’a prévenu que celle de la maison que j’occupe quand je suis de passage ne sera pas fonctionnelle encore pendant quelques jours à cause de réparations, et, parce qu’il y a actuellement trop de monde dans la maison principale, elle me dirige vers une autre où apparemment, les occupants sont absents en journée.

Allant récupérer des vêtements propres et le carré de savon qui me reste, le trajet entre les différentes habitations me semble interminable. J’ai chaud, et je ne suis pas certaine que seul le travail en soit la cause. Manquerait plus que je chope à nouveau de la fièvre tiens! Arrivée dans le troisième ou quatrième logement, je n’ai pas vraiment repéré qui vivait où et m’en fiche un peu à vrai dire, je tends l’oreille pour écouter s’il y a âme qui vive, histoire de ne pas passer pour le parasite de service. Non pas que ça m’importe mais je préfère ne pas faire de vague. “Y’a quelqu’un?” Aucune réponse et je hausse les épaules, cherchant la salle de bains.

Après deux chambres et les toilettes, je finis par décrocher le jackpot et n’attends pas plus longtemps pour me déshabiller et pénétrer la douche. C’est froid, mais bon sang ce que ça fait du bien! Par habitude, je ne reste pas trop longtemps, juste de quoi retirer la crasse de cette journée et me rafraîchir. J’ai clairement présumé de mes forces et je dois encore me remplumer ou minimiser mes efforts.

Dix minutes, c’est le temps qu’il me faut pour en sortir, essorant mes cheveux du mieux possible avant de tendre la main vers la serviette…. que j’ai oubliée. Zut! Tendant à nouveau l’oreille, je n’entends toujours aucun signe qui tendrait vers l’hypothèse que je ne suis plus seule et attendant une minute ou deux de n’être plus ruisselante d’eau, je sors de la cabine pour prendre la direction du couloir. Il devrait y avoir du linge de maison dans une des chambres que j’ai passées. Je m’excuserai plus tard, même sans le penser.

Un mètre ou deux, c’est tout ce que j’ai l’occasion de parcourir avant de tomber sur un grand brun barbu, complètement nue. Ah. Le dévisageant un instant des pieds à la tête, je lâche un simple “Salut” comme si la situation était la plus naturelle du monde, pas gênée pour un sou à vrai dire. Un corps est un corps, je n’ai jamais compris pourquoi les gens en faisaient tout un foin. Ce sont les autres qui donnent une dimension érotique à tout ça. Moi pas. “T’aurais pas une serviette par hasard? J’ai oublié la mienne.” Je ne cherche pas à me couvrir. S’il est gêné, c’est à lui de détourner les yeux non. “Hazel a dit que je pouvais me doucher ici” Oui, mieux vaut se justifier un minimum. Je ne vis plus ici et j’empiète clairement son intimité, ce qui est un comble dans cette situation bien précise.



Lead me to the bliss


I once was a child with innocent eyes.... I followed their rules....And as I grew up I could never be free...My heart never loved
and my soul couldn't laugh...And when I grew old I was riddled with sin,  locked my soul in the dark... lead me to the bliss

KoalaVolant
Revenir en haut Aller en bas  
Chad Gallagher
Chad Gallagher
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 74
Sujet: Re: Exposing yourself   Jeu 29 Juil 2021 - 9:24
Le travail sur la barricade continuait. Chad avait repris son activité de bucheron en chef et passait une bonne partie de ses journées dans la forêt à repérer les arbres qui remplaceraient les souches perdues lors de l’attaque des déviants et à les couper. Un travail de titan, vus les dommages, qui se faisait aussi dans une atmosphère anxiogène. Qui savait quand ces créatures réapparaitraient ? Sans évoquer la chaleur… Elle était étouffante ces jours-ci et alors qu’il était rentré pour déjeuner, il ne résista pas à l’appel d’une bonne sieste. Inutile de s’épuiser complètement à la tâche !

Il s’était ainsi allongé sur son lit, en caleçon, fenêtre grande ouverte et sombra rapidement. Ce fut le bruit de la douche qui le réveilla, bien deux heures plus tard. Il était alors en nage, sur ses draps. Quelle moiteur ! Le bruit de l’eau cessa rapidement, et il émergea doucement. Le réveil était toujours difficile. Son esprit resta quelques instants dans un flou complet, avant que l’idée d’une bonne douche glacée, à son tour, ne vienne le titiller. Pour ça, il saurait se bouger ! Il lui fallut deux minutes supplémentaires toutefois pour passer de la position assise, sur le rebord de son lit, à debout. Le temps que Charlie guette la présence de quelqu’un dans les environs…

Finalement le trentenaire se redressa de tout son long, et sortit dans le dégagement de l’étage. Il stoppa net quand il se retrouva pecs à boobs avec cette jeune femme qu’Hazel leur avait brièvement présentée la veille. Il avait une marque de drap sur la joue.

- Oh… j’en ai qu’une, répondit-il à celle-ci, non sans laisser trainer son regard sur son corps entièrement nu. Elle n’était pas très épaisse – un classique ces derniers temps – mais avait de jolies formes. Pour tout dire, il n’avait jamais été très difficile en termes de femmes. Elles avaient chacune à leur manière leur charme. Si ça te va…

Il lui tendit la serviette qu’il avait sous la main, avec l’intention de s’en servir à son tour. Cette dernière était grise et un peu rêche. Puis elle avait déjà servi bien sûr, mais elle restait propre, puisqu’elle n’essuyait que du propre, pas vrai ? Avant qu’elle ne s’enveloppe, ses yeux bleus se posèrent de nouveau mécaniquement sur ses seins. Il n’y avait pas de gêne non plus à regarder ! Avant de les relever vers son visage.

- Charlie, c’est ça ? Lui demanda-t-il, en reprécisant aussi son nom dans la foulée. Au cas où elle aurait oublié. Chad. Leur rencontre avait jusqu’ici été succincte et si l’homme avait bien tenté de lui faire un brin de conversation la veille, il n’avait pas reçu grand-chose en retour. Elle devait être timide, voilà tout. Mais pas pudique pour un sou. T’as bien fait, tout le monde est bienvenu ici ! Puis ça change de voir Jett à poils, ajouta-t-il dans un sourire. En réalité, il n’avait jamais vu le berger se balader en tenue d’Adam dans ce couloir, mais il ne doutait pas qu’il préférait l’image que lui renvoyait la jeune femme ! Tu loges dans la maison de Julian et Amy, c’est ça ? La quatrième chambre était quelques courtes semaines plus tôt habitée par le chasseur et il eut une pensée pour ce dernier. J’suis désolé de ce qui est arrivé à Adam, enchaina-t-il alors, tu le connaissais bien, j’imagine…

Il avait retenu que Charlie était une ancienne résidente de ce petit paradis. Elle devait donc avoir des liens déjà bien tissés avec la plupart des autres anciens, notamment de la « famille ». Et Adam aussi pour le coup, qui vivait ici depuis plusieurs mois aussi.
Revenir en haut Aller en bas  
Charlie Johansson
Charlie Johansson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 350
Sujet: Re: Exposing yourself   Ven 30 Juil 2021 - 12:48
Haussant simplement les épaules face à son interrogation dans un geste plus que coutumier, j’attrape la serviette qu’il me tend et m’enroule sommairement dedans. ”Merci…” Le tissu est rêche et je passe négligemment une main dans mes cheveux humides, les regroupant sur le côté afin qu’ils gouttent plutôt sur mon corps et la serviette que sur le plancher de la maison. Acquiesçant simplement quand il prononce mon nom, je relève mes yeux dans les siens. Mon regard coule, d’abord sur la joue marquée et sur son torse nu. Il vient clairement de se réveiller, ce qui explique probablement le peu de vêtements qui couvrent son corps et le fait qu’il n’ait pas entendu ma présence plus tôt. “Je me souviens” que je réponds simplement, sans expression particulière sur le visage ni ton dans la voix. Je me fais toujours un point d’honneur à enregistrer le maximum d’informations sur les personnes que je rencontre. C’est le moyen le plus sûr pour ne commettre aucun impair. En tout cas le moins possible. “Tu es l’élagueur” Une précision pour souligner qu’elle a fait un minimum attention à lui. Les gens aimaient ça généralement, se sentir important, un truc par rapport à l’ego ou quelque chose comme ça.

Il faut dire qu’elle avait eu pas mal de visages, de métiers, et de dates à retenir hier. Ça l’avait plongé dans un certain mutisme, trop accaparée là-haut dans sa tête à assembler les pièces du puzzle. Fronçant les sourcils quand il évoque la nudité d’un éventuel colocataire, il me faut quelques secondes pour associer le prénom au visage. L’un des plus vieux, brun, assez charismatique si tenté qu’on accorde de l’importance à ce genre de choses. “Celui qui sent le fromage?” Et parce que je me rends compte que le propos est sans doute maladroit, je me racle la gorge. “Enfin je veux dire, celui qui fait les fromages.”

Fais des efforts Charlie. Pour Hazel

Socialiser n’est clairement pas mon point fort mais je ne peux pas espérer être acceptée ici quand l’envie m’en prend si je joue les solitaires silencieuses et indifférentes. Opinant à nouveau du chef, j’élude plus ou moins le sujet Julian / Amy, la fatigue m’ayant emporté bien avant d’avoir pu leur parler. C’est en tout cas l’excuse que je me donne, ni complètement vraie, ni totalement fausse. Et évidemment, comme si jouer le rôle de la gentille petite fille n’était pas assez difficile, il tape là où ça devrait faire mal mais où je ne ressens rien d’autre qu’une profonde indifférence. Acte III, scène 4 : je baisse les yeux au sol, feignant d’être triste à l’évocation de mon ancien partenaire de chambre. “Oui…” Ma voix se brise, juste ce qu’il faut, sans trop en dire, pour mieux éviter les prochaines questions. “On allait chasser ensemble” Presque murmuré, j’essaie de donner dans la nostalgie et le spleen, deux choses qui ne me caractérisent pas vraiment. Les souvenirs que j’ai de lui sont aussi flous qu’inintéressants. La seule chose positive qui me frappe mentalement sur Adam est qu’il était un peu raciste. Mais je ne suis pas certaine que ce soit le genre de choses bonnes à évoquer.

Et parce que je ne veux clairement pas m’appesantir plus qu’il ne le faut sur une mort qui ne change rien au présent, je finis par relever mes yeux sur lui. “Tu devrais prendre une douche toi aussi, tu es tout transpirant et tu ne sens pas très bon.” Encore une fois, la remarque est lancée comme si je lui annonçais la température extérieure. “Je laisserai la serviette sur la poignée de la porte si tu veux.”



Lead me to the bliss


I once was a child with innocent eyes.... I followed their rules....And as I grew up I could never be free...My heart never loved
and my soul couldn't laugh...And when I grew old I was riddled with sin,  locked my soul in the dark... lead me to the bliss

KoalaVolant
Revenir en haut Aller en bas  
Chad Gallagher
Chad Gallagher
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 74
Sujet: Re: Exposing yourself   Jeu 5 Aoû 2021 - 9:24
- C’est ça, confirma-t-il à Charlie alors qu’elle le resituait. Elle avait été attentive, car il fallait dire qu’entre les charpentiers, menuisiers and co, il était facile de mélanger.

Il lâcha par la même occasion un rapide éclat de rire quand elle évoqua l’odeur de Jett. On ne pouvait pas lui donner tort, à trainer autour des moutons, il sentait surtout la bergerie. Et c’était nettement moins appétissant que l’odeur d’un bon fromage ! Encore que notre trentenaire avait davantage l’habitude du cheddar insipide, que d’un camembert affiné… La jeune femme s’était recouverte de la serviette, si bien que le spectacle était terminé.

- Lui-même. Tu apprendras sûrement à le connaitre aussi, c’est… un sacré type ! Mais il est cool. Si lui-même pouvait être qualifié de rustre et un brin campagnard dans ses attitudes, Jett était d’un autre registre. Il mettait la barre très haute ! Et pas que dans l’odeur. Mais au fil de ces dernières semaines, alors qu’ils vivaient en colocation, les deux hommes se découvraient plutôt bons amis. Pour tout dire, Chad n’était pas vraiment du style à se faire des ennemis. Il ne savait même pas être rancunier. Haha ouais, t’as sans doute raison, répliqua-t-il, alors qu’elle l’invitait sans prendre de pincette à aller à son tour sous la douche. Il afficha un sourire réellement amusé. Elle avait un franc parler, associé à une certaine désinvolture, qui lui plaisait assez. J’y allais justement, figure toi ! Ouep on peut faire ça, précisa-t-il en évoquant le linge pour s’essuyer ensuite. Si tu veux te changer, tu peux le faire dans la chambre là-bas, c’est la mienne. Fais juste pas attention au bordel. Il s’apprêta à se glisser dans la salle de bain, quand il ajouta : tu voudras que je te montre un truc cool après ? Donne-moi cinq minutes !

Il disparut finalement à son tour derrière la porte et abandonna son caleçon au sol pour se glisser sous l’eau froide. Une sensation qui le tendit tout entier, avant qu’il ne se mouille complètement en grognant franchement. Une seconde, avant de s’habituer. Petit coup de savon, rinçage, la manœuvre ne lui prit pas cent sept ans. Quand il récupéra la serviette, ce fut à son tour de s’y envelopper et ce fut ainsi qu’il retrouva Charlie.

- Je ne crois pas qu’Hazel l’ait mentionné hier, tu penses rester ? Longtemps, je veux dire, enchaina-t-il. Il attrapa un slip propre, dans la boule que formait ses sous-vêtements dans un tiroir de la commode de sa chambre. Il l’enfila, sans trop se cacher, mais sans trop s’exposer non plus. Sans chichi. Tu as un autre point de chute ? C’est là-bas que tu étais ?

Puisqu’elle était partie quelques semaines, il essayait de rattacher les wagons les uns aux autres. C’était aussi l’occasion d’en apprendre plus sur elle et de briser cette première barrière de timidité qu’elle paraissait afficher. Timidité qu’il aurait pu assimiler à de l’indifférence s’il avait été plus observateur. Mais il ne l’était pas, puis c’était plus fort que lui : l’homme s’intéressait. Il ne se forçait pas, faire la conversation, qu’importait son degré, était dans ses gènes. Et le fait qu’il soit maintenant de nouveau simplement en calbut devant elle n’y changeait pas grand-chose. Il récupéra son short toutefois.
Revenir en haut Aller en bas  
Charlie Johansson
Charlie Johansson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 350
Sujet: Re: Exposing yourself   Jeu 5 Aoû 2021 - 11:56
Bien que la plupart des informations offertes m’intéressent peu, je fais l’effort de les graver soigneusement dans un coin de ma tête. C’est ma façon de survivre dans ce monde dicté par des lois sociales étranges et incompréhensibles. Emmagasiner, enregistrer, copier. Tout est une question d’habitudes, de schémas pré-établis. Seule la formule change suivant l’interlocuteur. Chad semble ne pas s’offusquer de grand chose, en témoignent ses sourires et ses rires face à mes quelques maladresses. C’est un bon point pour lui. Ou pour moi finalement. Rien de pire pour ma personne que celles qui donnaient dans la cérébralisation à outrance.
Sans commentaire, j’acquiesce à ses mots et finis par me décaler pour situer la chambre dans laquelle il vient de m’inviter à me changer. “Merci.” C’est davantage un automatisme qu’une réelle marque de reconnaissance mais j’accroche un sourire faussement timide sur mes lèvres.

Le laissant se diriger vers la salle de bains je prends la direction de la chambre. Mes pas se stoppent quand ce dernier se lance dans une proposition mystérieuse qui me fait arquer les sourcils. Je n’ai ni le temps de répondre, ni le temps de réellement me retourner vers lui qu’il a déjà fermé la porte. Non pas que je n’aime pas les surprises, je me rappelle seulement ce qui s’est passé la dernière fois qu’un homme m’a fait ce genre de propositions.

Allant récupérer mon change dans la pièce dans laquelle je l’avais laissé, je finis par me changer dans celle de Chad, effectivement en désordre. J’en profite d’ailleurs pour ouvrir la fenêtre et aérer un peu les lieux pour évincer les relents de fauve persistants. À nouveau vêtue, je file entrouvrir la porte de la salle de bains, juste assez pour glisser mon bras et accrocher la serviette à la poignée et retourne sagement l’attendre dans son espace.

L’élagueur ne tarde pas et tandis qu’il me questionne, une paire de fesses blanches apparaissant face à moi, je me dis qu’au moins il ne fait pas partie de ces pudibonds qui s’offusquent du moindre carré de chair exposée. “Deux semaines normalement.” Et parce que je me souviens que Kara m’a interdit de donner la localisation de l’école, je me contente de rester vague. “Je connais d’autres gens… dans le coin. Avant je suis restée un peu sur Seattle. Je ne sais pas encore vraiment ce que je ferai après.” Comme à mon habitude, je hausse les épaules et finis par m’asseoir sur le bord de son lit, le détaillant longuement alors qu’il ne porte qu’un caleçon. “Dis, le truc cool que tu voulais me montrer, c’est pas ton pénis hein? Parce qu’on me l’a déjà fait et je trouve pas ça si… grandiose.” Autant le prévenir, qu’il ne s’attende pas à ce que je m’extasie sur son phallus si c’est le genre de spectacle qu’il aime donner. En toute franchise, je trouve ça particulièrement moche, d’un strict point de vue artistique, puisqu’il paraît que j’en suis une.



Lead me to the bliss


I once was a child with innocent eyes.... I followed their rules....And as I grew up I could never be free...My heart never loved
and my soul couldn't laugh...And when I grew old I was riddled with sin,  locked my soul in the dark... lead me to the bliss

KoalaVolant
Revenir en haut Aller en bas  
Chad Gallagher
Chad Gallagher
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 74
Sujet: Re: Exposing yourself   Jeu 5 Aoû 2021 - 17:34
Charlie n’avait pas l’intention de s’éterniser trop longtemps. Reviendrait-elle ? Elle ne le mentionna pas et il ne pensa pas à lui poser la question à ce moment-là. S’il avait appris quelque chose au cours de ses semaines de vie ici, c’était que les gens allaient et venaient un peu à leur guise. Il y avait un noyau dur, des résidents permanents, autour duquel gravitait une ribambelle de personnes de plusieurs autres communautés, plus ou moins éloignées. Chad n’avait pas encore bien compris comment tout ceci fonctionnait réellement et tous les trafics qui se faisaient, mais qu’importait. Matias et Allegra géraient visiblement leurs affaires, ils avaient déjà été bien sympas de l’accueillir la fleur au fusil quand il s’était retrouvé lui aussi dans la panade.

- J’ai fait un tour vers Seattle, il y a quelques années, mais je ne m’y suis pas vraiment aventuré. Je suis redescendu dans les parages, dès que j’ai pu. Bredouille dans ses recherches, même si le spectacle qu’il avait deviné autour du stade du CenturyLink Field avait tout de même d’une certaine façon répondu à toutes ses interrogations… Tu y es allée pour un truc en particulier ?

Il ne posa pas de question supplémentaire sur cet autre groupe qu’elle pouvait fréquenter dans les environs. Il n’était pas complètement idiot, ce n’était pas le genre d’infos qui s’échangeaient dans la seconde. Si bien qu’il ne fit pas le rapport entre celui-ci et les nénettes avec lesquelles ils faisaient du troc notamment pour gérer leurs installations électriques. Pour tout dire, il ne serait pas vraiment plus avancé, puisqu’il ne les avait pas encore rencontrées.

Il commença à enfiler son short beige, quand la brunette évoqua sa surprise… enfin sa mise en bouche… bref. Il ne put qu’écarquiller les yeux, réellement surpris de sa remarque et il ne retint pas un rire franc à la manière dont elle énonça ça. Avant de se reprendre, réalisant que le sujet pouvait éventuellement être sensible, même si Charlie n’en laissait toujours rien paraitre.

- Hum, pardon, je ne devrais probablement pas rire, non ? Désolé. Non c’est pas ça, et il n’a rien de grandiose après l’eau froide, je pourrais pas te donner tort… Il afficha un sourire en coin. Décidemment, cette fille était amusante. Il termina de boutonner son froc, mais se garda de mettre un T-shirt. A quoi bon, si c’était pour le resalir aussitôt ? C’est dans le frigo en bas, viens voir. Et promis ! Il leva ses deux mains en signe de bonne foi. C’est rien de glauque !

De tout ce que pouvait apporter l’électricité, la présence d’un réfrigérateur était certainement la chose la plus précieuse. Avec un bon radiateur certainement pendant l’hiver, mais il n’en était pas encore là. Il invita donc la jeune femme à le suivre jusqu’à rez-de-chaussée qui s’ouvrait sur une grande pièce de vie. La cuisine était sommaire, le plan de travail était nu en dehors d’un micro-onde, et pour tout dire, les garçons n’y trainaient guère, mais le frigo était alimenté. Depuis peu en réalité. Seulement depuis qu’ils s’adonnaient à quelques expérimentations… Il ouvrit alors la porte brièvement pour en révéler le contenu, avec une pointe de fierté. Dans des vieux tupperwares en plastique transparent reposait une eau blanchie, comme un peu sale. Et au cœur de cette dernière, cinq jolies boules blanches. Chad récupéra un de ramequins, pour le sortir et refermer le frigo dans la foulée.

- Tu connais ? Non non, elle ne rêvait pas... c'était bien de la... mozzarellaaaa…
Revenir en haut Aller en bas  
Charlie Johansson
Charlie Johansson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 350
Sujet: Re: Exposing yourself   Jeu 5 Aoû 2021 - 19:08
”Je cherchais… quelque chose.” Difficile d’en dire plus sur le sujet en question. J’ai beau ne pas posséder beaucoup de filtres, je sais qu’expliquer aux gens que je suis partie dans le but de retrouver mes anciens compagnons pour les tuer n’est pas quelque chose que les gens normaux peuvent comprendre. Mais ils m’ont abandonné comme un chien dont on se débarrasse pour profiter de ses vacances. Dans mon esprit pas si banal que ça, je trouve que c’est une justification suffisante pour vouloir les éviscérer. Acceptable ou non, je ne choisis pas vraiment mes obsessions. “Je cherchais… quelqu’un.” Je n’irai pas plus loin. Chad n’a pas besoin d’en savoir plus de toute façon, le résultat est le même. “Je ne l’ai pas trouvé.” Cette fois, contrairement à mon laïus sur Adam, ma déception est réelle et ma tristesse non feinte. À défaut de vengeance, j’avais espéré, durant ce mois, tomber sur Apple, en vain. Elle, au moins, m'aurait comprise. Et c’est bien la seule, sur tous les vivants restants. La seule capable de pénétrer ma psychée cabossée sans être choquée, sans me rejeter. Mais je l’ai laissé partir…

Dans mes pensées, c’est son rire qui me sort de ma torpeur et j’arque un sourcil interrogatif. Je finis par hausser les épaules, soulagée. Premièrement qu’il ne veuille pas me montrer sa petite chose, deuxièmement parce qu’il ne semble pas s’offusquer, une nouvelle fois, de ma maladresse et ensuite parce que ça veut dire qu’il a vraiment un truc cool à me montrer, et pour ça, il a droit à un premier vrai sourire. Il y a deux choses dans la vie qui me font cet effet. Les surprises, et la nourriture. Impatiente et un brin excitée, j’évite même de lui faire l’affront de lui préciser que même au garde à vous son phallus resterait… insipide.

De toute façon, quand il évoque le frigo, mes yeux s’agrandissent et l’élagueur gagne toute mon attention. Me relevant sans demander mon reste je le suis avec enthousiasme jusqu’à arriver dans la cuisine.

Détaillant le moindre de ses mouvements, je me penche sur la table pour inspecter la boule blanche et moite qu’il vient de sortir, un peu perdue. Je l’admets, avant tout ça, mon régime alimentaire se résumait à des fast food et des plats tout prêts. Alors pour ce qui est de l’artisanal…. Je me penche un peu plus, inspirant un grand coup mais aucune odeur significative ne remonte dans mes narines. “C’est du fromage?” Ça y ressemble, mais d’habitude ça pue. C’est bon, mais ça pue. Celui-ci m’est éranger et je relève mes yeux sur le grand brun, qui vient de piquer et mon intérêt et ma curiosité, ce qui est déjà un exploit en soi. “Tu sais cuisiner?” Cette fois, mes yeux pétillent et je le regarde pour la première fois avec une dose de respect. Oui, mon affection va de paire avec qui pourra combler mon estomac. Et clairement, s’il a quelques aptitudes dans le domaine, il vient sans le savoir de gagner le maximum de points en si peu d’échange, bien plus qu’avec sa gentillesse et ses petites fesses blanches.



Lead me to the bliss


I once was a child with innocent eyes.... I followed their rules....And as I grew up I could never be free...My heart never loved
and my soul couldn't laugh...And when I grew old I was riddled with sin,  locked my soul in the dark... lead me to the bliss

KoalaVolant
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Exposing yourself   
Revenir en haut Aller en bas  
- Exposing yourself -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: