The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -43%
Fire TV Stick 2021 avec télécommande ...
Voir le deal
22.99 €

A friend is a friend
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Valérian Zacharias
Valérian Zacharias
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Leader | The Exiles
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2410
Sujet: Re: A friend is a friend   Mer 22 Sep 2021 - 9:54
« Très bien. » répondit Valérian avec un sourire placide à la répartie d’Oxana qui s’impatientait de son badinage. Avec une langueur tout à fait volontaire, il porta sa cigarette à ses lèvres et dévisagea la proxénète, une étincelle insolente dans le regard. S’il connaissait la mesure de sa patience ô combien limitée, le grec ne pouvait pas s’empêcher de la taquiner. Sans doute la proxénète finirait-elle par lui faire regretter cet aplomb ; mais le grec s’amusait bien trop de son impétueux agacement pour résister à la tentation de la provoquer.

Son sourire mièvre s'évanouit cependant face à l’analyse qu'Oxana dressa froidement de lui. Ses sourcils s’infléchirent et il considéra longuement la proxénète, tandis que se consumait sa cigarette au bout de ses doigts. Toute trace d’amusement et de moquerie avait déserté son regard : seule y subsistait une certaine défiance. La franchise d’Oxana avait en effet désarçonné Valérian. Avec une précision chirurgicale, elle avait entaillé une plaie profondément enfouie en lui et exacerbé sa douleur.

Au-delà d’une certaine sidération, ce fut donc une peur glaçante qui se déversa comme un torrent dans ses veines et lui coupa le souffle.

D’abord de marbre, Valérian se renfrogna rapidement, gagné par le désagréable sentiment d’avoir été mis à nu par la proxénète. Une sensation qu’il exécrait au plus haut point. « Je ne flippe pas. » gronda-t-il en écrasant avec humeur sa cigarette dans le cendrier. « Je crains que tu ne fasses fausse route, Oxana. Tu fais une bien piètre observatrice : pitoyable même. Si tu penses pouvoir me cerner aussi facilement, tu te trompes. »  
 
Dédaigneux, le grec se détourna d’Oxana tandis que de puissants battements martelaient son palpitant. Il se sentait acculé et ressentait l’inexplicable besoin de prendre la fuite face au regard perçant de la proxénète. Ses muscles étaient tendus et sa respiration haletante, brûlante.

Il demeura un instant immobile. Si ses sens lui hurlaient de prendre la fuite, le grec ne parvenait pourtant pas à s’y résoudre. Quelque chose, une incompréhensible réticence, entravait en effet ses mouvements et le clouait à ce foutu banc. Un soupir se fraya finalement un chemin entre ses lèvres et il déposa les armes : « je suis désolé. » dit-il avec sincérité en confrontant le regard bleu de son amie. « La vérité, c’est que je n’ai pas de réponse à t’apporter. Je ressens en permanence cette peur ; comme… comme un poison dont je suis incapable de me débarrasser; et qui, si je baisse mes gardes, m’incite à me comporter comme un idiot. » Et ce depuis bien des années, quoique les horreurs de ce monde aient amplifié ce phénomène chez lui. Valérian eût un sourire ironique. « Peut-être n'y a-t-il pas d'explication à ceci : peut-être ne suis-je qu'un petit homme apeuré qui montre les crocs à la moindre contrariété ? »

Il eût un rire jaune ; le grec recouvra cependant vite son sérieux et contempla Oxana. Il lui demanda alors franchement : « que s’est-il passé, le jour où je suis venu te rendre visite ? Tu as dit que j’étais passé au mauvais moment : que voulais-tu dire par là ? »



- Oh boy, your eyes betray what burns inside you -

Awards 2020/21:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Oxana D. Lyssenko
Oxana D. Lyssenko
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Leader | Reign of Venus
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 856
Sujet: Re: A friend is a friend   Ven 24 Sep 2021 - 15:59
- Bouh-ouh, tu te vexes, je dois avoir touché un point sensible, rétorqua-t-elle devant son interlocuteur qui se braquait.

Oxana était définitivement sûre d’avoir visé juste. Non pas parce qu’elle avait un boule de cristal ou parce qu’elle était spécialement perspicace, mais elle avait appris à connaître Valérian. Si elle avait fait fausse route, il ne se serait pas énervé, il aurait ri, il aurait même exagéré le trait pour le tourner en dérision. La proxénète l’observa donc se détourner, comme si fuir son regard suffisait à lui permettre de s’échapper. Elle attendit patiemment, de le voir partir… ou finalement, reprendre la parole.

- J’ai connu plein de « petits hommes », tu n’en es pas un, lui dit-elle avec désinvolture, elle n’avait pas été blessée par sa réaction sanguine, par contre… tu montres les dents oui, c’est mignon.

Son demi-sourire mi-moqueur, mi-amical, disparu sitôt que Valérian lui retourna les interrogations. Ça, elle l’avait mal anticipé. Pourtant, sachant qu’elle empiétait sur son terrain personnel, elle aurait se douter qu’il creuserait aussi de son côté. Visage fermé, Oxana réfléchit un instant, fixant son visiteur d’une paire d’yeux glacés. Elle hésita franchement à se défiler, mais finalement, elle tendit une main, paume vers le ciel.

- File-moi une clope. Je vais quand même pas te raconter ma vie gratuitement.

Surtout un tel épisode ; et y repenser lui avait redonné envie de calmer ses nerfs. Une fois que le grec se fut exécuté, l’Ukrainienne porta la taff à ses lèvres et l’alluma lentement, rien que pour faire durer le suspense. Elle s’adossa ensuite contre sa banquette, s’y laissant négligemment glisser un peu, puis évoqua en faisant un effort de détachement :

- Tu te rappelles les mecs qui se sont retrouvés la tête sur des piques en face du No man’s land ? Oxana expira un long nuage de fumée, disons que j’ai eu un différent avec eux, il avait intérêt à comprendre, elle n’allait pas expliciter comment ces animaux l’avaient violée et tabassée pendant trois jours.


Queen among the plague
You probably thought I wouln't get this far ♪  you thought I'd end up in the back of a car ♫ You probably thought that I'd never escape, I'd be a rat in a cage ; I'd be a slave to this place ♫ I can be your whore ♪ I am the dirt you created ♫ I am the sin, I am you whore ♪ But let me tell you something baby : you love me for everything you hate me for ♫
Revenir en haut Aller en bas  
Valérian Zacharias
Valérian Zacharias
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Leader | The Exiles
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2410
Sujet: Re: A friend is a friend   Mer 13 Oct 2021 - 11:27
« Je ne me vexe pas ! » s’exclama Valérian, piqué au vif, face au sourire narquois d’Oxana. Furieux, il croisa les bras contre sa poitrine et évita obstinément de croiser les orbes bleutés de son aînée. Il savait qu’elle lirait en lui comme dans un livre ouvert ; et que le tranchant de son regard passerait outre ses remparts pour constater cette horrible vulnérabilité. Celle-ci se débattait avec force entre les barreaux de sa résolution, et se jetait contre eux pour tenter de les enfoncer. Le grec se fit pourtant violence pour réprimer ce bouillonnant mélange de colère et de honte qui suintait de sa personne.

Assailli de lassitude, il déposa finalement les armes et soupira. Il était vain de chercher à mentir à Oxana. Valérian savait qu’il devait être honnête avec elle. L’ukrainienne était glaciale, impitoyable et parfois cruelle. Pourtant, une étrange connivence l'incita à lui faire cette confession; et à la laisser franchir le seuil de son intimité.

Un léger sourire joua sur ses lèvres à la moquerie d’Oxana. « Je sais aussi mordre. N’en doute pas. » souligna-t-il d’un air charmant. Sa risette s'évanouit rapidement et il dit : « il y a des mois de ça, j’ai chassé de mon groupe trois personnes. Les informations qu’elles nous avaient fournies, erronées, ont coûté la vie de deux des miens et mis en danger le reste du groupe. Alors je les ai mises à la porte. Sans état d’âme. Ni regrets. Parce que j’étais furieux. (il rencontra le regard de la proxénète) mais plus encore parce que j’avais peur. » Le grec avait été effrayé oui. Ce traumatisme avait libéré en lui des peurs qu’il s’efforçait quotidiennement d’étouffer. Comme une marée qui croît jusqu’à inonder des berges, elles l’avaient noyé pendant sa longue convalescence. Des images avaient alors émergé de ce tumulte d’angoisses. Et plus particulièrement l’image d’une porte qu’il n’avait jamais réussi à atteindre.

Perdu dans ses pensées, Valérian confronta soudain Oxana. Il soutint sans broncher son regard de glace. Un souffle amusé s’échappa de ses narines lorsqu’elle exigea qu’il lui offre une cigarette. « Toujours aussi vénale. » fit-il mine de déplorer en s’exécutant cependant. Le grec en profita pour coincer une cigarette entre ses dents et l’allumer d'un geste adroit.

Il expira un nuage de fumée et dévisagea son aînée. Celle-ci demeura un instant silencieuse, puis consentit enfin à lui répondre d’un air détaché. Le grec se rappelait effectivement des têtes empalées au No man’s land. Ces hommes avaient été présentés comme des violeurs dont le sort n’avait, par conséquent, pas ému le moins du monde Valérian. Il se rappela par ailleurs de la fureur d’Oxana, et de la douleur lancinante qui avait miroité dans son regard le jour où elle l’avait chassé.

Un mélange de fureur et de dégoût se déversa brusquement dans ses veines et déforma les traits de son visage. Le grec serra les poings. « Les animaux. » gronda-t-il d'une voix sourde. Il secoua la tête. « J'espère qu'ils ont souffert. Et que la mort ne leur fut pas accordée trop rapidement. »  

Il regarda Oxana. « Comment t’en es-tu débarrassée ? »



- Oh boy, your eyes betray what burns inside you -

Awards 2020/21:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Oxana D. Lyssenko
Oxana D. Lyssenko
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Leader | Reign of Venus
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 856
Sujet: Re: A friend is a friend   Mer 27 Oct 2021 - 20:04
Les prunelles azurées d’Oxana étudiaient Valérian. Lui et ses expressions, lui et sa manière presque désespérée de vouloir prouver que c’est un homme, un vrai ! Un fort, qui prenait des décisions difficiles et qui n’avait pas peur de mordre. Mais aussi, il avait reconnu avoir eu peur. La preuve que de l’eau avait coulé sous les ponts : il rechignait moins à exposer ses failles devant la proxénète et plus il le faisait, plus elle le trouvait… intéressant. Oserait-elle dire plaisant.

La fumée s’échappa longuement de ses lèvres entrouvertes, tandis qu’elle revisionnait le jour où Andrea et les siens lui avaient ramené les dépouilles. Les scalps s’étaient empilés, les têtes avaient roulé. Avaient-ils souffert ? L’ancienne mannequin l’espérait sincèrement. Elle n’avait aucun doute que c’était le cas ; et si c’était à refaire, elle le referait.

- On les a piégés, pour que des alliés qui avaient autant envie que moi d’en finir avec eux s’en occupent, elle haussa les épaules et inspira longuement le poison de son cancer en tube, je regrette simplement de pas les avoir émasculer moi-même.

Pensive, Oxana leva brièvement les yeux sur le plafond. Il ne changeait pas : les mêmes craquelures, la mêmes peinture délavée, le même blanc qui avait viré au jaunâtre.

- Il y en aura d’autres des connards comme eux de toute façon – il y en a toujours d’autres. Et ça se peut que je leur survive pas à tous, parce qu’elle se connaissait, parce qu’elle s’empoisonnait les poumons à longueur de journée aussi, mais toi… t’as pas intérêt à devenir comme eux, son regard se reposa sur lui : intense, pénétrant.

Sinon, morte ou pas, elle revient lui botter le cul.


Queen among the plague
You probably thought I wouln't get this far ♪  you thought I'd end up in the back of a car ♫ You probably thought that I'd never escape, I'd be a rat in a cage ; I'd be a slave to this place ♫ I can be your whore ♪ I am the dirt you created ♫ I am the sin, I am you whore ♪ But let me tell you something baby : you love me for everything you hate me for ♫
Revenir en haut Aller en bas  
Valérian Zacharias
Valérian Zacharias
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Leader | The Exiles
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2410
Sujet: Re: A friend is a friend   Mer 3 Nov 2021 - 14:37
Les sourcils froncés, Valérian contempla longuement Oxana. Elle se drapait dans une désinvolture à laquelle il s’était souvent heurté. D’un haussement d’épaules, elle déprécia l’horreur du traitement qui lui avait été infligé. Elle évoqua le sort réservé à ces hommes comme s’il l’avait laissée parfaitement indifférente. Quelqu’un d’autre n’y aurait vu que du feu ; mais le grec avait passé des heures à observer Oxana ; si bien qu’il décelât les brèches qui fracturaient son visage de porcelaine. La proxénète était comme une peinture écaillée par le temps : morcelée et fragile.

Les hommes lui avaient tout pris, et l’avaient profondément pervertie, empoisonnée. En dépit des apparences, il ne restait que des cendres derrière les orbes brûlants de la proxénète. Pourtant, elle perdurait. Elle puisait en elle-même une force surprenante dont la source était enfouie derrière sa haine et sa cruauté ; cachée au regard du monde. Oxana était ce paradoxe d’une fragilité exacerbée dans un écrin d’acier. Un mystère que le grec avait à peine entamé, et que personne ne saurait jamais résoudre. Parce qu’elle ne le permettrait pas.

Jamais.

L’étonnement miroita brièvement dans le regard de Valérian à la remarque de son ainée. Un frisson lui remonta l’échine lorsqu'elle le transperça de ses yeux bleus, intenses, et une étrange connivence passa entre eux tandis que leurs regards s'accrochaient.

Le grec se détourna finalement, comme s’il avait craint qu'elle ne voit trop profondément en lui. Un sourire joua à la commissure de ses lèvres. « Je n’oserais pas. J'ai bien trop peur de me faire couper les couilles. » dit-il tranquillement en portant sa cigarette à sa bouche. Il avait en vérité été déconcerté par le regard d’Oxana. Elle avait vu quelque chose en lui qui lui échappait parfaitement ; quelque chose qu’il fuyait depuis toujours et dont il ignorait la nature.

Quelque chose qui l'avait effrayé.

Ils discutèrent un long moment cet après-midi-là : comme de longs mois auparavant, alors qu’ils avaient partagé une bouteille d’alcool. Et Valérian se rappellerait longtemps de cette journée, tout comme du regard pénétrant, glaçant, d'Oxana Lyssenko.



- Oh boy, your eyes betray what burns inside you -

Awards 2020/21:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: A friend is a friend   
Revenir en haut Aller en bas  
- A friend is a friend -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: