The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-59%
Le deal à ne pas rater :
5 x 20 pastilles Lave vaisselle Fairy Platinum+ Tout-en-1 Citron à ...
10.23 € 24.91 €
Voir le deal

Heureux hasard ou hallucination visuelle partagée ?
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Tiago Reyes
Tiago Reyes
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
S.T.A.R.S
Flynn Rider version Wish
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1390
Sujet: Re: Heureux hasard ou hallucination visuelle partagée ?   Ven 3 Sep 2021 - 16:42
« Un vrai chevalier servant. » Je me moque gentiment de lui, mais c’est important d’avoir des accords avec les autres groupes. Si lui est là pour aider le motel, moi, je suis là pour trouver une petite rouquine. Moins utile donc. Peut-être que je proposerais mon aide ensuite pour leurs travaux, sur le peu de temps que j’ai à passer ici. On verra. A sa remarque sur les anges gardiens qui semblent veiller sur nous, je me fais beaucoup plus sérieux, alors qu’il n’y a aucun doute dans mon esprit à ce sujet. Et dans le sien non plus au final. Mais nous devrions prendre tout de même garde à ne pas trop tenter notre chance pour vérifier quelles en sont les limites. Il me semble que nous les avons déjà frôlé plus d’une fois. Notamment celle qui nous a valu notre séparation.

La discussion redevient plus légère quand Raf me parle de Ruby. Je me demande quelle image il a d’elle au juste… Peut-être un peu biaisée. Mais d’un autre côté, c’était lui qui se faisait avoir par sa bouille de chaton perdu quand elle essayait de se le mettre dans la poche. Il n’est pas aveugle à ses manigances, mais il se laisse quand même berner. Quitte à prendre position avec elle contre moi, dans le temps. Alors certes, il me connait bien et sait que la plupart des choses qu’elle a pu dire à mon égard étaient vraies, mais tout de même. « Ou elle a tout simplement de la jugeote et du bon sens, si bien que la contrarier est stupide. Je te préviens, je t’interdis de lui répéter ça. » Manquerait plus qu’elle apprenne que je pense vraiment du bien d’elle tiens. Alors peut-être qu’elle nous manipule pour avoir ce qu’elle veut, mais, jusqu’à maintenant, je n’ai rien eu à y redire. Nous avons été en danger, c’est vrai, mais pas à cause de mauvaises décisions.

Ces nouveaux rôdeurs ont de quoi nous inquiéter d’ailleurs. Ils s’en sont pris à nous, au petit groupe de Sanctuary Point, au motel, au refuge de Rafaël… Ce ne sont pas quelques mutations isolées et ça, ça pose un vrai problème. Les choses auraient été trop simples si ils avaient été des cas à part et rares, évidemment. Je hausse une épaule à la remarque de mon frère. « Aucune idée… Je suppose que non. Mais pas envie de vérifier. » Et lui non plus j’espère. Je m’y connais moins sur le sujet que lui. Les chevaux me la rappellent, ce qui rend mon rapport avec eux doux amer finalement. Mais nous n’avons pas de chevaux parmi les STARS de toute façon et c’est aussi bien.

Nous en arrivons à parler de ce nouveau monde, dans lequel nous évoluons et qui est devenu notre normalité, qu’on le veuille ou non. Personnellement, j’ai appris à faire avec. Je prends les choses comme elles viennent. Je me dis que pour les gamins qui grandissent dans ces conditions, c’est également une norme, et au moins, eux, ils n’ont aucun regret. Mais je suis soulagé de ne pas en avoir eu finalement. Je ne voudrais pas leur offrir ce monde là. Et Rafaël… Il me connait suffisamment pour deviner les non dits et les silences. « Moi non plus. On n’a rien à leur offrir, sinon le danger, la peur et la mort. » Je ne suis pas pessimiste. Juste lucide. Mais la discussion s’allège ensuite et je ricane à la protestation de mon frère. « Je suis l’aîné, je fais ce que je veux. » Même si des fois, on se demande lequel est le plus âgé quand même. « On sait jamais. » Je pourrais renvoyer une image différente après tout. « Je préférerai que tu m’admires, mais ma foi, je me contenterai de l’envie. » Je laisse échapper un rond de fumée, amusé : « Cela ne sert à rien de paniquer de toute façon… Mais tu te défends bien. » Du moins, il n’a jamais fait preuve de panique quand nous étions tous les deux. En revanche, se lancer dans le danger, ça, c’est un autre problème. Mais c’est probablement davantage du courage de sa part. Ce qui me manque souvent.


Freedom in my veins
« Seul le présent nous appartient. Les beaux rêves sont écrits sur le sable. Le vent souffle... Il n'en reste rien.» by Wiise

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Rafaël Reyes
Rafaël Reyes
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1742
Sujet: Re: Heureux hasard ou hallucination visuelle partagée ?   Mar 7 Sep 2021 - 20:02
Il se fendit d’une courbette et d’un sourire. « Toujours. » Ce n’était pas vraiment faux, cela dit. Heureusement ou malheureusement, selon les points de vue… « Mais tu ne m’as pas dit ce que tu venais faire là. » Il n’avait peut-être pas demandé non plus, sous l’effet de la surprise. Il pouvait y avoir de nombreuses raisons pour ça, la première était de négocier quelques choses au nom des S.T.A.R.S., mais Rafaël supposait que ça serait marcher sur les plates-bandes les uns des autres, non ? Ou s’entraider, peut-être, pour différentes zones. Mais son frère aurait tôt fait de l’éclairer sur le sujet. Ils devaient de toute façon être dans le coin pour quelque chose, sinon son frère se serait pas pointé ici, malgré la menace des super-rôdeurs. Malgré leur bonne étoile insolente.

Il ne put s’empêcher de rire alors que son frère lui interdisait de parler à Ruby de ce qu’il venait de dire. Ça ne l’étonnait pas vraiment, ça l’amusait même plus tôt. « Sinon quoi ? » Il laissa passer un moment, avant de lui sourire. « J’dirai rien, tu me connais mieux que ça, non ? » Et surtout, il était ravi que son frère ait trouvé sa place et ne souhaitait pas s’immiscer plus que de raison dans ses relations avec Ruby. Il l’avait fait par le passé, quand ils étaient tous les trois, mais maintenant… C’était leurs affaires. Que ça concerne des frictions ou leur entente.

Il secoua la tête. « Je ne m’y risquerai pas non plus, à moins d’y être forcé… » Ou à moins qu’un de ses compagnons se trouvent aux prises avec eux, et que ce soit le seul moyen de l’en sortir. Mais ça, Rafaël le tairait. Si ça arriverait réellement… Il l’avouerait à son frère quand il serait sain et sauf devant lui, en un seul morceau. Comme auparavant, en fin de compte. De toute façon, c’était leur quotidien, maintenant. Ces êtres non-humains, ce danger constant, même si Rafaël était plutôt protégé, cette inquiétude… Et Tiago l’énonçait clairement, vis-à-vis des enfants. Ils n’avaient jamais eu une discussion aussi poussée à ce sujet, l’un et l’autre. Son enfant jamais né et sa femme lui manquaient, c’était évident, mais pensait-elle réellement ce qu’il disait, ou cela facilitait-il la disparition de ce bébé qu’il n’avait pas eu la chance de rencontrer ? Quelle que soit la réponse, Rafaël pressa l’épaule de son frère en guise de soutien, hochant la tête. « Je suis le cadet, tout le monde sait que les aînés nous martyrisent ! » Il arqua pourtant un sourcil, quand son frère lui demanda très – trop sérieusement – s’il pensait réellement ce qu’il disait, et la surprise put se lire sur son visage alors qu’il parlait d’admiration. Réellement ? « … tu ne sais pas que tu es tout pour moi, et celui que je suivrai au bout du monde ? Mon grand frère courageux, qui n’avait peur de rien, et qui veillait sur moi ? Celui à qui je voulais, et je veux, pour certains aspects, ressembler ? » Il était étrangement sérieux et solennel en disant ça, mais il finit par sourire d’un air taquin. « Il faut vraiment tout te dire, tu ne vois pas ce qui est au bout de ton nez ! » Mais lui non plus, peut-être, alors que Tiago précisait qu’il se débrouillait bien. S’approchant, il l’étreint spontanément, le relâchant malgré tout assez rapidement. « Je vais te croire sur parole. Merci frérot. » Parce que, parfois, il avait besoin d’entendre ce genre de choses. Même si Tiago pensait qu’il en faisait trop pour les autres.
Revenir en haut Aller en bas  
Tiago Reyes
Tiago Reyes
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
S.T.A.R.S
Flynn Rider version Wish
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1390
Sujet: Re: Heureux hasard ou hallucination visuelle partagée ?   Dim 12 Sep 2021 - 21:05
« Ah… Tu te souviens de la rouquine qui m’a sauvé la vie ? Elle m’a enrôlé donc pour essayer de trouver sa copine. Ca été un échec. Par contre, on a trouvé un type qui avait un pendant pour les… adolescentes. Pour elle en particulier. » Mon visage est moins détendu pour le coup, alors que ma mâchoire se contracte brièvement. Pas besoin de rentrer dans les détails. « Il a été tué. Abigail a trouvé très cool ma façon de me battre, avec les couteaux et ça a fait naître une vocation chez elle. Du coup, je lui apprends. » Voilà la raison de ma présence ici. « Je viens de passer plusieurs heures avec elle. » Première séance, pour prendre la température et ce n’était pas si mal. « D’ailleurs, ce serait l’occasion de te la présenter. » Je prends un air songeur. J’avais parlé à la jeune fille de mon frère, plus d’une fois, je supposais qu’elle serait plutôt contente de le voir en chair et en os. Et je montrerai aussi que je n’avais pas tout inventé… Non pas que je doute qu’elle me croit maintenant, mais bon.

Si je lui dis du bien de Ruby ensuite, je compte sur lui pour ne pas aller lui rapporter. Même si Ruby a sans doute conscience que je l’apprécie un peu. On a pu discuter un peu tous les deux et on n’est pas comme chien et chat. Moins qu’avant, sans doute parce que notre environnement est plus confortable et qu’on n’a pas à lutter chacun pour notre survie. Mais ensemble. Et ça fait une sacrée différence en fait. « On sait jamais. » Mais tant mieux si il tient sa langue.

La discussion vire sur les enfants. Ce n’est pas particulièrement joyeux comme conversation, parce que cela me renvoie aux fantômes du passé. Si je ne souhaite pas les oublier, j’essaie de ne pas non plus sombrer dans la mélancolie et dans le labyrinthe des possibilités si les choses s’étaient passées autrement. C’est un jeu dangereux. Et je ne suis pas du style à me laisser abattre, quoiqu’il arrive. Je ne comprends tout de même pas que des gens réussissent à se projeter assez pour envisager de faire des gosses dans ce monde de merde. Je trouve ça incroyablement égoïste. On n’a rien à leur offrir. Je ne sais pas si Raf a suivi le cours de mes pensées, mais je sens sa main presser mon épaule et j’ai un léger sourire, un peu forcé. « Evidemment. » C’est la prérogative d’être l’aîné ça. Cependant, il me laisse complètement sur le cul ensuite. Au début, je me demande si il se fout de ma gueule en fait. Il le dit super sérieusement et tout, mais cela me paraît tellement… trop. Parce que je ne suis pas un exemple à suivre, je ne l’ai jamais été. Gamin, je faisais des conneries et si c’est marrant quand on a 9 ans, ça l’est moins quand on en a 20. J’ai fini en maison de redressement quand même. Quand lui, il suivait ses études. Raf, finalement, a fait le parcours que j’aurais aimé faire, sans y parvenir. Et ce couillon me laisse complètement sans voix. Et c’est assez rare pour être souligné. Surtout quand il ajoute tranquillement qu’il faut vraiment tout me dire parce que je ne suis pas foutu de le voir moi-même. Du coup, je le félicite aussi, parce que mine de rien, Rafaël n’a pas besoin de moi pour survivre. C’est loin d’être un lâche, je pense même qu’il est bien plus courageux que moi. Et plus altruiste aussi. Je hoche la tête quand il me prend dans ses bras et me remercie simplement.

Du coup, j’ai un moment de silence, avant de me racler la gorge et de finalement lâcher : « Ca te dirait de rencontrer Abi ? » Je ne suis pas très à l’aise avec les effusions alors… si on peut changer de sujet. Du coup, je l’entraîne vers le motel et avise la tête rousse qui est à l’accueil. Tant mieux. Je n’avais pas envie de demander à une des filles où elle était. « Abi ? Tu sais les gens de The Haven qui sont venus vous aider pour vos défenses ? Et bien, je te présente mon frère, Rafaël. » Bon en vrai, elle a du s’en douter en nous voyant l’un avec l’autre non ? y’a de sacrés airs de ressemblance quand même.


Freedom in my veins
« Seul le présent nous appartient. Les beaux rêves sont écrits sur le sable. Le vent souffle... Il n'en reste rien.» by Wiise

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Rafaël Reyes
Rafaël Reyes
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1742
Sujet: Re: Heureux hasard ou hallucination visuelle partagée ?   Ven 17 Sep 2021 - 18:26
Les poings de Rafaël se serrèrent, aux propos de son frère. Il ne supportait pas l’idée que ce genre d’ordures existent. Et d’imaginer ce qu’ils pouvaient faire. Et si le mec qu’ils ont trouvé avait été tué… Il n’osait penser à ce qu’il avait fait. Est-ce qu’il s’en était pris à la gamine que son frère venait voir ? Ça justifierait son sort, même si c’était encore trop doux, sûrement. Mais Tiago ne semblait pas vouloir s’appesantir sur le sujet, et ça ne regardait pas vraiment Rafaël. Surtout alors qu’il ne connaissait rien de la gamine, hormis le fait qu’elle avait sauvé la vie de son frère. Il ne cacha pas sa surprise, alors que Tiago lui disait qu’elle voulait se battre de la même façon que lui. Plus encore en lui disant qu’il lui apprenait à le faire. « Tu reviens ici régulièrement, du coup ? » Il s’arrêta un instant, regardant autour de lui, avant de reprendre. « Et tu y gagnes quoi ? » Il devait l’apprécier ou lui trouver du potentiel, pour avoir décidé de l’entraîner mais, le connaissant, il était à peu près sûr qu’il avait négocié quelque chose en échange. Ne serait-ce que par principe.

Il haussa les épaules, alors que son frère émettait la possibilité que Rafaël parle de ses remarques sur Ruby et semble sceptique quand il lui demanda s’il le connaissait mieux que ça, préférant ne pas insister. Il ne vivait pas avec eux au quotidien, et il ne comptait pas interférer, même s’il était plutôt perplexe quant à sa réaction – plus à son encontre qu’à celle de Ruby. Et, visiblement, le fait que l’un comme l’autre n’arrivaient pas à savoir comment ils se percevaient mutuellement. Il retint un petit rire, en voyant qu’il laissait Tiago sur le cul : ça arrivait bien trop rarement.

Et même si un blanc suivit tout ça, ils ne laissèrent finalement pas la gêne s’installer. Même si la proposition de son frère tombait comme un cheveu sur la soupe – ou que le gitan ne s’y attendait toutefois pas. « Faut que je la remercie de t’avoir sauvé, ou pas ? » Il le taquinait, sachant que normalement, son frère serait parti sans demander son reste. Et pourtant, il continuait à fréquenter cette Abi et lui apprenait à se battre. Lui aussi avait peut-être changé, plus qu’il ne voulait le croire. Emboîtant donc le pas à son frangin, retournant dans les bâtiments qu’il venait de quitter, il croisa une petite rousse qu’il avait déjà vue en faisant le tour du propriétaire. « Salut Abi ! Alors, il paraît que tu as réussi à extorquer des leçons de combat à mon frère ? » Ouais bon, c’était assez bateau comme approche, mais il trouverait peut-être plus à dire après.
Revenir en haut Aller en bas  
Mary-Abigail Gordon
Mary-Abigail Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Merida d'Ali Express
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 735
Sujet: Re: Heureux hasard ou hallucination visuelle partagée ?   Sam 25 Sep 2021 - 11:08
Je fronce les sourcils alors que je me demande pourquoi j’ai eu la mauvaise idée d’essayer de faire des mots croisés. Y a la moitié des définitions que je pige même pas. J’aurais dû récupérer un bouquin de coloriages, ça aurait été vachement plus simple. Je pousse un profond soupir et je commence à dessiner des moustaches sur le type en photo avant de lever les yeux, presque soulagée qu’il y ait un client à qui je pourrais foutre la honte.

Sauf que c’est pas un client. Enfin, j’espère qu’il a pas changé d’idée et qu’il vient pas pour consommer, ça risquerait potentiellement – oh, ce mot il est dans la grille ! – de m’agacer. Même si j’ai pas mon mot à dire, blablabla… Bref. J’en était où ? Ah ouais, Tiago qui pousse la porte, accompagné d’un type qui lui ressemble plutôt pas mal. Et dont la tête me dit vaguement quelque chose. « Hey salut ! » Je replie le magazine, hochant la tête quand il me parle des gens venus pour nos défenses. « Ouais pourquoi ? » Et il enchaine, alors que je lâche un « ooooh » de compréhension. Bon, c’est pas non plus genre la révélation vu le gros air de famille entre les deux.

Je me relève et je rends la main en direction de Rafaël. « Parait qu’on doit se serrer la main. J’ai lu ça j’sais pas où. Mais j’trouve ça un peu chelou. Bref ! Salut ! » Finalement, j’agite plutôt la main, ça me parait plus logique comme ça. A sa question, j’ai un large sourire malicieux. Du coup, je préfère balancer un truc comme quoi j’suis pleine de ressources et qu’il a pas pu dire non à mon deal. C’est vachement plus flatteur pour moi. » Je lève mon pouce en direction de Tiago avant de continuer, d’un ton toujours aussi léger. « … bon du coup, j’vais éviter de balancer l’évidence en mode ohlala vous vous êtes enfin retrouvés, c’est trop cool ! Parce que ce serait un peu ridicule. Mais… ça reste cool. De retrouver un membre de sa famille. » Et en vie surtout. Bon, j’avoue que je suis quand même curieuse de savoir ce qu’ils font là en vrai. Du coup, je les regarde l’un après l’autre, attendant de voir quand est-ce que Tiago va cracher le morceau. Ils veulent voir quelqu’un en particulier ? Ils ont un truc à faire ici ? C’est pas impossible vu que Rafaël bosse pour nous ces jours-ci.


We are all lost stars trying to light up the dark...
Revenir en haut Aller en bas  
Tiago Reyes
Tiago Reyes
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
S.T.A.R.S
Flynn Rider version Wish
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1390
Sujet: Re: Heureux hasard ou hallucination visuelle partagée ?   Dim 26 Sep 2021 - 19:36
« Ouais. » Et même pas pour prendre mon pied. Enfin pas dans le sens où on le penserait en sachant que je venais au Motel régulièrement. Et mon frère me connaît quand même trop bien alors qu’il me demande ensuite ce que je gagne à ce marché. Genre, ce n’est pas envisageable que j’apprenne des trucs à une jeune fille, sans que j’en tire un quelconque profit quoi… Oui bon, il me connaît quoi. « Des clopes, et une petite souris qui a les oreilles qui traînent. Ca peut servir. » Et non, bien sûr que cela n’a rien à voir avec le fait que je peux, éventuellement, apprécier la compagnie d’Abigail. D’ailleurs, en parlant d’elle, je me dis que ce serait l’occasion de faire les présentations. Je connais sa sœur, je lui présente mon frère, normal. Sauf que sa sœur est à moitié psychopathe, alors que mon frangin est complètement normal et équilibré, lui. Et puis cela me permet d’esquiver le moment gênant et trop rempli d’émotion qui s’en est suivi. Je préfère ne pas trop m’attarder là dessus, je ne suis pas aussi à l’aise que Raf concernant les sentiments et les compliments. Mais je sais que je vais cogiter un moment avec tout ça. C’est malin. « Tu peux. » Je souffle juste, tout en haussant les épaules. Ce serait légitime, sans elle… Je ne serais sans doute pas là, l’air de rien.

Du coup, je l’entraîne vers la réception, où se trouve Abi. Elle ne semble pas trop traumatisée par notre petite séance. Je l’aborde sans trop tergiverser et je vois la lueur de compréhension dans son regard alors qu’elle s’exclame. En même temps… Je veux dire, c’est assez évident qu’on est au moins de la même famille. Je les laisse donc se saluer, Rafaël mettant direct les pieds dans le plat. J’ai un ricanement quand elle le corrige : « On va dire ça. » Le pire, c’est que oui, elle a du potentiel, mais je ne suis pas prêt de lui dire. « Leçons de combat, c’est un peu exagéré, je lui apprends déjà à viser… » J’ai un rire un peu moqueur à l’attention de la rouquine, avant de commenter : « Hum, plus que cool. » Vital. Pour avoir sa sœur auprès d’elle, elle est bien placée pour savoir. « J’me disais que comme il était sur place, c’était l’occasion parfaite pour vous présenter l’un à l’autre. Je lui ai raconté comment tu m’as aidé. Grâce à toi, il n’est pas prêt de se débarrasser de moi. » J’ajoute avec humour. Malgré le fond de sincérité, évidemment. Je ne sais pas si Raf va vraiment la remercier pour ça. Je ne sais pas non plus si la jeune fille a compris que je lui devais vraiment une fière chandelle et que ce que je fais pour elle depuis, je ne l’aurais pas fait avec beaucoup de monde. Sans doute pas.


Freedom in my veins
« Seul le présent nous appartient. Les beaux rêves sont écrits sur le sable. Le vent souffle... Il n'en reste rien.» by Wiise

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Rafaël Reyes
Rafaël Reyes
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1742
Sujet: Re: Heureux hasard ou hallucination visuelle partagée ?   Dim 3 Oct 2021 - 23:45
Rafaël ne put retenir un sourire, en entendant la réponse de son frère. Évidemment, il avait pu obtenir une contrepartie satisfaisante – même si ça ne justifiait probablement pas uniquement sa volonté d’apprendre à Abigail à apprendre à utiliser ses armes. Si elle n’avait pas de potentiel, et qu’il ne l’appréciait pas, il ne l’aurait certainement pas fait. A moins que les infos qu’elle ne puisse lui donner soit si importantes… Et, cela dit, vu le nombre de personnes qui devaient passer ici et laisser échapper plus de choses qu’ils ne le voulaient, ce ne serait pas totalement surprenant. « Tu devrais penser à ton frérot, de temps en temps ! » Pour la première partie du deal, évidemment. Il ne lui demanderait jamais de lui communiquer les infos qu’il venait à connaître, alors que c’était le moyen de survie des S.T.A.R.S.

Emboîtant donc le pas de Tiago, il revint à l’entrée du motel, prêt à chercher l’apprentie de son frère – pas longtemps du moins, vu qu’elle gérait l’accueil. Il la dévisagea un moment, prenant un peu de temps avant de percuter qu’il l’avait vue, ce jour-là… Après leur vengeance auprès des bikers. Ça datait, et Rafaël était surtout inquiet pour Abigail – la leur – qui se vidait de son sang et que Tomeo avait rafistolée tant bien que mal sur le moment. Mais elle était là, et elle avait participé à la sorte de … il ne savait pas vraiment, rituel ? Improvisé concernant les scalps. Secouant la tête, il lui sourit malgré tout.

« C’est ce que faisaient les gens importants, avant. Pour se montrer leur respect, ou qu’ils étaient les plus forts, je suppose. Enfin, perso, j’ai jamais vraiment fait ça, sauf si les gens en face voulaient le faire, pas mon truc. Ni le sien. » dit-il en pointant son frère du doigt. A qui il s’adressa d’ailleurs ;« Les leçons de combat viendront, quand elle aura maîtrisé ça, non ? » Se retournant vers Abi, il ne put s’empêcher de sourire. «  J’ai cru comprendre, oui ! Et du coup, tu m’offres quoi pour te raconter des trucs de notre enfance sur Tiago ? » Il fit un clin d’oeil à Abigail et sourit d’un air légèrement moqueur à son frère : tout ce qu’il pouvait dire n’avait plus aucune importance actuellement.

« C’est vraiment cool, oui. Et paraît que t’y es pas pour rien : merci de l’avoir remis sur pieds ! » Il était sincère en disant ça : c’était quelqu’un que le destin, ou leur bonne étoile, avait placé sur la route de Tiago, pour qu’il survive. Sans elle, sans les gens à The Haven, sans leur chance insolente, ils ne se seraient jamais revus. « Mais du coup, tu fais quoi ici ? » Elle y vivait, de toute évidence, mais… Bref, il espérait qu’elle ne devait pas vendre son corps.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Heureux hasard ou hallucination visuelle partagée ?   
Revenir en haut Aller en bas  
- Heureux hasard ou hallucination visuelle partagée ? -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: