The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-28%
Le deal à ne pas rater :
Machine à café automatique Krups EA8108
198.31 € 274.01 €
Voir le deal

Somebody to love
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ana-Lucia Sanchez
Ana-Lucia Sanchez
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1570
Sujet: Somebody to love   Sam 17 Juil 2021 - 23:51
Ana en est rendue à se mordre l'intérieur de la joue nerveusement. Essayant de tenir l'impatience qui vient lui serrer le cœur depuis qu'elle sait. En se rendant à The Store, en croisant la rouquine, en apprenant tout ce qu'ils s'étaient passés depuis son départ pour Seattle. Avec le jeune ingénieur, ils ont échangé un regard de circonstances : si les morts qu'ils ont vu au No Man's Land sont également dans le sud, et pourquoi pas ailleurs dans l'état, alors qu'adviendra-t-il d'eux tous ? L'inquiétude lui étreint le cœur, c'est la main du gamin qu'elle tient dans la sienne et qu'elle laisse finalement à Zack.

Ce séjour aurait dû être plus agréable. C'est ce à quoi elle pense quand la voiture d'Allegra ralentit devant et que Zack s'engage derrière elle. C'est l'effroi qui perce dans son regard devant la barricade fracassée en train d'être reconstruite laborieusement. Son cœur se gonfle d'une certaine angoisse, tandis que le gamin s'inquiète soudainement derrière de ce qu'il se passe. Lorsqu'ils s'extirpent de la voiture, Allegra prend tout en charge, ravie sans doute de la revoir elle, ravie encore plus d'avoir une personne compétente pour aider d'avantage. Elle laisse à Zack la possibilité de négocier pour lui même ses tarifs. Gatito talonne la rouquine rapidement, trop curieux de découvrir cet endroit et de se rendre utile à son tour.

Ou est-il ? Demande-t-elle instinctivement.

Allegra n'a pas besoin de poser la question pour savoir de qui elle parle. Elle n'est pas naïve, personne ne l'est. Elle lui désigne son atelier d'un signe de la tête, et c'est avec une certaine urgence que l'hispanique s'y rend. La nervosité lui grignote le ventre, noué désormais par l'angoisse. Il a été blessé, parait-il. Elle n'en sait pas davantage. Elle réalise à peine qu'ils ont eu la "chance" de ne perdre qu'une seule personne dans l'affrontement. Tout aurait pu être tellement plus grave, de fait. Et quand elle le voit, Ana-Lucia se fige :

Matias, l'appelle-t-elle. Attirant son attention, il y a un moment de flottement. Allegra m'a expliqué ce qu'il s'est passé, assure la brune sans un sourire. Elle s'en fait trop. Elle a envie de lui demander ce qu'il a eu, s'il va bien, si elle peut faire quelque chose pour lui. Mais elle se contente d'avaler la distance entre eux, et de l'étreindre avec un farouche désespoir.


Go ahead
Make my day

Revenir en haut Aller en bas  
Matias Padilla
Matias Padilla
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 641
Sujet: Re: Somebody to love   Dim 18 Juil 2021 - 9:40
Un peu plus de deux semaines après cette terrible nuit, le calme s’est de nouveau abattu sur la maison. Tous les occupants de passage, à plus ou moins long terme, ont repris leur route, les laissant seuls avec eux-mêmes. S’il doit être honnête, Matias doit admettre que ce retour à la normale lui fait du bien. Ne plus croiser Selene ou Eli est étrange, mais les deux dernières semaines ont été éprouvantes pour lui. S’efforçant de tenir son rôle malgré sa blessure, il s’est fatigué plus que de raison, et en paie désormais le prix. La migraine est quasi permanente, de même que les vertiges. Aussi préfère-t-il se terrer dans son atelier, loin de l’agitation du camp.

Debout face à son établi, le menuisier trie mécaniquement ses outils. Il n’a pas la force de travailler véritablement, mais refuse de rester à ne rien faire. Il est pourtant épuisé, incapable de dormir malgré un besoin de sommeil constant. Ses cernes sont plus profonds et plus sombres que jamais, et il a déjà perdu quelques kilos. Pourvu que cela ne dure pas trop longtemps, qu’il se rétablisse vite. L’idée de devenir un poids pour sa famille le terrifie ; l’idée de devoir les quitter pour ne pas les léser, encore plus.

Le bruit d’un moteur attire son attention, mais il décide de ne pas remonter. Ce doit être Allegra, de retour d’Olympia. Pour une fois un peu égoïste, il songe qu’il y a, là-haut, assez de bras pour aider sa mère à décharger la voiture, et qu’ils peuvent se passer de lui. Retournant au rangement de son établi, il est surpris d’entendre bientôt une cavalcade dans l’escalier menant au sous-sol. Puis sa voix l’appelle, et il se retourne lentement, stupéfait.

Ana, souffle-t-il. La voir lui paraît comme un mirage ; l’entendre, une symphonie. Il n’a pas le temps de lui répondre que déjà, elle le rejoint et se jette sur lui dans un élan désespéré. Par réflexe, il l’enlace, ses bras s’enroulant autour d’elle, ses mains s’arrimant à ses côtes. L’étreinte est douloureuse, et ils échangent en silence toutes leurs angoisses, s’abreuvant du contact de l’autre. Soudain, Matias est un désert revenu à la vie.

Tu es revenue. Il est à la fois surpris et soulagé, sa voix étouffée dans la masse de cheveux bruns d’Ana. Après quelques instants, il la relâche, mais ne rompt pas le contact. Une main glisse dans son dos, tandis que l’autre remet en place une mèche de cheveux. Ses yeux sombres scrutent le visage de la jeune femme, mémorisant chaque détail, chaque imperfection, chaque perfection. Tu es revenue… Il n’en revient pas.


november rain ☩
DAYS, GONE BY, COME BACK AS THE MORNING LIGHT. A COLOURLESS DEMISE RISES AND THE ONLY SHELTER I USED TO KNOW, IS GONE LOST OUT OF SIGHT.

Revenir en haut Aller en bas  
Ana-Lucia Sanchez
Ana-Lucia Sanchez
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1570
Sujet: Re: Somebody to love   Dim 18 Juil 2021 - 12:39
L'étreinte la comble soudainement, dans un silence déférent, elle vient poser sa tête contre lui, inspire son odeur, se rassure avec cette dernière. Tout ça lui a manqué mais outre ça, c'est une manière de se rassurer. En apprenant tout ça par Allegra, elle s'est imaginée le pire. Même si rien dans les mots de la rouquine ne pouvaient le laisser entendre, son esprit s'est toujours préparé à la situation la plus catastrophique, par principe. Ce weekend censément là pour le repos n'en sera pas, elle est juste apaisée de le savoir en vie, de pouvoir l'enlacer aussi fermement. Ils s'écartent, se regardent, comme s'ils se redécouvraient.

Je t'avais dit que je reviendrais, non ? Chuchote-t-elle, son accent roulant sur sa langue. Elle esquisse un sourire, ses mains attrapent son visage et elle l'embrasse pour la première fois depuis trop de semaines. Le baiser semble pudique en comparaison de ce qu'ils ont déjà fait, il vient lui confirmer qu'il est bien là, qu'ils se retrouvent enfin. Ana en est à regretté de ne pas avoir fait la route avant pour revenir le voir, lui. Tous les autres à côté ne l'intéressent plus, Julian pourrait bien débarquer à cet instant et lui faire tous les reproches du monde qu'elle ne parviendrait pas à l'écouter et en avoir quelque chose à faire. Dis-moi tout, exige-t-elle.

Tout ce qu'il voudra à dire vrai. Ana-Lucia est prête à tout entendre, sa loyauté lui revient intégralement. Elle qui n'est ni généreuse, ni bienveillante avec les gens, a l'impression qu'elle le doit à Matias. Peut-être parce qu'il a réussi à la toucher comme aucun homme depuis si longtemps. C'est étrangement lui qu'elle veut protéger du monde désormais, comme une panthère avec son territoire.

Tu as été blessé ? Demande-t-elle immédiatement, le cœur lourd à cette idée. C'est en tout cas ce qu'Allegra lui a précisé, sans en dire d'avantage. Peut-être lui a-t-elle fait mal d'ailleurs, elle ne sait même pas quoi en penser. Qu'est-ce qu'on peut faire pour t'aider ? Enchaine-t-elle alors.

On, oui. Elle n'est pas venue seule, mais la précision viendra après, s'il pose la question. Elle tient à lui présenter l'enfant qui l'accompagne également, pas vraiment son fils mais tout comme.


Go ahead
Make my day

Revenir en haut Aller en bas  
Matias Padilla
Matias Padilla
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 641
Sujet: Re: Somebody to love   Dim 18 Juil 2021 - 16:42
La sentir contre lui le rend d’un coup plus léger, comme si toutes les tensions accumulées depuis son départ s’envolaient soudain au loin. Même son mal de crâne lui paraît plus supportable. Poussant un profond soupir, il respire son parfum, se remémore chaque instant passé entre ses bras. Le baiser qu’elle lui offre est une nouvelle rédemption, une nouvelle absolution, et il s’y abandonne tout entier. La tendresse qui est née entre eux ne semble pas éteinte, et leur étreinte lui rend hommage. Lorsqu’elle exige qu’il lui raconte tout, Matias sourit. Bien sûr, elle veut savoir. Et il devine même une pointe d’inquiétude dans sa voix, qu’il ne pense pas avoir déjà entendue chez elle.

Passant un bras autour de son épaule pour l’entraîner, il la dirige vers un canapé, installé récemment dans l’atelier pour lui permettre de se reposer. Toutes ces précautions lui donnent l’impression d’avoir trente ans de plus, et il s’en agace souvent. Mais à cet instant, il est heureux de pouvoir s’y asseoir avec Ana, la faisant pivoter sur ses fesses pour passer ses jambes en travers des siennes, et l’attirer contre lui.

Je suis tombé de la barricade, il y a une quinzaine de jours, pendant que des infectés nous attaquaient. Il s’efforce d’enjoliver les choses, ne précise pas la nature horrifiante de ces monstres. Je ne sais pas si tu as déjà eu une commotion cérébrale, commence-t-il avec un air malicieux, mais c’est comme se réveiller d’une gueule de bois de trois semaines qui se passent sur trois jours. A peu de choses près, les mots qu’elle a prononcés peu après leur rencontre. Mais ça va mieux. Je suis encore fatigué, mais rien de grave.

Tiquant alors sur l’emploi du pluriel, il fronce légèrement les sourcils. Une pointe de jalousie le transperce, qu’il réprime aussitôt. Malgré les sentiments qu’il peut avoir pour elle, Ana ne lui appartient pas. Elle est libre, et c’est seulement de son plein gré qu’elle est revenue, même si elle lui en avait fait la promesse. Rien n’aurait été plus facile que de trahir sa parole, que de l’oublier.  

On ? Tu n’es pas seule ? Intrigué, il se demande vaguement s’il s’agit de sa fille. Il sait que cette enfant existe, puisqu’il a vu les marques, indéniables, d’une grossesse sur le ventre d’Ana. Mais d’elle, il ne sait rien, sinon son prénom. Luz. Pour autant, il ne se risque pas tout de suite à émettre cette hypothèse. La mère a tant tardé à lui révéler son identité qu'il s’interroge encore.


november rain ☩
DAYS, GONE BY, COME BACK AS THE MORNING LIGHT. A COLOURLESS DEMISE RISES AND THE ONLY SHELTER I USED TO KNOW, IS GONE LOST OUT OF SIGHT.

Revenir en haut Aller en bas  
Ana-Lucia Sanchez
Ana-Lucia Sanchez
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1570
Sujet: Re: Somebody to love   Dim 18 Juil 2021 - 22:08
Face à lui sur ce canapé, elle vient poser sa main sur sa joue alors qu'il lui explique ses blessures. Elle imagine ce qu'il s'est passé, mais la tournure de sa phrase vient lui arracher un sourire qui la détend - à peine. Au moins va-t-il bien, n'est-ce pas ? Ou alors le laisse-t-il croire pour qu'elle n'insiste pas, et ne se soucie pas trop de lui. Elle entend qu'elle peut avoir l'air étouffante comme ça, trop elle-même, avec toute sa passion, sa tendresse, tout le coffre dont elle est capable pour faire entendre tout ce qu'elle ressent.

Décidément, c'est ce qui nous réunis à chaque fois, fait-elle avec une pointe de légèreté dans la voix. Néanmoins, une telle blessure n'est pas à prendre à la légère, évidemment. Elle se doute néanmoins que Matias est entre de bonnes mains, comme elle l'a été quelques semaines plus tôt : Cela dit, l'amour ne serait pas l'amour sans une belle commotion cérébrale...

Elle fait de l'humour, oui, pour détendre à son tour l'atmosphère. Les yeux plantés dans ceux de Matias, elle ne ressent pas sa pointe de jalousie, se contente de hocher la tête à la question qu'il vient lui poser. On, effectivement. Elle a deux invités avec elle cette fois, qu'elle a fait estimé par les yeux d'Allegra. Les affaires sont les affaires :

Je suis venue avec un ami, oui, Zack, confie-t-elle. J'ai réussi à le convaincre en lui parlant du magnifique lac où se baigner, mais il y a visiblement trop de travail pour profiter d'un weekend, en tout cas pour elle, c'est sûr. Elle ne veut pas repartir en laissant cet endroit encore à la merci de ces morts. Et le fils de ma partenaire, il a tout juste huit ans, et n'a pas vu la moitié des animaux qui sont dans cet endroit, ajoute-t-elle alors avec un sourire plus tendre cette fois. Allegra est avec eux, précise-t-elle. Tu veux aller les voir ?

Il a sans doute besoin de savoir qui il accueille sous son toit. Matias a le cœur sur la main, mais il n'est pas idiot, à son sens. Elle pince néanmoins les lèvres :

Nous avons fait également la rencontre de ces morts, sur Seattle. Ils sont de plus en plus nombreux j'ai l'impression, soupire-t-elle. Allegra m'a dit que ça avait été très violent, vous avez eu du renfort je crois ?


Go ahead
Make my day

Revenir en haut Aller en bas  
Matias Padilla
Matias Padilla
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 641
Sujet: Re: Somebody to love   Dim 18 Juil 2021 - 23:02
Un léger rire lui agite les épaules, et il se penche suffisamment pour venir poser son front contre celui d’Ana.

J’espère que ça ne sera pas le cas la prochaine fois, c’est épuisant, dit-il en se courbant un peu plus, jusqu’à poser son front sur son épaule. Ça tire dans son dos, où les dernières ecchymoses achèvent de se résorber. Mais le contact de la jeune femme l’apaise. Pourtant, il relève la tête, un sourcil haussé par la surprise.

L’amour, hein ? Une pointe d’humour traîne également dans sa voix mais au fond, il ne peut empêcher son cœur de voleter comme un petit oiseau. C’est stupide, surtout à quarante ans passés. Mais Matias a toujours été ainsi, avide d’être aimé, et d’aimer en retour. Se dire amoureux est un peu prématuré, mais tout du moins, il est heureux de cette tendresse qui existe entre eux, et qui leur fait du bien.

A nouveau, cette pointe de jalousie alors qu’elle lui parle de son ami. D’ordinaire si prompte à offrir son amitié aux amis de ses amis, Matias se renfrogne. Et d’autant plus lorsqu’il entend combien de temps la jeune femme entend rester.

Un week-end, c’est tout ? Il avait espéré une semaine, au moins. Mais deux jours, c’est effroyablement court. Tâchant de masquer sa déception, il hoche finalement la tête lorsqu’elle lui propose d’aller les rencontrer.

Baissant le nez lorsqu’elle évoque ces infectés d’un genre nouveau, il hoche la tête. Le décès d’Adam les a tous affectés à différents degrés, et il regrette que les choses se soient passées ainsi.

Un groupe de nomades qui a défoncé nos portes, oui. Ils étaient aussi poursuivis par ces saloperies, et finalement, on s’est aidés mutuellement. Le travail qui les attend pour réparer les dégâts est considérable, et le déprime par avance. Cette barricade représente des années de travaux, et sans elle, ils sont sans défense. Bien sûr, il y a toujours leurs armes, mais sans cette protection supplémentaire, Matias se sent nu, vulnérable.

Après un instant de silence, il s’écarte et se relève, entrelaçant inconsciemment ses doigts avec ceux d’Ana. L’entraînant dans son sillage, il gravit lentement les escaliers. Depuis sa chute et sa commotion, il a parfois l’impression de faire les choses au ralenti. Réfléchir est également parfois plus difficile, plus fatiguant. Allegra lui a assuré que tout reviendrait à la normale d’ici quelques semaines, mais en attendant, il déteste se sentir aussi faible, aussi fragile.

En atteignant le rez-de-chaussée de la maison, il est surpris de trouver, attablé devant une part de gâteau, un petit garçon aux grands yeux sombres. Assise à côté de lui, Allegra semble déjà l’avoir adopté. Désarçonné, Matias se tourne vers Ana, attendant qu’elle fasse les présentations.


november rain ☩
DAYS, GONE BY, COME BACK AS THE MORNING LIGHT. A COLOURLESS DEMISE RISES AND THE ONLY SHELTER I USED TO KNOW, IS GONE LOST OUT OF SIGHT.

Revenir en haut Aller en bas  
Ana-Lucia Sanchez
Ana-Lucia Sanchez
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1570
Sujet: Re: Somebody to love   Dim 18 Juil 2021 - 23:50
Oui, je ne voulais pas m'imposer trop longtemps, souffle-t-elle d'une petite voix, consciente que c'est peu effectivement, très peu pour vraiment en profiter. Peut-être qu'on prolongera sur trois ou quatre jours ? Suggère-t-elle.

Elle ne pourra pas faire mieux que ça, par principe. De toute façon laisser le Moonshiner aussi longtemps n'est pas pour lui plaire. Et n'est-ce pas tacite que ces entrevues sont avant tout des parenthèses pour eux ? Si les choses deviennent trop sérieuses, n'auront-ils pas l'occasion de tout gâcher ? Elle noue sa main à la sienne et s'attèle à ne se concentrer que sur ça alors qu'ils remontent tous deux. Dans la cuisine, c'est Allegra qu'ils trouvent finalement, et Evan à côté qui relève de grands yeux brillants vers eux. Il capte immédiatement leurs mains jointes, tout comme la doyenne de cet endroit.

Gatito, dices holà ? Su nombre es Matias, souffle-t-elle dans sa langue natale. L'enfant hoche la tête.
Bonjour, Matias ! Répond-t-il en faisant un sourire, la bouche encore pleine de gâteau. Un rire échappe à Ana-Lucia alors qu'elle fixe son fils de cœur tendrement.
Evan, le présente-t-elle à Matias.

Il a un grand sourire, vraiment ravi de ce qu'il se passe. Depuis combien de temps n'a-t-il pas pu simplement manger du gâteau ? Tout ça remonte à assez loin pour qu'il n'en ait aucun souvenir. Il était trop jeune à ce moment-là, de toute façon.

Allegra, elle m'a dit qu'on aurait droit à notre propre endroit pour dormir, c'est trop cool ! En plus, Zack, il a dit qu'on pourrait aller se baigner, j'aurais le droit hein ? Demande-t-il soudainement après quelques gorgées de son verre. Elle hausse les épaules.
Ce n'est pas à moi qu'il faut demander, argue-t-elle alors en relevant le nez vers Matias.
Matias, j'aurais le droit ? Enchaine-t-il vite, assez vif pour saisir de quoi elle parle.

Le regard suppliant qu'il lui offre est digne des films, un grand comédien. Mais avant tout encore un enfant. Conscient qu'Ana ne l'amènerait pas dans un endroit où elle ne se sentirait pas elle-même en sécurité. Les yeux de l'hispanique se tournent vers la fenêtre de la cuisine, elle tient toujours la main de Matias, effleure le dos de celle-ci de son pouce.

Si vous avez des outils ou des machines à faire réparer, Zack sera votre homme, au fait, mentionne-t-elle soudainement. Il est plutôt doué de ses mains, ajoute-t-elle avec un sourire.


Go ahead
Make my day

Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Somebody to love   
Revenir en haut Aller en bas  
- Somebody to love -
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: