The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment :
Disque SSD Interne – SAMSUNG – 870 QVO ...
Voir le deal
69.99 €

Remember, it's never the knife's fault...
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Tiago Reyes
Tiago Reyes
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
S.T.A.R.S
Flynn Rider version Wish
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1390
Sujet: Re: Remember, it's never the knife's fault...   Mar 19 Oct 2021 - 20:45
« A ton âge ? » Un sourire flotte sur mes lèvres. « Je ne suis pas un exemple. A ton âge, je trainais dehors et je faisais un tas de conneries. » Est-ce que j’ai beaucoup changé ? Je ne pense pas. Je pense être moins inconscient et plus prudent, mais je continue de faire des conneries de toute façon alors bon… « Je n’ai jamais été vraiment seul tu sais. C’est sympa aussi de discuter avec les autres. Mais sino, quand j'avais ton âge, il y avait la télé, les cinémas... » Je lui fais un clin d’œil amusé pour souligner mon propos. Que ce soient avec mes amis, ma famille, avant que tout parte en couilles, ou avec Raf ensuite et enfin les autres membres des STARS, on peut dire que je n’ai presque jamais été seul. Et quand je suis seul, je m’occupe avec mes cartes, la musique, à jouer avec mes couteaux… Bref, je ne suis pas du genre à m’ennuyer finalement, mais va expliquer ça à une adolescente de 14 ans en fait…

On aborde le sujet de ses protectrices castratrices. Je suis peut-être un peu rassuré de savoir qu’elle leur a promis qu’il ne lui arriverait rien avec moi ? C’est sans doute vrai. Je n’ai aucune intention mauvaise à son égard. Alors garantir qu’elle est en sécurité avec moi… je ne sais pas, peut-être. Si on ne croise personne qui nous veuille du mal, assurément. Même si, finalement, lors de notre virée dans le métro, nous l’avons protégée avec sa sœur. Enfin, elle s’est aussi protégée seule, clairement. « Non, je suppose. » Je n’ai rien à redire là-dessus en effet. Clairement, j’ai pas des vues sur elle, elle est trop jeune. Mais sa compagnie ne me déplait pas, je ne serais pas là sinon, c’est une évidence.

Même si, alors qu’on débute l’entraînement, les choses sont loin d’être roses et qu’on se prend un peu le nez. Rien de bien méchant, mais elle est un peu piquée dans sa fierté et elle me rend la pareille sans détour. « Bon courage pour trouver un entraîneur alors. » Je ricane, mais je ne la plante pourtant pas là. Je devrais, parce que j’ai quand même le droit à une attaque d’élastique battu par sa tignasse indomptable et je râle pour le principe. «Mais c’est pas vrai… Quelle plaie. » Je maugréé un instant dans la barbe, avant de me recentrer sur l’entraînement et sur l’arme que je lui laisse pour faire des merveilles la prochaine fois qu’on se verra. « Tu ne veux pas la garder, juste… par principe ? » Je la saisis tout de même, la soupesant de nouveau. « Si tu veux. » Je ne sais pas si dans son esprit, elle se sent un peu obligée de faire l’échange, alors que je n’avais pas du tout ça en tête, mais j’accepte pourtant. « Je compte sur toi pour être moins mauvaise la prochaine fois. »


Freedom in my veins
« Seul le présent nous appartient. Les beaux rêves sont écrits sur le sable. Le vent souffle... Il n'en reste rien.» by Wiise

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Mary-Abigail Gordon
Mary-Abigail Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Reign of Venus
Merida d'Ali Express
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 734
Sujet: Re: Remember, it's never the knife's fault...   Sam 23 Oct 2021 - 11:53
Je pouffe de rire à sa remarque avant d’agiter mon couteau et de souffler, malicieuse. « Parce que j’fais pas de conneries ptet ? Enfin, sauf si cramer un mordeur avec un lance-flammes improvisé n’est pas une connerie… » Je me tapote le nez, faussement songeuse. « Hum, bref. T’es vachement occupé quoi. Mais j’aime bien lire. Ca permet de s’évader aussi un peu. » Et d’oublier où on est, de découvrir des endroits où j’irais probablement jamais et qui, si ça se trouve, n’existent même plus. « Tu crois que la statue de la liberté est toujours debout ? »

J’attends pas vraiment de réponse à ma question, d’autant que les sujet s’enchainent assez facilement. Et, s’il me considère comme une gamine, au moins, il me parle normalement, comme si j’étais une adulte. Alors, forcément, je me sens à l’aise et je suis vraiment contente qu’il soit revenu pour me voir. Enfin, je réfléchirais à ça plus tard, quand il sera parti. Sinon j’vais me remettre à rougir comme une idiote et je saurais pas lui expliquer pourquoi.

L’entrainement pourrait mieux se passer. Mais il pourrait être carrément pire. Forcément, les piques fusent d’un côté et de l’autre, même si je suis pas mécontente de réussir à progresser assez pour qu’il trouver ma performance acceptable. Je pouffe de rire quand il râle encore à cause de mes cheveux. « Une arme j’te dis ! Pas besoin de m’entrainer en fait au final, suffit que j’agite la tête dans tous les sens. » Je le note dans un coin de ma tête, genre si je me fais kidnapper ou je sais pas quoi, ça pourra toujours être utile. Et, quand je finis par lui confier mon couteau, je secoue la tête. « Nan. Comme ça, quand tu me la rendras, je saurais que c’est parce que je la mérite. Tu vois l’idée ? » Et puis en attendant, c’est pas comme si j’avais rien pour me défendre de toute façon. Je lui tire quand même la langue pour le principe quand il me dit d’être moins mauvaise, avant de fouiller dans mon sac pour en sortir une petite boite que je lui tends. « Ca devrait faire le compte pour cette leçon donc. » L’équivalent d’un paquet de cigarettes pour deux heures de son temps, ou un truc du genre. Ca me parait raisonnable. « J’ai deux bouteilles de limonade si tu veux ! Ouais, je sais, ça vaut pas une bière ou autre chose, mais les gens ont encore tendance à me dire non si je demande de l’alcool. » Je roule des yeux avant de lui tendre la bouteille et de m’assoir sur le comptoir. « … et encore merci. De prendre du temps pour moi. C’est gentil. Même si j’te paie, t’étais pas obligé. » Je lui rends un grand sourire, levant ma bouteille dans sa direction. C’est carrément cool ouais. Et je vais m’entrainer tous les jours, juste pour qu’il voit que je sais me débrouiller. Ptet qu’il me trouvera cool comme ça.


We are all lost stars trying to light up the dark...
Revenir en haut Aller en bas  
- Remember, it's never the knife's fault... -
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: