The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -50%
JBL Tune 115 TWS – Écouteurs sans fil ...
Voir le deal
49.99 €

Remember, it's never the knife's fault...
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Mary-Abigail Gordon
Mary-Abigail Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Merida d'Ali Express
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 736
Sujet: Re: Remember, it's never the knife's fault...   Lun 6 Sep 2021 - 13:42
C’est cool de discuter avec Tiago. Même s’il me voit comme une gamine, il me parle pas comme si j’avais cinq ans. Et j’ai l’impression de pouvoir vraiment discuter avec lui. De tout et de rien en plus. Sans compter que ouais, j’apprends un paquet d’infos mine de rien. Genre, son histoire de fouine-là. Je plisse quand même des yeux avant de souffler, comme si j’avais une révélation. « Héééé ! les belettes, c’est pas dans Harry Potter ? Avec les rouquins là ! » J’ai lu ces livres, y a pas si longtemps que ça. Mais là, j’ai le nom sur le bout de la langue, sauf que ça veut pas venir. Bref, c’est pas le sujet.

Je croise les bras quand il continue. « Donc, j’suis curieuse et rapide. Et… particulière. C’est l’idée ? » Je lève un sourcil, alors que j’attends quand même de voir quand il me ramènera la photo de sa fouine. Si je dois m’énerver ou pas. Chaque problème en son temps. J’ai quand même un rire quand il parle des gens dénués d’humour. « Mmmh après, si tu les prends pour cible, faut pas t’étonner s’ils le prennent mal. Faut pas oublier que la plupart des gens qui ont survécu ont quand même un peu un pet au casque à la longue. » Je hoche la tête pour appuyer mes propos avant de me concentrer pour lancer.

Okay, la première, je me rate lamentablement. « J’peux aussi la planter dans ton pied à toi ! » Par accident, évidemment. Mais tout peut arriver. Je pouffe de rire quand il parle de mes cheveux, même si j’stresse à l’idée qu’ils sentent pas bon donc. « Et encore, quand je fais une natte, j’suis sure que je peux assommer des gens juste en tournant la tête. » Bon le deuxième coup au moins, je touche la cible, même si ça rebondit.

M’en fous, j’suis déjà contente de moi. Y a du progrès. « Jongler ? Tu saurais m’apprendre ? Ce serait trop cool. » Ouais, je sais, mon attention est un peu trop vite détournée. Mais si ça peut m’aider à mieux lancer un couteau, c’est que ça doit être une bonne chose non ? Je bats des cils quand il attrape mon poignet et j’essaie de pas rougir comme une idiote. Ouais, je gère graaaave moi j’vous le dis. Toujours est-il que je le regarde, que je regarde la lame, que je le regarde de nouveau avant de jeter un œil à la cible à portée de bras. « Sérieux ? » Il se fout de moi là ou pas ? Je suis si mauvaise que ça ? Alors, forcément, je prends le couteau et je le plante d’un coup sec dans le crâne du mannequin. Bon en vrai, je fais ça vachement mieux que ce que je croyais, mais vu que j’ai la tête de la fille qui a l’air de savoir ce qu’elle fait, je vais pas lui dire.


We are all lost stars trying to light up the dark...
Revenir en haut Aller en bas  
Tiago Reyes
Tiago Reyes
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
S.T.A.R.S
Flynn Rider version Wish
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1390
Sujet: Re: Remember, it's never the knife's fault...   Lun 6 Sep 2021 - 18:09
« Tu connais Harry Potter ? » Alors ça, ça me sidère. Elle ne sait pas ce qu’est une fouine, mais elle a des connaissances en matière de cinéma. Enfin, de bouquins. Ce n’est pas trop sa génération pourtant, elle était très jeune… Alors soit elle a été bercée par ce genre de trucs en étant petite avant que tout se casse la gueule, soit elle a choppé un peu de lecture au détour d’une petite exploration et fait son éducation depuis peu. Enfin, je ne vais pas vraiment discourir avec elle à ce sujet, je n’ai jamais lu les livres et même pas vu les films. Juste entendu parler quoi. Je n’ai jamais été un grand lecteur. Je sais lire, parce que je suis allé à l’école, mais je n’aime pas ça. Et niveau connaissances, ce n’est pas terrible non plus, ayant arrêté l’école jeune, alors que je n’y avais pas ma place. Bref, comment nous sommes passés de fouine à sorcier à lunettes, ça m’échappe. Mais Abi fait un petit résumé de ma comparaison entre elle et une fouine et un sourire tressaille au coin de mes lèvres. « C’est roux les belettes. Ca te va bien, non ? »

Concernant mon humour, je suis un incompris et je réplique : « Je suis totalement sain d’esprit. » Mais c’est vrai qu’il y a une paire de survivants qui ne sont pas tout nets… Ceux là, je préfère ne pas trop traîner avec. Quoique, je crois que je suis avec l’une d’entre eux… Parce que c’est un fait établi que les gamins qui grandissent en ce moment doivent avoir des tendances psychopathes ou sociopathes quand même. Je veux dire, on ne peut pas grandir normalement dans un univers qui ne l’est pas du tout… Je suis sûr qu’ils souffrent de problèmes mentaux à faire jouir un psychologue. Mais ce n’est pas le sujet, alors que je lui laisse quand même un couteau dans la main et qu’elle me montre avec brio qu’elle est nulle. « Ce serait moche. Je serais obligé de rester ici. Et c’est pas que j’aime pas le coin, mais tes copines risquent de pas apprécier que je squatte. » Ses copines ou ses chiennes de garde plutôt. Pas envie de me frotter à elles.

Je la reprends donc sur le deuxième lancer, la corrigeant, sans que cela n’améliore de beaucoup la situation. « Faut y penser, c’est une arme secrète. » Et ce n’est même pas si exagéré que ça, parce qu’elle doit avoir un sacré poids. Ils sont épais. Sympa en été… Le calvaire. Je connais un peu le problème, tout en n’ayant pas du tout les mêmes cheveux qu’elle. Je commente son résultat et je crois que je la perds en parlant de jonglage. « Hum, je saurais oui, mais là, va falloir faire des choix, je peux pas être ton prof particulier H24. » On manque clairement de temps. Enfin, moi j’en manque. Elle, elle n’a que ça à faire. On verra. Ca dépendra de sa rapidité d’apprentissage et de ses progrès. Du coup, je tente autre chose et la rapproche de la cible. Et là… Headshot. D’abord surpris, je me laisse aller à rire : « Et bien voilà. En fait, faut te chercher pour que tu fasses des miracles… Bon à savoir. Je suis doué là dedans en plus. Allez récupère le couteau, recule de trois pas et recommence. » Je suis cool et sympa, mais je suis aussi intransigeant concernant cette discipline. Possible que je la saoule à un moment donné.


Freedom in my veins
« Seul le présent nous appartient. Les beaux rêves sont écrits sur le sable. Le vent souffle... Il n'en reste rien.» by Wiise

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Mary-Abigail Gordon
Mary-Abigail Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Merida d'Ali Express
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 736
Sujet: Re: Remember, it's never the knife's fault...   Lun 13 Sep 2021 - 16:04
Je roule des yeux alors qu’il me demande si je connais Harry Potter. « Tu me prends pour qui ? Je sais lire quand même ! Et y avait ces bouquins partouuuut ! Impossible de pas tomber dessus quand tu fouilles une baraque. Du coup, j’ai des exemplaires dans ma chambre. Pis… j’trouve ça cool comme principe. J’aurais bien aimé avoir ma lettre aussi. » Faut dire que j’ai un paquet de livres dans ma chambre. Même si, au début, j’ai eu du mal à vraiment me lettre à lire. C’était un peu plus compliqué que je l’aurais cru sans parents ou sans instit. Mais Johanna s’est bien débrouillée. Même si j’dois être totalement inculte sur un paquet de trucs.

… mais pas Harry Potter !

Bref, j’en étais où ? Ah ouais. « Mmmmh je vais réfléchir et j’attendrais de voir une photo avant de prononcer mon verdict. » Rapport aux belettes, tout ça. Et je le fixe quand il reprend. « Les cinglés disent tous ça ! » Il parait, c’est ce qu’on dit dans les films en tout cas. Je fixe son pied quand il reprend, me tapotant le nez, la mine vaguement songeuse. « Elles sont pas si horribles que ça. Elles veillent sur moi. Mais t’as raison, elles risquent de te découper en morceaux et on aura de la viande à dîner si tu squattes dans ma chambre. » Ce serait dommage qu’il finisse comme ça quand même. Enfin, c’est visiblement le sort réservé à tous ceux qui m’approcheront d’un peu trop près. « Sans compter que tes couilles risqueraient de finir dans un bocal pour décorer le bureau de ma mère. » En vrai, c’est une légende ça.

Je crois.

Bon, je suis pas totalement sûre de mon coup.

Pour la peine, je louche sur mes cheveux avant d’opiner du chef quand il parle de ma natte comme une arme secrète. « Ouais, faut quand même choper la bonne position et le bon angle. Sinon c’est un coup à ce que je me la prenne dans la figure. Et ce serait… ridicule. » Mais j’aime bien mes cheveux. C’est le seul truc que j’ai jamais essayé de cacher, même quand je voulais pas qu’on sache que je suis une fille. « Tu fais pas d’effort je trouve ! Tu gagnerais plein de fric à être mon prof particulier à temps complet. J’ai plein de trucs à apprendre ! » Et je commence à compter sur mes doigts. « On a déjà acté le jonglage, le lancer de couteaux, la fuite, l’humour décapant, la danse avec les rats… » Et j’ai un large sourire.

Avant de me vexer quand il me demande de taper en étant collée à la cible. Ouais, il touche un peu un point sensible là. Du coup, je mets dans le mille, avec une moue boudeuse. Avant de croiser les bras quand il se marre. « Quoiiii ? C’était quand même super facile là ! » Et je soupire avant de ramasser le couteau, de me reculer. Et de le lancer. Imitant parfaitement ce qu’il m’a dit de faire ou, en tout cas, aussi bien que possible. La lame se plante dans le torse du mannequin et j’ai un sourire satisfait, soufflant sur une mèche de cheveux qui me barre le visage. « Pas mal non ? » Je demande pour le principe, parce que je sens que je vais avoir droit à blablabla tout près, blabalabla pas la bonne posture… Voyez l’idée quoi.


We are all lost stars trying to light up the dark...
Revenir en haut Aller en bas  
Tiago Reyes
Tiago Reyes
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
S.T.A.R.S
Flynn Rider version Wish
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1390
Sujet: Re: Remember, it's never the knife's fault...   Mar 21 Sep 2021 - 20:55
« Oh, désolé, je ne voulais pas te vexer. » C’est juste que… Bon, tout ce qui a attrait au monde d’avant et qui est un peu vieux me semble obsolète et pas spécialement intéressant pour les plus jeunes. Même si ce genre de bouquins, ça tombe bien dans son âge et ses intérêts. Je suppose que même quand on a l’impression de vivre dans un film d’horreur, on a besoin de s’évader. Et les bouquins sont plutôt bien pour ça, quand on a de l’imagination. Moi, c’était plus la musique mon truc, même si Rafaël est bien plus doué que moi là dedans. « Tu lis beaucoup ? » C’est quand on parle comme ça que je me rends compte que je ne sais rien d’elle et elle rien de moi. En même temps, pas comme si je racontais ma vie à tout le monde, surtout alors que la plupart des gens que je croise dans ma vie sont de passage et que je ne suis pas amené à vraiment les revoir ou trainer avec eux… Sauf que là, vu le deal, je vais la fréquenter un moment la petite rousse. Ma petite belette donc, même si elle est sceptique concernant l’animal.

Le truc qui me dérange le plus, c’est de croiser ses copines du motel. Mes expériences passées n’ont pas franchement été de francs succès et ne m’ont pas donné envie de m’attarder dans le coin et avoir à faire aux prostituées du coin. J’espère qu’Abi sera assez claire avec elles concernant ma présence en ces lieux. A moins qu’elle ne dise rien, ce qui ne m’étonnerait même pas. C’est peut-être le meilleur moyen d’avoir la paix. Même si bon, à un moment, si je me pointe en la demandant, ça va attirer l’attention, faut pas se leurrer. « Ah ben non, c’est vrai, j’exagère, elles ne sont pas si horribles… » Et forcément, à la mention des couilles découpées et trônant dans un bocal, j’ai une petite grimace. J’aimerais bien qu’on n’y touche pas en effet, j’y tiens. Je pourrais bien lâcher une connerie du genre qu’il n’y a pas de bocal assez grand pour ça, mais je me retiens. Surtout que j’ai en mémoire ce qu’a fait Johanna sur le pervers et que ça ne me donne pas envie de plaisanter sur ce sujet.

Je la teste alors, remarque le fiasco, lui fais recommencer et la corrige, pestant contre ses cheveux, trop abondants. Et la voilà qui part dans un délire sur l’arme qu’ils représentent. J’imagine la scène et esquisse un léger sourire, avant de redevenir plus sérieux. Surtout concernant ce que je peux lui apprendre. « Plein de fric, vraiment ? » Alors ça, je demande à voir. Et je lui lance un regard noir quand elle parle des rats, non sans sentir un frisson d’horreur remonter le mon de mon échine. Je n’avais pas peur de ces bestioles jusqu’à récemment, mais avoir plongé dans la masse grouillante… Rien que d’y penser j’ai l’impression de les sentir sur ma peau. « Tu viens de perdre la leçon de jonglage. » Ca lui apprendra à se foutre de ma gueule. Et histoire de bien me venger, je lui demande de frapper de bien plus près. Au moins, elle y arrive. Je n’aurais rien pu pour elle si elle s’était loupée. « Oui, et je me serais tiré si tu t’étais foirée. » Je rétorque tranquillement. Et lui demande de reculer et recommencer. Je contiens un sourire satisfait quand elle y arrive et commente, mesuré : « T’emballe pas. On progresse. Tu vas recommencer. Jusqu’à réussir quatre fois d’affilée. » Que ce ne soit pas le fruit du hasard, mais vraiment le métier qui rentre.


Freedom in my veins
« Seul le présent nous appartient. Les beaux rêves sont écrits sur le sable. Le vent souffle... Il n'en reste rien.» by Wiise

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Mary-Abigail Gordon
Mary-Abigail Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Merida d'Ali Express
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 736
Sujet: Re: Remember, it's never the knife's fault...   Sam 25 Sep 2021 - 14:13
Je fronce le nez, grommelant un « c’est pas grave » un peu bougon. Avant de hausser une épaule à sa question. « Plutôt ouais. J’lis plus des comics d’habitude, mais … faut bien que je m’occupe quand les filles sont pas … dispo. Et que je suis pas à l’accueil ou en train de monter la garde. Ca m’aide à oublier les bruits. » Je pique du nez avant de secouer la tête et de retrouver mon sourire. « Bref ! Tu lis pas toi ? T’occupes comment tes soirées alors ? » Ouais, j’suis curieuse quand même. J’veux dire la télé, ça existe plus, donc ça limite un peu les occupations.

Au reste, quand il parle des filles du motel, forcément, je prends leur défense. « Elles ont toutes un vécu… difficile. Alors ça peut les rendre un peu agressives aussi. Mais c’est pas contre toi. Je leur ai dit qu’on était amis et qu’elles avaient pas à se méfier de toi, t’auras pas de soucis avec elles. » Je me dis que c’est une précision nécessaire, surtout s’il s’avère qu’on se recroise régulièrement s’il accepte vraiment de me donner des cours quand il sera dans le coin. Bon après, j’espère qu’elles vont pas non plus s’amuser à le choper entre quatre-zyeux pour s’assurer qu’il est réglo. Johanna l’a déjà fait et je suis pas super sûre que ça ait vraiment été efficace. Pour les deux.

Bon l’entrainement est plus laborieux que prévu. Je suis un peu agacée de pas y arriver comme je le voudrais. Et ptet que ouais, j’aurais voulu l’impressionner. Un peu quoi. Là, c’est totalement raté et c’est vraiment naze. « Bah ouais ! T’es pas du genre à te faire arnaquer, alors je sais qu’il faudra que je paie plein pot. J’me trompe ? Oh… ou alors tu penses que j’ai pas les moyens de te payer, c’est ça ? » Je pouffe de rire à son regard noir avant de rouler des yeux quand il me dit que j’ai perdu ma leçon de jonglage. « T’es susceptible quand même ! » J’apprendrais toute seule et je lui montrerais. Na.

Je bats des cils quand il reprend, la mine offusquée. « Quoiii ? T’aurais vraiment fait ça ? Mais t’es un monstre sans cœur ! Et je t’aurais demandé de me rembourser. Non mais. » Je plisse des yeux avant de réussir un peu mieux cette fois. Et j’ai quand même presque envie de lui écraser le pied quand il me casse dans mon élan d’enthousiasme. Alors, je mime un garde-à-vous. « Chef, oui chef ! » Et je recommence. La mine concentrée, j’en oublie même que Tiago est un rabat-joie quand il s’y met. Je me rate forcément plusieurs fois mais je m’acharne, relevant le museau quand je le vois réprimer un sourire. Et, finalement, j’arrive quand même tant bien que mal à mettre dans le mille quatre fois. Je lui lance alors un regard en coin, attendant de voir ce qu’il a à dire.


We are all lost stars trying to light up the dark...
Revenir en haut Aller en bas  
Tiago Reyes
Tiago Reyes
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
S.T.A.R.S
Flynn Rider version Wish
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1390
Sujet: Re: Remember, it's never the knife's fault...   Dim 26 Sep 2021 - 19:38
Mouais, on dirait que je l’ai un poil vexée quand même. Déjà que c’est quand même un truc de fille de prendre la mouche facilement, mais alors si on ajoute à ça l’adolescence… Bref, je n’insiste pas. Mais de ce fait, j’apprends qu’elle aime bien lire, notamment des comics. Ah ouais… En fait, si on n’avait pas basculé dans l’apocalypse, elle aurait probablement été du genre geek non ? Cela dit, j’ai quand même un moment de flottement quand elle parle des bruits… Ah… Je n’y avais pas pensé. Ah quelle horreur d’entendre les autres copuler à côté quoi. « Non. Je n’ai jamais aimé ça. » J’ai quand même un sourire en coin quand elle me demande à quoi j’occupe mes soirées. Elle pourrait s’imaginer des trucs, mais ce serait mensonger. « Bah, mes journées sont assez occupées pour que je n’ai pas besoin de m’occuper vraiment le soir tu vois. Mais c’est vrai que parfois, je regrette de ne pas avoir une guitare, ça passe le temps de gratter quelques cordes machinalement, ou de chercher à reproduire une mélodie qu’on a connu. » Même si Raf est bien plus doué que moi dans ce domaine. Mine de rien, c’est lui qui m’a appris, alors forcément, jouer a quelque chose de nostalgique et de précieux. A défaut de guitare, j’occupe mes mains en affutant mes lames, en jouant avec, en tirant des cartes ou en m’amusant avec une pièce de monnaie.

On dirait que je touche un point sensible en parlant des prostituées du coin. Un peu agressives ? A accepter de se laisser passer dessus par des mecs qui ont de quoi payer, mais en les détestant et en voulant leur couper les attributs ? Désolé de les trouver un peu plus qu’un poil agressives. Je hausse quand même un sourcil, sceptique, quand elle m’assure qu’elle a clarifié les choses avec elles et que je n’aurais pas d’ennuis. « Et ta parole suffit ? » Parce que bon, elle ne peut en rien garantir être en sécurité avec moi. Même si j’ai montré patte blanche avec Alba et Johanna, ou du moins, que j’ai affirmé avoir bien compris que je risquais de le regretter si je venais à toucher à un cheveu de leur précieuse protégée. Ce qui n’est pas dans mes intentions, tout va bien.

Maintenant, est-ce que la torture morale compte ? Parce que je suis exigeant avec elle. Et peut-être moqueur aussi, la poussant dans ses retranchements assez facilement. Je me permet de douter de ses moyens de me payer à plein temps, souriant juste quand elle comprend… Sourire qui disparaît quand elle évoque les rats et que je me venge tout simplement. Susceptible ? Non. Pas en règle générale, mais ça, j’avoue que c’est un sujet sensible et je ne la remercie pas pour avoir développé chez moi une nouvelle phobie. Je n’avais pas besoin de ça. « Ce n’est pas drôle, c’est tout. » Je rétorque, avec un ton un peu sec et abrupt. « Je ne suis pas responsable de l’incompétence de mon élève oh. » Et maintenant, au lieu de discuter, au boulot. J’exige d’elle 4 réussites d’affilées et autant dire que ça prend un peu de temps quand même. Je la corrige régulièrement, j’attends, je recommence. Même si je suis pointilleux, je suis patient et à aucun moment, malgré mes critiques, je ne montre de signe d’impatience ou d’agacement. Je sais que c’est difficile, long et laborieux. Mais elle y met toute sa volonté et elle y arrive finalement. Et cette fois, j’ai un sourire vraiment appréciateur. Je récupère la lame, et joue avec, tout en revenant vers elle, la lançant en l’air et la rattrapant, par la pointe ou le manche, selon mon envie. « On dirait qu’on va pouvoir faire quelque chose de toi. » Finalement, je lui tends le couteau, ajoutant simplement : « Garde le pour t’entrainer à bien viser. Régulièrement. Je pourrais constater tes progrès la prochaine fois comme ça. Et quand je jugerais que tu as la technique, on passera à ton arme. Même si là, faudra que je me fasse la main, ce n’est pas du tout le même poids, ni le même équilibre. »


Freedom in my veins
« Seul le présent nous appartient. Les beaux rêves sont écrits sur le sable. Le vent souffle... Il n'en reste rien.» by Wiise

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Mary-Abigail Gordon
Mary-Abigail Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Merida d'Ali Express
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 736
Sujet: Re: Remember, it's never the knife's fault...   Lun 11 Oct 2021 - 11:10
J’ai toujours une moue un peu bougonne, mais je le regarde avec attention, même de la surprise quand il me dit qu’il a jamais aimé lire. « Mais… à quoi t’occupais tes soirées quand t’avais mon âge ? J’veux dire, quand il faisait pas beau ou qu’il y avait rien à la télé… » J’ai du mal à imaginer quand même ce qu’on peut faire. Alors ouais, il parle de sa guitare et tout, mais j’suis sceptique un peu. « … bah ouais … mais faut bien passer le temps… non ? Donc tu joues de la musique le soir. » J’suis pas sûre qu’on ait la même définition du mot s’occuper au final, même si c’est pas du genre vraiment important en vrai.

Je laisse filer un silence, me focalisant sur le reste, avant d’esquisser un sourire amusé. « Ouais. Elle suffit. Elles savent que j’vais pas crier au loup pour rien. Et que je vais pas protéger quelqu’un qui risquerait de me vouloir du mal. Les filles ont vu que tu me considères comme une gamine et que c’est pas ton délire. Mais que tu te comportes pas comme un connard non plus avec moi. Donc pas besoin de plus. Non ? » J’vois pas trop de toute façon et puis, c’est pas comme s’il allait toquer à la porte tous les deux jours non plus.

Il finit quand même pas m’agacer un peu et je sais pas si c’est bon ou pas pour mon entrainement. Parce que j’ai quand même très envie de lui planter une lame dans le pied. Non mais. « Bien sûr que si. Quand une équipe est mauvaise, c’est l’entraineur qu’on change. » D’abord. Je crois. Je sais pas en vrai, je trouvais juste que ma réplique sonnait bien. Et puis là, ça devient une question de fierté. Je souffle régulièrement sur les mèches folles qui commencent à se détacher de ma natte à mesure que l’entrainement avance et, au final, je finis par tout défaire quand il récupère la lame, tentant de faire une queue de cheval avant que l’élastique se pète et lui saute à la figure. « Oups… » Je devrais bien dire que j’suis désolée ou un truc du genre, mais je suis trop crevée pour ça. « Ah ouais ? » J’essaie de pas avoir l’air trop fière de moi, même si je louche sur le couteau qu’il me refile, le faisant tourner entre mes doigts, la mine songeuse. « J’vais m’entrainer oui. » C’était de toute façon ce que j’avais prévu de faire avant même d’imaginer pouvoir compter sur lui. « Tu veux… garder mon arme en attendant ? Pour faire la main comme tu dis. » Pas comme si elle m’était de toute façon vraiment utile tant que je saurais pas m’en servir. Et puis, j’ai toujours ma batte. Sans compter le couteau d’entrainement donc. Ptet aussi que ça me fait me dire qu’il repassera par là, même si c’est un peu débile comme raisonnement, j’sais bien.


We are all lost stars trying to light up the dark...
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Remember, it's never the knife's fault...   
Revenir en haut Aller en bas  
- Remember, it's never the knife's fault... -
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: