The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment :
Nintendo Switch OLED + Joy-Con à 319€ + ...
Voir le deal
319 €

It's not where you got, it's who you go with...
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ruby Finley
Ruby Finley
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | S.T.A.R.S
Trader
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2488
Sujet: Re: It's not where you got, it's who you go with...   Mar 10 Aoû 2021 - 17:42
Je me retournai en le détaillant, un rien sidéré par sa remarque. Il insistait en plus ! « Et pourquoi pas ? J’ai le droit de mater, non ? » Il n’allait pas me sortir une connerie sur le droit à l’image quand même ? J’éviterais de lui dire que c’était aussi un moyen pour moi de garder des souvenirs de lui, s’il finissait par mourir avant moi. On ne savait pas exactement quand ce serait l’heure, mais ça m’étonnerait fortement que nous coulions tous les deux de beaux jours dans une petite ferme reculée.

A chaque fois que nous parlions de nos expériences mutuelles, je me rendais compte du fossé qui séparait nos deux existences. C’était à se demander comment nous avions réussi à nous retrouver ensemble. Il paraîtrait que les opposés s’attirent. Je miserais plus sur une cruelle nécessité liée à la fin de tout. « Je ne comprends même pas pourquoi tu n’as jamais songé à partir. » Pour moi, ça avait été une évidence. J’avais quitté le Goldstream parce que je n’y trouvais plus mon compte. Je n’avais pas regretté une seule fois d’être allée à Seattle, même si l’île de Vancouver me manquait parfois. Elle avait été mon berceau.

Je lui souris un peu en agitant doucement la tête quand Joaquin avoua à demi-mots apprécier notre nouveau mode de vie. « A croire qu’il fallait t’obliger à partir pour que tu t’en rendes compte… » Un soupir m’échappa, avant que je ne rajoute rapidement : « Mais c’est bien de le reconnaître. »

On aurait pu s’arrêter là, mais Joaquin commença à me mitrailler de questions. Depuis quand ma vie l’intéressait autant ? Il était où le temps où il ne cessait de me parler de la sienne en se plaignant que c’était moi qui parlais trop à son goût ? J’avais un peu envie de l’envoyer bouler là de suite… Sauf que j’aurais brisé tous ses beaux efforts par la même occasion. « Au Goldstream. » Ca n’allait pas lui parler plus que ça, lui qui n’était jamais sorti de sa cité. En plus, il commençait déjà à s’agacer un peu. La patience n’avait jamais été son fort. « Tu vois l’île de Vancouver ? Victoria ? » La ville lui parlerait sans doute. Elle était littéralement en face de Seattle, de l’autre côté de la rive. « C’est dans la baie, un peu plus à l’Ouest. » Je le laissais faire ses propres conclusions ensuite. Je m’étais mise à trottiner sur le ponton jusqu’au bord. De là, je retirai mon haut et mes chaussures pour m’apprêter à piquer une tête. Avec un peu de chance, la vue lui ferait vite oublier ses questions idiotes. Si d’autres nous voyaient, et bien… Tant pis ! « Tu viens ? »


« Les monstres sont réels, les fantômes le sont aussi.
Ils vivent à l'intérieur de nous et parfois ils gagnent. »
Revenir en haut Aller en bas  
Joaquin Hernandez
Joaquin Hernandez
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Bras-droit | S.T.A.R.S
Trader
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 5057
Sujet: Re: It's not where you got, it's who you go with...   Jeu 12 Aoû 2021 - 12:10
Forcément, quand elle me dit qu’elle a le droit de mater, j’ai un sourire qui se dessine sans même que j’m’en rende compte. Ouais, j’aime bien qu’elle me balance un truc pareil et le regard que je lui lance doit parler à ma place sur ce coup-là. J’finis quand même par lâcher. « T’as le droit ouais. Tant que tu me demandes pas de prendre la pose. Et évite de paumer tes photos si j’suis à poil dessus, ça ferait désordre. » Je lève un sourcil à cette idée avant de secouer la tête. M’a fallu le temps mais ouais, j’ai pigé que j’lui plaisais et pas qu’un peu. Même si ça surprend toujours quand elle balance un truc pareil.

Au reste, j’ai un temps, fronçant les sourcils. « Dans un des bouquins qu’tu m’as refilé, j’ai lu un truc sur euh… l’inertie culturelle ? Une connerie du genre. Tsais, quand tu reproduis ce que tu connais, quand tu cherches pas plus loin que ton univers. J’me cherche pas d’excuses hein. J’aurais pu faire mieux ou me tirer, c’était juste… plus simple ? Familier ? » J’ai souvent réfléchi aux choix que j’ai pu faire, aux différentes options que j’avais. J’ai toujours eu le chic pour prendre le mauvais chemin quand j’avais le choix, ça en serait presque comique avec le recul.

J’finis quand même par lâcher le morceau en disant que j’suis pas mécontent de notre façon de vie. « Pas dit que je l’aurais pigé sans ça ouais. Toujours cette foutue inertie. » J’ai un temps, me frottant l’arrière du crâne. « Ca m’a obligé à arrêter qu’on décide tout le temps à ma place. C’est… pas mal. » Forcément, elle va pas me dire que c’est une connerie, mais j’ajoute, pensif l’espace d’un instant, autant pour moi qu’pour elle. « J’me sens plus… libre. » Ouais, j’crois que c’est le bon terme. Même s’il a fallu qu’on en chie comme pas permis pour en arriver où on est aujourd’hui.

Et, pour une fois qu’elle lâche quelques trucs sur elle, forcément, j’m’engouffre dans la brèche. Le Golstream… J’ai l’air de connaitre la géographie mondiale par cœur ? Le pire, c’est que le reste me parle. L’ile de Vancouver et Victoria. Je hoche la tête. « J’connais ça. Alice m’a fait un topo sur ce qu’on trouve au nord et… Oh. » Merde alors, elle est canadienne en fait. Bon, forcément, cette info est un peu court-circuitée quand elle s’éloigne et vire son t-shirt. Je penche la tête sur le côté pour apprécier le spectacle, marmonnant quand même entre mes dents. « Là, voilà. Pourquoi j’ai pas un drone pour prendre une photo hein ? » Je la rejoins rapidement, virant mes baskets avant de l’attraper par la taille pour la soulever et me lancer à la flotte avec elle. Question de principes.

On atterrit tous les deux dans l’eau dans un plouf pas du tout discret et j’la relâche, mon regard toujours rivé sur elle. Ouais, possible qu’il soit plus qu’explicite sur le plaisir que j’ai à la voir dans la flotte comme ça. Mais c’pas comme si elle était pas habituée à ce que je la mate comme ça de toute façon. « Donc… ton Goldstream-là. Pourquoi on y est pas encore allés faire un tour ? »  Maintenant qu’on va avoir un bateau, ce sera encore plus simple. Sauf à ce que je raconte de la merde.


Nous sommes chacun notre propre démon et nous faisons de ce monde notre enfer...
Revenir en haut Aller en bas  
Ruby Finley
Ruby Finley
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | S.T.A.R.S
Trader
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2488
Sujet: Re: It's not where you got, it's who you go with...   Jeu 12 Aoû 2021 - 17:23
« Je te préfère au naturel. » Je ne répondis pas au reste. Je me contentai de secouer négativement la tête avec un léger sourire en coin. Ah, les mecs… Il croyait que je gardais des photographies de son engin dans un répertoire secret de mon portable ? Je le regardai de haut en bas, sans faire de commentaires. Il ne me cachait pas grand-chose de plus dans l’immédiat.

Comment on en venait à parler de l’inertie culturelle après ça ? Bonne question. Mon regard remonta jusqu’à son visage, alors qu’il m’expliquait un peu ce qu’il avait compris lors de ses lectures. J’eus une moue appréciatrice en réponse, alors que son joli petit crâne carburait. « Je t’avais dit que les livres de psychologie t’intéresseraient. » Il aimait bien se prendre la tête pour pas grand-chose. Ou, en d’autres termes, Joaquin cherchait toujours un moyen de se sentir mieux dans ses baskets neuves. Si ça l’aidait… Tant mieux. « Nous, les ingénieurs, on aime bien l’innovation alors… On ne s’attarde pas sur ce genre de questions. » J’avais utilisé mon ton le plus docte et insupportable pour faire bonne mesure, mais je sentais qu’il n’allait pas apprécier si je me moquais de ce qu’il avait appris, ou même de ses sentiments. C’était un grand sensible au fond. Je perdis un peu mon sourire, me faisant plus sérieuse. « Tu ne m’aurais pas rencontré si tu n’étais pas sorti de ta petite bulle de confort. Ca valait le coup de voir plus loin, non ? » Je me mordis la lèvre inférieure. « Tu as fait pas mal de progrès. » Mon sourire se fit plus entendu. « La liberté, c’est ce pourquoi on se bat. » En tout cas, c’était ce que je croyais. C’était important qu’il le croie aussi.

Nous étions plus libres que jamais. Être sur les routes n’imposait que peu de contraintes. On pouvait aller où on le souhaitait, en toute impunité. C’était difficile, bien sûr… Mais toujours mieux que de se terrer quelque part la peur au ventre. Qui plus est, il serait difficile de nous mettre la main dessus. On serait bien les derniers à tomber face à New Eden, espérons-le. S’il y avait besoin de quitter le secteur pour voir si l’herbe était plus verte ailleurs… On pourrait toujours le faire.

Mais assez parlé ! Joaquin avait compris par lui-même à quoi je faisais référence en parlant du Goldstream. Je lâchai un rire complice quand il se plaignit de ne pas avoir de drones pour immortaliser ce moment. L’instant d’après, je retins un cri alors qu’il me balançait à la flotte. Je l’avais vu venir, mais il ne m’avait même pas laissé le temps de retirer le reste. Je crevai la surface en me passant deux mains sur le visage avant de repousser ma chevelure blonde trempée en arrière. « Elle est… Froide ! » Ca faisait un moment que je n’avais pas fait un plongeon pareil, juste pour m’amuser un peu. Je nageai un peu vers lui, un sourire flottant aux lèvres. Mon soutien-gorge détrempé laissait un peu tout voir. J’enroulai mes bras autour de son cou quand il me posa encore une question. Un rire m’échappa aussitôt en réponse. « Parce que c’est une île… Je viens de te le dire ! » Ca n’imprimait pas là-haut. Et avant qu’il ne me pose encore une autre question sur le Canada, je saisis son visage entre mes mains pour l’embrasser avec une passion non feinte. Je laissais le moment s’éterniser, jusqu’à ce qu’il baisse assez sa garde pour lui mettre la tête sous l’eau en représailles.


« Les monstres sont réels, les fantômes le sont aussi.
Ils vivent à l'intérieur de nous et parfois ils gagnent. »
Revenir en haut Aller en bas  
Joaquin Hernandez
Joaquin Hernandez
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Bras-droit | S.T.A.R.S
Trader
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 5057
Sujet: Re: It's not where you got, it's who you go with...   Ven 13 Aoû 2021 - 10:49
J’ai un sourire en coin à sa remarque et j’me contente de hocher la tête en soufflant, sans la quitter des yeux. « Ravi d’le savoir. » Qu’est-ce qui faut pas entendre quand même. En vrai, j’suis même pas sûr que quelqu’un m’ait déjà balancé un truc pareil. Et y a quand même le pourquoi elle pense ça qui flotte un moment dans mon esprit. Avant que j’lâche l’affaire pour le moment.

Faut que je m’attendais pas à discuter de ce genre de trucs avec elle. Mais ça vient plus naturellement que je l’aurais cru. Comme quoi, les choses peuvent vraiment changer au final. « C’était ça ou des trucs de maths. Alors à choisir, au moins avec ça, j’ai l’impression d’apprendre des trucs. » Et j’ai pas envie de bazarder le bouquins par la fenêtre au bout de deux minutes. Même si ça me file souvent mal au crâne. Je lui lance un regard mauvais quand elle se fout de moi. Elle est douée pour choper ce ton de voix qui me donne direct envie de l’encastrer, c’est épatant. « Ah ouais, j’avais oublié que mâââdame l’ingénieure a des préoccupations bien plus importantes. » Ou une merde du genre. J’me suis habitué à son arrogance. Ca fait partie d’elle. Sans compter que putain, elle a souvent raison. Ca c’est un peu plus casse-couilles en vérité. Mais j’ai pas le temps de vraiment me prendre la tête qu’elle se fait plus sérieuse. Alors, j’l’écoute un peu plus attentivement et, à sa question, j’fais mine de la dévisager de bas en haut en réfléchissant. « Ouais, on peut dire que ça en valait la peine. » Qu’elle en vaut la peine.

Et j’ai un temps, oubliant de tirer la gueule ou de l’envoyer chier. « Pas mal de progrès hein… j’ai le droit à un bon point ? » J’attends pas vraiment de réponse et je reprends, plus sérieux. « J’ai mis le temps à piger. Qu’il y avait autre chose que mon petit confort ou une paire de pompes neuves. Un truc plus important. » Et qui fout carrément plus le vertige. Faut dire que passer de quatre murs rassurants, même si c’était avec les derniers des fils de pute à… cette liberté, c’est flippant quelque part. « C’était ptet ça qui me manquait. » Pour arriver à me sortir de tout ce qui me bouffait constamment.

Enfin, c’pas le tout de réfléchir à tout ça, mais je dois quand même balancer la jolie blonde à la flotte. Déjà parce qu’elle me nargue à se balader à moitié à poil. Et aussi pour ce rire qu’elle laisse échapper. C’est pas comme si on avait l’occasion de se marrer très souvent et ça aussi, ça fait du bien. Bon, pour le coup, elle a pas entièrement tort et elle est plus froide que prévu. Mais j’oublie de lui réponde quand elle nage vers moi, me contentant d’un « mmh », le regard rivé sur son soutien-gorge qui cache plus rien du tout.

Je retrouve vaguement la parole pour lui poser une autre question et j’ai pas le temps d’expliciter mon propos qu’elle m’embrasse. Ouais bon là, clairement, son ile canadienne, elle va attendre deux minutes hein. Et j’profite du moment, ma main glissant dans ses cheveux mouillés alors que le frisson qui me parcourt a rien à voir avec la température de l’eau. Autant dire que ouais, elle m’a bien eu et j’ai un temps de retard qui m’empêche de réagir quand elle me fait couler. J’la relâche direct et, quand je remonte à la surface en toussant, je plisse des yeux dans sa direction. « Okay chica, toi, tu veux vraiment apprendre à voler hein. » Reste plus qu’à réussir à la choper de nouveau. Facile avec cette putain d’anguille.


Nous sommes chacun notre propre démon et nous faisons de ce monde notre enfer...
Revenir en haut Aller en bas  
Ruby Finley
Ruby Finley
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | S.T.A.R.S
Trader
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2488
Sujet: Re: It's not where you got, it's who you go with...   Mer 25 Aoû 2021 - 20:55
« Les maths sont tellement plus utiles dans la vie. » La psychologie ne servait qu’à mettre des mots sur ce qui pouvait nous tracasser, mais elle n’inventait rien de nouveau. J’eus un sourire suffisant quand Joaquin se sentit obligé de souligner ce petit ton supérieur que je venais d’employer en parlant de mon métier. Je n’allais certainement pas jouer dans de la fausse modestie devant lui. Pour le reste, il avait intérêt à acquiescer s’il ne voulait pas se la mettre derrière l’oreille pour les semaines à venir. Bien sûr que j’en valais le coup !

Je levai les yeux au ciel en lâchant un « pfff » quand il me demanda s’il avait le droit à un bon point pour les progrès qu’il avait pu faire. « Tu veux vraiment qu’on joue à la maîtresse ? » Il devait encore s’acheter un peu d’amour-propre. C’était toujours quelque chose qui lui manquait cruellement. Joaquin attendait constamment que je lui fasse des compliments pour se sentir mieux dans sa peau. Et quand je lui en faisais un, il en attendait un second. Je commençais à être à court d’idées.

J’étais bien contente que la discussion prit fin pour laisser place au jeu. Ca faisait longtemps que je n’avais pas piqué une tête, encore moins simplement pour me détendre. J’aimais bien ce regard qu’il me lançait, le contact de ses lèvres contre les miennes. Ce baiser avait un goût salé des plus appréciables. Un rire m’échappa quand il me menaça à demi-mots après qu’il ait bien bu la tasse. Je m’esquivai rapidement sur le côté quand il chercha à se rapprocher de moi, avant de m’immerger complètement sous l’eau pour nager plus vite et en toute discrétion plus loin. S’il comptait m’attraper, il allait se donner bien du mal.

~~~

« Et donc… Voilà la baie de Seattle. L’île de Vancouver est juste ici et… » Je traçai dans mon carnet des lignes et des courbes, pour dresser une carte approximative des lieux. J’entourai un lieu. « J’habitais ici, à la pointe de cette baie. Et plus à l’Est, c’était Victoria. » Je levai la tête pour lui offrir un mince sourire, confortablement calée contre lui le temps que mes vêtements sèchent un peu. La température était agréable, pour une fois. C’était rare à Seattle qu’il fasse si beau sans que la chaleur nous écrase ou surtout que la pluie vienne tout gâcher. J’entortillai mes cheveux pour les essorer un peu plus loin de mon carnet à dessin et tournait à la page suivante pour commencer à griffonner. J’avais retrouvé un peu l’inspiration. Je dessinais sans me prendre la tête ce qui me venait à l’esprit sur le moment. Là, c’était forcément les paysages de chez moi. Je les avais dessinés tellement de fois par le passé que je les connaissais par cœur. Je retrouvais avec nostalgie cette sensation agréable d’être perdue au milieu de nulle part, au milieu de vastes montagnes boisées qui se jetaient dans l’océan. Je soufflai après un temps, un peu dans mes rêves : « Tomas m’avait promis de m’y emmener. Ca fait un an déjà… Peut-être que dans un mois ou deux, on pourra. » Je secouai lentement la tête en poursuivant mon dessin. Le port de plaisance au milieu de la baie et des montagnes commençait à prendre forme sur la feuille auparavant vierge. « Je lui ai demandé sur un coup de tête. Je ne sais pas vraiment si c’est une bonne idée, si j’ai envie de savoir… » Il devait se douter de ce dont je voulais parler. « Tu as cherché à savoir, toi, pour les tiens ? » Il parlait beaucoup de sa femme et de ses enfants. De ceux-là, il avait fini par savoir bien malgré lui le sort qui leur avait été réservés. Et… Ca avait été pire que tout. Mais ses parents ? Ses frères et sœurs ? Il n’en parlait pas aussi souvent.


« Les monstres sont réels, les fantômes le sont aussi.
Ils vivent à l'intérieur de nous et parfois ils gagnent. »
Revenir en haut Aller en bas  
Joaquin Hernandez
Joaquin Hernandez
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Bras-droit | S.T.A.R.S
Trader
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 5057
Sujet: Re: It's not where you got, it's who you go with...   Jeu 26 Aoû 2021 - 19:23
« Tu marques un point. » Vrai que concrètement, la psyho ça sert à que dalle. Alors que des calculs à la con, vu ce qu’elle arrive à en faire, forcément, ça peut être utile. Sauf que lire ces bouquins m’a aidé à me remettre la tête à l’endroit, surtout ces derniers mois, alors j’vais pas cracher dessus. Et j’me doute qu’elle le sait, vu que j’ai quand même arrêté de péter un plomb dès qu’un truc allait pas dans mon sens. Sans m’en rendre compte, j’ai un bref froncement de sourcil alors que j’me souviens qui a utilisé cette expression me concernant en premier et je chasse ça de ma tête avant de me marrer quand elle lève les yeux au ciel. « J’déconnais chica. C’est pas moi qui pige pas le second degré d’habitude ? Enfin, sauf si en bon point j’ai droit à une photo, là j’dis pas… »

Mais à sa proposition qui en est pas vraiment une, je penche la tête, en faisant mine de l’observer. « … nan, la maitresse d’école sexy c’est pas dans ma liste de fantasmes. Même si j’suis sûr que tu serais parfaite dans ce rôle. » Un clin d’œil avant qu’on finisse à la flotte tous les deux. Un peu plus tôt que prévu la concernant mais visiblement, c’est pas un problème. Et ça fait du bien en fait. De déconner un peu comme ça. C’est rare mais clairement, j’vais cracher dessus. Surtout vu ce que je pourrais avoir si j’arrive à l’attraper. Et autant dire que j’y mets beaucoup d’application.

***

Une main posée dans son dos, je regarde sa main qui trace les lignes, l’écoutant avant attention alors que j’reconnais petit à petit ce qu’elle dessine. Comme quoi, étudier toutes ces foutues cartes était pas une mauvaise idée. « Et tu comptais y revenir ? Enfin, avant tout ce merdier. J’sais que t’étais partie à Seattle pour être embauchée par Boeing et mener la belle vie, mais… c’est juste pour ça qu’t’avais pas envie de rester ? » Et au final, je la laisse se perdre un peu dans ses pensées, alors que je la regarde dessiner. J’avoue que là, j’aurais bien aimé pouvoir prendre une photo. Et j’souffle, sans trop réfléchir. « Je t’ai jamais vue aussi apaisée. Ca te va bien. » J’effleure sa joue avant de rebondir sur ce qu’elle a dit à propos de Tomas. « Tu sais que tu peux avoir toute l’escorte que tu veux. Si t’as besoin, j’suis là. » Franchement, elle se démerde bien en dessin. J’suis un peu étonné mais c’est cool à regarder.

Et je laisse filer un silence quand elle continue. Avant de reprendre, pensif. « Si t’as envie… besoin de savoir, alors faut le faire. Même si t’es bien consciente que ce que tu trouveras là-bas te plaira pas forcément. Il restait du monde de chez toi encore ? » Ce serait quand même assez dingue qu’ils aient été épargnés. « Et tu sera pas seule pour le faire de toute façon. » Important qu’elle s’en rappelle aussi. Au reste, j’ai un froncement de sourcils. « J’sais pas trop. Enfin au début, j’suis allé chez mon frère et je sais pas, ça m’a rendu encore plus dingue de pas les trouver. C’est débile. J’veux dire, c’était mieux que de tomber sur leurs cadavres. Et j’ai pas poussé jusque chez ma mère ou mes frangines. Probablement parce que j’avais pas les couilles d’assumer ma réaction rapport à ce que j’aurais pu trouver. » Et maintenant ? Je pense que je pourrais. Accepter. Quelle que soit la réponse. « J’me dis que ça me couterait rien de faire une virée à l’occasion. Visiblement, j’me suis acheté du courage depuis cinq ans. » J’ai un vague sourire avant de désigner les montagnes qui se dessinent sous son coup de crayon.. « T’es plutôt douée chica. T’y allais souvent ? Ou tu préférais le bord de mer ? » J'pensais pas que ça me plairait autant. D'en savoir plus sur elle. Marrant ça.


Nous sommes chacun notre propre démon et nous faisons de ce monde notre enfer...
Revenir en haut Aller en bas  
Ruby Finley
Ruby Finley
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | S.T.A.R.S
Trader
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2488
Sujet: Re: It's not where you got, it's who you go with...   Lun 30 Aoû 2021 - 14:46
« J’avais envie… D’autre chose. » J’haussai les épaules, sans bien savoir quoi lui répondre. Ça me paraissait tellement ridicule maintenant. J’avais nourri des rêves de grandeur. Je voulais habiter dans une grande ville, toucher un bon salaire, participer à des projets ambitieux… L’avenir était le ciel, à mes yeux. L’épidémie n’avait été qu’une source de frustration pour moi. Je n’avais pas décroché mon diplôme d’ingénieur, à quelques mois à peine d’y parvenir… J’avais dû laisser tomber ces promesses de début de carrière prometteuse. Je ne pouvais plus non plus travailler sur des technologies avancées vu que nous étions retournés à l’âge de la préhistoire.

Mon crayon s’enfonça un peu trop fort dans ma feuille, laissant une rature sur mon dessin. Je poussai finalement un soupir, avant de relever un peu la tête de mon carnet. « Dans les débuts de l’épidémie, j’ai tenté d’y retourner oui. J’ai rencontré Warren à l’aéroport. Il attendait de pouvoir repartir lui aussi… Alors on a essayé ensemble, mais les routes étaient toutes bouchées. » On aurait pu s’y attendre, évidemment. Ca ne nous avait pas empêché d’essayer, comme bien d’autres. « Mon frère m’avait promis de venir me chercher en bateau s’il le fallait, mais… » Je ne savais pas s’il était réellement venu. Peut-être même qu’il n’avait jamais pu honorer cette promesse faite. J’avais le cœur serré en repensant à tous ces actes manqués. Je doutais que les choses auraient été plus simples en étant au Goldstream, mais… J’aurais été avec les miens. « Ça me manque maintenant. » J’aurais pu lui expliquer pourquoi je n’avais pas cherché à repartir plus tôt, mais Joaquin n’aurait pas compris. Parce que oui, c’était juste pour ça que je n’avais pas eu envie de rester au Goldstream. Et dans ce juste, il y avait bien trop de jugement de sa part pour que je l’accepte.

Si j’avais eu l’air apaisé, ça ne dura pas. J’avais la cruelle impression qu’à chaque fois que je faisais un pas vers lui pour m’ouvrir un peu plus, nos différences finissaient par nous éloigner irrémédiablement. Nous appartenions décidément à deux univers bien différents. Je fermais mon carnet de dessin en secouant négativement la tête quand il me proposa une escorte pour repartir chez moi. « Je n’ai pas besoin de protection. » J’avais seulement besoin de revoir les miens, et de soutien, s’il s’avérait qu’il ne resterait plus rien.

Joaquin n’était pas très encourageant. Je risquais très fortement de ne trouver personne là-bas, alors… Est-ce que ça valait vraiment le coup d’y retourner plutôt que de conserver ces belles images en tête ? Est-ce que je voulais vraiment savoir ? Je repartirais sans doute avec autant d’incertitudes, tout comme lui avant moi. Personne ne restait tranquillement à la maison après six longues années d’épidémie n’est-ce pas ? « Ce n’est peut-être pas une si bonne idée alors. »

Je finis par me relever pour aller chercher mon t-shirt et mes baskets, que je renfilai rapidement malgré mon soutien-gorge encore mouillé en-dessous. Je ne répondis pas quand il me demanda des précisions sur ce que j’aimais faire là-bas. A quoi bon ? J’avais un goût amertume en bouche qui ne risquait pas de me quitter. J’avais toujours préféré la montagne pour aller chasser avec mon père. Est-ce que j’aurais aimé y aller sans lui ? Sans doute bien moins. « Ça n’a plus d’importance. » Je me bricolai un sourire de circonstance en me retournant vers lui. « C’est débile, oublie tout ça. On a des pirates à trouver, autant se concentrer là-dessus. »


« Les monstres sont réels, les fantômes le sont aussi.
Ils vivent à l'intérieur de nous et parfois ils gagnent. »
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: It's not where you got, it's who you go with...   
Revenir en haut Aller en bas  
- It's not where you got, it's who you go with... -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: