The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-30%
Le deal à ne pas rater :
Baskets Nike Air Max Genome
119 € 170 €
Voir le deal

Teenage Crush vol.2
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Isalín Lokisdóttir
Isalín Lokisdóttir
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 479
Sujet: Re: Teenage Crush vol.2   Dim 22 Aoû 2021 - 13:47
- T’es pas si vieux, hein…, marmonne-t-elle.

En fait, si, mais… ça l’empêche pas d’être beau et cool. Du coup, c’est l’exception qui confirme la règle. Pendant un instant, l’adolescente se demande si ce qu’elle ressent pour Tomeo n’est pas une sorte de… comment ça s’appelle déjà… bref, le truc parce qu’elle a perdu de vue son père depuis longtemps et que sa figure masculine de référence, son oncle, est décédée quand elle avait 14 ans. Ou 15 ans. Y’a longtemps quoi. Est-ce qu’elle voit le pompier comme une sorte de papa alors ? Hum… non, carrément pas ! En plus, il est vieux, mais pas aussi vieux que ne l’était son père.

- J’plains le perdant ! Ajoute-t-elle sur le penchant léger de la discussion.

A la demande de son infirmier du jour, elle tente lentement de bouger son bras. C’est bizarre comme sensation, c’est raide, mais… il n’a plus de forme bizarre et l’articulation semble fonctionner. Isalín a juste l’impression que ses muscles sont en grève, ils sont engourdis et refusent d’obéir complètement. C’est chiant, mais c’est probablement rien qui ne saurait revenir à la longue.

- Oh…

La confidence de Tomeo lui fait un drôle d’effet parce que même s’il parle d’une autre époque – une époque qu’elle n’a pas connue – elle se reconnait un peu dans ce portrait. N’a-t-elle jamais complexé parce que les autres femmes qui l’entourent son plus fortes, plus intelligentes, plus courageuses et plus jolies aussi ? L’islandaise n’a aucune idée de quels étaient les critères de beauté de l’époque du pompier, mais au fond, rien n’a changé.

- T’sais… sur c’point-là, j’sais pas si on est très différents… j’veux dire : j’me suis souvent dit que telle fille est plus cool que moi… parce qu’elle sait tirer, parce qu’elle tue plein de monstres, parce qu’elle a des cicatrices de guerrière…, oui, elle décrit complètement Selene inconsciemment, mais Kaya aussi quelque part, mais ce qu’est le plus chiant pour nous…, elle parle des « ados », même si ce terme l’irrite un peu, c’est que les gens nous voient encore comme des enfants, t’vois ? Elle hausse les épaules, on sait comment survivre dehors, on sait se défendre, on a vu notre part de choses horribles aussi…, alors pourquoi est-ce que certains adultes continuent de les voir comme des mômes à surveiller ? Ils sont pourtant les premiers à avoir apprivoiser totalement ce monde pourri qu’on leur a légué, j’me souviens même plus vraiment de comment c’était avant…, avoue Isalín dans un souffle en détournant le regard, tu m’racontes ? Elle relève soudainement la tête pour regarder Tomeo, les gens de mon âge, « avant », ils aimaient quoi ? Ils faisaient quoi ?


« We are the wild youth »
So leave me in the cold ♪ wait until the snow covers me up so I cannot move... so I'm just embedded in the frost ♫ Then leave me in the rain. Wait until my clothes cling to my frame ♪ Wipe away your tear stains...
Titres:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Tomeo A. Carrera
Tomeo A. Carrera
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2583
Sujet: Re: Teenage Crush vol.2   Ven 27 Aoû 2021 - 20:25
J’ai un sourire amusé quand elle marmonne. « Merci. » Je le prends comme un compliment. Je ne me sens pas particulièrement vieux d’ailleurs, malgré tout ce que j’ai pu traverser, mais rapport à elle… Pour les jeunes, dés qu’on a passé 20 ans, c’est déjà un pied dans la tombe limite. Je le sais, j’ai été ainsi. Alors l’idée qu’elle ai pu souhaiter partager une tente ensemble me parait assez incongrue. Je plaisante concernant la personne qui se retrouverait avec Tomas. C’est exagéré, l’homme n’est pas si terrible que cela, même si je ne le connais pas si bien que cela. Mais pour Isalin, il a l’air d’être vraiment la punition. J’ai pu constater qu’il l’avait plus ou moins prise sous son aile, ceci explique probablement cela.

J’observe son bras et le palpe alors qu’elle s’exécute et le bouge, avec moins de tonus qu’elle l’aurait fait en temps normal, mais c’est assez normal et vu son jeune âge, cela reviendra vite, rien qu’en accomplissant des actes de la vie courante, sans même y penser. Elle doit faire attention, mais ne pas craindre de se servir de son bras pour autant. Et je profite de ce tête à tête pour l’interroger sur la façon dont elle vit tout ça, en tant qu’adolescence. Puisque je me pose la question, autant demander carrément à quelqu’un de concerné, au lieu d’élaborer des hypothèses, probablement fausses, dans mon coin, non ? Et puisque je suis plus vieux qu’elle et ai connu le lycée, je lui parle un peu de ce que moi, j’ai connu, l’évoquant rapidement pour illustrer mes propos. Et ça me fait un drôle d’effet de parler comme ça, j’ai l’impression d’être mon père qui me parlait de l’ancien temps, c’est dire. D’ailleurs, pendant longtemps, gamin, j’imaginais l’enfance de mon père en noir et blanc, c’est dire ci c’était vieux dans mon esprit.

A ma grande surprise, je me rends compte que finalement, il y a toujours cette tendance à se comparer aux autres et se trouver moins bien. Bon, pas sur les mêmes critères cependant, on est d’accord. C’était d’être le meilleur joueur, la meilleure pom pom girl, le plus populaire, avoir une silhouette de rêve, avoir masse de filles ou de mecs… Des préoccupations très triviales maintenant. « Ah… » Je souffle, à mi chemin entre l’amusement et la compassion, quand elle se plaint d’être encore vue comme une gamine… « C’est vrai… Je pense que nous ne sommes tout simplement pas habitués à ce que les ado soient responsables, si on compare à ce qu’on a connu… Ou les gamins qu’on a été. » J’ai quand même un sourire pétillant en y songeant. « Disons que les adolescents ne sont pas forcément très prudents… on a tendance à se croire invincibles à cette période là. A défier les ordres, ne pas écouter les conseils. On se pense plus malins que les adultes… Peut-être que ce n’est plus vrai maintenant, à bien y réfléchir… » Vraiment ? Isalin va-t-elle me contredire concernant cette impression d’être plus malin que les autres et que rien ne peut nous arriver à 16 ou 17 ans ?

Je trouve cependant triste qu’elle m’avoue ne plus vraiment se souvenir d’un monde normal, sans rôdeurs. J’ignore si c’est mieux ou non finalement. Cela évite les regrets qui ne servent à rien non ? Et je me reprends un coup de vieux en passant, quand elle me demande ce que les adolescents faisaient avant. Aïe, ça fait mal ça. Même si je ne me démonte pas et me rappelle de tout ça avec nostalgie. « Hum… Ca dépend des profils, mais en dehors des cours, quand on y allait, on pouvait faire partie d’un club… que ce soit du sport, de la littérature, des maths, des échecs, peu importe. Et pendant le temps libre, c’étaient les sorties. Un restau avec les potes, un ciné avec sa copine. Jouer aux jeux vidéos, ou traîner sur internet aussi. C’est vrai qu’à ton âge, ma plus grande préoccupation, c’était d’être capitaine de l’équipe de football américain, d’avoir une cavalière pour le bal de fin d’années et au moins avoir des résultats corrects pour avoir mon diplôme et faire les études que je voulais. »


Survivor

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas  
Isalín Lokisdóttir
Isalín Lokisdóttir
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 479
Sujet: Re: Teenage Crush vol.2   Mar 7 Sep 2021 - 21:10
- On est souvent plus malin qu’les adultes, marmonne la jeune fille, un brin boudeuse.

Le portrait dressé par son aîné n’est d’autant pas trop flatteur qu’elle s’y reconnait. Mais elle n’appellerait pas ça de l’imprudence ni le fait de défier les ordres. C’est juste qu’elle a conscience de ce qu’elle vaut et de qu’elle est capable de faire, et les grandes personnes la sous-estiment. C’est ça qu’est chiant ! De s’entendre dire qu’on est « pas assez ci » ou « trop ça » juste parce qu’on a pas atteint un certain âge de maturité. Et d’ailleurs, c’est lequel cet âge, hein ? Ashton est à peine plus vieux et on lui dit rien à lui ! Il a pas inventé l’eau tiède pourtant.

- Hum…, fait-elle en écoutant, tout de même captivée par le récit de Tomeo, chez vous, l’capitaine de l’équipe de foot, c’est un peu le roi du lycée, non ?

L’islandaise essaye de comprendre en recollant les morceaux de ce qu’elle a déjà lu, et ce qu’on lui a raconté, de la scolarité américaine. Les sorties, les clubs, les bal de promo, ça sonne comme un doux rêve qui ne serait à jamais fantasmé. C’est difficile d’avoir des regrets ceci dit : même si le monde ne s’était pas effondré sur lui-même, il y a des chances qu’elle n’ait jamais rien fait de tout ça.

- J’étais pas inscrit au collège moi… j’prenais des cours par correspondance, pour pouvoir passer l’plus de temps possible à m’entrainer… j’aurais eu un bal quand même ?

Ça coûte rien de demander, bien qu’elle imagine que ses « bals » auraient plutôt été les compétitions de sélection, pour espérer accéder à la liste olympique. Il fallait remporter les concours locaux, régionaux, puis bien se placer aux nationaux. Rien n’était gagné. Peut-être était-elle imbattable en Islande, peut-être avait-elle fait cinquième mondial, ça ne voulait rien dire. Elle aurait été confrontée à des filles aussi douées et déterminées qu’elle – voire plus.

- Si j’avais continué, j’aurais surtout vu mon club de patinoire tous les jours, et mon coach, et…, elle se mord les lèvres, pensive, ma mère m’avait dit qu’les relations avec les autres étaient compliquées… que certaines filles pouvaient être méchantes, qu’elles essaieraient de me casser les jambes – littéralement – pour avoir une personne de moins à affronter, elle fronce les sourcils, puis sourit timidement, ça sonne presque pire que ma vie de maintenant, ses amis n’essayent pas de lui briser les genoux en tout cas, tu f’sais quoi quand tu « trainais » sur internet ? Tu jouais à des jeux genre WoW ?



« We are the wild youth »
So leave me in the cold ♪ wait until the snow covers me up so I cannot move... so I'm just embedded in the frost ♫ Then leave me in the rain. Wait until my clothes cling to my frame ♪ Wipe away your tear stains...
Titres:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Tomeo A. Carrera
Tomeo A. Carrera
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2583
Sujet: Re: Teenage Crush vol.2   Mar 21 Sep 2021 - 20:33
J’ai un léger rire au marmonnement de l’adolescente. Je ne peux pas dire le contraire en vérité. Être adulte n’est pas synonyme de sagesse, ni d’intelligence, j’ai quelques exemples en tête. Mais au moins, nous avons davantage d’expérience et peut-être davantage conscience du danger et de la nécessité d’être prudents. Pour beaucoup de choses. Parfois trop. Mais la témérité peut s’avérer fatale. Maintenant plus que jamais. Alors peut-être que je généralise un peu en parlant ainsi des adolescents et de ce sentiment de toute puissance, mais pour en avoir été un, je sais avoir ressenti tout cela. Et c’est assez amusant de lui décrire ce qu’était la vie au lycée, la vie qu’elle aurait pu connaître si le monde avait été différent. C’était une jungle aussi, dans un autre style. Mais pour certains, ça été un enfer. J’ai une expression surprise et un peu confuse quand elle commente concernant le statut de capitaine de l’équipe… « Euh… Et bien, oui, on peut dire ça… » En fait, c’est même carrément le cas finalement. Pas pour rien que je suis sorti avec la cheffe de pompom girls non plus hein…

Mais finalement, non, elle n’aurait jamais assisté à ça, alors qu’elle m’avoue avoir pris des cours par correspondance. Etant une athlète de haut niveau et future championne en herbe, pas le temps pour aller en cours, la majeure partie de son emploi du temps était destiné à s’entraîner. Cela me laisse admiratif quand même. C’est une vie faite de sacrés sacrifices. C’est exigeant. « Je ne pense pas. » Je ne sais pas trop comment fonctionnaient les cours par correspondance, mais n’ayant pas de camarades, n’étant pas dans un établissement, où aurait-elle bien pu se rendre pour fêter la fin de son année ? Je ne sais même pas si elle aurait eu une cérémonie de remise de diplôme… je ne pense pas. « Cela devait être un sacré rythme à tenir. » Les cours, les entraînements… J’ignore si elle était bonne élève ou pas, mais chapeau pour la discipline. Moi, cela ne m’aurait pas convenu, j’avais besoin d’un cadre. Déjà que l’école ne me passionnait pas, alors si en plus il n’y avait personne pour me botter le cul…

Cela dit, je reste un peu coi quand elle me dit que sa mère l’avait prévenue contre la méchanceté des filles, qui l’auraient éliminé de la compétition par n’importe quel moyen… Et je ne peux même pas dire que c’est exagéré, parce que les filles étaient pires que les mecs dans ce genre de cas. Plus vicieuses. Et j’ai un rire plus franc quand elle conclue que c’est presque pire que maintenant. « Je dirais qu’au moins, tu as été préparée au pire ! Sacré atout. Et je parle surtout du mental. Cela demande énormément de force d’être une championne. Une battante. » Et cela a du bien l’aider ces dernières années. De toute façon, je l’ai remarqué lors de notre enfermement dans les tunnels. Elle ne s’est jamais plaint, n’a jamais baissé les bras. Cela force le respect, aussi jeune soit-elle.

A sa question sur internet, j’ai bien une réponse à lui fournir, mais ce ne sont pas vraiment des choses à confier à une jeune fille de 17 ans… Et pas non plus un truc dont je suis fier, même si j’ai été un adolescent comme les autres. Du coup, la perche tendue avec WoW est la bienvenue. « Tu connais WoW ? » C’est vrai que c’est vieux comme truc. « Oui. Enfin, je jouais avec Nolan, mais il était beaucoup plus à fond que moi. Et plus doué. » Je l’accompagnais plutôt. « Tu faisais autre chose que du patinage quand tu avais du temps libre ? »


Survivor

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas  
Isalín Lokisdóttir
Isalín Lokisdóttir
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 479
Sujet: Re: Teenage Crush vol.2   Lun 1 Nov 2021 - 23:11
- Hum… c’est vrai, reconnait Isalín d’un air pensif.

Sa mère a fait d’elle une battante, c’était même un peu son mantra. Pas en ces termes, bien sûr, mais elle voulait que sa fille soit capable d’encaisser les mauvais coups que lui réservait sa vie de sportive professionnelle. Certes, probablement forgeait-elle son enfant à être la championne qu’elle n’avait pas pu être, mais l’islandaise ne s’était jamais sentie malheureuse. Un peu seule parfois, un peu désemparée aussi, mais jamais malheureuse.

- Ouais, j’connais ! Le grand-frère d’une de mes copines de club en Islande y jouait beaucoup, elle ? Elle n’a jamais vraiment touché à une console, j’avais pas trop l’temps de… d’avoir du temps libre… j’veux dire, quand j’prenais pas mes cours, je patinais. Et quand j’le faisais pas en club, j’le faisais avec ma mère ou toute seule en loisir.

Ouais, sa vie se réduisait uniquement à sa passion. Mais sa maman lui répétait tout le temps que chaque minute durant laquelle elle se repose, il y a une russe qui continue de s’entrainer ; alors si elle voulait se montrer au niveau, il fallait qu’elle ne lâche rien. Dire que toute sa vie n’avait été guidée que dans une seule direction et que la voie avait été brusquement bouchée…

- Ah si, y’a un truc ! Une telle évidence qu’elle n’y a pas pensé de suite : j’aimais beaucoup lire des comics ! J’aime toujours d’ailleurs. J’te dis pas combien d’fois j’ai failli me faire mordre parce que j’voulais une BD qui était dans une chambre avec des monstres, raconte la jeune fille sur le ton de la conversation, mon oncle m’engueulait chaque fois qu’il me voyait faire.

Heureusement, la plupart du temps, elle n’était qu’avec Lenny, qui l’encourageait complètement dans ses conneries. Machinalement, Isalín réessaye de bouger son bras dont les gestes ne sont absolument pas fluide. Revenant au sujet de la visite, elle demande :

- On est d’accord que j’vais retrouver toute la mobilité d’mon bras, hein ? Parce que là…

C’est assez catastrophique. Et une personne comme elle qui a besoin de de faufiler


« We are the wild youth »
So leave me in the cold ♪ wait until the snow covers me up so I cannot move... so I'm just embedded in the frost ♫ Then leave me in the rain. Wait until my clothes cling to my frame ♪ Wipe away your tear stains...
Titres:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Tomeo A. Carrera
Tomeo A. Carrera
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2583
Sujet: Re: Teenage Crush vol.2   Dim 7 Nov 2021 - 11:14
La discussion est plaisante, même si j’ai l’impression d’être encore plus vieux que mon âge à lui parler ainsi d’un temps révolu. Les choses ont tellement changé en peu de temps. Quelques années et ce qui faisait notre quotidien à 17 ans est désormais de l’ordre du souvenir. Cela me rappelle quand je parlais avec mes grands-parents de leur enfance et que j’hallucinais complètement quand ils décrivaient leur quotidien sans télévision, sans eau courante, où il fallait se lever à 4h du matin pour aller travailler pendant 12h et gagner une misère. Et pourtant, il y a bien moins d’années qui nous séparent Isalin et moi. Je m’étonne quand même qu’elle connaisse World of Warcraft, elle ne devait pas avoir le temps de jouer à ça quand c’est sorti et elle était un peu jeune également. Bien que cela ne veuille rien dire. Tout s’explique quand elle parle du frère d’une copine. « Plus qu’une passion… » Je souffle ces mots, comprenant bien combien cela peut prendre le pas sur beaucoup de choses, envahir totalement le quotidien, surtout quand on a du potentiel.

Et j’ai un rire quand je lui demande si elle avait tout de même d’autres loisirs. Les comics ! Cette petite a décidément beaucoup de bon goût. « Nolan m’a initié, il en avait une sacrée collection, du coup, je lui piquais pour les lire. Et je savais toujours quoi lui offrir pour son anniversaire ou noël… » Il y a une pointe de nostalgie bien sur, avant qu’il souffle : « A l’occasion, si ça ne te dérange pas, j’adorerai jeter un œil à ta petite collection. » Je n’aime pas beaucoup lire, mais les BD et les comics, ça passe très bien.

Je la regarde tenter de bouger un peu son bras, dont les muscles ont fondu après des semaines d’immobilisation. Son ton inquiet amène une expression rassurante sur mon visage : « Oui. Avec un peu de temps et de la rééducation, tu devrais t’en sortir sans séquelles. Tu es jeune et en bonne santé, ça aide beaucoup. Et persévérante. J’ai un peu bossé sur la kiné pour aider Nolan et sa jambe alors je peux t’aider pour tes exercices si tu veux. » Puisque j’ai appris quelques trucs, autant que ça serve n’est-ce pas ? D’ailleurs, je commence direct en lui donnant quelques petits conseils faciles pour débuter, avant que la jeune fille ne prenne congé et que je ne retourne à mes tâches.


Survivor

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Teenage Crush vol.2   
Revenir en haut Aller en bas  
- Teenage Crush vol.2 -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: