The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% sur Nike React Infinity Run Flyknit 2
95.97 € 159.99 €
Voir le deal

Motherzone #2
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Johanna L. Gordon
Johanna L. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Reign of Venus | Chasseur de primes
Administratrice
Raiponce du pauvre
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1997
Sujet: Re: Motherzone #2   Mer 14 Juil 2021 - 10:46
Tu n'es pas un problème, Abigail, je te l'ai déjà dit, l'intervention soudaine de sa petite sœur vint la tirer de ce qu'elle faisait. Quand elle commençait à croire qu'elle pouvait seulement entrevoir la possibilité de se débarrasser d'elle pour vivre plus confortablement, Johanna n'en revenait pas. Que devait-elle faire pour lui prouver que ça n'était pas un poids pour elle ? Ne raconte pas n'importe quoi, si on part ou si on reste, c'est ensemble, ajouta-t-elle.

L'intervention d'Oxana vint mettre tout le monde d'accord de toute façon. La blonde n'insista pas, elle détourna seulement les yeux et se concentra sur ses découpes. Il n'y avait que ça à faire de toute façon, et Johanna n'avait pas envie de donner trop d'importance à tout ça. Une manière de nier ce qu'il s'était passé, sa douleur aussi au passage et pourquoi pas tout le reste qui l'épuisait psychologiquement. Déjà fragilisée par les événements, l'équilibre qu'elle préservait en général restait bancal.

D'accord, souffla-t-elle à la fin du laïus de l'ukrainienne en haussant les épaules.

Oxana ne les chassait pas, au contraire, elles avaient leurs places ici, comme toutes les autres, même si Johanna ne se prostituait plus. Même si elle n'était pas aussi rentable que toutes les autres avec ses traques. Mais ça viendrait, songea la blonde. Un jour, elle rapporterait beaucoup à ses amis et ça irait mieux pour tout le monde... Non ?

Mais on va continuer à le voir, glissa-t-elle alors à la proxénète : Il nous amène des ressources et nous en avons besoin, il est visiblement dans un groupe qui arrive à produire des trucs, on ne va pas cracher dessus, ajouta-t-elle.

C'était purement pragmatique, peut-être un peu trop calculateur, elle ne pouvait pas dire. Tout ce qu'elle savait, c'était que d'un point de vie stratégique, ça n'était pas logique de se priver d'un apport de ressources comme son père, par caprice.

S'il faut serrer les dents et sourire de temps en temps, je peux bien faire ça, fit-elle fermement. Ses yeux glissèrent vers Mary-Abigail. Finalement, peut-être que sa sœur aurait aussi besoin d'apprendre à reconnaitre sa famille non ? Elle n'était plus la seule désormais à partager son sang.


Ombres chinoises
Je vois tes mains sur mon corps, en ombres chinoises ou à tort, rêverie en multicolore, jette-moi encore des sorts. Sous la mer, sous la vague, on se noie et on divague, je ne peux pas tourner la page, rappelle-moi les voyages
Revenir en haut Aller en bas  
Mary-Abigail Gordon
Mary-Abigail Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Reign of Venus
Merida d'Ali Express
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 610
Sujet: Re: Motherzone #2   Mer 14 Juil 2021 - 12:47
Je me contente de hocher la tête quand Johanna prend la parole, un rideau de cheveux cachant mon visage. Elle est belle hein, la gamine qui se la joue grande fille mais qui est terrorisée à l’idée qu’on ait plus envie de se la coltiner. « C’est juste que… t’aurais le droit. D’en avoir marre. Encore plus maintenant qu’il est revenu. » Je renifle un coup, l’air de rien, continue d’éviter soigneusement de les regarder. « J’veux pas te laisser. » Ca c’est un fait, c’est acté.

Je relève un peu la tête en direction d’Oxana. Et j’ai un léger froncement de sourcils, cherchant mes mots, quand elle nous dit qu’elle fera tout pour nous garder en vie. Si Johanna se contente de souffler un d’accord, moi j’peux pas juste me contenter de faire pareil. « … c’est pas… juste nous garder en vie Oxana. Tu fais pas que ça. Vous faites pas que ça avec moi. » Je sens la main d’Oxana écarter une mes mèches de cheveux et je reprends une inspiration un peu tremblante, même si je reste toujours les bras enroulés sur mes jambes repliées contre moi. « Vous vous occupez de moi. Vous m’apprenez un paquet de trucs. J’me sens en sécurité avec vous. » Et je rajoute, dans un murmure à peine audible. « Vous êtes mes mamans. » Parce que c’est ça le truc. Johanna est devenue bien plus qu’une simple grande sœur avec les années, à veiller sur moi comme ça. Et c’est pareil pour Oxana. C’est pas super clair dans ma tête, mais l’amour que j’ai pour elles, c’est l’amour que j’avais pour ma maman. J’crois.

Je finis par essayer de remettre plus ou moins mes cheveux en plus ou, en tout cas, d’arrêter de me cacher derrière eux. « C’est ma maison ici. J’ai pas envie de partir non plus. » Là, voilà, suis un peu plus assurée là.

Quand Johanna reprend la parole et parle des ressources, je hoche la tête pour confirmer ce qu’elle dit. « Ca peut toujours servir oui. » Par contre, je sais pas trop quoi penser à l’idée de continuer à le voir. Si j’en ai vraiment envie. Et je bien au regard que me jette Johanna que je dois réfléchir sérieusement à la question. Ou alors, y a un truc qui m’échappe. « Faut que je fasse pareil, c’est ça ? » Je me rappelle à peine de lui et, en vrai, je sais même pas si ce sont mes souvenirs à moi ou si je me suis inventé des trucs à la longue. Et je suis incapable de dire si j’ai envie que ça change ou pas. C’est super flou dans ma tête et là je me sens plus gamine que jamais j’avoue.


We are all lost stars trying to light up the dark...
Revenir en haut Aller en bas  
Oxana D. Lyssenko
Oxana D. Lyssenko
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Reign of Venus
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 820
Sujet: Re: Motherzone #2   Jeu 15 Juil 2021 - 23:16
- Non, c’est sûr…, commenta la proxénète en fixant Johanna.

Elle n’allait certes pas cracher sur des ressources « gratuites », d’autant plus qu’elle était finalement satisfaite que la jeune femme se contente si facilement de monnayer son lien parental. Mais justement, ça ne ressemblait à sa protégée de se montrer si détachée, si froide, alors que le manque de sa famille avait longtemps hanté la survivante candide qu’elle était à son arrivée. La rancœur était une chose, et Oxana comprenait totalement que sa cadette ait en travers de la gorge l’échec de son paternel pour les trouver, alors qu’elles étaient littéralement sous son nez. Mais… il y avait autre chose.

Pensive, l’ukrainienne laissait sa clope se consumer toute seule et fut arrachée à ses songes par Mary-Abigail. Elles étaient ses « mamans ». Ça lui fit drôle et ça tordit quelque chose dans son ventre. Quelque chose de pas totalement agréable. Parce que si la quadragénaire était toujours profondément touchée par l’affection de l’adolescente, elle ne pouvait oublier aussi ce qu’elle avait exigé de sa sœur… et toutes les choses dont avait été témoin la rouquine. De la torture au tapinage, bien peu de spectacles avaient été épargnés à la cadette Gordon. Quelle genre de mère laissait faire ça exactement ? Oxana fut sur le point de dire en retour qu’elles étaient comme les filles qu’elle n’avait jamais eu, mais les mots moururent sur sa langue. Elle les ravala et en choisit d’autres, plus détachés, prononcés juste avant de tirer sur son cancer en tube.

- Tu me vois meilleure que je ne le suis.

Peut-être aussi était-elle tiraillée entre le fantasme universelle de la « mère » et la réalité de ce qu’elle avait connu. Sa mère à elle, la trouvait bête et un peu gauche. Elle avait été soulagée de pouvoir confier sa fille unique à un parfait inconnu, alors qu’elle n’avait que 16 ans. Oh oui, celle-ci espérait sincèrement que la jeune Oxana puisse faire quelque chose dans la vie que sa scolarité semblait destinée à lui refuser. Mais aussi… c’était un poids en moins. Une argument non négligeable compte tenue de leur situation financière à l’époque. Alors la quadragénaire n’avait pas envie de ressembler à cette figure maternelle là.

- Tu fais comme tu veux, ce n’est pas à nous de choisir pour toi, dit-elle à Mary-Abigail avec une bienveillance qui l’étonnait – elle avait toujours envie d’étriper leur père biologique, tu es sûre que tout va bien Johanna ? Demanda-t-elle en se tournant vers la concernée.

Ce n’était pas nouveau que cette dernière lui donnait l’impression d’évoluer drastiquement. Mais… si elle avait été satisfaite de voir Johanna s’endurcir, la proxénète se demandait désormais à quel point sa protégée allait devenir hors de contrôle.  


Queen among the plague
You probably thought I wouln't get this far ♪  you thought I'd end up in the back of a car ♫ You probably thought that I'd never escape, I'd be a rat in a cage ; I'd be a slave to this place ♫ I can be your whore ♪ I am the dirt you created ♫ I am the sin, I am you whore ♪ But let me tell you something baby : you love me for everything you hate me for ♫
Revenir en haut Aller en bas  
Johanna L. Gordon
Johanna L. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Reign of Venus | Chasseur de primes
Administratrice
Raiponce du pauvre
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1997
Sujet: Re: Motherzone #2   Jeu 15 Juil 2021 - 23:40
Je n'en ai pas marre, je ne me suis jamais dit que c'était le cas, souffla Johanna en adressant un regard sérieux à sa cadette.

Jamais ça ne lui avait frôlé l'esprit, pour une très bonne raison : ça n'était pas négociable dans sa vie. Ne réalisait-elle pas que la maison à la campagne qu'elles partageraient toutes les deux, c'était son rêve désormais ? Finir vieille avec sa petite sœur à tout jamais à ses côtés ? Quand il avait été envisagé de s'enfuir avec Victor, Mary-Abigail avait été dans ses plans dès le début et surtout, surtout, si Victor n'en avait pas voulu, alors c'était sans lui qu'elles seraient parties toutes les deux au Mexique. Elle ne pensait pas ça par politesse, pour se faire bien voir. Si Johanna perdait la tête depuis plusieurs mois, si sa conscience s'effritait, sa seule constante, sa seule bouée de sauvetage, c'était Mary-Abigail.

Oui, tu fais comme tu veux, comme avec nos frères, ajouta-t-elle d'ailleurs à ce propos. Voilà qui rejoignait parfaitement ce que disait Oxana, elles ne choisiraient pas pour elle, Abigail était en âge de prendre ses décisions et d'en peser les conséquences. Si tu n'as pas envie d'insister, c'est toi qui vois, certifia-t-elle. Elle pouvait très bien faire semblant toute seule, s'il y avait moyen de soudoyer quelque chose à leurs frères également au passage, elle s'y ferait sans doute. Je peux les voir seule si tu préfères, fit-elle.

Ses yeux clairs se posèrent finalement sur l'ukrainienne, et à sa question, elle ne put s'empêcher de froncer les sourcils. Elle était froide oui, fermée évidemment, différente sans aucun doute... Mais à part leur père de retour dans le tableau, Johanna n'avait pas l'impression d'aller mal, tout au contraire. De là à savoir si elle y voyait plus clair dans sa vie ou non, c'était autre chose effectivement... Autre chose qu'elle ne s'expliquait pas.

Hein ? Articula-t-elle avec une petite grimace. Pourquoi ça n'irait pas ? S'enquit-elle ensuite. La question suivante dans ses yeux fut toujours pour la blonde : son nouveau bocal cadeau ne lui plaisait pas ? Elle haussa les épaules et s'en tourna vers sa découpe, avec toujours l'impression d'avoir du sang jusqu'aux coudes, et cette étrange forme globuleuse dans le creux des mains.


Ombres chinoises
Je vois tes mains sur mon corps, en ombres chinoises ou à tort, rêverie en multicolore, jette-moi encore des sorts. Sous la mer, sous la vague, on se noie et on divague, je ne peux pas tourner la page, rappelle-moi les voyages
Revenir en haut Aller en bas  
Mary-Abigail Gordon
Mary-Abigail Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Reign of Venus
Merida d'Ali Express
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 610
Sujet: Re: Motherzone #2   Ven 16 Juil 2021 - 10:31
Je hoche la tête aux propos de Johanna, laissant filer un soupir soulagé. Avant de souffler, avec une moue. « J’sais même pas où j’aurais pu aller sans toi de toute façon. Y a bien que toi qui arrives à me supporter. » Mais, si après tout ce qu’on a pu passer, Johanna en a pas marre de moi, c’est que ça arrivera jamais donc. Et, pour la première fois depuis longtemps, avec son regard sérieux, je me dis que c’est vraiment possible que ce soit le cas. Ca me réchauffe le cœur comme je pensais même pas que ce serait possible. Et j’ai l’impression que ça fait un peu les montagnes russes niveau sentiments là. C’est un peu compliqué à gérer. Je prends une grande inspiration pour me remettre les idées en place, avant de jeter un regard à Oxana.

Et j’ai un mince sourire. « Tu m’imagines plus naïve que je le suis on dirait. » Je suis pas stupide non plus. Je sais comment on a atterri là, je sais aussi qu’elle a un business à gérer. Mais je sais aussi qu’elle était pas obligée de me traiter moi comme ça. Elle aurait pu se contenter de m’ignorer et de me traiter comme une quantité négligeable tant que Johanna ramenait assez pour nous deux. Mais elle l’a jamais fait. « J’maintiens ce que j’ai dit. Et je changerais pas d’avis. » J’essuie quand même les larmes qui ont roulé sur mes joues. Je me dis que je dois avoir ma tête toute bouffie des mauvais jours là.

Mais je soupire quand on parle de nos frères. Et de p’pa. « J’sais pas ce que je veux. » Au moins, ça a le mérite d’être clair. Ils m’intriguent, j’ai envie d’en savoir plus et de me rappeler vraiment d’eux. Pas juste de me contenter de souvenirs plus ou moins inventés. Mais à côté, j’ai pas envie de changer ma vie pour eux. C’est trop tard pour ça. « J’peux prendre le temps de réfléchir ? » Je suppose que oui vu ce qu’elles viennent de me dire. J’ai pas envie de me forcer et j’suis pas aussi douée que Johanna pour faire croire que je suis contente d’être là quand c’est pas le cas.

Pour la peine, j’arrête de massacrer cette pauvre courgette et j’essaie de rattraper le coup, même si c’est pas super probant. Et je lève un sourcil à la question d’Oxana. Vrai que les choses ont pas mal changé ces derniers temps. Et je me demande à quel point notre virée dans le métro a pu impacter Johanna en vrai. Sauf que ça fait partie des questions que je préfère éviter perso, vu que je suis pas sure de savoir ce que je ferais de la réponse.


We are all lost stars trying to light up the dark...
Revenir en haut Aller en bas  
Oxana D. Lyssenko
Oxana D. Lyssenko
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Reign of Venus
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 820
Sujet: Re: Motherzone #2   Sam 17 Juil 2021 - 0:34
- Pour rien, souffla-t-elle en terminant distraitement sa clope.

Oxana n’était pas psychologue ni psychiatre, elle ne ferait aucune affirmation infondée – et encore moins maintenant. Durant les prochaines semaines, elle observerait particulièrement Johanna pour essayer de mettre le doigt sur ce qui changeait vraiment. Ce qui était certain, c’était qu’elle lui laissait une drôle d’impression, et ce n‘était pas nouveau.

De son côté, Mary-Abigail faisait part d’une incertitude à laquelle l’ancienne mannequin prenait sciemment le parti de ne pas répondre. Elle préfèrerait que ses protégées évitent de nouer un lien avec cet homme, parce qu’elle craignait de les voir partir, évidemment. C’était le revers de la médaille de l’attachement : ressentir cette insupportable boule au ventre à l’idée que ses filles s’en aillent.

- Tu peux prendre le temps que tu veux pour réfléchir. Et surtout, si quelqu’un vient te mettre la pression sur le sujet, tu viens m’en parler tout de suite, ok ?

La proxénète imaginait leur père, ou leurs frères, venir un jour brusquer la rouquine sous le coup de l’impatience. Ils n’avaient pas intérêt. Depuis l’épisode des bikers, Oxana était toujours une cocotte-minute sous pression. Elle arrivait mieux à sauver les apparences, mais il ne lui fallait qu’un prétexte pour se défouler sur la première victime masculine à portée. Alors cette bande de types, qui qu’ils soient, avaient tout à gagner en se tenir à carreau sur son territoire.

- Affaire à suivre alors.

Elle n’insisterait pas plus pour l’instant. Les deux sœurs s’étaient livrées et avaient donné leur opinion, il n’y avait pas grand-chose à faire d’autres qu’attendre. Attendre que les ressources arrivent, attendre que le père Gordon fasse un faux pas. Les deux cas de figure lui convenaient plutôt bien. Histoire de bien digérer la situation, l’ukrainienne tira de sa réserve une troisième cigarette, qu’elle coinça entre ses lèvres et alluma, tout en articulant :

- Vous faites quoi à manger alors ?

A partir de là, la conversation pouvait reprendre sur un sujet moins intense – et moins sujet à débat. Ce n’était probablement pas la dernière fois qu’elles évoquaient le père des deux jeunes femmes, malheureusement.


Queen among the plague
You probably thought I wouln't get this far ♪  you thought I'd end up in the back of a car ♫ You probably thought that I'd never escape, I'd be a rat in a cage ; I'd be a slave to this place ♫ I can be your whore ♪ I am the dirt you created ♫ I am the sin, I am you whore ♪ But let me tell you something baby : you love me for everything you hate me for ♫
Revenir en haut Aller en bas  
Johanna L. Gordon
Johanna L. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Reign of Venus | Chasseur de primes
Administratrice
Raiponce du pauvre
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1997
Sujet: Re: Motherzone #2   Sam 17 Juil 2021 - 13:00
Affaire à suivre, oui.

Johanna hocha la tête et reprit ce qu'elle avait déjà commencé. Sa tête bourdonnait toujours de certaines pensées qui lui échappaient régulièrement. Elle poussa un bref soupir quand Oxana revint lui poser une question. Ce qui était prévu au menu ? Quelque chose de moins bon que lorsqu'Ellie cuisinait - dans ce genre de situation, la rouquine lui manquait beaucoup étrangement - mais en tout cas, le menu était déjà partiellement établi par les deux Gordon :

Des légumes qu'a amené mon père, expliqua alors Johanna : Comme ils ne sont pas conditionnés, il vaut mieux les faire tout de suite, souffla-t-elle ensuite.

Mary-Abigail venait par ailleurs de terminer de découper de son côté, les deux filles en avaient fini avec le travail de commis. Il fallait désormais lancer la cuisson et... Lever le poisson !

Alors ça sera une sorte de ratatouille avec... Du poisson, fit-elle à Oxana avec une moue pincée, suivi d'une grimace de dégoût tandis qu'elle saisissait l'animal encore entier. Faire ça, ça n'était vraiment pas son truc étrangement. Enfin, elle n'en rajouta pas, se contentant d'un soupir de circonstances : Il parait qu'une de ses amis l'a pêché ce matin même, ajouta-t-elle.

Les histoires de leur père, sans doute pour essayer de les attendrir. Est-ce que ça marchait ? Peut-être. Peut-être un peu.

FIN


Ombres chinoises
Je vois tes mains sur mon corps, en ombres chinoises ou à tort, rêverie en multicolore, jette-moi encore des sorts. Sous la mer, sous la vague, on se noie et on divague, je ne peux pas tourner la page, rappelle-moi les voyages
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Motherzone #2   
Revenir en haut Aller en bas  
- Motherzone #2 -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: