The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-41%
Le deal à ne pas rater :
T-shirt Pokemon 25eme anniversaire Pikachu à 9.99€ – Livraison ...
9.99 € 16.99 €
Voir le deal

Day after day...
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Hazel Parks
Hazel Parks
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Bras droit | Sanctuary Point
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 354
Sujet: Re: Day after day...   Lun 12 Juil 2021 - 15:22

Il grimace quand je lui demande à quel sujet il me demande ça. J’ai foiré, je crois. J’aurais dû être plus attentive, mieux l’écouter au lieu de faire ma mini crise de panique concernant la connerie que je viens de faire… Il soupire, puis… précise ou reprécise de quoi il parle.

- Oh ! Je m’attendais pas à ça et j’pense que ça se lit sur mon visage. Je sens mon sang se glacer dans mes veines.

Si je veux qu’il y aille un truc entre nous deux ? Est-ce qu’il veut voir si je suis du genre hyper collante ? Est-ce qu’il va en profiter pour me dire que lui ça l’intéresse pas ? Ce que je cherchais à tout prix à éviter est en train de se passer en fait… Je dois dire quoi ? Que je me contenterai de tout ce qu’il souhaitera m’offrir ? C’est pathétique à mort. Sauf que c’est la vérité.

Il lance l’une des bouteilles de médoc dans le bac que j’ai récupéré avant de changer de sujet. Comme si de rien n’était. D’après moi pour lui, c’est trois fois rien tout ça. Ça l’atteint peut-être pas ? Il est peut-être super détaché en fait, parce que pour lui c’est rien de sérieux… Ça doit être ça.

Il me parle d’ampoules et je sais pas trop quoi lui répondre pour être franche. Je le regarde poser les serviettes, dévisser l’ampoule de la chambre, faire un peu le tour et finalement poser la main sur le livre posé sur la table de chevet.

- Non, non on peut en parler. S’il a abordé le sujet, c’est parce qu’il veut savoir quelque chose. Quoi ? Bonne question. Je... euhmm… J’pense que ça dépend ce que toi tu veux ? Ça sonne juste un tout petit peu moins pathétique que la vérité… pfff. J’suis tellement nerveuse là tout de suite. Je m’assois sur le lit, je peux pas faire autrement, je fixe mes mains sur mes cuisses et j’essaie de faire du sens avec tout ce qui passe dans mon crâne. Je vais respecter ce que tu veux, je suis pas du genre… collante. Cette peur du rejet qui me trou le ventre. Qu’est-ce que je suis en train de lui dire là au juste ? Je sais pas si c’est clair… Est-ce que je devrais être un peu plus brave ? Et me prendre un râteau ? J’ai pas envie que ça cesse ce… peu importe ce qui se passe entre nous. J’aime beaucoup quand on est tous les deux en fait. Aller ! J’parle comme une gamine là. Je… j’aimerais qu’on soit ensemble, mais si c’est pas ce que tu veux, comme dit je vais pas insister, c’est très bien comme ça aussi ! Que je m’empresse d’ajouter.

Voilà. J’ai la trouille, mais comme jamais. J’me suis jamais sentie comme ça. Avec les autres, c’était plus facile malgré mon manque de confiance en moi, mais lui… Du coup, j’espère qu’il est rassuré, qu’il va pas se dire qu’il vaut mieux tout arrêter parce que moi je veux plus que lui. Sauf qu’il fallait que je lui dise ce que moi je voulais vraiment, parce que j’ai cette miette d’espoir, de rêve ! Ce tout petit grain en moi qui se dit que peut-être, c’est ce qu’il veut aussi. Sauf que je me fais pas d’illusion… j’aurais sans doute pas dû dire quoi que ce soit, lui dire que ça me convient comme c’est là. D’un autre côté, je suis terrorisée à l’idée qu’on soit ensemble, parce que ça voudra dire que je pourrai le perdre… Que je pourrai le décevoir avec mes conneries, lui faire du mal…

Je porte une main à mon front pour le frotter nerveusement et je réprime un soupire. Quelle conne je vais. Franchement, avec les années ça ne s’améliore pas.
Revenir en haut Aller en bas  
Julian Meyers
Julian Meyers
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 335
Sujet: Re: Day after day...   Lun 12 Juil 2021 - 19:31
Bon, ça démarre pas exactement comme je l’imaginais. Faut dire que j’ai jamais été doué pour ce genre de trucs, ça va pas changer maintenant. Et je balance tout ça un peu en vrac, sans bien savoir si je dois attendre qu’elle réagisse, si je prends le risque de me prendre un râteau en restant bien sagement assis à côté d’elle ou si je m’occupe en même temps. Je choisis la seconde option, histoire de cacher tant bien que mal ma nervosité.

Et je sais même pas pourquoi je parle des ampoules. Faut vraiment être con pour balancer ça entre deux sérieux. Ca donne l’impression que je m’en fous, alors qu’en vrai, je sais pas du tout comment gérer tout ça. Je finis par hocher la tête quand elle me dit qu’elle veut bien en parler. « Okay. Cool. Super. » Je crois. Je reste debout, les mains dans les poches, essayant d’avoir l’air moins nerveux que je le suis vraiment. Franchement, niveau crédibilité, je dois être à -10 à peu près. Je suis ridicule.

Quand elle me dit qu’elle est pas du genre collante, je fronce brièvement les sourcils. « … je… du coup faut que je fasse gaffe à pas l’être alors, si c’est pas ton style. » Vu que je passe un peu mon temps à la chercher, je me demande à quel point j’ai pu être lourd ces derniers jours. Okay, ça m’encourage pas trop pour la suite dans l’immédiat, mais je continue de l’écouter avec attention. J’ai quand même un sourire quand elle me dit qu’elle aime beaucoup quand on est tous les deux. Et qu’elle aimerait qu’on soit ensemble.

… bon, c’est bien ça. Et moi ? Je veux quoi ? Non parce que, lancer la discussion, c’est bien. Savoir répondre un truc pertinent, ce serait encore mieux. Je finis par prendre une grande inspiration et par m’assoir sur le lit, jetant un bref regard à la caisse entre nous, alors que mes doigts se baladent dessus. « Ecoute Haz’… je suis… pas doué. Pour les relations. J’ai foutu deux mariages en l’air parce que je savais pas faire. » J’ai un sourire un peu triste avant de reprendre, sourcils froncés. « Et pour être honnête, je m’en foutais totalement. C’était la vie, le destin. Un truc du genre. » Je continue de fixer mes mains et je reprends, un peu plus hésitant. « Avec toi c’est différent. Je vais probablement parler comme un ado qui connait rien à la vie et j’en suis désolé d’avance mais… tu me plais vraiment. J’aime aussi beaucoup quand on est tous les deux. Et je me dis que ça pourrait… marcher. Toi et moi. Si t’as envie. Parce que j’ai vraiment envie. Qu’on soit ensemble. » Je finis par relever la tête vers elle et je tousse un rire, me passant une main dans les cheveux. « Ca sonnait carrément moins ridicule dans ma tête. Dans le genre viril et sûr de moi, je me pose là hein. »

Ouais, je suis vraiment pas très doué hein. Je reprends, avec un bref froncement de sourcils. « Et donc, sans être trop collant. » Vu que c’est pas son genre. « Faudra que tu me dises ta limite, histoire que je sois pas chiant. » Enfin si elle a vraiment envie de quelque chose quoi. Vu que là, elle était visiblement partante pour le statut quo. Bref… j’aurais ptet dû me concentrer sur les ampoules au final. Ca aurait été plus simple.


Life is not about how your survive the storm, It's about how you dance in the rain.
Revenir en haut Aller en bas  
Hazel Parks
Hazel Parks
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Bras droit | Sanctuary Point
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 354
Sujet: Re: Day after day...   Lun 12 Juil 2021 - 23:28

Je lui fais pas comprendre le bon truc visiblement, j’me mâchouille la lèvre inférieure pour le coup. Comment j’peux être plus clair, sans trop me mouillée ? J’pense que c’est là tout le défi pour moi, puisque je crains de me faire rembarrer…

- Non, c’est… justement mon style. En vrai il y a pas plus pot de colle que moi et on me l’a souvent reproché. Alors, s’il veut pas qu’on soit tous les deux, je veux pas être tout le temps dans ses pattes pour finir par l’énerver…

J’ose pas relever les yeux cependant, pas même quand je lui dis que j’aimerais qu’on soit ensemble. J’ai vraiment trop peur de voir sa réaction en fait, c’est aussi con. Il prend une grande inspiration et s’assoit lui aussi dans le lit. Ça y est, je vais me prendre un ‘’le sexe est génial, mais j’ai pas envie de plus’’ ou un truc du genre. Mon cœur s’emballe douloureusement et j’attends qu’on le brise. J’attrape un de mes pouces et je commence à jouer avec nerveusement. Les premiers mots me font l’effet d’une douche froide, me donnent l’impression de manquer d’air.

‘’Écoutes Haz…’’

Là il me dit qu’il a jamais été doué pour les relations et me parle de ses deux mariages… J’ai presque envie de lui couper la parole, juste pour lui dire que j’ai compris, juste pour m’épargner la suite pour que ça fasse moins mal. Je déglutis péniblement en attendant la suite qui me fait finalement, cligner des yeux quelques fois. Je tourne la tête vers Jul, comme abasourdie par ce que j’entends, trop préparée à autre chose, à l’inverse en fait.

J’ai un petit vertige agréable et les papillons reviennent. Il me dit pas qu’il veut qu’on en reste là, au contraire, il… veut être avec moi ?! Mon cœur fait un bond dans ma poitrine, aussi douloureux que plaisant. Je peux pas faire autrement que de rire avec  lui. Franchement, on fait bien la paire tous les deux, incapable de s’exprimer…

- Je… j’ai pas de limite Jul. Je disais ça parce que moi je voulais pas te taper sur les nerfs, surtout si… tu préférais que les choses restent comme elles sont. Sois aussi ‘’collant’’ que tu le veux, mais j’te demande juste de me dire quand j’le suis trop…

Je peux pas détacher mes yeux des siens, maintenant qu’il a relevé la tête.

- Je suis pas douée moi non plus. Crois-moi… j’ai mes démons. Sauf que je me suis jamais sentie comme je me sens quand j’suis avec toi. J’ai tellement la trouille, c’est juste pas possible, mais en même temps je peux pas… rester loin de toi.

J’essaie grave d’oublier ce que j’ai caché dans mon sac, de me dire que je vais m’en débarrasser ou juste le donner à maman. Que je vais pas flancher à nouveau, que je vais arrêter mes conneries cette fois…

- Donc… Malgré tout ce qu’on vient de se dire, j’ai besoin de lui demander, besoin de savoir et pas laisser les choses dans le flou. Même si on est tous les deux un peu nuls en la matière visiblement… Tu veux qu’on essaie ?

J’ai l’estomac qui se noue en disant ça, en proposant ça. Toujours cette nervosité d’adolescente. Celle qui ne m’a jamais vraiment quitté, mais qui est tellement amplifiée avec Julian. J’ai un petit sourire sur les lèvres, du genre précautionneux qui craint encore vraiment de s’affirmer tant que… je serai pas certaine de ce qu’on est.
Revenir en haut Aller en bas  
Julian Meyers
Julian Meyers
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 335
Sujet: Re: Day after day...   Mar 13 Juil 2021 - 9:50
Je fronce légèrement les sourcils, pas vraiment sûr de tout piger. Elle est collante ou pas ? Et… c’est un problème ou pas ? En vrai, j’ai jamais trop su gérer ça non plus. Mais de toute façon, un peu plus ou un peu moins. Et là, de suite, si on me demande si j’ai envie de passer tout mon temps libre avec elle, la réponse serait toute façon oui, sans la moindre hésitation. Avant qu’elle se rende compte à quel point je suis insupportable quoi.

Bref… j’essaie d’être clair dans mes propos, mais j’avoue que c’est un peu compliqué. Et que je m’en sors pas super bien. Au moins, j’ai réussi à verbaliser, c’est déjà un début non ? Je repense à ma seconde femme l’espace d’une seconde, qui me reprochait de me murer dans le silence dès que ça n’allait pas et je réprime un soupir, préférant me concentrer sur Hazel. « Tu me tapes pas sur les nerfs. Et j’ai du mal à voir comment ça pourrait. » Même si je peux être très con quand je m’y mets, j’avoue. « On est bien comme on est là mais… pour moi… on est déjà ensemble en fait. C’est pas juste pour le sexe, quand bien même de ce côté-là c’est… » Totalement dingue. J’écarquille les yeux rien que d’y penser, me perdant un peu dans notre dernier craquage d’il y a moins d’une heure avant de secouer la tête pour me focaliser sur notre discussion. « Hem… c’est… tu vois quoi. » Sinon elle serait pas aussi réceptive j’imagine.

Je toussote, fixant de nouveau mes doigts l’espace d’un instant, avant de reporter mon attention sur elle. « Moi non plus, je me suis jamais senti aussi bien avec quelqu’un. Mais… mes histoires de mariages foirés, ça te gêne pas ? » Quand elle me dit qu’elle peut pas rester loin de moi, j’ai un sourire incertain alors que j’essaie de pas trop m’emballer non plus. Histoire de pas totalement foirer ce moment. J’en serais capable en plus, me connaissant. Je continue de tapoter sur la caisse, pas mécontent qu’elle soit entre nous pour que j’arrive à garder un tant soit peu les idées claires. Sinon, je me dis que je lui aurais déjà sauté dessus sans réfléchir.

Je me fends d’un nouveau rire quand elle reprend et je finis par hocher la tête. « Ouais, je crois que c’est l’idée. J’ai envie d’essayer. Ca ferait vraiment trop retour au lycée si je t’imagine comme ma petite copine. Mais un truc comme… ma compagne. Ce serait plus approprié. » Je fronce un peu les sourcils, hésitant. Ca fait d’une dizaine de jours, je sais bien. Mais l’intensité de ce qu’on vit, de chacun des moments qu’on vit depuis cette foutue apocalypse incite parfois à trainer un peu moins les pieds sur certains trucs.

Je me contente te tendre la main pour attraper la sienne et serrer ses doigts doucement avant de reprendre, un peu plus sérieux. « Rapport aux autres… tu veux faire quoi ? » C’est surtout sa famille après tout. Je peux comprendre qu’elle ait envie qu’on garde ça pour nous pour le moment, tant qu’on est pas sûrs que ça marche vraiment. « Par contre, ça va être compliqué de t’inviter au resto ou au ciné, je préviens. » J’ai une ombre de sourire, lui lançant un nouveau regard en coin. Ouais, les relations ont plus grand-chose à voir avec ce qu’on a pu vivre avant. Mais justement, c’est peut-être l’occasion de pas trop faire de la merde cette fois.  


Life is not about how your survive the storm, It's about how you dance in the rain.
Revenir en haut Aller en bas  
Hazel Parks
Hazel Parks
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Bras droit | Sanctuary Point
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 354
Sujet: Re: Day after day...   Mar 13 Juil 2021 - 17:08

J’me mords encore l’intérieur de la joue quand il dit qu’il sait pas comment je pourrais arriver à lui taper sur les nerfs. Il y a tant de raison et de façons pour que ça arrive, mais j’ai envie de me dire qu’il me parlera… si jamais c’est le cas. Que je me prendrai pas d’insultes ou de coups, comme ça déjà été le cas avec d’autres. J’ai vraiment envie de me dire que ce sera différent avec lui, parce qu’il est tellement différent.

Et mon cœur qui fait encore un bond gigantesque dans ma poitrine, quand il dit que pour lui, on est déjà ensemble. Il est parfait. Tout simplement. Je mérite pas ce gars, mais tellement pas ! Sauf que je peux pas et je veux pas m’en éloigner. Il faut que je règle mes problèmes, pour lui. Faut que j’y arrive parce que je peux pas le perdre. On a beau se connaitre depuis quelques mois, se fréquenter depuis quelques jours, je l’ai dans la peau comme j’ai jamais eu personne avant lui.

Je peux pas m’empêcher de rigoler doucement quand il parle de nos parties de jambes en l’air. Même que je sens un peu le rose me monter aux joues. Je sais pas ce qu’il me trouve autre que pour le sexe, mais je prends, j’accepte, même si c’était que pour ça.

Nos regards se recroisent de nouveau, se retrouvent et je suis surprise d’entendre que Jul non plus s’est jamais senti comme ça. Ça me surprend. D’une part parce que… c’est juste moi. D’une autre parce que je me dis qu’il est plus âgé que moi, qu’il a plus de vécu, qu’il en a vu d’autre. Beau comme il est, il devait tellement avoir du succès avec les filles, encore aujourd’hui, mais j’ai cette chance incroyable que ce soit moi, cette fille qu’il préfère.

Pour le moment…

- Bin… Ça devrait m’inquiéter ? Si je te dis que j’ai eu plusieurs compagnons et que ça n’a jamais fonctionné, parce que j’ai toujours fait foirer un truc. Ça t’inquiète aussi ? Je pense que c’est plus juste que je l’avise moi aussi un peu de mon passé. Juste un tout petit peu, parce que j’ai peur que si je lui en dis trop, il change d’idée, qu’il ne veuille plus de moi.


J’appréhende un peu sa réaction, mais… moi de savoir que ça n’a pas fonctionné dans ses unions passées, ça ne me pose pas de problème. Je ne sais pas comment il a pu rater ses mariages, je le trouve tellement… incroyable. Mais je connais pas son passé, ni comment il était avant. Puis, faut être deux dans une relation non ? C’est peut-être pas que de sa faute comme il dit… Je sais pas… J’ai… Peu importe, je veux pas rater cette chance d’être avec lui. Mon passé est pas reluisant, pas plus que mon présent soyons honnête. Ce serait hypocrite que je lui reproche quoi que ce soit de mon côté, que je m’inquiète en lui demandant de lui, pas s’inquiéter…

Je me sens juste… aux anges là, alors que Jul dit qu’il veut que je sois sa compagne. C’est trop doux à mes oreilles. C’est rapide peut-être, mais c’est ce que je souhaite. De nos jours, je pense qu’il faut pas perdre notre temps non plus. On semble sur la même longueur d’onde, alors pourquoi faudrait repousser quelque chose dont on a envie simplement pour une question de temps ?

Il vient attraper ma main et la serrer et ça me donne encore des papillons dans l’estomac. Je la serre moi aussi, c’est comme si on officialisait tout dans mon esprit. Vient bien sûr LA question. Est-ce qu’on s’affiche ou pas. Est-ce qu’on se laisse un peu de temps tous les deux, avant que les autres l’apprennent. À dire vrai, j’angoisse un peu pour mon frère. Je sais pas du tout quelle réaction aura Matias. Il a pris soin de moi à des moments très sombres de ma vie, en a voulu aux mecs que j’ai fréquenté et a toujours été méfiant de ceux qui m’approchaient.

Je me dis, c’est Julian, ils se connaissaient non ? Mais j’ai peur. Peur de la réaction de mon grand-frère, peur que Julian change d’avis et se dise que j’en vaux pas la peine…

- On pourrait se faire discret, juste quelque temps encore ? S’il veut pas, ça m’ira aussi malgré ma nervosité. Peut-être que lui aussi préférera ? Le temps d’être vraiment sûr de lui à propos de vouloir être avec moi ?

Je le couve d’un regard attendri quand Julian dit qu’il pourra pas m’inviter au resto ou au ciné. S’il savait comment je m’en fiche !

- J’ai pas besoin de ça Jul. Juste qu’on passe du temps ensemble. Que je lui souffle en serrant un peu plus fort sa main dans la mienne, avant de nouer mes doigts aux siens.
Revenir en haut Aller en bas  
Julian Meyers
Julian Meyers
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 335
Sujet: Re: Day after day...   Mar 13 Juil 2021 - 23:59
C’est bizarre comme sentiment. J’ai l’impression de marcher sur des œufs parce que j’ai peur de merder mais, en même temps, j’ai l’impression de pouvoir tout dire sans avoir à trop me poser de questions. En tout cas, c’est beaucoup plus naturel et facile que ce que j’ai pu connaitre avant. Plus tard, ça va surement me faire flipper, je me connais. Que je puisse avoir quelqu’un avec qui j’ai pas besoin de mettre de filtre, qui accepte mes côtés totalement improbables sans lever les yeux au ciel dès que j’ai le dos tourné. Un peu comme Hannah… avec le sentiment amoureux en plus. Faut dire que ouais, dès le premier jour, elle m’a fait penser à elle par certains côtés. Mais plus le temps passe, plus la différence est quand même flagrante. Et ouais, j’ai jamais éprouvé pour Hannah ce que je peux éprouver pour Hazel, alors que ça fait que quelques mois que je la connais.

J’avoue, c’est flippant. Parce que ce sera comment dans quelques semaines ? Dans quelques mois ? Et si … si ça finit par la lasser ? Je gère comment moi ? Ouais, c’était bien plus simple quand je me posais pas de questions et que je prenais les choses comme elles viennent. Je me file déjà mal au crâne juste à y penser, alors que là, tout va bien. Et si j’essayais de faire ça ? Juste… de prendre les choses comme elles viennent justement ? Elle me plait, je lui plais. On a envie de faire un bout de chemin ensemble. Je verrais après pour les prises de tête qui viendront forcément parce que je suis pas doué.

Je réprime un soupir et je fronce légèrement les sourcils quand elle me demande si ça devrait l’inquiéter. « Je… j’en sais rien en fait. Et non, ça m’inquiète pas. J’suis même plutôt content qu’il y en ait aucun qui soit resté ici en vrai. » J’ai une grimace un peu désolée et je laisse ça de côté, même si je me dis que, tôt ou tard, faudra quand même qu’on reparle de ça. Et d’un paquet d’autres trucs. Mais là, on a déjà un assez gros morceau à gérer non ?

Parce que ouais, on finit par valider le fait qu’il a bien un nous deux, qu’on est ensemble et que c’est pas juste des parties de jambes en l’air en douce. C’est déjà important, même si j’ai vraiment l’impression d’être un ado qui connait rien à la vie quand je parle de tout ça avec elle. Je continue de serrer ses doigts alors qu’elle me parle de se faire encore un peu discrets. « Ouais, y a pas de soucis. Faudra vraiment qu’on fasse gaffe par contre. Là y a encore du monde, nos allées et venues passent encore inaperçues. Mais quand tout le monde sera parti, ce sera encore autre chose. » Au moins, ça lui laissera le temps de s’assurer que c’est bien ce qu’elle veut. Et puis, soyons honnêtes, moi aussi j’en ai besoin. Histoire de pas trop me foirer.

Je porte sa main à mes lèvres et je laisse filer un rire à sa remarque. « Tu diras pas ça quand je te raconterais une énième histoire pourrie que tu connaitras déjà par cœur, je te le garantis. » Et je finis par me relever, l’embrassant sur la joue avec douceur. « Ca te dit qu’on essaie un truc ? Quand… quand on a quelque chose à se dire, on y va, on le fait. Que ça plaise ou pas. Deal ? » Je me dis que, si on part comme ça, ça peut que bien se passer justement… non ? Enfin, au moins, on aura les mêmes clés pour essayer d’arranger les choses quand ça va pas quoi. Et je suis quand même sûr que je peux trouver un moyen de lui organiser un pseudo rencard. Ce serait plutôt cool. Enfin, j’imagine.


Life is not about how your survive the storm, It's about how you dance in the rain.
Revenir en haut Aller en bas  
Hazel Parks
Hazel Parks
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Bras droit | Sanctuary Point
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 354
Sujet: Re: Day after day...   Jeu 15 Juil 2021 - 15:49

Ça me fait plaisir d’entendre que ça ne l’inquiète pas que j’ai eu plusieurs compagnons, que je lui avoue que c’est moi qui aie toujours tout fait foirer… Moi ça m’inquiète grave de mon côté. Pas le passé de Julian bien entendu, mais le mien, mes habitudes, mes erreurs… J’imagine qu’on va reparler plus en détail de nos expériences passées, mais pas maintenant, plus tard je l’espère. Bien plus tard.

Il serre lui aussi un peu plus mes doigts dans les siens et approuve la discrétion que je demande. Franchement, ça me soulage. J’avais peur de lui demander quelque chose dont il avait pas envie du tout, mais je crois qu’on est toujours sur la même longueur d’onde. Jul a raison en plus, c’est vrai que là, de s’éclipser en douce ce sera plus facile tant qu’il y aura pas mal de monde à la maison. De quitter ma chambre en douce pour aller le rejoindre chez lui ça se fait bien encore, mais… Quand tout le monde partira…

J’me mordille les lèvres en pensant à ça, en me disant qu’éventuellement on pourra plus cacher tout ça. Ce sera sans doute plus simple une fois que les autres sauront, mais en même temps ça me rend tellement anxieuse d’y penser. Peut-être qu’il ne voudra pas qu’on s’officialise ? Peut-être que ça lui va qu’on soit discret parce qu’il veut encore pouvoir changer d’idée ?

C’est ses lèvres contre ma main qui me tire de ma torpeur et me fond replonger mes yeux dans les siens. Ça m’arrache un rire quand il dit que j’en aurai marre des histoires qu’il me racontera. Parce que ce sera pas le cas. Même si ça fera mille fois qu’il me la racontera, ça voudra dire qu’il voudra encore me faire sourire ou me faire rire et ça… c’est ce qui compte le plus pour moi.

Julian se relève et je limite un peu sans m’en rendre compte. Mes lèvres s’étirent un peu plus au baiser qu’il pose sur ma joue.

- Deal. Que je souffle, avant de venir me blottir contre lui.

Son parfum me donne encore ces petits papillons dans l’estomac. Ça et la nervosité de me dire qu’il faudra que je lui avoue mes problèmes éventuellement. Sauf que j’aime bien sa proposition. Qu’on se parle, dès qu’il y a un truc. Que ça plaise ou pas. J’espère qu’il le fera, j’espère qu’il me dira quand je dis ou fais un truc qu’il aime pas. Comme ça je pourrai réajuster le tir, essayer d’être… mieux.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Day after day...   
Revenir en haut Aller en bas  
- Day after day... -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: