The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le deal à ne pas rater :
Sortie Nike : les nouvelles baskets Air Max Plus
169.99 €
Voir le deal

Face to face
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Min-Oh Yeo-Jeong
Min-Oh Yeo-Jeong
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Docteur Minou
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 914
Sujet: Re: Face to face   Sam 10 Juil 2021 - 1:00

La lumière se rallume et il tourne définitivement la tête vers elle. Ca annonce le pire, qu’elle n’en a pas pour une seule phrase, ni même trois, pour lui exposer tout ce qu’elle a en tête. Inspiration qui se tend, il sort de son début de torpeur en un instant. Min-Oh rattrape vite de qui on parle, croise les bras sur le t-shirt qu’il a toujours mis pour dormir. Il n’y a bien que le pantalon qui s’est ajouté depuis la présence de Neela dans son lit. Vague froissement de sourcils, il attend la suite.

A vrai dire il se serait bien passé de savoir ce genre de détails. De savoir que Neela est en contact avec une voisine qui vit deux étages plus haut que le patient à qui il a prescrit des antibiotiques pour une infection dont la fièvre a été inventée entièrement. Moins il en sait, mieux il se porte, mais sa fiancée ne s’amuserait pas à le réveiller, presque, pour lui parler de rien en pleine nuit. Si ?

L’intervention de l’inconnue et de son compagnon semble encore la solution la plus censée qu’il ait pu entendre au sujet de toute cette histoire-ci. Sans doute que ça n’a pas réellement réglé la situation, pas dans son entièreté, mais en se sachant découvert, probablement que le mari a du se calmer. Même un peu, c’est toujours ça de pris. De quoi ne pas se mettre le voisinage à dos, au moins, ça semble encore être la décision rationnelle de n’importe qui. Min-Oh est parfois bien naïf.

Il froisse d’avantage les sourcils. Comment ça, rentré chez elle ? Pour quoi y faire ? Le médecin ne saisit pas, ouvre la bouche sur une question silencieuse qu’il ne prononce pas. La suite, elle, achève tout ce qui pouvait passer dans son crâne. Décapité. Un chat. Posé la tête sur un tapis. Une menace, qu’elle suppose, pendant qu’il la quitte des yeux pour le plafond un instant. Moment de vide, absolu, repose les yeux sur elle. « Quoi ? » Il n’arrive pas vraiment à réaliser, a mal compris.

Quelques secondes de plus, à fixer l’expression d’une jeune femme qui se contente de prouver l’horreur de la situation. Il n’a pas mal entendu. Il n’a pas mal saisi… chaque mot, à vrai dire, pas un seul ne va. Min-Oh ouvre de plus grand yeux, ne peut pas lutter contre se redresser. Plus soudain, plus choqué. « Quoi ?! » Il n’arrive toujours pas réellement à imaginer que la scène se soit réellement passé. « Mais » Il fixe le drap, puis Neela, n’arrive même pas à articuler sa pensée autour de l’image délirante qu’elle vient de peindre dans son crâne.

Ce n'est pas possible. Personne ne fait ça. « Où est-elle, maintenant ? » Si c’est réellement ce qui se passe, elle doit être mise en sécurité. C’est leur absolue priorité.  



Primum non nocere

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Neela J. Priyadarshan
Neela J. Priyadarshan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1347
Sujet: Re: Face to face   Sam 10 Juil 2021 - 1:12
Min-Oh a un instant de flottement alors qu'elle termine son histoire, comme si son cerveau essayait de percuter ce qu'elle lui disait. Elle pince les lèvres, s'attend a une réaction qui tarde à venir. Mais quand elle arrive, c'est presque dans un sursaut qu'elle se relève aussi. Là, il la prend sans doute au sérieux, il comprend le pourquoi elle n'arrive pas à dormir, pourquoi elle est inquiète depuis plusieurs heures maintenant. Elle vient se triturer les doigts, après avoir dégager ses cheveux de son visage. Le premier souci va visiblement pour Tasya, elle secoue la tête pour lui dire de ne pas s'en faire davantage :

Elle a quitté son appartement, est partie s'installer chez son compagnon, je ne sais pas s'ils sont dans le même district que cet homme mais à priori elle est en sécurité, assure-t-elle.

De toute façon, Warren n'oserait pas s'en prendre à un autre homme, non ? S'il est courageux juste quand il s'agit de frapper sa femme ou de menacer une voisine en décapitant des chats, elle le voit mal s'en prendre à quelqu'un qui pourrait avoir sa force. Mais le savoir capable d'une telle chose envers une créature sans défense, Neela en est vraiment retournée. Elle se demande à quel genre de personne elle s'est frottée sans le savoir, en voulant porter secours à Lilith. D'autant qu'elle n'a pas l'entièreté de l'histoire.

C'est... Juste... Elle secoue la tête, ramène ses jambes contre elle et vient les enserrer de ses bras. Elle a raconté cette histoire et a vraiment du mal à croire que c'est possible. Pourtant, aucun doute sur ce que lui a raconté Tasya : c'est évident. C'est délirant, murmure-t-elle.

Elle se mord la lèvre, peut-être a sang. Parce que le goût de la rouille se fait sentir du bout de sa langue, elle cesse parce que la douleur qu'elle s'inflige devient vraiment désagréable :

Mais nous sommes d'accord que ça n'est pas ce qu'il reçoit qui le rend... comme ça, n'est-ce pas ? Demande-t-elle avec une vive inquiétude. Qu'est-ce que ça pourrait lui faire faire sinon ? Contre Lilith, rien que ça ? Ce n'est pas un effet secondaire ? Questionne-t-elle ensuite pour être sûre de ne pas avoir aggravé une situation déjà complexe.





Do you tell me lies because they sound better ?
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Min-Oh Yeo-Jeong
Min-Oh Yeo-Jeong
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Docteur Minou
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 914
Sujet: Re: Face to face   Sam 10 Juil 2021 - 1:40

La lanceuse d’alerte, à défaut d’avoir un nom, est en sécurité. Au moins une chose de sauvée dans cette histoire qui dégénère beaucoup trop vite pour que le médecin ait le temps de suivre. Un chat. Il a à nouveau le regard perdu sur le drap, se recule, dos à l’oreiller et contre le mur, pour essayer de retrouver une contenance qu’il n’a plus. Ce n’est plus l’histoire d’une seule femme battue, ou d’un mari frustré par quoique ce soit. Il a décapité un chat. Min-Oh ne se fait toujours pas à l’idée.

Délirant, il penche la tête sur le côté, les yeux toujours écarquillés. Le terme parait bien léger. Ce type n’est pas normal, c’est tout ce qu’il sait, personne ne peut simplement décapiter un animal comme ça. Encore moins en faire une scène dans le seul but de laisser un message. Casser un vase, une vitre, déposer une lettre de menaces, pourquoi pas. Au moins trente meilleures réponses pour faire taire une femme lui viennent en tête, et aucune ne requiert de bain de sang pareil.

Un regard sur Neela. « Non. » Il ne se lancera pas dans un cours de neurologie, ce n’est clairement pas le moment pour ça. « Même en interaction avec… ce que vous voulez. Impossible. » A vrai dire, il en existe peu, pour ne pas dire aucun, qui puissent donner lieu à ce genre de psychopathie. Une main monte à son front, essaye d’ordonner ses pensées. Il ne risque pas de dormir tout de suite, même sans s’en rendre compte, il a fait une croix sur le sujet. « Mais la paroxétine ne le calmera pas. » Elle peut apaiser beaucoup de choses, mais ce genre de soif de sang ? Aucune chance.  

A vrai dire, il n’existe même pas de traitement pour ce genre de cas. Déjà il y a cinq ans, il n’existait rien réellement, alors aujourd’hui ? On ne peut pas laisser un homme comme ça en liberté. La sécurité de toute la ville vient d’en prendre un coup, et soudainement l’agression de Felicity lui revient comme quelque chose qui fait du sens. Combien sont-ils au final ? Ce genre d’individus, ultra violents, sans aucun remord ou regard pour la vie d’autrui, ils sont forcément d’une proportion plus élevée chez les survivants qu’ils l’étaient dans le monde d’avant. A force de les recruter à tout va, forcément, certains ont infiltrés Walla Walla. « Nous devons faire sortir son épouse de là. »

Il a franchi un cap, un pas définitif, en assassinant un chat pour en faire une véritable mise en scène chez une voisine. Pas de retour en arrière possible à partir de ce stade-là. Il pourra tenter de se faire plus discret, essayer de se faire oublier, mais à ce stade, lui-même sera incapable de se contrôler. Min-Oh reste interdit encore un instant. Il doit y avoir quelque chose à faire, si déjà il pouvait respirer, ce serait une grande avancée. Il faut réfléchir, et efficacement si possible.



Primum non nocere

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Neela J. Priyadarshan
Neela J. Priyadarshan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1347
Sujet: Re: Face to face   Sam 10 Juil 2021 - 2:07
Elle scrute le vide un instant, se rendant compte que si Min-Oh réagit ainsi, alors c'est pire que ce qu'elle pouvait imaginer jusque-là. Elle pince les lèvres, essaie de rationnaliser ses pensées, et se rend compte qu'elle n'y arrivera pas ainsi. Elle a besoin de bouger, de marcher, de faire quelque chose, d'occuper ses mains. Si les médicaments ne peuvent rien faire, et si le médecin décrète qu'il faut sortir sa femme de cette situation, c'est qu'il y a forcément un problème immense derrière. Elle n'en a pas les tenants psychologiques, ni les leviers à actionner mais, elle le croit.

Elle s'extirpe des draps, se relève, et vient serrer ses bras contre elle un bref instant. Elle fait les cent pas, passant en revu les moyens qu'ils ont à leur disposition pour pouvoir agir. Elle en voit quelques uns, mais sur la liste elle sait que Min-Oh ne les validera pas tous. Ses doigts se triturent à nouveau, son pouce se porte à ses dents quand elle vient le mordre nerveusement. Le mouvement qu'elle effectue lui permet de se focaliser, encore un peu et elle pensera tout haut.

Comment on fait ça ? Demande-t-elle, pas vraiment pour qu'il y réponde mais pour elle. Neela a besoin de poser les choses concrètement, notamment parce que ça lui permet d'avoir une vision d'ensemble, de tout ce qu'elle doit considérer et éviter. Si la milice n'intervient pas parce qu'il bat sa femme, elle n'interviendra pas non plus pour une tête de chat sur le tapis d'une voisine, ce qui semble logique, à se demander à quoi ils servent, ceux-là : Elle n'a même pas de preuve que c'est lui, tout le laisse à penser mais pour autant si elle vient à l'accuser et qu'il sait s'en défendre, ça sera elle qui sera en tort, donc déjà, pousser Tasya a porter plainte ne mènera à rien.

Un soupir lui échappe :

Il a aussi deux enfants, en bas âge, d'une autre femme, fait-elle en se figeant un instant. Je ne sais pas comment elle est morte mais... Si ça se trouve ? Non ? Elle émet l'idée qu'ils pourraient bien démontrer qu'il a une part de responsabilité. On pourrait trouver quelque chose si on cherche ? Peut-être rien du tout en fait. On peut... Le pousser à la faute ? L'envoyer au bidonville ou à Colville... En fait, ces solutions ne sont pas viables, si on sort sa femme aujourd'hui, la prochaine subira, c'est sûr, donc ça ne ferait que repousser le problème.

Son cerveau bouillonne. Avec la fatigue de sa journée et de sa précédente nuit courte, elle n'est pas la plus efficace mais Neela essaie, vraiment. Sans doute auraient-ils mieux faire de laisser Lilith le tuer sans le vouloir.





Do you tell me lies because they sound better ?
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Min-Oh Yeo-Jeong
Min-Oh Yeo-Jeong
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Docteur Minou
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 914
Sujet: Re: Face to face   Jeu 15 Juil 2021 - 1:36

Un regard sur Neela il aurait presque peur qu’elle file chez ce voisin, tout de suite, au milieu de la nuit. Il se rassure presque de ne la voir faire que les cent pas. Il rabaisse les yeux aussi vite, se concentre sur ses propres priorités. Il faut un moyen de le mettre hors d’état de nuire. Comment, demande sa fiancée. En l’état, aucune idée. Rien ne sera possible sans qu’il se rende compte de la manigance derrière ça, rien d’assez puissant et direct pour protéger la population en général. Ce n’est plus l’histoire d’une seule épouse, c’est tout Walla Walla qui est à risque.

Min-Oh inspire un peu fort, se redresse aussi pour s’asseoir au bord du lit. Fixant le sol pour ne pas se parasiter des allers retours à côté de lui, il tente d’échafauder quelque chose de décent malgré la complexité de la situation. « Il saura se défendre. Les hommes comme lui sont des experts en apparence. » La psychiatrie n’a jamais été son fort, il a des bases, comme tout médecin en activité, mais pas grand-chose au-delà de symptomatologie basique. L’information suivante lui tire une œillade du côté de Neela. Si ça se trouve… c’est même possible. En l’état, tout l’est.

« Il faudrait qu’il y ait eu autopsie pour trouver quoique ce soit. C’est très improbable. » S’il est responsable de la mort de son ex-femme, il a fait passer ça pour autre chose, le cas est enterré, au propre comme au figuré. Elle a raison sur un point, sortir son épouse actuelle de là ne sera pas viable, à vrai dire, c’est probablement pire que ce qu’elle imagine. « Même disgracié, même sans épouse. Il s’en prendra à n’importe qui. » Une urgence palpable vient de le prendre. « Pour l’instant c’est elle, parce que peu importe ce qu’il lui fait, il est en partie couvert par la loi. C’est la solution pratique pour lui. Si nous lui retirons ça, il risque de sombrer et frapper… tout le monde. »

Impossible de dire sur qui il reportera son attention. Sans doute pas ses enfants, il doit être trop pragmatique pour se risquer à heurter le joyau de Walla Walla. « Il faut le mettre hors d’état, physiquement et mentalement. » Si un seul des deux fonctionne décemment, il reste un danger pour tout ce qui vit autour de lui. « Nous ne pourrons pas prouver définitivement ce qu’il est aux autorités. » C’était déjà trop compliqué par le passé. Aujourd’hui ? Ce n’est même plus la peine d’y penser. A deux mains autour de ses tempes, coudes sur ses cuisses, Min-Oh tente de réfléchir. Le temps est compté finalement, bien plus qu’il l’espérait.

« Nous allons devoir faire passer cela pour autre chose. » Quoi, il ne sait pas encore. A vrai dire il faudrait l’enfermer, dans une cellule, à jamais. Ce serait la solution parfaite, mais ça n’arrivera pas, pas à Walla Walla. « Ça va demander un timing absolument parfait avec ses examens médicaux, c’est presque impossible. » Il s’en rend compte, plus il y pense. Il faudrait que son épouse sache exactement quoi lui donner selon le spécialiste qu’il ira consulter. Toutes les maladies auxquelles il pense en réclame plusieurs, différents examens, tous différents à fausser.



Primum non nocere

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Neela J. Priyadarshan
Neela J. Priyadarshan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1347
Sujet: Re: Face to face   Jeu 15 Juil 2021 - 1:58
Elle n'émet que des idées et très vite, Min-Oh vient y opposer d'autres réalités. Ils n'ont pas énormément de possibilité, et la réflexion est forcément ralentit par la fatigue, la tension, l'angoisse, tout ce cocktail d'émotions qui l'empêche de dormir. L'indienne soupire, tente bon gré mal gré de faire le tri dans ses différentes pensées. Elle pose son regard sur son fiancé qui semble aussi confus. Parfois il parle, et elle ne sait pas à quoi il répond. Elle a même l'impression que c'est pour lui-même. Elle sait qu'il n'envisagera pas une fin définitive, qu'il ne voudra pas être l'outil pour cette conclusion. Aussi ne lui propose-t-elle pas.

Il y a un sort spécial réservé aux paranoïaques ou aux schizophrènes ? Ou pour certaine psychose qui viennent avec l'âge ? Il a la cinquantaine, il y a bien des maladies dégénératives ? Alzheimer ? Parkinson ? Certaines formes démences peut-être ? Suggère-t-elle dans la foulée. Là encore, le compromis n'est pas du tout idéal. Un homme fort avec des délires ? Bon sang, elle préfère ne pas être dans le coin quand ça arrive, au risque de se faire massacrer. C'est risqué mais si on veut le sortir de la société, nous n'avons fondamentalement pas trente-six solutions : le faire passer pour suffisamment fou pour qu'on se dise que sa place est à enfermer, et dans ce cas il serait mis hors d'état de nuire, ou alors...

Ou alors ? Elle n'en a aucune idée, elle improvise des idées dans l'espoir que ça fasse un déclic chez son partenaire. A-t-il des solutions, lui ? Vraiment ? En fait, elle lui met tout simplement la pression, là où il aurait sans doute besoin d'y songer à tête reposée. Mais ça fait quelque chose d'essayer de réfléchir à une action comme celle-ci froidement, non ? En est-il capable ? De calculer jusqu'à ce point, sans oublier qu'il s'agit d'une vie humaine, et qu'il a fait un serment ? Là, elle serait bien capable de faire ça à sa place s'il n'y a que ça pour le soulager.

Le pousser à commettre quelque chose de suffisamment grave pour que le résultat soit le même, mais ça retombera forcément sur sa femme ou ses enfants qui sont des victimes de proximité, par déduction logique en tout cas. Neela vient s'asseoir sur le bord du lit - de l'autre côté. Ses yeux fixent le vide et soudainement, elle se retourne : Il n'y a pas des traitements qui donnent des... Des hallucinations ou des délires ? Demande-t-elle. Dans quel but ? Après trois exorcismes échoués, vous pensez vraiment que Walla Walla prendra la peine de garder cet homme en vie ?

Elle enchaine, parle, toutes ses pensées se mélangent, c'est un sacré sac de nœuds. Elle pince les lèvres.

Il parait qu'il y a des champs de crucifiés qui existent, ajoute-t-elle soudainement en secouant la tête. Je ne sais pas si c'est vrai, ou juste des rumeurs, mais... Bon... Neela se laisse retomber sur le matelas, elle ne sait même plus pourquoi elle lui disait ça.





Do you tell me lies because they sound better ?
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Min-Oh Yeo-Jeong
Min-Oh Yeo-Jeong
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Docteur Minou
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 914
Sujet: Re: Face to face   Sam 17 Juil 2021 - 21:24

La cinquantaine, bon âge pour commencer à subir les effets de plusieurs pathologies, trop vieux pour d’autres qu’il commençait à envisager. « Il y en a » des maladies dégénératives, énormément, et handicapantes comme ils le souhaitent actuellement « mais il faut pouvoir imiter ses effets, le faire diagnostiquer et ne laisser aucune trace. » Sur le long terme en prime. Parce qu’il aura des examens de suivi, il faudra aussi suivre la courbe d’évolution de la maladie. Chaque spécialiste cherchera autre chose, chaque chose nécessitera une solution avec une prise au timing parfait.

Inspiration, passer pour incapable de se tenir en société est peut-être le plus indiqué. Mais ici ? Qui sait ce qu’on lui fera subir, en prime de l’enfermer loin du mal qu’il pourrait causer. Il pince les lèvres, tente toujours de trouver une réponse au milieu des milliers de potentiels qui se chevauchent dans son esprit. Soit, c’est un très probable sociopathe, mais il ne peut juste l’envoyer subir exorcismes sur thérapies barbares. Min-Oh ne le peut tout simplement pas.

« Les peines d’emprisonnement ne sont jamais assez longues pour ça. » Personne ne le condamnera à vingt ans, ou même dix ans. Il ressortira toujours en état de sévir, et pire crime… certainement que le médecin ne peut pas cautionner ça. Son regard tente de la retrouver, quand elle propose de façon à peine déguisée de le faire assassiner. Par la justice, pas de sa main, sans doute qu’elle imagine que ça rend ça acceptable, quelque part. Il ne préfère même pas répondre à cette idée. Il y a mieux, forcément, quelque part, d’une ou diverses façons.

Elle enchaine sur plus absurde encore. Des champs de crucifiés, bah voyons. « Ce sont des rumeurs, ne commencez pas à croire ce genre de choses. » Quelques ragots qui trainent dans la bouche des aides-soignantes de l’hôpital, une histoire pour faire peur aux adultes plus qu’aux enfants. D’ailleurs où est-ce qu’elle allait avec ça ? Le soupire s’arrache à Min-Oh qui relève les yeux dans le noir. Il risque de trouver l'insomnie plus que la réponse ce soir.

« Il me faut plus d’informations. J’ai uniquement son sexe et son âge, ça réduit un peu le champ des possibles mais pas assez. » Pas pour qu’il leur trouve la solution miracle. « S’il travaille avec des produits chimiques, s’il est particulièrement sportif, s’il abuse de… je ne sais pas quel aliment. » L’alcool est proscris dans le diagnostic. « Ça pourrait rendre certaines maladies évidentes, d’autres quasiment impossibles, j’ai besoin de le savoir pour pouvoir trancher sur le sujet. » Les spécialistes ont quelques cas communs sur lesquels ils ne se posent plus de question avec les années. S’ils arrivent à dégoter son profil médical, ils pourront trouver la maladie idéale.

Une qu'un spécialiste impartial pourra désigner comme complètement banale. Une qui ne fera se poser de questions à personne, ni la milice, ni le personnel médical. Le plus important, dans cette entreprise, reste absolument et définitivement de couvrir leurs traces.



Primum non nocere

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Face to face   
Revenir en haut Aller en bas  
- Face to face -
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: