The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -43%
Chargeur Allume Cigare – Adaptateur Bluetooth ...
Voir le deal
16.99 €

Les lasagnes, c'est comme les emmerdes, si tu vas pas a eux, ils viennent a toi
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Alex Lockwood
Alex Lockwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables | Mercenaire
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4508
Sujet: Re: Les lasagnes, c'est comme les emmerdes, si tu vas pas a eux, ils viennent a toi   Mar 6 Juil 2021 - 18:36
Celle qui aime travailler

J’essaye de rendre un peu plus léger le moment, car il n’y a pas que lui qui est menacé. Même si c’est a plus faible échelle car je ne suis qu’un cailloux dans sa chaussure de rancune et que Connor reste sa cible, moi, j’ai vraiment arrêté de vivre par sa faute :

« Tu te rends compte que si ca trouve, on fait tout ca pour rien. Elle est morte avec Ronda et on a l’air de deux paranos en train de psychoter ? Tu sais ce qu’est devenue Nia ?  »


J’aimerais tellement que cela soit le cas et qu’on me ramène juste les enfants. Un poids de plus a laisser derrière pour avancer sans avoir a redouter d’être attaquée dans le dos. Malgré mes tentatives de garder une ambiance moins lourde, la suite ne m’aide, moi aussi j’ai mes plaies a vif et le moindre coup dedans me fait trop mal pour que je garde les apparences de parler de l’autre menace qui guette mon enfant.

Je m’en veux presque aussitôt que j’ai parlé d’avoir pris se ton alors que Connor ne m’a pas agressé. En fait, a force d’être sur la défensive, je réagis trop vite a certain sujet. Il me surprend a deviner mieux que je le pensais la situation, mais cela ne m’empêche pas d’être coincée pour le moment. Au moins je ne peux que saluer son calme face a cette montée de tension. Pour le moment je me contente de baisser les yeux. Quand il me dit qu’il ne laissera pas reposer la main sur moi ou le bébé, c’est très sincèrement que je lui réponds :

« Merci. Je suis tellement désolée de cette situation et de plein de choses…»


Je lui lance un triste regard fatigué. Il ne se doute surement pas des efforts que je fais pour ne pas m’écrouler et juste rester tétanisée de peur. Des enfants au ceux qui nous cherchent en passant par la case accouchement et tensions avec Daemon en plus de mes inquiétudes naturelles pour tout le monde, j’avoue que j’ai matière pour des nuits blanches.

Je m’adosse un peu plus confortablement dans le fauteuil le quand il me dit que je peux rester. Je prends ma tasse pour siroter ma tisane, toujours avec cette sensation d’incendie dans mon œsophage que je n’arrive pas a éteindre, lui laissant un peu de temps pour manger. Au moins il a l’air de se régaler et ca, ca reste dans les petites victoires qu’il faut fêter. Pensivement, avant de repasser dans un sujet complexe, je lâche juste, autant pour moi que pour lui :

« Ma mère a tenue un restaurant qu’elle a dû abandonner pour papa, mais chez nous, on a jamais rigolé avec la cuisine. Je pense qu’elle et papa n’en seraient pas revenus que tu manges des lasagnes recette de famille, même revisitée version fin du monde. Papa est un de tes fans… Mateo aussi même si lui, il ne t’a jamais vu jouer en vrai.»


Ca me fait sourire de penser a eux comme ca et pas maman morte en étant abandonnée de tous, papa surement cherchant a nous retrouver par tous les moyens et Mateo enfermé dans une cage se faisant supplicier. Sauf que parler de James et de Mateo m'angoisse et que ma seule réponse pour remédier a cela est de penser a ce qu'il y a à faire...

« Il y a un autre sujet dont je voudrais te parler. N’hésite pas a me dire que tu regrettes de m’avoir reprise dans ton camp… je suis surement la seule personne au monde a avoir confondu un rencard avec une réunion de travail.»


Je me rends compte que je suis a peine arrivée que je suis déjà en train de lui faire remonter pas mal de choses alors qu’il préfèrerait surement laisser couler. C’est en douceur et plus sur le ton de la suggestion que je lui expose un problème, tout en prenant soit de lui donner une piste de solution possible.

« J’ai parlé à Leo, il m’a dit être sous l’eau coté gestion des munitions, il est content que je sois de retour pour l’aider et je vais essayer, mais avec les travaux, le bébé a venir … je me disais que ca serait peut être bien de penser a trouver des bras en plus qui savent vraiment gérer la production de balles autrement qu’avec une formation express… Enfin, je ne sais pas si tu y a déjà réfléchi, mais, au cas ou, sans que je sache vraiment ce que ca vaut, il y a un homme qui est souvent au panneaux de mission Aaaron Greenwood, je l’ai entendu dire qu’il avait des connaissances d’artificier. Ca pourrait être un homme a rencontrer si a un moment tu songes embaucher. »


L’homme ne m’a pas fait une grande impression mais je ne suis pas a l’aise avec beaucoup de personne du sexe opposée avant de bien les connaitre. De toute façon, si Connor se laisse tenter pour le rencontrer et se faire un avis, j’escompte bien essayer d’être la aussi. Les filles aident aussi dans la caravane, je ne permettrais pas qu’un Alan bis ou un James s’introduise près d’elles.


Codage par Libella sur Graphiorum


La vie n'a rien de magique
Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Expendables
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4137
Sujet: Re: Les lasagnes, c'est comme les emmerdes, si tu vas pas a eux, ils viennent a toi   Mar 6 Juil 2021 - 20:38
On va pas se le cacher, ça serait bien que ça soit le cas, soupira-t-il avant de pencher la tête sur le côté, lassé d'avoir à penser à tout ça.

Effectivement, c'était des choses qu'il avait envie de laisser couler, et elle l'en empêchait. Sans s'en formaliser d'avantage, le blond se concentra sur ce qu'elle disait, esquissant un sourire alors qu'elle partageait ce qui semblait être un vrai souvenir. Des personnes qui avaient eu de l'importance dans la vie de la blonde, son père revenait souvent. Mateo aussi, évidemment, mais s'il n'était rien pour elle, elle ne se donnerait pas autant de mal pour le rechercher, logiquement.

Il n'ajouta rien, sans doute par pudeur. Il écouta simplement et alors qu'elle mentionna le fait que Leonard travaillait trop et qu'elle même ne pourrait pas trop aider dans les mois à venir, il hocha la tête. La blonde avait déjà un CV à lui proposer de ce qu'il comprenait.

Tu lui as déjà parlé ? Demanda-t-il dans la foulée, curieux. Il haussa finalement les épaules. Qu'importe, j'irai lui proposer ça, je me ferais une idée de qui il est et ce qu'il fait, ça aidera à voir si ça vaut le coup de l’enrôler à nos côtés, ajouta-t-il.

Ils discutèrent encore, une bonne partie de la soirée tous les deux, calmement. Un moyen pour eux de se changer les idées, sur des choses sérieuses et parfois beaucoup moins. Ce quotidien, étrangement ordinaire, lui faisait du bien.

Tes lasagnes sont vraiment bonnes, fit-il finalement alors qu'il venait à bout de son assiette.

FIN


Si vient l'orage, le tonnerre et la foudre, le cœur solide
reste en vie, mon amour

Revenir en haut Aller en bas  
- Les lasagnes, c'est comme les emmerdes, si tu vas pas a eux, ils viennent a toi -
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: