The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-20%
Le deal à ne pas rater :
Platine vinyle HOUSE OF MARLEY SIMMER DOWN BLUETOOTH
199.99 € 249.99 €
Voir le deal

Les suporters c'est plus ce que c'etait
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Sebastian Brody
Sebastian Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 173
Sujet: Re: Les suporters c'est plus ce que c'etait   Jeu 24 Juin 2021 - 11:34
Celui qui sent les problèmes arriver


« Non mais toi… toi… toi t’es mon coupaaaiiiiing
- Et toi t’as trop bu Leon
- Mais tu sais quooaaaaaaa, j’suiiiiiis même pooooo bourréééééééé !! »


Je rigole jaune prêt a faire une esquive de toréador au moindre signe de haut le cœur. Il est bien gentil le Leon, quand je devais passer mes journées en free-lance pour trouver des infos et des contrats il était même très utile, mais là, il est surtout vraiment collant. A cause de lui je sens, en plus des effluves, que je vais rater tout le combat, enfin, en même temps… j’ai parié contre Eli sur je ne sais même pas qui… Même tout seul ce jeune homme serais capable de perdre, je n’ai jamais vu un chat noir pareil.

« Bon, Leon, c’était sympa de te voir, mais on m’attend tu comprends…

- Depuis qu’tu traines avec ces gens… moi j’vais t’dire… t’es plus l’même… y toooon changéééééé Sebastien
- Sebastian…
- Ouaaaaiii c’est la même choseeeeeuuuuh !!! T’as plus l’temps d’venir prendre le godet avec le brave Léon, et ca.. ca… ca…. Ca me fend le coooeeuuuur tu vois…. »


Non je vois pas mais je sens bien, si on gratte une allumette a coté de lui, je pense qu’il flambe vu l’odeur de tout ce qu’il a déjà bu. En attendant j’essaye de le décoller de cette accolade bien gênante et reprendre mes verres. Les autres vont bien mourir de déshydratation avant que j’arrive à eux avec ce koala alcoolisé. Je lance un regard désolé vers Elena qui semble s’être trouvée une copine… enfin une copine qui compte pour deux vu le profil. Je ne sais pas qui est le père ou qui sont ses compagnons, mais je trouve ca irresponsable de laisser une femme enceinte ici alors que les gens se bousculent sans plus d’égard qu’a une station de métro a heure de pointe. J’essaye d’avancer mais Leon n’en a pas fini avec moi.

« Pis on te vois plus au soirée heeeiiiiin !!! y’a une poulette ?... C’est ca…. On avait pas dit… les putes avnt les poteuuuu… attends… non… c’est pas ça… les potes avant les puuuteuuuuu … ouaaaiiiiii c’est mieux…
- Tout a fait, et je maintiens, tu me connais… je n’ai qu’une parole, mais les belle demoiselles n’étant pas des péripatéticiennes, elles passent avant tout le monde, donc tout va bien.»


Je le vois buguer sur ce mot de plus de 3 syllabes et en profite pour me dégager et avancer vers les autres. A l’oreille comme a l’œil, la clameur s’est atténuée, les cris de déceptions ou de joie aussi, et les gens commencent a se disperser, je sens que j’ai loupé la fin. Voyons voir comment Eli a perdu selon lui, puis selon les autres. Alors que j’avance, j’avise que la femme enceinte a retrouvé son compagnon et me fige en croisant son regard.

Roman ? Ici ? Vivant ? Si je me fends d’un sourire heureux de retrouver ce brouillon raté et pathétique que je pensais mort depuis longtemps dans un caniveau après sa sortie de prison, son exclamation m’alerte sur le fait qu’en presque 19 ans, pardon, 40 ans, il n’a toujours pas évolué…  Rapidement et calmement, j’avale mon verre et tends le plateau a Leon qui ne semble pas comprendre :

« Céééé kiiiii luiii ?
- Une trop longue histoire pour un trop petit frère, tiens moi ca tu veux et tu serais aimable de les apporter a la jolie jeune femme la bas. »


Je respire avant d’aller vers Roman, avec un grand sourire alors que je suis sur mes garde, je connais ce rageux.

« Si c’est une surprise, mon frère, j’imagine qu’il est un peu tôt pour une accolade. »


Mais le connaissant, et surtout vu notre dernière empoignade, c'est surement jamais assez tot, pour lui, pour essayer de me défoncer la tête. Je fais un effort pour ne pas lui dire que mère est morte de désespoir et d’inquiétude pour lui et Daemon, que cela lui a brisé le cœur qu’il coupe les ponts. Autant garder cela pour les moments apaisés, du moins, si ce primaire a un jour la maturité pour que nous en aillons un.




Codage par Libella sur Graphiorum


Revenir en haut Aller en bas  
Alex Lockwood
Alex Lockwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables | Mercenaire
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4508
Sujet: Re: Les suporters c'est plus ce que c'etait   Jeu 24 Juin 2021 - 12:21
Celle qui tente d’éviter un drame

Je suis radieuse maintenant que je sais qu’il va bien. Il ne se rend pas compte de l’inquiétude que je me suis infligée à l’idée qu’il soit blessé mais je ne loupe pas sa grimace. Avec un faux air de maman pas contente, je lui dis :

« Tu es sûr que ca va ?! Je te préviens Roman Brody, si tu ne fais pas des efforts pour être raisonnable, j’en ferais tout autant ! »

Je sais que ce genre de menaces ne sert a rien et pour autant je ne le relace pas rapidement. J’ai vraiment eu peur, il n’imaginera jamais a quel point. L’idée de le perdre ou que lui et Daemon ne se retrouvent jamais fait partie des nombreux sujets qui sont responsables des cernes en dessous de mes yeux. J’essaye de sourire a son adversaire qui a l’air de pas avoir bien vécu cette défaite. Je ne comprends toujours pas l’idée de ce mettre dans de telle situation :

« Vous vous êtes bien battu, aussi, Eli »


Sans lâcher la main de Roman, je le guide vers Elena, alors qu’il se rappelle que je ne suis pas la ou il m’avait laissé. Je soupire, blasée de ce qui me semble être de la mauvaise fois. Je sais qu’il a besoin, surement, de se défouler, mais il y a des murs a démolir si besoin, et eux, en plus, ils ne rendent pas les coups.

« Et qui t’aurait ramassé si tu avais perdu ? Tu es toujours là pour moi alors, même si je ne suis pas d’accord avec ce genre de chose, c’est quand même normal que je sois la pour toi non ? »


Je me tourne vers Elena :

« Je vous présente Roman, c’est lui qui… »

Je m’arrête en fronçant les sourcils a l’exclamation de mon protecteur tout en regardant vers le bar ou semble se situer l’objet de son agacement. Je ne reconnais personne mais repère bien un homme qui semble, lui aussi, le reconnaitre. Eli confirme que c’est un connard mais personnellement, je m’en fiche, je sais que les bagarres ici sont malvenues hors de la piscine.

« Roman on devrait peut être… »

Une nouvelle fois je m’arrête en pleine phrase en entendant l’autre l’appeler « mon frère ». Ca peut être une façon de parler, mais, au vue de ce que m’a raconté Daemon sur les querelles fratricides de ses ainés et de la réaction de Roman, je ne vois qu’une option et c’est d’une voix blanche que je m’entend dire :

« Oh mon dieu… c’est… c’est Sebastian ???? »


J’ai a peine fini, pour une fois, ma phrase, que je comprends que Roman va charger. Dans un réflexe parfaitement stupide, je m’interpose entre lui et son frère, essayant de retenir le tueur a gage :

« Roman… calme toi…Roman !!! Ca n’en vaut pas la peine… depuis le temps.. arrête… s’il te plait…»




Codage par Libella sur Graphiorum


La vie n'a rien de magique
Revenir en haut Aller en bas  
Elena Hortos
Elena Hortos
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Bras droit | Inglorious Fuckers
Chasseur de primes
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 375
Sujet: Re: Les suporters c'est plus ce que c'etait   Jeu 24 Juin 2021 - 13:52

Elena ne pouvait pas donner tort à sa charmante voisine ; leur monde était gangrené par une brutalité qui ne cessait de croître et les hommes ne faisaient rien pour y remédier. Pour autant, lorsque les règles étaient définies et respectées, un combat pouvait s’apprécier. En l’occurrence, elle eut un rictus lorsqu’Eli se retrouva au tapis, pour de bon cette fois. L’autre avait été relativement clément à son égard, et le mexicain ne paraissait pas trop amoché, pour le plus grand soulagement de la grecque. Elle se pinça les lèvres, évidemment embêtée pour son ami, mais contente qu’il n’ait pas subi un acharnement de la part de son adversaire. Elena applaudit d’ailleurs avec fair-play, hochant distraitement la tête lorsque la blonde s’éclipsa. Alors que la foule de spectateurs se diluait progressivement, la brune chercha du regard Sebastian qui n’était toujours pas revenu, et avait de fait, raté le combat. Elle ne risquait pas d’être ivre de cette façon…


La dénommée Alex réapparut plus détendue au bras de son compagnon, qui s’excusa poliment, faisant d’office bonne impression auprès d’Elena qui lui offrit un sourire courtois en retour. « Vous n’avez pas à l’être, c’est le jeu, Eli en connaît les règles. Il est définitivement trop fougueux, ça lui joue des tours. Mais merci à vous de ne pas l’avoir trop secoué. » Elle adressa une œillade complice à la future mère que l’homme réprimandait déjà pour sa présence. Elle n’avait menti : il était protecteur à son égard. C’était compréhensible, d’autant que la grossesse de cette dernière la rendait plus vulnérable. A leur tour, Eli et Keira les retrouvèrent, et la grecque couvrit le jeune homme d’un long regard. « ça va aller ? Je peux demander à Faith de te retrouver ici demain, si tu veux. » suggéra-t-elle à son cadet, encore résident partiel chez leurs alliés. La sexologue faisait des trajets réguliers jusqu’ici pour ses consultations de toute façon. Mais la situation prit une tournure inattendue en un fragment de seconde…

« Quel connard ? » s’étonna Elena devant l’attitude brusquement transformée du prénommé Roman. Elle fronça les sourcils en suivant son regard et quelle ne fut pas sa surprise de voir Sebastian se rapprocher d’eux… Bouche entrouverte, elle réprimanda silencieusement Eli de ses orbes sombres, l’air de dire « n’en rajoute pas » et croisa brièvement l’expression inquiète de Keira et Alex qui ne semblaient pas plus comprendre qu’elle. « Euh… » souffla-t-elle en maintenant son attention rivée sur les deux hommes qui se dévisageaient froidement, l’un semblant prêt à bondir sur l’autre à tout moment. Elle tourna même ses grands yeux écarquillés vers le chef d’entreprise lorsque celui-ci mit fin au suspense en révélant leur lien fraternel. En proie à un malaise évident, elle resta immobile, sans vraiment savoir quelle réaction adopter. D’ordinaire, les gens étaient émus de retrouver leur famille, là, on était clairement dans un autre registre.

Elena se contenta d’une confirmation inarticulée devant la stupeur d’Alex, les lèvres désormais pincées, une nuée d’interrogations entre les tempes. Elle ignorait absolument tout de leur passif, mais la tension qui se propageait éveillait sa nervosité. Devait-elle imiter la blonde qui s’interposait physiquement entre les deux frères avant même que l’orage n’éclate ? Elle ne s’en sentait pas particulièrement légitime et surtout, elle ne ferait pas le poids au milieu des deux. Elle tendit le bras vers la jeune femme, avant d’être interrompue par un fracas retentissant, et une sensation désagréable qui s’imbiba sur son haut alors qu’une pluie cristalline se répandait en fragments à leurs pieds. Le drôle d’acolyte de Sebastian se vautra magistralement, plateau en main, sous le visage déconfit de la grecque. Elle recula instinctivement d’un pas, sentant la bière ruisseler contre son ventre, un pli contrarié venant barrer son front. Elle serra la mâchoire et inspira longuement pour garder son calme. « Ok, tâchons de rester courtois. Messieurs, je vous prie de conserver votre sang-froid avant qu’un nouvel incident regrettable ne survienne. Alex a certainement eu suffisamment de sensations fortes pour ce soir, inutile de l'éprouver davantage. » Elle leva les paumes pour tâcher d’apaiser les deux hommes, avant de chercher le regard de Sebastian, le conjurant sans un mot d’agir avec responsabilité, comme il avait l'habitude de le faire.





what is dead may never die but rises again
- harder and stronger
Revenir en haut Aller en bas  
Roman Brody
Roman Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 193
Sujet: Re: Les suporters c'est plus ce que c'etait   Ven 25 Juin 2021 - 14:15


Quand je le vois venir vers moi, avec ce même sourire du type qui ne se prend pas pour n’importe qui. Son égo surdimensionné à tenu le choc avec lui, après la pandémie. J’ai l’impression qu’il n’a pas changé d’un iota, qu’il est toujours aussi imbu de lui-même, et la phrase qu’il me lance, lourde de sens montre qu’il est toujours aussi vicieux.

Je suis prêt à charger comme un taureau en colère, prêt à embrocher ce toréador qui par trop souvent m’a fait souffrir. Je suis prêt, réellement. Mais cette idiote d’Alex fourre encore son nez dans des affaires qui ne la regardent pas et j’ai juré, que si elle n’avait pas le ventre aussi rond, elle n’aurait pas pu m’arrêter. Je me stop donc, Alex ayant été suivis par la jolie brune à ses cotés. Les femmes causeront définitivement ma perte, c’est certain.

Mon regard est noir et je fulmine intérieurement. Je suis plus que frustré car tout ce que mérite cette sous-race qui fait partie de ma famille est une bonne correction. Mon regard se pose rapidement sur Alex, et il lui fait, je l’espère, comprendre qu’elle a franchis une limite que je n’apprécie pas du tout. Encore une fois, elle se permet des choses qu’elle n’a pas à faire. Mais ce détail sera réglé entre nous à l’hôtel. Je ravale tant bien que mal ma colère mais ma haine contre cet homme en face de moi est clairement lisible de tous. Je finis par me reculer en lâchant « La dernière accolade pourtant t’as foutue au tapis si je me rappelle bien »

Je pose ensuite mon regard sur Elena. Elle va pas s’y mettre elle aussi « Alex n’a rien à faire ici de base » Et je repose mes prunelles sur la blonde au ventre rond « Et elle a surtout à se mêler de ce qui la regarde » A nouveau vers Elena je rajoute « Comme tout le monde ici » Mes paroles sont claires et précises, mon ton est froid et même si je réussi à me contenir, mon envie de massacrer Sebastian est belle est bien présente. Je sais qu'elles n'y sont pour rien, mais je deviens hystérique et irréfléchis dès que mon brouillon de frère est dans les parages. C'est peut être finalement le moment de me montrer plus malin. J'ai grandis. J'ai appris. On verra bien qui sera le plus fort des deux à ce petit jeu là.

Je grogne, je suis frustré par ce qu’il vient de se passer. Je suis en colère de savoir que cet enfoiré est toujours en vie. Et je suis triste en repensant à Daemon. Lui aussi tient, va être ravi de le revoir, j’en suis certain. Je le regarde avec toute la haine qu’il est possible d’avoir pour quelqu’un. On a beau eu me faire comprendre que l’inverse de l’amour n’était pas la haine, que, bien au contraire cela ,montrait trop d’intérêt à une personne qui ne le mérite pas, je ne peux pas m’en empêcher. C’est viscérale « Je vois que t’es comme la mauvaise herbe en tout cas. Increvable malgré une pandémie. Maman va bien ? Je suis sur qu’elle est ravie que son petit fils chéri s’occupe d’elle en venant voir son frère se battre et en buvant de l’alcool à bruler dans un endroit comme la Cage »










The smarter you get
The less you speak

Revenir en haut Aller en bas  
Keira Holloway
Keira Holloway
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 258
Sujet: Re: Les suporters c'est plus ce que c'etait   Ven 25 Juin 2021 - 15:25
Keira s'est rarement sentie aussi tendue que durant cette dernière heure. Elle était littéralement suspendue au combat. Elle avait même l'impression de prendre tous les coups qu'Eli a pu se prendre. Finalement, il n'a pas gagné, elle est déçue pour lui mais surtout inquiète à l'idée qu'il ait pu prendre de mauvais coups. Quand elle le rejoint à la fin du combat, son ami évite son regard. Keira hoche la tête quand il lui dit qu'il va bien. Bon, elle comprend qu'il vaut mieux ne pas trop insister et elle reste silencieuse.

« Elena ? Non.. » Son regard sonde la foule avant d'effectivement tomber sur la grecque. Elle adresse un petit sourire à son ami quand il pose sa main sur son épaule. Elle ne lui en veut pas, il est vexé, elle peut comprendre. Ils rejoignent rapidement les autres et elle constate qu'Elena est avec des personnes qu'elle ne connait pas. A leur arrivée, leur cheffe s'inquiète pour Eli. « Je lui ai déjà proposé mes pansements mais il n'en veut pas. Je crois surtout que c'est sa fierté qui est en miettes... » souffle-t-elle avec un petit sourire en coin. Elle adresse un regard navré à Eli avant de se tourner vers les personnes qu'elle ne connait pas. « Je suis Keira ! » se présente-t-elle à la blondinette enceinte et à celui qui doit être son compagnon.

Leur attention à tous est vite détournée par Roman qui désigne un homme au bar. Visiblement, ils se connaissent mais pas forcément en bien. Eli renchérit d'ailleurs en disant que c'est un connard et elle l'interroge du regard. D'où le connait-il ? Lui et son ami se rapprochent et le ton monte vite. Alex suivie d'Elena s'interposent et sont interrompus par un troisième homme qui renverse la totalité de ses verres sur la grecque. Keira suit tout cela avec de grands yeux ronds. Elle craint que tout n'empire et qu'ils n'en viennent aux mains. « Calmez-vous. La dernière fois que je suis venue ici avec Eli. Le ton est monté et il a fini dans la cage. » Elle adresse un nouveau regard navré à Eli. Ce n'est pas cool de rappeler des mauvais souvenirs, elle le sait, mais là, elle veut que les tensions redescendent d'un cran. C'est juste une recommandation, mais si Sebastian et Roman continuent sur le même ton, ils vont devoir aller se battre physiquement dans la cage.



Jeux d’enfants
Les amis c’est comme les lunettes, ça donne l’air intelligent, mais ça se raye facilement et puis, ça fatigue. Heureusement, des fois on tombe sur des lunettes vraiment cool !
Revenir en haut Aller en bas  
Sebastian Brody
Sebastian Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 173
Sujet: Re: Les suporters c'est plus ce que c'etait   Ven 25 Juin 2021 - 16:01
Celui qui essaye de ne pas juger

Je reste sur mes garde mine de rien, prêt a envoyé voler ce butor de Roman s’il venait a charger comme l’abruti qu’il a toujours été, depuis presque 20 ans, je ne suis plus le même homme et j’ai appris a me battre après qu’il m’ait dérouillé avant de fuir la maison. Je soupire quand j’entends la casse et lance un petit regard a Leon, qui lui contemple les verres au sol sans avoir l’air de bien comprendre comment ils sont arrivés la :

«Pas de ma faute, ils se sont jetées au sol tout seul!!!!!!

- Quand je te disais que tu as trop bu Leon.... »


Et ca risque pas de nous arriver grâce a lui. Je note l’expression inquiète d’Elena et lui fait un signe de tête que j’espère rassurant au même moment qu’une femme enceinte le retient. Ou je ne manque aucun de ses regards mauvais. Comment c’est possible d’être aussi perché et apte a juger après autant de temps et de méfaits ? Une fois que je suis sûr que cet idiot ne va pas bousculer la petite blonde pour venir prendre sa volé, je fais signe a la serveuse de nous remettre la même chose et que je vais payer pour la casse.

Je fais un signe a Keira que tout va bien quand elle semble, aussi, s’inquiéter. Lui grogne et vocifère comme un fauve en cage, c’est pathétique a son âge. Je le regarde droit dans les yeux avec une froideur qui ne me ressemble pas quand il évoque maman. Sans Elena, je pense que serait déjà dessus malgré le fait que je ne me pense pas violent. Mon ton est calme mais sec, cela ne me ressemble pas d’être comme ça, mais je suis encore sous le choc de ces retrouvailles imprévues et aussi de voir que, malgré le temps, Roman est resté si petit.

« Tu as finis ? Coté mauvaises herbes, il faut croire que toi aussi, tu me ressembles, mais surement que ta capacité a fuir toutes tes responsabilités aide aussi. Combien de personnes abandonnées derrière toi pour que tu sois la ? J’aurais espéré que tu finisses par grandir un jour. Enfin, ce n’est ni le lieu, ni le moment, si tu penses être capable, a un moment, de te comporter comme un adulte, peut être pourrions-nous parler, sinon, évite d’évoquer le nom de celle a qui tu as brisé le cœur devant moi. »


Je lui fais un petit geste comme si j’en avais fini avec ca. Je n’aime pas me donner en spectacle et en plus nos verres arrivent ce qui me rend le sourire. Me désintéressant de Roman très volontairement, enfant il ne supportait pas ne pas être le centre d’attention, je me tourne vers Eli, un peu amusé, avec un :

« Si je comprends bien, nous ne boirons pas a ta victoire. Au moins, Keira aura un alibi pour te cajoler. »

Je fais un petit clin d’œil a la jeune femme en essayant de ne pas me tromper dans les intrigues amoureuses du bus. Je suis encore nouveau mais j’ai cru percevoir un début de béguin, ou un excès de maternage, entre les deux. Je regarde un peu plis la blonde qui reste cramponné a mon frère avec un air pale et suppliant, avisant son ventre et me disant qu’il y a peut être meilleur sujet a arroser :

« Peut être pourrions nous lever notre verre au fait que je vais être tonton très bientôt si je comprends bien… Alex c’est ca ? J’espère que mon frère se comporte bien avec vous.»

Évidemment que non, sinon elle ne serait pas la avec cette tête de déterrée. Roman n’a jamais su respecter la gent féminine ou bien traiter les gens. Il aurait été un patron exécrable. Mais bon, j’imagine que c’est déjà pas mal s’il ne l’a pas abandonnée comme une chaussette usagée a la première occasion. Je ne me sens pas a réparer ses erreurs et m’occuper de son enfant mais aurais-je le choix ?



Codage par Libella sur Graphiorum


Revenir en haut Aller en bas  
Eli Delgado
Eli Delgado
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1838
Sujet: Re: Les suporters c'est plus ce que c'etait   Ven 25 Juin 2021 - 17:23
Au compliment de la blonde, sans aucun doute plus poli que sincère, je ne réponds qu'un mince sourire sans grande conviction. Je n'me suis pas bien battu non, autrement l'issue du match aurait été différente.

C'est au tour de la grecque de se montrer inquiète. Je préfèrerais qu'on passe vite à autre chose pour enterrer ma défaite. "Hey, j't'entends tu sais ?" que je rétorque à Keira quand elle évoque ma "fierté en miettes"... J'tire la tronche de plus belle. Bien sûr que c'est vrai, la douleur physique importe peu par rapport à celle qui touche mon égo déjà fragile. J'lève les yeux au ciel et croise les bras en m'adossant à un mur, boudeur. "C'est bon, j'ai pas besoin d'soins." que j'conclue dans un soupir. J'écoperai juste de quelques ecchymoses, Faith ne pourra rien y faire et je doute qu'elle soit d'humeur à me passer la pommade de toutes façons.

Je porte une main sur mon visage lorsque la dispute entre les deux frères s'intensifie et que les verres sont éclatés par terre en éclaboussant tout le monde au passage. Elena surtout. Pour le coup, une bière aurait été d'un grand secours. "Merde..." je souffle, profondément attristé par le sort de ces boissons.

Et devant les réactions sèches de Roman, je ne retiens pas un petit soupir étouffé. Ca ne nous concerne pas, effectivement, mais cette histoire attise ma curiosité, d'autant plus parce que Sebastian semble se greffer à la grecque. D'ailleurs, je capte le regard interrogatif de la petite brune et lui réponds un simple, "Sebastian était avec nous quand on a fouillé l'hôtel de Renton." Elle a déjà eu vent de cette histoire, mais on n'avait effectivement peut-être pas évoqué ce type plus que ça.

J'écoute l'échange et fronce brièvement les sourcils quand Keira évoque cet autre combat foiré. A croire qu'elle prend plaisir à remuer le couteau dans la plaie. D'autres verres arrivent heureusement - aller en chercher aurait fait un bon prétexte pour m'éloigner mais tant pis - je me décolle du mur pour aller en saisir un, freiné dans mon élan par une nouvelle remarque de Sebastian.

Il m'arrache un petit rire crispé, pris de court. Je secoue la tête et trinque dans le vent en sa direction. "Occupe toi de tes problèmes avant d'en chercher de nouveaux." Petit clin d'oeil en réponse au sien - je détourne alors les yeux pour servir ces dames en boisson, devinant assez facilement à qui s'adresse le seul jus de fruit du plateau.



Quien no mira adelante,
atrás se cae.


Awards pour me la péter:
 

Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Les suporters c'est plus ce que c'etait   
Revenir en haut Aller en bas  
- Les suporters c'est plus ce que c'etait -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: