The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment :
Sortie Nike : les nouvelles baskets Air Max Plus
Voir le deal
169.99 €

Always my sister, forever my friend
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Mei-Lin Baldwin
Mei-Lin Baldwin
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 224
Sujet: Re: Always my sister, forever my friend   Mer 7 Juil 2021 - 18:54
Mei-Lin se fait mal aux yeux à force de les lever au ciel. « Nianiania blasphème pas », « gneugneugneu ce n’est pas la même chose », « blablabla faut pas craindre de se faire fouetter », voilà ce qu’elle entend. Parce qu’Hailey a raison sur un point, un seul : le symbole dont elles ont besoin peut ne pas être une personne. Ce sera peut-être un événement, un signe, un acte, une peau de banane qui fait glisser l’Adonaï. Le reste de son discours, ça lui fait mal de le dire, mais c’est de la révolte de comptoir – ou de cuisine considérant leur statut.

- Oh, mais je ne demande que ça moi : avoir un plan efficace, précis, détaillé et durable ! S’agace à nouveau la sino-américaine.

Bah oui, parce que si elle avait ça sous la main, elle ne s’emmerderait pas avec des petits coups et des graines de plantes contraceptives. Mei-Lin prend une grande inspiration en remuant ses légumes précuits pour qu’ils se réchauffent de façon homogène. Mais comme Hailey vient d’accepter le livre, son visage se fend d’un sourire malicieux. Elle pose sa cuillère en bois et s’en va fouiller brièvement derrière un radiateur du salon. De là, elle extirpe une grande enveloppe de kraft, à l’intérieur de laquelle se cache un petit ouvrage. Avec une lenteur narquoise, elle revient vers la rouquine avec son précieux dans les mains et lui tend après s’être plantée sous son nez.

- Tiens, il est vraiment excellent, déclare-t-elle en remettant à sa cousine un exemplaire de Les femmes qui lisent sont dangereuses, globalement, ça parle de comment l’instruction a permis aux femmes de s’approprier leur existence et leur corps, de s’affranchir de ce bête rôle « épouse // mère » et… de comment alors, ces femmes libres étaient perçues comme dangereuses par les hommes, un titre qui résonne d’autant plus fort avec leur situation actuelle, je te le prête si tu veux, mais…, la sino-américaine hausse les épaules avec une malicieuse insolence, il est peut-être trèèèès interdit ce livre, c’est un euphémisme, le simple fait de le posséder pourrait lui coûter cher, toujours intéressée ?

Mei-Lin reprend sa cuillère pour s’occuper de ses légumes. Elle aime sa cousine, de tout son cœur, mais elle s’attend évidement à ce qu’elle décline. Ne vient-elle pas de dire qu’elle n’est pas faite pour ça, quelle a peur ? Lentement, la jeune femme explique le cheminement de ces actions.

- Ce que je veux te faire comprendre c’est… on peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre. Quoi qu’on fasse, y’a pas de « révolution douce » ou de « contestation sans risque ». Soit on se plie, soit on se débat ; et ton potentiel de « risque » évolue au fur et à mesure que tu passes de l’un à l’autre.

C’est une vérité qui s’est révélée à elle, depuis Sonia. Attendre un moment propice pour sortir de l’ombre est idiot, inutile et même contre-productif. Si on ne leur rend pas leur autonomie, elles vont devoir aller la chercher.


Unfuck the world
I wanna tear it all down ♪ I wanna break some shit ♫ Want you to come right now ? So I can bite your kiss ♫ I'll open up my mouth ♪ So you can read my lips ♫ Want you to come right now ? So I can bite your kiss ♪
Revenir en haut Aller en bas  
Hailey Wentworth
Hailey Wentworth
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 269
Sujet: Re: Always my sister, forever my friend   Mar 13 Juil 2021 - 13:20
Voilà pourquoi je dois éviter de parler de cela avec elle. Rien de ce que je pourrais dire n’a d’autres effets que de l’agacer, de l’amuser ou de la lasser. Et quelle que soit son ressenti, ses réactions ne font que m’irriter et m’exaspérer. Parce qu’au final, quoi ? Elle rejette non seulement ceux qui approuvent, mais également ceux qui se taisent et n’agissent pas par peur ou autre, ceux qui essaient de réfléchir sans savoir comment agir par peur ou manque d’idée également ? Si elle ne s’entend et n’écoute que les personnes agissant comme elle, sans réfléchir et sans crainte des conséquences, il ne doit guère rester grand-monde… Et surtout, ils seront de moins en moins nombreux. Et je ne veux pas qu’elle fasse partie de ces pertes, aussi égoïste cela soit-il.

Je la suis du regard, tachant de ne pas paraître trop renfrognée malgré les simagrées qu’elle a eu tout du long où je parlais. J’ai l’habitude avec elle, je ne vais pas être vexée ou faire la tête pour si peu, mais cela reste malgré tout désobligeant. Je hausse un sourcil en la voyant faire, et je la regarde revenir, un léger sourire aux lèvres. J’attrape le livre et le feuillette, avant de relever les yeux vers elle en l’écoutant. Mes lèvres se plissent à peine quand elle mentionne ce ‘bête rôle’, qui est celui que ma mère affectionnait tant, et je suis plutôt fière de moi.
Et comme dit, je la connais autant qu’elle me connait. Je sais bien ce que ce sourire et cette lueur dans ces yeux signifient. Elle adore vraiment ce livre et le message qu’il véhicule, mais elle s’amuse de moi, ne doutant pas un instant que ce trèèèès interdit me refroidit aussitôt. Ce en quoi elle n’a pas tort. Mais elle sous-estime mon entêtement.
Je la laisse finir d’exposer ses pensées et je reprends tout en sortant deux verres pour nous servir.

« Et je reste persuadée qu’il y a d’autres moyens que de se débattre en hurlant et en brisant tout ce qui nous entoure, en se brisant soi-même. Peu leur importe de pendre ou de fouetter une, dix ou même cent personnes. Il en reste des milliers derrière. Ils sont nombreux, ils sont entraînés, ils ont des armes. » Je bois une gorgée et secoue la tête. « Ils écraseront toujours tout par la force, jusqu’à ce que plus personne n’ose même relever la tête.
Ce qu’il faut ce sont des moyens plus… insidieux et moins frontaux que l’affrontement direct. A moins que la population ne se soulève en un nombre assez conséquent pour les faire réfléchir, pour les affronter, ils gagneront toujours sur ce terrain-là Mei. »
Je la dévisage. « David contre Goliath. Il nous faut trouver la bonne fronde. » Retourner les habitants contre eux… Facile à dire. Retourner cette force armée. La milice déjà, et… les Trônes. Enlever ce qu’ils offrent pour les faire vaciller. La sécurité, le confort… « C’est un géant aux pieds d’argile. Il faut effriter la base. » Je laisse filer un soupire et remet le livre dans son enveloppe. « Et je garde le livre. » Je vais le ranger avec mes affaires sans la regarder. « Il faut rassembler les gens. Leur donner de l’espoir. Leur offrir une chance de voir qu’ils ne sont pas seuls dans leur coin à penser comme… nous. » Je reviens vers elle en soupirant. « Je ne suis pas comme toi. Je ne me bats pas contre vents et marées. Je ne sais pas affronter de monstre sans faillir. Mais j’apprends, j’écoute, je peux parler aux gens. Je peux faire avancer les choses. » A ma manière. Pas avec autant de virulence qu’elle, mais… ça pourrait marcher. Non ?


Quand je marche dans la vallée de l’ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es avec moi
Revenir en haut Aller en bas  
Mei-Lin Baldwin
Mei-Lin Baldwin
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 224
Sujet: Re: Always my sister, forever my friend   Dim 18 Juil 2021 - 12:48
Mei-Lin observe sa cousine prôner des méthodes moins brutales, moins directes, avec une ferveur convaincantes. A quel moment Hailey a-t-elle délaissé sa tendance indolente à laisser le monde faire, pour devenir une telle cocotte-minute de conviction ? La sino-américaine n’a pas l’audace de penser qu’elle a réussi à faire changer sa complice d’opinion, mais elle ne peut qu’admirer le résultat. Autrefois, elles s’opposaient parce l’une voulait tomber le régime et l’autre s’y retrouvait un peu. Aujourd’hui, elles diffèrent simplement sur la méthode. Les temps ont bien changé et voir la rouquine emporter son livre controversé achève de convaincre la jeune femme. Plutôt que de renchérir, elle a une moue impressionnée et lui lance :

- Madame Hailey Wentworth, je vous trouve extrêmement audacieuse en ce moment… c’est la grossesse qui fait ça ?

Mei-Lin se rapproche et l’enlace affectueusement, puis dépose un gros baiser sororal sur sa joue. Elle ne serait rien sans elle, c’est une certitude. Depuis toute petite, l’arbre de sa vie est tenue droit par le tuteur qu’est sa cousine. Elle n’imagine même pas son existence sans elle. Comment ce serait possible ? Elles sont siamoises depuis qu’elles sont capables de respirer. La sino-américaine s’en va ensuite mettre la table pour deux. L’espace d’un instant, elle a envie de l’interroger sur le fameux « Benjamin » qui passe un peu trop de temps avec Hailey – c’est un euphémisme. Mais finalement… assez de discussion houleuse pour aujourd’hui !

- Dis, tu crois que je devrais épouser Ray ? Je veux dire… tu sais que lui et moi c’est pour de faux, hein ? Mais… si j’ai l’opportunité de me lien à un homme respectueux avec qui je m’entends bien, c’est mieux que de risquer de me retrouver avec un enfoiré… je suppose.

C’est même sûr. Mais ce qui tracasse Mei-Lin, c’est la perspective d’être « forcée » d’enfanter, quand le pouvoir se rendra compte que leur couple n’est pas très prometteur. Ce serait un désastre pour tous les deux que de se voir obligés de coucher ensemble. Mais d’ici là, elle aura le temps de prévoir des statagèmes… n’est-ce pas ?!



Unfuck the world
I wanna tear it all down ♪ I wanna break some shit ♫ Want you to come right now ? So I can bite your kiss ♫ I'll open up my mouth ♪ So you can read my lips ♫ Want you to come right now ? So I can bite your kiss ♪
Revenir en haut Aller en bas  
Hailey Wentworth
Hailey Wentworth
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 269
Sujet: Re: Always my sister, forever my friend   Mer 21 Juil 2021 - 15:54
Je hausse les sourcils, stoppant ma prose monologuienne en la regardant. J’ai un sourire qui se transforme en léger rire alors que je lui rends son étreinte, et je finis par la relâcher en grimaçant.


« En partie je suppose. Et j’ai toujours pensé qu’en… filant droit, tout irait bien. Tu sais, si on respecte les lois, aucune raison de craindre des châtiments… Et puis, tu as Mason, qui se fait fouetter pour avoir gardé un sens moral, pour avoir fait ce qui est juste et n’avoir pas dénoncé des personnes sommes toutes innocentes, alors ça remet un peu tout en cause, tu ne crois pas ? » J’ai un petit sourire sans joie. « Et tu as raison. Se faire à la vie ici est une chose, me dire que ma fille n’apprendra rien d’autres et n’aura aucun choix est bien différent. Je refuse qu’elle ne soit que ça. »


C’était ça le truc non ? Réussir à rendre les problèmes tellement personnels que l’on ne peut plus détourner le regard et encore moins fermer les yeux. Certes, elle n’avait pas eu besoin de ça pour vouloir agir, mais Mei a toujours été militante, elle a toujours su ce qu’elle voulait, et surtout ce qu’elle ne voulait pas. C’était déjà une des choses que je lui enviais quand on était jeunes. Dans un sens, elle m’a toujours obligée à réfléchir et à me remettre en question. Je suis raisonnable et sage, elle est impulsive et entière. Bien loin de nous opposer, on a toujours été complémentaires, bien plus encore ces dernières années.

Je la fixe quand elle reprend, laissant filer un soupir avant de répondre.


« Pas de gros mots, elle entend tout. Et pour répondre, tu m’aurais demandé il n’y a pas longtemps, je t’aurais dit que c’était absolument hors de question. Un faux mariage, sous le regard de Dieu, c’est juste...Impossible. Seulement… Au final, ici, il y a beaucoup de… faux mariages. Et Ray est un homme bon, de ce que j’en sais, et vous vous entendez très bien. Alors peut-être que tu devrais. Mais… Vous avez pensé à ce qui se passerait après ? Je sais bien que ça fait gagner du temps, je suis consciente que ce n’est pas négligeable, mais il faut que vous y pensiez quand même. L’un comme l’autre. » Je l’observe et reprends avec un petit sourire. « Mais ça nous laisserait un peu de temps pour trouver une solution. Et pour nous sortir de là. » Parce qu’il va bien falloir qu’on en sorte non ? Je ne laisserai pas ma fille être… l’emmerdeuse bavarde souffrant d’un problème psychologique mis en avant dans la pièce. Et encore moins être parmi celles qui ne savent plus réfléchir par elles-mêmes et qui ne pensent pas un instant à leur propre bonheur.


Quand je marche dans la vallée de l’ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es avec moi
Revenir en haut Aller en bas  
Mei-Lin Baldwin
Mei-Lin Baldwin
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 224
Sujet: Re: Always my sister, forever my friend   Aujourd'hui à 0:53
Mei-Lin ne dit rien de plus. Parce qu’au final, voir que sa cousine se rallie à son idée est la meilleure des récompenses à ses années de militantisme. Même si les résolutions d’Hailey viennent probablement plus de sa grossesse que des arguments infaillibles de sa complice de toujours, la sino-américaine ne crachera pas dessus. Au contraire. Et elle, n’a pas envie de savoir que sa nièce va grandir dans un monde où on lui apprend que la nature même de ce qu’elle est est mal. Il n’y a rien de plus nocif pour une personne que de se construire avec l’idée qu’elle est coupable d’une faute qu’elle n’a pas réellement commise.

- Un… emplumé ? Corrige Mei-Lin non sans ironie à la rouquine qui lui demande de ne pas jurer.

Mais elle acquiesce toutefois aux parole d’Hailey. C’est vrai que la notion « échapper au système » lui fait perdre de vue la pure symbolique du mariage. Même si leur ville est corrompue, même si leurs évêques sont corrompus, Dieu regarde. Il les observera prêter un faux serment. Qui jugera-t-il alors ? L’homme qui a détourné sa parole pou en faire un régime totalitaire ou le couple qui ne cherche qu’à se protéger ? La sino-américaine craint que la réponse ne soit pas celle qu’elle attend et en honnête croyante, ça l’inquiète.

- Ouais… on y a pensé, mais c’est la seule solution pour qu’on gagne du temps…

Déjà, elle est inféconde depuis trop longtemps, il en est de même pour Ray. Tous les deux ne tarderont pas être vus comme des éléments perturbateurs ; alors si le mariage est un moyen de soulager la pression, pourquoi pas ? Étrangement, Mei-Lin ne s’imagine pas s’unir avec un autre homme que le kiné. Pourtant, ce n’est pas qu’elle a peur des relations ou qu’elle a les hommes en horreur, mais… disons que son combat l’empêche de songer à rencontrer quelqu’un.

- Allez, viens manger, l’invite Mei-Lin en déposant tout ce qu’il faut sur le bar, pour qu’elles n’aient plus qu’à dresser la table de la salle à manger, on évite les discussions qui fâchent, promis. Du coup, ça veut dire qu’on ne cause ni de Benjamin, ni de Mason, ni de l’Adonaï, ni des miliciens, ni de la pièce de théâtre, ni de… rien qui na rapport à New Eden en fait, ça fait pas beaucoup de sujet possible au final !



Unfuck the world
I wanna tear it all down ♪ I wanna break some shit ♫ Want you to come right now ? So I can bite your kiss ♫ I'll open up my mouth ♪ So you can read my lips ♫ Want you to come right now ? So I can bite your kiss ♪
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Always my sister, forever my friend   
Revenir en haut Aller en bas  
- Always my sister, forever my friend -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: 
L'état de Washington
 :: QG de New Eden :: District 4
-
Sauter vers: