The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-10%
Le deal à ne pas rater :
Apple TV HD 4K 32Go (2021)
179 € 199 €
Voir le deal
-10%
Le deal à ne pas rater :
Apple TV HD 4K 32Go (2021)
179 € 199 €
Voir le deal

Paper planes
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Neela J. Priyadarshan
Neela J. Priyadarshan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1323
Sujet: Paper planes   Ven 11 Juin 2021 - 18:37
Il y a une nouvelle dans les locaux, c'est en tout cas ce qu'on leur a appris. Neela n'en est pas mécontente, une aide supplémentaire n'est jamais de trop, et si ça peut lui éviter de taper des papiers jusqu'au couvre feu passé, elle prend. Elle en a plutôt marre de se faire réprimander à chaque fois qu'elle doit rentrer au pas de course chez elle. Même si ça travaille l'endurance et l'aide à garder la ligne, l'indienne n'est pas totalement friande du sacrifice pour le travail, ou encore des régimes où l'on s'éprouve soi-même.

Alors, oui, des petites mains supplémentaires pour taper des textes fleuves de pseudo journalistes qui se pensent plus intéressants et supérieurs, et qui osent faire des reliures sur la condition de la femme à New Eden de manière extrêmement positive, c'est un fardeau à partager avec une autre personne qui saura comprendre sa douleur.

Elle gagne son poste rapidement, et perçoit par-dessus l'écran de son ordinateur où elle édite ses textes une petite tête blonde qui s'installe après avoir eu droit à un récapitulatif de ses tâches. Ce n'est pas tout à fait son premier jour, mais c'est tout comme, et son manager ne lui parle pas vraiment avec beaucoup d'amabilité. Neela termine ce qu'elle a entrepris pour ne pas s'interrompre, avant de griffonner rapidement sur un morceau de papier. Une fois fait, elle le froisse, le replie et vise avec habilité vers le bureau de la nouvelle.

La boulette de papier rebondit devant le poste d'Elliot, pile sur le clavier qu'elle tape frénétiquement avec un air concentré. Cette dernière sursaute quand elle la sent, et l'attrape en cherchant la responsable du regard. Neela lui adresse un sourire amusé, l'invitant à la déplier dans la foulée.

Premier jour alors ? La première face est équivoque, une question toute bête, et quand elle croise à nouveau les yeux d'Elliot, c'est pour lui dire de tourner le papier et lire de l'autre côté : Mange avec moi à midi !





Do you tell me lies because they sound better ?
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Elliot Müller
Elliot Müller
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 250
Sujet: Re: Paper planes   Sam 12 Juin 2021 - 17:03

On me donne mon travail du jour et je force un sourire sur mes lèvres jusqu’à ce que mon surveillant, ni plus ni moins, tourne les talons et aille embêter quelqu’un d’autre avec son manque de manière et sa mauvaise haleine. Je suis loin des propositions de Wojtek, là je dois faire une rubrique sur les meilleurs produits ménagers en ville. Pour les femmes. C’est sous-citoyennes, bonnes à tout faire, qui n’ont évidemment pas la cervelle nécessaire pour vouloir lire autre chose que comment bien nettoyer la maison pour que votre mari veule vous faire plus d’enfants.

J’ai ce goût acide en bouche, mais je sais que je n’ai pas le choix de jouer le jeu. Le journal, c’est une belle opportunité de m’en servir à mes propres fins.

Éventuellement.

J’essaie de ne pas avoir une moue dégoûtée en tapant tout ça à l’ordinateur et je me concentre sur les notes que mon supérieur m’a données juste avant. Si je fais du bon boulot, j’aurai une bonne réputation et on ne me soupçonnera pas à terme de quoi que ce soit. Je suis coupée dans mon élan lorsqu’un objet non identifié atterrit dans mon écran et me fait sursauter. Instinctivement mes yeux se fixent sur une boulette de papier.

Quoi ?

Je la saisis avant de me retourner et de voir qui a bien pu me lancer ça et je croise le regard d’une autre fille. Elle me fait signe d’ouvrir la cette feuille chiffonnée et m’exécute. J’ai déjà l’ombre d’un sourire lorsque je lis ce qui s’y trouve. Je relève le regard en me demandant s’il va falloir communiquer par boulette de papier ou si je peux simplement lui parler, mais elle me refait signe de tourner la page abimée. Là j’ai un vrai sourire qui étire mes lèvres. Je relève le regard et lui fais un signe de tête pour accepter cette invitation. Je ne perds rien à découvrir qui sont mes collèguEs, non ?

Je retourne donc à ma chronique débile, mais cette fois j’ai un peu plus le cœur d’écrire les conneries sur les détergents magiques de Walla Walla.

***

Je me lève enfin de mon bureau après plusieurs heures à taper différentes chroniques. Je m’étire un petit moment en faisant bien attention de le faire de façon ‘’féminine’’, c’est-à-dire presque imperceptiblement. Cet endroit m’énerve tellement…
Je me retourne et vais rejoindre l’inconnue aux boulettes de papier.

- Bonjour ! Merci de l’invitation. Je suis Elliot.


Freedom
IN MY HEAD
A SOUL ON FIRE AND A WILL TO LIVE

Revenir en haut Aller en bas  
Neela J. Priyadarshan
Neela J. Priyadarshan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1323
Sujet: Re: Paper planes   Sam 12 Juin 2021 - 21:22
Elle a maintenant hâte que la pause déjeuner arrive, elle trépigne sur sa chaise et tâche de tuer le temps comme elle le peut. Elle apprécie les nouvelles rencontres, sans se cacher que le contact lui semble toujours plus simple comme ça. Alors, elle tape, tape et tape encore sur son clavier, venant corriger et remettre aux propres les mots d'un homme qui ne manque pas de l'amuser. De ceux qui parlent à la place des femmes, en leur demandant d'être plus ceci et moins cela, mais qui n'ont aucune idée de ce que c'est que d'être à la place d'une femme. Un torchon pareil ne devrait pas exister à son sens, mais elle joue le jeu à défaut de pouvoir en éditer les règles.

Quand la blonde la retrouve, Neela tape son dernier mot et lui adresse un grand sourire :

Enchantée Elliot, contente de voir une nouvelle tête parmi nous ! Lui fait-elle en se redressant, venant lisser les plis de sa robe pour faire bonne figure. Cette dernière traîne au sol malgré tout - un peu fait exprès, au moins personne ne voit ses superbes converses pourtant d'un rouge criard : Neela, se présente-t-elle dans la foulée.

Elle attrape son sac à dos dans lequel se trouve son repas du jour, et saisit la blonde par le bras pour l'obliger à la suivre :

Viens ne restons pas là, allons faire comme ce que toutes les femmes font entre midi et deux heures pour manger : rire bêtement en parlant de choses futiles ! Lance-t-elle bien fort, avec un grand sourire. Si ses supérieurs l'entendent, elle n'en a pas peur. Depuis le temps, ils savent qu'elle sait faire preuve d'ironie, peut même s'avérer mordante dans le genre. Elles s'esquivent, Neela avec un sourire insolent jusqu'à atteindre l'extérieur. Il fait encore frais dehors, mais suffisamment beau pour profiter de l'extérieur. Alors, a quoi as-tu eu droit ces premiers jours ? Demande-t-elle sur le ton de la discussion.

Elle ne sait pas à qui elle a à faire, Elliot n'a pas été trop sur le devant de la scène dernièrement, et Neela entend bien creuser un peu pour voir ce qu'elle pense de tout ça :

Mon premier article a retapé était sur un événement festif pour les femmes célibataires du district cinq, l'occasion parfaite pour elle de rencontrer l'âme sœur, plaisante-t-elle avant de pouffer de rire : Je crois que celles qui sont reparties seules de la soirée ont eu leur nom noté sur une liste pour leur offrir un séminaire !





Do you tell me lies because they sound better ?
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Elliot Müller
Elliot Müller
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 250
Sujet: Re: Paper planes   Jeu 17 Juin 2021 - 20:27

J’attrape mon sac à lunch et je me lève enfin pour la pause du midi. Je m’étire un petit peu, parce que l’air de rien ça fait quelques heures que je suis assise à taper des chroniques réductrices… Je rejoins l’autre chroniqueuse qui m’a lancé un bout de papier ce matin pour m’inviter à manger et à peine arriver à son bureau elle se présente avec entrain. Ça me fait sourire forcément.

- Enchantée Neela. Que je lui réponds alors qu’elle m’attrape déjà par le bras. J’aime vraiment son prénom, c’est très joli ! Et son énergie, c’est tellement… rafraichissant !

L’espace d’un instant, je me demande si elle est sérieuse, mais mon rire fait écho au sien assez rapidement. Non, c’est certain qu’elle blague et elle a le courage de le faire à voix haute comme ça, devant nos supérieurs, devant nos surveillants, devant ces hommes qui nous pensent réellement sans cervelles. J’ai une pointe d’admiration, je ne peux pas le nier.

On finit dehors et Neela reprend la parole aussitôt. Je pose une main sur ma nuque à la fois pour me soulager d’une petite raideur que j’ai depuis un moment, mais aussi par agacement. Sur quoi j’ai travaillé depuis que j’ai été engagé ? Sur de la propagande et des futilités.

- Oh tu sais, le meilleur détergeant du coin. Les clubs de lectures, ceux de coutures, les spéciaux des épiciers, les crèmes de jour ou de nuit pour rester belle pour son époux.

J’essaie de ne pas être amer, j’essaie d’être le plus neutre possible en fait et je force un sourire sur mes lèvres. J’arque cependant un sourcil lorsqu’elle me parle elle de son premier article. J’ai un peu moins envie de rire cette fois, ça me révolte même au fond de moi d’entendre que les femmes qui n’ont su trouver un époux ont été repérées, que leurs noms a sans doute été noté. Ils sont complètement fous ici…

- J’imagine oui… C’est tout ce que je trouve à ajouter, tellement ça me rend acide de voir combien les hommes ici ont encore et toujours le pouvoir absolu de faire de la vie des femmes un enfer. Pourquoi… pourquoi après des millénaires, l’Homme en revient toujours à ça ? À oppresser les femmes. Ils ont peur de quoi au juste ? L’ambiance n’est pas trop mal au journal ? Je viens d’arriver, je ne veux pas faire de faux pas. Je cherche quand même quelques conseils, elle m’a l’air d’être ici depuis un petit moment, vu son aplomb de tout à l’heure, mais peut-être que je me trompe ?


Freedom
IN MY HEAD
A SOUL ON FIRE AND A WILL TO LIVE

Revenir en haut Aller en bas  
Neela J. Priyadarshan
Neela J. Priyadarshan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1323
Sujet: Re: Paper planes   Jeu 17 Juin 2021 - 23:07
Un rire échappe à Neela qui ne peut s'empêcher de sourire à sa voisine. Elles se posent toutes deux sur un banc, et l'indienne ramène une de ses jambes sous ses fesses pour prendre un peu de hauteur.

Tu n'as pas besoin de ça pour rester belle, toi, glisse-t-elle avec une œillade complice vers sa voisine. C'est toujours plaisant à entendre et ça ne coûte rien à dire : les compliments ont ce pouvoir-là qu'ils font du bien à l'âme quand ils sont sincères. Et il n'y a pas plus sincère qu'elle aujourd'hui : Mais ne le fais pas pour ton époux, ajoute-t-elle alors avec un air sérieux : Ils ne méritent rien, ces hommes !

Rien du tout. Pour en avoir écumé plusieurs, clairement, elle ne veut même plus y penser. Il y a bien Alec désormais qui est gentil, mais son départ prochain sur Seattle l'inquiète un peu et l'indienne ne sait pas encore si elle l'aime juste bien, ou s'il peut y avoir plus. Tant qu'il ne la frappe pas de toute façon, elle peut bien se satisfaire d'un juste bien. Ses yeux se tournent vers la blonde et elle fronce les sourcils :

Ce n'est pas si mal, assure-t-elle fermement. Loin d'essayer de sur-vendre le projet, elle veut montrer à Elliot qu'elle peut y trouver son compte si elle se débrouiller correctement : Enfin, on ne fait pas un travail de création, nous n'écrivons rien de nouveau, on nous dicte et nous tapons mais... elle hausse les épaules en réponse : J'ai connu des conditions pires que ça, assure-t-elle. Par exemple quand j'ai voulu venir vivre en Amérique, j'ai du être téléopératrice à Bombay, tu n'imagines pas comment c'était pénible comme travail, et vraiment, je crois que je préfère encore écrire des bêtises sur des crèmes de jour plutôt que... ça !

Evidemment, elles peuvent prétendre à mieux. Ne sont-elles pas intelligentes, cultivés, malignes ? Cette société n'est pas pour elles, Neela s'en rend compte mais elle se dit aussi qu'elle doit tirer le meilleur partie de chaque chose :

Reste discrète un temps, sois sage, et progressivement tu auras plus de liberté, lui explique-t-elle : Ils ne sont pas si bons pour écrire, mais si tu leurs laisses croire que ce que tu fais bien vient d'eux, ils te laisseront tranquille, poursuit-elle. Tout est une question de stratégie.
Revenir en haut Aller en bas  
Elliot Müller
Elliot Müller
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 250
Sujet: Re: Paper planes   Dim 20 Juin 2021 - 16:25

J’arque un sourcil, agréablement surprise des propos de Neela. Est-ce que je sens des petits élans féministes chez ma collègue de travail ? Je crois bien et ça étire mes lèvres dans un sourire bien ravi. Elle n’a pas peur visiblement, ne cache pas son opinion sur les hommes et l’espace d’un instant je ne peux pas m’empêcher de regarder autour de nous pour être certaine qu’aucun de ces misogynes ne tend l’oreille dans notre direction, mais on a la voix libre apparemment.

Il faudra que je creuse un peu plus tout ça. Est-ce que je suis tombée par hasard sur une nouvelle alliée ? Je l’espère fortement. Il faut qu’on se regroupe et qu’on fasse tomber ce régime de fou furieux. J’écoute attentivement la jolie brune quand elle m’explique comment ça se passe pour elle jusqu’ici au journal. C’est vrai qu’il faut savoir relativiser, du moins c’est ce que je me dis lorsque Neela me parle de son emploi de téléopératrice.

- Oui… Il y a pire c’est certain. Ce n’est qu’un mal pour un bien au fond.

Moi j’y vois toujours la possibilité d’utiliser le journal pour… quelque chose. Je ne sais pas encore comment, mais c’est un moyen de passer de l’information. Si je peux trouver comment et à qui m’adresser…

- Je note. Merci Neela. Discrète, sage, docile, pour obtenir un peu plus de liberté. Il faudrait que je ravale ma fierté un peu, mais le jeu en valait la chandelle, non ? D’avoir trop orgueil, ça n’était jamais bon de toute façon. Ma mère me l’avait bien répété mille fois avant…

Je mords dans le sandwich que je me suis préparé pour le diner et je suis un peu songeuse. Je ne résisterai pas bien longtemps à poser des questions à ma comparse. Il faut juste que je trouve comment le faire sans la brusquer.

- Tu ne sembles pas trop friande de… l’ordre des choses ici. Ça ne t’a pas trop attiré d’ennui ? Bien sûr, elle devinera que je parle de la place de la femme dans tout ce système de dictateur. Tu crois qu’on… qu’on peut faire plus ? Nous les femmes, ces poules pondeuses sans cervelle.

Bien sûr qu’on peut faire plus, on est capable de mieux, tellement mieux ! Sauf que je gratte le vernis de mon ainée, je veux savoir ce qu’elle en pense. Est-ce qu’elle me teste ? Est-ce qu’elle fait preuve d’une trop grande franchise avec quelqu’un qu’elle ne connait pas ? Est-ce qu’on a juste une bonne intuition, l’une pour l’autre ?


Freedom
IN MY HEAD
A SOUL ON FIRE AND A WILL TO LIVE

Revenir en haut Aller en bas  
Neela J. Priyadarshan
Neela J. Priyadarshan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1323
Sujet: Re: Paper planes   Dim 20 Juin 2021 - 17:39
Les questions d'Elliot la font sourire, elle réfléchit à ce qu'elle peut lui dire, ou doit lui dire. Un soupir lui échappe. Des problèmes ?

Oh si, pas mal, elle esquisse un sourire, elle pourrait en parler longtemps, mais ça serait lui faire peur inutilement. Elle n'a pas envie de braquer Elliot tout de suite, surtout qu'elle n'a entrevue qu'une partie de la mentalité du groupe. Mais tu verras avec le temps que le camp est polarisé en trois parties, explique-t-elle. Deux minorités bruyantes, l'une oppressive et l'autre révolutionnaire, la première à le pouvoir sur l'autre en usant de violence, c'est un petit cours d'histoire facile. Et une majorité silencieuse qui subit sans se plaindre parce que c'est comme signer un contrat : quand tu as accepté les termes, c'est difficile de venir les briser dans tous les cas, analyse-t-elle.

Elle pourrait sans doute lui faire un dessin. Pour l'instant, elle scrute Elliot et essaie de lire dans ses yeux ce que ça lui inspire. La voir vouloir contribuer et faire changer les choses, ça la touche. Mais Neela a dix ans de plus qu'elle, cinq ans d'expérience ici, elle sait qu'il n'y aura pas de mieux demain, pas pour elle. Est-elle résignée pour autant ? Peut-être pas. Elle aimerait juste que l'opposition soit plus forte, que la majorité silencieuse se dresse enfin.

Alors, tu serres les dents et tu pries pour passer entre les gouttes, ajoute-t-elle amèrement. Neela soupire, elle songe à Alec, qui n'est pas un méchant garçon, il l'affectionne, quand la réciproque n'est pas vraie. Je suis résignée sur bien des choses mais au sein de mon foyer, j'ai encore le pouvoir qui me convient, je temporise ensuite, on verra bien avec le temps comment ça évolue, explique-t-elle à sa voisine.

Tant qu'elle n'est pas remariée, de toute façon, elle savoure chaque moment qui lui permet de se sentir vivante. Cette vie de célibataire - pseudo-célibataire - lui convient comme ça. Elle sait néanmoins que ça va évoluer, que ça doit changer. D'ici quelques mois, elle entendra parler mariage, cérémonie, enfant.

Il y a toujours moyen de faire plus, tout dépend les risques que tu es prête à prendre pour ça, glisse-t-elle à Elliot. Tu as des tendances révolutionnaires alors ? Un sourire amusé se pose sur ses lèvres. C'est la fougue de la jeunesse, ça, une fougue qu'elle a encore, même à trente ans passés.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Paper planes   
Revenir en haut Aller en bas  
- Paper planes -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: