The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-24%
Le deal à ne pas rater :
Purificateur d’air & Ventilateur Dyson TP02 (Programmable – ...
399 € 527 €
Voir le deal

Master plan | Neela
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Min-Oh Yeo-Jeong
Min-Oh Yeo-Jeong
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Docteur Minou
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 580
Sujet: Re: Master plan | Neela   Ven 11 Juin 2021 - 21:24

Il n’est pas certain de comment prendre l’interjection cette fois-ci. Est-ce qu’elle se moque encore ? Possiblement. Après ses vêtements et sa stature, elle pourrait aussi bien s’en prendre à ses passe-temps. La suite confirme à peu près, il ouvre la bouche sans vraiment trouver quoi répondre, c’est elle qui enchaine. « Je suppose qu’on peut considérer cela comme ça. » Est-ce maintenant qu’il lui avoue former un autre médecin en devenir aussi ? Deux occupations, pas une qui semblerait la toucher. Il plonge le nez dans son verre à peine la question retournée.

Mais elle semble soudainement un peu gênée, Min-Oh n’est pas certain de pourquoi, la regarde par-dessus le bord en verre. Neela est difficile à cerner, un instant elle le nargue, celui d’après elle se drape d’embarras, honnêtement il ne sait pas sur quel pied danser. « Ça n’a rien de honteux. » En général ou pour Walla Walla. Il se demande bien qui pourrait lui reprocher une passion pour le dessin. Il ne sait toujours pas ce qui lui a valu ce moment de gêne dont elle ne s’est pas caché, mais ne se risquera pas à demander, une fois lui a suffi pour ne plus s’y risquer.

Cinq, ce qui les rendra à sept pour ce repas. Autant dire que le médecin, le gris, qui aime le calme et la sérénité, son appartement vide et solitaire de parfait célibataire heureux comme il est, n’est pas enjoué. Il a comme un rire, qui résonne profondément de son dépit. « A tant faire on devrait organiser un pique-nique directement devant l’église. » Quitte à se retrouver à dix, sinon trente. Sœur Mary ne sera pas timide pour inviter encore une personne ou deux l’heure avant. « J’espère que vous ne comptiez pas renouveler l’expérience tous les dimanches. » Parce que ça se fera sans lui, il est prêt à enchainer toutes les gardes de jour et de nuit jusqu’à tomber littéralement.

Le nez revenu au-dessus de son assiette, rien ne sert de pleurer sur ce qui n’est finalement qu’une formalité, sourire, être poli, autant profiter du début de soirée. « Y a-t-il quelque chose que je devrais savoir ? N’importe quoi, qui vous semblerez pertinent ? » Pas qu’il se veuille intrusif mais en tant que fiancé, au moins complice d’une forme manœuvre répréhensible.



Primum non nocere

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Neela J. Priyadarshan
Neela J. Priyadarshan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 302
Sujet: Re: Master plan | Neela   Ven 11 Juin 2021 - 21:53
Rien de honteux, elle ne sait pas. Elle ne fait de mal à personne ainsi, mais fait-elle du bien pour autant ? Ces œuvres, elle les garde pour elle, sans oser les partager de peur qu'on la juge ou qu'on lui demande d'investir son temps dans d'autres projets pour la communauté. Combien de fois a-t-elle eu envie de faire preuve de générosité en offrant un tableau ou un dessin avant de se raviser, de peur du regard des autres ? Qu'on la trouve oisive ? Inutile ? Elle ne renchérit pas.

Oh non, je fais ça une fois dans l'année pour qu'on me laisse tranquille, fait-elle avec un sourire. Ce bref moment de complicité avec Min-Oh semble au moins la détendre : J'ai des déjeuners presque tous les mois avec Sœur Mary, mais c'est bien la première fois qu'elle tient à inviter d'autres nonnes, précise-t-elle pour lui montrer l'aspect extraordinaire de cette entrevue : Je vous l'ai dit, c'est grâce à vous, sans doute une véritable adoration pour le médecin.

Et pour trouver grâce aux yeux de Sœur Mary, il faut souvent se lever tôt et persister tard. Neela n'insiste pas, il n'y a que la question qu'il lui pose pour laisser son plat qu'elle triture plus qu'elle ne le mange. Elle a l'impression brièvement d'avoir la gorge sèche. Quelque chose qu'il devrait savoir ? Comme quoi ? Ses allergies peut-être ? Non... quelque chose de plus important alors ?

Je... Elle se tait, elle était prête à répondre rien mais se ravise. Elle n'aime pas mentir, et à la fois elle sait qu'il s'agit parfois d'une nécessité. Peut-être, glisse-t-elle alors. La religion est une grande part de notre vie ici, de notre quotidien, tout tourne autour de ça. Mais je ne suis pas chrétienne, ni catholique, je suis bien incapable de voir la différence entre les deux, ou avec d'autres parts de l'église, admet-elle alors à voix basse.

Les murs sont fins ici, et certains ont même des oreilles, c'est quelque chose qu'elle a compris avec le temps.

Je suis hindous, je trouve mon réconfort dans ces croyances et peut-être encore un lien avec des gens que je ne peux plus voir et qui me sont chères, explique-t-elle alors. Ne le dites à personne, s'il vous plait, ajoute-t-elle.

Elle aimerait lui retourner la question, son regard le fait mais elle ne l'émet pas à haute voix.





Do you tell me lies because they sound better ?
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Min-Oh Yeo-Jeong
Min-Oh Yeo-Jeong
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Docteur Minou
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 580
Sujet: Re: Master plan | Neela   Sam 12 Juin 2021 - 0:46

Pendant quelques instants ils pourraient presque réellement passer pour de nouveaux fiancés. Quelque chose dans l’air semble avoir décidé de les quitter, leur laisser un peu de place pour respirer et se plaindre, toujours sous couvert de ne pas trop en faire mais quand même. C’est toujours une pause bienvenue, surtout avec les derniers évènements. Entre les tensions en ville et l’annonce de leur relation, les derniers jours se sont révélés bien plus compliqués qu’il avait espéré. Toujours un soulagement de retrouver l’enceinte du QG, et toujours Seattle est regrettée.

« C’est peut-être moi qui porte malheur finalement. » La grimace n’est pas cachée, se tord d’un rire qu’il garde contenu. Si sa seule présence invite la moitié des religieuses du district, ils risquent de ne pas faire très long feu avec leur couverture, et il ne parle même pas de celle des amoureux transis. C’est leur patience qui ne survivra pas à Sœur Mary, du moins pas sans être meurtrie.

Mais sa question pose à nouveau ce genre de flottement qu’il commence à reconnaitre. Il ne sait toujours pas quoi en faire. Une fois c’est une horreur qu’elle annonce, la suivante un détail trivial, plus elle le laisse mijoter dans l’attente, moins il sait à quoi il doit se préparer. Et quand les mots sortent enfin, ce n’est définitivement pas ce qu’il espérait. Il pensait plutôt à quelque chose qui lui serait utile, en tant que fiancé, que complice, sa foi, il lui semble, ne le concerne pas. Il acquiesce seulement dans un premier temps. « Je ne le dirais à personne. » Elle vient tout de même de lui jeter un presque secret d’état au visage, il n’en demandait pas tant.

S’il a du mal à suivre les méandres de son comportement, le regard de la jeune femme le trompe bien moins. Il réfléchit un instant, n’a pas bien de vice caché aussi grand que celui qu’elle vient de lui avouer. A mi-ton, il ne peut qu’admettre « Je vais à la messe, je connais les prières comme tout le monde mais… honnêtement leur religion ne sera jamais la mienne. » Il a l’âme un peu trop hermétique à une quelconque foi. « Je n’en ai pas et ne compte pas en avoir un jour. » S’il doit allumer un cierge en retour d’expédition pour mieux paraitre exemplaire, il le fera à chaque fois, mais ça n’ira pas plus loin qu’un respect de l’étiquette somme toute professionnelle.  

Neela peine à manger, lui a clairement moins de mal. Après deux mois de rations militaires et quelques jours de ses plats à lui, il faudra l’arracher de la table avec les deux bras. « Vous êtes une excellente cuisinière, je comprends pourquoi Sœur Mary demande une place à votre table. » Il lui adresse un sourire, au moins dimanche, à défaut d’une compagnie agréable, il aura de quoi se consoler avec ce qu’on lui servira. Il devrait pouvoir s’en contenter.



Primum non nocere

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Neela J. Priyadarshan
Neela J. Priyadarshan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 302
Sujet: Re: Master plan | Neela   Sam 12 Juin 2021 - 1:11
Je suis sûre qu'à cette compétition de malédiction, je gagne, fait-elle avec un sourire complice l'espace d'une seconde.

Il vaut mieux en rire de toute façon, sinon ça serait un coup à désespérer. De son côté, Neela compte voir avec Sœur Mary le lendemain combien de personnes elle compte ramener, et surtout comment lui mettre sérieusement le hola au cas où elle irait trop loin. Ce n'est pas la partie la plus facile avant dimanche, mais il n'y a pas le choix s'ils veulent s'assurer tous deux de ne pas être dépassé. Ceci étant, elle imagine sans peine que les nonnes doivent toutes profiter de l'occasion pour sortir et voir le monde. Et à ce sujet, elle ne peut s'empêcher d'être curieuse :

Vous pensez que nous sommes nombreux comme ça ? Lui demande-t-elle, comme pour avoir son opinion. A... Faire semblant ? De croire.

Elle fait de la figuration depuis si longtemps à Walla Walla qu'elle s'interroge souvent sur qui elle est, et pourquoi elle persiste. Sa participation aux manifestations de décembre dernier ont mis un sacré coup dans ses initiatives depuis, notamment à cause des répressions qui ont suivi. Depuis, Neela se sent comme un fantôme qui erre d'un point A à un point B sans plus rien attendre. Est-ce que ses convictions lui permettront de se réveiller ? Elle ne sait pas. Il n'y a bien que chez elle qu'elle se sent vaguement en sécurité de surcroit, et ce n'est que vague compte tenu de la situation.

Vous ne cuisinez pas ? Fait-elle. Pourquoi elle s'en étonne ? Elle ne sait pas vraiment, c'est absurde parce que l'image de lui derrière les fourneaux après sa journée de travail ne parait pas si cohérente maintenant qu'elle y pense. Après deux mois sur Seattle, ça doit vous changer, je me souviens encore de ce qu'on mangeait au stade, ça ne me manque pas, glisse-t-elle dans la foulée.

Elle garde de surcroit d'étranges souvenirs du stade, de sa chute, de ce qu'il s'est passé là-bas. Cinq ans en arrière, et le traumatisme semble rester intact. Elle ne sait plus à qui elle doit sa survie, elle se souvient surtout de ses phalanges brisées qui ont eu du mal à se remettre. Son petit doigt est d'ailleurs rigide depuis cinq ans à cause de ça.

Mais merci, reprend-t-elle soudainement. Ma mère serait sans doute très fière de vous entendre dire ça, et de savoir qu'elle a réussi à inculquer quelque chose à sa dernière fille, ajoute-t-elle. Ce n'était pas gagné, de ce que j'ai cru comprendre. Un peu d'autodérision ne fait jamais de mal.





Do you tell me lies because they sound better ?
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Min-Oh Yeo-Jeong
Min-Oh Yeo-Jeong
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Docteur Minou
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 580
Sujet: Re: Master plan | Neela   Sam 12 Juin 2021 - 2:14

« Honnêtement je n’en ai aucune idée. » Il sait que Mason est croyant, depuis bien avant que la religion soit légion dans leurs rangs. La plupart des militaires semblent l’être aussi, au moins ceux qu’il a pu observer durant ses expéditions. « Je suppose que c’est ancré dans leur culture, initialement. » Il n’a mis les pieds en Amérique du Nord que deux fois dans sa vie, la seconde pour ne plus en repartir, il serait mal placé pour l'affirmer. Mais de ce qu’il connait de l’Amérique du Sud et de l’Afrique centrale, ça ne semble pas si étonnant. Les deux régions du monde qu’il connait sont très prompts aux traditions, autant qu’à leur religion, une casse-tête absolu du temps de Médecins sans Frontières, mais surement une indication de la situation ici, pré-épidémie.

Il n’a que des conjectures, ne s’est pas tellement penché sur la question. Ce n’est pas comme s’il pouvait le demander ouvertement. « Mais si vous voulez cacher votre véritable foi efficacement, vous devriez vous rendre à l’église plus souvent. » Personne n’a jamais remis en doute la conversion de Min-Oh, parce que personne n’a jamais eu à le trainer dans un lieu sacré. Sœur Mary lui a bien demandé de l’y faire revenir, de force ou de bonne volonté, il s’y emploiera.

« Je sais me maintenir en vie. Ne m’en demandez pas beaucoup plus. » Riz trop cuit et légumes fades sont monnaie beaucoup trop courante chez lui. La cuisine est une corvée, la dernière chose dont il a envie après une journée éreintante. Une fois sur deux, peut-être trois parce qu’il sait être raisonnable, il préfère juste sauter tout entier le repas. Il sourit avant de se rendre compte, elle était au stade. Il n’a absolument pas retenu son visage. Collé aux militaires, toujours dans leur ombre et attaché aux blessés, il n’a jamais vraiment fait attention aux autres survivants. Peut-être pour ça qu’elle s’est autant vexée l’autre fois, qu’il la reconnaisse à peine et son nom certainement pas.

Il s’en voudrait presque, mais sourit tout de même. « Votre mère était de ce genre-là ? » La sienne aurait bien hurlé à la lune devant sa tignasse récalcitrante. Une apparence soignée en toutes circonstances, ce n’était pas tellement la cuisine qui l’intéressait. Elle prenait le moindre pli comme une attaque très personnelle, sur ses vêtements, ceux de son mari ou de son fils, même les coussins du salon. Si elle l’avait vu arpenter les chemins scabreux qu’il avait un jour dû traverser, elle aurait fait une syncope, probablement ne s’en serait jamais relevé. De la boue sur le pantalon, il se demandait même si elle avait déjà expérimenté.



Primum non nocere

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Neela J. Priyadarshan
Neela J. Priyadarshan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 302
Sujet: Re: Master plan | Neela   Sam 12 Juin 2021 - 2:41
Oui, il parait, fait-elle avec une petite grimace de circonstances.

Pour autant, si elle sait qu'elle doit se mettre un sérieux coup de pied au derrière, elle n'est pas prête à sacrifier d'avantage de son temps dans ces mensonges-là. Elle devrait pourtant, et elle ne peut pas lui donner tort là-dessus, parce que… C'est un fait. Elle s'amuse néanmoins d'à quel point ils sont tous deux différents. Le jour et la nuit, il n'y a pas à dire. A chaque fois qu'ils creusent un peu plus la discussion, c'est pour découvrir d'autres points où ils se trouvent à l'opposé. S'il existe un concept d'âme sœur, ou d'âme jumelle, Neela est à deux doigts d'émettre l'hypothèse qu'ils sont âmes contraires tous les deux.

Et c'est un second rire qui lui échappe.

Oh non, ma mère était pire que ce genre-là, fait-elle alors avec un sourire amusé, nostalgique peut-être. Si vous saviez comment c'était important pour elle d'être une bonne épouse ou une bonne mère, secouant la tête, un soupir lui échappe : J'ai fui dès que j'ai eu l'occasion pour m'éviter un mariage arrangé, au début en prétextant vouloir finir des études - et augmenter ma valeur au passage. Quand ils ont compris que je ne rentrerais jamais, ils m'ont renier sans attendre, expédiée des fêtes de famille !

A-t-elle des regrets ? Elle se le demande. Sa vie serait sans doute très différente si elle était rentrée, mais là encore, ça serait plus l'objet d'un fantasme douloureux d'essayer de deviner.

Pour ma mère, rien que l'idée que je fuis le mariage, et que j'ai envie d'étudier lui semblait fou. J'étais pourtant la meilleure de toutes mes classes, et dans notre fratrie, celle qui se distinguait le plus mais avec deux frères, je n'aurais toujours été que troisième au mieux, fait-elle avec une expression plus triste, un sourire qui se teinte d'une certaine aigreur. J'ai boudé beaucoup de tâches ménagères, de cours de couture, ou de cuisine… Si vous trouvez ça bon, vous seriez tombé par terre devant ce que mes sœurs étaient capables de faire, fait-elle.

Elle réalise alors qu'avec cette histoire, elle monopolise la parole. Sans doute ne lui a-t-il même pas demandé de savoir tout ça, mais elle ne peut pas s'en empêcher, dès qu'on la lance, elle est une véritable locomotive :

Désolée, je parle, je parle, il ne faut pas hésiter à me dire de me taire si ça ne vous intéresse pas. Le seul avantage à tout ça c'est que si vous avez besoin d'être saoulé, je remplace très bien l'alcool, plaisante-t-elle. Ceci dit, les bavardages, je crois que je tiens ça d'elle. Quand bien même j'ai essayé durant des années de ne pas lui ressembler, je ne viens pas de nulle part…

Elle ne sait pas si elle en est triste ou non. C'est juste un état de fait.

Vous avez toujours voulu devenir médecin d'ailleurs ? Questionne-t-elle soudainement. C'était une vocation pour vous ?





Do you tell me lies because they sound better ?
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Min-Oh Yeo-Jeong
Min-Oh Yeo-Jeong
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Docteur Minou
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 580
Sujet: Re: Master plan | Neela   Sam 12 Juin 2021 - 3:31

Pire, il veut bien le croire, mais que la sienne ? Il demande à voir. Assez sûr de lui quand à avoir le monopole de la matriarche tyrannique, il déchante assez rapidement. Reniée, rien de moins, et les sourcils se haussent dans une surprise et une confusion qu’il lui serait sérieusement dur à feindre. Elle a tenu tête à ce qui était attendu d’elle, jamais il ne se serait permis de le faire, et les conséquences, pire qu’il n’aurait un jour pu les imaginer pour lui. Elle continue, et le fossé se creuse un peu plus. Le mariage au-dessus des études, ça lui parait aussi aberrent que ça l’aurait été pour ses parents. C’était tout pour eux, pour lui par prolongement évident.

Un instant il se sentirait désolé pour elle, dans un autre pays, elle n’aurait certainement pas eu la même vie. Ça tient à si peu de choses par moments. Mais elle continue, même pour s’excuser de trop parler elle déblatère bien plus que nécessaire, il est forcé de souffler un rire. Cette femme est une pile électrique, une fois lancée, il n’y a rien pour l’arrêter. « Déjà. » Parce qu’elle enchaine discours sur question sans prendre le temps de la moindre inspiration. « Ça ne me dérange pas. Parlez autant que vous voulez. » Si ça peut lui éviter de le faire, il n’en sera que reconnaissant.

« Et… en partie. » Il doit admettre, ce n’était pas tout ce qui l’avait poussé. « J’avais un choix assez limité d’études à poursuivre. Politique, médecine ou avocat. » Dans tous les cas, une figure visible et respectable. « Mes parents avaient une vision assez précise de ce que je devais faire. » Bien qu’aucun d’eux ne soit dans aucune des trois propositions qu’ils lui offraient, probablement qu’ils se sentaient grands seigneurs de lui donner le choix. « Vous vous doutez de ce que j’ai choisi, mais ils ont vite regretté. » Le docteur Yeo-Jeong n’est pas exactement devenu la tête d’affiche de l’université de Seoul, quoiqu’ils avaient espéré. « Ce n’était pas ce à quoi ils s’attendaient. »

C’est probablement le moins que l’on puisse dire, vu la tête que sa mère tirait. « Je me suis engagé pour Médecins sans Frontières à la première occasion, la moitié de l’année je n’étais même pas sur le continent. Question glorifier leur nom… je crois qu’ils m’ont détesté. » C’est sans doute exagéré, il n’a jamais été considéré comme un paria. Ils faisaient même tous les efforts du monde pour le ramener, c’est lui et lui seul qui ne sentait pas à sa place là-bas. « Ils ont quand même réussi à me faire abandonner ça. » Peut-être aussi parce qu’il avait réussi à rater successivement naissance, premiers mots et premiers pas. Et vu où en était sa relation avec sa femme, assigné jusqu’à nouvel ordre à la chambre d’ami, il n’y aurait jamais eu de second enfant pour se rattraper.

Mais il l’a toujours en travers de la gorge. Soit, il n’était pas un père très présent, il n’y a rien de glorieux là-dedans, mais sauver des centaines de vies devrait au moins peser dans la balance. Quatre personnes ont été réellement touchées par son absence, c’est bien peu finalement. Certains jours il se dit qu’il n’a définitivement pas été correct avec eux, d’autres qu’ils exagéraient pleinement, sans doute oscillera-t-il encore entre ces deux extrêmes longtemps. « Mais je vous suis, quand vous dites ne pas venir de nulle part, je crois qu’ils m’ont laissé une empreinte plus forte qu’ils imaginaient. » Tout surpris qu’ils étaient de voir celui qu’ils exhortaient aux études, à la carrière et à la performance ignorer sa famille tout simplement. A un moment, ils n’y étaient pas étrangers, qu’ils le veuillent ou non. La mauvaise foi coulaient certainement dans leurs veines également.



Primum non nocere

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Master plan | Neela   
Revenir en haut Aller en bas  
- Master plan | Neela -
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: