The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -60%
Le Petit Marseillais Shampooing infusion thym et ...
Voir le deal
1.31 €

ce n'est qu'une chanson d'ami, pas d'amour
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Alex Lockwood
Alex Lockwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables | Mercenaire
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4554
Sujet: Re: ce n'est qu'une chanson d'ami, pas d'amour   Ven 18 Juin 2021 - 12:41
Celle qui fuit



Je reste de marbre, du moins en apparence, quand il éclate de rire. Je ne veux pas lui montrer qu’il me blesse, un réflexe acquis auprès du fou. Pour moi, montrer la souffrance ou la peur dans ce genre de situation c’est risquer une frénésie de la personne en face. Mon masque est là, une première depuis des semaines… Roman avait réussi ce petit miracle que je me sente suffisamment en sécurité auprès de lui pour ne pas avoir a le porter, mais je devine que cet état de grâce est finie. Cette pause a été une bouffée d’air plus que salvatrice, je pense que j’avais senti qu’elle ne durerait pas mais surement qu’au fond de moi, j’aurais aimé plus… j’avais besoins de plus.

Me sentir protéger, avoir l’impression de compter pour quelqu’un, de ne pas être qu’une créature répugnante qui na le droit qu’a de la colère et de la violence. Ne pas être la seule sur qui tout repose aussi, après des années a devoir portée cette survie a bout de bras, multipliant les cabrioles maladroite et les paniques quand tout tanguait… pour une fois, j’avais l’impression d’avoir assez d’appui pour ne plus trembler de savoir la suite. Je pense que c’est peut être ca, au fond qui m’a fait tellement craindre Ana Lucia. La peur de perdre ce confort inouï que je découvrais, de devoir reprendre cette vie hasardeuse a laquelle je ne suis pas adaptée…. Finalement, je n’ai pas eu besoin d’aide pour réussir a tout casser. Le pire, c’est que je sais que je mérite ce qui se passe maintenant. C’est toujours avec un calme apparent, sans oser bouger, que je lui fais face et lui réponds :

« Tu as parfaitement raison sur ce point là Roman, j’aurais dû trouver le moment et le courage de t’en parler, maintenant, que je sois désolée ne va rien réparer a ce que j’ai fait a ton frère ni au fait que j’avais besoin de temps pour trouver les mots pour te le dire. Ne crois pas que je ne me suis pas sentie mal mais tu n’as pas toutes l’histoire non plus et ce n’est pas forcement a moi de te la raconter. En tout cas ne t’inquiète pas, je vais arrêter d’abuser de toi… et pour Mateo, je crois que si tu me disais juste qu’il est en vie, qu’il va bien et que je vais le revoir, je déjà serais heureuse »

Je fronce les sourcils quand il me parle de cette situation qu’est la nôtre, il a le sentiment de ne rien m’avoir imposé, il ne s’est donc pas rendu compte que, dans l’état ou j’étais quand nous sommes arrivés, je ne pouvais pas lui dire oui ou non. Est-ce que je suis mesquine ? En vrai, je n’ai pas cette impression et accuse le coup en réalisant que lui me voit comme cela. Mais qu’ai-je a dire pour ma défense ? Rien…. Egoïste ? Surement, je n’en sais plus rien. Daemon aurait pu partir des 100 aines de fois et c’est pour nous qu’il est resté, mais est ce que ca fait de moi une égoïste ? Je voulais juste sauver les enfants, je n’ai jamais voulu que ca… je regrette tellement de m’être abandonné a cette faiblesse de croire que je pouvais juste avoir un répit avec Roman. Je n’en avais pas le droit, je crois que je l’ai toujours su mais je n’avais ni la force ni l’envie de refuser cette main tendue et ce petit rêve d’être autre chose que ce que je suis.


Je n’arrive pas a répondre quoique ce soit quand il continue. S’il voulait me faire du mal, il a parfaitement réussi. Je reste stoïque a encaisser les coups, c’est la seule chose que je sais faire. Qu’il dise qu’il m’aime ne m’apporte aucun soulagement vu comment il me voit. Il tape savamment dans tous les endroits douloureux et c’est même moi qui lui avais montrer toutes mes failles. Il est en train de se servir de la confiance que j’ai eue en lui pour m’atteindre.
Je dois respirer fort alors qu’il frappe dans toute cette douleur qui macère depuis des semaines quand il me rappelle que je ne suis pas sa femme, si parfaite. Non, je suis un monstre, Roman, j’ai tué 5000 personnes en quelques heures, je n’ai pas hésité pour que les enfants survivent a faire des choses terrible ou prendre des demi mesures qui ont fait pire surement.

Je garde ma tête bien haute en me forçant a ne plus quitter son regard. La conversation serait presque courtoise si elle était dans une langue étrangère, sauf que, manque de chance, je comprends parfaitement chaque mot qui sortent de sa bouche et, même si tente de ne pas blêmir ou montrer qu’ils font mouche, le mal est la. Je respire le plus profondément possible pour éviter une vague d’émotions et mon envie de pleurer. C’est fini ca, je n’ai plus droit de me laisser aller. Mon regard se fait un peu plus dur quand il me dit que je lui en dois une autant qu’a son frère pour mes actes. Je ne suis pas d’accord, Daemon a été le seul a souffrir et il n’a pas idée de ce qu’il a enduré avant que j’arrive, enfin, a tenir ma promesse. Quand il me demande la gourmette, je sais que la bonne réponse est de lui rendre sur le champ en m’excusant, mais pourtant, ce n’est pas ce que je m’entends dire :

« Non »

C’est calme, c’est concis et c’est très stupide. Mais je me souviens aussi de ce que son frère m’a dit sur la mort de sa sœur… c’est Roman qui lui a arrachée la seule qui le voyait. Je pense avoir déjà assez trahis Daemon pour céder aussi facilement.

« Tu ne la mérite pas plus que moi. Le seul a qui je la rendrais est Daemon parce que je lui ai promis, je ferais un pli a Connor si ca te rassure au cas ou la salope d’égoïste veuille tout garder pour elle. Et maintenant, tu veux qu’on fasse quoi ? »

J’ai un air de défis malvenu, surtout en étant toujours appuyer a la porte. Mais voila,, même devant un psychopathe, j’ai mes soubresauts aussi, il m’a fait mal, plus que s’il m’avait frapper. Je finis par mettre la main sur la poignée pour initier mon départ. C'est plus tristement que je clôture:

« Je partirais demain matin, tu seras débarrassé de moi … et je ne te gênerais pas pour tes retrouvailles avec Daemon. tu peux aller sans crainte dans la chambre, je ne compte pas dormir, j’ai pas mal de choses a finir pour être prête demain. Merci... merci vraiment pour tout ce que tu as fait pour nous et.. surtout pour moi.»



Codage par Libella sur Graphiorum


La vie n'a rien de magique
Revenir en haut Aller en bas  
Roman Brody
Roman Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 204
Sujet: Re: ce n'est qu'une chanson d'ami, pas d'amour   Ven 18 Juin 2021 - 15:35


J’ai l’impression qu’elle ne comprend pas ce que je suis entrain de lui dire. Elle recommence avec ses phrases de « ce n’est pas à moi de te le raconter » pourtant si. Elle est la tortionnaire de mon frère, elle me doit autant d’explications que lui voudra m’en donner. C’est toujours cette même impression de fuir, pour ne pas avoir à assumer ce qu’elle a fait. Et ça a le don de me mettre hors de moi « Tu vois, tu recommences. Toute l’histoire Alex, tu en fais partie. Tu me la dois autant que Deamon me doit sa version. On ne t’a jamais appris à dire la vérité ? A assumer tes actes ? Qu’est-ce qui te fait croie que t’as le droit de tout garder pour toi ? » Quand elle ma parle de Matéo, je ne la croit pas sincère. Elle qui a tout risqué pour lui, serait prête à pardonner la maltraitance, juste parce qu’elle sait qu’il est en vie ? Je ne suis pas sûr de comprendre en réalité. Nous ne partageons surement pas les mêmes valeurs, voilà tout « Je ne re reproche pas d’avoir fait du mal à mon frère. Je te l’ai déjà dit, on a tous un passé. Tu as eu à faire des choix, moi aussi. Mais je suis fâché que tu n’as pas trouvé le courage et la confiance pour m’en parler. J’ai promis de te protéger, quoi qu’il arrive, et je n’ai qu’une parole, tu finiras peut-être par l’apprendre, que la confiance pour moi est le maitre mot d’une relation saine. Tu as brisé cette confiance Alex, alors que je ne t’ai rien demandé d’autre que de te reposer sur moi » Je crois bien que c’est effectivement cela qui me blesse le plus dans l’histoire. Des menaces, des tortures, j’en ai fait aussi, mais je les ai toujours assumées.

J’ai un nouveau rire nerveux qui sort quand elle me dit que je ne mérite pas cette gourmette, comme elle et que seul Daemon à le droit de l’avoir. Pardon ? J’espère qu’elle se fout encore de ma gueule parce que là je ne rigole plus du tout. De quel droit elle se permet de garder un objet qui n’est, ni à elle, ni à Daemon plus qu’à moi. Elle est à ma sœur avant d’être à quiconque et j’ai assez souffert de sa mort pour avoir autant le droit de l’avoir que mon petit frère. Je suis déjà surpris qu’il l’a gardé, sans en avoir parler à personne « De quel droit tu te permet de dire qui la mérite ou non ? C’est celle de ma sœur, tout autant que la sœur de Daemon. Tu n’as aucun droit de me dire non. Si tu refuses Alex, sache que je te ne le pardonnerais jamais. Tu ne sais pas ce qu’il s’est passé, crois-moi, j’ai autant souffert que tout le monde dans la famille quand elle est morte, même surement plus que les autres. Tu n’étais pas là. Tu ne sais rien. Si tu me le demandes, je te raconterais, mais en attendant gardes toi d’émettre des jugements hâtifs et rends la moi, maintenant »

Quand elle finit par me dire qu’elle partira demain, en mettant la main sur la poignée de la porte, je la bloque, de ma main. Impossible pour elle de l’ouvrir. Elle ne s’échappera pas comme ça. Pas si facilement. Pas cette fois en tout cas « Tu n’iras nulle part. Ne soit pas stupide. Tu vois, à toujours vouloir fuir, tu n’essaies même pas de comprendre. De quoi est-ce que tu as peur ? D’apprendre que tu es une mauvaise personne ? Tu ne le sais pas déjà ? Alors assumes juste. Garde la tête haute, apprend à vivre avec, comme tout le monde. Je ne te ferais rien, Alex. Jamais. Je veux juste que tu comprennes que si tu veux que ça fonctionne entre nous, il faut qu’on parle. Il faut qu’on soit honnête, l’un envers l’autre, toujours. Je ne crains pas la vérité mais je crains le mensonge et l’hypocrisie. Maintenant je sais ce que tu as fait à mon frère. Je sais aussi qu’il est en vie, et oui, ça me soulage. Mais ne refait plus jamais ça. Ne me cache plus jamais rien, même si ça doit faire mal. Je suis fort, je supporterais. Pour nous deux s’il le faut » Je retire ma main de la porte, elle peut partir si elle le veut, ou on peut continuer de discuter de ce qu’il s’est passé avec mon frère. Je ne l’obligerais à rien. Mais au moins, elle sait maintenant « Pars si tu veux, je ne te retiendrais pas. Mais réfléchis bien. Tu n’es pas obligé de fuir encore une fois »







The smarter you get
The less you speak

Revenir en haut Aller en bas  
Alex Lockwood
Alex Lockwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables | Mercenaire
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4554
Sujet: Re: ce n'est qu'une chanson d'ami, pas d'amour   Ven 18 Juin 2021 - 18:33
Celle qui sait plus quoi faire


J’étouffe de plus en plus et je ne comprends pas comment, en si peu de temps tout a basculer. Difficile de croire qu’il y a moins d’une heure, j’étais sous ses doigts a me laisser aller alors que maintenant, je lui fais fasse comme un animal acculé ne pensant qu’a la fuite. Je ne voulais pas ca, pas casser ce qui avait de l’importance à mes yeux… Je suis épuisée tout gâcher, de payer des dettes qui n’en finirons jamais dans cette vie et surement toutes les autres. Je ne monte pas le ton mais ma respiration s’accélère assez pour prouver que mon masque est loin d’être parfait devant lui.

« Tu voulais la vérité, je te l’ai donnée, qu’est-ce que tu veux plus ? Qu’est ce que tu veux que je te raconte ? Est-ce que savoir le martyr de ton frère va te faire du bien ? A toi ? A lui ? A part libérer ma conscience ca nous mène ou ? Ca change quoi ? »


Je le sens prêt à aller au bout des choses, ca tombe mal, je ne veux surtout pas le faire moi. Ca n’apportera rien… il essaye de m’expliquer quelque chose mais je ne le crois pas. Si je lui en avais parler plus tôt, je suis sûre que ca n’aurait fait qu’avancer cette triste situation. Au final, il a raison, je suis bien égoïste car je ne regrette pas d’avoir eu ces quelques jours avec son affection. Mon calme s’effrite légèrement et mon ton se fait plus vif, le torrent d’émotions que j’ai du mal a contenir est en train de faire surface, doucement mais surement.

« Tu es injuste !  J’ai eu le courage te de le dire Roman, il m’a juste fallu un peu de temps et que tu me demande mais je ne t’ai pas menti, je ne me suis dérobée, je n’ai rien fait de plus que toi quand tu as attendu pour me dire que Connor m’avait répondu !! Alors ta leçon de morale, elle est bien jolie mais il faudrait peut-être revoir ta copie aussi !  Et non, on a pas une relation saine !! Roman, ouvre les yeux ! C’est pas sain ce qui se passe… »


Je vais pour partir quand je me sens bloquée, il tient la poignée de porte !! J’essaye de forcer mais sans trop de succès, et je suis bel et bien obligée de lui faire face. Est-ce que je sais ce qui s’est passé ? Est-ce que ca me regarde vraiment au fond ? Ce n’est pas comme si j’étais la vrai Mme Brody….

« Tu ne comprends Roman !!! Arrête !!! Laisse moi passer !! »

Mais non cette bourrique en a pas fini avec moi et m’annonce déjà que je n’irais nulle part. J’ai presque envie de lui demander s c’est un challenge. Il essaye de m’expliquer que ce qu’il a le plus blessé c’est que je ne lui dise pas tout de suite.. Il réalise que j’ai été en état de choc après le magasin et qu’ensuite on a pas eu de réelles occasions avant ce soir ? Je molli un peu dans ma résistance et je sens que mes yeux piquent a nouveau. En fait, je n’ai pas le sentiment de lui avoir menti du coup, ce qu’il me demande, je ne le comprends pas et ca me parait hors de ma portée.

« Non !! Arrête… s’il te plait… tu as tout faux… arrête… s’il te plait… »

Il retire doucement sa main, me libérant, et je reste a le regarder avant de contempler la porte. J’ai un triste sourire quand il me dit que je ne suis pas obligée de fuir. Il en a de drôle lui.

« Ah bon ? Alors je fais quoi ? Quoique je dise, quoique je fasse, je suis une salope et une menteuse. Va savoir si j’ai pas inventé mon viol aussi pour me rendre intéressante ou cette histoire avec les expendables !! La gourmette de ta sœur, la plaque de Jackson et les alliances de ton frère et sa femme, ces les objets qui l’ont aidé a tenir. Je lui ai promis de lui rendre alors… si je te les donne ca veut dire quoi ? Que je le trahis encore ? »

Nerveusement, je porte ma main aux deux chaines avec les différents pendentifs. L’alliance d’Emma est coincée sur mon annulaire gonflé par la grossesse. J’ai déjà essayé de la retirer sans succès et j’ai l’impression qu’a part en me coupant le doigt, il n’y a aucun moyen de l’enlever. nerveusement, je continue:

« Quoique je fasse Roman, je fais mal…Je sais que tu es fort, que tu sais encaisser, mais tu as été blessé, beaucoup, et moi aussi je me suis promis de te protéger. Je ne veux plus que tu souffres, surtout pas a cause de moi… tu es a quelques jours de retrouver enfin ton frère. Vous méritez vraiment ca tous les deux…  Daemon t’a cherché, tu sais. Il est venu sur Seattle pour toi, il s’est fait prendre alors qu’il essayait de trouver ta trace… tu dois, quoiqu’il arrive aller le rejoindre. Promets le moi ! C’est la seule promesse que je veux de toi. Je te libère de toutes les autres, tu en as fait bien plus que je le méritais. Quand Connor donnera le signale… vas rejoindre ton frère. »



Codage par Libella sur Graphiorum


La vie n'a rien de magique
Revenir en haut Aller en bas  
Roman Brody
Roman Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 204
Sujet: Re: ce n'est qu'une chanson d'ami, pas d'amour   Sam 19 Juin 2021 - 20:08


J’écoute tout ce qu’elle me dit avec attention. Il y a des choses qui sont vraies, d’autres qui n’ont pas de sens « Je ne sais pas essaie, peut être que ça va te libérer. Je ne veux pas que tu me racontes les détails, je veux juste savoir. Tu ne voudrais pas savoir toi ? Si c’était Matéo à la place. Savoir à quoi t’attendre le jour où tu le retrouveras ? Savoir … Savoir que tu n’as pas été là … Pour lui … » Oui, car en réalité c’est tout ce que je comprends. Que je n’ai pas été là pour mon frère, comme je n’ai pas été là pour ma sœur, pour Flora … En fait, je ne fais face qu’à des échecs. La réalité est dure à encaisser.

Elle me balance ensuite un argument de poids. Cette histoire avec Connor. Elle a raison, je n’ai pas été très honnête non plus. Et c’est simplement pour la protéger que j’ai fait ça. J’essaie de retourner la situation dans son sens. Je dois me rendre compte que j’ai fait exactement ce que je lui reproche. Et ça me fait vraiment mal de l’admettre. Mais je ne peux pas m’empêcher de lui en vouloir. D’avoir encore et toujours cette sensation qu’elle, si elle ne me l’a pas dit tout de suite c’est parce qu’elle savait que ça allait me blesser. Moi j’ai fait ça pour ne pas que ça ne lui arrive pas justement. Je ne peux m’empêcher de penser que ce n’est finalement pas la même chose « La situation n’était pas pareil, j’ai fait en sorte de m’assurer que ça ne te blesse pas justement. Toi, tu savais très bien que ça allait me blesser. J’ai fait en sorte que tout soir sur pour toi avant … » Et c’est la seule excuse que je trouve à lui donner « Ce qui n’est pas sain c’est qu’on n’a pas pris le temps de mettre les choses au clair dès de le départ. Mais ne m’accuse pas de t’être emmêlé dans tes sentiments. Je suis maladroit, je n’ai jamais dit le contraire, mais tu aurais du me le dire tout de suite, que mes gestes te gênaient. Je ne pensais pas que cela avait pu te perturber autant. Et pour ça … Je suis prêt à m’excuser » Je suis têtu, rancunier et revanchard, mais je sais aussi admettre quand j’ai commis des erreurs et j’aurai dû faire plus attention.

Quand elle me demande ce qu’elle doit faire, pour moi la réponse est simple. Elle rentre dans un discours un peu trop dramatique à mon gout « Tu fais quoi ? Tu restes ici, avec nous, avec moi à l’hôtel et tu continues d’avancer. Ne fais pas de moi le seul méchant, je n’ai jamais douté de ce que tu m’as dit, contrairement à toi apparemment, je t’ai toujours fait confiance. J’accuse le coup de l’histoire que tu me racontes avec mon frère. Je ne dis pas que j’ai la meilleure des réactions, mais j’essaie d’y faire face, d’essayer de comprendre comment ça à pu arriver. Et pour la gourmette, elle est aussi précieuse à ses yeux qu’elle ne l’est aux miens. Tu ne l’as donne pas à un inconnu. Le reste, ce ne sont pas mes affaires » Oui car cette gourmette, j’y tiens réellement. Elle est le symbole de mes fautes passées. J’en ai besoin pour pouvoir, comme avec ma femme me repentir. Enfin je crois.

Quand elle me dit que Daemon n’a eu de cesse de me chercher je ne peux que me radoucir. Je souffle un grand coup et je finis par lâcher « Fais donc ce que tu veux. Mais tu sais très bien que je ne cesserais pas de te protéger. Quoi que tu fasses » Et je me retourne, me dirige vers la fenêtre et regarde vers l’extérieur. Je suis pensif sur ce qu’elle vient de me dire. Je crois qu’on a tous les deux raisons en un sens et de toute manière, je ne l’empêcherais pas de partir si c’est vraiment ce qu’elle veut. Je repense alors à mon petit frère et je me sens terriblement coupable. Je l’ai cherché au début de la pandémie, mais je l’ai cru à Las Vegas tout ce temps. Si j’avais su … J’aurais tout fait pour le retrouver. Je me sens minable, mis en en face de mon propre échec. Je me donne des airs d’homme fort, mais à part faire souffrir les gens, je ne fais rien d’autre. Je suis comme Alex, quoi que je fasse j’amène la douleur, la peine et la mort aux gens que j’approche.







The smarter you get
The less you speak

Revenir en haut Aller en bas  
Alex Lockwood
Alex Lockwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables | Mercenaire
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4554
Sujet: Re: ce n'est qu'une chanson d'ami, pas d'amour   Sam 19 Juin 2021 - 23:25
Celle qui ne sait pas gerer


Roman prend le temps de m’écouter, je redoute à tout moment qu’il se mette en colère, hurle ou s’emporte, je sais que je ne suis pas en état d’affronter ca. La situation est déjà compliquée a tenir comme ça. Je lui suis reconnaissante de m’accorder ce droit en fait… de ne pas tout de suite faire de moi un objet qui n’a plus le droit a la parole. Il pourrait, d’autres l’ont fait avant lui, si, au départ, j’avais trouvé cela aussi frustrant que rageant, au final, une partie de moi avait fini par accepter que c’est ce que j’étais et que, dans une situation similaire, comme aujourd’hui, je redeviendrais une choses qui n’aurait plus le droit de disposer d’elle ou de pouvoir s’exprimer.

Quand c’est son tour de parler, je lui rends son écoute, je suis, de toute façon, bien trop épuisée pour me lancer dans une joute vigoureuse. Je suis soucieuse et pensive quand il me demande si a sa place je ne voudrais pas savoir pour Mateo. Il marque un point… sauf que Mateo est un enfant sous ma responsabilité, Daemon est un homme indépendant de Roman. Je n’ai aucune idée s’il voudra lui raconter les humiliations sadiques et les tortures qu’il a subies comme je ne suis pas certaine que mon protecteur soit prêt. Ca lui ferait trop de mal alors qu’il souffre déjà de ses échecs…

Quand il me dit que la situation actuelle n’a rien a voir avec celle de Connor, malgré mon abattement, je lui fais une grimace qui montre bien que je le trouve moyen sur sa vision des choses, pour ne pas dire de mauvaise foi. Non, il a caché des choses, comme moi, dans un but de protection, comme moi, il a le droit d’aller chercher des petites lignes ou des nuances, les gros titres ne changeront pas. J’ai un sourire fatigué quand il me dit qu’il peut s’excuser pour cette situation qui lui échappe, en vrai, je ne sais pas si c’est a lui ou a moi de le faire. Je ne comprends tellement pas ce que lui semble vivre simplement.

« Je pense que tu n’as rien a t’excuser, je pense que c’est moi qui suis vite perdue… avant toi, il n’y avait qu’une personne qui avait vue que j’existais, enfin, si on oublié mes violeurs…j'ai cru que je lui plaisais même mais je crois que je m’étais aussi trompé, donc tu vois, c'est vraiment moi qui ait un souci. et tu as mis les choses au clair, c’est juste que j’ai du mal a comprendre le concept de doudou humain quand on a une conjointe… enfin… heu… une camarade… je ne sais même pas comment appeler Ana Lucia en vrai, c’est te dire mon niveau de bêtises.»

Je me tais et baisse la tête quand il me fait comprendre qu’il a le sentiment que je fais de lui le bourreau de cette histoire. Je m’en veux de ne pas lui avoir accordé le droit a accuser le coup. En fait, a force de m’appuyer sur lui, à l’obligé a être fort pour deux, j’ai oublié qu’il pouvait aussi avoir ses propres faiblesses. La gourmette que Daemon m’a confiée lui serait surement aussi utile, mais je ne sais pas oublier le visage du plus jeune Brody quand je lui passais autour du coup ni la confiance qu’il me portait en me les rendant. Le trahir me semble impossible. Je regarde Roman, en silence, quand il me dire de faire ce que je veux et va vers la fenêtre. Je reste une minute pensive, la main sur la poignée de porte que j’ouvre machinalement avant de m’arrêter.

Je regarde la silhouette de Roman qui me tourne le dos, puis, avec une hésitation presque timide, sans un bruit, je m’approche de lui avant de glisser doucement ma main dans la sienne. Je laisse mes doigts se mêler au sien et pose ma tête contre son dos :

« Je veux rester avec toi… et retrouver Daemon aussi… je… je comprends pour la gourmette, mais je ne veux pas trahir ton frère… »


Je serre un peu plus sa main, me doutant que mon refus risque d’être mal pris mais je suis prise entre deux feux réalisant, non sans une pointe de cynisme, que les deux hommes auxquels je tiens le plus, hormis mon frère, sont du même sang.

« Roman… demain on va laisser un mot pour lui a Connor, un pour dire que tu es vivant, que tu vas bientôt le retrouver et que tu vas bien, il le mérite après autant de temps de recherches et d’inquiétudes… et si tu veux, ce soir, je peux te parler, non pas de ce qu’il a subi, mais de l’homme qu’il est, de ce qu’il a vécu de bien… »



Codage par Libella sur Graphiorum


La vie n'a rien de magique
Revenir en haut Aller en bas  
Roman Brody
Roman Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 204
Sujet: Re: ce n'est qu'une chanson d'ami, pas d'amour   Dim 20 Juin 2021 - 0:15


Le ton de notre discorde finis par s’adoucir en même temps qu’elle et moi finissons par nous adoucir pareillement. Je crois que des fois, il n’y a pas le choix. Il faut que l’on soit en désaccord. C’est aussi ce qui fait qu’une relation est sérieuse. Dans le sens sérieuse comme je l’entend. Avec une vraie relation de confiance. Un vrai membre de ma famille et je suis désolé pour elle si elle a pu penser autre chose. Non pas qu’elle n’est pas belle, ni intelligente. Naïve et douce. Elle aurait en réalité tout pour me plaire, mais elle est encore bien trop perdue. Je ne suis pas sûr qu’elle ne se trompe pas en m’avouant avoir besoin de moi. Elle a juste besoin de quelqu’un sur qui se reposer, le temps de se remettre de ses émotions, de comprendre ce qu’il lui arrive. Je souris bêtement et malgré moi quand elle me dit qu’elle n’y connaît en matière de relation « Je te le répète Alex, Ana et moi on a rien ensemble. Ce n’est que du sexe. Parfois, c’est juste physique. Ton bien être et ton confort m’importe plus que le siens, qui je le sais, elle peut parfaitement le gérer. Mais … si tu ne te sens pas à l’aise avec ça, j’irais dormir dans la chambre d’à côté. Je peux comprendre que ça te tracasse »

Finalement, elle reviens vers moi et décide de ne pas franchir cette porte, qui aurait très clairement signé la fin d’une relation plus qu’atypique entre nous. Elle dépose ses doigts, qui s’entremêlent aux miens. J’ai un réflexe de la regarder faire. Elle pose sa tête contre moi. Décidément, je ne crois vraiment pas comprendre ce qu’elle veut. Je ne dis rien, me contentant de souffler. Je crois qu’on n’est vraiment pas doués, ni elle, ni moi « Je comprend, mais si ça te rassure, je te promet de la lui rendre. J’ai juste besoin … de me repentir. D’accepter que c’est de ma faute. J’ai encore certains démons de mon passés avec lequel je dois me battre » Et ce ne sera pas une chose aisée, d’admettre que l’on est responsable de la mort des êtres qui nous ont été le plus chers. A la suite de sa proposition, je finis par la prendre dans mes bras. Je la serre fort, je sens son ventre contre le mien. Je dépose un baiser sur ses cheveux « C’est une bonne idée. Mais parlons en demain tu veux ? Je crois que nous avons tous les deux besoins de sommeil » Puis je reste là, avec elle devant cette fenêtre pendant un moment « Et … Alex. Je suis désolé »







The smarter you get
The less you speak

Revenir en haut Aller en bas  
Alex Lockwood
Alex Lockwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables | Mercenaire
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4554
Sujet: Re: ce n'est qu'une chanson d'ami, pas d'amour   Dim 20 Juin 2021 - 1:05
Celle qui veut plus dormir


Il y a une trêve une pause, un peu d’espoir que tout ne soit pas brisé et en miette Je veux y croire, j’ai besoin d’y croire. Il ne dégage pas ma main qui s’est perdu dans la sienne nu mon front appuyé contre lui. Je le sens souffler, je ne sais pas si c’est de la résignation ou autre chose, je n’ose pas lever les yeux ou chercher son regard. J’ai trop peur que si je bouge, cela brise cette petite pause fragile, comme ce moment on est pas loin de basculer mais qu’on a encore un peu de chance de retrouver son équilibre. Si on fait des gestes trop brusques c’est la chute assurée.

Est-ce que lui confier la gourmette, alors qu’il promet de la rendre a Daemon c’est le trahir ? Je reste silencieuse toujours immobile, réalisant que l’amorti d’Ana le ronge lui aussi, différemment que son frère. C’est plus facile d’avoir une personne a accuser quand ce n’est pas sois même, je pense que j’en sais quelque chose. Je suis surprise quand il bouge et que je sens ses bras m’enlacer. Après une seconde un peu raide et un baisé sur mes cheveux, je me détends et me laisse aller a cette étreinte, lui rendant aussi, comme je le peux avec mon ventre qui prends pas mal de place entre nous. Surtout qu’il y a un petit locataire qui prend cette nouvelle source de chaleur pour le signale du départ de la fiesta. Que ca soit pour profiter du moment ou pour repousser celui qui appuie sur son « chez lui », le bébé vient aussi « tapoter » .

Je ne fais aucun mouvement pour mettre fin a ce moment, surtout alors que nous sommes passé si prêt du point de non-retour, même quand il dit que nous avons besoin de sommeil. Je finis par relever la tête vers lui quand il me dit qu’il est désolé, sans trop entre sure de quoi. Je suis sure que sans ma maladresse et ma bêtise nous n’en serions pas là. En fait non, la liste de ce que je me reproche est bien plus longue que ca.

«  Moi aussi Roman… si tu savais… »

D’une main, lentement, je défais la chaine de la gourmette, la laisse glisser entre mes doigts avant de la glisser au creux de sa main et de la refermer dessus. Je lève les yeux vers les siens pour lui dire, avec conviction :

« Tu n’es pas responsable de sa mort Roman. Quoique tu aies fait ou pas, tu n’étais pas dans la voiture avec elle, tu n’as jamais eu l’intention de lui faire du mal non plus… Cette mort vous a détruit tous les deux et privée d’une personne que vous aimiez, mais tu n’es pas coupable.»

La culpabilité est souvent la réponse a la souffrance de perdre une personne chère. Daemon ne m’a pas tout raconté mais je pense en avoir assez compris pour deviner qu’il fallait un coupable et que la dispute entre lui et sa sœur l’a désigné. Mais ce n’est pas lui qui l’a mise de force dans cette voiture ni lui qui a provoqué l’accident.

« J'aimerais bien qu'un jour tu me parle d'elle.. Vas te reposer si tu es fatigué… je n’arriverais pas a dormir ce soir… et puis, je ne pense pas que tu aies envie de me garder dans le lit une personne qui est responsable de la captivité de ton frère… »


Roman a eu l'air de comprendre, du moins il est resté encore un peu avant de retourner dans la chambre avec Ava. Moi... moi j'ai attendu d’être seule un long moment avant d'aller nettoyer presque mécaniquement une pièce. Je en sais pas quand ni ou je me suis endormi, mais quand je me suis réveillée, j’étais dans le lit que Roman et moi ne partagerons plus.


Codage par Libella sur Graphiorum


La vie n'a rien de magique
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: ce n'est qu'une chanson d'ami, pas d'amour   
Revenir en haut Aller en bas  
- ce n'est qu'une chanson d'ami, pas d'amour -
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: