The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -13%
Carte cadeau Cdiscount : payez 130€ et recevez ...
Voir le deal
130 €

ce n'est qu'une chanson d'ami, pas d'amour
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Alex Lockwood
Alex Lockwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Bras Droit | Expendables
Mercenaire
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4850
Sujet: ce n'est qu'une chanson d'ami, pas d'amour   Ven 11 Juin 2021 - 0:30
Celle qui ne comprend pas ce qui lui arrive



Il aura suffi qu’il vienne dans la chambre pour que je la sente, elle. Une des joies aussi de mon état, c’est bien d’avoir un nez qui ne m’épargne rien, que cela soit les effluves des morts ou celles de… enfin… je préfère pas épiloguer, cette situation me met terriblement mal a l’aise, voir mal tout court. En fait je ne sais même pas pourquoi mais je n’aime pas ca… et puis, pourquoi il revient dormir avec moi après ? Pourquoi il me câline comme il le fait ? Et pourquoi je pense que c’est moi qui ai un souci avec ca alors que, clairement c’est lui qui fait les choses pas comme il faut ? d’ailleurs je ne devrais même pas y penser non ? Alors pourquoi ca me rend aussi triste ? C’est déjà très dur a comprendre de me sentir bien contre lui alors que je sais pertinemment que c’est une autre qu’il pense enlacer. Dans son sommeil il lui arrive même de m’appeler Flora ou marmonner sur notre fils. A chaque fois j’ai envie de pleurer. Alors, en plus, avec Ana Lucia… Je suis perdue et la présence de Roman ne m'aide pas.

En fait cette situation est incompréhensible pour moi. J’ai autant hâte de partir d’ici que j’ai peur de le faire. Autre joie de la grossesse, coté émotion, space mountain est plus stable que moi. Mon corps me trahis autant que ma tête, c’est une catastrophe, et je ne sais même pas si tout ce qui m’arrive est normal, je n’ose en parler a personne, j’ai peur qu’on me prenne pour une petite nature ou de raviver des souvenirs pénibles a Ana Lucia.

En attendant mes chevilles sont énormes, mes jambes sont douloureuses, je ne sais même plus ou je n’ai plus mal tant du dos au sein en passant par le bas du ventre me font souffrir. Je n’ai pas vue mes pieds depuis des mois, je suis même incapable de les toucher pour être sur qu’ils sont encore là, c’est plus des doigts que j’ai, c’est des knackis, la bague de la femme de Daemon est coincée et je n’ai aucune idée de si ca redeviendra normal après. J’ai des contactions qui me plient en deux comme si on me donnait un coup de couteau, de plus en plus souvent… et en fait j’ai peur. Je ne maitrise plus rien et je réalise un peu plus chaque jour que personne ne m’a expliqué comment on accouchait, je ne me sens pas prête, ni a ca, ni a gérer un enfant. Je ne vais pas y arriver, je ne suis pas a la hauteur… oui, la crise de larmes n’est pas loin. Dès que quelques va u ne va pas, j’ai l’impression n’avoir que deux options : pleurer ou bouder. Être comme cela m’épuise presque autant que tout le reste. Je n’aime pas être un fardeau, je n’aime pas être aussi déprimée et me sentir aussi faible, surtout en sachant que Mateo est toujours dans la nature et Violet aussi.

Bref, tout ca pour dire que, pour tout le monde, je donne le change, que je souris, ne dis pas grand-chose, mais que je ne me sens pas bien. L'habitude de porter un masque fait que je ne montre rien de ce qui se passe dans ma tête, enfin, je me donne du mal pour ca. Après, a fatigue est une réponse magique a tous ces moment ou je baisse la garde et n'arrive plus a tenir le sourire.

Je n’arrive pas a comprendre ou je ne veux pas essayer pourquoi je suis autant agacée quand mon protecteur revient en sentant une autre. Comme a chaque fois, je me lève dès qu’il se couche, arguant, un peu sèchement, que je n'ai plus sommeil et pars me trouver une occupation, ce n’est pas ca qui manque, jusqu’à ce que la fatigue soit trop pénible et que je doive, de mauvaise grâce, retourner dans le lit, non sans bien mettre un oreiller entre moi et Roman le ronfleur. Même en dormant il a le réflexe de faire le Koala.

Ce soir, je ne change pas mes habitudes, il ne semble pas plus chagriné que cela par ma sortie agacée. La mort dans l’âme, comme a chaque fois, je pars installer tout pour les petits déjeuners des résidents quand je fais tomber un verre. Je ferme les yeux une seconde et respire fort, me baisser est un exercice de plus en plus périlleux, car j’ai du mal a me relever, mais hors de question de laisser du verre cassé au sol !!! Je m’accroupis difficilement et, maladroitement, j’arrive a m’entailler la main.

« Merde… »

Il ne manquait plus que ca, même sans sortir j’arrive a me blesser maintenant. Je suis vraiment une incapable. Ce n’est pas profond, c’est déjà ca, mais ce qui m’inquiète le plus est que je suis en train d’en mettre partout, je n’arrive plus a me redresser, je suis épuisée… je me laisse aller sur les fesses, en comprimant ma plaie et en retenant difficilement la montée de larme qui me menace. Je reste assise, les yeux dans le vague, comme la poupée cassée que je suis.




Codage par Libella sur Graphiorum


La vie n'a rien de magique
Revenir en haut Aller en bas  
Roman Brody
Roman Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables | Mercenaire
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 276
Sujet: Re: ce n'est qu'une chanson d'ami, pas d'amour   Ven 11 Juin 2021 - 14:41


Je ne sais pas vraiment quoi penser de ce qu’il vient de se passer. Je ne peux pas nier la tension qu’il y a toujours eu entre Ana-Lucia et moi, mais nous avons franchis une limite qu’il sera désormais impossible de refranchir. Ce n’est pas quelque chose à laquelle je m’étais attendu en venant ici. Mais je reste un homme, elle une femme.

Si elle m’a proposé de rester un peu, j’ai poliment refusé pour venir retrouver Alex, qui, je me doute ne dois pas être encore endormis. Si je ne la force pas, elle ne tient pas en place et ne dors pas. Elle ne comprend pas, ou fait semblant de ne pas comprendre que le repos pour une femme enceinte est essentiel, et pas que pour elle. J’ai beau avoir tenté de lui expliquer de manière claire, la jolie blonde n’en fait quand même toujours qu’à sa tête.

Quand je rentre dans la chambre, je fais tout pour me faire discret, car d’une part, il y a Ava qui dort déjà à point fermé et si Alex a réussi à s’endormir, je ne veux surtout pas la réveiller. Je me change, rapidement, car la sueur de mes étreintes récentes colle encore sur mon t-shirt et mon jeans. Je suis serein, satisfait et calme. Je me couche lentement et délicatement vers ma protégée, quand elle décide finalement de se lever, prétextant une nouvelle fois, qu’elle n’arrive pas à dormir. Je crois bien que je suis trop fatigué pour tenter quoi que ce soit. Je me contente de grogner dans un souffle l’air de lui dire « Fais donc bien ce que tu veux, puisque c’est ce que tu fais toujours »

Finalement, au bout de quelques minutes, je me retourne et dépose un baiser sur les cheveux d’Ava. Si seulement Alex pouvait dormir aussi tranquillement. Je me rhabille rapidement et part comme à chaque fois à la recherche de Phoenix. J’entends alors le bruit d’un verre qui se brise. C’est elle, j’en suis sur, à récurer la cuisine pour la vingtième fois de la semaine. Je suis dans le coin de l’entrée et l’observe tenter, tant bien que mal de ramasser pour venir se couper. J’espère que la maladresse n’est pas un gène qui se transmet facilement. Je secoue la tête et finis par m’avancer dans la cuisine. Je trouve un torchon, que je donne à la jolie blonde, je ramasse le verre cassé et le range. Puis, je viens m’assoir en face d’elle.

« Laisse-toi faire tu veux ? » Je lui attrape le pied droit, délicatement et commence à lui masser le mollet, puis la cheville et son pied, tout gonflé. Il n’y a absolument rien de déplacé dans mes gestes, j’essaie réellement de la soulager. Je ne dis rien mais mon regard en dit long sur ce que je pense. Au bout de quelques instants, je finis simplement par lâcher en soufflant « Tu vas finir par me dire ce qui te tracasses autant ou tu préfères continuer à bouder et à pleurer pendant que je te masse ? »






The smarter you get
The less you speak

Revenir en haut Aller en bas  
Alex Lockwood
Alex Lockwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Bras Droit | Expendables
Mercenaire
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4850
Sujet: Re: ce n'est qu'une chanson d'ami, pas d'amour   Sam 12 Juin 2021 - 11:45
Celle qui prend son pied


Je me sens vide et seule sur ce carrelage froid, la main blessée les yeux rougies quand, comme a chaque fois que je suis en détresse, je le vois arriver. Surement que, malgré moi, je lui lance un regard digne de ces vieux films ou la potiche en danger voit apparaitre son héro sauf que ce n’est pas le mien et c’est peut être ca, au fond qui est le plus dur à accepter.

J’aimerais vraiment être l’objet d’attention et d’affection moi aussi, pas au nom d’une ressemblance avec une autre ou pour d’autres raisons du genre. Juste pour moi… Roman ne se rend pas compte qu’avec sa gentillesse, il a ouvert une brèche ou toutes mes envies, assumées ou pas, ce sont engouffrées. Il ne sait pas lui que depuis des années, je me suis sentie invisible, juste bonne a me faire bousculer et réduite a mon utilité. Alors, du jour au lendemain, être devenue importante pour quelqu’un comme lui, c’était énorme, trop surement. A par son frère dont la simple pensée me serre le cœur, personne n’avait autant fait attention a moi.

Même si j’avais parfaitement en tête que ce n’était pas pour moi dès le départ, que j’avais idiotement pensée que ce n’était pas grave de se laisser un peu aller, que ca ne ferait de mal a personne, je réalise douloureusement ma naïveté. A penser juste me réchauffer avec le feu destiné à une autre, je me suis brulée plus que les ailles. Je reste a l’observer en silence… Connor me disait que j’étais une femme forte et indépendante, mais pas avec Roman, il a réussi a faire de moi ce petit chaton perdu que lui seul veut, enfin, du moins, pas de la façon dont moi je voudrais. Est-ce que c’est vraiment moi ce Phoenix ? Un félin pouilleux qui voulait juste être plus…

Je reste a le regarder en silence avec ce faux air de poupée brisée croisé enfant coupable pendant qu’il range mes bêtises. Il finit par se poser devant moi et, avant que je ne comprenne ce qu’il fait il m’attrape la jambe et commence a me masser. Si mon premier réflexe est de protester, j’hoche la tête quand il me demande de me laisser faire, même si c’est évident que j’ai peur, je lui fais confiance, assez pour me contenter de le regarder faire sans rien dire. D’abord très crispée et tendue, rapidement, je pousse un petit gémissement de plaisir et de surprise en découvrant le bien que cela me procure et me détends sous ses gestes doux.

« Oh mon dieu… c’est bon… »


Je ne me rendais même pas compte a quel point j’avais mal mais sous ses doigts experts je commence a me laisser aller non sans encore quelques sursauts de méfiance lorsque ses mains remontent un peu trop. J’imagine que si quelqu’un passait par la et n’avait que le son, il aurait une tout autre idée de ce que Roman me fait, mais seule une femme enceinte pour comprendre ce que sont des jambes lourdes et le bonheur de ce genre de massage. J’ai presque le souffle court en lui demandant :

« Comment tu fais ca… ?»

Je m’abandonne de plus en plus au bien que je ressens, malgré l'inconfort du carrelage, avant qu’il le pose LA question qui me ramène a mes tensions. Je redresse vivement ma tête et, après une minute de réflexion, je me rends compte a quel point je suis perdue, trop pour savoir lui répondre. C’est la voix brisée que je lui réponds :

« J’aimerais tellement savoir ce qui ne va pas chez moi… »



Codage par Libella sur Graphiorum


La vie n'a rien de magique
Revenir en haut Aller en bas  
Roman Brody
Roman Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables | Mercenaire
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 276
Sujet: Re: ce n'est qu'une chanson d'ami, pas d'amour   Dim 13 Juin 2021 - 0:01


Je la sens qui commence à se détendre au fur et à mesure que je lui masse la jambe. S’il y a bien une chose que j’ai retenu de la période que j’ai passé avec ma femme enceinte, c’était comment prendre soin d’elle, et les massages étaient une bonne solution. Je ne peux m’empêcher de sourire quand je l’entends me dire que c’est bon. Vu de l’extérieur la scène pourrait être mal interprétée, mais il n’y a vraiment que pour la soulager que je fais ça. Je sais à quel point les jambes sont lourdes et douloureuses pendant cette période. Je lui jette un regard en coin quand elle me demande comment je fais ça. C’est tout naturellement, et sans me rendre compte à quel point ça peut la toucher que je lui réponds « Avec ma femme on avait suivis des cours prénatales. Du coup, je peux t’assurer que je sais comment te soulager. Si tu me fais assez confiance je te montrerais deux trois autres trucs » Oui, si elle me fait confiance parce que je ne veux pas qu’elle pense que je veux autres choses d’elle. Non pas que je n’y ai pas pensé, mais pour le moment, elle doit surtout se remettre sur pied. Physiquement et mentalement.

Je fronce à nouveau un sourcil quand elle me dit qu’elle ne sait pas pourquoi elle est comme ça. Si elle ne sait pas, je ne vois pas comment je peux l’aider. J’essaie de faire le point dans ma tête. Je pense que ses émotions de femme enceinte prennent facilement le dessus sur des pensées cohérents et raisonnables et qu’elle ne sait plus vraiment ce qu’elle veut, ni ce dont elle a besoin. Je crois aussi qu’elle n’a pas l’habitude que l’on prenne soin d’elle, du moins, je tends à l’imaginer. Ses doutes aussi, sur Connor et son ancien groupe la tracasse. Je laisse alors son pied droit et vient prendre le gauche pour commencer le même scénario.

« On va peut-être faire une liste ? A quoi tu penses le plus maintenant ? » Et moi j’aurais aussi d’autres questions à lui poser, et si je suis impatient d’en savoir plus sur ce qu’il s’est passé exactement avec Daemon, je sais que là, c’est d’elle qu’il faut qu’on parle. Mettre des mots sur ses sentiments pourrait peut-être l’aider. Il parait que je suis plutôt doué pour écouter et analyser « Pourquoi est-ce que tu m’en veux toujours tout le temps ? Est-ce que j’ai fait quelque chose qui t’as blessé ? » C’est peut-être une des raisons de son mal être. A vrai dire, depuis que je l’ai prise sous mon aile, je ne l’ai pas laissé respirer. Mon coté surprotecteur est étouffant, je le sais et c’est d’ailleurs la raison pour laquelle Olivia s’est tirée chez les NE et qu’Ana est partie de la maison. Si je ne veux pas refaire les mêmes erreurs, il faut que je fasse attention, mais je suis comme ça. On ne me changera pas de sitôt.







The smarter you get
The less you speak

Revenir en haut Aller en bas  
Alex Lockwood
Alex Lockwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Bras Droit | Expendables
Mercenaire
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4850
Sujet: Re: ce n'est qu'une chanson d'ami, pas d'amour   Dim 13 Juin 2021 - 8:29
Celle qui veut fuir


Il continue ses mouvements de mains, a la fois doux et ferme, sur mes jambes. C’est vrai que je ne pensais pas réussi à me sentir si bien, après ce début de soirée éprouvant, alors que nous sommes les fesses au sol dans une cuisine. Des mains qui font du bien, ca aussi c’est un concept que je découvre. Mon regard se voile légèrement d’une certaine tristesse quand il évoque cette femme qui aurait dû rester a ses coté et avec qui il a appris cela. C’est elle qui est le plus a plaindre, on lui a voler sa vie, celle de son bébé et l’homme qu’elle aimait est condamné a survivre sans elle pour une dette qu’il ne m’a toujours pas expliquée.

Je n’ai pas le temps de me perdre dans de sombres pensées qu’il me dit qu’il sait comment me soulager, cela sonne comme me secouer une bouteille d’eau sous le nez après une traversée du désert. Je le regarde avant autant d’envie que que curiosité.

« C’est vraiment possible ca ? »


Quand il me parle de confiance, je penche un peu la tête pour deviner que pour lui, ce n’est pas évident. Il ne s’imagine pas a quel point accepter qu’on me touche est un challenge que je ne saurais pas accorder a d’autres. Je tends ma main vers son visage et le caresse doucement pour poser mes yeux dans les siens :

« Je crois que tu es une des deux personnes au monde en qui j’ai le plus confiance…je… en vrai… je ne sais même pas comment tu as fait, mais juste que j’arrive a dormir avec toi sans avoir peur, pire en me sentant bien, c’est … enfin.. c’est compliqué a expliquer mais je pense que j’ai déjà remis ma vie et celle d’Ava entre tes mains. Ca va surement au-delà de la confiance. Alors si tu sais comment m’aider a aller mieux, je te promets de te suivre encore plus aveuglement. »

J’essaye de lui sourire pour compenser la maladresse de ma tentative pour lui expliquer a quel point il a su trouver sa place dans mon petit univers bancale pour en devenir un pilier. Sans lui, j’ai l’impression que tout s’écroule au point que j’ai du mal a envisager la suite sans lui, c’est, aussi, ce qui rend tout aussi pénible je pense. Car je pense que la suite est avec une autre et que je n’ai plus cette moitié de place que j’occupe actuellement.

Je reste a le scruter alors qu’il semble pensif et je donnerais cher pour savoir ce qu’il a en tête. Sans prévenir il prend mon autre jambe et je me laisse faire avec une docilité exemplaire, pour ne pas dire que je tends presque la patte. Je me retiens un peu plus de manifester trop fort le plaisir et le bien être que cela me procure. Je serais un chat, je suis sur que je ronronnerais quand même. Je ferme les yeux et me mordille la lèvre avant de les ré-ouvrir, un peu plus apaisée alors qu’il me propose de faire une liste pour savoir ce qui cloche chez moi. Ce que je pense maintenant ? je ne réfléchis même pas et, avec un soupire de chat comblé, couplé d’un grand sourire, je lui réponds :

« Que je veux que tu me fasses ca tous les jours au moins, ton prix sera le mien ! »

Je me raidis a nouveau quand il demande pourquoi je lui en veux et s’il a fait quelques choses de mal. Si, par réflexe, je veux lui dire que non… je me rends compte qu’il a pas totalement tors, je me comporte comme si je le punissais. En fait c’est vraiment le bazar dans ma tête que ca ne m’aide pas a y voir clair… un comble pour une fille aussi maniaque de l’organisation que moi. Je le regarde a nouveau, notant que cette question ne semble pas anodine pour lui et que mon comportement l’a surement plus blessé que je ne le voulais.

« Tu te trompes… tu n’as rien fait de mal… c’est moi qui suis une idiote et qui oublie un peu trop souvent ma place, enfin… tu… tu vois ? Mais oublie ca… je… excuse-moi… tu dois être fatiguée… je… je te fais perdre ton temps… je… pardon.»


Mon regard se fait fuyant et, a contre cœur, je tente de retirer ma jambe, sans me rendre compte que ce que je fais s’appelle une fuite. J’essaye une pathétique tentative d’humour pour couronner le tout.

« Je vais faire attention a mon comportement, ce n’est pas a toi de te remettre en question ici. Allons dormir d’accord. Je commence a me sentir mal d’être assise par terre et ca m’étonnerait que ca existe un massage d’arrière train»



Codage par Libella sur Graphiorum


La vie n'a rien de magique
Revenir en haut Aller en bas  
Roman Brody
Roman Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables | Mercenaire
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 276
Sujet: Re: ce n'est qu'une chanson d'ami, pas d'amour   Mar 15 Juin 2021 - 12:12


« Si je te le dis … Tu devrais savoir que je ne mens jamais … » Et je lui souris. Je ne dis peut-être pas toujours tout, mais, aux dernières nouvelles, je ne suis pas un menteur. Et parfois cette franchise peut faire mal, je ne m’en rends pas forcément compte. Comme le fait de parler de ma femme, sans cesse à Alex et le fait que je n’ai pas encore totalement compris à quel point ça pouvait la blesser.

Je lâche un rire sarcastique à sa remarque suivante « Ah oui ? Pourtant quand je te demande de faire quelque chose, pour ton bien, tu ne sembles pas vouloir être aussi docile que tu le dis. Comme sortir seule, ne pas dormir la nuit, ne pas me parler franchement » Elle dit qu’elle me suit aveuglement, mais elle en fait aussi clairement qu’à sa tête et je pense qu’elle ne m’a pas accordé encore toute sa confiance. Ou qu’elle n’est clairement pas sincère avec moi. Je ne peux pas aider quelqu’un qui ne veut pas de mon aide et si je force, je sais exactement ce que ça donne comme résultat. Rien de bons.

« Mon prix c’est que tu finisses par m’écouter. Et comprendre que si je suis autant sur toi, c’est pour te protéger. Toi et le bébé. Je sais comment est une femme, quand elle est enceinte. Tu n’as plus toute ta tête, mais franchement, t’es quand même une sacrée emmerdeuse » Et je rigole. Ce n’est pas dit de manière méchante, pour la blesser. Juste un terrible constat.

Tout en continuant le massage, je l’écoute me dire que je n’ai rien fait de mal. En un sens, ça me rassure car je ne voudrais pas qu’elle pense que je suis la juste pour la faire souffrir. Je sais comment je peux être, quand je tiens à quelqu’un et que je veux la protéger. Je suis maladroit et très, même trop souvent autoritaire. Mais je n’ai jamais su faire autrement. Ce n’est pas aujourd’hui que cela va commencer « Arrête de t’excuser tout le temps. Assume un peu qui tu es, ou qui tu veux être. Ta place c’est d’être à mes côtés, la mienne, de te protéger. Je ne sais pas ce que tu crois, mais tu fais partie de ma vie maintenant. Un membre à part, unique, dans ma nouvelle famille … Disons atypique. Tout comme Ava et Ana-Lucia. Je sais que j’ai décidé de te protéger pour une raison personnelle, parce que tu lui ressemble. Mais je te l’ai déjà dit. Tu n’es pas elle et tu ne le seras jamais. Je ne suis pas idiot » Et ce constat me fait mal, mais il faut aussi que je vois la vérité en face. Ma femme et mon fils sont morts, il y a bien longtemps. Il est temps de les laisser partir en paix « Ils sont morts il y a déjà des années, bien avant la pandémie. Si tu penses que tu n’as pas ta place à mes côtés, sache que je sais maintenant, que je peux avoir la conscience tranquille grâce à toi. Et je peux continuer d’avancer. En paix »

Elle me dit ensuite qu’elle veut aller dormir. Je n’attends pas qu’elle change d’avis et me lève. Je la prends dans mes bras, comme une princesse parce que vu l’état de ses pauvres pieds, elle doit souffrir le martyr « Il ne faut pas me le dire deux fois ça » Et je nous emmène dans la chambre. Je la pose délicatement sur le lit ou Ava ronfle encore comme une locomotive. Et après elle dit que c’est moi … Je la rejoins dans le lit, me pose derrière elle et la rapproche de moi. Je commence alors à lui masser la nuque, elle est tout aussi tendue. Je sais qu’elle veut dormir, mais je ne peux pas m’empêcher de poser la question « Tu l’as connu comment Daemon ? »





The smarter you get
The less you speak

Revenir en haut Aller en bas  
Alex Lockwood
Alex Lockwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Bras Droit | Expendables
Mercenaire
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4850
Sujet: Re: ce n'est qu'une chanson d'ami, pas d'amour   Mar 15 Juin 2021 - 12:58
Celle qui a mal


J’hoche la tête pour le fait qu’il ne mente pas, c’est un fait qu’il a déjà mainte fois prouvé. Même si, parfois, ca éviterait que des situations dégénère s’il accepter d’un peu plus biaiser comme moi. Je le regarde un peu blessée quand il se met rire. Je me sentais sincère dans ce que je viens de lui dire, sa réaction me prouve, une nouvelle fois, qu’on ne se regarde pas pareil lui et moi. Je prends le temps de réfléchir avant d’expliquer, avec toute cette douceur qui me caractérise ma vision des choses :

« Est-ce que ca veut dire, pour toi, que je ne te fais pas confiance ? Tu ne t’es pas dit que, parfois, j’étouffe ici ? C’’est compliqué d’accepter ma situation ou de n’y retrouver avec tout ce monde autour. Si je te jure de ne plus sortir sans toi tant qu’on est ici sauf en cas d’urgence tu me penseras sincère ou tu préfères continuer a te moquer ? Et pour les nuits, je n’y peux rien, c’est comme ca quand a la franchise, parfois, il vaut mieux s’abstenir. Trop de vérités ca peut faire mal tu sais ? Aimer une personne c’est aussi la protéger non ? »


Je ne sais pas trop comment prendre ce qu’il ajoute. Je sais qu’il veille sur moi, enfin sur Nous … mais comment ca je n’ai plus toute ma tête ? Et ..moi ? Une emmerdeuse ? Mais il plaisante ou quoi ? je n’ai pas le temps de protester alors que cela doit se lire sur mon visage que son « chaton » n'est pas du tout d’accord qu’il m’achève de la pire facon possible. Au fur et a mesure qu’il parle je sens les larmes monter alors que je me referme de plus en plus. En fait, je me résigne. C’est comme ca. Oui, j’ai mal place, pas celle que je voulais, mais c’est celle là la mienne. Une ambiguë dans une famille ou il y a une autre femme qui le rend heureux. C’est comme ça. L’univers a décidé que je n’étais pas faite pour être aimée comme les autres et je dois accepter c’est tout. Le karma peut être ? De toute façon ? Ai-je le choix ? Je baisse la tête pour pas qu’il ne voit mes larmes et chuchote presque un :

« C’est peut être ca aussi qui me met un peu mal a l’aise… »

Mais je me reprends vite quand il parle de sa femme et son fils. Je ne suis pas le nombril de l’univers !!! Ce qui se passe, ce n’est pas grave. Ce qui est grave, c’est les enfants qui ont été perdus, c’est sa famille qui lui manque, c’est lui qui est en train de m’expliquer qu’il a réussi a tourner la page. Peu importe grâce a qui, même si j’ai la conviction que je devrais surement remercier Ana Lucia de l’aider plus que l’emmerdeuse encombrante que je suis.

« Tu mérites d’être heureux Roman, je pense que c’est aussi ce que ta femme aurait voulu… »

Je retiens un petit cri de surprise alors que je le regarde avec un air plus que choquée quand il me soulève, non pas pour me remettre sur pied mais pour me porter comme une princesse jusqu’à notre lit. Je pense même avoir réussi a atteindre une teinte de plus que l’écarlate alors que je suis toute crispée dans ses bras. A peine posé sur le matelas, je m’assois déjà, le cœur aussi affolée que le reste, cherchant une excuse pour quitter la pièce comme si ma survie était en jeu… il n’a pas l’air de se rendre compte de la situation alors qu’il s’installe derrière moi et commence a refaire ce qui me court circuite le cerveau. En fait, je vais vraiment demander en mariage ses doigts… Mais qu’est ce qui m’arrive de me sentir aussi dolente !!??? Je me tends un peu quand il me pose une question sur Daemon et tourne légèrement la tête, oubliant le bonheur du massage pour le regarder dans les yeux. S’il veut la vérité, je lui donnerais mais je ne veux pas qu’il ouvre la boite de pandore sans avoir été averti.

« Je ne suis pas sûre que tu vas aimer la réponse tu sais… »



Codage par Libella sur Graphiorum


La vie n'a rien de magique
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: ce n'est qu'une chanson d'ami, pas d'amour   
Revenir en haut Aller en bas  
- ce n'est qu'une chanson d'ami, pas d'amour -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: