The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Le paradis ressemble a un jardin japonnais
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Milow V. Lewis
Milow V. Lewis
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1746
Sujet: Re: Le paradis ressemble a un jardin japonnais    Mer 16 Juin 2021 - 22:26
Milow, c'est sérieux ! Tu as failli mourir … ce n'est pas une faiblesse que d'être raisonnable. C'est ça, aussi, grandir : accepter de l'aide ou de prendre soin de soi.

Ses sourcils se froncèrent dans une expression un peu plus froide alors qu'il braquait ses yeux sur elle. De l'aide ? Jusqu'à présent, il avait toujours survécu sans l'aide de personne. En tout cas, il en était persuadé.

Depuis quand ça t'intéresse ?

Il ravala son venin, mais son visage parla pour lui. Même si c'était une vraie question. Ils n'avaient rien partagé de positifs ensemble. Milow ne l'aimait pas, Alex ne l'aimait pas. Alors pourquoi est-ce qu'elle tentait de prendre ce rôle qui ne lui ressemblait pas ?

La nouvelle question de la jeune femme lui arracha un soufflement de nez.

Honnêtement ? J'vois pas pourquoi tu voudrais pas m'en faire, rectifia-t-il.

Ou, à la limite, elle pourrait être totalement indifférente de son sort, et il le comprendrait tout autant. Mais … pourquoi cet air inquiet ? Ça, non, il ne comprenait pas.

Il finit par avouer les raisons de sa présence ici, et cela parut ravir la petite blonde au plus haut point, et c'est peu dire : il n'était pas sûr de l'avoir vu une seule fois aussi enjouée.
Le visage du garçon bascula légèrement de trois quart pour l'observer avec une certaine curiosité, alors que ses pieds jouaient distraitement dans l'eau claire et fraîche.

C'était vrai, que vu comme elle le voyait, cet endroit faisait rêver, et Milow se surprit à bien vouloir s'y voir. À même se dire que c'était une bonne, très bonne idée. Là où il se disait juste 'pourquoi pas ?' en visitant, l'enthousiasme d'Alex l'aidait à se convaincre de ce choix.
Déjà, elle se proposait pour expliquer tout le travail à faire à Connor. Un peu plus et elle y allait sans lui, histoire de se jeter toutes les fleurs.

Non mais Connor il voulait plus t'voir, non ?

Il ne mit même pas vraiment d'entrain dans cette question, déjà las et sûr de la réponse. Y'avait encore eu des trucs dans son dos, et il était persuadé que le grand Connor, ce leader intransigeant avait craqué, pour une raison ou pour une autre. Là où il était prêt à jeter Milow sans aucun remord, il pouvait parfaitement être du genre à faire des pieds et des mains pour récupérer Alex.

Cette dernière lui expliqua qu'elle n'avait pas remis les pieds chez les Divas.

Tu crois qu'elles sont encore sur place ? Enchaîna-t-il en plissant les yeux, aveuglé par le soleil.

Il laissa un silence avant d'ouvrir de nouveau la bouche, sautant du coq à l'âne :

Connor veut qu'tu reviennes j'paris.


✖️"I don't Wanna end it but I will" ✖️
Awards <3:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Alex Lockwood
Alex Lockwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables | Mercenaire
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4571
Sujet: Re: Le paradis ressemble a un jardin japonnais    Jeu 17 Juin 2021 - 14:31
Celle qui tente en douceur


Je fronce les sourcils a sa question. Je ne suis pas sûre de comprendre. Comment ca pourquoi je voudrais PAS m’en faire ? Je le regarde un peu pensivement en essayant, une nouvelle fois, sans résultat de deviner vraiment ce que cache se regard noir et son visage effronté. Je réalise qu’il n’a peut-être pas tout compris ce qui s’est passé. Je prends un peu de temps pour trouver mes mots :

« Milow… tu te rends compte que si j’en avais rien eu a faire de toi et tous les autres, ca aurait été plus facile ? J’aurais mon frère et Violet avec moi et je ne serais pas … dans… cette situation… »


Mes lèvres se pincent un peu. Je ne vais pas me plaindre de ma vie actuellement, loin de là. Ana Lucia fait attention a nous et Roman se démène pour la rendre le plus confortable possible. Il veille sur moi comme personne ne l’a jamais fait. En fait, je crois même que je n’avais pas été autant dans le confort et entourée depuis des années, voir-même d’avant la fin du monde… mais mon cœur est avec deux enfants de 7 ans perdus et peut être vivants l’enfer.

En fait il n’y avait qu’a voir comment Connor avait réussi a me faire sortir de ma tanière pour me faire rappliquer pour comprendre que m’inquiéter pour les Expendables, comme pour les enfants, était devenu, un peu trop naturellement, une seconde nature. Je n’avais jamais vu de personne aussi capable mais aussi peu raisonnable et tête brulée rassemblées au même endroit.

En tout cas je le sens adhérer quand je lui expose mes idées. Il faut absolument que je lui montre le plan du site, il est un peu sale mais on se rend mieux compte du potentiel du lieu. C’est sans grâce que je commence a aller sur la berge, un peu trop glissante et caillouteuse pour moi, tout en continuant sur ma lancé :

« J’ai du papier et un crayon, je vais te faire un plan et te noté les grandes lignes, comme ça, tu auras tous sous les yeux pour expliquer a Connor a quel point c’est une bonne idée d’être ici ! »

J’ai de l’eau aux chevilles et regarde bien mes pieds quand je m’arrête et glisse, avant de me rattraper maladroitement sur les mains alors qu’il me rappelle que Connor est censé plus vouloir me voir. Je le regarde sans trop savoir quoi dire car officiellement je ne sais pas ce que le sportif a dit aux siens et je me refuse a être encore a l’origine de tension. Une fois de plus je fais attention au choix des mots, prenant le temps de sortir de cette position grotesque et d’arriver sur la terre ferme. Je suis trempée mais, avec l’air chaud, c’est presque agréable… en fait la seule chose qui me gênent c’est que mes vêtements me collent et soient transparents.  

« Tu.. tu as raison, il ne veut plus de traitresse… Pour le camp des Divas, je pense qu’Emmie est assez rancunière et folle pour le faire guetter. Je suis une cible plus facile que Connor et elle ne lâchera rien. J’ai tout ce que je pouvais avoir du camp sur Mateo, ca ne sert a rien que de risquer d’être prise si j’y retourne surtout qu’elle est capable de choses vraiment affreuse pour se venger.»


Je frissonne rien que d’y penser. J’attrape mon sac et prend de quoi écrire avant l’aller vers Milou m’assoir a coté de lui et commencer a griffonner un plan non exhaustif du parc alors qu’il me demande si Connor veut que je revienne :

«  Je crois que c’est surtout moi  qui aimerais bien revenir… tu en penses quoi toi ? Tu crois que je pourrais le faire s’il était d’accord ? Ca te ferait pas bizarre ?»





Codage par Libella sur Graphiorum


La vie n'a rien de magique
Revenir en haut Aller en bas  
Milow V. Lewis
Milow V. Lewis
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1746
Sujet: Re: Le paradis ressemble a un jardin japonnais    Dim 20 Juin 2021 - 13:06
Il baissa les yeux vers ses pieds jouant dans l'eau claire, confus. Alex avait raison, et le fait qu'elle formule à haute voix cette vérité faisait voir au garçon les choses sous un autre angle. Un angle qu'il n'avait pas soupçonné jusqu'à présent, trop obnubilé par sa propre réalité.

La jeune femme sortit de l'eau en galérant un peu, sous le regard en coin de l'adolescent. Elle avait des allures de panda, un peu. Il se rappelait des documentaires qu'il pouvait regarder, à l'époque, sur ces animaux patauds. Pour le coup, Alex ressemblait à un panda, oui. Elle le rejoignit, trempée mais pas découragée pour lui parler encore et toujours.

Si tu veux j'ai un sweat, dans mon sac, proposa-t-il en lorgant sur son haut transparant pour replanter ses yeux dans les siens.

Pour s'essuyer ou pour se changer, simplement. Non pas que ça lui faisait grandement plaisir, mais il se souvenait des mots de Connor. De ses reproches. Au pire, son haut serait mouillé, et alors ? Milow avait chaud, il n'aura qu'à l'enfiler dans la foulée pour se rafraîchir.
Sans le savoir, elle lui donna des indications sur le camp des Divas, lui qui comptait y aller gentiment et sans prendre de précautions.

Elle ne tenait pas un carnet de vente, ou une connerie comme ça ? Se risqua-t-il encore à demander quand elle mentionna Mateo.

Il se mordilla l'intérieur des joues en regardant le paysage, devant lui. De son côté, la femme enceinte commença à gribouiller sur sa feuille. D'une voix douce, elle finit par avouer qu'elle aimerait revenir au camp. Et … comble du comble, elle lui demanda ce que lui pouvait en penser.

J'ai rien à dire là-dessus, claqua-t-il froidement.

Ça aussi, Connor lui avait fait comprendre. Son avis ? Rien à foutre. Sa colère ? Rien à foutre. Milow n'était qu'un gamin, et d'après le leader, il n'avait plus rien à dire sur quoique ce soit.

Quoique je pense, ça a pas d'importance. Fais c'que tu veux.

C'est ça, qu'elle fasse ce qu'elle désire, que Connor fasse ce qu'il veut, c'était pas ses oignons. Alex pouvait bien revenir si c'était son souhait, Milow pouvait bien garder ses rancoeurs pour lui. Qu'il ouvre sa gueule ou non, il n'aurait de toute façon aucune incidence sur le choix final. Alors il avait décidé d'arrêter de se fatiguer à vouloir aider, même si c'était à sa manière.

J'm'en fous.

Connor allait l'accepter, c'était sur et certain. Même si c'était dangereux, putain de dangereux même. Le jeune Lewis connaissait assez son leader pour savoir qu'il ne comptait pas laisser une femme enceinte dans la nature. Trop protecteur. C'était son âme de super-héros à deux balles qui parlait.



✖️"I don't Wanna end it but I will" ✖️
Awards <3:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Alex Lockwood
Alex Lockwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables | Mercenaire
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4571
Sujet: Re: Le paradis ressemble a un jardin japonnais    Dim 20 Juin 2021 - 21:41
Celle qui inciste


JJe me sens mal a l’aise en sentant sur regard sur moi et frissonne, malgré moi, alors que la température est estivale. Je n’ose pas lui dire d’arrêter, je sais bien qu’il ne le fait pas avec une idée derrière la tête et c’est compliqué d’assumer que je puisse me sentir aussi vulnérable juste parce qu’on me regarde. Quand il me propose son sweat, je l’accepte d’un hochement et avec un grand sourire de gratitude. Je me contente de le mettre contre mon torse pour cacher mes formes en me sentant stupide d’été aussi vulnérable pour juste un haut mouillé.

« Merci… je.. en fait je n’aime pas trop qu’on me regarde. »


Quand il me demande si les Divas tenaient un carnet de vente je me rembrunie et hoche, une nouvelle fois, la tête, en fixant l’horizon. Nous sommes cote a cote, les pieds dans l’eau, presque sans tension, j’ai commencé un croquis et une liste, chose qui est presque aussi apaisante que le cadre paradisiaque pour moi, mais de reparler de cet échec qui laisse Mateo entre les mains de personnes malveillante, sans savoir même, s’il est seulement encore vivant ou pas.

« Oui elles tenaient un carnet et aussi une sorte de tableau de bord avec des photos de toutes leurs victimes nues et des indications sur les dates et prix. Avant de m’enfuir j’ai récupéré les documents de leurs dernières ventes, leur carnet et j’ai brulé leur archives de la honte…. J’ai eu du mal a tout décodé mais les trois adresses ou pourrait entre Mateo n’ont menée nulle part… mis part que la transaction a été faite début Avril sur Seattle, je n’ai rien de plus… »

Il y a du désespoir dans ma voix a penser a mon petit frère perdue et a Violet qu’Emmie a prise avec elle… l’a-t-elle revendue ? L’utilise t’elle ? Je le scrute quand on aborde le sujet d’un potentiel retour et ne rate rien de son attitude renfermée. Au moins, il ne me pas « non » tout de suite, j’imagine que, ca aussi, c’est une petite victoire. Je fronce quand même les sourcils quand il me dit que son avis n’a pas d’importance :

« Milow… ca en a pour moi ! »

Sinon je ne lui demanderais pas. Puis il dit qu’il s’en fou et la j’ai un air pas convaincu. J’ai du mal a comprendre comment cet ado si vindicatif et sourd de lui en est réduit a cette réponse en demi-teinte qui suinte les non dits. J’essaye de me demander si cela a un lien avec la crise qui a divisé le groupe et au fait qu’il a du le quitter. Je ne suis pas entièrement responsable de ca, mais sans moi, je me doute bien que cela serait rester des tensions dans l’ombre sans arriver a cette explosion. Surement que je devrais en rester là, mais en vrai, je ne veux pas retourner chez les Expendables pour créer de nouvelles crises. C’est la dernière chose que j’accepterais. :

« J’ai le droit de ne pas te croire ? Milow… on est entre nous, on ne parle pas devant les autres, il n’y a pas ordre en jeu ni quoique ce soit, tu sais ? C’est juste moi qui aimerais ton avis. Je sais qu’on est pas parti du bon pieds tous les deux et que j’ai des excuses a te présenter pour pas mal de choses, a toi, et a presque tout le monde d’ailleurs… »


Je fais une petite grimace car, quoiqu’il se passe, le prix de mon éventuel retour sera aussi en passant par ça. Voulu ou pas, j’ai fait du mal a tout le monde, même si mes intentions n’étaient pas mauvaises, le résultat a été une catastrophe. Avec douceur j’ajoute :

« Tu veux qu’on en parle ? Tu n’es pas obligé de tout garder pour toi tu sais ? Si tu fais ca tout le temps tu vas vraiment exploser et ca sera pire que mieux.»


Il y a juste un temps pour le faire et une façon de le dire.



Codage par Libella sur Graphiorum


La vie n'a rien de magique
Revenir en haut Aller en bas  
Milow V. Lewis
Milow V. Lewis
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1746
Sujet: Re: Le paradis ressemble a un jardin japonnais    Dim 20 Juin 2021 - 23:46
Il lui désigna son sac du menton alors qu'elle avouait que les regards sur elle la dérangeait et posa quelques secondes sa main sur son front, sentant une migraine lointaine commencer à pointer.
Normal qu'Alex n'aime pas qu'on la regarde, avec ce qu'elle avait vécu. Même quelqu'un dénu d'empathie comme Milow pouvait la comprendre. Pour le coup, il tenta même une phrase pour la rassurer :

Moi non plus j'aime pas qu'on me regarde.

Bon, c'était sans doute maladroit et un peu à côté de la plaque, mais l'effort était là, un minimum.
Tout ce qu'elle lui raconta sur les Divas et leur camp fut noté bien soigneusement dans un coin de sa tête. Elle lui avait bien mâché le travail, sans le savoir, même s'il était évident qu'elle aussi puisse être à la recherche de son propre frère.

Vous avez rien trouvé à ces adresses ? Rien du tout ? Genre … j'sais pas, un vêtement, un truc pas à sa place … j'sais pas.

Il était tenté de lui demander ces fameuses adresses pour y aller de lui-même, au cas où un truc ait pu leur échapper. En tout cas, ça diminuait ses idées de recherches, et ça l'embêtait. Il avait l'impression de faire un bond en arrière.

Alex orienta la conversation sur son envie de revenir au camp, et si l'idée n'enchantait pas vraiment le garçon, il le garda bien pour lui en tranchant rapidement le sujet, ce qui ne sembla pas satisfaire la jeune femme.
Son visage se tourna vers elle quand elle reprit fermement. Décidémment, elle était vraiment différente de ce qu'il avait vu d'elle jusqu'à présent. Son « on est entre nous » comme s'ils étaient intimes manquèrent de le faire brièvement rouler des yeux. À la place, il se pencha en avant en levant un pied pour recueillir de l'eau qu'il tapota sur son front et dans ses cheveux. Il donnait l'illusion qu'il n'écoutait pas Alex alors qu'il était tout à fait attentif.

J'crois pas qu'il y est grand chose à dire, souffla-t-il en posant ses coudes sur ses cuisses, dos courbé face au lac.

Il était lui-même incapable d'analyser ce qu'il pensait ou pouvait ressentir, alors le formuler à haute voix … Otis s'évertuait à lui arracher les vers du nez depuis des mois, et ne parvenait chaque fois qu'à obtenir l'esquisse d'une réponse.

Connor m'a fait comprendre que j'avais plus rien à dire sur rien. C'est pas de mon ressors que tu reviennes ou pas. Tu vois ça avec lui. Et si tu reviens … j'fermerai ma gueule. C'est tout. Que ça m'plaise ou non.

Son visage se pencha légèrement pour l'observer un instant, le temps de réfléchir quelques secondes. Il tourna ses prunelles vers ce qu'elle était en train de gribouiller.

Si j'dis quoique ce soit de travers il me dégage, marmonna-t-il amèrement. Définitivement.

Alors, comme il n'arrivait pas à mesurer la gravité de ses actes ou paroles, il avait choisi de se taire. C'était simple, non ? Qu'il soit seul avec Alex ou avec d'autres personnes, il savait que c'était simple de « balancer » en manipulant la réalité. Manquerait plus qu'il lance un truc qu'elle aille rapporter à Connor, et c'était terminé de sa petite famille chez les Expendables.

Pourquoi toi, tu veux revenir ? J'crois pas que t'ais passé ton meilleur séjour là-bas.

Il luttait salement pour ne pas laisser des pensées paranoïaques l'envahir. Et si elle était toujours de mèche avec les Divas, ou une seule Diva ? Une qui saurait comment retrouver Mateo, à condition qu'Alex termine sa mission ? Et si tout ça avait été une mise en scène démoniaque, pour n'importe quelle raison ? Tout s'emmêlait dans sa tête. Il n'arrivait pas à savoir s'il pensait trop ou si ces suppositions pouvaient être justifiées ou plausibles. Ou était la limite entre le délire parano et le fait de ne pas être dupe ?


✖️"I don't Wanna end it but I will" ✖️
Awards <3:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Alex Lockwood
Alex Lockwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables | Mercenaire
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4571
Sujet: Re: Le paradis ressemble a un jardin japonnais    Lun 21 Juin 2021 - 1:25
Celle qui regrette


J’adresse un triste sourire a Milow quand il me dit que lui non plus n’aime pas qu’on le regarde... au moins, ca nous fait un point commun, tout n’est pas perdu. Il revient vite sur le sujet de mon petit frère. Je ne suis pas au courant qu’il a été mandaté par Connor et, de ma fenêtre, ca me touche qu’il semble s’intéresser a ce qui n’est qu’une succession d’impasses qui me rend folle. Mes yeux me piquent affreusement et je baisse la tête avant d’arriver a parler tellement ma gorge me serre :

« Je…. en fait non, ce n’était que des lieux de transactions je pense… il n’y avait rien et crois moi, retrouver les enfants est de ce que je veux le plus au monde… ma seule chance c’est de retrouver Emmie maintenant… en espérant qu’il ne soit pas trop tard…»

Je laisse un silence planer car dans mon cœur, je redoute le pire, qu’on l’utilise comme un objet est qu’il soit mort a l’intérieur ou déjà juste un cadavre. Cette idée me crève le cœur, surtout quand je revois sa bouille d’ange inquiète que je parte et moi qui lui promettais de revenir vite. Qu’est ce que j’ai été idiote. J’essaye de me concentrer sur le moment pour ne pas me sentir étouffée par la culpabilité ou l’impuissance avant de dire juste :

« Merci »

Je reste silencieuse avant qu’il ne reparte sur sa vision des choses quant a ma présence et je commence a comprendre, entre ses mots, que Connor l’a remis en place… surement une bonne chose, sauf que son comportement tend a pensé qu’il n’a surement pas vraiment saisi comme il le faut les choses. Surement que ce que je pense être de l’amertume vient de là. Avec hésitation, me demandant si c’est bien a moi de dire les choses alors que je ne fais que présumer. J’ai vu Connor, peut être bien plus que beaucoup des Expendables, en même temps j’étais là pour l’espionner, pourtant je pense être loin d’avoir fait le tour de cette personnalité complexe que trop de personnes veulent résumer a ce qu’il veut bien montrer. Moi aussi il a failli m’avoir avec sa colère qui cache tout le reste, ses blessures, ses doutes, ses déceptions… chacun son masque après tout.

« Connor est ton leader, je ne sais pas tout ce qui s’est passé mais c’est important qu’il sache que les siens le suivent sans le provoquer ou le remettre en doute, qu’il peut compter sur vous, mêmes dans les décisions difficiles et si vous n’êtes pas d’accord. Il y a suffisamment de combats a mener pour éviter d’en avoir au sein de votre équipe tu ne crois pas ? Et puis, quoique tu aies fait, il ne t’a pas "dégagé" non ? Visiblement, il te laisse une chance de te rattraper ?»

Est-ce que les choses en sont là de mon fait ou est ce qu’elles étaient déjà viciées avant que j’arrive en jeu ?

«  Vous avez de la chance de l’avoir tu sais ? Je pense que ton séjour chez les Divas doit te montrer te donner une idée du leadership que j’ai eu pendant 5 ans. »


Je fais une petite grimace amusée pour dédramatiser les choses, mais oui, a la place de Connor, Charlotte aurait géré bien autrement la crise qu’ils ont passé.

« La c’est moi, Alex, qui veut savoir ce que tu en penses, je n’imagine pas que Connor ait donner des ordre dans un sens ou dans un autre et promis, je te pousse pas du ponton si ce que tu dis ne me plat pas. »


J’essaye de lui sourire pour me montrer encourageante. Je prends, a nouveau, le temps de réfléchir quand il me demande pourquoi je veux revenir. Cette question, je me la pose en boucle en ce moment… et je sais que la réponse n’est pas dans ces photos que Connor m’a envoyées, elle est plus dans la lettre que je lui ai faite ou dans tout ce qui nous a conduit ici. C’est en regardant l’horizon que je finis pas dire, presque en chuchotant, comme si je faisais une confidence intime :

«  En fait… a un moment, j’ai vraiment eu le sentiment de faire parti de l’équipe moi aussi….je… je crois que moi aussi j’aimerais une seconde chance… en fait je n’ai pas l’impression d’être complétement partie… »





Codage par Libella sur Graphiorum


La vie n'a rien de magique
Revenir en haut Aller en bas  
Milow V. Lewis
Milow V. Lewis
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1746
Sujet: Re: Le paradis ressemble a un jardin japonnais    Lun 21 Juin 2021 - 12:31
Bien sûr, des lieux de transactions. Les gens étaient plus prudents que ça, ce qui compliquait bien sûr les choses plus qu'elles ne l'étaient déjà.

Tu crois que ce serait plus simple de trouver cette Emmie que les gamins ?

Peut-être devrait-il également s'orienter vers cette direction. Emmie, Ronda. Si elles étaient du genre à revenir dans leur camp, c'était peut-être une piste. Milow était prêt à prendre le risque d'y aller aussi en priant pour qu'elles y soient, et pourquoi pas leur tendre un piège ?

Il haussa une épaule, un peu surpris qu'elle le remercie.

J'ai rien fais.

Ils enchaînèrent ensuite. La manière qu'avait Alex de parler de Connor était quelque peu agaçante. À croire qu'elle le connaissait mieux que Milow et qu'elle tendait à lui donner une leçon.

Il m'a dégagé. Avant l'attaque des Divas. À cause de toi. C'est moi qui suis revenu vers lui. Mais j'ai l'impression qu'il me laisse une chance juste pour la forme. Qu'il en a même pas envie.

Il soupira doucement par le nez en tripotant son t-shirt.

Je pensais qu'on était des amis. Le fait qu'il mette cette barrière de leader entre nous … ça gâche tout. Avant il m'écoutait.

Pourquoi est-ce qu'il se confiait à elle ? Qu'est-ce que ça pouvait lui faire, ses états d'âmes ?
Bah, c'était peut-être l'une des premières fois qu'il comprenait sans trop le savoir pourquoi il se sentait si frustré vis à vis de Connor. Alors, inconsciemment, il profitait de pouvoir mettre des mots dessus, et ça tombait sur elle.

Je sais. J'serais jamais resté si j'avais pas confiance en lui et en ses manières de faire. Ça fonctionnait bien, avant qu'on soit aussi nombreux.

C'était peut-être pas suffisant pour convaincre le sportif, mais pour Milow, ça avait de la valeur. C'était la première fois depuis le début de l'épidémie qu'il s'établissait réellement dans ce qui ressemblait à un groupe. Avec sa sœur, ils survivaient en solitaire, en vagabonds.

Sa main se passa sous son t-shirt, pour toucher distraitement le pansement qu'il devait encore garder. Son autre bras vint prendre appui en arrière, et il eut l'esquisse d'un sourire sans joie quand elle insista pour connaître son avis sur son possible retour.

À ton avis j'en pense quoi ? Tu crois vraiment que j'peux sauter de joie à cette idée ?

Il secoua doucement la tête en haussant les sourcils, s'accommodant de ce début de migraine qui restait stable pour l'instant. Probablement qu'il devrait grignoter un bout.
Alex se confia à lui, sur son envie de revenir et les raisons de cette envie. Silencieux, Milow baissa le visage un instant. Il ne savait pas trop quoi répondre à ça, et ne savait pas comment réagir. Il n'avait pas envie de se mettre en colère, ni de lancer de piques acides comme il savait le faire. Il se sentait … vide. Son manque d'avis n'était pas que dû aux ordres de Connor, apparemment.

Tu fais ce que tu veux
, finit-il par souffler d'une voix lointaine. Mais si Connor te refait confiance aussi vite, j'crois que j'abandonne l'idée de comprendre quoique ce soit.


✖️"I don't Wanna end it but I will" ✖️
Awards <3:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Le paradis ressemble a un jardin japonnais    
Revenir en haut Aller en bas  
- Le paradis ressemble a un jardin japonnais -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: